Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

La musique classique va pas bien...

Message » 15 Avr 2008 20:13

kfigaro a écrit:...
qu'en pensez-vous ?


Que c'est globalement un peu méprisant (du genre intello-bobo-gaucho-parisiano-suffisant) :roll:

8)

La configuration dans mon profil


Naim Audio, Linn, Benz, EAR, Sonus Faber, Luxman, Focal
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2058
Inscription Forum: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: 63. Sur le patrimoine de l'Unesco.
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Avr 2008 20:13

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 16 Avr 2008 9:38

Nous sommes d'accord filip-63 !!! :)

et dans le même style :
http://in-nocence.org/public/read.php?3,464

là c'est une vraie caricature !!!
kfigaro
 
Messages: 64
Inscription Forum: 15 Avr 2008 13:22
  • offline

Message » 16 Avr 2008 12:35

filip-63 a écrit:
kfigaro a écrit:...
qu'en pensez-vous ?


Que c'est globalement un peu méprisant (du genre intello-bobo-gaucho-parisiano-suffisant) :roll:

8)

Là je pense que vous vous trompez de cible. Il y a des gens mieux placés que moi qui pourront vous confirmer que J. Drillon est loin d'être ce que vous décrivez. C'est un amoureux de la musique sincère qui doit être réellement attristé par la situation actuelle, d'où un peu d'aigreur et un côté réac, qui justement dénote avec un certain contentement bobo du genre "La musique classique c'est trop cool!"
Le tableau qu'il dresse est sans doute excessivement pessimiste mais il touche quand même certaines cordes sensibles:
- place marginale de la musique en France, surtout parmi les élites qui devraient donner l'exemple.
- l'enseignement... débat sans fin!
- limite d'une manifestation comme la Folle Journée à Nantes, que je ne connais bien: les gens y viennent en masse comme à une grande exposition populaire, mais le reste de l'année ? A part l'Opéra et les concerts de l'ONPL, Nantes reste un désert musical: presque jamais de récitals, de musique de chambre etc.
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 16 Avr 2008 13:37

GBo a écrit:Le jazz se ressource, il est donc vivant.
Il n'est vivant QUE parce qu'il se ressource.

Tout à fait d'accord, c'est même le Jazz qui ne se ressource pas qui, lui est mort.

Il en est du Jazz comme de toutes les musiques, elles sont en perpétuelle mutation et influences réciproques,. De la même façon que les langues "vivantes". :)
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 16 Avr 2008 14:24

adriaticoboy a écrit:Là je pense que vous vous trompez de cible. Il y a des gens mieux placés que moi qui pourront vous confirmer que J. Drillon est loin d'être ce que vous décrivez. C'est un amoureux de la musique sincère qui doit être réellement attristé par la situation actuelle, d'où un peu d'aigreur et un côté réac, qui justement dénote avec un certain contentement bobo du genre "La musique classique c'est trop cool!"

oui, c'est vrai que bobo n'est pas le bon terme, "réac" par contre me semble nettement plus approprié... ;)

adriaticoboy a écrit:- place marginale de la musique en France, surtout parmi les élites qui devraient donner l'exemple.

sur ce plan précis c'est vrai qu'il a raison.

adriaticoboy a écrit:- l'enseignement... débat sans fin!

Débat d'autant plus sans fin que la place réservée à la musique a toujours été particulièrement congrue au sein de l'éducation nationale française (c'est peut être mieux en Allemagne ou ailleurs ? je l'ignore), mais à lire Drillon, on a l'impression qu'il a existé jadis des collèges et des lycées dans lesquels les élèves recevaient docilement et "religieusement" un enseignement "savant" et ultra-spécialisé (ex: différences entre forme lieders et formes sonates, etc...) qui, n'a été, sauf erreur, uniquement enseigné qu'au conservatoire (donc dans des lieux formant des professionnels de la musique, pas un simple "honnête homme"). Attention, je ne parle évidemment pas du Bac musique.
kfigaro
 
Messages: 64
Inscription Forum: 15 Avr 2008 13:22
  • offline

Message » 16 Avr 2008 17:19

adriaticoboy a écrit:....Là je pense que vous vous trompez de cible. Il y a des gens mieux placés que moi qui pourront vous confirmer que J. Drillon est loin d'être ce que vous décrivez. C'est un amoureux de la musique sincère qui doit être réellement attristé par la situation actuelle, ....


