Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Casino Royale (2012) (FR)

Message » 26 Oct 2012 20:17

Image Image
Casino Royale - Martin Campbell


MGM via Sony, 2012
BD-50, Zone Free
2.40, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 23.36 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3887 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Pour sa (déjà) 3e édition en Blu Ray, Casino Royale ré-utilise le même master que ses 2 prédécesseurs, ici ré-encodé quasiment à l'identique (à 1 Mbps près pour le débit vidéo moyen) pour un résultat est absolument splendide.
Le niveau de détails est exceptionnel, le grain prononcé du film (a fortiori lors de sa séquence pré-générique) est conservé et géré avec naturel, la compression est invisible, etc etc. De l'excellent niveau donc, malgré quelques plans un peu moins nets empêchant le disque d'obtenir la note maximale.

Côté son, par contre, la donne change pour la 3e fois.
La 1ere édition du film (mai 2007) possédait une VO LPCM 5.1 un peu mollassonne, ainsi qu'une VF DD 5.1.
L'édition collector 2 disques (octobre 2008) corrigeait le tir avec une VO en Dolby TrueHD 5.1 bien plus dynamique et précise, accompagnée d'une VF en Dolby TrueHD 5.1 elle aussi.
La présente édition de 2012 propose maintenant une VO DTS HD MA 5.1 ainsi qu'une VF en DTS mi-débit 5.1 (non testée).

Et le résultat déménage, malgré l'utilisation très surprenante d'un DTS Core mi-débit.

Dès l'introduction, le caisson se met en branle, et le mixage s'étend sur l'ensemble des 5 autres enceintes avec un naturel et une ouverture excellente, pour ne plus s'arrêter avant la 2e moitié du film bien plus posée (avant la reprise lors du final à Venise).
Dans toute cette 1ere moitié, les scènes d'action sont ultra soutenues par des effets très précis dotés d'une directivité d'exception. La musique s'étend dans un mixage énergique et naturel, complètement enveloppant, pour un rendu en faisant une piste de démo sans hésitation. Que ce soit lors de la séquence "Parkour" mais encore plus lors de la séquence de l'aéroport, Casino Royale est l'occasion de monter le volume un cran au dessus de vos habitudes.

Ensuite, le film est bien plus posé, malgré toujours une musique qui profite constamment des 5 enceintes, ainsi que des effets d'ambiance qui s'étendent eux aussi.

Cependant, le gros du film viendra lors du final à Venise, qui mettra notamment votre caisson à rude épreuve.


Un point rapide sur les bonus :

L'édition de 2007 contenait : Becoming Bond (27 min), Bond For Real (24 min), Bond Girls Are Forever (49 min) et le clip de Chris Cornell.

L'édition 2008 2 Blu Rays contenait : un trivia quiz, un commentaire vidéo PIP, un commentaire audio, ainsi que plusieurs documentaires en HD : Death in Venice, The Road to Casino Royale, Ian Fleming's Incredible Creation, Bond in the Bahamas, Ian Fleming: The Secret Road to Paradise, 4 scènes coupées + la reprise en SD du clip vidéo et de Becoming Bond et Bond For Real.

La bonne nouvelle est que l'édition 2012 reprend en grande majorité ces bonus. Ont disparus seulement : Bond Girls Are Forever, le trivia quiz, et le commentaire PIP (mais qui faisait énormément doublon avec le commentaire audio). Par contre, le passage de 2 disques à un seul a imposé la diminution en SD de tous les bonus HD sauf les scènes coupées (présentées ici en 1080p).

