Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

SHADOW

Message » 17 Aoû 2019 22:54

SHADOW (YING)
Zhang Yimou – Chine, Hong-Kong 2018


Image


La ville de Pei veut reprendre la ville de Yang. Le roi de Pei prône la paix et le respect du traité, ce qui n’est pas de l’avis de son commandant en chef Yu, héros de la guerre précédente mais qui a perdu face à Yang dans le duel à 3 manches. Il n’en est pas mort, ce qui en soit est un miracle mais en est sorti avec une grave blessure. A l’insu de son roi, il est directement allé provoquer Yang en duel pour avoir sa revanche. Mais comme il se doit à la cour en Chine, tout n’est qu’apparence, faux semblants, et conspirations multi-niveaux.

SHADOW est une fresque historique (encore) tirée des fameux récits des 3 royaumes. Esthétiquement cette fresque de Zhang Yimou est proche de Hero, et du secret des poignards volants. On retrouve son amour des ralentis sous la pluie, et là il pleut tout le temps, l’eau faisant partie du ressort dramatique, et il a fait un étalonnage couleur gris noir délavé : tous les plans apparaissent comme peints sur soie à l’encre de Chine. Tout est beau, les combats, les drapés et les cheveux qui volent au vent, l’eau qui ruisselle, c’est bien du Zhang Yimou.

Image

La configuration dans mon profil


We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1871
Inscription Forum: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Aoû 2019 22:54

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

A HORRIBLE WOMAN

Message » 17 Aoû 2019 22:55

A HORRIBLE WOMAN (En frygtelig kvinde)
Christian Tafdrup – Danemark 2017


Image


A l’occasion d’une soirée, Rasmus tombe amoureux de Marie et réciproquement. Mais Marie est une femme forte, dominatrice et très organisée qui va mener Rasmus à la baguette (et un peu par la braguette).

Film dans la série Danes do it better, un programme danois d’aide à son cinéma pour favoriser la relève. C’est juste une histoire de couple, qui s’aime, puis se déteste, puis se retrouve parce que la femme est définitivement la plus forte. C’est tout. Christian Tafdrup avait auparavant réalisé Parents.

La configuration dans mon profil


We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1871
Inscription Forum: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

THE LODGE

Message » 17 Aoû 2019 22:56

THE LODGE
VERONIKA FRANZ & SEVERIN FIALA – UK, USA 2019


Image


Un père et ses deux enfants vont comme chaque année passer Noël dans un chalet au milieu de la neige. Exceptionnellement cette année sa nouvelle jeune femme viendra pour la première fois et, histoire de bien faire connaissance, elle s’occupera des enfants pendant 2 jours le temps qu’il les rejoigne. La partie n’est pas gagné d’avance, surtout après le suicide de la mère des enfants, parce qu’elle ne supportait pas le divorce justement, et que cette jeune fille est fragile, qu’elle a vécu des traumatismes dans son enfance et que ce n’est pas de sa faute si elle a tué tous les membres de la secte d’où elle est issue.

Huis clos claustrophobe dans un chalet au milieu d’une tempête de neige, THE LODGE convainc et réussi à bien nous balader quand il bascule dans le fantastique. Le scénario est d’une logique diabolique, même quand on a un doute sur l’interprétation, on réalise que c’est voulu, c’est juste. Et quand le procédé s’évente avec un air de déjà vu mille fois, on se demande vraiment comment il va s’en sortir différemment. Deuxième film après GOOD NIGHT MOMY, c’est une très bonne surprise.

Image

La configuration dans mon profil


We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1871
Inscription Forum: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

BLISS

Message » 17 Aoû 2019 22:58

BLISS
JOE BEGOS – USA 2019


Image


Une peintre en manque d’inspiration qui fait déjà pas mal usage de la drogue va tomber sur de la toute bonne, un truc qui contient le mot « diable » dedans, et que même le dealer recommande de consommer avec modération, mais qu’elle va s’envoyer avec excès. Et Ô surprise, l’inspiration lui revient, sa peinture avance bien, sauf qu’elle ne se souvient jamais avoir peint quoi que ce soit mais plutôt d’avoir bouffé quelqu’un !

Délire gore clignotant sous acide, BLISS est assez fatiguant à suivre et déconseillé aux épileptiques (il y a d’ailleurs un avertissement dans ce sens avant le début du film). Ça snif beaucoup, ça crie, ça s’entre dévore et ça peint une grande œuvre qui représente ni plus ni moins que ce que nous voyons à l’écran, c’est-à-dire n’importe quoi. Ne pas croire que je trouve cela mauvais. C’est un genre, le délire psychédélique sous substance psychotrope. Et celui-ci est plutôt pas mal fait, on perçoit une histoire qu’on arrive à suivre.

Image

La configuration dans mon profil


We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1871
Inscription Forum: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

WHY YOU DON’T JUST DIE ?

Message » 17 Aoû 2019 22:59

WHY YOU DON’T JUST DIE ?
Kirill Sokolov – Russie 2018


Image


Matvei accepte d’aller tuer le père de sa copine, flic corrompu de son état, et qu’elle accuse de l’avoir violée. C’est donc armé d’un marteau et de tout l’amour qu’il a pour sa copine que Matvei va aller toquer à la porte d’Andrei qui le voit venir à des kilomètres parce que dans son boulot, un mec qui se pointe avec un marteau sur le pas de sa porte n’a rien d’étonnant.

Film très sanguinolent, jouissif et décomplexé. Huis clos avec peu de moyen, et pas beaucoup d’histoire non plus mais peu importe, devant ce film on est juste là pour s’amuser. Il fait énormément référence au western, se paye même le luxe de nous refaire le duel du Bon, La Brute et le Truand, avec gros plan sur les yeux et fausse musique de Morricone. Ç’est un pur jeu de massacre bien dégueu qui se fait juste plaisir et nous amuse beaucoup aussi.

