Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Cubarica, sleboz et 17 invités

Tout sur les séries... Télévisées, mais aussi webséries ou VOD ( type Netflix )

Sons of Anarchy - saisons 1,2,3,4,5,6...

Message » 19 Sep 2013 19:34

Imagine un résumé d'épisode précédent de Mad Men sur le même principe : que des plans où on voit Don Draper se servir à boire ou porter un verre à sa bouche.
Remarque... c'est aussi un descriptif superficiel d'un épisode concret de Mad Men.
Sledge Hammer
 
Messages: 3595
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • online

Annonce

Message par Google » 19 Sep 2013 19:34

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Sep 2013 22:11

Sledge Hammer a écrit:Imagine un résumé d'épisode précédent de Mad Men sur le même principe : que des plans où on voit Don Draper se servir à boire ou porter un verre à sa bouche.
Remarque... c'est aussi un descriptif superficiel d'un épisode concret de Mad Men.


C'est d'ailleurs 95% de leurs promos pour l'épisode de la semaine d'après. :mdr:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5933
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
  • online

Message » 20 Sep 2013 13:03

tenia54 a écrit:C'est d'ailleurs 95% de leurs promos pour l'épisode de la semaine d'après. :mdr:


C'est fait exprès.
AMC colle systématiquement un teaser pour l'épisode de la semaine suivante avec des images inédites.
Matthew Weiner a obtenu par contrat le contrôle créatif de ce teaser et il s'amuse à faire monter dedans des plans ou des répliques sortis de leur contexte ou totalement anodins dans la pratique, ce qui en fait un collage quasi surréaliste.

Sinon, Sons of Anarchy me semble mal engagé pour le moment. Bon, il y a bien une scène réussie entre Clay et Gemma (c'est impossible de rater une scène de confrontation entre les deux personnages) mais l'épisode tire en longueur (il fait 10 mn un quart d'heure de plus que d'ordinaire et ça n'est pas justifié), le gros rebondissement de la semaine dernière se révèle une simple cheville narrative et ils refont les mêmes situations pour la énième fois. La répétition est en partie voulue (Jax qui jure qu'il va légitimer les activités du club mais qui se retrouve à chaque fois coincé par le passé et les conséquences de ses choix, et qui est de moins en moins crédible) mais je commence à en avoir sérieusement marre du coup de la séquence d'action obligatoire mais totalement gratuite.
Sans parler des scènes de Bobby. Elles sont sidérantes les scènes de Bobby. Il est dans un meublé à mater et à annoter une carte routière. Puis il fait de la moto avec d'autres Sons. Puis il regarde à nouveau sa carte routière. Passionnant.
Sledge Hammer
 
Messages: 3595
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • online

Message » 25 Sep 2013 21:52

Le début de l'épisode 3... :grr: :grr: :grr: :grr: :grr: :grr: :grr: :grr: :grr:
S'il est possible de faire un rebondissement plus couillon que ça, je suis preneur parce que là, ça confine à la désinvolture.

EDIT : J'ai compris le principe de la saison, ça va être SAMCRO contre Orangina Rouge.

Mais pourquoi est-il aussi méchant ? "Parce que..."

EDIT 2 : Et il faut qu'en plus on massacre Sly Stone...
Sledge Hammer
 
Messages: 3595
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • online

Message » 26 Sep 2013 22:50

C'est vrai que c'est tellement cruche que c'en est rigolo :mdr:
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 27 Sep 2013 1:17

Ce qui est incroyable, c'est qu'en voyant l'entrée en matière de cet épisode 3, je me suis dit que ce qu'il faudrait dans la bande-son, c'est "Yakety Sax" et je suis tombé sur un message dans un forum qui faisait exactement la même suggestion.

Ces nouvelles saisons de Sons of Anarchy et (à titre moindre) de Boardwalk Empire sont sidérantes de délayage et de paresse quant à l'écriture, pour des raisons diamétralement opposées. SoA n'a pas osé faire ce qui s'imposait et supprimer Clay, qui est en permanence sur le point de se faire buter par quelqu'un mais qui survit pour des raisons totalement arbitraires de plus en plus poussives, alors que Boardwalk ne va plus nulle part depuis la mort de Jimmy Darmody, alors que sa relation avec Nucky était censée être le centre émotionnel*, avec une dizaine de personnages qui ont maintenant chacun leur propre intrigue secondaire de plus en plus inintéressante.

Et SoA réalise ces temps-ci des audiences record, ce qui veut dire que la série aura bien sa septième et dernière saison.
Mais voilà ce qui cloche de plus en plus ouvertement :
- il n'y a plus personne dans ce club de motards censé être hyper important et influent, impliqué dans des trafics internationaux et des maisons closes. Il y a Jax, Chibs, Tig, Juice, Happy et le gros barbu de recrue. Bobby s'est mis en congé, Clay a été exclu, Piney, Opie et le blondinet de The Shied sont morts. Chibs ne sert plus que de Bobby de remplacement en l'absence de Bobby, Happy n'a jamais eu droit au moindre développement et c'est un simple exécutant sans état d'âme, Juice n'a plus de présence sans Clay et Tig fait pour la énième fois une grosse gaffe sur un coup de tête qui devrait logiquement lui valoir, une fois de plus, de se faire buter... Et, au fait, il serait peut-être temps de faire de nouvelles recrues. Enfin, bon, je dis ça, je dis rien.
- les relations entre Gemma, Tara et maintenant Wendy. Soporifique au possible
- la scène d'action obligatoire de chaque épisode, histoire de montrer les types de Sam Crow et leur alliés comme des types cool, qui n'a qu'un rapport très très indirect avec le reste de l'histoire
- le coup du montage final avec une reprise (chantée par Mme Kurt Sutter) qui illustre à chaque fois les incertitudes dans lesquelles se trouvent les personnages.

