Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Le + important maillon de la HIFI: la salle d écoute !!

Message » 04 Déc 2005 22:25

PAT 94 a écrit:
nico- a écrit:
PAT 94 a écrit:En modifiant simplement le placement des enceintes on arrive à améliorer son installation + qu'en investissant des sommes énormes, mais c'est sans compter avec l'envie de se faire plaisir...


A part si le placement des enceintes est très mauvais dès le depart je vois mal comment ca pourrait etre vrai.
Une chaine de mauvaise qualité avec des enceintes bien placées ca sonne toujours comme une chaine de mauvaise qualité faut pas rêver.


Je voulais dire que parfois avant d'investir de grosses sommes pour améliorer son installation, il est peut être préférable de l'optimiser. :mdr:


L' un n' empeche pas l' autre.
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Déc 2005 22:25

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Déc 2005 23:15

blounote a écrit:on ne le répètera jamais assez.installer une chaine, c'est sonoriser une pièce...la chaine doit avant toute chose être adaptée au local :idee:
c'est une évidence, on ne mettra pas le même matériel dans une pièces de 12 m² que dans une pièce de 40 m²...
viennent ensuite d'autres problèmes d'acoustique liés aux volumes aux matériaux, aux meubles etc
Blounote :wink:

Bonsoir,
pour ceux qui auraient encore des doutes, voici un extrait de la revue Diapason du mois de novembre dernier, le violoncelliste Truls Mørk répond à des questions à propos de l'enregistrement de son dernier disque (suites pour violoncelle de Bach).
Question : "Le choix du lieu semble avoir été aussi important que celui de l'instrument..."
Reponse (extrait) : "....Il est évident que le lieu modifie la réponse de l'instrument, il en est même partie intégrante. Jouant dans beaucoup de salles différentes, il m'arrive de ne pas reconnaître mon propre violoncelle!..."
Amicalement,
Sylvain
sylvain.renard.27
 
Messages: 317
Inscription: 25 Sep 2004 12:07
Localisation: Gisors
  • offline

Message » 04 Déc 2005 23:43

Sylvain ce que tu nous racontes est vraiment très intéressant mais fait allusion à la prise de son ! Sur ce thread on commence a parler plus précisément du lieu d'écoute et de son importance, en d'autres mots de l'acoustique tout simplement.

T'attaques le sujet par l'autre coté... :roll: tu viens à la source, c'est pas mal, disons que t'es un vrai puriste n'est pas ?
Sansui 4ever!
bujugo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2550
Inscription: 16 Fév 2005 8:11
Localisation: Hauts de Seine
  • offline

Message » 05 Déc 2005 1:05

bujugo a écrit:Sylvain ce que tu nous racontes est vraiment très intéressant mais fait allusion à la prise de son ! Sur ce thread on commence a parler plus précisément du lieu d'écoute et de son importance, en d'autres mots de l'acoustique tout simplement.

T'attaques le sujet par l'autre coté... :roll: tu viens à la source, c'est pas mal, disons que t'es un vrai puriste n'est pas ?

Bonsoir,
ce n'est pas qu'une question de prise de son. Quand Truls Mørk dit qu'il ne reconnaît pas son violoncelle, ce n'est pas en écoutant un enregistrement de son concert, c'est en s'écoutant jouer dans une salle!
Evidemment, c'est beaucoup plus commode de transporter un violoncelle que tout un système hifi d'une pièce à une autre. Mais je pense qu'en allant dans des pièces très différentes avec la même installation, certains ici pourrait dire : "Je ne reconnais pas mes Martin Logan (ou mes B&W, Tannoy, Focal JM-LAB, Thiel, etc.)."
Amicalement,
Sylvain
Dernière édition par sylvain.renard.27 le 05 Déc 2005 19:52, édité 1 fois.
sylvain.renard.27
 
Messages: 317
Inscription: 25 Sep 2004 12:07
Localisation: Gisors
  • offline

rech cabasse

Message » 05 Déc 2005 17:05

bonjour a tous je viens vous demander si une personne connait ou vends une paire de sloop MC500 je suis desesperé je ne trouve nul part
help me
cordialement
destal
 
Messages: 16
Inscription: 29 Nov 2005 8:45
  • offline

Message » 05 Déc 2005 21:19

sylvain.renard.27 a écrit:
bujugo a écrit:Sylvain ce que tu nous racontes est vraiment très intéressant mais fait allusion à la prise de son ! Sur ce thread on commence a parler plus précisément du lieu d'écoute et de son importance, en d'autres mots de l'acoustique tout simplement.

T'attaques le sujet par l'autre coté... :roll: tu viens à la source, c'est pas mal, disons que t'es un vrai puriste n'est pas ?

