Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

ATOLL = ACCUPHASE français ?

Message » 04 Jan 2021 20:18

Bonjour,

En allant écouter un MA352 j'ai acheté des Olympica 2 !

Ah!!! les écoutes....

je ne suis pas convaincu par le MA352 notamment sur la musique symphonique ou j'ai trouvé un manque d'aération dans les passages compliqués. Une sorte de tremblement dans les aigus qui donnait un semblant de confusion...

Autant le Mac m'a séduit pour son look (pourtant ma femme le déteste elle dit que c'est une batterie de voiture), et tous les autres registres mais pas trop pour le classique et je me mets de plus en plus a aimer le classique...

J'ai quand même l'impression que Diana Krall sait faire chanter tous les systèmes.

Donc je me demande quoi aller écouter on me propose l'Accuphase E480.
J'ai sur une autre installation des CM10 avec un E260 dont je suis très content.

je viens de lire plein de chose sur Mac et Accuphase et globalement j'ai l'impression qu'Accuphase est plus réputé pour sa transparence, sa qualité de fabrication et son prix... Il est vrai que le Made in Japan doit se payer.

Ma reflexion est donc la suivante est ce que l'IN 300 ou l'IN 400 saura driver les Olympica 2 ?

N'a ton pas avec ATOLL de l'ACCUPHASE français donc moins cher ?

Ou sinon d'autres idées ?

Budget : j'en veux pour mon argent dans la limite de 8500€

merci

Charles
Heimkino
 
Messages: 312
Inscription Forum: 10 Fév 2004 20:01
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Jan 2021 20:18

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Jan 2021 20:50

Je connais un peu atoll tout du moins juqu'au IN200, c'est dynamique, lumineux, vif mais cela manque de matière avec un grave léger. Les sonus faber étant chaleureuses, l'association ne devrait pas être mauvaise. Apparemment les in300 et 400 chez atoll ont un caractère différent avec plus de matière. Vu leur alimentation, ces deux amplis alimenteront sans souci les SF. Pour accuphase, je laisse les connaisseurs en parler mais cela doit être un bon cran au dessus.

PS ; effectivement diana krall cela sonne bien sur tous les systèmes :wink:
Avatar de l’utilisateur
vindermere
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 7086
Inscription Forum: 06 Déc 2006 19:26
  • offline

Message » 04 Jan 2021 21:01

vindermere a écrit:Je connais un peu atoll tout du moins juqu'au IN200, c'est dynamique, lumineux, vif mais cela manque de matière avec un grave léger. Les sonus faber étant chaleureuses, l'association ne devrait pas être mauvaise. Apparemment les in300 et 400 chez atoll ont un caractère différent avec plus de matière. Vu leur alimentation, ces deux amplis alimenteront sans souci les SF. Pour accuphase, je laisse les connaisseurs en parler mais cela doit être un bon cran au dessus.

PS ; effectivement diana krall cela sonne bien sur tous les systèmes :wink:



Je ne mettrais pas 3000 euros dans l'IN300 et pas 4500 euros dans l'IN400... leur qualité n'est pas en cause. Mais leur conception antédiluvienne les mets en concurrence avec des amplificateurs intégrés ou des éléments séparés plus complets et bénéficiant du "progrès moderne"...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Jan 2021 21:40

Oulàlà, voilà un post sujet à discussions qui je l'espère ne seront pas houleuses.

Comparé une marque comme Accu qui est à la recherche de la perfection même sur son BDG à du Atoll qui rogne sévèrement sur la qualité pour ses modèles les moins chers. Bof...

Après, effectivement, Atoll reste moins cher et est peut-être bien fabriqué sur ses modèles HDG ?
Va écouter chez un revendeur, va savoir...

M'enfin le titre de ton post est quand même sacrément aguicheur et + qu'un brin provocant même si telle n'était pas ton intention, ce que je ne remets en doute aucunement.

Je dis juste ce que j'en pense, j'ai jamais possédé d'Accu. Juste un préamp Atoll Pr200 qui m'a un peu déçu.
Voilà voilà...
pat789
 
Messages: 1157
Inscription Forum: 05 Déc 2012 22:46
  • offline

Message » 04 Jan 2021 21:59

Merci pour vos messages loin de moi l'envie de créer une polemique.
Je me demandais juste si en France (ou en Europe) on avait des équivalents à Accuphase qui feraient que pour moins cher on a pareil ou pour mieux pour même prix...
Chez Atoll je pensais évidement à l'IN 400.

