Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Une courbe ?

Message » 09 Déc 2015 12:16

domaud a écrit:Bien plus simple que de tout"casser",la correction par Fir qui règle le"problème"des 38 ,Ainsi que corriger les résonances de pièce et d'affiner la phase.


Salut domaud :D Ton post discret m'avait échappé :oops:

Comme tu es apparemment le seul forumeur de ce post à t'intéresser aux corrections FIR, voici une courbe FIR de correction.
Afin de ne pas alourdir le débat je ne publierais qu'une seule courbe mesurée par Jean Luc Ohl.

LRnoeq-stereo-correction (2).png
LRnoeq-stereo-correction (2).png (24.77 Kio) Vu 1120 fois


En voici un bref commentaire:

-On peut constater qu'au delà de 500 Hz la correction FIR apporte moins le local étant fort bon, mais tout de même un lissage supérieur.

-Par contre la correction entre 100 Hz et 500 Hz est impressionnante, en effet on passe d'une amplitude de 9 dB :mdr: à une amplitude d'environ 2 dB :D

-Dans le grave au lieu d'avoir du 30 Hz à -3 dB :) on obtient 30 Hz à 0 dB :D

Une majorité de forumeurs pensent qu' en Haute Fidélité les courbes "ne servent à rien".... Désolé ...aussi bien Jean Luc Ohl que Syber ou moi même avons entendu une différence considérable :o :o entre les enceintes Everest de Robert sans correction FIR (en bleu foncé) et avec la correction FIR (en bleu ciel)....
Ce qui relativise.....les discours sur le filtrage des Everest :wink:
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6108
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Déc 2015 12:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Déc 2015 14:31

Sur quel base de mesures sont effectuées ses correction FIR ? multi-position ? MMM ? fenêtrage variable en fonction de la fréquence ? combien de cycles pour le fenêtrage ?
wakup2
 
Messages: 1862
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • offline

Message » 09 Déc 2015 15:19

Iorn a écrit:
domaud a écrit:Bien plus simple que de tout"casser",la correction par Fir qui règle le"problème"des 38 ,Ainsi que corriger les résonances de pièce et d'affiner la phase.



Il ne s'agit que de légers défauts vis à vis des énormes qualités dont font preuves les DD66000 .

Mais ils existent bel et bien, ce qui est dommage car JBL avait largement les moyens d'y remédier de façon native. Et d'autant plus dommage que le prix de vente n'est pas anodin.
La correction par open DRC, j'ai testé,c'est très bien mais cela ne fait pas de miracle non plus, même si cela améliore certaines choses.


J'ai compris que vous en avez possédé une paire,comment avez vous corrigé les problèmes dont vous dites qu'elle souffre ?
domaud
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 220
Inscription: 06 Juin 2011 23:35
  • offline

Message » 09 Déc 2015 15:49

itofa a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:...
Notons que les précédentes enceintes de Robert dans ce même local étaient des Lansing 4344 Mk2.
...
J...


Bonsoir

Je serai curieux que nous tu fasses savoir ce qu Robert a constaté en + ou - par rapport au MKII
Peut-être même tout en plus. Enfin, les différences flagrantes pour lui
cdt


Je me permet de répondre en ami de Robert,que je connais bien,je sors de chez lui après une belle écoute des "Everest JL .Ohl"
Sa première impression en passant le même jour des 4344 au Everest a été une diminution,voire l'absence de distorsion subjective,une cohérence qui donnait l'impression de n'entendre qu'un haut parleur,là où sur la 4344 on se félicitait de la qualité du 2405 par exemple.
Pour en revenir à l'Everest,mon impression rejoint celle de Syber et D'Igor,l'écoute est très bonne sans la correction,mais le bas médium masque certaines informations qui apparaissent comme par magie avec le fir,et ça devient remarquable,à mon avis.La lisibilité y gagne énormément.
On ne peut plus revenir en arrière.Robert craignait que cela dégrade le naturel et la finesse du médium aigu,il n'en est rien!
Et sans tout "chambouler"
domaud
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 220
Inscription: 06 Juin 2011 23:35
  • offline

Les mesures ....

Message » 09 Déc 2015 18:38

wakup2 a écrit:Sur quel base de mesures sont effectuées ses correction FIR ? multi-position ? MMM ? fenêtrage variable en fonction de la fréquence ? combien de cycles pour le fenêtrage ?