Image : 9.5/10
Son (VO 5.1) : 9.5/10
Film : 8.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5091
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Oct 2012 20:17

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Test : The Terminator (VF)

Message » 27 Oct 2012 20:11

Test en VF

HD1 + LX91 sur 2m03 de base

Image The Terminator* (MGM/Fox 2012) : A+ (MPEG4/AVC) Format 1.85:1 Une restauration de haute volée qui restitue une image presque comme au cinéma : Image très homogène bien définie type argentique avec un grain cinéma et un très bon niveau de noirs : Seuls les effets spéciaux ont mal vieilli !
viewtopic.php?p=177212923#p177212923

Image
http://ecx.images-amazon.com/images/I/71xdf3X%2B50L.jpg

-Piqué/ Précision : bon
-Définition : bonne à très bonne (très rares "flous artistiques")
-Niveau des noirs : excellents la plupart du temps
-Colorimétrie : très belle
-Grain : homogène, omniprésent et modéré
-Compression : parfaite
-DNR/EE : 0
-Banding : 0
-Homogénéité : très bonnes (excepté les scènes à effets spéciaux : mais c'est indépendant de la restauration)


Genre: SF
Durée: 1h47
Zone: ABC
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD HR 5.1 et français DTS HD MA 5.1
Sous-titres: anglais, français
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Le film : Une renaissance grâce à ce nouveau master impeccable.

La bande son : La VF est un peu amortie au niveau des basses, et reste contenue, tandis que la VO, bien qu'ayant plus d'ampleur et des basses plus percutantes, a les voix en peu en retrait et les aigus parfois criards.

Image
Avec Bill Praxton au milieu ! :hehe:

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

viewtopic.php?p=177113606#p177113606

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45568
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 27 Oct 2012 22:11

Avec Bill Praxton au milieu !

Paxton :P
http://www.imdb.com/name/nm0000200/
arnuche
 
Messages: 24443
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Bons baisers de Russie (FR)

Message » 28 Oct 2012 0:21

Image Image
Bons baisers de Russie (From Russia With Love) - Terence Young


MGM via FOX, 2012
BD-50, Zone Free
1.66, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 25.91 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3801 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Hormis quelques plans spécifiques à l'aspect très limité (transparences, trucages optiques, et autres), l'image est somptueuse. Le niveau de détails est exemplaire, avec un transfert très naturel et respectueux. On notera tout juste un ou deux plans avec une touche d'Edge Enhancement, mais ça s'arrêté là. Au final, le résultat est extrêmement plaisant et défini.

Côté son, l'appellation 5.1 de la VO est un peu galvaudée. Si elle utilise de temps à autre les arrières (notamment dans les scènes où un hélicoptère intervient), elle reste la majorité du film très frontale.
Cependant, ça ne l'empêche nullement de soutenir le spectacle à l'écran avec un dynamisme très appréciable. Les dialogues sont toujours clairs, mais c'est l'ouverture et l'énergie dont elle fait preuve lors des scènes musclées qui fait plaisir.
Ainsi, si elle reste limitée en tant que piste "5.1" (d'où la note qui pourra paraître sévère), elle n'en reste pas moins très dynamique.

A noter que le VO d'origine non remixée n'est pas incluse sur le disque FR.

Image : 9/10
Son (VO 5.1) : 7.5/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Nov 2012 23:48, édité 1 fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5091
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 28 Oct 2012 12:11

ImageE.T. L'extra-terrestre de Steven Spielberg :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC [1.85].
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 7.1 et DTS 2.0; Français (VFF de 1982) DTS-HD High Resolution Audio 7.1 et DTS 2.0.
- Sous-titres : Français. Anglais pour malentendants.
• Image : Un transfert HD miraculeux aux contrastes de toute beauté, à la définition merveilleuse et aux couleurs magiques, qui propose un master immaculé parvenant à conserver intact le rendu argentique original de l’œuvre. Une restauration en tout point remarquable.
• Audio : Des pistes sonores bluffantes dont le doublage d'époque, la précision des effets, la dynamique et la spatialisation épatante de la fabuleuse musique de John Williams font plaisir à entendre.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Universal Pictures.
Date de sortie : 23 octobre 2012.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-e-t-l-extra-terrestre-111651355.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7195
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 31 Oct 2012 11:58

