Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: bartgign, serge red sea et 3 invités

Les installations HiFi des forumeurs de HCFR.

Mon installation évolue

Message » 07 Mar 2020 11:23

Bgood a écrit:
Le daim a écrit:
...
J’ai également été heureusement surpris par la qualité de la restitution de mes CD lus par ce DENON. Pour certains disques, j’avais à ma disposition la version CD et la version numérique téléchargée, même téléchargée en haute-définition sur QOBUZ, A leur confrontation, je n’ai perçu aucune différence appréciable de qualité à l’écoute de l’une et de l’autre, peut-être même un léger avantage pour le CD, surtout sur le critère combien important de la restitution de l’espace sonore. Par contre, la lecture par le DENON m’a paru assez sensiblement meilleure à celle de la conversion en numérique d’un même CD par mon ordinateur. Evidemment il s’agit de premières impressions qui devront être confirmées.
...

Cordialement Olivier


C'est normal que tu perçoive une différence de son entre chaque lecteur, car chaque source dispose d'un niveau de sortie différent, et les convertisseurs ne sont pas les mêmes d'un appareil à l'autre. Cela signifie que tu as une bonne oreille. Il faut penser à régler l'ampli en conséquence (gain ou level). Mon lecteur de CD me permet par exemple de régler le gain directement pour l'adapter à mon ampli. Un bon enregistrement peut paraître moins bon sur le mauvais lecteur.


Salut Bgoot. Mon installation est évidemment pourvue d’un potentiomètre général. Il s’agit d’un système à résistances de 8 galettes(6 utilisées actuellement), une par voie stéréophonique, à impédance constante de marque DACT, qui se trouve après les sorties analogiques de mes deux BEHRINGER et qui commande à l’unisson et en analogique les 6 canaux de mon installation stéréo. Je puis donc mettre au même niveau d’intensité les différentes sources musicales : ordi, lecteur CD ou SACD, lecteur de DVD et plus particulièrement les signaux du lecteur CD et de l’ordinateur.

Le lecteur CD/SACD DENON possède également un réglage de volume sur sa sortie analogique.

Si L’Indien me lit, pourrait-il me confirmer que l’entrée analogique du BEHRINGER DCX 24/96 (appareil duquel il a publié un excellent test) demande un signal suffisamment amplifié pour fonctionner au mieux de ses possibilités. Cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Mar 2020 11:23

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Mar 2020 20:32

Le daim a écrit:Si L’Indien me lit, pourrait-il me confirmer que l’entrée analogique du BEHRINGER DCX 24/96 (appareil duquel il a publié un excellent test) demande un signal suffisamment amplifié pour fonctionner au mieux de ses possibilités. Cordialement Olivier

Bonjour Olivier,

Tes DCX sont attaqués en analogique ou numérique sur les AES ?

Les niveaux de références sont les suivants : +4dBu, soit 1.23Vrms, il faut vraiment éviter d'etre en dessous et éviter de pousser le gain en entrée des filtres actifs.
Le niveau maximum est proche de 10Vrms

Pour savoir si c'est bien réglé, avec un gain à 0 sur les entrées, les LEDS oranges doivent s'allumer, pas le rouges, ou très peu (risque de saturation), c'est la meme chose coté des LEDS de sortie.

Ton réglage de niveau analogique en aval permet un réglage fin de ce critère

Pour rappel, le niveau d'entrée de référence du matériel HiFi / HC grand public est de -10dBV soit 0.316Vrms (lecteur BR, source HiFi diverses), donc si une platine CD à un réglage de volume, il faut sans doute le monter pour entrer à minima au niveau de référence.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8267
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Mar 2020 10:02

Salut l'Indien,

J'utilise l'entrée de mes BEHRINGER en numérique pour tous les signaux sauf pour le signal SACD car ce dernier est délivré seulement en analogique par mon lecteur DENON.

Si j'ai bien compris, sur le terrain analogique, la sensibilité d'entrée des BEHRINGER est déterminée par le standard professionnel qui n'est pas le même que celui de mon lecteur. Celui-ci fonctionne sur un standard grand public haute-fidélité, lequel est moins sensible que son collègue professionnel.

J'avais remarqué cette différence mais je l'avais comblée en augmentant le son par le potentiomètre général de l'installation (à plusieurs canaux)qui se trouve après les sorties des BEHRINGER.

Je vais donc faire des essais en augmentant le volume de la sortie analogique du lecteur DENON. Je vais pour cela utiliser un disque CD/SACD et régler la sensibilité de sortie SACD du lecteur sur la sortie CD, laquelle est normalisée en numérique, en prenant soin évidemment de ne pas saturer l'entrée analogique de mes BEHRINGER.

Cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 08 Mar 2020 12:41

Le daim a écrit:Salut l'Indien,

J'utilise l'entrée de mes BEHRINGER en numérique pour tous les signaux sauf pour le signal SACD car ce dernier est délivré seulement en analogique par mon lecteur DENON.


La performance des Dacs et AOP en sortie de DCX sont irréprochables, l'entrée analogique est par contre moins bonne, CQF faire c'est d'entrer en AES (numérique) dans tout les cas dans le DCX (pour une utilisation optimale sur le plan intellectuel).

Le gain d'une conversion N/A supérieure dans le SACD n'existe pas, on est sur d'hypothétiques valeurs de Thd qui sont depuis longtemps dans le monde de l'inaudible, source d'excitation d'audiophiles mal renseignés sur ces histoires de DAC.

Le daim a écrit: Si j'ai bien compris, sur le terrain analogique, la sensibilité d'entrée des BEHRINGER est déterminée par le standard professionnel qui n'est pas le même que celui de mon lecteur. Celui-ci fonctionne sur un standard grand public haute-fidélité, lequel est moins sensible que son collègue professionnel.

Les entrées numériques et analogiques sont concernées, il suffit de regarder les niveaux d'entrées des LED avec un gain d'entrée réglée sur 0 sur le DCX, si le niveau de sortie est réglable sur le SACD, il faut le pousser au max.

Si la connexion entre SACD et entrée est faite en numérique via AES dans le DCX, ça doit etre bon :D

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8267
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Mar 2020 10:30

Salut L'indien. Je m'était trompé: il n'y a pas de réglage de volume sur mon lecteur DENON. Mon erreur vient du fait que un pareil réglage est mentionné sur la télécommande. Je me contenterai donc de combler le manque de sensibilité de l'entrée analogique des BEHRINGER (qui est au standard professionnel) en ouvrant d'avantage le potentiomètre général de l'installation lorsque je ferai tourner un SACD. Cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 12 Mar 2020 13:33

Igor Kirkwood a écrit:Mon Cher Olivier

Pensez que la sortie analogique de ton lecteur SACD Denon ne serait "pas assez résolvante" :wink: c'est une position audiophiliste qui devrait être confrontée à un test aveugle afin d'acquérir plus de crédibilité.... Sans doute pas facile dans ta configuration

Rassure toi à priori il y a peu de chance....que le résultat auditif soit différent, de facto ,comme disent les juristes :zen:

Pour l'irruption de l'image en Haute Fidélité ce n'est pas une incongruité objectiviste, mais un complément à mon avis indispensable, nous avons évoqué l'Opéra, mais même le jeu des musiciens et la vision de la salle de concert aboutit à améliorer la perception de la Musique et.... le plaisir d'écoute


Mon cher Igor.

Ce n'est pas la sortie analogique de mon lecteur DENON que j'ai mis en cause mais bien l'entrée analogique de mes BEHRINGER et son convertisseur A/N qui n'est pas sans reproche comme le pense également L'indien. L'entrée analogique du BEHRINGER est sensiblement moins bonne que son entrée numérique.

L'image est évidemment une partie essentielle du plaisir de regarder un DVD d'opéra. On dit d'ailleurs spontanément que l'on regarde un DVD. Pour moi cependant, l'image, la mise en scène, les costumes, deviennent à la longue des éléments attendus du spectacle qui peuvent lasser. Ces éléments sont moins intemporels que la musique. Parfois même, ils détruisent la musique. C'est le cas par exemple pour certains opéras de Rameau où les pantomimes sont remplacés par des danses modernes désarticulées, où les personnages au nom mythologique sont déguisés en commun des mortels avec des caquettes ou des espadrilles fabriqués en Chine et qui sortent du métro plutôt que d'un palais olympien. La musique merveilleusement interprétée par Les Arts Florissants y perd son charme précieusement envoûtant.

Cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 13 Mar 2020 12:16

Le daim a écrit:Salut L'indien. Je m'était trompé: il n'y a pas de réglage de volume sur mon lecteur DENON. Mon erreur vient du fait que un pareil réglage est mentionné sur la télécommande. Je me contenterai donc de combler le manque de sensibilité de l'entrée analogique des BEHRINGER (qui est au standard professionnel) en ouvrant d'avantage le potentiomètre général de l'installation lorsque je ferai tourner un SACD. Cordialement Olivier


Et le réglage de ta télécommande ne fonctionne pas ? Ça marche sur ma platine SONY alors que je n'ai pas de bouton affecté à cette fonction.
Bgood
 
Messages: 245
Inscription Forum: 02 Fév 2020 14:37
  • offline

Message » 20 Mar 2020 9:06

Le daim a écrit:Ce n'est pas la sortie analogique de mon lecteur DENON que j'ai mis en cause mais bien l'entrée analogique de mes BEHRINGER et son convertisseur A/N qui n'est pas sans reproche comme le pense également L'indien. L'entrée analogique du BEHRINGER est sensiblement moins bonne que son entrée numérique.

Mon Cher Olivier
Celà n'est pas impossible. Mais la rigueur que tu affectionnes généralement, voudrait que tu réalises un test aveugle : entrée analogique du Beringher vs son entrée numérique, avant que ton assertion soit une certitude. Je ne dis pas que c'est facile....

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 20 Mar 2020 9:26

Le daim a écrit:L'image est évidemment une partie essentielle du plaisir de regarder un DVD d'opéra. On dit d'ailleurs spontanément que l'on regarde un DVD. Pour moi cependant, l'image, la mise en scène, les costumes, deviennent à la longue des éléments attendus du spectacle qui peuvent lasser. Ces éléments sont moins intemporels que la musique. Parfois même, ils détruisent la musique. C'est le cas par exemple pour certains opéras de Rameau où les pantomimes sont remplacés par des danses modernes désarticulées, où les personnages au nom mythologique sont déguisés en commun des mortels avec des caquettes ou des espadrilles fabriqués en Chine et qui sortent du métro plutôt que d'un palais olympien. La musique merveilleusement interprétée par Les Arts Florissants y perd son charme précieusement envoûtant.

A contrario :wink: :grad:

L'image de l'Opéra Lohengrin de Wagner édité par la DGG ( en 4 k :thks: ) sous la direction de Christian Thielemann avec la sublime Anna Netrebko... est divin à regarder :love:

En cas de mauvais gout caractérisé ,comme pour les Arts Florissants et ses danseurs Chinois infects, une suggestion : un petit store pour cacher l'image incongrue ne laissant apparaitre que les sous titres :idee:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 20 Mar 2020 13:04

...

En cas de mauvais gout caractérisé ,comme pour les Arts Florissants et ses danseurs Chinois infects, une suggestion : un petit store pour cacher l'image incongrue ne laissant apparaitre que les sous titres :idee:[/quote]

Excellent !
:mdr:
yijing
 
Messages: 14252
Inscription Forum: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 20 Mar 2020 13:15

Igor Kirkwood a écrit:
Le daim a écrit:Ce n'est pas la sortie analogique de mon lecteur DENON que j'ai mis en cause mais bien l'entrée analogique de mes BEHRINGER et son convertisseur A/N qui n'est pas sans reproche comme le pense également L'indien. L'entrée analogique du BEHRINGER est sensiblement moins bonne que son entrée numérique.

Mon Cher Olivier
Celà n'est pas impossible. Mais la rigueur que tu affectionnes généralement, voudrait que tu réalises un test aveugle : entrée analogique du Beringher vs son entrée numérique, avant que ton assertion soit une certitude. Je ne dis pas que c'est facile....


J'ai vérifié Igor, à niveaux égalisés, même pas la peine de faire d'ABX.

Le BSS 366 Fds lui, était ABXable, pas de différences subjective audibles :

http://hifi-stereo.fr/comparatif-filtres-actifs-dcx-2496-vs-bbs-366t/

Image

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8267
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 20 Mar 2020 22:51

indien29 a écrit:
J'ai vérifié Igor, à niveaux égalisés, même pas la peine de faire d'ABX.



OK l'indien :thks:

yijing a écrit:
En cas de mauvais gout caractérisé ,comme pour les Arts Florissants et ses danseurs Chinois infects, une suggestion : un petit store pour cacher l'image incongrue ne laissant apparaitre que les sous titres :idee:

Excellent !
:mdr:


Là, par contre, je subodorerais un consensus moins évident.