Mon E 260 j'en suis content mais je ne peux JAMAIS l'écouter tranquillos : il est dans mon salon et j'ai 4 femmes à la maison....
Donc oui c'est du bon son, oui je suis plus content qu'avant Naim 5i + CM8 mais hey vous le savez il est rare qu'on aille vers moins bien en HIFI....
C'était d'ailleurs pour cela que j'étais parti écouter un MA352 je voulais changer de crèmerie.
MAIS j'ai la sensation (sans en être certain...) qu'Accuphase est mieux considéré que MC Intosh...
Et cela je m'en rends compte APRES mon écoute (qu'on dise pas que je suis pas allé en auditorium).
Donc je vais aller écouter le 380 et le 480 mais je voulais avoir un conseil pour rajouter d'autres amplis à mon écoute à ce budget il me semble qu'on peut y passer du temps et surtout être certain qu'on trouve chaussure à son pied.
Heimkino
 
Messages: 312
Inscription Forum: 10 Fév 2004 20:01
  • offline

Message » 04 Jan 2021 22:08

MAIS j'ai la sensation (sans en être certain...) qu'Accuphase est mieux considéré que MC Intosh...


Mieux considéré par qui ? On s'en fiche, non ? MC Intosh est très bien considéré et depuis bien plus longtemps qu'Accuphase qui est une marque, elle aussi, très bien considérée mais qui a été créée quand MC était déjà là depuis un certain temps...


Et cela je m'en rends compte APRES mon écoute (qu'on dise pas que je suis pas allé en auditorium).


Depuis quand la rencontre furtive entre un ampli et un auditeur dans un auditorium ayant une acoustique qu'il ne connait pas bien, avec des enceintes qu'il ne connait souvent pas plus peut lui permettre de se forger une opinion réellement valide ?

C'est une première approche, mais il faut pouvoir allez plus loin : enfin, entendons-nous bien, à mon avis et ce n'est que mon avis, choisir un amplificateur est à partir d'un certain niveau de qualité, une sorte de formalité : pour les enceintes, c'est une autre paire de manches... ça reste toujours et encore le maillon le plus délicat à choisir...


Si tu aimes ton Accuphase reste chez Accuphase si vraiment tu veux un modèle plus puissant que le tiens...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Jan 2021 22:14

haskil a écrit:
vindermere a écrit:Je connais un peu atoll tout du moins juqu'au IN200, c'est dynamique, lumineux, vif mais cela manque de matière avec un grave léger. Les sonus faber étant chaleureuses, l'association ne devrait pas être mauvaise. Apparemment les in300 et 400 chez atoll ont un caractère différent avec plus de matière. Vu leur alimentation, ces deux amplis alimenteront sans souci les SF. Pour accuphase, je laisse les connaisseurs en parler mais cela doit être un bon cran au dessus.

PS ; effectivement diana krall cela sonne bien sur tous les systèmes :wink:



Je ne mettrais pas 3000 euros dans l'IN300 et pas 4500 euros dans l'IN400... leur qualité n'est pas en cause. Mais leur conception antédiluvienne les mets en concurrence avec des amplificateurs intégrés ou des éléments séparés plus complets et bénéficiant du "progrès moderne"...


Je te suis sur le côté "archaïque" des atoll avec des schémas d'amplification qui n'ont pas bougé depuis des lustres, pas de DSP, ni de possibilité manuellement d'agir sur l'aigu ou le grave... mais on demande avant tout un ampli de faire son juob et d'alimenter en principe n'importe quelle enceinte et là dessus le in300 est bien pourvu avec une puissance de 2x150w, deux transformateurs toroïdaux de 440VA et un total capacitif de 12x6800uF. Lorsqu'on regarde les amplis tout à la mode si l'on écarte le nad M33 ou le lyngdorf TDAI3400, les autres lyngdorf ou le nad M10 (entre 60 et 100w) sont bien moins costaud et leur aptitude à tenir des enceintes exigeantes est parfois mise en cause sur les forums anglo saxons. Il ne faudrait pas qu'à l'image des amplis hC, les amplis hifi ne soient pas victimes à leur tour du syndrome du tout connecté au détriment de la qualité de l'amplification.