ImageDisparue (Gone) de Heitor Dhalia :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC [2.40].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français.
• Image : Malgré quelques plans un peu bruités et moins définis lors du final nocturne dans la forêt, voilà un transfert HD de toute beauté au piqué acéré, aux nombreux détails, à la jolie colorimétrie froide, aux contrastes aiguisés et aux noirs denses.
• Audio : Des pistes sonores peu démonstratives mais fidèles à l’œuvre. Les voix sont limpides, la balance frontale est dynamique, l'activité arrière est délicate tout en étant omniprésente et les basses sont surprenantes.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Metropolitan Vidéo.
Date de sortie : 25 septembre 2012.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-disparue-111912497.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7195
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 31 Oct 2012 13:10

Test copyright © http://www.halluciner.fr/
Image

Titre Blu-ray 3D : Abraham Lincoln Blu-ray 3D

Type de 3D : Conversion
Date de sortie : US : 25/10/12
Format : 2.39
Version testée : US
Région : ABC
Audio : Français DD 5.1 / Anglais 7.1 DTS HDMA


Introduction :
Lorsqu’Abraham Lincoln découvre que des vampires assoiffés de sang se préparent à envahir le pays, il jure de les éliminer les uns après les autres, à coups de hache. C’est alors que se révèle un chasseur hors pair, menant une guerre secrète sans précédent, avant même de devenir l’illustre figure de la guerre de Sécession.

-Image & Profondeur : ImageImageImageImageImage
>Détails : voir TEST COMPLET

-Débordements & Jaillissements :
ImageImageImageImageImage
>Détails : voir TEST COMPLET

Image

BILAN 3D :
Divertissement Action / Fantastique qui bénéficie d'un rythme assez incroyable et d'un ton assumé qui choisit de ne respecter aucun code du genre, Abraham Lincoln Blu-ray 3D mise aussi sur une 3D décomplexée pour renforcer le plaisir de visionnage. Servi par une très bonne profondeur 3D dans l'ensemble bien que parfois un peu hétérogène, avec une grande partie du film dont la profondeur 3D renvoie vers une évaluation autour de 4,5/5 (tandis que le reste du film oscille plutôt autour de 4/5 et très rarement autour de 3,5/5), Abraham Lincoln 3D hérite en plus de nombreux effets gadgets de jaillissements type 'projection' qui parachèvent complétement l'enveloppe du film en lui donnant une saveur pop-corn 3D incontestable. Une fois de plus on reste un peu en retrait par rapport à la profondeur forte et constante affichée dans les derniers hits techniques 3D que sont Avengers 3D, Titanic 3D mais sur de nombreuses séquences orchestrées, le film se permet de ne pas rougir de la comparaison. Reste que les effets de jaillissements qui possèdent un rendu parfois un peu flouté se rattrapent par leur nombre incroyable pour un film 3D et par la présence d'une séquence culte sur le toit d'un train lancé à toute vitesse, séquence qui propose simplement les plus beaux effets de jaillissements de particules (braises jaillissantes et fumées volumétriques) à ce jour, et ce sur une durée hallucinante de plusieurs longues minutes d'action top démo. On retiendra d'ailleurs que cette séquence finale de 12 minutes accède au panthéon des plus belles séquences 3D démonstratives récentes, ce qui est une réussite totale en soi !


LE TEST COMPLET DE ABRAHAM LINCOLN 3D BD3D :
http://tinyurl.com/ccqd7js
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
>MES +100 TESTS DE BLU-RAY 3D ici :
http://parodiesaffichesfilms.blogspot.com/2012/08/tests-blu-ray-3d.html
Alex322
 
Messages: 446
Inscription: 23 Aoû 2011 15:16
  • offline

Test : Kill Bill vol1 (vf)

Message » 01 Nov 2012 19:38

Rappel de l'échelle de notation principale : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

Test en vf

HD1 + LX91 sur 2m03 de base

Kill Bill, le coffret

Test vol 2 viewtopic.php?p=177296497#p177296497

Image Kill Bill vol 1*** (TF1 Vidéo 2009) : A+ (MPEG4/AVC) Format 2.35:1 Une belle image argentique bien définie avec une très belle colorimétrie et une compression quasi invisible.
viewtopic.php?p=177079961#p177079961