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 22 Mar 2020 12:50

Igor Kirkwood a écrit:
Le daim a écrit:L'image est évidemment une partie essentielle du plaisir de regarder un DVD d'opéra. On dit d'ailleurs spontanément que l'on regarde un DVD. Pour moi cependant, l'image, la mise en scène, les costumes, deviennent à la longue des éléments attendus du spectacle qui peuvent lasser. Ces éléments sont moins intemporels que la musique. Parfois même, ils détruisent la musique. C'est le cas par exemple pour certains opéras de Rameau où les pantomimes sont remplacés par des danses modernes désarticulées, où les personnages au nom mythologique sont déguisés en commun des mortels avec des caquettes ou des espadrilles fabriqués en Chine et qui sortent du métro plutôt que d'un palais olympien. La musique merveilleusement interprétée par Les Arts Florissants y perd son charme précieusement envoûtant.

A contrario :wink: :grad:

L'image de l'Opéra Lohengrin de Wagner édité par la DGG ( en 4 k :thks: ) sous la direction de Christian Thielemann avec la sublime Anna Netrebko... est divin à regarder :love:

En cas de mauvais gout caractérisé ,comme pour les Arts Florissants et ses danseurs Chinois infects, une suggestion : un petit store pour cacher l'image incongrue ne laissant apparaitre que les sous titres :idee:



Mon cher Igor

Je possède également le BLU RAY de LOHENGRIN. J'ai admiré comme toi la direction musicale de THIELEMANN dont le style noblement germanique convient à la musique de WAGNER. La mise-en-scène et le décor, des hommes d’armes, des nobles, des bourgeois sous des étendards chatoyants, sont agréables à regarder et en harmonie avec l'image que l'on peut se faire d'un moyen-âge d’Europe centrale déchiré entre la pureté des sentiments, le robuste courage et, d’autre part, les passions de toujours mais transposée en ce temps-là, les passions dans le désir des corps comme dans le désir du pouvoir.

On assiste à l'apparition d'un chevalier mystique qui survient sur le dos d’un cygne pour affronter le combat de Dieu afin de faire triompher l’innocence de la jeune duchesse de Brabant mise en cause par un baron félon, toute une mythologie chrétienne qui remonte à un légendaire haut moyen-âge. Les costumes intemporels donnent à voir une mode qui nous ramène à des temps anciens sans que l’on sache exactement à quelle époque.

La mise en scène, les décors et les costumes forment un tout avec la musique et l’argument du livret. Ainsi ce que l’on voit et ce que l’on entend se complètent pour transporter notre imaginaire dans un lieu, une époque qui sont ceux de la scène où se déroule cet opéra romantique. On se laisse emmener. Et non ramener vers le prosaïsme de la vie actuelle comme tentent de le faire certaines productions qui croient ainsi créer à peu de frais créatifs un opéra moderne dans le cocon des chefs d’œuvre du passé comme des coucous qui pondent dans les nids d’oiseaux bien plus beaux qu’eux. Dans le but d’attirer les regards, ceux de la jeunesse en particulier, qui ne seraient sensibles qu'au trivial aujourd’hui et à l'univers bouché de leur smartphone ?

Une discussion de cet ordre mériterait de se poursuivre dans une rubrique qui ouvrirait une discussion sur les opéras enregistrés en DVD ou en BLU RAY. Qui l’ouvrira ?

Cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 02 Avr 2020 18:21

Le daim a écrit:Une discussion de cet ordre mériterait de se poursuivre dans une rubrique qui ouvrirait une discussion sur les opéras enregistrés en DVD ou en BLU RAY. Qui l’ouvrira ?


Mon Cher Olivier

Excéllente idée, que d'ouvrir une rubrique OPERA sur HCFR toutefois il existe déjà la rubrique suivante un peu plus large de notre modo ajr :D :wink:

oe-musique-enregistre/les-concerts-classiques-operas-a-la-tv-t29949312.html

Suis persuadé, in fine comme toi, que l'image apporte à l'Opéra un plus inestimable .
Même si sur le plan technique cela nécéssite à la fois une installation Haute Fidélité et une installation Homme Cinéma , compatible et de qualité, ce qui n'est pas facile.

Pour les mises en scènes d'Opéra chinoises bas de gamme vraiment pas regardables :mdr: ; à défaut d'un procédé electronique qui ne laisserait apparaitre que les sous titres; mon idée de "rideau punitif" pour les mises en scène indigentes n'est peut être pas si absurde que cela :wink: .

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9356
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 04 Avr 2020 14:00

Mon cher IGOR. Je viens d'ouvrir le sujet sur l'opéra enregistré dans la rubrique MUSIQUE. J'avais effectivement trouvé dans le fond du catalogue une rubrique semblable mais je me suis expliqué sur mes raisons d'en créer malgré tout une nouvelle. Portes-toi bien et cordialement Olivier

La configuration dans mon profil


La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 417
Inscription Forum: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline


Retourner vers Installations Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message