Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Rabroo et 19 invités

Les Lecteurs CD & SACD

Quel intérêt du 24/96 en hifi ?

Message » 28 Fév 2011 19:12

DaveStarWalker a écrit:A ma connaissance, ce sont les premiers a avoir développé ce type de solution en audio pure. Ceci dès 2001. Mais je peux me tromper.

Sur mon discman datant des années 90, on retrouvait le même principe, qui s'appelait alors "anti skip protection" ... :lol:
sebp
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 3953
Inscription Forum: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Fév 2011 19:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Fév 2011 19:28

sebp a écrit:
DaveStarWalker a écrit:A ma connaissance, ce sont les premiers a avoir développé ce type de solution en audio pure. Ceci dès 2001. Mais je peux me tromper.

Sur mon discman datant des années 90, on retrouvait le même principe, qui s'appelait alors "anti skip protection" ... :lol:


Et dans tous les autoradios !

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 54952
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 28 Fév 2011 19:38

DaveStarWalker a écrit:J'ai dans le viseur le DAC2 Wyred4sound qui semble être un rapport Q/P assez exceptionnel.


J'en suis très très content!
Au point que j'envisage de m'offrir un convertisseur AD pour convertir mes sources analogiques (33t et tuner) et ne plus utiliser de préampli analogique du tout… :idee:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 34708
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 28 Fév 2011 20:25

dub a écrit:Au point que j'envisage de m'offrir un convertisseur AD pour convertir mes sources analogiques (33t et tuner) et ne plus utiliser de préampli analogique du tout… :idee:

D'après les spécifications du bestiau, le contrôle de volume est réalisé en numérique sur 32 bits.

Un bon point pour lui, car il y a encore beaucoup trop de NMP/DAC qui en sont restés à un upsampling sur 24 bits pour gérer le volume (conséquence : la dynamique d'un fichier 24 bits lu sur de tels équipements est dégradée dès que le volume est inférieur à 100%), mais j'ai quand même peur que si tu te mets à numériser tes vinyles en 24 bits, tu te retrouves assez vite confronté au même problème que ceux qui écoutent du 16 bits sur ces autres modèles (à savoir que l'on ne peut pas descendre le volume en deçà de 80% - à la louche - sans que ça ne dégrade le signal de façon clairement audible).
sebp
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 3953
Inscription Forum: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau
  • offline

Message » 28 Fév 2011 20:27

sebp a écrit:
DaveStarWalker a écrit:A ma connaissance, ce sont les premiers a avoir développé ce type de solution en audio pure. Ceci dès 2001. Mais je peux me tromper.

Sur mon discman datant des années 90, on retrouvait le même principe, qui s'appelait alors "anti skip protection" ... :lol:


Skip,

c'est une marque de lessive ça non ? :idee: :mdr:

C'est quoi ton truc ?

Amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription Forum: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 28 Fév 2011 20:30

sebp a écrit:
dub a écrit:Au point que j'envisage de m'offrir un convertisseur AD pour convertir mes sources analogiques (33t et tuner) et ne plus utiliser de préampli analogique du tout… :idee:

D'après les spécifications du bestiau, le contrôle de volume est réalisé en numérique sur 32 bits.

Un bon point pour lui, car il y a encore beaucoup trop de NMP/DAC qui en sont restés à un upsampling sur 24 bits pour gérer le volume (conséquence : la dynamique d'un fichier 24 bits lu sur de tels équipements est dégradée dès que le volume est inférieur à 100%), mais j'ai quand même peur que si tu te mets à numériser tes vinyles en 24 bits, tu te retrouves assez vite confronté au même problème que ceux qui écoutent du 16 bits sur ces autres modèles (à savoir que l'on ne peut pas descendre le volume en deçà de 80% - à la louche - sans que ça ne dégrade le signal de façon clairement audible).


Oui
sauf que mes amplis proposant un atténuateur, je peux les utiliser — et d'autre part, jouer sur les niveaux de réglage mini et maxi du DAC (assignables par sources):
après discussion avec Clint Hartmann, en l'occurrence, la dégradation ne commence qu'à 34 sur 70 (sur le contrôle de volume): or j'écoute toujours au delà de ce niveau, une fois mes réglages faits (et encore: c'est vraiment par acquis de conscience, car à l'oreille, j'ai rien entendu de particulier)…

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 34708
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 28 Fév 2011 20:51

haskil a écrit:car aussi parfois, des ingénieurs du son bidouilleurs modifiaient les magnétophones pour les améliorer ou avaient des réglages d'azimutage et de courant de pola très personnels... qui s'ils n'ont pas été notés et si les magnétos et les têtes n'ont pas été conservées rendent ses bandes difficilement exploitables...


