Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Différence DAC FGPA versus ESS, AKM, TI ...KESAKO

Message » 16 Fév 2017 23:31

bonjour à tous,

je suis nouveau sur ce forum et je compte sur vous pour m'apporter un éclairage car je lis beaucoup de chose et j'ai besoin de vos lanternes

voila une question technique qui me trotte dans la tete :desole: a laquelle je n'arrive pas à trouver de réponses, surtout je ne comprends pas les différences..! :(

il semblerait qu'il y ait deux technologies principales pour décoder la musique via un dac soit en employant la technologie des puces ESS, TI, AKM, AD, Cirrus logic, ....."technologie qui ferait de la conversion et du rééchantillonage, voire meme en natif pour le DSD", et la Techno "plus haut de gamme" dite FPGA....
sans parler des solutions courant comme questyle?

pourriez vous éclairer mes lanternes?....
y a -t-il une différence?
les écoutes sont-elles différentes?
quel est la valeur ajoutée de l'une ou l'autre, ..
ou est ce encore du vaudou, pour nous perdre dans les méandres de la technique, sachant que le plus important c'est l'intégration, non?.... ;)
j'y perds mon latin... :merci:

merci pour vos réponses,
Dernière édition par carothur le 17 Fév 2017 12:25, édité 1 fois.
carothur
 
Messages: 28
Inscription: 17 Déc 2016 19:56
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Fév 2017 23:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Fév 2017 9:29

Je ne suis pas un expert, mais il n' y a pas de technologie plus haut de gamme qu'une autre.
Les FPGA sont des circuits simples programmables, ou l'on programme des portes. C'est une architecture programmable massivement parallèle, très efficiente pour faire certaines tâches.
L'autre technologie est plus conventionnelle et est celle des processeurs spécialisés.
Dans chaque cas, les performances de ces puces sont bien au delà de celles qui existait quand les premieres puces pour décoder les CD sont apparues au début des années 80.
La mise en oeuvre de ces puces est donc cruciale
Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4890
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 17 Fév 2017 12:23

Powerdoc a écrit:Je ne suis pas un expert, mais il n' y a pas de technologie plus haut de gamme qu'une autre.
Les FPGA sont des circuits simples programmables, ou l'on programme des portes. C'est une architecture programmable massivement parallèle, très efficiente pour faire certaines tâches.
L'autre technologie est plus conventionnelle et est celle des processeurs spécialisés.
Dans chaque cas, les performances de ces puces sont bien au delà de celles qui existait quand les premieres puces pour décoder les CD sont apparues au début des années 80.
La mise en oeuvre de ces puces est donc cruciale


et donc les FPGA sont mieux?... qui sont les fabricants qui utilsent cette techno hormis chord...
donc c'est une techno basé sur le software et non le hardware..
carothur
 
Messages: 28
Inscription: 17 Déc 2016 19:56
  • offline

Message » 17 Fév 2017 20:38

carothur a écrit:
Powerdoc a écrit:Je ne suis pas un expert, mais il n' y a pas de technologie plus haut de gamme qu'une autre.
Les FPGA sont des circuits simples programmables, ou l'on programme des portes. C'est une architecture programmable massivement parallèle, très efficiente pour faire certaines tâches.
L'autre technologie est plus conventionnelle et est celle des processeurs spécialisés.
Dans chaque cas, les performances de ces puces sont bien au delà de celles qui existait quand les premieres puces pour décoder les CD sont apparues au début des années 80.
La mise en oeuvre de ces puces est donc cruciale


et donc les FPGA sont mieux?... qui sont les fabricants qui utilsent cette techno hormis chord...
donc c'est une techno basé sur le software et non le hardware..


Ce n'est pas mieux, c'est juste un chemin différent pour parvenir au même endroit.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10057
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 20 Fév 2017 20:00

Scytales a écrit:
carothur a écrit:
et donc les FPGA sont mieux?... qui sont les fabricants qui utilsent cette techno hormis chord...
donc c'est une techno basé sur le software et non le hardware..


