Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: dje_76 et 16 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Atoll en Class A

Message » 30 Nov 2020 21:25

tonylb a écrit:
Fcesco a écrit:Continuez à écouter du numérique, autant que vous voulez....Rippez autant de CD que vous pouvez pour avoir vos 10000 titres sous la main...
Mettez vous au streaming en HiRes.
On résume:
Atoll c'est minable
Rega c'est pareil
Le vinyle idem


Le vinyl est très bien et les écoutes de musique sont tout a fait bonnes
Seulement si tu cherches une meilleure qualité de ton titre favoris, tu l'auras en passant au CD ..c'est simple

Oui et non, et c'est bien dommage que ce ne soit pas aussi simple.

Techniquement parlant, le CD est supérieur au vinyle ; sur le papier il dispose de meilleures caractéristiques pour l'écoute (plage dynamique, etc.) mais après faut-il que celles-ci soient correctement exploitées. Et justement, pour cette raison, à l'écoute (sur un même système un minimum résolvant/qualitatif)... et bien ça dépend.

Comme le mentionnait précédement tovarich007, ce qui joue principalement c'est la qualité du master utilisé. Pour un même album, la version vinyle peut offrir une qualité d'écoute supérieure parce que celle-ci se base sur un master/enregistrement mieux réalisé que celui utilisé pour la version CD. Pour embrouiller encore un peu plus le tout, un même album peut donner une qualité d'écoute différente entre 2 éditions (souvent seulement identifiable par la date de sortie, vu qu'il n'est presque jamais fait mention du master utilisé) pour un même support (CD ou vinyle).

Cette notion de qualité d'enregistrement/master, est tout aussi valable d'ailleurs pour la musique dématérialisée.
THR4K
 
Messages: 65
Inscription Forum: 02 Sep 2019 20:22
Localisation: Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Nov 2020 21:25

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Nov 2020 21:33

C'est juste aussi
Mais il ne faut pas faire de quelques exceptions une généralité

A master égale, la supériorité du CD est indéniable
tonylb
 
Messages: 2316
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 30 Nov 2020 23:52

THR4K a écrit:
tonylb a écrit:
Le vinyl est très bien et les écoutes de musique sont tout a fait bonnes
Seulement si tu cherches une meilleure qualité de ton titre favoris, tu l'auras en passant au CD ..c'est simple

Oui et non, et c'est bien dommage que ce ne soit pas aussi simple.

Techniquement parlant, le CD est supérieur au vinyle ; sur le papier il dispose de meilleures caractéristiques pour l'écoute (plage dynamique, etc.) mais après faut-il que celles-ci soient correctement exploitées. Et justement, pour cette raison, à l'écoute (sur un même système un minimum résolvant/qualitatif)... et bien ça dépend.

Comme le mentionnait précédement tovarich007, ce qui joue principalement c'est la qualité du master utilisé. Pour un même album, la version vinyle peut offrir une qualité d'écoute supérieure parce que celle-ci se base sur un master/enregistrement mieux réalisé que celui utilisé pour la version CD. Pour embrouiller encore un peu plus le tout, un même album peut donner une qualité d'écoute différente entre 2 éditions (souvent seulement identifiable par la date de sortie, vu qu'il n'est presque jamais fait mention du master utilisé) pour un même support (CD ou vinyle).

Cette notion de qualité d'enregistrement/master, est tout aussi valable d'ailleurs pour la musique dématérialisée.


Oui, c'est ce que nous sommes un certain nombre à répéter sur ce forum depuis des années.

Cependant, si l'on parle du support le CD est incontestablement supérieur au microsillon. Et si l'éditeur de disques travaille correctement, ce qui n'est pas toujours le cas dans le domaine des variétés internationale, du Rock et assimilé, la version CD sera supérieure à la version LP.
Dans le domaine de la musique classique, le passage du LP au CD a été une bénédiction et très très rares ont été les CD moins bons que les LP...
Et même, certaines oeuvres ne peuvent pas passer en LP en raison des limitations de ce support.

L'autre chose : c'est que le prix à mettre pour tirer tout le suc d'un CD est très très très très nettement moins cher que pour tirer tout le suc d'un LP...

tonylb a écrit:C'est juste aussi
Mais il ne faut pas faire de quelques exceptions une généralité

A master égale, la supériorité du CD est indéniable


Ecrasante, même !