Bonsoir,
ce n'est pas qu'une question de prise de son. Quand Truls Mørk dit qu'il ne reconnaît pas son violoncelle, ce n'est pas en écoutant un enregistrement de son concert, c'est en s'écoutant jouer dans une salle!
Evidemment, c'est beaucoup plus commode de transporter un violoncelle que tout un système hifi d'une pièce à une autre. Mais je pense qu'en allant dans des pièces très différentes avec la même installation, certains ici pourrait dire : "Je ne reconnais pas mes Martin Logan (ou mes B&W, Tannoy, Focal JM-LAB, Thiel, etc.)."
Amicalement,
Sylvain


meme sans etre expert...
habituellement je joue de la guitare ds mon salon,souhaitant faire ecouter a ma femme un morceau que je travaillai,je suis alle ui jouer ds la cuisine...
j'ai immediatement remarque que mon instrument ne sonnait pas de la meme maniere,elle semblait plus "ronde" au salon!!! alors vs immaginez un systeme hifi...
reg64
 
Messages: 724
Inscription: 05 Aoû 2004 14:49
Localisation: pau
  • offline

Message » 05 Déc 2005 22:33

Ca parait tellement évident, l'importance du lieu d'écoute, que c’en est rigolo de lire l'étonnement de certains audiophiles sur l’influence de la pièce :o

Avez-vous remarqué comme l’intelligibilité d’une simple conversation diminue dans des couloirs ou des salles de bains (réverbérants) ? Avez-vous vu les techs faire la balance ? Ou des chanteurs tester un peu la salle avant le concert ? Un chœur + orchestre ne jouera pas de la même manière dans une église avec une réverbération naturelle très forte et dans un théâtre plutôt absorbant ; normalement, les chefs doivent adapter les niveaux sonores pour faire la balance – d’ailleurs les chœurs d’amateurs souffrent au théâtre car il faut pousser un peu plus les voix ;-)

On peut considérer un système hifi comme un instrument de musique - il s’agit de produire de la musique dans un endroit donné - alors pour quelle raison il ne faudrait pas adapter son choix à sa pièce ?

Just my 2 centimes :wink:
abricot
 
Messages: 695
Inscription: 18 Jan 2004 4:43
Localisation: Toulouse

Message » 05 Déc 2005 22:46

Mon expérience bien que limitée m'a tout de même signalé deux problémes pouvant empécher une paire d'enceintes de rentrer dans une petite piéce :

- la séparation des voies.
Les enceintes "tout en hauteur" (genre Magellan ou Grandes Utopia) ont besoin d'un recul trés important pour que les voies "fusionnent".

- les graves envahissants d'un gros coffre (genre bw801 ?).

Pour le premier point je ne connais pas de solution, je suis aussi d'avis qu'il faut abandonner l'idée de les faire rentrer dans une petite piéce.

Pour le second point par contre j'ai eu un excellent résultat avec des MC210 en les coupant avec un caisson (approprié à la taille de la pièce). Sans le caisson c'était assez envahissant (et masquant), Lodrunn (qui passait par là) disait avec justesse sur un passage de piano "je n'entends pas la main gauche ... elles ne sont pas faites pour ta pièce".
Je me suis apperçu plus tard qu'avec le caisson c'était tout à fait autre chose !

Superthieu a écrit:
qui sur ce forum ... a freiné son envie irrésistible d acheter les meilleures enceintes du monde ... alors qu avec 1000 euros et de bonnes petites biblios montées sur des pieds adaptés a la bonne hauteur ainsi qu un petit caisson rapide ils auraient un systeme 1000 fois plus realiste et moins coloré ?

Alors habitants de chambre de bonnes, n'hésitez pas à vous faire plaisir, gardez l'idée du caisson, mais à la place des biblio prenez des nautilus ;-) vous ne les exploiterez peut être qu'a 10% mais si ces 10% là font mieux que les biblio, ou est le probléme ?

Superthieu a écrit:
Alors enquete publique: qui se sait coupable d un surdimensionnement caractérisé de la chaine Hifi (compte tenu de ses conditions d habitat) ? Vous vous soignez ou vous assumez a fond ?

Vous aurez compris que je m'associe sans vergogne à l'ami scytale, et non seulement j'assume mais je compte même aller encore plus loin dans la demesure si j'en ai l'occasion (demesure de l'enceinte seulement car pour l'électronique je rejoint Superthieu, les watts, je n'ai pas encore compris à quoi ça servait).

