Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Les installations HiFi des forumeurs de HCFR.

Salle dédiée sous combles (matériaux écologiques)

Message » 30 Mar 2010 18:32

Bonjour,

A force de voir vos installations ça donne envie...
Après avoir trop longtemps ruminé le projet dans ma tête j'ai eu envie de vous en faire part afin de recueillir vos remarques et impressions.

Petite précision, ce ne sera pas une salle de cinéma... j'aurais voulu mais je ne dispose pas assez de place en largeur pour un grand écran. Ce sera donc une simple salle HiFi pour écouter paisiblement de la bonne musique avec à la rigueur une belle télévision pour visionner des concerts.

Je vais bâtir la salle sous pente dans le grenier.
La maison étant une 3 façades, j'ai choisi la pièce la plus éloignée des voisins, sur le pignon.
Elle est située au dessus de notre chambre et du bureau.
Malheureusement une fois debout dans la largeur de la pièce on ne peut se déplacer que d'un gros mètre.

L'air de rien j'y ai déjà abattu pas mal de boulot:
- J'ai placé un Vélux triple vitrage non sans mal à commencer par son enlèvement.
Lorsque je suis arrivé au magasin pour l'enlever il n'est jamais rentré dans la voiture...
Déjà qu'après l'avoir commandé j'ai eu quelques sueurs froides... Et oui, difficile de penser à tout, mais là quand-même... ne pas avoir penser à mesurer l'ouverture de la trappe du grenier pour être certain de pouvoir le monter... Et ce fut vraiment juste! Après avoir réalisé un gabarit en carton et frigolite je n'étais toujours pas convaincu qu'il passerait. Pour la petite histoire is s'en est fallu de peu mais c'est passé! Et puis le triple vitrage c'est pas léger.
- j'ai isolé thermiquement le grenier avec 18cm de cellulose Thermofloc.
- j'ai tiré deux circuits électriques en 2,5mm directement du compteur
- j'en ai profité pour aussi amener un câble coaxial, une ligne téléphonique et un câble réseau CAT6.

Donc en gros, elle est maintenant lumineuse, on peut l'aérer et il n'y fait pas trop froid. Y'a même déjà une prise électrique et un accès au réseau informatique de la maison.
Quelques photos de ce début de paradis:

Image
Vue depuis l'entrée.

Image
Vue de la sortie. La règle de maçon fait 2m. Ca vous donne une idée de la taille de la porte...

Image
Vue depuis le côté jardin.

Image
Vue depuis le côté rue.

Mais le propre de l'homme est de ne jamais être satisfait n'est-ce pas?

Alors voici le projet:
Image
"Suggestion de présentation"

Ce n'est pas extraordinaire, le but est d'avoir une salle isolée acoustiquement au mieux et agréable à vivre.
J'aimerais utiliser le plus possibles de matériaux naturels.
Par la suite il faudra la traiter suivant les résultats des mesures... mais c'est une autre histoire.

Pour ne pas déranger la famille lors de séances d'écoute je vais essayer de suivre les règles d'isolation phonique qui se recoupent et que j'ai pu trouver dans les forums et chez certains fabricants:

Désolidariser:
Le but est d'affaiblir les bruits solidiens afin qu'ils ne se répercutent pas à l'étage inférieur.

- Désolidariser les murs:
Il y a deux murs qui existent déjà. Ils sont en béton (parpaing). Je vais y monter une ossature bois pour permettre la pose de profils ressorts Image
qui supporteront la couche isolante acoustique composée de
de plaques de panterre 20mm et de Fermacel 12mm.
Image
Les autres murs seront montés en ossature bois (les mêmes que les lambourdes) et recouverts de la même couche.

Image
L'ossature du mur de l'entrée.

Image
L'ossature du pignon.

- Désolidariser le sol
Le sol est composé de hourdis en béton.
Je vais fabriquer un nouveau plancher désolidarisé des murs et du sol existant en utilisant la technique suivante:
Image
- Matériaux résiliant: bandes de Coco de 15 mm d'épaisseur Image
- qui supportera des lambourdes de 37x62mm
- sur lesquelles je poserait des panneaux de PanTerre 20mm Image
- puis une couche croisée d'OSB 3 Sterling de 18mm.
Histoire de réduire d'éventuelles résonnances, je vais verser 1cm de granulés de bois (style pellets)
Je pense recouvrir ce sol de moquette rase... à voir j'ai bien le temps!
Il y aura un joint entre le pourtour du plancher et des murs.


