Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot], wakup2 et 20 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Isolation : laine de roche

Message » 11 Avr 2007 16:17

Bonjour,

Je me lance dans la création de ma salle HC. Je n'en suis qu'au projet et aux plans mais je me pose une question (qui me paraît fondamentale) qui doit avoir été abordée des dizaines de fois : l'isolation ??
Je compte utiliser de la laine de roche en rouleau mais est-ce important qu'elle soit ou non recouverte de papier kraft ?? Je vois de tout et je ne sais plus quoi penser ! :roll: je tourne en rond :o
Et pour l'isolation du plafond, que me conseillez-vous ?? Je ne peux malheureusement pas me permettre de fixer des rails ni quoi que ce soit car c'est une ancienne maison et les plafond sont composés de fines lamelles de bois et recouvertes de plafonnage (genre à la chaux avec des brins de paille ! :lol: :lol: ). J'avais pensé coller des plaques de polystyrène puis doubler avec des dalles de liège ? Qu'en pensez-vous ? Au secours ! :cry:
Merci pour vos idées et vos conseils :D
quatermass
 
Messages: 22
Inscription: 09 Avr 2007 14:11
Localisation: Belgique
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Avr 2007 16:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Avr 2007 18:22

Salut,

Il faut déjà savoir que beaucoup de gens sont sensibles à la LDR, que le fait de la manipuler les gratte et de la "respirer" les fait tousser. Le papier kraft sert il me semble (je peux me tromper) faire en sorte de bien maintenir la LDR pour pas qu'elle ne se barre n'importe où. Ceci dit, si tu la mets derrière du placo peut importe, par contre derrière un tissu (pour le traitement acoustique avant par exemple) il vaut mieux prévoir le revêtement kraft. Perso pour cette partie avant j'ai scotché les revêtements kraft en eux avec du scotch a déménageur et recouvert le tout d'un film plastique (mon beauf étant très sensible à la LDR, ca m'a permis de mesurer l'efficacité du procédé).

Concernant ton plafond, sache que les rails de faux plafond genre rockfon se fixent facilement à l'aide de petite plaque de fer avec chevron (comme une fleche quoi) qui pourrait peut être convenir à tes contraintes.

A+
Dawid
 
Messages: 17310
Inscription: 07 Sep 2000 2:00
Localisation: Bordeaux

Message » 11 Avr 2007 21:36

Bonjour

La laine minérale, comme la laine de verre, sert historiquement à l'isolation thermique. Mais ces matériaux craignent une chose : l'humidité. Gorgés d'eau ils s'affaissent et perdent leurs propriétés isolantes (thermiquement). Ce papier kraft est en fait destiné à empecher l'humidité de la pièce de s'infiltrer dans l'isolant. Toute pièce isolé ainsi de l'intérieur est très vite humide en effet, de part la simple vapeur d'eau généré par la respiration. On appelle d'ailleurs ces papiers kraft des "pare-vapeurs". Ils se placent donc - je crois - coté "chaud/humide" (intérieur), dans le cadre d'une isolation "classique" (thermique).
En home cinéma, ils permettent en effet de réduire un peu l'aspect irritant et allergène du matériau, mais l'autre coté (non recouvert de papier) reste très agressif. La pose reste donc généralement un moment pénible.
Ensuite ça dépend.
Coté LE (Live End) pas de problème, cet isolant LDR ou LDV sera recouvert d'un placage (BA13 ou équivalent), donc pas de risque ensuite pour les spectateurs.
Coté DE (Dead End) en revanche, après une éventuelle première couche de pure isolation recouverte d'une "peau" type BA13, on met une couche destinée à absorber les sons. Donc la laine y est laissée "nue", simplement recouverte d'un tissu tendu acoustiquement transparent. Dans ce cas le tissu ne protège pas suffisamment et les spectateurs sensibles risquent d'être irrités en permanence par les micro-particules de la laine de roche placée derrière.
Bien entendu on peu placer le papier kraft coté salle, voire doubler avec une couche de film plastique qui isolera alors complètement la salle. Mais dans ce cas on amoindrit alors les propriétés absorbantes de cette couche de laine.
Quel est alors le bon compromis entre "absorption phonique" et "protection des spectateurs" ? Je ne sais pas ... moi aussi je débute et je me documente avant de commencer ma salle en fin d'année.

