Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Domimag, Dominique DB, indebeul, Scream, vendun et 14 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

TEST BLU RAY BORN TO BE WILD IMAX 3D

Message » 23 Jan 2013 23:40

Hello,

Voici mon CR pour ...

Le documentaire : BORN TO BE WILD IMAX 3D

Provenance : ZONE ABC - USA

Image

Pistes audio : Anglais-français

Sous-titres : français - Anglais

Matériels utilisés : lecteur Sony S790 + Vidéoprojecteur - Mitsubishi HC7800 D réglé en mode 3D pour le rendu d'image

Critique sur 10

Scénario : 8

Un très bon documentaire, qui donne vraiment l'impression d'être au coeur de la nature. On s'attache aux animaux et on se prend à rire à leur petites bêtises. J'ai passé un bon moment.

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 9

C'est excellent, avec une bonne profondeur où l'on voit les personnages bien se détaché, et où les panoramiques sont bien exploités. On est dans l'image.

Jaillissement et débordement : 8

Pas mal de débordements mais peu de jaillissements. Mais cela n'aurait pas servit ce docu.

Colorimétrie et définition : 10

FABULEUX - On y est !!! Les couleurs sont naturelles à souhaits. La définition est extraordinaire : on peut compter les poils sur les orangs outans !!!

Conclusion

Pour faire simple : un excellent documentaire avec une excellente 3D. J'ADORE !!!

TEX :wink:

La configuration dans mon profil


Eh Marge !!!, elles sont où mes côtes de porc ???
Avatar de l’utilisateur
TEXAVERY
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5659
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • online

Annonce

Message par Google » 23 Jan 2013 23:40

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

TEST BLU RAY ETAT D'URGENCE IMAX 3D

Message » 23 Jan 2013 23:48

Hello,

Voici mon CR pour ...

Le documentaire : ETAT D'URGENCE IMAX 3D

Provenance : ZONE B - FRANCE

Image

Pistes audio : Anglais-français

Sous-titres : français - Anglais

Matériels utilisés : lecteur Sony S790 + Vidéoprojecteur - Mitsubishi HC7800 D réglé en mode 3D pour le rendu d'image

Critique sur 10

Scénario : 5

Un bon documentaire, mais j'ai trouvé la narration décousue, manquant de lien entre les passages. Enfin, le fait de regarder un documentaire grand spectacle sur les malheurs des autres m'a dérangé.

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 9

C'est excellent, avec une très bonne profondeur abyssale où l'on voit les personnages bien se détaché, et où les panoramiques sont bien exploités. On est dans l'image.

Jaillissement et débordement : 9

Ca va dans tout les sens, surtout en débordements. C'est vraiment bon.

Colorimétrie et définition : 10

FABULEUX - On y est !!! Les couleurs sont naturelles à souhaits. La définition est extraordinaire, on va très, mais alors très loin dans les détails.

Conclusion

Pour faire simple : un bon documentaire si vous n'êtes pas gêné par la misère des autres, mais avec une excellente 3D. Normal c'est un docu IMAX, et comme 90 % des docu. IMAX, c'est du lourd en technique.

TEX :wink:

La configuration dans mon profil


Eh Marge !!!, elles sont où mes côtes de porc ???
Avatar de l’utilisateur
TEXAVERY
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5659
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • online

BLU RAY UNDER THE SEA IMAX 3D

Message » 24 Jan 2013 19:45

Hello,

Voici mon CR pour ...

Le documentaire : UNDER THE SEA IMAX 3D

Provenance : ZONE ABC - USA

Image

Pistes audio : Anglais-français

Sous-titres : français - Anglais

Matériels utilisés : lecteur Sony S790 + Vidéoprojecteur - Mitsubishi HC7800 D réglé en mode 3D pour le rendu d'image

Critique sur 10

Scénario : 8

Un excellent documentaire, qui donne vraiment l'impression d'être au coeur de l'océan. Je ne suis pas client de ce type de doc. sur les fonds marins, j'en ai essayé plusieurs, et à chaque fois j'ai été déçu. Mais l !!! Quel plaisir, quel pied : narration, poissons, crustacé etc... sont présentés d'une merveilleuse façon.