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 01 Déc 2020 0:09

On pourrais presque se tenter l'analogie entre un vélo Peugeot PHX 50 Vs le Eddy Merckx Stockeu 69 :siffle:
tonylb
 
Messages: 2316
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 01 Déc 2020 0:11

Je vous rejoins totalement, je suis de ceux qui ont connu :oldy: l'arrivée du CD et je peux dire que mon bonheur fut immense à mes premières lectures.

Depuis, si ma platine vinyle tourne de temps à autre, ce n'est que pour copier en dématérialisé les 33tr que j'ai gardé.

En aucun cas je retournerais à ce type de lecteur, même si la relation manuelle avec "l'objet" était plus attrayante, même encore à ce jour, mettre un CD dans le lecteur est bien moins réjouissant, à part le fait d'écouter ensuite une musique exempte de bruit parasite avec une bande passante bien plus large.

La configuration dans mon profil


MarantzSR7008/Kef Q900+Q600C-HTS3001/SubJamoS660/PanaDMP-BDT500/SagemDTR 94160S HD/TV SonyKDL52LX900/Casques Senn.RS180 & AKG K550MK2-HiFi:/RotelRC-1572/RB-1582+MarantzCD6005+NA6005-Vinyle Pio.PL516X+Audiotec.VM520EB+Rega mini fonoA2D-Dynavox AMP-S.
Avatar de l’utilisateur
Jean16
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 4391
Inscription Forum: 21 Nov 2011 15:38
Localisation: Angoulême
  • offline

Message » 01 Déc 2020 0:23

Jean16 a écrit:Je vous rejoins totalement, je suis de ceux qui ont connu :oldy: l'arrivée du CD et je peux dire que mon bonheur fut immense à mes premières lectures.

Depuis, si ma platine vinyle tourne de temps à autre, ce n'est que pour copier en dématérialisé les 33tr que j'ai gardé.

En aucun cas je retournerais à ce type de lecteur, même si la relation manuelle avec "l'objet" était plus attrayante, même encore à ce jour, mettre un CD dans le lecteur est bien moins réjouissant, à part le fait d'écouter ensuite une musique exempte de bruit parasite avec une bande passante bien plus large.


:bravo: :bravo:

Et des timbres plus naturels, un son plus chaleureux, moins crispé...

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Jan 2021 1:38

Subway2400 a écrit:Surtout quand on compare les dissipateurs du Atoll et d'autres amplis en classe A :

Classe A pure 2*30W/8ohms : https://www.on-mag.fr/images/stories/20 ... nture3.JPG

Classe A jusqu'à 2*10W/8ohms et 2*150W en classe B : https://www.vincent-audio.com/images/Po ... chnitt.jpg

Rien à voir avec Atoll, dont les dissipateurs sont bien maigres en comparaison.


La comparaison avec les radiateurs du MAC7200 fait mal. Le McIntosh coûte aussi bien plus cher.
Image
Avatar de l’utilisateur
vindermere
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 7086
Inscription Forum: 06 Déc 2006 19:26
  • offline

Message » 08 Jan 2021 9:11

Ce qui coute cher dans un amplificateur puissant, c'est le chassis et le coffret capables de supporter le poids du transformateur d'alimentation, d'accueillir la taille de grands radiateurs de refroidissement... et de supporter leur poids dans une moindre mesure car c'est de l'aluminium... raison pour laquelle beaucoup de constructeurs de petite taille industrielle font des économies en utilisant le boitier comme radiateur... ou utilisent des radiateurs beaucoup trop justes pour une utilisation soutenue de leurs électroniques...

Ceux employés là par MC Intosh sont couteux car en plus ils sont exclusifs : donc faits spécialement pour la marque.. et ça coute cher...

Cela étant, il faut relativiser : c'est bien plus important en classe A qu'en classe AB, car en classe A les radiateurs chauffent au maximum quand l'ampli ne délivre pas sa puissance et chauffent de moins en moins à mesure que les enceintes délivrent du niveau : donc un ampli de Classe A DOIT avoir de gros radiateurs... car son rendement est déplorable...

A contrario, un ampli de classe D qui a un excellent rendement énergétique se satisfait de radiateurs de toute petite taille, car la puissance est dissipée dans les HP et pas dans les transistors de puissance.