- Etanchéité à l'air:
Si l'air peut sortir d'une pièce par des interstices, le son aussi le peut...

Ne pas laisser de porte de sortie aux sons.
Je vais essayer de joindre les panneaux de Panterre entr'eux et effectuer la jonction des pans à 90 degrés avec de la mousse à cellules fermées et du mastic acrylique.

- Utiliser différentes matières:
On parle souvent du principe masse/ressort/masse.
C'est ce que je vais essayer de mettre en oeuvre en utilisant des matériaux aux propriétés d'absorbsion différentes.
Les murs en béton: une masse (fermacel + panterre) un ressort (lame d'air + chanvre) et une masse (le parpaing)
Les pans: (fermacel + panterre) + Ressort (air + 18cm de cellulose) + Masse (les tuiles)

- Les absorbants
Pour limiter l'effet tambour on place des absorbants acoustiques dans les doublages. Chez moi ce sera:
- Sol: pellets
- Mur béton: Chanvre
- Pans du toit: ouate de cellulose


Je viens de passer plusieurs journées à essayer de modéliser la pièce le plus fidèlement possible. Cette modélisation me servira de plan.
Elle m'a aussi permis de dresser la liste des matériaux qui me restent encore à acheter.
Ils se résument essentiellement aux profils et au chanvre.


Je vais limiter la pièce dans la largeur afin d'avoir un couloir technique pour faire passer les câbles. Le mur entre sol fini et la pente devra faire au minimum 60 cm de haut pour pouvoir y fixer le radiateur et d'éventuels absorbeurs acoustiques comme décrits dans les publications R&D de la BBC.
Il me semble aussi qu'il est meilleur pour une question de réflexions d'ondes de ne pas avoir d'angles trop aigus.

La principale difficulté sera, je pense, due à la forme de la pièce sous pente avec une cheminée. Pas évident de rendre tout ça hermétique.

La cheminée est excentrée.
Sur la première modélisation je trouvais que ça cassait l'équilibre de la pièce.
Je vais donc en profiter pour élargir visuellement la cheminée.

Aussi le sol n'est pas plan. Je vais devoir jouer avec de nombreuses cales pour récupérer le relief.

J'en suis à penser le réseau électrique :
- les prises où et combien
- les points lumineux pareil...

Et la porte est à réaliser sur mesure.
Comment faire une porte acoustique efficace?
Le mieux serait un principe de sas comme j'ai lu sur le post "l'acoustique du home-cinéma pour les néophytes".
Mais serait-ce utile sur une trentaine de cm d'épaisseur totale?
J'ai aussi vu un principe de porte comportant des aimants afin de bien plaquer le joint du dormant sur le joint de l'ouvrant.
Est-ce qu'un d'entre vous a déjà réalisé pareil bricolage?

Des questions j'en ai encore des tonnes...
Dernière édition par GauffDeLieche le 20 Oct 2011 8:56, édité 2 fois.
GauffDeLieche
 
Messages: 155
Inscription: 05 Aoû 2008 9:51
Localisation: Hannut (Belgique)
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Mar 2010 18:32

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Mar 2010 18:55

très bonne initiative....enfin un projet sans placo !!!! Question absorption y'a pas mal de truc écologique efficace.....Essaie quand mème de traiter l'arrière des enceintes et le plafond....Entre deux thibaude en bois , et du tissus tendu pour le coté deco et poussière......
Bon courage pour ta boite dans la boite....en ossature bois c'est nickel... Plancher flottant ? Il existe de bon silent bloc sinon...mais c'est pas super écolo comme caoutchouc ...
provideo10
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1205
Inscription: 09 Nov 2009 17:17
Localisation: Entre Paris et Troyes
  • offline

Message » 30 Mar 2010 19:22

Merci :D

Je sais que la pièce ne sonnera pas bien telle quelle et qu'il faudra la traiter.
Maintenant c'est à faire après avoir réalisé la boîte je pense, non?

Au pif j'aurais dit:
1) les principales réflexions directes: l'arrière des enceintes (comme tu as dit) + les pans du toit à côté des enceintes
2) les réflexions indirectes derrière le site d'écoute: une partie du mur et de la porte
3) des panneaux mobiles à réaliser suivant les mesures (larges fréquences / basses)
+ une moquette rase.

Si j'ai bien compris tu conseilles un sandwich
- thibaude
- ossature bois avec matériaux absorbant
- thibaude + tissus tendu
Une espèe de panneau en fait?