Jean Luc Ohl a utilisé sa méthode de mesure MMM. Il conviendrait que lui même te réponde pour tes autres questions

domaud a écrit: ....mais le bas médium masque certaines informations qui apparaissent comme par magie avec le fir,et ça devient remarquable,à mon avis.La lisibilité y gagne énormément.
.

Et oui la linéarité et la qualité du bas médium est l'un des critères les plus difficiles à réussir sur un système d'enceintes
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6108
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 09 Déc 2015 19:11

domaud a écrit:
Iorn a écrit:

Il ne s'agit que de légers défauts vis à vis des énormes qualités dont font preuves les DD66000 .

Mais ils existent bel et bien, ce qui est dommage car JBL avait largement les moyens d'y remédier de façon native. Et d'autant plus dommage que le prix de vente n'est pas anodin.
La correction par open DRC, j'ai testé,c'est très bien mais cela ne fait pas de miracle non plus, même si cela améliore certaines choses.


J'ai compris que vous en avez possédé une paire,comment avez vous corrigé les problèmes dont vous dites qu'elle souffre ?


Inialement mes enceintes avaient un des hp coupé à 100hz en 6db/oct et l'autre en pleine bande passante .

La seule façon de corriger correctement a été de passer les 2x38 cm en parallèle sur la zone 20-520hz, la compression 2" reprenant au dessus en filtrage actif.

Les hauts parleurs sont calés en délai à 0,248 sample ( soit moins de 0,022ms), 1 sample étant normalement indivisible
La phase et le group delay dans ce cas sont très bonne et ce sans avoir besoin de FIR ou d'open DRC. Je précise que je possède un Open DRC dont je n'ai plus l'utilité car la phase est vraiment excellente sans passer par ce petit appareil.

La comparaison en revenant en arrière ( coupure vers 700hz et filtrage comme à l'origine) est vraiment cruelle et fini par devenir difficile à supporter car elle manque de précision et de nuance sur tout le spectre.

Ayant essayé plusieurs configurations de disposition de hp , le classement est 3-2x38cm dont 1 filtré à 100hz/6 db oct, 2-2X38 cm pleine bande pour les deux horizontaux 1- 2x38 cm pleine bande passante MTM . Cette dernière configuration est au final la meilleure en terme de précision, qualité du grave , phase, group delay. Cette configuration est notamment utilisé sur les K29500 que je préfère au DD66000.

Après il faut relativiser on parle quoi qu'il en soit de configuration de haut niveau. Il s'agit de différences plus que de qualités pures en réalité.
Iorn
 
Messages: 4762
Inscription: 28 Juin 2014 20:07
  • offline

Message » 09 Déc 2015 19:46

Igor Kirkwood a écrit:
wakup2 a écrit:Sur quel base de mesures sont effectuées ses correction FIR ? multi-position ? MMM ? fenêtrage variable en fonction de la fréquence ? combien de cycles pour le fenêtrage ?


Jean Luc Ohl a utilisé sa méthode de mesure MMM. Il conviendrait que lui même te réponde pour tes autres questions



A oui ca serait super :wink: c'est surtout cela qui est important, comprendre en détail comment est effectuée cette correction, car une courbe sans explication ne veut pas dire grand chose :wink: après si tu me dit méthode MMM je comprend déja bien plus de chose :wink: mais ça serait intéressant d'approfondir.
wakup2
 
Messages: 1862
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Tours
  • offline

Message » 09 Déc 2015 19:54

Ce doit être la méthode MMM car la phase n'apparait pas
Iorn
 
Messages: 4762
Inscription: 28 Juin 2014 20:07
  • offline

Message » 09 Déc 2015 20:53

Bonsoir,

Le titre a été modifié et complété à la demande de syber, avec les termes qui me paraissent les plus appropriés en utilisant l'espace disponible pour sa rédaction.

Bonne soirée.
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 18603
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 09 Déc 2015 22:00

domaud a écrit:
itofa a écrit:
Bonsoir

Je serai curieux que nous tu fasses savoir ce qu Robert a constaté en + ou - par rapport au MKII
Peut-être même tout en plus. Enfin, les différences flagrantes pour lui
cdt


Je me permet de répondre en ami de Robert,...

Bonsoir
Merci du retour :wink:
Micro Seiki - Marantz - McIntosh - Phase Linear - JBL
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir dans la rubrique "Installations Haute Fidélité"
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 6892
Inscription: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 10 Déc 2015 20:58

Sur quel base de mesures sont effectuées ses correction FIR ? multi-position ? MMM ? fenêtrage variable en fonction de la fréquence ? combien de cycles pour le fenêtrage ?

