Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Détails sur les éditions, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Les tests Blu-ray 2D/3D

Message » 20 Juin 2012 11:24

Je t'ai déjà répondu.
Sanctum 3D a pas mal de ghosting.
LED Samsung 55HU8500, platine Blu-Ray 3D Panasonic BDT-320, PS4,
ampli Denon AVR-2113, enceintes Eltax, caisson de basses Focal Cub 2
manuxs.
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 13195
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Juin 2012 11:24

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Juin 2012 12:09

manuxs a écrit:Je t'ai déjà répondu.
Sanctum 3D a pas mal de ghosting.

non moi rien sur le Sony VPL VW 95 :oldy:
amplis/ANTHEM MRX 700-enceintes/TRIANGLE MAGELLAN QUATUOR/souround/BW CT 700-caisson/VELODYNE DD 15- blu ray OPPO 95 SIGNATURE et 93...-mais tout dans les cartons. salle en construction 32m2/7 places siege cinéma. instalateur Cottel + études accoustiques.
STAR WARS.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13412
Inscription: 16 Aoû 2006 9:02
  • offline

Message » 20 Juin 2012 12:12

STAR WARS a écrit:
manuxs a écrit:Je t'ai déjà répondu.
Sanctum 3D a pas mal de ghosting.

non moi rien sur le Sony VPL VW 95 :oldy:


c'est un DLP ?
LED Samsung 55HU8500, platine Blu-Ray 3D Panasonic BDT-320, PS4,
ampli Denon AVR-2113, enceintes Eltax, caisson de basses Focal Cub 2
manuxs.
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 13195
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 20 Juin 2012 12:48

manuxs a écrit:
STAR WARS a écrit:
manuxs a écrit:Je t'ai déjà répondu.
Sanctum 3D a pas mal de ghosting.

non moi rien sur le Sony VPL VW 95 :oldy:


c'est un DLP ?


Un minimum de recherche et la réponse s'affiche en première page de Google... :wink:

SXRD Full HD 8)
Inscription Réelle: Bandit... le 24 Déc 2003 0:37
Mes Films
BanditFrane.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4412
Inscription: 05 Sep 2008 10:40
Localisation: Haussynéma

Message » 20 Juin 2012 14:10

STAR WARS a écrit:
manuxs a écrit:Je t'ai déjà répondu.
Sanctum 3D a pas mal de ghosting.

non moi rien sur le Sony VPL VW 95 :oldy:


C'est bien ce qui m'inquiète ! ça proviendrait donc de mon installation ! en même temps... je le craignais. :cry:

Après : Est-ce le lecteur ? Les lunettes (les 2 paires) ? La technologie "3D active" (bien qu'il ne me semble pas avoir rencontré ce problème aussi intensément avec mon ancien VT20 qui était également un plasma "3D active") ? Un défaut de mon écran ? Un défaut d'ordre général du VT50 ? Un dysfonctionnement ?

@+ :wink:
Salon : écran plasma Panasonic TX-P50VT60E / lecteur Bluray Panasonic DMP-BDT320 / lecteur HD-DVD Toshiba EP30KE / CableBox HD Numéricable / Scaler DVDO VP50 Pro / Chambre : écran LCD Philips 42PFL9664 / lecteur enregistreur Bluray Panasonic DMR-BW750
riri76.
 
Messages: 1788
Inscription: 08 Sep 2008 22:47
  • offline

Message » 21 Juin 2012 15:07

Coucou les toqués de la 3D !
Demain, il y a 2 tests de BD 3D dans l'Hedbo n°9!!
Alors, qu'est-ce qu'on dit?
kepassa.
 
Messages: 1888
Inscription: 21 Nov 2009 17:06
Localisation: les yvelines
  • offline

Message » 21 Juin 2012 15:16

kepassa a écrit:Coucou les toqués de la 3D !
Demain, il y a 2 tests de BD 3D dans l'Hedbo n°9!!
Alors, qu'est-ce qu'on dit?