ImageImage

-Piqué/ Précision : bonne à très bonne
-Définition : bonne à très bonne
-Niveau des noirs : excellent
-Colorimétrie : très belle (parfois un peu saturée avec blancs cramés, mais c'est la photo du film)
-Grain : discret et homogène
-Compression : quasi invisible
-DNR/EE : 0
-Banding : quasi nul (surtout présent lors du dessin animé)
-Homogénéité : très bonne


Genre: Action
Durée: 1h52
Zone: B
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1 et français DTS HD MA 5.1
Sous-titres: français forcé sur la VO, sourds et malentendants
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Le film : 6/5 Des combats d'anthologie pour un film culte !

La bande son : Une vf absolument formidable qui met bien en valeur les effets et surtout la musique du film (la vo semble bien être encodée en DTS HD MA et pas HR).

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

viewtopic.php?p=177111500#p177111500

Test du volume 2 prévu...

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45568
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Test : L'orphelinat (vf)

Message » 01 Nov 2012 19:46

Test en vf

HD1 + LX91 sur 2m03 de base

Image (L')Orphelinat* (Wild Side Vidéo 2008): A++ (MPEG4/AVC) Format 2.35:1 Une très belle image très bien définie avec un niveau de noir parfait et sans aucun artéfact : Un top image (et son).
viewtopic.php?p=177263834#p177263834

Image

-Piqué/ Précision : bon à très bon
-Définition : excellente
-Niveau des noirs : excellent
-Colorimétrie : ras
-Grain : quasi nul
-Compression : parfaite
-DNR/EE : 0
-Banding : pas vu !
-Homogénéité : excellente


Genre: fantastique / horreur
Durée: 1H45
Zone: B
Doublage: oui
Langues: espagnol DTS HD MA 5.1, français DTS HD HR 5.1
Sous-titres: français
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé:
/

Le film : Une belle histoire de maison hantée, mais avec quelques lenteurs : le film aurait pu être un peu plus court.

La bande son : vf parfaitement dosée et équilibrée (vo non testée).

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles.

viewtopic.php?p=177111500#p177111500

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45568
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Frankenstein (UK)

Message » 01 Nov 2012 21:28

Image Image
Frankenstein - James Whale


Ce test est basé sur le disque anglais, mais le disque français sera exactement identique.

Universal, 2012
BD-50, Zone Free
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 31.57 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1847 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 448 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Frankenstein reprend globalement les mêmes qualités que le transfert HD de Dracula, à savoir une stabilité impressionnante de l'image, une très grande propreté (même si quelques points blancs subsistent), un contraste marqué avec des noirs profonds mais jamais bouchés, et surtout un côté très naturel, avec un grain retenu et une absence d'accentuation artificielle des contours.
Cependant, comparé à Dracula, le film possède plus de scènes manquant un chouïa de netteté, et on notera surtout le plan sur le moulin à la 64e minute qui possède un côté brut bien moins défini que le reste du film.
Hormis cela, cependant, le résultat force à nouveau le respect.

Côté son, la VO possède un souffle là aussi facilement audible, mais un tantinet moins présent que pour Dracula. Par contre, les dialogues, s'ils sont toujours clairs, paraissent un peu plus étouffés. Quoiqu'il en soit, le résultat est très agréable à suivre.

Image : 8.5/10
Son (VO 2.0) : 8/10
Film : 8.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5091
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Harvey (UK)

Message » 01 Nov 2012 21:36

Image
Harvey - Henry Koster


Universal, 2012
BD-50, Zone B
1.37, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 31.24 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 2049 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 448 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Qu'arrive-t'il à Universal ?