Ce doit être la méthode MMM car la phase n'apparait pas


La méthode de mesure est basée sur une combinaison de mesures : surtout MMM pour la correction en amplitude et pour la correction partielle en phase minimale, complétée par une moyenne de mesures de phase (multi-positions) avec fenêtrage temporel variable de 1 à 300ms environ en fonction la fréquence. La mesure est rapide et simple à mettre en oeuvre mais la phase de calcul est assez longue, environ 5 minutes, pour l'obtention des graphes et des IR de correction.

Pour revenir sur l'installation de Robert, on peut remarquer que la courbe de correction est à la fois légère et équilibrée : ce qui signifie que les enceintes DD66000 présentent déjà sans correction un bel équilibre fréquentiel. De plus, ces enceintes sont un modèle de douceur, tout en sachant "cogner" quand la reproduction le demande. Ce qui a été constaté et apprécié par tous les auditeurs. La correction FIR est alors une jolie "cerise sur le gâteau".
ohl about audio
"La science a des droits qu'il faut fermement refuser à l'ignorance", J. Julliard
ohl
 
Messages: 1206
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 12 Déc 2015 17:21

Ces CR favorables ont quelque chose de rassurant car , pour ma part , j'avais écouté deux fois les 66 000 lors de salons parisiens et ça ne marchait pas :mdr: :hehe: :siffle: :o :cry: ... peu d'image ... peu d'émotion ... peu de sous-grave ... en tout cas , si on mettait en rapport le résultat avec l'énorme budget du matériel mis en oeuvre , grosse déception ... incompétence des démonstrateurs :wtf: ?
McIntosh C 2300 et MC 2102 / CD Accustic Arts / Linn Sondek LP 12 Ittok LVII Lingo 2 Goldring 2500 / SACD Pioneer PD6 / Magnum Dynalab MD 100 / Tannoy Canterbury 15 SE + ST 200 / Kimble / Fadel Art Stream Line Reference / Mogami 2497
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1307
Inscription: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: entre CHERBOURG et VALOGNES
  • offline

Message » 13 Déc 2015 18:26

wakup2 a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
Jean Luc Ohl a utilisé sa méthode de mesure MMM. Il conviendrait que lui même te réponde pour tes autres questions



A oui ca serait super :wink: c'est surtout cela qui est important, comprendre en détail comment est effectuée cette correction, car une courbe sans explication ne veut pas dire grand chose :wink: après si tu me dit méthode MMM je comprend déja bien plus de chose :wink: mais ça serait intéressant d'approfondir.


Salut wakup.

La réponse de JL Ohl répond elle à tes questions ?

philou3 a écrit:Ces CR favorables ont quelque chose de rassurant car , pour ma part , j'avais écouté deux fois les 66 000 lors de salons parisiens et ça ne marchait pas :mdr: :hehe: :siffle: :o :cry: ... peu d'image ... peu d'émotion ... peu de sous-grave ... en tout cas , si on mettait en rapport le résultat avec l'énorme budget du matériel mis en oeuvre , grosse déception ... incompétence des démonstrateurs :wtf: ?


Ce point de vue de philou qui rejoint les écoutes de l'Everest par Syber et moi même orchestrées par le cow boy 8) de JBL , indique clairement que sans une mise en œuvre rigoureuse....point de résultat.

Le problème de la mise en œuvre dans un local est trop souvent négligé par les HiFistes qui ont tendance à penser "enceinte" sans son environnement acoustique....grave erreur :ko:
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6108
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 13 Déc 2015 19:05

Ce serait intéressant de savoir quelle est la part apportée par la convolution, c'est à dire, la part des corrections à phase linéaire et leurs impacts sur l'écoute face une égalisation simple à phase minimale ?

Car c'est bien ce que permet la convolution au delà du simple égaliseur.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4443
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Déc 2015 21:36

Question de de néophyte:

qu'est ce qu'une correction FIR?
Plus qu'une correction avec un équaliseur?
Comment cela ce met en oeuvre?

Merci du compte rendu, il y en a peu sur ces enceintes..

Selon un articles anglo saxon, il semblent que les belles chantent plus ou moins bien en fonctions des amplis associés.
primare21
 
Messages: 711
Inscription: 27 Sep 2011 14:45
Localisation: Entre Nantes et Rennes
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message