Ca, c'est un des trucs pénibles quand on numérise des bandes. J'ai même sur quelques cassettes un cas encore pire : la platine ayant servi à les enregistrer avait le mécanisme sur le point de flancher complètement (elle machouillait les bandes au démarrage), l'alignement de la bande sur la tête n'était pas le même en début et en fin de face ! Je dois relire avec un réglage différent pour le début et pour la fin !

L'autre truc pénible, c'est la vitesse de défilement. J'essaie toujours de trouver un extrait quelque part de l'un des titres présents sur la cassette pour savoir si je tourne trop vite ou pas assez, et faire la correction de vitesse après coup en software.

corsario a écrit:Ca serait bien de pouvoir enfin un jour réussir un ABX sur du 16/44.1 vs. HD...

Car pour le moment ça reste plus un acte de foi qu'autre chose


Pour le 24 bits, c'est fait.
Pour le 96 kHz, quand on aura réussi, on incriminera l'intermodulation dans la bande audible, qui distord la source 96 kHz tandis que la 44.1 kHz est propre... il faudra recommencer avec un système à super-tweeters à multiamplification active, comme dans les tests de l'AES ou de l'université de Detmold.

haskil a écrit:Mettre dans une mémoire pour recadencer pour ensuite faire un SRC aussi perfectionné soit-il doit-il être tenu pour être asynchrone ?


L'ASRC (Asynchronous Sample Rate Conversion) est bel et bien totalement asynchrone. Elle peut servir à mixer en numérique plusieurs sources ayant chacune une horloge indépendante, ou à faire varier en continu la vitesse d'un lecteur de CD pour DJ, par exemple, avec l'horloge originale qui varie par exemple entre 22 et 88 kHz, selon la position du réglage de vitesse, et le DAC qui reste fixé à 48 kHz.
Certains fabricants audiophiles l'utilisent parce qu'ils s'imaginent que cela diminue le jitter. En réalité, il n'y a aucune raison que ce soit le cas. Cela aurait même tendance à l'augmenter.

Le principe consiste à avoir deux horloges dans l'appareil. L'une d'elles est en esclave sur le signal entrant, l'autre est une horloge physique interne fixe. Les données en entrée sont traitées à la vitesse où elles arrivent. Le rapport entre les deux horloges est mesuré, et l'algorithme de resampling est réglé en temps réel en fonction de cette mesure pour réaliser la conversion de taux d'échantillonnage. De cette façon, le signal converti est toujours à la fréquence de l'horloge fixe, et peut être réémis en restant synchronisé sur celle ci, qui ne varie pas.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7776
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 28 Fév 2011 21:00

sebp a écrit:la dynamique d'un fichier 24 bits lu sur de tels équipements est dégradée dès que le volume est inférieur à 100%


Il ne faut pas exagérer. La dynamique du 24 bits permet aussi bien d'enregistrer l'agitation thermique des molécules d'air dans la pièce que l'agitation des électrons dans les fils de cuivre... ou du moins le permettrait si les appareils étaient assez sensibles.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7776
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 28 Fév 2011 21:01

DaveStarWalker a écrit:C'est quoi ton truc ?

Une mémoire tampon de quelques secondes installée en sortie du bloc optique d'un baladeur/autoradio CD, et qui permet - en cas de choc - à la lentille de se repositionner tranquillement et de reprendre la lecture sans que cela ait un effet audible.

Un complément au buffer de plus petite taille qui serait présent dans toutes les platines CD (cf. I2S and buffer memory in CD player), et qui les ferait toutes coller finalement à ton fameux "schéma asynchrone".
sebp
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 3953
Inscription Forum: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau
  • offline

Message » 28 Fév 2011 21:05

Pio2001 a écrit:
sebp a écrit:la dynamique d'un fichier 24 bits lu sur de tels équipements est dégradée dès que le volume est inférieur à 100%


Il ne faut pas exagérer. La dynamique du 24 bits permet aussi bien d'enregistrer l'agitation thermique des molécules d'air dans la pièce que l'agitation des électrons dans les fils de cuivre... ou du moins le permettrait si les appareils étaient assez sensibles.