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 10

UN SANS FAUTE. Seul Avatar avait obtenu un 10 de ma part, mais là on tient une référence en la matière.

Jaillissement et débordement : 10

PAR-FAIT !!! Voici un exemple de ce que doit être la 3D dans les débordements et les jaillissements. Alors, pour ceux qui sontre les débordements et jaillissements, testez ce blu ray et ensuite, je vous défi de me dire que cela est inutile, et ne sert à rien.

Colorimétrie et définition : 10

FABULEUX - On y est !!! Les couleurs sont naturelles à souhaits. La définition est extraordinaire : un niveau de détails rarement atteint sur le support bluray. Et pourtant dans les fonds marins, c'est sombre... Mais là on a l'impression d'être en plein jours !!!

Conclusion

Pour faire simple : un excellent documentaire avec une FA-BU-LEU-SE 3D. J'ADORE !!!

TEX :wink:

La configuration dans mon profil


Eh Marge !!!, elles sont où mes côtes de porc ???
Avatar de l’utilisateur
TEXAVERY
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5659
Inscription: 15 Avr 2003 13:15
  • online

Archer : Season 2 (US)

Message » 25 Jan 2013 0:24

Image
Archer : Season 2 - Adam Reed


FOX, 2011
BD-50, Zone Free
1.78, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 24.39 Mbps en moyenne
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3725 kbps en moyenne / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
STF, STA, amovibles

Globalement, la technique est identique à ce que proposait la saison 1. Le cell shading, facile à rendre en HD, est toujours bien géré. Toujours aucun banding et des couleurs flashy bien rendues. La saison 1 plaçait tout sur un même disque. Ici, les épisodes et les bonus sont répartis sur 2 disques (8 épisodes sur le 1er disque, 5 épisodes et les bonus vidéo sur le 2e, idem pour la saison 3 qui vient de sortir aux USA) pour un débit vidéo un poil supérieur à celui de la saison 1.

Côté son, même son de cloche que précédemment : Archer n'est pas Transformers, et la piste 5.1 délivre une performance adéquate, mais n'est clairement pas du matériel de démo. Si elle sait s'activer lors des quelques scènes d'action parsemant la série, les enceintes arrière restent peu utilisées, contrairement au caisson mis souvent à contribution (notamment durant un menu où le caisson est sur-utilisé à en faire gronder le salon. Attention à ne pas faire comme moi, et lancer le disque le temps d'aller faire autre chose).

Image : 9.5/10
Son : 8/10
Film : 9/10
Dernière édition par tenia54 le 27 Jan 2013 18:19, édité 1 fois.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4710
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

BLU-RAY A VERY HAROLD & KUMAR 3D CHRISTMAS

Message » 26 Jan 2013 14:33

Hello,

Voici mon CR pour ...

Le film : A VERY HAROLD & KUMAR 3D CHRISTMAS

Provenance : ZONE ABC - UK

Image

Pistes audio : Anglais-allemand

Sous-titres : English, German, Danish, Finnish, Norwegian, Swedish

Matériels utilisés : lecteur Panasonic SC-BTT 370 + Vidéoprojecteur Optoma HD300X+ Lunettes Optoma 3D-RF // Ecran cadre SINELUX de 2,60m de base // Distance de visionnage canapé-écran 2,60m

Critique sur 10

Scénario : 8

Un film déjanté pour adultes qui nous a fait rire moi et ma copine du début à la fin. Une histoire de noël particulière nous est contée avec pour sujet principal les retrouvailles d'amis de longue date. Politiquement correct: s'abstenir...