En fait j'ai déjà la coco... Je l'ai commandé avec une partie des matériaux fin de l'année passée lorsque j'ai isolé la toiture pour ne pas payer deux fois les transports.
GauffDeLieche
 
Messages: 155
Inscription: 05 Aoû 2008 9:51
Localisation: Hannut (Belgique)
  • offline

Ossature bois - partie 1

Message » 15 Juin 2010 15:30

Bonjour,

De l'eau a coulé sous les ponts depuis le dernier post...

Pas facile de concilier la famille et les travaux. Afin d'être le plus possible présent, j'ai choisi d'utiliser exclusivement mes congés pour travailler à ce projet à raison ce mois-ci de deux jours par semaine.
Pas le temps de bloguer ces jours-là car ils sont trop précieux.

Je vous livre donc un petit compte-rendu de l'avancement des travaux.

J'ai commencé par construire l'ossature bois.
C'est à ce moment-là qu'on peste lorsque l'on s'aperçoit que les murs ne sont pas si droits que ça... et qu'il va falloir essayer de rattraper ça.

J'ai commencé par le mur d'entrée de la pièce. J'ai fixé une première rangé de SLS (les bois calibrés selon le standard scandinave) verticalement. Ils seront les supports des SLS horizontaux qui supporteront les profils métalliques.
Image

Pour les fixer j'ai procédé comme suit:
- Découper le SLS à la longueur voulue
- Repérer les endroits où je veux placer les vis
- Préforage des trous
- Placer le SLS contre le mur et forer avec la mèche à béton directement dans le mur à travers le SLS.
- Placer la cheville dans le mur et visser la première vis.
- Forer les autres trous à travers le bois
- placer les chevilles et finalement visser toutes les vis.

J'ai choisi des vis Spax 6x90 histoire que ça ne bouge pas.

Après je n'avais plus qu'à visser les SLS horizontaux. C'est déjà plus facile ;-)
A chaque intersection j'ai visser "normalement" à l'horizontale et en plus j'ai placé une vis de biais à 45°.
ImagePuis j'ai attaqué le côté du pignon, celui qui comprend la cheminée.

Il est composé de trois parties qui ne se touchent pas: les deux pentes et la cheminée.

Voici une pente:
ImageEt la partie centrale:
Image

La cheminée n'est pas centrée. Je trouve que ça rend la pièce moins harmonieuse. J'ai donc prolongé l'ossature à gauche autours de la cheminée pour la symétriser.

Sur cette photo on voit bien que les parties ne se touchent pas:
Image

Toutes les peaux des pans seront placées sur des profils métalliques ressorts et ils seront séparés par des joints acoustiques. C'est pour cela que j'ai laissé environ 6 cm.

Au passage je vous présente ma fidèle chaine haute fidélité de travail accompagnée de son AAC (analogue to analogue converter)
Image
reliée au Pc du boulot et de mon irremplaçable MediaMonkey
Image
GauffDeLieche
 
Messages: 155
Inscription: 05 Aoû 2008 9:51
Localisation: Hannut (Belgique)
  • offline

Petits achats

Message » 15 Juin 2010 15:31

Et maintenant des petits achats...

Pour l'éclairage j'ai un peu peur de dégager de la chaleur sous une isolation en thermofloc. Alors je vais jouer la sécurité en optant pour la lumière froide ... avec une température de couleur chaude!

Deux "ampoules" Led SMC de 3.5 Watts / 300 Lumen pour le "gros" éclairage
Image

et une "ampoule" de Led traditionnelle d'un Watt pour les écoutes intimistes.
Image

Je les ai essayées et c'est impossible de les regarder en face.

Puis je suis allé chercher les profils métalliques (que je vous présenterai plus tard) et la laine de chanvre.
Faire rentrer deux ballots dans l'auto ne fut pas très facile... et ça fait un peu de poussière... Hop séance aspi!

Le voici donc. On ne le fume pas et ils se présente en plaques de 125x60x6cm.
Image
GauffDeLieche
 
Messages: 155
Inscription: 05 Aoû 2008 9:51
Localisation: Hannut (Belgique)
  • offline

Ossature bois - Partie 2

Message » 15 Juin 2010 15:39

Travail suivant: les montants pour délimiter les pentes des combles.

