Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Les installations HiFi des forumeurs de HCFR.

L'installation Hi-fi de Goan

Message » 04 Fév 2021 15:17

En tout cas félicitations pour ta démarche et la façon dont tu la mise en oeuvre ! :bravo:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Fév 2021 15:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Fév 2021 16:24

Merci :)

Samedi j'ai viré les mousses sur les façades des 4 satellites médium/aigu, ce n’était pas celle d’origine et elle avait été mal faite.
Jusque là j'avais un son qui me plaisait, mais en étant critique peut être un soupçon d'aigu en trop, presque rien, jamais insistant mais quand même un poil clair...
Là en virant toutes les mousses, sans dire que ça a transformé le WAMM en Triangle clairement ça piquait dans l'aigu :ko: ça ouvrait aussi méchamment, mais c'était vraiment insistant pour le coup avec un dé-timbrage systématique...

Je me confectionne donc 4 mousses taillées un peu grossièrement pour faire un essai avec une petite découpe carré autour du dôme du tweeter comme le fait Wilson sur ses enceintes. et là le résultat est immédiat,
C'est carrément bouché et ça manque d'aigu :( beaucoup moins d'aération, un coté dark side très marqué, bref, ça vend pas du rêve... le seul point positif est qu vu que ça manque cruellement d’aération et d'ouverture l'image devient encore plus holographique.
Je re dépose mes 4 bouts de mousses pour m’apercevoir que j'ai découpé le trou carré trop petit, environ 5cm de coté contre environ 6cm sur les mousses d'origine Wilson. J’agrandis donc mon trou de +/- 1cm et je remet les mousses. A c'est bien mieux, ça commence à respirer mais c'est encore un peu mate quand même à mon goût. Redécoupe d'encore 1 petit centimètre de plus, on repose et on écoute, là ça commence à être vraiment bien, le timbre et plus consistant sans jamais tiré vers le haut comme c'était parfois le cas avant avec les mousses misent en place par l'ancien propriétaire. De fait j'ai une palette de couleur plus varié qu'avant. Ça ventile un petit peu moins qu'avant mais sans sensation de manque, et l'image est un peu plus précise et stable au niveau du placement.
Mais clairement le grand gagnant de l'affaire c'est le timbre avec une sensation de plénitude que je n'avais pas avant.
Je vais continuer mes investigations sur le sujet en découpant peut être encore un poil, mais j’attends un peu car je me demande si mon envie d'avoir quelque-chose d'à peine plus clair / ouvert vient de mon habitude d'écoute des mois précédent ou si l'écoute actuelle est encore réellement un soupçon trop mate... mais bon, là c'est vraiment de la nuance à ce niveau là et je pense que suivant le matériel au cul je pourrais facilement changer d'un choix à l'autre...

Je précise que la mousse que j'utilise n'est pas la même que celle de Wilson, pas du tout la même densité, et peut être pas la même épaisseur non plus, d’où le fait que ce soit logique de ne pas avoir la même ouverture autour du dôme du tweeter. Wilson ne fournissant plus les mousses de WAMM peut être que j'en commanderai d'une autre enceinte de la marque qui utilise le même tweeter et comme ça je n'aurai que les contours extérieurs à retailler...

A suivre donc :wink:
Goan
 
Messages: 3029
Inscription Forum: 01 Avr 2007 23:31
  • offline

Message » 10 Fév 2021 14:13

Suite et très probablement pas fin, toujours à propos de mes bouts de mousse et consort...

