Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Google Adsense [Bot] et 17 invités

Toutes les enceintes HiFi

Le rodage c'est quoi?

Message » 25 Juin 2010 16:58

haskil a écrit:
tkfu a écrit:
dinosaure 77 a écrit:Le rodage : rien de plus simple !
Ecouter un ampli sorti du carton jusqu'à ce qu'il devienne musical.
Certains sont restés devant très longtemps... voire carrément trop. :wink:


Une daube rodée reste une daube :lol:


:lol:

Exact, mais il est à noter que dans ma longue vie d'audiophile, commencée à une époque où personne ne parlait de rodage et juste un tout petit petit peu de chauffe, les seuls appareils dont j'ai pensé qu'ils étaient mauvais au point de me dire que c'étaient des daubes... portaient des noms de marques qui sont prisées des revues et des audiophiles qui sont très attentifs au rodage... :o

Excellent ! :lol: :mdr:

Bon, ceci étant dit, en passant, cela prouve aussi que "tout n'est pas pareil"... ;)
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Juin 2010 16:58

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Juin 2010 18:24

haskil a écrit:[ les seuls appareils dont j'ai pensé qu'ils étaient mauvais au point de me dire que c'étaient des daubes... portaient des noms de marques qui sont prisées des revues et des audiophiles qui sont très attentifs au rodage... :o


Veinard! moi je suis encore obligé de trier :-?
tkfu
 
Messages: 966
Inscription: 17 Oct 2008 14:05
  • offline

Message » 25 Juin 2010 19:16

Themisto a écrit:
haskil a écrit:
tkfu a écrit:
dinosaure 77 a écrit:Le rodage : rien de plus simple !
Ecouter un ampli sorti du carton jusqu'à ce qu'il devienne musical.
Certains sont restés devant très longtemps... voire carrément trop. :wink:


Une daube rodée reste une daube :lol:


:lol:

Exact, mais il est à noter que dans ma longue vie d'audiophile, commencée à une époque où personne ne parlait de rodage et juste un tout petit petit peu de chauffe, les seuls appareils dont j'ai pensé qu'ils étaient mauvais au point de me dire que c'étaient des daubes... portaient des noms de marques qui sont prisées des revues et des audiophiles qui sont très attentifs au rodage... :o

Excellent ! :lol: :mdr:

Bon, ceci étant dit, en passant, cela prouve aussi que "tout n'est pas pareil"... ;)


Tout n'est pas pareil : il existe des amplis anglais :lol: :lol: :lol:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 25 Juin 2010 19:44

haskil a écrit:
Themisto a écrit:
haskil a écrit:
tkfu a écrit:
Une daube rodée reste une daube :lol:


:lol:

Exact, mais il est à noter que dans ma longue vie d'audiophile, commencée à une époque où personne ne parlait de rodage et juste un tout petit petit peu de chauffe, les seuls appareils dont j'ai pensé qu'ils étaient mauvais au point de me dire que c'étaient des daubes... portaient des noms de marques qui sont prisées des revues et des audiophiles qui sont très attentifs au rodage... :o

Excellent ! :lol: :mdr:

Bon, ceci étant dit, en passant, cela prouve aussi que "tout n'est pas pareil"... ;)


Tout n'est pas pareil : il existe des amplis anglais :lol: :lol: :lol:



Ouais il faut roder à gauche! :cry:
tkfu
 
Messages: 966
Inscription: 17 Oct 2008 14:05
  • offline

Message » 25 Juin 2010 20:06

:lol: :lol: :lol: :mdr:
As with amplifiers, you cannot judge a CD player by analyzing its specifications. (Ken Ishiwata)
Avatar de l’utilisateur
Themisto
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4367
Inscription: 16 Mai 2008 14:02
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 09 Aoû 2010 19:03

Rif hi-fi a écrit: Je sens que je vais faire grinçer des dents :roll: mais... pour ce qui est de mon experience, le rodage des cables c'est (sur le même materiel, dans la même pièce) :
Lorsque le cable est neuf, la restitution parait rigide / le son est projeté / agressivité / peu d'ouverture et de respiration / scene sonore réduite.
Au fur et à mesure du rodage : la restitution devient plus détendue, plus calme, plus sereine/ la richesse sonore devient plus évidente / on ne ressent plus aucune projection ni aucune agressivité/ tout finit par s'ouvrir et on entend la respiration, les nuances au niveau dynamique, les micro-informations / la scene sonore s'ouvre, devient précise et légèrement en arrière des enceintes en arc de cercle.