On dit MERCHI LES GARS :thks:
Inscription Réelle: Bandit... le 24 Déc 2003 0:37
Mes Films
BanditFrane.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4412
Inscription: 05 Sep 2008 10:40
Localisation: Haussynéma

Message » 21 Juin 2012 20:31

kepassa a écrit:
Sherlock Holmes: jeu d'ombres(FR)

ImageImage

Configuration------> PTAE-5000 + Oppo 93 + Écran 2.40m de base
Genre--------------> Action, Aventure
Durée--------------> 2h09
Zone---------------> B
Editeur------------> Warner
Langues-----------> Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DD 5.1
Sous-titres--------> Français, Anglais
Encodage---------> AVC
Fréquence 24p---> 23.976 (la norme)
Images----------->Image
Son--------------->Image
Scénario--------->Image
Plaisir Ciné------>Image

Réalisé par Guy Ritchie

ImageImage

ImageImage

ImageImage

avec: Robert Downey Jr., Jared Harris, Jude Law, Paul Anderson, Noomi Rapace

Résumé:
Sherlock Holmes is back pour de nouvelles aventures! Irène Adler (Rachel McAdams) tend un piège à Holmes (une fois de plus) qui lui sauve miraculeusement la vie (une fois de plus). Il essaie de la convaincre de quitter les "forces du mal". Mais le professeur Moriarty (Jarred Harris) n'est pas homme à se laisser manipuler. Déçu par l'attentat raté de sa comparse, il décide de la supprimer purement et simplement. Bye bye Rachel McAdams! Holmes découvre que le professeur est le meurtrier d'Irène Adler. Comment? De la bouche même du maître! Le détective de Baker street est à deux pas de l'assassin et ne bronche pas. Il bat en retraite. Il veut déjouer le nouveau plan machiavélique que prépare Moriarty ...

Le film:
Les dialogues fusent avec un flegme british proche de la caricature (c'est un paradoxe, je sais). Robert Downey Jr. devient rapidement insupportable tant son jeu relève souvent de la farce. Son choix de bouger à minima les lèvres tout en murmurant pour la énième fois une réplique pseudo ironique exaspère dès la 5e minute. On se demande s'il veut jouer au ventriloque.
Jarred Harris (Mad men) par contre est assez crédible en professeur Moriarty. Il suscite cependant rarement l'effroi ou le dégoût. Dans une scène où il est censé dominer Holmes, le terrifier et le mettre hors jeu, il pousse le bouchon si loin que cela en devient risible. Je vous tairai délibérément cette scène afin de ne pas vous révéler l'intrigue.
Jude Law quant à lui tire son épingle du jeu. Il interprète avec justesse un docteur Watson dévoué, loyal et combatif. Il est toutefois moins convaincant quand il doit exprimer un certain bonheur comme dans la scène banale du mariage.
L'action est étourdissante et sert de cache-misère à un scénario en perpétuelle recherche d'un quelconque rebondissement. Les twists se multiplient. Le spectateur est découragé de toute réflexion concernant l'enquête. Il se réfugie comme il peut dans une position d'arbitre en attendant impatiemment que la cloche sonne et que l'on passe de l'ombre à la lumière.

Robert "le caméléon" Downey Jr.

ImageImage

ImageImage

ImageImage

ImageImage

Le BD:
Warner réussit le transfert HD du film sans atteindre la perfection. Le piqué de l'image est bon. On a une sensation de simili relief dans les gros plans. À cause d'un nombre trop important de plans flous (provenant du tournage), l'image est souvent lisse et perd une finesse permettant de faire ressortir les détails. Les noirs sont corrects. Le contraste procure une belle profondeur pourvu qu'il n'y ait pas trop de fumée ou de brouillard à l'image. Les couleurs sont stables et naturelles. J'ai observé un léger fourmillement qui s'apparente plus à du bruit vidéo.