Sinon dans les amplis "classiques" made in japan mais moins cher que les accuphase, le denon PMA A110 a l'air très intéressant.
Avatar de l’utilisateur
vindermere
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 7086
Inscription Forum: 06 Déc 2006 19:26
  • offline

Message » 04 Jan 2021 22:22

haskil a écrit:
MAIS j'ai la sensation (sans en être certain...) qu'Accuphase est mieux considéré que MC Intosh...


Mieux considéré par qui ? On s'en fiche, non ? MC Intosh est très bien considéré et depuis bien plus longtemps qu'Accuphase qui est une marque, elle aussi, très bien considérée mais qui a été créée quand MC était déjà là depuis un certain temps...


Et cela je m'en rends compte APRES mon écoute (qu'on dise pas que je suis pas allé en auditorium).


Depuis quand la rencontre furtive entre un ampli et un auditeur dans un auditorium ayant une acoustique qu'il ne connait pas bien, avec des enceintes qu'il ne connait souvent pas plus peut lui permettre de se forger une opinion réellement valide ?

C'est une première approche, mais il faut pouvoir allez plus loin : enfin, entendons-nous bien, à mon avis et ce n'est que mon avis, choisir un amplificateur est à partir d'un certain niveau de qualité, une sorte de formalité : pour les enceintes, c'est une autre paire de manches... ça reste toujours et encore le maillon le plus délicat à choisir...


Si tu aimes ton Accuphase reste chez Accuphase si vraiment tu veux un modèle plus puissant que le tiens...


Merci pour la réponse aimable.
Si c'est pour moucher inutile de gâcher du clavier...
Je donne mon avis simplement et amicalement, et je viens chercher des conseils pas des claques...
Je n'ai jamais compris le ton péremptoire de certains mal lunés dans les forums ?

On peut clore le sujet Je veux bien un avis construit mais j'ai passé l'âge des leçons.

Bonne nuit
Heimkino
 
Messages: 312
Inscription Forum: 10 Fév 2004 20:01
  • offline

Message » 04 Jan 2021 23:13

Heimkino a écrit:
haskil a écrit:
Mieux considéré par qui ? On s'en fiche, non ? MC Intosh est très bien considéré et depuis bien plus longtemps qu'Accuphase qui est une marque, elle aussi, très bien considérée mais qui a été créée quand MC était déjà là depuis un certain temps...




Depuis quand la rencontre furtive entre un ampli et un auditeur dans un auditorium ayant une acoustique qu'il ne connait pas bien, avec des enceintes qu'il ne connait souvent pas plus peut lui permettre de se forger une opinion réellement valide ?

C'est une première approche, mais il faut pouvoir allez plus loin : enfin, entendons-nous bien, à mon avis et ce n'est que mon avis, choisir un amplificateur est à partir d'un certain niveau de qualité, une sorte de formalité : pour les enceintes, c'est une autre paire de manches... ça reste toujours et encore le maillon le plus délicat à choisir...


Si tu aimes ton Accuphase reste chez Accuphase si vraiment tu veux un modèle plus puissant que le tiens...


Merci pour la réponse aimable.
Si c'est pour moucher inutile de gâcher du clavier...
Je donne mon avis simplement et amicalement, et je viens chercher des conseils pas des claques...
Je n'ai jamais compris le ton péremptoire de certains mal lunés dans les forums ?

On peut clore le sujet Je veux bien un avis construit mais j'ai passé l'âge des leçons.

Bonne nuit


C'était tout à fait le contraire :o . Désolé que tu aies pu croire que je m'en prenais à toi ! Désolé, mais non en fait... Ce que je voulais dire, c'est que les réputations vont et viennent et que Accuphase comme McIntosh étaient de grandes marques...

Et mon développement sur l'écoute en auditorium consistait justement à faire comprendre que ceux qui font ce reproche à tout bout de champ aux autres ont en fait une position qui ne résiste pas vraiment à la vraie pratique...


Donc en fait, j'étais de ton côté :lol: C'est manqué :roll: :friend:

PS J'ai présenté mes excuses par MP à Heimiko.
Dernière édition par haskil le 04 Jan 2021 23:23, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 04 Jan 2021 23:20

vindermere a écrit:
haskil a écrit:

Je ne mettrais pas 3000 euros dans l'IN300 et pas 4500 euros dans l'IN400... leur qualité n'est pas en cause. Mais leur conception antédiluvienne les mets en concurrence avec des amplificateurs intégrés ou des éléments séparés plus complets et bénéficiant du "progrès moderne"...


