Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Où va le marché du disque???

Message » 14 Mar 2009 16:46

cquest a écrit:Pierre Kosciusko-Morizet est bien président de l'Acsel, mais c'est surtout le co-créateur et pdg de priceminister (on le voit très souvent dans des interviews télé dès que ça parle de commerce en ligne). Ca explique sans problème qu'il soit le président de l'association pour le commerce et les services en ligne.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Kosciusko-Morizet


C'est la nomination de sa soeur qui posait un problème, pas son élection à un poste entrepreneurial privé.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Mar 2009 16:46

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mar 2009 17:41

Où va le marché du disque???


Je n'ai pas constaté pour l'instant de baisse de fréquentation pour les spectacles musicaux dans ma régions.
Au contraire ! il y a plus de concerts qu'avant.. plus variés aussi, peut-être plus intimiste.

Aujourd'hui les musiciens vont sans doute se rapprocher d'avantage du public, les enregistrements (de qualités :wink: ) se trouvants sur des blogs, sites ou forums dédiés.

Dans 10 ans le retour des points de ventes ou l'on pourra retrouver tous ça sur un support matériel, succès garanti ! La musique enregistrée en chair en en os.

Santé à tous :)

J'oubliais.. dans 20 ans, abandon et fermeture du web, faute de participants.

L’ennui naquit un jour de l’uniformité
wuwei
 
Messages: 3478
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 14 Mar 2009 19:45

Chez mon disquaire qui porte l'étiquette Harmonia Mundi, les bacs ne cessent de se remplir de nouveautés, plus intéressantes les unes que les autres.

Un concert par semaine dans la ville où je réside et au moins la même chose dans la région périphérique.

Je constate de plus en plus de disques avec de belles prises de son, signe des temps ...

Le monde de la musique se porte bien, les disques se suivent et ne se ressemblent pas, pour notre plus grand plaisir. 8)
Euterpe
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2286
Inscription Forum: 13 Fév 2005 16:40
Localisation: Québec-Canada
  • offline

Message » 14 Mar 2009 21:11

Harmonia Mundi a fait le choix de la qualité et leurs ventes sont en hausse, en Europe du moins. Il est tentant de soutenir ce type d'éditeurs, petits ou grands, en achetant directement leurs productions sur leur site web, ou dans leurs magasins dans le cas d'HM.

Mais pour revenir aux grandes enseignes, comme la Fnac ou autres, n'ont-elles as tuées la poule aux œufs d'or ? Le disque en France est toujours resté un produit "de luxe", pas bon marché... Avec l'arrivée d'Internet, la comparaison avec les autres pays, notamment les Etats-Unis, a donné un sacré coup de mou au marché. Pourquoi payer le même CD 2 fois plus cher si on l'achète en France plutôt qu'aux US ? Les différences de taxes n'expliquent pas tout.
manu75
 
Messages: 10
Inscription Forum: 15 Oct 2007 16:44
Localisation: 75
  • offline

Message » 14 Mar 2009 22:26

En parlant du choix de références disponibles sur Amazon, il faut signaler qu'ils utilisent un système de regroupement de vendeurs qui fait que ce ne sont pas vraiment les références disponibles chez ce disquaire qui sont affichées, mais plutôt les offres cumulées de tous les disquaires partenaires. Plus d'une fois sur deux, quand j'achète sur Amazon, ma commande est simplement transmise à Caiman.com, chez que je paye, et qui me livre.

De plus, Amazon affiche toutes les références existantes, disponibles ou non. Ce qui augmente artificiellement l'impression de choix.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7919
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 15 Mar 2009 7:27

C'est un domaine que peu connaissent ici, le metal, un marché restreint et très underground commercialement (et culturellement en France, où le grand public en est resté à Trust, et à "ah non j'écoute pas c'est du hard" comme on pouvait l'entendre il y a 25 ans. Enfin bref, je suppose que les moments de solitude sont légion pour les amateurs de classique et de jazz, petits marchés également (pour la majeur partie des références bien sûr))

Donc dans un domaine pas si éloigné , vous trouverez ici l'interview d'un distributeur indépendant que j'ai copiée dans son entier, il y a en a une deuxième à la news du 14/03 sur VS qui est pour moi le web zine de référence sur le metal (version plutot extrême en général) :http://www.vs-webzine.com/new.php?page=&id_news=&pagh=&droite= pour les aventuriers.