Donc après avoir retaillé le bout de mousse autour du tweeter j'ai un aigu satisfaisant en timbre et en précision, mais un médium un peu mat et un manque d'ouverture :(
Déjà au fil des écoutes je m’aperçois que j'avais mi un soupçon d'extrême en trop, réglage fait à l'oreille, sans doute pour compenser le petit surplus d'aigu qu'il y avait... je baisse donc un peu le sub et ça rouvre très légèrement plus avec un bas plus articulé, par contre ça amplifie l'effet de matité dans le médium :-?
Avant de retailler le tour du tweeter je me dit que je vais déjà remettre le médium en conformité au niveau de la mousse (je n'avais fait que le tour du tweeter) je taille donc à la grosse 4 bouts de mousse de la forme d’origine et là à niveau un miracle, la matité et remplacée par de la souplesse et de la douceur, je ne m'y attendait franchement pas car le médium est quand même coupé à 500hz. bref, ça le fait, sauf toujours ce manque d’aération :cry:
Et là l'idée me vient, sur le super tweeter l'ancien proprio à mis du tissu acoustique qui est est un étouffoir à information... Wilson utilise une mousse à large bulle ouverte qui elle est vraiment transparente acoustiquement. Ni une ni deux je dépose les super tweeter, les ouvre et vire ce vilain tissu. je remonte le tout et écoute, et là, le miracle :o non seulement ça ouvre mais le timbre est d'une douceur et d'une unité bluffante, ça devient de plus en plus compliqué de localiser les enceintes vu la douceur générale et l'ouverture globale qui dépasse largement le cadre de la pièce.

En cogitant un peu au truc tout s'imbrique logiquement finalement, le tweeter choisi par Dave Wilson est un modèle en fibre de verre et non celui en Kevlar très largement plus rependu dans cette génération de Focal. Ce modèle en fibre de verre est plus lourd que le kevlar, et de fait monte moins haut (17khz ald 22) mais il résonne aussi plus bas, encaisse plus de puissance, à plus de rendement, et distord moins. La mousse découpée assez près du dôme du tweeter réduit son aération et fait que l'image devient très précise et ponctuelle, et là dessus tu ajoutes un super tweeter à large diffusion qui fait que ça ouvre de partout mais sans perdre la précision, et la dynamique du tweeter à dôme.

Ce matin pour aller au bout du truc j'ai rhabillé mes super tweeter avec les caches en mousse d'origine dont j'ai réussi à trouver la matière, et effectivement pas de différence audible avec ou sans, mais visuellement ça fait bien mieux fini et surtout les super tweeter étant électrostatique et donc polarisés il ne faut pas les laisser sans protection car ce sont de vrais aimants à poussière...

Voila, donc la prochaine opération est de réaliser la mousse qui va sur les 2 Kef dans le grave / bas-médium voir ce que ça change ou pas, puis ensuite faire le pressing chez Wilson pour qu'ils me vendent un bout de mousse d'origine que je taillerai moi même pis qu'ils ne fournissent plus les pièces découpées pour les WAMM :roll: Il y a tellement de différence avec une petite découpe que je préfère essayer d'avoir la mousse d'origine pour être sûr que ce paramètre soit OK également...
Goan
 
Messages: 3029
Inscription Forum: 01 Avr 2007 23:31
  • offline

Message » 11 Fév 2021 11:57

Ça va me coûter un peu de sous, mais ça le vaut bien :D

Image

Image

Image
Goan
 
Messages: 3029
Inscription Forum: 01 Avr 2007 23:31
  • offline

Message » 11 Fév 2021 12:09

Quand on a des enceintes comme les tiennes, il faut les restaurer et de les régler à la perfection… quelquefois un petit rien peut tout changer… 8)

La configuration dans mon profil


Les leçons ne servent généralement qu'à ceux qui les donnent. [ Pierre Dac ] - Extrait de Y'a du mou dans la corde à noeuds !
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4114
Inscription Forum: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 19 Fév 2021 11:22

Image

:ane:
P.LM
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 9567
Inscription Forum: 30 Avr 2007 19:30
  • offline

Message » 19 Fév 2021 11:45

:bravo: yes, une des premières esquisses du Dave Wilson sur ce qui deviendra le WAMM :wink:
Goan
 
Messages: 3029
Inscription Forum: 01 Avr 2007 23:31
  • offline


Retourner vers Installations Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message