Peut-être, je ne connais pas ce monsieur :oops: .
Mais, par exemple, pourquoi ces "remarques" mettant en doute l'éventuelle culture musicale de Carole Bouquet ... (que je ne connais pas non plus). Après tout Krasucki le CGTiste bredouillant était parait-il un fin mélomane.
Je suis le premier à déplorer l'indigence du rayon classique à la Fnouc, comme le découpage des oeuvres sur Radio Classique, mais j'applaudi sans faire la fine bouche la bousculade aux folles journées de Nantes, c'est toujours ça de pris.
Il a un reportage sur la maîtrise de radio France qui va chanter pour recruter dans le 9.3 dans le Télérama de cette semaine ... donc tout le monde n'a pas baissé les bras.
Alors j'enlève "bobo" mais je laisse "intello-parisiano-suffisant" et j'ajoute "réacto" :mdr:

8)

La configuration dans mon profil


Naim Audio, Linn, Benz, EAR, Sonus Faber, Luxman, Focal
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2058
Inscription Forum: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: 63. Sur le patrimoine de l'Unesco.
  • offline

Message » 16 Avr 2008 18:08

J'ajoute que ce que pleure Drillon, ce n'est pas réellement la "fin de la musique classique" mais l'amenuisement avéré (et analysé récemment par des sociologues comme Bernard Lahire) du "club privé" des "humanistes absolutistes" intransigeants et "univores" comme il en existait encore il y a 50 ou 60 ans (cad ceux qui n'aiment QUE la musique classique et méprisent ou ignorent totalement le reste, cf le forum dont j'ai cité le lien précédemment : http://in-nocence.org/public/read.php?3,464 )
kfigaro
 
Messages: 64
Inscription Forum: 15 Avr 2008 13:22
  • offline

Message » 16 Avr 2008 18:52

kfigaro a écrit:J'ajoute que ce que pleure Drillon, ce n'est pas réellement la "fin de la musique classique" mais l'amenuisement avéré (et analysé récemment par des sociologues comme Bernard Lahire) du "club privé" des "humanistes absolutistes" intransigeants et "univores" comme il en existait encore il y a 50 ou 60 ans (cad ceux qui n'aiment QUE la musique classique et méprisent ou ignorent totalement le reste, cf le forum dont j'ai cité le lien précédemment : http://in-nocence.org/public/read.php?3,464 )


Amenuisement ou avènement ?
syber
 
Messages: 11846
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 16 Avr 2008 19:05

Je connais bien Drillon, nous avons partagé le même bureau et j'ai beaucoup d'admiration pour sa plume. Mais il a autant de talent de plume qu'il peut verser dans une facilité déprimante pour son lecteur informé, qui est dommageable à ce qu'il veut démontrer.

Qu'il commence par balayer devant sa porte :

Il est entré à l'obs en 1981. Il a pris la suite de quelqu'un (Maurice Fleuret) qui écrivait un papier par semaine. Et lui, rapidement, alors qu'il peut écrire quand il veut dans l'Obs, n'a rien foutu, laissant sombrer ce qui fut l'une des tribunes les plus lues sur la musique de la presse française. Si je devais publier une analyse sur le phénomène, il prendrait une raclée :lol:

Une partie de ce qu'il dit est juste, évidemment, mais traine depuis quelques décennies... mais faute d'être étayé et passé au crible de la raison, de l'expertise et de l'observation d'une situation réelle, il ne reste qu'un papier bien écrit, bien troussé... fait pour faire causer plus que pour faire réfléchir.

Pas sérieux du tout ! Les vrais problèmes ne sont pas abordés. Et même on peut dire qu'une partie du constat est erronné...