Je te suis sur le côté "archaïque" des atoll avec des schémas d'amplification qui n'ont pas bougé depuis des lustres, pas de DSP, ni de possibilité manuellement d'agir sur l'aigu ou le grave... mais on demande avant tout un ampli de faire son juob et d'alimenter en principe n'importe quelle enceinte et là dessus le in300 est bien pourvu avec une puissance de 2x150w, deux transformateurs toroïdaux de 440VA et un total capacitif de 12x6800uF. Lorsqu'on regarde les amplis tout à la mode si l'on écarte le nad M33 ou le lyngdorf TDAI3400, les autres lyngdorf ou le nad M10 (entre 60 et 100w) sont bien moins costaud et leur aptitude à tenir des enceintes exigeantes est parfois mise en cause sur les forums anglo saxons. Il ne faudrait pas qu'à l'image des amplis hC, les amplis hifi ne soient pas victimes à leur tour du syndrome du tout connecté au détriment de la qualité de l'amplification.

Sinon dans les amplis "classiques" made in japan mais moins cher que les accuphase, le denon PMA A110 a l'air très intéressant.


Avec ses radiateurs très lights, le IN 300 ne doit pas les tenir longtemps. Le 400 est lui, en revanche, bien loti de ce point de vue...

Le problème du petit Lyngdorf, du petit NAD et sans du petit MiniDSP est que leur prix public est trop élevé pour leur puissance surtout pour le Lyngdorf et le NAD : 2000 et 3000 euros quand même...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 05 Jan 2021 0:17

Heimkino a écrit: il est dans mon salon et j'ai 4 femmes à la maison....

la chance d’être musulman :wink:
le touriste
 
Messages: 8457
Inscription Forum: 31 Juil 2005 13:13
Localisation: rp 77
  • offline

Message » 05 Jan 2021 0:19

Heimkino a écrit:N'a ton pas avec ATOLL de l'ACCUPHASE français donc moins cher ?


On peut se demander s'il n'y a pas dans la question un brin de polémique, tant elle paraît extraordinaire.

En effet, il ne fait guère de doute que la qualité de fabrication et de finition, le soin de conception, les ajustements mécaniques des pièces, le luxe des traitements de surface d'un appareil Accuphase surpassent tout ce qu'Atoll peut proposer. Un Accuphase durera non pas toute une vie, mais deux : on pourra le léguer sans problème à ses enfants et il fonctionnera toujours très bien et, sinon, il sera toujours réparable par une entreprise qui met un point d'honneur à réparer même ses appareils les plus anciens, moyennant certes un retour au Japon.

Si on en a les moyens, le budget et l'envie, Accuphase est l'un des choix les plus rationnels qui soit. C'est l'une des seules marques dans laquelle il est raisonnable de payer une somme élevée pour un appareil qui ne sera pas forcément meilleur qu'un autre qui a les mêmes caractéristiques, mais qui est aussi un appareil dont la qualité de réalisation, la valeur en tant qu'objet manufacturé, est en tout point digne d'éloge. Et en plus, contrairement aux Atoll, les Accuphase sont des amplificateurs utilisables dans les conditions d’exploitation les plus difficiles : ils ont des correcteurs de grave et d'aigu, une balance, des entrées/sorties en veux-tu en voilà, des Vu-mètres, etc ... toutes choses sur lesquelles Accuphase n'a jamais fait l'impasse, contrairement à Atoll, qui ne permettra jamais de rattraper le disque ou l'enceinte (dans la pièce) un peu déséquilibrés pour les rendre écoutables, qui ne rendra jamais sa scène stéréo à un disque dont la balance gauche/droite est foireuse*, ou qui n'avertira jamais lorsqu'il travaillera trop près de son seuil d'écrêtage lors d'écoutes à haut niveau ou sur des enceintes trop peu sensibles.

A ce sujet : Sonus Faber Olimpica 2, c'est 4 ohms et 88 dB/W/m. Le E480 est l'amplificateur intégré Accuphase dont la puissance paraît la plus adaptée.