Et maintenant, spoilons un peu...
Qui veut parier que Tara n'est pas enceinte et qu'elle a maquillé un test de grossesse ? Parce qu'elle demande à sa supérieure (la belle sœur de Mme Kurt Sutter) de lui procurer un test alors que ça se trouve quand même couramment dans n'importe quelle pharmacie. Qui plus est le coup de la feuille par laquelle Jax apprend qu'elle est enceinte, comment dire ?
Qui veut parier que Tara et Wendy sont de mèche pour récupérer le droit de garde des gosses ?
Qu'est-ce que c'est que cette imbécillité de discours de la procureur ? Un gamin de onze ans vient de commettre un massacre dans un collège et la réponse de la justice (face à un drame qui aurait fatalement provoqué une émotion immense) c'est de déblatérer sur les trafiquants d'armes. Hé, M'dame, vous savez où elle est passée la maman du gamin au fait ?
Et c'est quoi cette idée de laisser visiblement le soin de mener toute l'enquête à Lee "Orangina Rouge" Toric ? Parce que bon, si j'étais procureur, que je tombais sur un marshal à queue de cheval et tatouages qui est en plus visiblement obsédé par la mort de sa sœur, je ne me rangerais pas à ses arguments en moins de deux jours, mais je procèderais déjà à des vérifications sur lui... Et pt'être que je le laisserais pas y aller à fond côté brutalité policière. Ah, au fait, les marshals, leur boulot c'est d'arrêter les fugitifs, rien de plus.
Qui croit une seconde que Bobby va pouvoir quitter le club de Redwood pour reformer les Nomads quand ça sert tout juste à le montrer deux minutes par épisode en train de faire de la moto ou d'écrire au feutre rouge sur une carte ?


(*) Michael Pitt a apparemment posé des problèmes pendant le tournage de la saison 1, vraisemblablement des histoires de pétages de plomb et de boisson. Avant la fin de la diffusion de la saison 2, son agent de très longue date déclarait à qui voulait l'entendre qu'il venait de le virer, vu qu'il était "très difficile sur les plateaux et en dehors". De tels propos sont exceptionnels dans un milieu où on se "sépare" plutôt "d'un commun accord" en se souhaitant mutuellement "bonne chance dans les prochains projets professionnels". Un agent ne sortirait pas des choses pareilles sans une bonne raison, ne serait-ce que parce que ça ne rassure pas ses autres clients ou les clients potentiels que leur agent puisse un jour parler d'eux comme ça.
Donc même si après le final de la saison 2, Terence Winter et Michael Pitt ont expliqué que la décision avait été prise d'un commun accord et pour des raisons créatives, le côté grand-guignol de la saison 3 (avec le boss de fin de niveau Gyp Rosetti) et le fait que les personnages partent désormais de tous les côtés (Richard Harrow, Gillian, Margaret portée disparu depuis la fin de la saison 3...) et la carrière de Michael Pitt depuis suggèrent plutôt que la mort de Jimmy était surtout motivée par la nécessité de virer l'acteur, quitte à préparer ça en douceur pendant une saison. Les producteurs ont eu la même difficulté avec Paz de la Huerta, qui jouait Lucy Dantziger et qui a visiblement (vu ses photos récentes) quelques graves problèmes, mais qu'ils ont quant à elle viré sans chercher à donner de raison liées à l'histoire.
Sledge Hammer
 
Messages: 3595
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • online

Message » 27 Sep 2013 7:47

Bonne analyse. Je continue néanmoins d'être très accro à cette série :)
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 10 Oct 2013 23:08

Mouhahahaha le final de l'épisode 5. "Il est à qui ce stylo..?" :hehe:
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 12 Oct 2013 13:57

Vu l'évolution de cette série depuis deux ou trois saisons, je suggère qu'elle soit rebaptisée Sons of Idiocy.
Sledge Hammer
 
Messages: 3595
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • online

Message » 12 Oct 2013 16:39

Sledge Hammer a écrit:Vu l'évolution de cette série depuis deux ou trois saisons, je suggère qu'elle soit rebaptisée Sons of Idiocy.


Cépafo :mdr:
Vermel
 
Messages: 1624
Inscription Forum: 05 Déc 2005 15:27
Localisation: 94
  • offline

Message » 12 Oct 2013 18:01

Tiens, c'est marrant, personne n'a vu Bobby depuis deux épisodes. A votre avis, il est toujours en train d'annoter sa carte routière ?

