Modérateurs: Modération Forum Installations, Modération Forum DIY, Le Bureau de l’Association HCFR • Utilisateurs parcourant ce forum: tom60, yo47 et 28 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

PROJET 12" + comp 2" - full 18s

Message » 22 Déc 2016 10:24

Salut,

Tu as un lien vers le schéma de ton ampli en courant ?
JIM
Modérateur Installations
Modérateur Installations
 
Messages: 7073
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 22 Déc 2016 10:30

oui ici:
post178361430.html#p178361430

c'est un peux sioux à comprendre.
la boucle de contre reaction en courant passe par R62 et C68
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 3105
Inscription Forum: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 01 Jan 2017 19:27

Salut et bonne année à tous !

histoire de ne pas perdre la main le premier jour de l'année , je commence avec un petit montage d'accelerateur sur le bms (fixé juste par un double face, je crois que philby a fait ça) et le circuit adaptateur d'impédance avec un PNP (origine JCB je crois)

Image

je voudrais vérifier si l'accéleration de la membrane est bien en phase avec le pilotage en courant, histoire de vérifier que l'amplification en courant ne déconne pas dans la partie "fs" et en dessous, l'objectif étant d'essayer de comprendre pourquoi la distorsion dans la bande 20-60hz semble plus importante en pilotage courant que tension, et d'arriver à une conclusion sur l'interret d'un pilotage mixte courant tension (acceleration/vitesse)...
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 3105
Inscription Forum: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 02 Jan 2017 9:18

en fait la nuit porte conseil et je pense que l'augmentation de disto dans la bande 20-60hz (<=fs) est simplement lié au fait que le HP piloté en courant est totalement desamorti. Donc il présente un Q élevé (environ 6) c'est à dire qu'à 60hz les variations de courant sont traduites par un mouvement de la membrane 6 fois plus important qu'à 500hz par exemple (du à la resonance mécanique).
Résultat si on injecte un signal de 20hz, la H3 de 60hz est mécaniquement amplifiée par 6. C'est à peux près la même chose que le phénomène du fractionnement qui se traduit par plus de H3 à fr/3. idem avec du 40hz la H2 est amplifiée.

j'en arrive à la conclusion qu'il serait préférable de compenser le pic de Q par une fonction de transfer dans la boucle de contre reaction de l'ampli en courant plutôt que par un filtre 2ieme ordre en amont de l'amplificateur. Cela revient peut etre à la même chose que l'asservissement combiné courant/vitesse dont parlais JCB dans l'autre fil sur l'enceinte monitor fr jcdignan...
à suivre

Sinon concernant le projet d'enceinte, j’hésite entre une solution hyper simple avec 1 bms et le pav dans 80L net et BR@35hz (avec une R serie de 3 ohms), ou 2 bms et et le pav en volume clos de 80L net.
la solution 1 bms est moins couteuse, mais le pilotage en courant n'est pas compatible (sauf à fonctionner en tension en dessous de 2 fs par exemple) et je me casse la tête avec les events.

La solution 2 bms en clos et plus luxueuse et a ma préférence ce matin :) il faut que je me décide pour faire une caisse 80L cette semaine :oops:
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 3105
Inscription Forum: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 02 Jan 2017 12:00

Merci pour tous ces essais, c'est très intéressant.
Je te souhaite d'arriver à terme cette année maxidcx :wink:

Vu que certains ont essayé l'ajout de résistance série, pourquoi ne pas attaquer en tension et placer un réseau résistance // self en série avec le Hp.
A basse fréquence, résistance court-circuitée par la self et à plus haute fréquence, atténuation par la résistance (attaque en partie en courant).
Vu que la charge close demandera une petite eq, pas de perte de niveau à prévoir, juste une compensation supplémentaire.
JIM
Modérateur Installations
Modérateur Installations
 
Messages: 7073
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 02 Jan 2017 13:01

Maxidcx je sens que tu vas être élu diyer de l'année 2017 :lol:

Une question con pour démarrer 2017 : une R série avec un filtrage actif suffit à faire fonctionner un ampli en courant ? Je pensais qu'un feedback depuis la cosse négative du HP était nécessaire.
androuski
 
Messages: 23166
Inscription Forum: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: C'est un trou, mais rempli de pinard, donc ça me va.
  • offline

Message » 02 Jan 2017 14:48

Salut Androuski ! mes bidouilles ne sont rien par rapport à d'autres manip déjà faite par d'autres (philby par exemple) mais c'est clair que 2017 sera l'année de la démystification de quelques trucs :)

un ampli en tension : tu mets une consigne en entrée genre 2volt sinus 100hz et il se débrouille pour que tu mesure toujours disons 20volts sinus 100hz, en phase avec le signal d'entrée, quelque soit la complexité de la charge (enfin théoriquement) et comment il fait ca ? et bien en jouant sur le courant!.