Ce n'est pas mieux, c'est juste un chemin différent pour parvenir au même endroit.


merci pour ta réponse, mais si on parle de chemin différents: y en a t-il un meilleur que l'autre. en effet on peut arriver au meme endroit mais le temps de trajet peut etre différent. ce que j'essaye de savoir qu'elles sont nativement les différences. venant de l'it je ferais un e analogie peut etre mal venue mais par exemple dans un routeur, il y en a qui travaille sur des asic ( puce qui embarque un logiciel nativement en memoire morte) donc très rapide, et puis il y a des produits qui font le travaillent via un soft avec des processeurs, donc potentiellement upgradable...
d'un coté le premier produit n'est pas évolutif, le deuxième peut l'etre..

ce que j'essaye de comprendre pourquoi c'est deux techno sachant que si une est plus HDG c'est qu'il doit y avoir une différence non? la variable dynamique change-t-elle?
merci de vos réponses.

merci pour les réponses a venir..
carothur
 
Messages: 28
Inscription: 17 Déc 2016 19:56
  • offline

Message » 20 Fév 2017 20:37

Processeur programmable ou processeur spécialisé pour moi ne sont que des moyens et il n'y en a pas un qui soit plus "haut de gamme" (un fantasme pour audiophile) que l'autre. Ce qui compte, ce sont les performances qui sortent de la boîte, c'est-à-dire l'appareil qui contient le convertisseur numérique analogique.

Pour atteindre des performances extrêmes (des défauts de linéarité de quelques parties par million seulement), ce n'est de loin pas uniquement la puce de conversion, que ce soit un processeur programmable ou non, qui importe le plus, mais bel et bien la qualité d'implantation physique des composants et le choix des composants passifs, car les convertisseurs modernes peuvent atteindre un niveau de performance tellement incroyable que les sources de défauts qui limitent ces performances résident dans les défauts physiques des composants et les erreurs de câblage (routage des circuits imprimés).

Pour t'en convaincre, consulte les tableaux de cette filière (je viens de les mettre à jour) : source-dematerialisee-haute-fidelite-et-dac/tests-de-distorsion-de-701-sources-numeriques-de-1992-a-2017-t30043956.html

Tu constateras en faisant un recherche dans les tableaux avec une référence de puce après l'autre que le même convertisseur est utilisé dans des appareils qui présentent une grande dispersion de performances objectives. La largeur de la fourchette entre les meilleures et les plus mauvaises performances des appareils qui exploitent le même convertisseur peut dépasser 80 dB (soit un rapport supérieur à 1 contre 10 0000 !). C'est un indice fiable que le convertisseur en lui-même n'est pas le facteur le plus déterminant des performances d'un appareil pris dans son ensemble.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10057
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 25 Fév 2017 16:32

Scytales a écrit:Processeur programmable ou processeur spécialisé pour moi ne sont que des moyens et il n'y en a pas un qui soit plus "haut de gamme" (un fantasme pour audiophile) que l'autre. Ce qui compte, ce sont les performances qui sortent de la boîte, c'est-à-dire l'appareil qui contient le convertisseur numérique analogique.


merci scytales :bravo:

j'avais un peu dans l'idée ce dont tu me parles mais comme je n'étais pas sur je préférais poser la question. :siffle: c'est donc bien un problème d"intégration et de sélection de composants connexes.... et sur les fonctionnalités des produits...ce qui peut justifier certaines différences de prix s'en tomber dans l"idiophilie...
ok je pense avoir compris globalement cela s'appelle du marketing....! c'est plus un choix philosophique lié a une stratégie marketing...! permettant ou non d'avoir des prix conséquents... :evil:
mais ce n'est pas une innovation en soit qui apporterait quoi que ce soit de plus, le tout résidant dans la capacité des équipes techniques et BE a concevoir et parfaire ou non l'intégration..
cela me semble cohérent car autrement je ne comprenais pourquoi des marques réputées très HDG utilisait des puces de type AKM; TI, ESS... ou autres....

merci pour vos reponses :bravo:
carothur
 
Messages: 28
Inscription: 17 Déc 2016 19:56
  • offline



Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message