:lol: on peut mettre les cables en arc de cercle pour les roder? :lol:

color382 a écrit:A noter également un rodage progressif et subtil, pouvant parfois amener à de l'usure : le coussin du fauteuil.
C'est après une bonne centaine d'heures que la courbure devient parfaitement adaptée à la position d'écoute, influant directement sur l'angle de position du pavillon de chacune des deux oreilles et donc sur la qualité perçue.
A se demander également si la qualité de la mousse du fauteuil ne pourrait pas influer sur le ressenti de la musique : dans ce cas, existe-t-il des fauteuils audiophiles ?


excellent, je préfère l'humour :lol: ,le rodage des cables :lol: :lol: on peut mettre une peau de zeb autour? ... ok, je sors :lol: je vais finir par me pisser au froc :mdr:
-fin du quart d'heure de moquerie, désolé mais le rire fais du bien-
zeric
 
Messages: 268
Inscription: 02 Déc 2006 20:20
Localisation: Le Médoc
  • offline

Message » 10 Aoû 2010 11:06

zeric a écrit:
Rif hi-fi a écrit: Je sens que je vais faire grinçer des dents :roll: mais... pour ce qui est de mon experience, le rodage des cables c'est (sur le même materiel, dans la même pièce) :
Lorsque le cable est neuf, la restitution parait rigide / le son est projeté / agressivité / peu d'ouverture et de respiration / scene sonore réduite.
Au fur et à mesure du rodage : la restitution devient plus détendue, plus calme, plus sereine/ la richesse sonore devient plus évidente / on ne ressent plus aucune projection ni aucune agressivité/ tout finit par s'ouvrir et on entend la respiration, les nuances au niveau dynamique, les micro-informations / la scene sonore s'ouvre, devient précise et légèrement en arrière des enceintes en arc de cercle.


:lol: on peut mettre les cables en arc de cercle pour les roder? :lol:

color382 a écrit:A noter également un rodage progressif et subtil, pouvant parfois amener à de l'usure : le coussin du fauteuil.
C'est après une bonne centaine d'heures que la courbure devient parfaitement adaptée à la position d'écoute, influant directement sur l'angle de position du pavillon de chacune des deux oreilles et donc sur la qualité perçue.
A se demander également si la qualité de la mousse du fauteuil ne pourrait pas influer sur le ressenti de la musique : dans ce cas, existe-t-il des fauteuils audiophiles ?


excellent, je préfère l'humour :lol: ,le rodage des cables :lol: :lol: on peut mettre une peau de zeb autour? ... ok, je sors :lol: je vais finir par me pisser au froc :mdr:
-fin du quart d'heure de moquerie, désolé mais le rire fais du bien-



Mode modération on

Tu as raison sortir... car déterrer un sujet qui dort depuis le 25 juin pour ça, c'était pas la peine.

Haskil


Mode modération off
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Aoû 2010 21:47

Rif hi-fi a écrit: Je sens que je vais faire grinçer des dents :roll: mais... pour ce qui est de mon experience, le rodage des cables c'est (sur le même materiel, dans la même pièce) :
Lorsque le cable est neuf, la restitution parait rigide / le son est projeté / agressivité / peu d'ouverture et de respiration / scene sonore réduite.
Au fur et à mesure du rodage : la restitution devient plus détendue, plus calme, plus sereine/ la richesse sonore devient plus évidente / on ne ressent plus aucune projection ni aucune agressivité/ tout finit par s'ouvrir et on entend la respiration, les nuances au niveau dynamique, les micro-informations / la scene sonore s'ouvre, devient précise et légèrement en arrière des enceintes en arc de cercle.

Pour ma part, je penserais plutôt comme ça, pour avoir eu ce type de ressentis.
Mais pas pour des cables, pour lesquels mon ressenti est des plus incertains.
Je le vis comme ça pour certaines enceintes, certaines électroniques, avec une nécessité de rodage qui semble plus nécessaire pour les appareils numériques et les dacs, et moins pour les appareils à tubes (tubes à roder malgré tout).
Intéressantes expériences aussi de changement de filtre sur enceintes rodées, le rodage a été quasiment à reprendre à 0 (sauf suspension des HP bien sur), mais tout un tas de petites duretés et de verdeurs que j'attribuais au manque de rodage des HP étaient semble-t-il dus à un manque de rodage des parties électroniques des enceintes (filtre), avec les mêmes effets signalés par Rif-hi-fi, et aussi par Firodil, dont je partage l'avis et les témoignages pour vivre fréquemment (à chaque mise en service de nouveaux appareils) les mêmes expériences:
philordi a écrit:je fais partie de ceux qui pensent que le rodage existe...
j'en veut encore pour preuve ma dernière expérience avec mon dac audio-gd qui était "vert" à ces premières heures et qui progressivement c'est libéré pour offrir un rendu diffèrent au fil , justement , de ce rodage !
le concepteur constructeur préconise 300 heure de rodage ! et ce concepteur n'est pas un charlot car lauréat de l'american semi conducteur pour ses réalisations...
je sais certains vont prétendre que ce sont mes oreilles qui se sont habituées lentement au nouveau "son"... c'est possible aussi , mais j'avais des repères au départ et l'agressivité constaté au depart (ce que j'appelle la verdure) à complètement disparu au bout d'un certain nombre d'heures !
que mes oreilles s'habituent c'est un fait mais que je sois capable de distinguer des duretés et autres distorsion vient de mon expérience de mes nombreuses écoutes.....
donc au final je pense qu'il y a certainement un peu des deux... rodage électrique des composants neufs et apprentissage auditif du son d'un nouvel appareil !