Un ampli de classe AB dont le courant de polarisation n'est pas réglé haut, utilisé en usage domestique peut faire un peu d'économies sur le sujet sans trop de gravité s'il est largement dimensionné pour ce qu'on lui demande de puissance...des enceintes ayant un rendement important tireront beaucoup moins sur la gueule de l'ampli que des enceintes ayant des enceintes ayant une faible efficacité...

De nombreux utilisateurs emploient des Atoll depuis des années et des années sans rencontrer de problèmes... à part une chaleur dégagée importante. Les modèles des séries classiques ne peuvent pas délivrer leur puissance maximale en régime permanent, mais ce n'est pas très grave, car sauf cas d'utilisation pour laquelle ils ne sont pas prévus, ils n'auront jamais à le faire... plus de quelques secondes, voire fraction de secondes.

IL y a d'autres raisons de faire la moue devant ces amplis qui reposent sur des conceptions anciennes à laquelle manque quand même le progrès moderne qu'on trouve désormais sur des appareils de même prix.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Jan 2021 8:07

Concernant l'influence du Master dans la qualité de restitution d'une œuvre indépendamment de la qualité du support, je me permets de citer une intervention de "NotTwinTurboYet" sur le thread "LES MEilleurs ENregistrements SAUF classiques" (page 169)
NotTwinTurboYet a écrit:J'en avais parlé, j'ai enfin trouvé un peu de temps pour investiguer un poil plus cette histoire de Oscar Peterson, mode coupa ge de cheveux en 4, parce que j'aime moyen quand l'industrie audio me prend pour une bille.

C'est une copie traduite du même article que j'ai publié sur un site ricain où le sujet est le "loudness war". Pour vous mettre dans le contexte, au fur et à mesure des années, les ingés son ont monté de plus en plus les niveaux, tuant par la même occasion la plage dynamique et donc bien des choses qui font que la musique est la musique. Des matériels de traitement du signal en numérique sont apparus dans les années 90. Ils ont permis des manipulations sur la plage dynamique, et les gars en ont abusé, évidemment: Toujours jouer plus fort pour être devant les autres (sur les radios notamment). Plus fort, c'est mieux... ouais, ou pas...

Le "Loudness war" entend se battre contre ces pratiques, en tous cas.

Bref, je me suis procuré 4 CDs de cet album d'Oscar Peterson Trio - We Get Requests:

Image

Du haut à gauche en bas à droite, voici les versions exactes :
- (1983) - Germany - 810 047-2 (Release d'origine)
- (1997) - US - 314 521 442-2 (Verve Master Release)
- (2009) - US - LIM K2HD 032 (Version K2HD)
- (2017) - Japan - UCCU-8004 (Version UHQ)

J'ai rippé de nouveau tous les CD en WAV afin de faire un test de DR (http://dr.loudness-war.info/). Et voici les résultats pour chaque disque:

----------------------------------------------------------------------------------------------
Analyzed folder: \Oscar Peterson Trio - We Get Requests (1983) - Germany - 810 047-2\
----------------------------------------------------------------------------------------------
DR Peak RMS Filename
----------------------------------------------------------------------------------------------

DR11 -2.74 dB -16.54 dB 01 Corcovado (Quiet Nights of Quiet Stars).wav
DR13 -0.14 dB -15.28 dB 02 The Days of Wine and Roses.wav
DR12 -2.62 dB -19.21 dB 03 My One and Only Love.wav
DR12 -0.59 dB -15.08 dB 04 People.wav
DR13 -0.40 dB -16.53 dB 05 Have You Met Miss Jones-.wav
DR13 -1.83 dB -17.83 dB 06 You Look Good to Me.wav
DR12 -1.40 dB -15.88 dB 07 The Girl from Ipanema.wav
DR12 -0.37 dB -16.44 dB 08 D & E.wav
DR12 -4.40 dB -21.91 dB 09 Time and Again.wav
DR13 -0.00 dB -16.01 dB 10 Goodbye, J.D.wav
----------------------------------------------------------------------------------------------

Number of files: 10
Official DR value: DR12

==============================================================================================


----------------------------------------------------------------------------------------------
Analyzed folder: \Oscar Peterson Trio - We Get Requests (1997) - US - 314 521 442-2\
----------------------------------------------------------------------------------------------
DR Peak RMS Filename
----------------------------------------------------------------------------------------------