A+
de_passage
 
Messages: 665
Inscription: 13 Déc 2006 15:40
Localisation: 94
  • offline

Message » 11 Avr 2007 22:56

merci bcp pour toutes ces précisions. je ne suis pas particulièrement sensible (j'ai isoler mon grenier sans trop de désagrément :) ) donc ça devrait pouvoir aller. Dans le fond, le choix du rouleau n'a pas trop d'importance sauf pour celui qui le pause :lol: :lol:
J'ai également lu qu'avant de placer du tissu tendu (sur le 1/3 avant), il fallait placer du molleton ? Je suppose qu'on l'agraffe sur les chevrons ??
Merci encore pour vos précisions, je vais pouvoir enfin calculer la quantité de matériaux :lol:
Bonne soirée
quatermass
 
Messages: 22
Inscription: 09 Avr 2007 14:11
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 12 Avr 2007 7:32

L'explication donne par "de-passage" est juste.La laine de roche avec papier est principalement destinée a l'isolation thermique et non acoustique.
Dans ton cas tu devrais plutot utilisé de la laine en panneau
1 elle est plus dense donc meilleur isolation acoustique, meilleur traitement
2 elle se pose sans papier, elle se tient mieux,
3 fibre plus longue moins "volatile", beaucoup moins irritante

Pour le tissus tendus tu ne mets de moleton que sur des murs durs pour garder le cote souple du tissus.
Sur la laine de roche tu applique directement ton tissus.
resonance 94
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1796
Inscription: 08 Juil 2006 7:21
Localisation: Ilde france EST

Message » 12 Avr 2007 8:57

Bonjour,

merci pour cette précision, j'y vois déjà plus clair :wink:
Donc, pour le mur de ma salle situé au nord, je place de fins panneaux de polystyrène (pour l'isolation thermique) ainsi que les murs qui sont en contact avec celui-ci (pour éviter les ponts thermiques), ensuite je latte avec des chevrons de 6cm et je place entre les chevrons des panneaux de laine de roche. Si j'ai bien suivis, je tend directement mon tissu sur ces chevrons pour le 1/3 de la salle et ensuite je peux continuer avec du placo. :lol: :lol: le molleton est inutile :wink:
Pareil pour le mur avant (pour faire un bass-trap) mais là je pensais faire deux couches croisées. en commençant horizontalement (lattage et LDR) puis re-lattage vertical et LDR puis tissu tendu ? je suis dans le bon là :oops:
On vois tellement de chose différente et quand on n'est pas pro, difficile de s'y retrouver
merci encore :wink:
quatermass
 
Messages: 22
Inscription: 09 Avr 2007 14:11
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 12 Avr 2007 17:47

Pour le dead end, je pense mettre de la laine de chanvre : il n'y aura pas le coté irritant, mais cela entrenera un lègér surcout comparé à la LDR ...

Au niveau phonique, je pense que les performances sont aussi bonne que de la LDR / LDV ...

Quelqu'un peut confirmer ?
May the best sound and picture be with you
Akoustics
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2322
Inscription: 01 Juin 2004 11:58
Localisation: Seine-et-Marne
  • offline

Message » 13 Avr 2007 5:23

A peut de chose pret c'est identique et c'est bio.
c'est pour moi OK si on ne chasse pas de pouyem de hz en correction. :wink:
resonance 94
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1796
Inscription: 08 Juil 2006 7:21
Localisation: Ilde france EST


Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message