l'ampli en courant c'est l'inverse : quand tu lui mets la consigne de 2volts sinus, il va sortir un courant disons de 2 Ampère sinus, en phase avec la consigne (et cela grace à la resistance de pied sur laquelle on repique la contre reaction). Et pour faire ça quelque soit la complexité de la consigne, il faut qu'il fasse varier la tension, et éventuellement en avance de phase par rapport à l'intensité (et c'est la que tu as les risques d'instabilités si la réponse n'est pas amortie et linéarisée correctement).

finalement, un ampli en courant c'est comme un mega ampli en tension avec une résistance série très élevée (de l'ordre de 1k à 10k ohms par exemple), ca donne le même résultat. On montre cela facilement à la simulation.

Par contre quand on mets en série une resistance de valeur raisonnable genre 3 ou 4 ohms avec une charge complexe Z, on provoque un mode de fonctionement partiellement en courant. donc l'approche de JIM est intéressante mais il faudrait quantifier le bénéfice (en thd) en fonction de la valeur de cette resistance, donc refaire la manip d'il y a quinze jour avec différentes valeurs de resistance...
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 3105
Inscription Forum: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 02 Jan 2017 14:57

Ok je pige pas tout mais j'admets :lol:
androuski
 
Messages: 23166
Inscription Forum: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: C'est un trou, mais rempli de pinard, donc ça me va.
  • offline

Message » 02 Jan 2017 17:00

Alors je viens de faire un PDF qui peux t'inspirer :
Fichiers joints
AmpliCourantTension.pdf
4 pages ampli courant/tension
(690.13 Kio) Téléchargé 170 fois
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 3105
Inscription Forum: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 02 Jan 2017 17:24

Excellent,
merci bcp ; du coup je pige un peu mieux le schéma de ton GM3886... mais il y a encore du boulot.
androuski
 
Messages: 23166
Inscription Forum: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: C'est un trou, mais rempli de pinard, donc ça me va.
  • offline

Message » 02 Jan 2017 17:35

finalement, un ampli en courant c'est comme un mega ampli en tension avec une résistance série très élevée (de l'ordre de 1k à 10k ohms par exemple), ca donne le même résultat. On montre cela facilement à la simulation.
Hum, pas tout à fait, mais ça consomme nettement moins d'énergie, à perte.
J-C.B
 
Messages: 6871
Inscription Forum: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 02 Jan 2017 23:16

Salut
je pense avoir trouvé un schéma d'ampli mixte en courant tension, qui permet d’annuler le pic de Q à fs, et en même temps de positioner des poles pour avoir un but3 à 35hz par exemple. Une sorte de LT intégrée dans l'ampli, et qui donne une resistance de sortie variable selon la fréquence...

voila le schéma candidat avec une simul sur un BMS12S305 dans 40L net:
Image

et les courbes résultantes:
Image

on voit que la courbe d'impédance de l'ampli commence à 4ohm et plafonne à 330ohms vers 4khz
la courbe de spl est parfaitement tenue (dans cette simulation j'ai simplifié l'impédance de rayonnement à une masse pure)
reste à vérifier si l'impédance de cet ampli est suffisamment élevée pour contrôler la membrane et améliorer la thd comme montré sur les précédentes manips. dès que possible j'essaye (je n'ai pas de capa 1uF sous la main :grr: ).
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 3105
Inscription Forum: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 03 Jan 2017 1:12

Le beurre et l'argent du beurre, avec les caresses de la fermière ? Continue tu nous intéresses :D
Par contre le LM3886 ça va être un peu justic en puissance non pour une appli sur un 12" ?
androuski
 
Messages: 23166
Inscription Forum: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: C'est un trou, mais rempli de pinard, donc ça me va.
  • offline

Message » 03 Jan 2017 9:07

Bonjour maxidcx,
As tu fait une analyse temporelle ?
Il me semble que lors de tes essais tu devras te méfier. Le montage d'entrée dispose d'une réaction de la sortie vers l'entrée. Il te faudra la doser (taux de CR > taux de réaction) si tu ne veux pas voir l'ensemble se transformer en buzzer. Ne débranche pas le générateur, car le montage risque d'osciller spontanément.
J-C.B
 
Messages: 6871
Inscription Forum: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 03 Jan 2017 9:55

:ko:
je continue les simul avant de cabler :) merci du retour
maxidcx
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 3105
Inscription Forum: 25 Avr 2007 10:50
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message