Bon, sinon, quelques remarques sur les deux-trois derniers épisodes :

1) Il y a un gros problème de rythme dans les épisodes récents. Ils durent un quart d'heure de plus que d'habitude et plutôt que d'amener avec un rythme plus naturel de gros rebondissements, ils multiplient les scènes de remplissage.

2) Vous savez pourquoi ils ont tué Clee Toris, zut Lee Toric (pourquoi personne n'a pensé à la faire celle-la ?) aussi vite dans cette saison ? Kurt Sutter avait oublié que Donal Logue allait commencer à tourner la saison 2 de Vikings et il a été contraint de modifier ses plans consistant à en faire le grand méchant de la saison. Moment fendard : l'explication de l'avocate comme quoi avec la mort de Toric, ça va faire PLUS d'ennuis judiciaires pour Tara.

3) Le nouveau grand méchant : un Irlandais assis dans son salon en train de boire du thé : "Hé, les Sons of Anarchy. Bon Dieu de gens de la ville... Ça serait-y pas sympa si on faisait une conversation avec le téléphone à 20 heures, heure de Charming (4 heures du matin pour nous mais on sera réveillés) à l'endroit que c'est y qu'on va vous indiquer au club et avec TOUT le monde à la table, sans oublier les bébés et les personnages secondaires à proximité. Et ne faites pas attention si vous entendez un truc qui fait tic-tac."

4) Et en plus, ils sont racistes, pasque Jax avait oublié de poser la question à Chibs. Vous savez, Chibs, l'Écossais à qui la vraie IRA fait confiance parce que c'est un ancien de l'armée britannique et qu'il s'était longtemps battu avec Jimmy O'Phelan (l'ancien interlocuteur des Sons) pour l'amour de sa femme, Fiona Larkin, laquelle était un peu plus que vaguement noire, d'ailleurs.

5) Vous aimez bien voir la peinture sécher sur un mur ? Les scènes avec Tara sont faites pour vous.

6) Le pompon : la scène en prison avec les deux gardiens qui ne pensent qu'à se secouer la nouille en voyant Ron Perlman troncher sa vieille. Comme développement qui tombe comme un cheveu sur la soupe... Certains pensent que Kurt Sutter a des gros fantasmes de cocufiage et de voyeurisme qu'il épanche en faisant jouer sa femme dans des situations très équivoques.
Sledge Hammer
 
Messages: 3595
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • online

Message » 08 Nov 2013 10:17

ça s'emballe dans cette fin de saison :D
Isaak
 
Messages: 2916
Inscription Forum: 21 Mar 2003 16:54
Localisation: Poker Face
  • offline

Message » 08 Nov 2013 12:04

euh, vous êtes sur quelle saison ?

La configuration dans mon profil


Ceux qui ne savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux

Abonnez vous à votre groupe régional: "Résidents de ............."
Avatar de l’utilisateur
Thierry.P
Staff Rencontres
Staff Rencontres
 
Messages: 13074
Inscription Forum: 20 Sep 2001 2:00
Localisation: 31
  • online

Message » 08 Nov 2013 13:09

J'avais trouvé super bon le début, j'adorais le flic corrompu, protecteur des régulières de ces "messieurs". Après ça tourne vraiment bizarre le scénario je trouve, et la virée en Irlande complètement inutile. J'ai laissé tomber la série après ça, donc, je ne sais pas où ils en sont....

Côté technique, la réa est superbe je trouve, avec l'effet noir et blanc en couleur, ça envoie du pâté tout ça et sert bien au scnéario, excuse my french. La représentation des femmes n'est pas fantastique, ce sont elles-mêmes les plus machos et mysogynes. La série ne dépasse pas le bon clivage homme/femme et l'envoie même plus loin.

Et alors, cette intervention du groupuscule anarcho-nazi-white power... Pas terrible.
En résumé : belles photos, scènes motos magnifiques, scénars nullissime !
sugarboost
 
Messages: 7
Inscription Forum: 24 Oct 2013 16:37
  • offline

Message » 08 Nov 2013 13:28

sugarboost a écrit:J'avais trouvé super bon le début, j'adorais le flic corrompu, protecteur des régulières de ces "messieurs". Après ça tourne vraiment bizarre le scénario je trouve, et la virée en Irlande complètement inutile. J'ai laissé tomber la série après ça, donc, je ne sais pas où ils en sont....

Côté technique, la réa est superbe je trouve, avec l'effet noir et blanc en couleur, ça envoie du pâté tout ça et sert bien au scnéario, excuse my french. La représentation des femmes n'est pas fantastique, ce sont elles-mêmes les plus machos et mysogynes. La série ne dépasse pas le bon clivage homme/femme et l'envoie même plus loin.

Et alors, cette intervention du groupuscule anarcho-nazi-white power... Pas terrible.
En résumé : belles photos, scènes motos magnifiques, scénars nullissime !


Moi j'ai arreté les frais... chiant à mourir
Vermel
 
Messages: 1624
Inscription Forum: 05 Déc 2005 15:27
Localisation: 94
  • offline


Retourner vers Séries

 
  • Articles en relation
    Dernier message