Alain :wink:

PS. Il est faux de dire que Nantes est un désert musical : c'est justement par ce que ce n'en n'est pas un que la folle journée marche si bien... Il y a des récitals à Nantes, évidemment, organisés par la Société des amis de la musique de chambre depuis 30 ans ! Les plus grands artistes y sont passés et y passent encore. En plus de l'orchestre et de l'Opéra.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56521
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 16 Avr 2008 21:01

haskil a écrit:PS. Il est faux de dire que Nantes est un désert musical : c'est justement par ce que ce n'en n'est pas un que la folle journée marche si bien... Il y a des récitals à Nantes, évidemment, organisés par la Société des amis de la musique de chambre depuis 30 ans ! Les plus grands artistes y sont passés et y passent encore. En plus de l'orchestre et de l'Opéra.

Désert musical, c'est vrai que c'est un peu fort: on peut toujours trouver quelques trucs à se mettre sous la dent sur Nantes (il faut quand même parfois être prêt à prendre la route vers de vieux châteaux perdus dans la campagne alentour), mais "les plus grands artistes y passent encore", il va falloir me dire où et quand! (On a bien l'excellent Abdel Rahman El Bacha de temps en temps, ce qui n'est pas si mal.)
:wink:
adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 17 Avr 2008 8:58

Regarde ce qu'organise le Crea en dehors des folles journées. Je suis allé souvent à Nantes écouter leurs concerts... pleins à craquer ! A moins que ça n'existe plus ?

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56521
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 17 Avr 2008 9:08

syber a écrit:Amenuisement ou avènement ?

c'est bien amenuisement qu'il faut lire...
kfigaro
 
Messages: 64
Inscription Forum: 15 Avr 2008 13:22
  • offline

Message » 17 Avr 2008 9:16

kfigaro a écrit:
syber a écrit:Amenuisement ou avènement ?

c'est bien amenuisement qu'il faut lire...



OK ! J'avais mal compris :oops: :wink:


Je me demande en fait si Drillon ne regrette pas tant que le monde actuel ne soit plus comme le monde passé tel qu'il le rêve, ou bien que le monde actuel ne soit pas devenu ce qu'il avait rêvé qu'il devienne (je suis clair ? :oops: :lol: ).

En tout cas, il enfile pas mal de lieux communs dans son article et malheureusement, sans doute par manque de rigueur, les seuls chiffres (les ventes de CD de musique classique) qu'il aligne pour illustrer son propos, sont contestables.

Un article destiné à conforter les idées de ceux qui veulent bien le recevoir.
syber
 
Messages: 11846
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 17 Avr 2008 9:41

D'autant que pendant le passé phatasmatique auquel il se réfère, il faudrait voir combien il se vendait de microsillons classiques... mais à mon avis on était en dessous des chiffres actuels de vente des DVD.

Surtout la variété des oeuvres et compositeurs proposés a été décuplée en 30 ans. Le nombre d'éditeurs a explosé et l'on peut accéder à des compositeurs du passé et contemporains avec une facilité que le microsillon à la programmation plus convenue et voyageant beaucoup moins facilement n'avait jamais permis.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56521
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 17 Avr 2008 13:31

Une chose est sûre, le vieillissement de la population des concerts classiques. Par exemple, aux concerts des excellents Mardis Musicaux d'Angers, on écoute les artistes (par exemple cette année : les Prazak :D , le Zygel, Dalberto, Salque, les Ebène) au milieu des cheveux gris ou violets ou des crânes chauves, :wink: la moyenne d'âge frise les 70 ans... C'est un fait : les djeunes n'écoutent que très peu de classique, même quand ils sont initiés. C'est peut-être plus tard qu'ils retournent vers cet univers plus codifié que les musiques populaires. Mais ce n'est pas une raison pour ne plus leur donner quelques repères et bases d'éducation musicale, comme veut le faire Darcos, en supprimant les matières artistiques au collège, sous prétexte d'économie. :evil:
Harry Coover
 
Messages: 86
Inscription Forum: 19 Sep 2005 23:03
Localisation: Bretagne
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message