Edit. Conformément à la charte que tu as signée et à la loi que tu dois respecter : Il est interdit de recopier la totalité d'un entretien, d'un texte pris sur un autre site qu'HCFR, le droit de citation étant par ailleurs lié à la façon dont on utilise le texte donc j'ai du aussi retirer la réponse intégrale à une question ajoutée en fin du premier entretien. Haskil, staff juridique
Ginzu
 
Messages: 3591
Inscription Forum: 24 Sep 2005 10:54
  • offline

Message » 15 Mar 2009 12:26

Euh Manu, il y a un soucis avec ce que t'écris. Le disque en France est très bon marché, n'a jamais été aussi abordable et les labels qui s'en sortent sont ceux maintenant des prix très élevés, avec en tête...Harmonia Mundi!

Faut pas rêver, le disque en tant que support physique c'est terminé.
vintageworld
 
Messages: 559
Inscription Forum: 04 Déc 2005 14:39
  • offline

Message » 15 Mar 2009 13:14

Ginzu a écrit:C'est un domaine que peu connaissent ici, le metal, un marché restreint et très underground commercialement (et culturellement en France, où le grand public en est resté à Trust, et à "ah non j'écoute pas c'est du hard" comme on pouvait l'entendre il y a 25 ans.


Oui, quand on regarde les ventes de Within Temptation, c'est drôle. Evidemment, ils vendent le plus dans leur pays et les pays voisins (Hollande, Allemagne...), mais les chiffres contournent soigneusement la France pour cartonner de nouveau en Espagne, qui n'est pourtant pas un pays à culture dark, c'est le moins qu'on puisse dire :D (edit : en y repensant, WT n'est pas du tout un groupe dark !).

Pour la distribution de ce genre de musique, en France, il y a trois fournisseurs : Season of Mist (interviewé ci-dessus), Neutral Zone et Underclass.
Ca m'a fait marrer de voir une interview de Season of Mist, je les ai rendus fous en commandant à Saturn des trucs Polonais introuvables :lol:

En tout ca cela illustre toute la complexité des circuits de distribution. On imagine que si le disque est dispo, il n'y a qu'à le commander, et pouf, le magasin le reçoit. Pô du tout : dans ma commande, il y avait Artrosis - Con Trust. Comme je connais bien le vendeur, il a noté ça sur son calepin pour en parler au distributeur, parce que ce n'était pas dans son ordinateur. Réponse de Season of Mist : rien à faire. C'est pas commandable. Eh bien finalement, je l'ai eu en le commandant directement chez Mystic Records, le producteur de l'album, en Pologne. C'est-à-dire qu'il était bel et bien disponible, et stock, et tout, mais qu'il aurait été trop compliqué de le faire venir en magasin :cry:
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7919
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 15 Mar 2009 17:58

vintageworld a écrit:Euh Manu, il y a un soucis avec ce que t'écris. Le disque en France est très bon marché, n'a jamais été aussi abordable et les labels qui s'en sortent sont ceux maintenant des prix très élevés, avec en tête...Harmonia Mundi!

Si quand tu parles du disque tu penses au CD, peut être, et encore sur des rééditions.
Ce qui est certain, c'est qu'à la sortie du support CD, les tarifs ont connu un bond très important (un CD coûtait près de deux fois le prix d'un vinyle), injustifié (le CD est bien moins cher à produire qu'un vinyle ou une cassette audio), et que ces tarifs survitaminés n'ont jamais vraiment été remis en question, dans notre pays tout du moins.
J'en veux pour preuve le simple fait que j'ai fait venir des U.S., il y a deux ou trois ans, pour deux fois moins cher que le prix demandé en France (25€ à l'époque), un album de Nougaro, produit et fabriqué en France !
La TVA n'explique pas tout, cherchez l'erreur ...

J'ai vu fermer les uns après les autres les petits disquaires chez qui j'allais chercher des idées, là où la notion de service suffisait à expliquer le surcout payé.
Maintenant qu'il ne reste plus que des (mauvais) pousseurs de cartons, je préfère la jouer à l'économie, et plus de la moitié des disques que j'achète désormais chaque mois sont importés.
sebp
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 3957
Inscription Forum: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau
  • offline

Message » 15 Mar 2009 18:06

Pour être précis, le CD a sa sortie coutait 156 F prix maximum. Le microsillon équivalent 100 F. Il a fallu attendre octobre 1985 pour voir sortir le premier CD économique en France : c'était un Harmonia Mundi et il valait 99F.

Nous sommes en 1983-1984 : depuis le prix du CD n'a quasi pas cessé de baisser de prix. Il est aujourd'hui beaucoup moins cher que lors de sa sortie.