Après leur coffret Universal Monsters (mais pas, malheureusement, le coffret Hitchcock), il semble que certaines équipes de restauration méritent plus leur salaire que d'autres.
L'upgrade HD est formidable, avec une image très définie, riche en détails, et très naturelle. Aucun des travers habituels du studio (DNR et Edge Enhancement) ne sont visibles ici, pour un rendu riche et extrêmement plaisant. On pourra tout juste noter des fondus enchaînés possédant une montée de grain assez flagrante par rapport au reste du film, mais rien d'inhabituel ou de gênant.

Le son est un peu en dessous, avec un souffle assez présent mais sans jamais gêner l'écoute, mais des dialogues toujours clairs et audibles. Rien de particulier donc, mais clairement pas la piste la plus propre du monde pour un film de cette époque.

Image : 8.5/10
Son : 8/10
Film : 8/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5091
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Moonraker (FR)

Message » 03 Nov 2012 23:58

Image Image
Moonraker - Lewis Gilbert


MGM via FOX, 2012
BD-50, Zone Free
2.40, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 21.50 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4143 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 5.1 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Dilemme. Si l'image de Moonraker retient la plupart des qualités notables des restaurations de la franchise (à savoir : copie immaculée, joli niveau de détails et stabilité à toute épreuve), le rendu du Blu Ray semble étrange.

Le plus flagrant, c'est le rendu vidéo assez problématique de la séquence de chasse à la 35e minute. Outre une colorimétrie absolument pas raccord avec tout ce qui a précédé ou suivra, et un contraste fortement artificiel, il y a une véritable sensation vidéo spécifique à cette scène, et assez désagréable.

Mais plus que ça, sur presque tout le film, et de façon visible sur les 75 premières minutes, le grain semble complètement figé en intégralité. Non pas que le film soit dégrainé. Le grain est là, présent et fin, mais complètement figé.
Sur les plans larges ou les mouvements d'ensemble fouillis, ça passe sans problème. Mais dès que la caméra se pose un peu, ou que l'on est sur une discussion avec des gros plans et des plans moyens, une désagréable sensation pointe alors. Le niveau de détails est élevé, mais avec un rendu qui fait très peu naturel. D'ailleurs, le débit vidéo en berne semble abonder vers quelque chose d'inhabituel au sein du coffret. Etrange, donc.

A noter aussi un générique étrangement picture-boxed (c'est à dire, avec des bandes noires à gauche et à droite).

Même limites pour la VO 5.1. Si, comme d'autres Bond, elle n'utilise que très rarement les arrières et le caisson (hormis une jolie envolée musicale à la 98e min et quelques explosions ci et là), c'est surtout le mixage des dialogues qui est trop en retrait, déséquilibrant la piste. C'est propre et clair, mais pas optimal à l'écoute.

A noter que le VO d'origine non remixée n'est pas incluse sur le disque FR.

Image : 7.5/10
Son (VO 5.1) : 7/10
Film : 6/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5091
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 04 Nov 2012 21:16

ImageMenace d'état (Cleanskin) de Hadi Hajaig :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC [2.35].
- Pistes sonores : Anglais, Français (VFF) et Allemand DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français, Allemands et Hollandais.
• Image : Un transfert HD au master immaculé, à la définition solide, à la palette colorimétrique froide bien restituée et aux contrastes bien dessinés, mais de très nombreux plans souffrent d'un fourmillement prononcé lorsque ceux en basse lumière sont excessivement bruités.
• Audio : Des pistes sonores équilibrées, enveloppantes (la restitution impressionnante du moindre petit détail) et dynamiques lors des passages musclés, qui laissent juste un peu trop en retrait le caisson de basses.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : Wild Side Video.
Date de sortie : 26 septembre 2012.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-menace-d-etat-112087293.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7195
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

The Mummy (UK)

Message » 04 Nov 2012 23:04

Image Image
The Mummy (La momie) - Karl Freund


Ce test est basé sur le disque anglais, mais le disque français sera exactement identique.