Ce que je voulais dire, c'est que le contrôle de volume numérique agit par décalage de bits, et dégrade donc le signal original dès qu'il entre en action.
Quand je dis "dégradé", je veux donc dire qu'il n'est plus bit-perfect (ça se vérifie facilement avec du DTS qui n'est plus décodé par un ampli HC).
Pour entendre la dégradation de la dynamique qui en résulte, il faut quand même bien baisser le volume (et c'est justement parce que dub comptait se passer de préampli que je l'ai mis en garde) ...
sebp
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 3953
Inscription Forum: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau
  • offline

Message » 28 Fév 2011 21:11

J'ai une interrogation. Je pose la question aux possesseurs ou ex possesseurs d'une carte delta66. Je suis en train de monter un PC qui va exclusivement etre consacré à l'audio mais principalement comme source sur mon installation en remplacement d'un lecteur rega planet 2 que je conserve néanmoins.Est ce que le fait de changer ma delta 66 par une rme 9632 encore accessible peut m'apporter un plus au niveau de l'écoute de fichiers 16/44.1.Avec ma delta66 la différence est ténue par rapport à mon lecteur cd. :wink:
stale25
 
Messages: 1301
Inscription Forum: 09 Mai 2010 16:32
  • offline

Message » 01 Mar 2011 9:50

sebp a écrit:
Pio2001 a écrit:
sebp a écrit:la dynamique d'un fichier 24 bits lu sur de tels équipements est dégradée dès que le volume est inférieur à 100%


Il ne faut pas exagérer. La dynamique du 24 bits permet aussi bien d'enregistrer l'agitation thermique des molécules d'air dans la pièce que l'agitation des électrons dans les fils de cuivre... ou du moins le permettrait si les appareils étaient assez sensibles.

Ce que je voulais dire, c'est que le contrôle de volume numérique agit par décalage de bits, et dégrade donc le signal original dès qu'il entre en action.
Quand je dis "dégradé", je veux donc dire qu'il n'est plus bit-perfect (ça se vérifie facilement avec du DTS qui n'est plus décodé par un ampli HC).
Pour entendre la dégradation de la dynamique qui en résulte, il faut quand même bien baisser le volume (et c'est justement parce que dub comptait se passer de préampli que je l'ai mis en garde) ...



A l'expérience, en réalité, il y a un "seuil" très audible avant lequel ça ne "donne" rien: il y a bien un peu de son, mais c'est effectivement tout plat et tout terne. Le principe est de fixer le volume mini de l'unité juste au dessus.
Juste après, pour ma part, je n'entends plus de dégradation ou de perte: sur ce DAC2, je monte de pas en pas (il y en a 70 et le gain n'est pas le même: c'est indiqué sur le site et dans la doc), et sans plus me poser de questions.
Après, il est vrai que je laisse de côté la question de savoir si "il y a" une différence: c'est probable. Mais du moment que le résultat que j'entends est excellent, je ne vois pas de raison de me poser plus de questions.

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 34708
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline

Message » 01 Mar 2011 10:02

sebp a écrit:
DaveStarWalker a écrit:C'est quoi ton truc ?

Une mémoire tampon de quelques secondes installée en sortie du bloc optique d'un baladeur/autoradio CD, et qui permet - en cas de choc - à la lentille de se repositionner tranquillement et de reprendre la lecture sans que cela ait un effet audible.

Un complément au buffer de plus petite taille qui serait présent dans toutes les platines CD (cf. I2S and buffer memory in CD player), et qui les ferait toutes coller finalement à ton fameux "schéma asynchrone".


Oui,

c'est bien ce que je pensais :idee: :wink:

Je ne parle pas du tout de la même chose par rapport au procédé STARS Anagram.

Voire leur site ou contacter les ingés d'Audioaero (c'est un procédé exclusif, je parle du STARS, car Anagram équipe aussi les convertisseurs Nagra par exemple,Minetism, ORPHEUS, Pierre Lurmé, etc.)

Je ne pense pas qu'il y avait cela dans ton disque man, ou l'autoradio d'Alain (sinon je suis preneur :lol: , mais au prix de 1991)

Amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription Forum: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 01 Mar 2011 12:14

DaveStarWalker a écrit:Je ne pense pas qu'il y avait cela dans ton disque man, ou l'autoradio d'Alain (sinon je suis preneur :lol: , mais au prix de 1991)

Non, effectivement, mais sans doute est-ce parce que dans le domaine de l'électronique grand public, on s'embarrasse rarement de circuits inutiles. :idee: :wink: :mdr:
sebp
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 3953
Inscription Forum: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau
  • offline

Message » 01 Mar 2011 12:52

sebp a écrit:
DaveStarWalker a écrit:Je ne pense pas qu'il y avait cela dans ton disque man, ou l'autoradio d'Alain (sinon je suis preneur :lol: , mais au prix de 1991)

Non, effectivement, mais sans doute est-ce parce que dans le domaine de l'électronique grand public, on s'embarrasse rarement de circuits inutiles. :idee: :wink: :mdr:


Là, c'est toi que ça regarde :idee: :wink:

Amicalement,
David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription Forum: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline


Retourner vers Lecteurs CD & SACD

 
  • Articles en relation
    Dernier message