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 4

BOF BOF. J'ai été très déçu par le manque de profondeur de ce film. Peu de détachement en arrière plan. Arrière plan souvent flouté volontairement.

Jaillissement et débordement : 8

SURPRENANT !!! La par contre, il y a de quoi faire! Fumée qui sort de l'écran, œufs qu'on se prends en pleine face, gaufres volantes... Les pop out sont nombreux et souvent très démonstratif!
Colorimétrie et définition : 5

DECEVANT - Les couleurs sont normales... mais la définition est MAUVAISE! Beaucoup de bruit vidéo et de grain qui s'avère gênant quand on regarde à 2,60m de son écran de 2,60 de base... La prochaine fois, je le regarderai de plus loin pour limiter la casse!

Conclusion

Pour faire simple : un film divertissant à souhait ponctué de nombreux pop out très réjouissant...mais la définition tout comme la profondeur ne sont pas de la partie. Je le garde pour l'histoire et les pop out.

SOULNIGHT :wink:

ps: merci à TEX pour son modèle de test ainsi que sa participation active qui m'a donné envie de m'y mettre!
Dernière édition par Soulnight le 02 Fév 2013 13:38, édité 2 fois.
Soulnight
 
Messages: 725
Inscription: 28 Déc 2011 17:50
  • offline

Le Kid de Cincinnati (FR)

Message » 27 Jan 2013 18:32

Image
Le Kid de Cincinnati (The Cincinnati Kid) - Norman Jewison


Warner, 2012
BD-25, Zone Free
1.78, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 19.51 Mbps
English / DTS-HD Master Audio / 1.0 / 48 kHz / 1031 kbps / 24-bit (DTS Core: 1.0 / 48 kHz / 768 kbps / 24-bit)
French / Dolby Digital Audio / 1.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
STF, STA, amovibles

On pourra regretter que la Warner n'ait pas attribué un espace disque plus important pour le film qui, du coup, possède un débit vidéo moyen assez faible compte tenu des possibilités techniques (même ce BD-25 n'est pas exploité au maximum !).

En l'état, cela ne semble pas impacter plus que cela le transfert, mais il est fort probable que le Blu Ray ne se base que sur un master pas tout jeune. En effet, si de nombreux plans possèdent un très jolie définition (notamment lors des gros plans en fin de film), de tout aussi nombreux plans sont relativement lisses, non pas à cause de l'utilisation de post processing (au contraire, l'image est très naturelle), mais probablement à cause d'un matériel pas complètement remis à niveau.

Ainsi, ceux qui n'ont pas d'édition DVD du film pourront en profiter pour voir le film dans des conditions décentes. Pour les autres, l'upgrade risque d'être plus limité. En l'état, une bonne partie du film mériterait entre 7 et 7.5 /10, une autre plus belle 8/10. Vu le ratio, la note est plutôt 7.5/10.

Côté son, Warner n'a, pour une fois, pas daigné commanditer un remix 5.1 du film. La VO 1.0 proposée ici sonne plutôt bien, et on notera notamment une absence de souffle. Cependant, si les dialogues sont clairs, la piste n'a que très peu de dynamisme et d'amplitude, et reste assez restreinte.

Image : 7.5/10
Son (VO 1.0) : 7.5/10
Film : 7.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4710
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 27 Jan 2013 20:30

ImageAge of Heroes de Adrian Vitoria :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080i AVC [2.35].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français imposés sur la VO.
• Image : Un master qui souffle le chaud et le froid. De jour, nous avons une image lumineuse à la définition pointue, à la profondeur de champ appréciable et à la palette colorimétrique correctement restituée. Mais de nuit, nous avons une image terriblement fade et bruitée aux contrastes faibles et aux noirs sans aucune profondeur. Heureusement pour nous, les scènes bien éclairées sont plus présentes que les scènes sombres.
• Audio : Des pistes sonores assez peu démonstratives dont la dynamique en retrait et la proéminence de la scène avant (en dehors des scènes de fusillade où la scène arrière se réveille) trahissent un mixage à faible budget.