DR12 -0.00 dB -15.14 dB 01 Corcovado (Quiet Nights of Quiet Stars).wav
DR15 -0.00 dB -16.42 dB 02 The Days of Wine and Roses.wav
DR13 -1.85 dB -20.55 dB 03 My One and Only Love.wav
DR14 -0.00 dB -16.75 dB 04 People.wav
DR15 -0.00 dB -19.48 dB 05 Have You Met Miss Jones-.wav
DR14 over -17.63 dB 06 You Look Good to Me.wav
DR11 -0.00 dB -13.82 dB 07 The Girl from Ipanema.wav
DR13 over -16.83 dB 08 D & E.wav
DR13 -3.81 dB -22.96 dB 09 Time and Again.wav
DR13 over -14.95 dB 10 Goodbye, J.D.wav
----------------------------------------------------------------------------------------------

Number of files: 10
Official DR value: DR13

==============================================================================================


----------------------------------------------------------------------------------------------
Analyzed folder: \Oscar Peterson Trio - We Get Requests (2009) - US - LIM K2HD 032\
----------------------------------------------------------------------------------------------
DR Peak RMS Filename
----------------------------------------------------------------------------------------------

DR11 over -15.06 dB 01 You Look Good To Me.wav
DR13 -0.18 dB -18.27 dB 02 Time and Again.wav
DR12 -0.17 dB -16.54 dB 03 My One and Only Love.wav
DR10 -0.09 dB -12.27 dB 04 Corcovado (Quiet Night of Quiet Stars).wav
DR12 over -14.02 dB 05 The Day of Wine and Roses.wav
DR12 over -13.45 dB 06 People.wav
DR12 over -15.78 dB 07 Have You Met Miss Jones-.wav
DR10 over -12.06 dB 08 The Girl From Ipanema.wav
DR13 over -15.80 dB 09 D. & E.wav
DR11 over -12.39 dB 10 Goodbye J.D.wav
----------------------------------------------------------------------------------------------

Number of files: 10
Official DR value: DR12

==============================================================================================


----------------------------------------------------------------------------------------------
Analyzed folder: \Oscar Peterson Trio - We Get Requests (2017) - Japan - UCCU-8004\
----------------------------------------------------------------------------------------------
DR Peak RMS Filename
----------------------------------------------------------------------------------------------

DR12 -0.20 dB -16.67 dB 01 Corcovado (Quiet Nights of Quiet Stars).wav
DR14 -0.20 dB -16.22 dB 02 The Days of Wine and Roses.wav
DR13 -1.89 dB -20.34 dB 03 My One and Only Love.wav
DR14 -0.20 dB -16.43 dB 04 People.wav
DR14 -0.20 dB -18.12 dB 05 Have You Met Miss Jones-.wav
DR13 -0.20 dB -17.26 dB 06 You Look Good to Me.wav
DR13 -0.20 dB -16.16 dB 07 The Girl from Ipanema.wav
DR13 -0.20 dB -17.13 dB 08 D & E.wav
DR13 -3.76 dB -23.17 dB 09 Time and Again.wav
DR14 -0.20 dB -16.75 dB 10 Goodbye, J.D.wav
----------------------------------------------------------------------------------------------

Number of files: 10
Official DR value: DR13

==============================================================================================



Attention, si vous comparez, les morceaux de la version K2HD sont dans un ordre différent.

On remarque de suite que la version K2HD tape le clipping numérique (c’est l’indication “over”) sur presque tous les morceaux... C'est une des tendances qu'on aimerait combattre (et c'en n’est qu'une parmi d'autres). Seule la première version de 1983 et la dernière Japonaise (UHQ) ne jouent pas à ça. Aura-t’il fallu attender 35 ans pour revenir à la raison?

Ce n'est pas aussi simple.

J'ai donc posé mes oreilles sur la chanson "You Look Good To Me" de chacun de ces albums. J'ai utilisé 4 casques différents pour moyenner mon appréciation: Sennheiser HD650, HiFiman 400i, Oppo PM-3 et un Audio-Technica ATH-M50x. Ce dernier est pratique car c'est une sorte de loupe qui révèle facilement les défauts. Ceci étant, ce n'est pas celui que j'aime le plus pour écouter de la musique, mais c'est une autre histoire.

