Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Dagda, Fraktur, Kishizo42 et 26 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

comparer des enceintes à un instrument live

Message » 25 Aoû 2020 12:52

Et pour compléter les propos de Haskil, je prendrai également l'exemple du casque audio. La chambre, la "pièce" dans laquelle le son se développe mesure 3 cm de long !

Et pourtant il y a du grave ! Et du grave très propre.

J'en arrive donc à l'explication qui consiste à bien réaliser que ce n'est pas une onde qui se déplace mais un front d'onde ; cf. la houle et le ballon posé sur l'eau et qui ne se déplace pas avec la houle.

C'est bien une molécule d'air qui oscille ponctuellement à 30 Hz du fait du déplacement de la membrane du HP, qui fait bouger à 30 Hz également une molécule d'air adjacente et ainsi de suite.

Donc le grave dans les petites pièces, c'est possible et même très simple à obtenir.

Et du grave de qualité, oui ; pour anticiper l'inévitable contradiction des Stroumpfs grognons :lol: :wink:
syber
 
Messages: 11957
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Annonce

Message par Google » 25 Aoû 2020 12:52

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Aoû 2020 13:06

Le percheron a écrit:Précisons par ailleurs que la linéarité ne décrit pas le contenu du signal reproduit par l'enceinte (quantité d'information et fidélité au signal d'origine) . M'est avis qu'une enceinte linéaire avec un son distordu à plus de 50 % (ce qui n'est pas si rare) est inférieure à une autre moins linéaire mais qui reproduit un son propre.



Tout dépend des seuils d'audibilité, les problèmes de non linéarités feront paraître des déséquilibres et une certaine "rugosité" a l'écoute, tout dépend de l'amplitude de ces problèmes de non linéarité, idem pour la distorsion, amortissement/résonances, réponse polaire, ect... la linéarité d'une enceinte ne se juge pas dans un axe unique. 50% de distorsion c'est tout a fait énorme et effectivement très audible et inécoutable d'ailleurs, a ce niveau de distorsion le seuil de linéarité de fonctionnement du haut parleur est dépassé depuis longtemps, donc plutôt très rare si on écoute l'enceinte au niveau SPL pour lequel elle a été conçu.

Quoi qu'il en soit, juger de la fidélité d'une enceinte se fait sur tout les critères, dont la linéarité, c'est pour cela qu'il est impossible de juger quoique ce soit a partir d'une seule ou 2 mesures dans un unique axe, c'est loin d'être suffisant.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8188
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 25 Aoû 2020 13:13

syber a écrit:Et pour compléter les propos de Haskil, je prendrai également l'exemple du casque audio. La chambre, la "pièce" dans laquelle le son se développe mesure 3 cm de long !

Et pourtant il y a du grave ! Et du grave très propre.

J'en arrive donc à l'explication qui consiste à bien réaliser que ce n'est pas une onde qui se déplace mais un front d'onde ; cf. la houle et le ballon posé sur l'eau et qui ne se déplace pas avec la houle.

C'est bien une molécule d'air qui oscille ponctuellement à 30 Hz du fait du déplacement de la membrane du HP, qui fait bouger à 30 Hz également une molécule d'air adjacente et ainsi de suite.

Donc le grave dans les petites pièces, c'est possible et même très simple à obtenir.

Et du grave de qualité, oui ; pour anticiper l'inévitable contradiction des Stroumpfs grognons :lol: :wink:



je l'avais oublié celui-là : le casque est le meilleur exemple qui soit ! Merci Syber ! :bravo:
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 13:32

:bravo:

Le casque est un bon exemple, en car audio aussi on fait de gros SPL dans le grave dans des petits volumes.

La problématique des petits volumes c'est la zone d'apparition des résonances qui est repoussé plus haut en fréquences et qui donc deviens plus audible et gênante avec une forte signature sonore du local.
Le mieux que l'on puisse faire c'est repousser cette zone modale en dehors de la bande passante utile, en très basse fréquences, en faisant de grandes salles, mais ca demande de gros volumes, souvent inaccessible.... mais c'est d'une efficacité redoutable pour se rapprocher du "réel".