Blu-ray Disc Région B Français.
Éditeur : SND - Groupe M6.
Date de sortie : 17 juillet 2012.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6291
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

The Man Who Knew Too Much (US)

Message » 30 Jan 2013 0:05

Image
The Man Who Knew Too Much (L'homme qui en savait trop) - Alfred Hitchcock


Criterion, 2013
BD-50, Zone A
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.24 Mbps
English / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
STA, amovibles

L'image est très agréablement surprenante pour un film plutôt mal traité en vidéo jusqu'à présent.
L'upgrade est franc et massif, avec une image très propre (voire quasi immaculée) dotée d'une belle définition, d'un contraste efficacement géré, une compression invisible (fort heureusement, vu la faible durée du film), et uniquement limitée par une poignée de plans un peu plus disgracieux comme l'introduction en ski, assez abîmée, ainsi que quelques plans relativement flous, probablement à cause d'une mise au point défaillante.

Côté son, la piste 1.0 est évidemment limitée et fait son image, mais est agréablement claire, et très propre. Aucun souffle audible n'est à déplorer, mais la piste reste incontestablement plate.

Image : 8.5/10
Son : 7.5/10
Film : 8.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4710
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Des hommes sans loi

Message » 30 Jan 2013 12:57

Image
Editeur: Metropolitan vidéo ; Région B
Format Vidéo : 2.35 couleur AVC/1080p
Format Son : VO/VF DTS HD Master-audio

Image : Définition et piqué redoutable , un léger bruit vidéo s'invite dans les scènes nocturnes.
Son (VF) : Très frontal avec une belle clarté des dialogues , les surrounds distillent savamment les ambiances et la musique.
Film : Il repose avant tout sur les acteurs car le scénario est très conventionnel pour ce type de film. De long moments de dramaturgie traversés par de fulgurantes scènes de violence.
Déception pour le personnage de Guy pearce qui est trop caricatural avec son jeu mimiques insupportable. Dommage que le rôle de Gary Oldman ne soit pas plus présent car encore une fois il crève l'écran. Bonne surprise en revanche avec Shia lebeouf qui joue sobrement son personnage.
Laurent.Dy6
 
Messages: 5804
Inscription: 12 Oct 2004 17:30
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 01 Fév 2013 0:09

Image
Universal Soldier - Le jour du jugement (Day Of Reckoning) - John Hyams


eOne/Wild Side, 2013
BD-25, Zone B
2.33, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 16.60 Mbps
French / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1886 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 1955 kbps / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
STF, amovibles

Quelques points introductifs :

- si le Blu Ray semble être un Blu Ray Wild Side en apparence, une fois le disque inséré, tout est eOne. Aucun logo Wild Side n'apparait, d'ailleurs.
- en utilisant un BD-25 pour un film d'1h53 et environ 40 min de bonus (en HD), le débit vidéo est faible voire très faible.
- les pistes audio sont, comme d'habitude sur des titres "Wild Side" (malgré ici ce qui semble être une absence de réelle implication), en 16-bit à des débits assez faibles. A titre indicatif, le Blu Ray US propose ceci : English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 3584 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
- comme indiqué plus haut, les bonus sont tous en HD, alors que les éditions Wild Side proposent toujours (ou presque) les bonus en SD. Un bon point, en somme.
- si on gagne 4 ITWs inédites (pour environ 40 minutes de bonus), on perd le making of d'1h20 en 3 parties du disque US.
- enfin : le film est présenté dans sa version non censurée.


Quoiqu'il en soit, l'image du film est très agréable, malgré un débit vidéo faible (mais la compression semble invisible malgré tout). On pourra surtout noter des apparitions du banding lorsque l'image clignote (ces clignotements étant un choix artistique d'Hyams), mais le reste du temps, l'image est plutôt impressionnante. La définition est constante, on a droit à un beau piqué, et couplés au visuel travaillé du film, ça fait des petites merveilles.