J'ai choisi de délimiter la pièce pour trois raisons:
- Il va faire froid en hiver dans cette pièce... et j'ai un radiateur de 50cm de haut à placer. Je le vois vraiment bien à l'opposé du Vélux.
- Ca casse l'angle trop aigu du bas
- Plus facile pour placer le fermacel

Donc en premier faut prendre les mesures... c'est pas le plus facile.
Puis j'ai vissé un nouveau SLS horizontal sur le rampant pour prendre appui.
Après j'ai placé les deux premiers montants verticaux et tiré une corde au dessus et des rails métalliques au dessous pour me faire un repère.
Image

Le reste est un jeu d'enfant: visser les SLS horizontaux.
Une fois fini ça donne ça:
Image

Sur cette photo
Image
on voit les bois qui servent de support à l'isolation du toit.
Je pensais m'en servir et immédiatement y visser les profils métalliques malheureusement j'ai été un peu trop optimiste et j'ai peur que les vis qui dépassent des profils n'aillent crever l'isolation si celle-ci se relâche quelque peu... J4ai donc vissé une nouvelle série de SLS à cet effet. Avec 6cm je joue la sécurité.

Et voilà, une bonne chose de faite: l'ossature bois est faite.

Etape suivante: placer les profiles.
Voici une photo sur laquelle on voit des profils sous toutes les coutures:
Image

Ils se découpent facilement à la scie sauteuse avec une bonne lame appropriée.
Attention à la limaille cependant. Toujours porter des lunettes de protection et des bouchons lors de l'utilisation de scies... ce serait dommage d'endommager les sens qui seront à la fête lors de la fin du projet!

Ils présentent des trous à espacement régulier.
J'ai utilisé des vis Fermacel 30mm pour les fixer.

Le résultat:
Image

Image
GauffDeLieche
 
Messages: 155
Inscription: 05 Aoû 2008 9:51
Localisation: Hannut (Belgique)
  • offline

Electricité - partie 1

Message » 15 Juin 2010 15:41

J'avais un dilemme: avoir une pièce jolie, pratique et peu gourmande en ressources avec beaucoup de prises et d'interrupteurs mais sans percer la peau en fermacel de la pièce... sinon à quoi bon s'esquinter à la rendre aussi étanche que possible si c'est pour la trouer...

Alors une idée a germé petit à petit: une sorte de super bloc multiprise. Je m'explique: un bloc multiprise comporte souvent un interrupteur. Je vais donc placer un interrupteur général par circuit électrique. J'en ai deux de prévus: un pour la HIFI (lecteur, ampli, enceintes actives...) , un pour le reste (PC, TV, ....)

Et je n'ai pas envie de percer la peau... ou le moins possible. Alors il n'y aura que des trous des diamètres des câbles tout en bas des plaques de fermacel à hauteur des joints acoustiques.
Et le moins possible s'il vous plaît. Donc un trou pour plusieurs prises.
Je visserai sur le sol découplé de la chape des boites les plus fines possible qui comprendront plusieurs prises .... à la manière d'un multiprise mais le plus discret possible car recouvertes du même revêtement que le sol.

Tous les interrupteurs se trouveront à l'extérieur de la pièce, à gauche de la porte d'entrée.

Je ne suis pas fana de domotique mais on peut très bien penser par la suite à une télécommande pour l'éclairage...

Pour l'instant je câble.

Ces jeudi et vendredi:
- Terminer le câblage.
- Essais électriques
- Placer le chanvre
- Commencer à placer les plaques de pan-terre et de fermacel... mais là c'est une autre histoire...
GauffDeLieche
 
Messages: 155
Inscription: 05 Aoû 2008 9:51
Localisation: Hannut (Belgique)
  • offline

Message » 15 Juin 2010 22:46

je suis decu...je n'est plus la plus petite salle de ce forum.... :(

viewtopic.php?f=1085&t=29885598

bienvenu au club e bon courage....
pascal 95
 
Messages: 2104
Inscription: 24 Mar 2007 22:50
Localisation: luzarches 95
  • offline

Message » 16 Juin 2010 6:42

pascal 95 a écrit:je suis decu...je n'est plus la plus petite salle de ce forum.... :(


Ah faut voir... Ca va se jouer à pas grand chose. Je mesurerai pour le fun :wink:
On pourrait se créer un trophé à afficher dans sa signature :mdr:

En tout cas je suis aussi l'évolution de ta pièce... Tu as de la chance en fin de compte car tu as du recul et tu peux te permettre un projecteur... moi j'ai abandonné l'idée.