Et donc voici mes rapides commentaires pour chaque version :
- (1983) - Germany - 810 047-2 (Release d'origine) : C'est plein de distorsion!! L'ampli à tube que j'ai utilisé n'aide probablement pas, et du coup je me suis forcé à tester sur ma HiFi standard, c'est distordu aussi. Moche... A partir de 3min, ça fait franchement saigner les oreilles, quelque soit le casque utilisé.
- (1997) - US - 314 521 442-2 (Verve Master Release) : Presque plus de distorsion, sauf légèrement sur le Audio Technica (de nouveau il s'agit peut être plus de mon ampli, il faudra que je confirme avec le RME ADI-2 que je viens d'acheter).
- (2009) - US - LIM K2HD 032 (K2HD Version) : Ca joue nettement plus fort! Ca rend la comparaison compliquée. A la base, le master est bien le même, il se reconnait mais par contre j'ai l'impression qu'il y a eu une égalisation numérique après la conversion ADC. Renseignements pris, c'est exactement ce dont se vante le principe K2HD. Ah ben bravo. Le résultat est pour le moins étrange car on sent que certaines fréquences sont remontées en db, mais pas toujours les mêmes. Il y a comme un "expender" qui ensuite se fait couper le sifflé par un "compressor" dès qu'il y a un risque de clipper à mort. Ca n'empêche d'ailleurs pas le clippage, comme le montre le test DR. Par contre, ça réduit sensiblement la dynamique et ça détériore le rendu final car ça déséquilibre le mixage (faut le faire). En tous cas je n'aime pas.
- (2017) - Japan - UCCU-8004 (UHQ version) : Il n'y a plus de distorsion, même avec l'Audio Technica. Cette version sonne comme celle de 1997 mais dégraissée, avec un peu plus d'écart dynamique. Je ne l'ai pas beaucoup écouté, mais ça semble vraiment bien.

Notez aussi que la plage dynamique moyenne de la version K2HD est la plus faible des 4 CDs. Donc 1) ça tue dans l’oeuf l’intérêt d’un format capable de 5x fois plus et 2) pour un procédé K2HD qui se veut qualitatif, on ne va pas vraiment dans le bon sens.

Je comprends qu'il soit facile de se laisser séduire par la version K2HD qui joue plus fort, et c'est bien là-dessus que les producteurs comptent. Mais ça ne respecte pas le travail de base. Ce sont des artifices techniques qui ne rendent pas justice aux enregistrements. Pour ma part, la version K2HD est une victime collatérale de la "Loudness War".

Au moins, je suis content de constater que la version UHQ va dans le bon sens, c'est un peu rassurant.

Je reparlerai des version SACD, ainsi que la release Vinyl liée (d'ailleurs c'est dans l'autre sens...), il y a des trucs à dire aussi :D

A+


Maintenant, il ne reste plus qu'à écouter de bons CD réalisé avec de bons enregistrements et avec de bons masters.

Par exemple la BO de Ghost in the Shell (le premier film) est pour moi un must et "Avalon" est excellent lui aussi, tous deux du très bon Kenjii Kawai.
Dans d'autres genre plus facile d'écoute et afin de voyager dans des styles très différents les uns des autres, "BOOKER’S GUITAR" de Eric Bibb, "Grace" de Jeff Buckley, "Over" de Lee RITENOUR, "Bending New Corners" de Erik Truffaz, "11 de novembre" de Sílvia Pérez Cruz, "Thumb a Ride" de Big Daddy Wilson, KT Tunstall's Acoustic Extravaganza, ... sinon les enregistrements de Stacey Kent sont très très bien eux aussi.
Il y a aussi l'excellent "Gedo Senki Kashu" de Aoi Teshima.
Peut être un peu moins bon techniquement parlant (je parle de l'enregistrement) mais toujours très agréable pour des écoutes, vous avez "Com Tradiçao" de Marcio Faraco.

Ou tenez, ça par exemple :
Howl's Moving Castle Soundtrack
Artiste : Joe Hisaishi
The Boy Who Swallowed a Star



Voilà deux trois petit trucs à tester.