Image

La configuration dans mon profil


We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1871
Inscription Forum: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

THE PREY

Message » 17 Aoû 2019 23:00

THE PREY
Jimmy Henderson – Cambodge 2018


Image


Flic infiltré dans un cartel, Xin est embarqué comme un vulgaire criminel lors d’une rafle et amené dans une prison au milieu de la jungle où le directeur arrondi ses fins de mois en organisant des chasses à l’homme pour des clients riches qui n’ont pas de métier honnête.

Après JAILBREAK (où l’on voyait Katsuni en cheffe mafieuse manier le sabre !), Jimmy Henderson passe du film de tatanes au film de survie où ça tatane aussi. Là ça se passe au Cambodge, réalisé par un réalisateur d’origine italienne mais installé au Cambodge, avec des acteurs d’un peu partout, Chine, France et diaspora cambodgienne. Là-bas, l’industrie du cinéma étant encore sinistrée, faire des films en général relève de l’engagement. Tout respire la série B d’action d’antan et le travail bien fait avec amour du genre.

La configuration dans mon profil


We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1871
Inscription Forum: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

Five fingers for marseilles

Message » 17 Aoû 2019 23:02

Five fingers for marseilles
Michael Matthews – 2017 Afrique du sud


Image


Cinq enfants vivent dans le township de Marseilles (en Afrique du Sud) sous le régime de l’Apartheid. Opprimés par la police, Tau, l’un des enfants prendra l’arme d’un flic blanc et en tuera deux et disparaitra sans laisser de traces. 20 ans plus tard Tau revient et fait son possible pour rester discret. Ses amis ont grandi, l’un est mort, mais si les choses ont changé, que les colons blancs sont partis, c’est toujours la corruption et la misère qui règnent, et un certain Ghost a instauré un régime de terreur. Au cours de sa vie et de ses actions passées, Tau fut affublé d’un surnom qui le fait craindre dans quasiment tout le pays : « le lion de Marseilles ». Et personne n’a intérêt à le réveiller.

C’est lent et long ! Et surtout bavard. La référence au cinéma de Sergio Léone est évidente. Si on ajoute que c’est du cinéma très fauché, et même si cela colle bien à l’image tiers monde du film, on a du mal à ne pas s’ennuyer devant cette longue histoire laborieusement racontée.

Image

La configuration dans mon profil


We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1871
Inscription Forum: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

Film de cloture

Message » 17 Aoû 2019 23:04

VIVARIUM
Lorcan Finnegan – Irelande, Belgique, Danemark, Etats-Unis 2019


Image


Un couple cherchant à acheter une maison, part visiter l’appartement témoin pour se retrouver dans un lotissement où toutes les maisons sont toutes identiques, où le vert est la couleur, où tous les petits nuages sont tous identiques et, ils vont s’en rendre compte trop tard, d’où on ne peut jamais partir. Ils auraient dû se méfier quand ils ont suivi cet agent immobilier qui a l’aspect et la démarche d’un Playmobil, le sourire en moins.

VIVARIUM, par son concept peut ressembler à un long épisode de Twilight zone et un peu au Prisonnier, sauf qu’ici ils sont tout seul. Tout le film est porté par la performance d’Imogen POOTS et de Jesse EISENBERG qui vont chercher à échapper à ce cauchemar éveillé et à trouver un sens à tout ça.

Image

La configuration dans mon profil


We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1871
Inscription Forum: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

Festival NIFFF 2019 - Le palmares

Message » 17 Aoû 2019 23:07

PALMARES


And the winner is…

Meilleur film compétition internationale : Extra Ordinary.
C’est vrai qu’il est sympa, mais le meilleur ? BACURAU, que je n’ai pas vu, avait de bon échos, tout comme SWALLOW mais qui aura un autre prix. Pour le principe j’aurais voulu que ce soit JESUS SHOWS YOU THE WAY TO THE HIGHWAY.

Méliès d’argent compétition européenne : ABOU LEILA – Amin Sidi-Boumédiène.
Pas vu. Ce film était dans la catégorie « film du 3ème type ». Parmi les films européens j’aurais souhaité X — THE EXPLOITED

Prix de la critique internationale : SWALLOW – Carlo Mirabella-Davis. Avec une mention spéciale pour la performance de l’actrice Haley BENNETT.
J’aurai vraiment voulu le voir, avec tout le bien qu’on en a dit. L’actrice nous a envoyé une vidéo où elle remerciait le réalisateur de l’avoir mise enceinte avant le film !

Prix du meilleur production design : JESUS SHOWS YOU THE WAY TO THE HIGHWAY, Miguel Llansó.
Excellent choix!

Prix de la jeunesse : COME TO DADDY – Ant Timpson
Excellent choix aussi.

Prix du meilleur film asiatique : THE FABLE – Kan Eguchi.
Si on regarde toute la sélection de la catégorie « nouveau cinéma d’Asie », c’était sans conteste le meilleur !

Prix du public : EXTRA ORDINARY – Mike Ahern & Enda Lougham
C’est le public, et ce film est bien sympa. Mais il y en avait d’autres…

That's all folks !

La configuration dans mon profil


We do not claim to have achieved perfection, but we have a system, and it works [Klaatu]
Avatar de l’utilisateur
SONTRACTEUR
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1871
Inscription Forum: 13 Mai 2003 17:03
Localisation: Paris
  • offline

[ACTU] Festival NIFFF 2019

Message » 18 Aoû 2019 18:52

:bravo: :thks:

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k 011020 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 46251
Inscription Forum: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 19 Aoû 2019 7:59

Merci Sontracteur :thks: :P

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29845
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message