Côté son, si la piste manque parfois de dynamisme sur la longueur (comprendre : les scènes d'action se suivent et se ressemblent un peu sans vraiment se démarquer), la spatialisation se fait parfois très efficace, et on a surtout une jolie reprise dans les graves qui permet de profiter du sound design prononcé du film. Ce n'est pas de la démo agressive, mais c'est d'une "finesse" précise et fort appréciable.

Image : 9/10
Son (VO 5.1) : 9/10
Film : 8/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4710
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 01 Fév 2013 8:28

ImageThe Lucky One de Scott Hicks :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35].
- Pistes sonores : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1; Français (VFQ), Anglais, Italien, Allemand, Espagnol et Russe Dolby Digital 5.1.
- Sous-titres : Anglais, Français, Italien, Allemand, Néerlandais, Danois, Finnois, Suédois, Norvégien et Russe. Anglais, Allemand et Italien pour malentendants.
• Image : Un piqué généreux, une définition pointue, une palette colorimétrique chaleureuse à souhait, des contrastes ravissants et un léger grain charmant. Un transfert HD somptueux.
• Audio : En dehors du prologue guerrier aux canaux animés et aux basses musclées, ces pistes sonores agréables délivrent des dialogues d'une grande clarté et restituent avec ce qu'il faut d'ampleur la musique de Mark Isham ainsi que les chansons de la BO. Néanmoins, la VF au doublage québécois est bien plus plate que la VO.

Région B (France).
Éditeur : Warner Bros.
Date de sortie : 05 décembre 2012.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6291
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Livide

Message » 01 Fév 2013 8:32

ImageLivide de Julien Maury et Alexandre Bustillo :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35].
- Piste sonore : Français DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Anglais.
• Image : Un transfert HD de bonne facture avec un grain (volontaire) plus ou moins appuyé selon les séquences, une définition solide (en dehors de quelques petites baisses de régime), des couleurs élégantes, des contrastes de qualité et des noirs d'une grande profondeur.
• Audio : Une fois le volume augmenté (une constance chez M6 Vidéo), cette piste sonore HD qui spatialise avec goût la magnifique musique de Raphaël Gesqua, alterne efficacement les ambiances atmosphériques diffusées avec douceur sur l'ensemble des enceintes et les effets bien flippants qui font s'envoler la dynamique. Comme souvent dans les films français, les voix sont par contre un peu faibles.

Région B (France).
Éditeur : M6 Vidéo.
Date de sortie : 03 mai 2012.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6291
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Resident Evil : Retribution 3D

Message » 01 Fév 2013 8:36

ImageResident Evil : Retribution de Paul W.S. Anderson :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (MVC) / [2.40].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français.
• Image : Un transfert HD splendide et lumineux à la définition généreuse, au piqué pointu, à la colorimétrie magnifiquement saturée, aux contrastes saignants et aux noirs abyssaux. Top de chez top !
• Audio : Des pistes sonores ébouriffantes à la dynamique exceptionnelle, à la BO d'une rare ampleur, à la directivité ahurissante, aux effets surround explosifs et aux basses titanesques. Du très très lourd !

La 3D : ImageImageImageImageImage

Dans la droite lignée de son aîné, lequel reste toujours aujourd'hui une référence dans le domaine, cette 3D native qui ne souffre d'aucun dédoublement est une réussite incontestable. En plus d'être constante la profondeur est excellente de jour comme de nuit, les éléments sont bien découpés, la perception des volumes est très bonne et les effets de jaillissement sont nombreux. Du côté des débordements nous avons des visages, des corps et des bouts de décors qui se prolongent naturellement hors du cadre, du côté des projections nous avons pour ne citer que quelques exemples des balles, des douilles, des éclaboussures de sang, une hache et des piolets qui jaillissent hors de l'écran avec une grande intensité et du côté des jaillissements arrières difficile de pas signaler les hélicoptères lors de la séquence d'ouverture et les créatures ailées lors des derniers plans du film. Pour finir, le test ne serait pas complet si j'oubliais de mentionner le dernier affrontement où des flocons de neige semblent tomber dans la pièce durant une quinzaine de minutes et je peux vous assurer que l'effet est incroyable. Un nouveau hit est né !