Universal, 2012
BD-50, Zone Free
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 31.30 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 2.0 / 48 kHz / 1967 kbps / 24-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / DTS Audio / 2.0 / 48 kHz / 448 kbps / 24-bit
STF, STA, amovibles

Comme Frankenstein, si la qualité globale du transfert est impressionnante, il subsiste malgré tout quelques menus défauts.
Evidemment, certaines scènes, notamment celles contenant des trucages optiques, possèdent un rendu plus doux et moins détaillé que la moyenne du film. Aussi, le contraste en début du film semble aussi un tantinet moins marqué que le reste du film. Enfin, la plupart des fondus enchaînés possèdent les habituelles chutes de définition et montées de grain.
Hormis ces points, le film possède les mêmes points forts que Darcula et Frankenstein, à savoir un rendu très naturel, libre de tout post processing intrusif, et un niveau de détails régulièrement impressionnant, comme ce plan à la 28e minute de Zita Johann sortant de sa soirée.

Côté son, le souffle qu'on observe sur les 2 films précédents est ici bien plus atténué. Cependant, la dynamique de la VO reste limitée malgré tout, avec une piste manquant d'ampleur et possédant un rendu parfois brut.

Image : 8.5/10
Son (VO 2.0) : 8/10
Film : 7/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5091
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 05 Nov 2012 12:51

ImageFlying Swords of Dragon Gate (Les Portes du Dragon) de Tsui Hark :

Le Blu-ray Disc : BBBBB

- Format vidéo : 1080p AVC (2D) MVC (3D) [1.78 Imax].
- Pistes sonores : Mandarin et Cantonais Dolby TrueHD 5.1 (24/96).
- Sous-titres : Chinois Traditionnel, Chinois Simplifié et Anglais.
• Image : Une piqué tranchant, une profondeur de champ renversante, des couleurs bien saturées, des contrastes forts et une clarté constante dans toutes les situations sont les points forts de cet excellent transfert HD.
• Audio : Des pistes sonores d'une immersion redoutable et d'une dynamique foudroyante dont la débauche d'effets sonores, l'activité incessante des surrounds et la robustesse de la scène avant sont tout simplement remarquables.

La 3D : ImageImageImageImageImage

En faisant appel à des techniciens ayant œuvré sur Avatar (surtout Chuck Comisky nommé ici directeur de la 3D), Tsui Hark ne s'est pas trompé car la 3D native de Flying Swords of Dragon Gate s'impose comme la meilleure du marché. La fenêtre de profondeur est impressionnante (les plans larges de paysages s'étendent à perte de vue) et ne semble jamais se tasser (même à l'intérieur de l'auberge), le détachement des éléments et l'impression de volume qui s'en dégage sont très convaincants, les débordements sont permanents (lames des épées, éléments des décors, personnages, couvre-chefs ...), les effets de jaillissement sont aussi nombreux que poussés (tasse, poutres, foulards/bandeaux, gouttes d'eau et de sang, particules de poussière, armes de jet divers et personnages qui voltigent au milieu du salon ou qui se dirigent violemment vers le spectateur) et certains effets semblent même venir de l'arrière du spectateur vers l'écran (la séquence des corbeaux pour la plus remarquable) lorsque d'autres sont filmés au ralenti. Les cadrages sont aussi clairement pensés pour profiter au maximum de la 3D comme le plan-séquence d'ouverture qui survol le port, les vues en contre-plongée des canyons, les plans à ras des dunes dans le désert ou encore cette vue en plongée (totalement inédite en 3D) qui traverse verticalement un personnage qui sort donc du cadre de la tête aux pieds. Une nouvelle référence est née, surtout que le présent Blu-ray présente le film dans son format 1.78 Imax (et non en 2.35 comme il a été projeté dans de nombreuses salles) avec des couleurs et une luminosité retouchées pour l'occasion par son réalisateur, et la diaphonie visible par endroit ne gâche en rien le plaisir immense procuré devant cette expérience totalement immersive.

Blu-ray Disc Région A Hongkongais.
Éditeur : Panorama.
Date de sortie : 22 juin 2012.


Critique complète...http://www.leloupceleste.fr/article-flying-swords-of-dragon-gate-111671803.html

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7195
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message