NotTwinTurboYet a écrit: On pourrait choisir des B&W 800 et les mettre dans 15m2. On se priverait alors d'un certain nombre de choses qu'elles savent faire, mais il resterait encore un certain nombre d'autres choses qu'elles feraient toujours bien!

tout à fait, s'il n'y a pas d'effets secondaires indésirables pourquoi se priver des qualités d'une enceinte sous prétexte qu'elle marche mieux ailleurs ? Ce qui compte c'est pouvez vous faire mieux chez vous, et là biblio + caisson contre 800 + caisson le match est lancé, les paris sont ouverts ...

Docquad a écrit:
idem pour mon experience perso: mes dynaudio s25 s'accordent mieux a ma pièce d'écoute que les jbl ti5000 trop à l'étroit dans l'environnement proche, l'écoute est transcendée par l'absence (ou la diminution...) des resonnances acoustiques dans le bas medium et le haut grave.

pour le grave je te suis par contre j'ai un peu de mal à voir pouquoi les S25 provoqueraient moins de resonnances dans le medium que d'autres enceintes ? Peut être leur directivité plus importante ?
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Déc 2005 1:13

J'ai un cousin en Suisse qui joue de l'orgue :o bon a vrai dire vous en doutez qu'il n’a pas trop le choix :mdr: c'est toujours au même endroit alors pour contourner cet inconvénient il a diversifié un peu et s'en sort bien à l'aise sur d'autres instruments et il a même crée son propre groupe et dans un autre style de musique biensur.

Pourquoi je vous raconte ça ? Tout simplement parce qu'il s'est rendu compte que les changements d'ambiances lui ont fait développer son écoute et tout naturellement la créativité. Cela explique peut être aussi pourquoi autant d'Audiophiles changent aussi souvent d'apparéils ! :wink:
Sansui 4ever!
bujugo
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2550
Inscription: 16 Fév 2005 8:11
Localisation: Hauts de Seine
  • offline

Message » 06 Déc 2005 10:48

pour répondre à angus2, les s25 marchent mieux car elles s'approchent du concept de sphère pulsante, la distance entre les hp est faible (15cm), la fusion des hp est mieux réussie que mes ti5000 ou la distance verticale entre les hp est importante (1m environ), l'écoute de ces dernières ne donne une image cohérente et fusionnelle qu'à distance éloignée, chose impossible là ou elles étaient placées. L'absence de coloration du haut-grave provient peut-ètre sur les s25 de la petite taille du coffret qui résonne moins que celui des ti5000?
docquad
 
Messages: 393
Inscription: 19 Nov 2004 17:56
Localisation: Moselle
  • offline

Message » 06 Déc 2005 11:59

sylvain.renard.27 a écrit: Bonsoir,
ce n'est pas qu'une question de prise de son. Quand Truls Mørk dit qu'il ne reconnaît pas son violoncelle, ce n'est pas en écoutant un enregistrement de son concert, c'est en s'écoutant jouer dans une salle!
Evidemment, c'est beaucoup plus commode de transporter un violoncelle que tout un système hifi d'une pièce à une autre. Mais je pense qu'en allant dans des pièces très différentes avec la même installation, certains ici pourrait dire : "Je ne reconnais pas mes Martin Logan (ou mes B&W, Tannoy, Focal JM-LAB, Thiel, etc.)."
Amicalement,
Sylvain


Intéressante analogie mais néanmoins bien différente. Quand on joue, on se place rarement du côté du public... Ce que dit Mr Mork est d'une banalité ! Bien entendu qu'il ne reconnaît pas son violoncelle mais qui reconnaît son instrument en passant d'un salon à Carnegie Hall ? Et une salle de concert ne doit pas avoir les mêmes propriétés qu'une salle d'écoute. Si la première doit avoir une certaine réverbération, la seconde, elle, doit être le plus neutre possible... Maintenant, si un musicien se doit de pouvoir adapter son jeu à telle ou telle acoustique, il en est de même pour une chaîne, on ne mettra pas des Grandes Utopias dans un salon de 12m²... mais tout comme le London Symphony Orchestra ne jouera jamais salle Cortot ! :wink:
Dernière édition par fredicol le 06 Déc 2005 12:02, édité 1 fois.
fredicol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1793
Inscription: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 06 Déc 2005 11:59

docquad a écrit:pour répondre à angus2, les s25 marchent mieux car elles s'approchent du concept de sphère pulsante, la distance entre les hp est faible (15cm), la fusion des hp est mieux réussie que mes ti5000 ou la distance verticale entre les hp est importante (1m environ), l'écoute de ces dernières ne donne une image cohérente et fusionnelle qu'à distance éloignée, chose impossible là ou elles étaient placées. L'absence de coloration du haut-grave provient peut-ètre sur les s25 de la petite taille du coffret qui résonne moins que celui des ti5000?


merci, c'est plus clair comme ça pour moi :D
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Déc 2005 20:56

Mon système est totalement adpaté à ma petite pièce.
Du moins il me semble.