Si c'est un rapport qualité+puissance/prix que l'on cherche, je pense que la réponse ne se trouve ni chez Accuphase (trop cher, alors, car on paye le coût de la qualité de réalisation et du soutien à long terme), ni chez Atoll (chez qui les prestations sont trop chères dès lors qu'on cherche la meilleure affaire).

* Edition : sauf que les Atoll contemporains ont enfin un réglage de balance, mea culpa, ce qui est toujours ça de pris, mais encore très loin du florilège de fonctionnalités dont sont dotées le moindre amplificateurs intégrés et préamplificateurs Accuphase. Cela ne change donc pas grand chose au bilan avantageux pour Accuphase dans la comparaison avec Atoll sur le plan de la souplesse et des possibilités d'emploi.
Dernière édition par Scytales le 05 Jan 2021 1:09, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10904
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 05 Jan 2021 0:22

vindermere a écrit:
haskil a écrit:

Je ne mettrais pas 3000 euros dans l'IN300 et pas 4500 euros dans l'IN400... leur qualité n'est pas en cause. Mais leur conception antédiluvienne les mets en concurrence avec des amplificateurs intégrés ou des éléments séparés plus complets et bénéficiant du "progrès moderne"...


Je te suis sur le côté "archaïque" des atoll avec des schémas d'amplification qui n'ont pas bougé depuis des lustres, pas de DSP, ni de possibilité manuellement d'agir sur l'aigu ou le grave... mais on demande avant tout un ampli de faire son juob et d'alimenter en principe n'importe quelle enceinte et là dessus le in300 est bien pourvu avec une puissance de 2x150w, deux transformateurs toroïdaux de 440VA et un total capacitif de 12x6800uF. Lorsqu'on regarde les amplis tout à la mode si l'on écarte le nad M33 ou le lyngdorf TDAI3400, les autres lyngdorf ou le nad M10 (entre 60 et 100w) sont bien moins costaud et leur aptitude à tenir des enceintes exigeantes est parfois mise en cause sur les forums anglo saxons. Il ne faudrait pas qu'à l'image des amplis hC, les amplis hifi ne soient pas victimes à leur tour du syndrome du tout connecté au détriment de la qualité de l'amplification.

Sinon dans les amplis "classiques" made in japan mais moins cher que les accuphase, le denon PMA A110 a l'air très intéressant.


Sur des schémas d'amplification plus classique, Hegel également fait des amplis connectés (même si cela va nettement moins loin que NaD par exemple) comme la série X90 (dont un 590 assez monstrueux en puissance )

La configuration dans mon profil


Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7364
Inscription Forum: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 05 Jan 2021 0:30

Hello,

pour ma part je possède un PR400 signature + AM400 et j'en suis pleinement satisfait.

Apres plusieurs heures d'utilisation à écoute soutenu le matériel ne chauffe pas, avec les JMR Voce Grande qui sont relativement gourmandes et je t'assure que je ne ressens aucun manque de grave ou des aigus "trop vif".
Je n'ai pas bcq d'éléments de comparaison, pour info avant Atoll j'avais un intégré HDG Yamaha AS3200.

Si tu as l'occasion de tester et comparé un IN400 ou cet ensemble face a de l'Accuphase je serai curieux de savoir si la différence justifie l'écart de prix.

Pour la partie Streamer/DAC je l'ai confié à un élément séparé Auralic VEGA G2.1.

Si tu souhaites encore faire évoluer le système il y a possibilité de rajouter un 2eme AM400 en mode bridge pour monter à 600W/8ohm .

La configuration dans mon profil


HC : Kit Magna THX 7.2.6 /SVS SB3000 /AV8805 /EMOTIVA XPA7 /PANASONIC HZ2000 /UB9000
HIFI : Sbooster /Boon N8 /Auralic VEGA G2.1 /Atoll PR400 Sig /AM400 /Atohm GT3 HD
Dabozz
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 158
Inscription Forum: 02 Jan 2020 21:16
Localisation: Moselle
  • offline

Message » 05 Jan 2021 9:29

le touriste a écrit:
Heimkino a écrit: il est dans mon salon et j'ai 4 femmes à la maison....

la chance d’être musulman :wink:

Hélas 1 seule femme :love: et 3 filles...
Heimkino
 
Messages: 312
Inscription Forum: 10 Fév 2004 20:01
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message