Région B (France).
Éditeur : Metropolitan Vidéo.
Date de sortie : 26 janvier 2013.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6291
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Universal Soldier : Le jour du jugement

Message » 01 Fév 2013 8:43

ImageUniversal Soldier : Le jour du jugement de John Hyams :

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35].
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1.
- Sous-titres : Français.
• Image : Le film a été capté à l'aide de la Red Epic (5K) et c'est donc sans surprise que ce transfert HD en met plein la vue. La définition est d'une grande précision, le piqué est très poussé, la palette colorimétrique est exemplaire, les contrastes sont performants et les noirs sont profonds. Attention, les effets stroboscopiques de certaines séquences sont agressifs et ne conviendront pas aux épileptiques.
• Audio : Même si la scène arrière n'est pas très présente, ces deux pistes sonores atmosphériques à l'ouverture frontale tonitruante et aux basses très lourdes sont expressives comme il faut.

Région B (France).
Éditeur : Wild Side Vidéo.
Date de sortie : 23 janvier 2013.


>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6291
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

PROMETHEUS BLU-RAY 3D

Message » 01 Fév 2013 22:49

Hello,

Voici mon CR pour ...

Le film : PROMETHEUS BLU-RAY 3D

Provenance : ZONE A&B - ALLEMAGNE

Image

Pistes audio : Anglais-allemand

Sous-titres : Anglais, Allemand

Matériels utilisés : lecteur Panasonic SC-BTT 370 + Vidéoprojecteur Optoma HD300X+ Lunettes Optoma 3D-RF // Ecran cadre SINELUX de 2,60m de base // Distance de visionnage canapé-écran 2,60m

Critique sur 10

Scénario : 8

Un bon film de science fiction/ horreur où l'on part à la recherche de nos origines (en vaisseau spatiale bien sur :) ). L'histoire se déroule en amont (temporel) de alien 1 mais ce film (je dirais meme plus, cette série de film prometheus) se concentre sur un univers parallèle à celui d'alien. Il n'y a aucun temps mort et l'intrigue et le suspens ne fait qu'augmenté au long du film.

Profondeur et effet tri-dimensionnel : 8

PAS MAL DU TOUT! - Beaucoup de scènes avec une superbe profondeur mais quelques autres avec une profondeur très réduite. Les scènes se déroulant à l'extérieur ou les scènes en regardant à travers la vitre du cockpit sont vraiment chouettes techniquement.

Jaillissement et débordement : 0

ABSENT - La par contre, il n'y a rien à dire car il n'y a rien à voir. La 3D est pensée pour l'immersion en profondeur et le réalisateur n'a pas jugé bon de pousser l'immersion jusque dans notre canapé...

Colorimétrie et définition : 9

UN VRAI BLU-RAY - Les couleurs sont naturelles... et la définition est SUPERBE! Je n'ai detecté que dans quelques scènes sombres la présence de bruit vidéo et de grain mais sans que cela s'avère gênant quand on regarde très près à 2,60m de son écran de 2,60 de base.

Conclusion

Pour faire simple : un très bon film de science fiction qui renforce l'immersion de son scénario par une 3D tout en profondeur mais bien efficace. La définition et les couleurs sur ce film font honneur au format BLU-RAY. Film à voir et ... en 3D!

SOULNIGHT :wink:
Soulnight
 
Messages: 725
Inscription: 28 Déc 2011 17:50
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message