Lors de sa sortie, il coutait plus cher à fabriquer qu'un microsillon. Aujourd'hui, c'est l'inverse : le coût du microsillon n'a pas baissé. Celui du CD a plongé par rapport à ces temps anciens.

Le CD est moins cher aujourd'hui que ne l'était le microsillon au début des années 1980.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 15 Mar 2009 18:48

Il serait intéressant de savoir vers quels produits culturels (si c'est le cas) se sont orientées les dépenses de la "jeune" génération (puisque je suppose que c'est le gros du marché). On voit que les beaux packagings tirent leur épingle du jeu, mais le volume est forcément restreint et tout le monde ne peut avoir une approche à la trent reznor, donc où part le fric ?
1ère réponse la téléphonie mais est-ce la seule "nouvelle" dépense ?
Ginzu
 
Messages: 3591
Inscription Forum: 24 Sep 2005 10:54
  • offline

Message » 15 Mar 2009 19:27

Ben ... c'est évident : les consoles de jeu, les ordinateurs, la téléphonie et les FAI !

Sur 5 ans, la dépense pour un ménage moyen :

- FAI : 30 € x 12 mois x 5 ans = 1800 €
- GSM : 20 € x 12 mois x 5 ans x 2 téléphones = 2400 €
- PC : 600 € + 500 € d'accessoires comme un DD externe, une imprimante, quelques consommables comme des cartouches d'encre et des CD/DVD vierges = 1100 €
- Portable/Netbook : 500 €
- Console de jeu : 400 €
- 2 jeux par an (anniversaire + Noël) : 50 € x 2 x 5 = 500 €

Total pour une famille en 5 ans : 6700 €

Le prix d'une petite voiture supplémentaire !


Y fô pas chercher plus loin ... à mon avis ...

Les budgets n'étant pas extensibles, ils se déplacent : on appelle cela des arbitrages !
syber
 
Messages: 11858
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 15 Mar 2009 19:38

Milieu des années 80 le prix du microsillon était compris entre 60 et 80 F chez le disquaire du coin. Plus tard on trouvait des enregistrements plus long sur CD pour 100 à 120 F.
Existait déja en CD classique des prix super interéssants chez un label Stradivari classics Michele audio5 à 10F l'unité :o Des enregistrements venant de pays de l'Est.
wuwei
 
Messages: 3478
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 15 Mar 2009 22:36

wuwei a écrit:Milieu des années 80 le prix du microsillon était compris entre 60 et 80 F chez le disquaire du coin. Plus tard on trouvait des enregistrements plus long sur CD pour 100 à 120 F.

Ce sont plus les tarifs que j'avais en mémoire pour la même époque : aux alentours de 70 F pour un vinyle, 80 F pour une "musicassette", alors que les CD équivalents étaient vendus aux alentours de 130 F (mais le revendeur, seul disquaire en ville, ne devait pas marger avec le dos de la cuiller).
Seule exception que j'avais connue à l'époque : la K7 de The Wall des Pink Floyd, que j'avais payée plus de 90 F.
Je me souviens qu'à sa sortie en 1992, quelques années plus tard, donc, mon premier album CD (US de Peter Gabriel) m'avait coûté près de 160 F chez Leclerc. Presque un mois d'argent de poche ... :roll:
Pour la musique classique, je ne saurais pas trop dire, vu qu'à l'époque j'étais plus Rage Against The Machine que Wagner. :wink:

wuwei a écrit:Ben ... c'est évident : les consoles de jeu, les ordinateurs, la téléphonie et les FAI !

C'est certain. N'oublions pas non plus la montée vertigineuse des tarifs de cinéma.
À plus de 9€ aujourd'hui, alors qu'une place me coûtait une trentaine de francs il y a une quinzaine d'années, je ne suis pas étonné que de plus en plus de jeunes se contentent de divisques téléchargés illégalement : ils évitent la publicité et les messages moralisateurs (je crois que c'est le truc qui m'a dégoûté, personnellement, ça fait 4 ans que je n'ai pas remis les pieds dans une salle de cinéma).
sebp
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 3957
Inscription Forum: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau
  • offline

Message » 16 Mar 2009 11:40

cquest a écrit:J'achète de plus en plus souvent sur Amazon car:
- j'y trouve beaucoup plus de choses que dans n'importe quelle FNAC (même les plus grosses à Paris),
- le prix est souvent nettement plus bas (frais de port compris)
- on y trouve de l'occasion

Essayez de trouver un SACD à la FNAC... la dernière fois que j'ai demandé c'est tout juste si je n'ai pas expliqué au vendeur ce que c'était.

tu écoutes tes SACD sur amazon? :o :lol:

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52147
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message