La piste audio anglaise DTS-HD MA 5.1 est excellente. Les effets sont parfaitement reproduits dans chaque enceinte. L'ambiance, les dialogues, les explosions et la musique sont restitués avec dynamisme et précision. Le caisson de grave est sollicité à maintes reprises. Les infras vont jusqu'au niveau plancher de votre caisson sans provoquer de saturation.

Avis ultime: Chaque spectateur est invité à suivre un divertissement avec une certaine passivité

ImageImage

ImageImage

ImageImage

"Holmes en Joker": Downey Jr. rend hommage à Heath Ledger dans la photo ci-dessus à gauche.
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37655
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 21 Juin 2012 20:45

kepassa a écrit:
La taupe (Tinker taylor soldier spy)(FR)

ImageImage

Configuration------> PTAE-5000 + Oppo 93 + Écran 2.40m de base
Genre--------------> Espionnage, Thriller
Durée--------------> 2h07
Zone---------------> B
Editeur------------> StudioCanal
Langues-----------> Anglais DTS-HD MA 5.1, Allemand DTS-HD MA 5.1
Sous-titres--------> Français
Encodage---------> AVC
Fréquence 24p---> 23.976 (la norme)
Images----------->Image
Son--------------->Image
Histoire---------->Image
Plaisir Ciné------>Image

Réalisé par Tomas Alfredson

Résumé:
1973. Control, chef du MI6, (John Hurt) envoie l'agent Prideaux (Mark Strong) en Hongrie pour une mission délicate. C'est un vrai fiasco. Control et le numéro 2, l'agent Smiley (Gary Oldman), doivent démissionner. Le gouvernement britannique est persuadé qu'il y a des fuites et exige qu'on élimine la taupe de MI6. Smiley reprend du service. Il enquête en parallèle dans un contexte extrêmement tendu professionnellement et politiquement. Nous sommes au paroxysme de la Guerre Froide. La paranoïa se propage comme un virus dans tous les services d'espionnage dans le monde...

ImageImage

ImageImage

ImageImage

Le film:
Je l'ai vu au cinéma avec une seule idée en tête: vite le revoir en Blu-Ray! C'est un film radical dans ses choix. On est à contre- courant de l'ensemble des films d'espionnage produits par Hollywood. Et c'est tant mieux! Le rythme est lent. La photographie est splendide. L'ambiance est suffocante. La reconstitution des années 70 est suffisante pour permettre une totale immersion. Chaque acteur joue sa partition avec subtilité et retenue. Oldman, Hurt, Firth, Strong, Hardy, Jones bonifient l'histoire. La paranoïa se propage dans tous les cerveaux, y compris celui du spectateur. On participe activement à l'enquête en changeant de coupable toutes les dix minutes. Du grand cinéma divertissant et enrichissant.

ImageImage

ImageImage

ImageImage

Le BD:
StudioCanal ne délivre pas un Blu-Ray à la hauteur du film. L'image manque cruellement de définition et de contraste. Un léger fourmillement est présent. Je reconnais que l'opération était délicate. La photographie est sombre. Elle privilégie un éclairage léger pour nous restituer fidèlement l'époque du film. Mais le transfert HD ressemble plus aux premiers Blu-Rays qu'à ce qui se fait aujourd'hui.
En revanche, la piste Anglaise DTS-HD MA 5.1 est très satisfaisante. Les rares passages dynamiques se propagent dans la pièce avec vitesse et précision. L'enceinte centrale ne produit pas de souffle malgré l'ambiance calme du film. Ils sont parfaitement audibles en toutes circonstances.

Trivia: Thomas Alfredson est le réalisateur du cultissime Morse ("Let the right one in") qui a eu son remake US.