Courage pour la suite!
GauffDeLieche
 
Messages: 155
Inscription: 05 Aoû 2008 9:51
Localisation: Hannut (Belgique)
  • offline

Message » 16 Juin 2010 13:25

merci .....maintenant j'ai fais le plus gros :wink:
mes dimensions
- 11.14 m² a 1.80 m
- 8.18 m² a 2.50 m
- 14.30 m² au sol (sans les niches...)
bonne idee je viens de changer ma signature.... :lol:
pascal 95
 
Messages: 2104
Inscription: 24 Mar 2007 22:50
Localisation: luzarches 95
  • offline

Message » 17 Juin 2010 10:17

GauffDeLieche a écrit:J'avais un dilemme: avoir une pièce jolie, pratique et peu gourmande en ressources avec beaucoup de prises et d'interrupteurs mais sans percer la peau en fermacel de la pièce... sinon à quoi bon s'esquinter à la rendre aussi étanche que possible si c'est pour la trouer...


Il y a des boîtes d'encastrement étanche :
http://www.e-catalogue.schneider-electr ... 5BP075.pdf
sonatine
 
Messages: 4831
Inscription: 28 Jan 2002 2:00
Localisation: 83
  • offline

Message » 17 Juin 2010 21:29

Eh ben déjà que c'est pénible à faire passer les câbles alors avec les joints en caoutchouc... :-?
r2lorme
 
Messages: 6479
Inscription: 11 Déc 2002 9:59
Localisation: Rouen
  • offline

Electricité - Partie 2

Message » 21 Juin 2010 8:18

Un mot sur l'étanchéité.

En fait je pense pouvoir réaliser facilement l'étanchéité autours des câbles électriques grâce à un stock de cartouches de colle Orcon (utilisées pour coller du film pare-vapeur sur des bois et maçonneries) que je peux dilapider.
Une fois placée elle se rétracte un peu mais reste très souple.
Donc j'en utiliserai aux passages de câbles entre la chape et les plaques de Panterre. Il y en a moins de 15...

Ca me permettra aussi de diminuer les coûts et la difficulté par rapport à de nouvelles boîtes à encastrer.
Enfin je vais encore y réfléchir.

Sinon j'ai terminé les circuits et je les ai tous testés en les réccordant temporairement à une prise de courant existante vu qu'ils ne sont pas encore raccordés au tableau.

A l'entrée de la pièce j'ai donc une série de trois interrupeurs:
Image
Avec de gauche à droite: Bipolaire coupe-circuit HiFi, bipolaire coupe-circuit pièce HiFi, double unipolaire d'éclairage.

J'ai aussi ajouté deux prises:
- une pour le switch 8 ports (1 pour le câble qui arrive du garage, 3 pour la pièce HiFi, 2 pour le bureau, 2 pour le NAS)
- une pour le NAS (un PC sous FreeNAS que je vais déplacer du garage. C'est un chauffage d'appoint de 45W pour l'hiver :mdr: ).
GauffDeLieche
 
Messages: 155
Inscription: 05 Aoû 2008 9:51
Localisation: Hannut (Belgique)
  • offline

Chanvre

Message » 21 Juin 2010 8:28

Une heure pour monter le chanvre du garage au grenier, chaque plaque emballée dans un sac poubelle pour ne pas fâcher madame...
Ben oui le chanvre ça fait de la poussière...
Image

Normalement on coupe le chanvre avec un couteau spécial... que je ne possède pas. Je pouvais m'en faire prêter un mais le magasin étant loin ça m'aurait pris 1h30 aller-retour. J'ai donc essayé une bonne scie à bois.
Image
Bien utilisée à la verticale ça passe... Ca s'effiloche un peu mais c'est honnête.

En début d'après-midi l'affaire était pliée.
Image
Image

La pièce dans l'état est parfaite pour des réunions... Très intelligible.
Mais bon fait un peu mort ici, l'absobtion est forte.
Il est temps de placer la peau de Panterre-Fermacel!
GauffDeLieche
 
Messages: 155
Inscription: 05 Aoû 2008 9:51
Localisation: Hannut (Belgique)
  • offline

Message » 21 Juin 2010 8:36

Tu peux essayer le couteau à pain pour couper la laine de chanvre. Avec la laine de verre ou de roche, ça marche nickel. ;)
r2lorme
 
Messages: 6479
Inscription: 11 Déc 2002 9:59
Localisation: Rouen
  • offline


Retourner vers Installations Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message