Mais, c'est quand même plus facile a gérer dans le grave une salle de 150/200m3 qu'une de 50.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8188
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 25 Aoû 2020 13:56

Dans une voiture c'est très propre car le grave fonctionne en compression pure, le volume de la voiture étant tellement petit, il est acoustiquement considéré que ce volume est un complément à la charge du HP, d'ailleurs si on fait un design de caisson de grave pour voiture, le bon moyen sous le simulateur de charge, c'est le pass band de 4ème ordre, le volume de l'habitacle d'un côté et une toute petite charge en bass réflex de l'autre...

Les HP de car audio ont d'ailleurs des T&S adaptées, avec des fréquences d'accords plus hautes en BR, compensées par la charge avant (volume de l'habitacle) qui fait descendre Fs.
Dernière édition par indien29 le 25 Aoû 2020 14:10, édité 4 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 13:59

syber a écrit:
J'en arrive donc à l'explication qui consiste à bien réaliser que ce n'est pas une onde qui se déplace mais un front d'onde ; cf. la houle et le ballon posé sur l'eau et qui ne se déplace pas avec la houle.
C'est bien une molécule d'air qui oscille ponctuellement à 30 Hz du fait du déplacement de la membrane du HP, qui fait bouger à 30 Hz également une molécule d'air adjacente et ainsi de suite.

JPL a une belle animation qui montre bien le phénomène

Image

On peut donc etre à 5 mm d'un HP et percevoir des ondes de 20 metres pour 15Hz de fréquence, c'est une variation momentanée de pression atmosphérique que perçoit le tympan, c'est sans rapport avec la longueur d'onde.

A très courte distance, le phénomène de masquage permettra d'ailleurs de bien percevoir l'onde native, avant qu'elle ne soit lourdement dégradée par la meme ondes de retour des murs, il faut etre proportionnellement plus proche du HP que la fréquence est basse.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 16:00

indien29 a écrit:
syber a écrit:
J'en arrive donc à l'explication qui consiste à bien réaliser que ce n'est pas une onde qui se déplace mais un front d'onde ; cf. la houle et le ballon posé sur l'eau et qui ne se déplace pas avec la houle.
C'est bien une molécule d'air qui oscille ponctuellement à 30 Hz du fait du déplacement de la membrane du HP, qui fait bouger à 30 Hz également une molécule d'air adjacente et ainsi de suite.

JPL a une belle animation qui montre bien le phénomène

Image

On peut donc etre à 5 mm d'un HP et percevoir des ondes de 20 metres pour 15Hz de fréquence, c'est une variation momentanée de pression atmosphérique que perçoit le tympan, c'est sans rapport avec la longueur d'onde.

A très courte distance, le phénomène de masquage permettra d'ailleurs de bien percevoir l'onde native, avant qu'elle ne soit lourdement dégradée par la meme ondes de retour des murs, il faut etre proportionnellement plus proche du HP que la fréquence est basse.

:bravo:

Cela donne un bon éclairage sur l’intérêt du caisson au niveau de la zone d’écoute (en particulier l’animation sur la propagation de l’onde)
Nicolas95
 
Messages: 343
Inscription Forum: 27 Nov 2004 23:42
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 16:04

Tout à fait !

Il faut bien faire le lien entre ce qu'est la longueur d'onde et son amplitude, comme avec cette présentation

La base du petit triangle qui se déplace sur l'animation de JPL, c'est la longueur de l'onde, l'intensité, sa hauteur

Image

Générer une grande longueur d'onde n'est pas trop un problème, il faut que le HP résonne, par contre, obtenir une forte intensité est un autre problème, il faut pouvoir déplacer beaucoup de molécules d'air par aller et retours (30 oscillations par seconde pour générer une fréquence de 30Hz)

La règle, c'est la course du HP x la surface (Xmax x Sd)

Un grand HP et une grande course, ou un petit HP avec une très grande course, ou plusieurs petits HP.

En plein air sur un grand concert, la surface émissive est de 132 m2 (2x46cm x 100 subs) et la course de 12mm one way (soit 24 mm de Xmax) en régime normal, ça donne une idée des moyens mis en oeuvre pour générer les ondes basses fréquences en plein air, ça fait le 50Hz à 100dB C à 40 mètres... sur le pied de grosse caisse et la basse, et 100 000 watts d'amplification de disponible sous 4 Ohms :D

De part la longueur d'onde des basses fréquences, la décroissances est plus faible, ce type d'onde générée par une grande line array au sol porte à 3kms sans vent (encore audible)
Dernière édition par indien29 le 25 Aoû 2020 16:46, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 16:45

indien29 a écrit:obtenir une forte intensité est un autre problème, il faut pouvoir déplacer beaucoup de molécules d'air par aller et retours (30 oscillations par seconde pour générer une fréquence de 30Hz)

La règle, c'est la course du HP x la surface (Xmax x Sd)

Bonjour l'indien !