Avis ultime: Un classique instantané qui méritait mieux en HD
JVC X70RB + Oppo 103 Audicom Signature ou Pana BT500B ou Pana BD85A + ISCANDUO. Tests BD (p13 à 20) Le Hobbit..................La désolation de Smaug.................Vive le home cinéma !
"The Ghost Voice"
opbilbo.
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 37655
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 22 Juin 2012 10:25

Test copyright © http://www.halluciner.fr/
Image

-Titre : JOHN CARTER 3D :
-Version : US region Free
-Audio : VFF 5.1 Dolby Digital
-Format : 2.40:1

Appréciation globale : BON !

Critique du film : Image
Andrew Stanton qui est à l’origine de Wall-E s’attaque ici à un scénario suprême à l’origine même du genre space opéra comme nous l’avons connu, puisque écrit par Edgar Rice Burroughs en 1912 ! Cela tombe bien pour faire suite au test du film hommage à Jules Verne de la semaine dernière.
John Carter propose une aventure épique incroyable, mélange d’univers de western, d’univers SF comme Star Wars, Dune, Stargate et Avatar ou antiques comme Gladiator. Le film demande rapidement un effort de la part du spectateur pour pénétrer dans sa mythologie et son contexte politique complexes. Si vous y arrivez, vous avez de fortes chances d’apprécier ce voyage singulier orchestré de manière brillante, renforcé par une débauche d’effets spéciaux numériques dont l’intégration avec les éléments réels forcent le respect ! Les symphonies de la BOF qui lorgnent lointainement vers celles de J. Williams sont un plus dans l’immersion.

Image

Image & profondeur : ImageImageImageImageImage
>VOIR TEST COMPLET

Image

Jaillissements : ImageImage
>VOIR TEST COMPLET

Image

Bilan : ImageImageImageImage
Vous l’avez deviné, la projection du film en 3D m’a enthousiasmé plus que je l’aurai imaginé. Sceptique initialement à la vue d’une 3D en post-production, je me suis retrouvé à oublier cet aspect pendant tout le film, à jubiler du niveau de profondeur, et surtout celui du détachement spatial entre les personnages et les objets, à oublier l’absence de jaillissements par le biais d’une mise en scène très immersive et d’une histoire très riche en rebondissements. L’autodérision portée par le héros, le design du bestiaire, les mélodies jouées, la maîtrise du numérique rapprochent fortement du plus célèbre des space opéra : Star Wars. Néanmoins Stanton a certainement eu des difficultés à détailler tous les éléments scénaristiques dans 2h20, et le découpage du film en 2 volets aurait permis de mieux développer tous les personnages. A sa décharge, le rythme du film est endiablé et l’histoire dense, c’est indéniable. Version série B de la mythlogie de Lucas, JOHN CARTER 3D est une bonne surprise et un divertissement familial idéal.

>TEST COMPLET 3D :
http://parodiesaffichesfilms.blogspot.c ... eview.html

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Retrouvez tous mes tests 3D ici : http://parodiesaffichesfilms.blogspot.c ... ay-3d.html
Dernière édition par Alex322 le 16 Oct 2012 0:18, édité 2 fois.
Le site dédié à mes tests de contenus 3D : http://www.halluciner.fr/
-tests Blu-ray 3D - test Jeux 3D Oculus Rift - tests Jeux PC 3D Vision - tests Jeux Sony 3D
Alex322.
 
Messages: 445
Inscription: 23 Aoû 2011 15:16

Message » 22 Juin 2012 10:39

Ok, j'ai compris.... Je passe à la caisse .... :mdr:
Inscription Réelle: Bandit... le 24 Déc 2003 0:37
Mes Films
BanditFrane.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4412
Inscription: 05 Sep 2008 10:40
Localisation: Haussynéma

Ugetsu Monogotari (UK)

Message » 23 Juin 2012 0:09

Image
Ugetsu Monogatari (Les contes de la lune vague) - Kenji Mizoguchi


Masters Of Cinema, 2012
BD-50, Zone B
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 27.99 Mbps
DTS-HD Master Audio Japanese 830 kbps 2.0 / 48 kHz / 830 kbps / 16-bit (DTS Core: 2.0 / 48 kHz / 512 kbps / 16-bit)
STA, amovibles

Un peu déçu par le manque de définition assez régulier, et les pulsations de luminosité. Hormis ces 2 réserves, c'est du tout bon, comme dans 99% du temps chez MoC. J'ai été assez surpris par la qualité sonore, avec une piste claire, sans trop de souffle, malgré le besoin de monter le son assez haut.