Fin du HS :oops:
Hoian
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1402
Inscription Forum: 05 Mai 2003 14:34
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 09 Jan 2021 14:09

vindermere a écrit:
Subway2400 a écrit:Surtout quand on compare les dissipateurs du Atoll et d'autres amplis en classe A :

Classe A pure 2*30W/8ohms : https://www.on-mag.fr/images/stories/20 ... nture3.JPG

Classe A jusqu'à 2*10W/8ohms et 2*150W en classe B : https://www.vincent-audio.com/images/Po ... chnitt.jpg

Rien à voir avec Atoll, dont les dissipateurs sont bien maigres en comparaison.


La comparaison avec les radiateurs du MAC7200 fait mal. Le McIntosh coûte aussi bien plus cher.
Image


Et même sans rentrer dans des amplis onéreux ...

Denon PMA 600NE (420€)
Image

Onkyo A9150 (600€)
Image

Les deux ont une puissance nominale inférieure à 2*50W/8 ohms.

De même j'ai plusieurs fois utilisé mon A-S500 à fort volume pendant des heures pour animer quelques soirées (pas à des volumes de boite de nuit mais assez fort quand même) et il tient bien le coup. Quand on achète un ampli c'est aussi pour lâcher les chevaux de temps en temps ... Mais bon ...
Subway2400
Contributeur HCFR 2021
Contributeur HCFR 2021
 
Messages: 19732
Inscription Forum: 11 Oct 2011 22:05
  • offline

Message » 09 Jan 2021 17:58

Ce n'est pas le cas chez atoll, mais certains ampli en pure classe A sont refroidis par un système à gaz. Tuyau métallique dans lequel traverse le gaz (comme les frigos) traversant les radiateurs. Ça limite fortement la chauffe, et la taille des radiateurs.

Chez luxman ils ont fait ça. Pour ceux qui s'intéressent à la classe A.
jeoffrey59
 
Messages: 3884
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 09 Jan 2021 19:36

jeoffrey59 a écrit:Ce n'est pas le cas chez atoll, mais certains ampli en pure classe A sont refroidis par un système à gaz. Tuyau métallique dans lequel traverse le gaz (comme les frigos) traversant les radiateurs. Ça limite fortement la chauffe, et la taille des radiateurs.

Chez luxman ils ont fait ça. Pour ceux qui s'intéressent à la classe A.


Cool
Tu peux éclairer ma lanterne avec un ou deux exemple d'ampli qui ont cette techno? Par ce la, on peut dure que le constructeur va ua bout des choses
tonylb
 
Messages: 2316
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 09 Jan 2021 19:49

jeoffrey59 a écrit:Ce n'est pas le cas chez atoll, mais certains ampli en pure classe A sont refroidis par un système à gaz. Tuyau métallique dans lequel traverse le gaz (comme les frigos) traversant les radiateurs. Ça limite fortement la chauffe, et la taille des radiateurs.

Chez luxman ils ont fait ça. Pour ceux qui s'intéressent à la classe A.


un système passif avec gaz comprimé fonctionnant sans compresseur : une plaque d'évaporation d'un côté, un tube et un réservoir de l'autre ; on trouvait ça dans le temps pour mettre dans des espaces très réduit pour éviter le gel d'un compteur : car à un bout c'est chaud et à l'autre c'est froid en fonction du déplacement du gaz chauffé puis refroidi

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56575
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 09 Jan 2021 21:21

tonylb a écrit:
jeoffrey59 a écrit:Ce n'est pas le cas chez atoll, mais certains ampli en pure classe A sont refroidis par un système à gaz. Tuyau métallique dans lequel traverse le gaz (comme les frigos) traversant les radiateurs. Ça limite fortement la chauffe, et la taille des radiateurs.

Chez luxman ils ont fait ça. Pour ceux qui s'intéressent à la classe A.


Cool
Tu peux éclairer ma lanterne avec un ou deux exemple d'ampli qui ont cette techno? Par ce la, on peut dure que le constructeur va ua bout des choses


Luxman l-570 en intégré, ou le très recherché bloc de puissance luxman M-06a que j'ai eu il y a quelques années en arrière. Et en effet, même en été, ça ne chauffe pas, ou très peu...
jeoffrey59
 
Messages: 3884
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 09 Jan 2021 21:25

Je profite de tes connaissances du matériel japonais, je souhaite acquérir un luxman mais les tarifs des nouveaux modèles sont prohibitifs. Tu as des modèles vintage à me conseiller ?
Avatar de l’utilisateur
vindermere
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 7086
Inscription Forum: 06 Déc 2006 19:26
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message