Pas trop compris cette " règle ". Quelle en est la résultante, son unité et quelles sont également les unités de base à prendre en compte ?

Un exemple sur un caisson équipé de deux comme ceci: https://www.beyma.com/en/products/c/low-mid-frequency/118QLEX16FE8/altavoz-18qlex1600fe-8-oh/
On a une surface Sd de 1255 cm² et un Xmax de 13mm.
Presage
 
Messages: 1000
Inscription Forum: 24 Nov 2017 14:07
Localisation: Canary Islands
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 16:56

C'est très simple, si tu regardes l'animation de JPL ci-dessus, le cône fait une certaine surface, soit la Sd sur la fiche technique Beyma

Le déplacement du cône, c'est sa course.

La course à 2 facteurs limitants :
1- La course de la bobine dans l'aimant, qui défini le Xmax
2- les limites mécaniques ou la bobine vient talonner le fond de l'aimant (le Xmech ou X mécanique)

Plus le voltage du courant monte dans la bobine, plus la course augmente pour créer une onde plus haute, l'amplitude augmente (la hauteur de la vague) qui corresponds à la puissance sonore restituée

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 17:08

ça te donne le volume d'air déplacé lors d'une excursion . Il en résulte la puissance acoustique que tu va pouvoir générer : genre 30 fois ce volume par seconde ça fait tant de watt acoustique, soit tant de db. En général dans une écoute domestique c'est pas facile d'avoir des fréquences trés basse à 0 db (cad par rapport au reste du signal) sauf avec des hps de très grand diamètre chargés par des fort volumes d'air.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 17:12

Presage a écrit:Un exemple sur un caisson équipé de deux comme ceci: https://www.beyma.com/en/products/c/low-mid-frequency/118QLEX16FE8/altavoz-18qlex1600fe-8-oh/
On a une surface Sd de 1255 cm² et un Xmax de 13mm.

13mm de Xmax, c'est la course maxi de la bobine électrique, one way (un aller)

Parfoit il peut etre précisé "pp", ça veut dire aller et retour, comme c'est le cas souvent sur le X damage ( X mech)

Il faut savoir interpréter, il y a des constructeurs qui ne précise pas clairement si c'est pp, si c'est le Xmax, le X mech... on voit ça en car audio ou sur des HP chinois.

Les constructeurs sérieux indiquent le vrai Xmax dans les T&S.
Dernière édition par indien29 le 25 Aoû 2020 17:27, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 17:19

Le percheron a écrit:ça te donne le volume d'air déplacé lors d'une excursion .

Voilà c'est ça que je voulais savoir :lol:

Donc " la règle " Xmax * Sd doit me donner un volume d'air, en cm3, m3 ? C'est sur les unités que j'ai bloqué ^^
Et la relation ensuite avec la pression acoustique ?
Merci !
Presage
 
Messages: 1000
Inscription Forum: 24 Nov 2017 14:07
Localisation: Canary Islands
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 17:22

Euh là on va attendre Indien ; je ne me souvient plus... mais puissance c'est de l'énergie en joule sur du temps :roll: il doit y avoir la viscosité de l'air en paramètre aussi.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 25 Aoû 2020 17:36

Presage a écrit:Donc " la règle " Xmax * Sd doit me donner un volume d'air, en cm3, m3 ? C'est sur les unités que j'ai bloqué ^^
Et la relation ensuite avec la pression acoustique ?
Merci !

Oui, tu fais Sd x Xmax, tu as le déplacement d'air maximum, c'est en cm3.

Si tu veux convertir en pression SPL, c'est des formules à base de Log, j'ai un petit tableau qu'a préparé J Fourcade, un bon mathématicien (docteur :D ) passionné d'audio, ça va plus vite :D

Je te donne le lien :
https://forums.melaudia.net/attachment.php?aid=25533

Pour l'air, oui, sa densité est prise en compte, en fonction d'une température moyenne et d'un taux d'hygrometrie moyenné
Dernière édition par indien29 le 25 Aoû 2020 17:39, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message