Image : 7/10
Son : 7/10
Film : 9/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:12, édité 7 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3349
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

L'inspecteur ne renonce jamais (FR)

Message » 23 Juin 2012 0:23

Image
L'inspecteur ne renonce jamais (The Enforcer) - James Fargo


Warner, 2008
BD-25, Zone Free
2.35, couleurs
1080p, VC-1, débit vidéo moyen : 20.95 Mbps
Dolby TrueHD Audio English 1443 kbps 5.1 / 48 kHz / 1443 kbps / 16-bit (AC3 Embedded: 5.1 / 48 kHz / 640 kbps / DN -4dB)
Dolby Digital Audio French 192 kbps 1.0 / 48 kHz / 192 kbps / DN -4dB
STA, STF, amovibles

Mêmes défauts et qualités que chez Magnum Force ou Sudden Impact : globalement, c'est joli, propre, pas de post processing intrusif, mais la réal' fait que parfois, on se tape des vieux flous tout pourris que le réal' pensait faire discrètement passer, ni vu ni connu.
Côté son, c'est complètement quelconque : efficace, mais sans réelle puissance.

Image : 7.5/10
Son : 7/10
Film : 6/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:13, édité 9 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3349
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Summer With Monika (US)

Message » 23 Juin 2012 0:57

Image
Summer With Monika - Ingmar Bergman


Criterion, 2012
BD-50, Zone A
1.37, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34.97 Mbps
LPCM Audio Swedish 1152 kbps 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
STA, amovibles

Visuellement très impressionnant : un N&B très contrasté, une image très précise, très définie (hormis le passage dans la forêt où Monika s'échappe), extrêmement peu de saletés et poussières. Du tout bon.
Côté son, comme Ugetsu : c'est propre, clair, mais mixé assez bas.

Côté bonus, j'ai regardé la featurette sur l'exploitation d'une version tronquée, doublée, et avec de la musique jazzy, le tout dans un contexte de sexploitation. Après avoir vu le film, je me suis demandé comment ils avaient réussi leur coup, parce qu'on est quand même loin d'un Arnold Miller, hein.

Image : 8.5/10
Son : 7/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:13, édité 9 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3349
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Topsy-Turvy (US)

Message » 23 Juin 2012 0:59

Image
Topsy-Turvy - Mike Leigh


Criterion, 2011
BD-50, Zone A
1.78, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 23.85 Mbps
DTS-HD Master Audio English 3341 kbps 5.1 / 48 kHz / 3341 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
STA, amovibles

Là aussi, très joli. En basse luminosité, ça montre quelques limites, mais les couleurs ultra chatoyantes et la précision globale l'emporte sur le long terme, que ce soit lors des gros plans ou lors des plans d'ensemble plus larges, mais une légère application de EE peut être décelée à cause des halos qui vont avec, souvent dans les gros plans.

Côté son, une très jolie piste 5.1, enveloppante et dynamique, que ce soit dans les dialogues comme dans les scènes musicales.

Côté bonus, faut absolument que je prenne 30 minutes pour regarder A Sense Of History, parait-il hilarant.

Image : 8/10
Son : 8.5/10
Film : 8/10
Dernière édition par tenia54 le 03 Oct 2012 22:13, édité 6 fois.
Mes tests Blu Rays

"To be is to do"-Socrate; "To do is to be"-Sartre; "Do Be Do Be Do"-Sinatra; "Scooby Dooby Doo"-Scooby Doo; "Yaba Daba Doo!"-Fred Flintstone
tenia54.
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3349
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54


Retourner vers Blu-ray & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message