Sauf que je pense, depuis le temps, savoir faire la part de l'habitude des oreilles et celle des effets des rodages; je ne mettrais donc pas cette précaution comme Firodil.
On met suffisamment en service d'appareils identiques, que l'on rode, pour savoir à quoi imputer les changements ressentis, à des oreilles qui s'habituent ou à un changement réel de rendu. On a des repères pour juger de la nécessité et de l'avancée du rodage.

Je précise que le rodage, contrairement à une idée répandue, n'est pas un ami des revendeurs. Si on fait son boulot correctement, ou si on a cet objectif, ça complique singulièrement l'activité.
Dernière édition par grand x le 10 Aoû 2010 22:10, édité 5 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 10 Aoû 2010 21:54

Doublon, désolé.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 10 Aoû 2010 22:12

Les autoradios, les appareils photos, les machines à café, les hottes d'aspiration, les fers à repasser et les aspirateurs , vous les rodez aussi ?, parce qu'a priori il n'y a aucune raison que ces appareils électroniques ne profitent pas eux aussi d'un bon rodage.
pm57
 
Messages: 1554
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 10 Aoû 2010 22:21

Non.
Je réponds juste à la question, sans tenir compte d'éventuels sous entendus.
Donc non, je ne les rode pas, du moins je ne pratique pas d'opération spécifique à cette fin, dans le but d'améliorer leurs performances et / ou d'accélérer la venue des performances optimales.

Les appareils cités n'ont pas les mêmes fonctions. (sauf peut être un très bon autoradio, ses HP en tout cas. Je ne les rode pas spécifiquement, mais j'ai constaté l'effet du rodage des HP de voitures).
Le propre des appareils Hifi est pour moi, de fonctionner en ce que j'appellerais "en limite de subtilité", ce que ne sont pas sensés faire les autres appareils cités.

Et de toute manière, la nécessité ou non du rodage "par principe" , sur le papier, ne m'intéresse pas. Que je juge cela nécessaire et bénéfique pour certains appareils Hifi (pas tous) et pas pour d'autres types d'appareils pourrait passer pour une contradiction, ça ne changerait en rien le fait de penser, sur l'expérience, que ces rodages Hifi sont parfois utiles et parfois en plus nécessaires.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 10 Aoû 2010 22:29

Le propre des appareils Hifi est pour moi, de fonctionner en ce que j'appellerais "en limite de subtilité", ce que ne sont pas sensés faire les autres appareils cités.



Les photographes et les amateurs d'expresso apprécieront leur prétendu manque de subtilité ... :evil:


RDV demain aux z'aurores avec vos témoins, place des Victoires. Vous me rendrez compte Môssieur !


:wink:
syber
 
Messages: 10301
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 10 Aoû 2010 22:35

La subtilité est dans la précision de la température et des temps de chauffe, le rodage aurait un effet manifeste sur ces aspects ?

Bon, faut que je file me mettre en chauffe, je commence tôt demain.
Le lieu choisi me plait bien, ça sonne comme un résultat !




Quel seront les armes ?
Amène tes témoins, il y a de l'ABX dans l'air.
Probablement* que le Syber d'avant sera différent du Syber d'après.



*oui, c'est exprès ! :wink:
Dernière édition par grand x le 10 Aoû 2010 22:42, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 10 Aoû 2010 22:38

Fais de beaux rêves Petit x en devenir ... 8) :lol:


:wink:
syber
 
Messages: 10301
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 10 Aoû 2010 22:40

Il semblerait que les composants (notamment) des appareils Hifi ont une influence plus directe sur le résultat, et qu'il y a une proportionnalité qui doit être la plus rigoureuse possible dans tous les éléments du systèmes. Alors que les autres appareils cités fonctionnent plus en oui/non, ouvert/fermé.
Si la musique était produite directement par un signal final numérique, ce serait peut-être plus simple. La phase analogique semble un peu compliquer les données, les interactions, la régularité et les proportionnalité parfaites plus compliquées qu'ailleurs, comme en image ou en café par exemple.
La retranscription de la musique fonctionne souvent en limite (d'audibilité, de nuances, ...) et de manière très complexe ( les réponses transitoires sont toujours en valeurs justement transitoires, mouvantes, et en plus interagissantes). Ca complique singulièrement la donne. Mon café se fait moins de soucis*.

Fait gaffe à ne pas roder juste avant notre entrevue, je pourrais mal le prendre !
8)


*A propos: après une franche et virile rencontre, tu prends un sucre ou 2, dans ton noir ?
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message