J'ai une pièce d'environ 14 mètre carré, tout en longueur, disons 6 mètre par 2.5. J'écoute dans le sens de la largeur, ce qui permet un bon ecartemetn des enceintes. J'écoute de très près, moins de deux mètre, peut être un peu plus.
Pour la fusion des registres et la cohérence de l'image j'ai choisit un HP coaxial, plus de problème, le son vient du même endroit.
De plus, le rendement du HP est faible, à peine 86 db. Du coup, avec mon ampli qui n'a pas un gain phénoménal, je pourrais pas sonoriser une pièce de plus de 25m² convenablement.
uluhkay
 
Messages: 328
Inscription: 07 Juil 2004 14:18
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 06 Déc 2005 21:40

Hello

Effectivement 2 des critere majeurs pour savoir si sa chaine est vraiment adaptée
au lieu que l on sonorise (j aime pas ce mot pour la Hifi) sont:
- la coherence sonore: que toutes les voies de l enceinte s exprime comme venant d un meme ensemble musical.
=> on peut donc effectivement penser a une solution d haut parleur coaxial qui fusionnent tous les registres ou plus simplement a reduire la taille de l enceinte, afin de rendre la distance en tre HP pour, on evite ainsi l effect catastrophique de l aigu haut perche qui ne fusionne pas avec le reste (un exemple evident sont les enceintes colonnes Triangle demande de la place pour integrer cet aigu au reste du spectre, les mauvaises ecoutes de Triangle sont souvent des electroniques inadaptées associée des locaux exigus)

- le realisme de la scene sonore:
la, typiquement, c est l adequation entre le ratio -eloignement des enceintes- et -distance enceintes point d ecoutes-, les gens qui utilisent les pieces en largeur ne se rendent pas compte qu elle ecoutent plus leurs 2 enceintes séparées plutot qu une scene coherente, ou bien alors le point d ecoute ideal sera tellement restreint qu il faudra ecouter la musique en s asseyant a UN endroit ultra precis ! (tolerance de 2mm MAX)
A l inverse des pieces trop dans le sens de longueur avec de enceintes qui rasent les murs (ou alors avec un meuble hifi quasi devant une des enceintes..) on perd toute l aeration de la musique, il n y a plus de respiration.

J en vois encore beaucoup convaincu que de tres bonnes (et souvent grandes) enceintes rendront toujours mieux a 10% de leur capacite que de petites (et moins onereuses) dans un local exigu et peu traité mais je suis ma fois persuadé du contraire, a moins d enceintes a solution coaxiales ou compacte (ce HdG la est d aillleurs souvent sous estime, a tort car il est souvent plus facile a faire vivre que 2 gros piliers de 100 kilmos avec 5 HP chacun !)

J ai tendance a penser que les gens se focalisent beaucoup trop, lors d ecoutes test, au cote HIFI (purete du grave, transparence des aigus, rapidite du medium et richesse des timbres) plus comme s ils ecoutaient les HP que la musique jouee sur la chaine,
Cela me semble toujours dommage car cette ecoute favorise trop souvent l achat d une solution a grand nombre de HPs souvent difficile a mettre en oeuvre et qui reserve des surprises a l installation chez soi: effet de masque(frequence devenant brouillonne) manque de musicalité, grave manquant ou bourdonnant...

Un seul conseil, essayer TOUJOURS chez soi !

PS: Desole si c est pas trop fun, mais ce genre de message est plus destiné a des nouveaux avides de gros materiel qui pourraient s en passer si seulement ils savaient...
SuperThieu
 
Messages: 210
Inscription: 07 Oct 2002 11:00
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 06 Déc 2005 22:06

SuperThieu a écrit:A ta decharge Scytales, j ai vu bien plus grave... recemment une photo de l install d Aurel exhibe un caisson qui doit en volume occuper un bon 1/10 de sa piece non ?



N'éxagérons rien tout de même! :lol:

Mon sub mesure 98cm de haut sur 60 de largeur et profondeur, mais ma pièce d'écoute fait plus de 30m² et est débouchante des deux cotés, ainsi que dans le fond, qui donne sur le jardin... (pratique pour les barbeuk apéro! :mdr: )

J'ai à ma disposition sept mètres de recul par rapport aux HP.. ça reste très corect! (je suis la plupart du temps bien plus près pour écouter de la zique :wink: )
Puis j'ai de la chance d'avoir une pièce assez saine acoustiquement parlement... la meilleure de mes quatres dernier déménagements!
Pas de quoi s'affoler au final...


:wink:
aurel
 
Messages: 11073
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message