Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

Tabu - A Story Of The South Seas (UK)

Message » 04 Aoû 2013 20:33

Image
Tabu - A Story Of The South Seas (Tabou) - F.W. Murnau


Masters Of Cinema, 2013 (UK)
BD-50, Zone B
1.19, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 34866 kbps
English / LPCM Audio / 1.0 / 48 kHz / 1152 kbps / 24-bit
Muet

Pour un film aussi ancien, il faut admettre que le résultat est plus que probant. Le 1er apport évident du Blu Ray, c'est de présenter le film en 1.19, son véritable format d'origine, là où le DVD précédemment édité chez Masters Of Cinema était en 1.33. Ensuite, il y a eu un travail visible de nettoyage au niveau de la copie proposée (visible jusque dans les scènes coupées, proposées en HD et dans une qualité équivalente au film, trouvables en bonus), qui est de manière surprenante bien plus propre qu'on l'aurait supposer. Evidemment, il subsiste de nombreuses poussières et griffures, mais de très nombreuses scènes en sont quasiment vierges, permettant ainsi une belle image pendant des séquences entières. Cependant, il reste toujours les habituelles variations de densité dans le cadre, générant comme des vagues sur l'image. Bien que limitées, ces variations sont récurrentes mais assez pu intenses.
Au final, l'image de Tabu en Blu Ray possède un beau piqué (pas de bidouillages visibles), et même un beau gain en précision. Qui plus est, hormis une poignée de scènes un peu grisâtres, le contraste est bien rendu, avec une belle palette chromatique. Ca n'en fera pas un disque de démo pour autant, mais ce Blu Ray de Tabu peut se targuer d'une image parmi ce qui existe de mieux pour les films de cette époque.

Une seule piste 1.0 est proposée. Celle ci est très propre, sans souffle ni craquement ou saut. La musique possède une belle ouverture, malgré un côté assez plat, ne sature jamais et aucune distorsion n'est audible. La seule limite notable se situerait plutôt dans une restitution assez sourde et balourde du spectre bas, lors de l'utilisation de tambours.

Image : 8/10
Son : 7.5/10
Film : 8/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4891
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Annonce

Message par Google » 04 Aoû 2013 20:33

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

L'homme qui tua Liberty Valance (FR)

Message » 04 Aoû 2013 20:34

Image
L'homme qui tua Liberty Valance (The Man Who Shot Liberty Valance) - John Ford


Paramount, 2012 (FR)
BD-50, Zone Free
1.78, N&B
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 31874 kbps
English / Dolby TrueHD Audio / 5.1 / 48 kHz / 2965 kbps / 16-bit (AC3 Embedded: 5.1 / 48 kHz / 640 kbps / DN -4dB)
English / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 224 kbps / DN -4dB
French / Dolby Digital Audio / 2.0 / 48 kHz / 224 kbps / DN -4dB
STF, STA, amovibles

Parfois, les studios deviennent fous. Ca leur prend, comme ça, de faire de très jolies restaurations, puis d'aller les tuer, les achever, les égorger pour leurs sorties Blu Ray. De temps à autres, les studios le reconnaissent eux mêmes, expliquant avec une certaine fierté leur façon de travailler, comme Universal qui clame à qui veut l'entendre que "oui oui, on a moyenné le grain dans les zooms optiques de To Kill A Mockingbird parce qu'on trouve ça plus beau", ou "on a stabilisé ce travelling sur Out Of Africa parce qu'on s'en fout d'être révisionnistes".

Ici, rien de tout ça, vu que Paramount a sorti ce grand classique qu'est Liberty Valance vierge de tout bonus. Où sont passés ceux présents sur les précédentes éditions DVD ? Sur l'édition Centennial ? Bonne question.
De fait, il sera impossible de savoir ce qui est passé par la tête des gens en charge de la restauration du film quand, après avoir visiblement fait un nouveau scan de très bonne facture, un nettoyage complet du film générant une copie vierge de toute poussière ou rayure, et une stabilisation complète du cadre et de la densité de contrastes, ceux ci se soient écriés "Et maintenant, pour quelque chose de complètement différent, on dégraine tout ça !"

C'est donc avec regrets qu'on constate impuissants un rendu figé, légèrement cireux sur les visages, mais surtout assez lisse, donnant parfois plus l'impression de regarder une luxueuse série TV qu'un classique de John Ford restauré en grande pompe. Heureusement, nous sommes très loin des infamies que sont Patton (dans sa 1ere édition), Predator (dans sa 2e édition), et encore plus loin du naufrage qu'est Les enfants du Paradis. Cependant, il est de bon ton de se demander pourquoi Paramount, pourtant pas les 1ers sur ce genre de bêtises, a cédé aux sirènes du dégrainage à toute berzingue.

Ce point de côté, il reste que la restauration conserve les points forts cités plus haut : une belle palette chromatique, une copie immaculée, une définition plus qu'honorable, le tout bien géré par une compression invisible (en même temps, heureusement, vu que le disque bare-bones que nous livre Paramount, et la quasi-absence de grain à gérer). Cependant, le dégrainage réduit parfois nettement la précision de l'image, en particulier sur les vêtements qui sont, le plus souvent, les 1ers à montrer un gain en résolution.

En conclusion, on ne peut qu'espérer que Paramount corrigera le tir via une ré-édition, cette fois ci vierge de tout dégrainage intempestif, afin de livrer une copie définitive de Liberty Valance. En l'état, il faudra se contenter, pour le moment, d'une copie plus qu'honnête, mais fortement tirée vers le bas.

Côté son, évacuons rapidement la VF mono proposée ici, pour indiquer qu'il semblerait que le doublage proposé ici n'est pas le doublage original, mais un "nouveau" doublage. Ne connaissant pas le doublage original, et ayant regardé le film en VO, je ne me prononcerai pas plus que cela sur ce point, mais c'est à noter.
La VO est proposée sous 2 formes : le mono d'origine, proposé restauré en DD 2.0, et un remix 5.1 proposé en Dolby TrueHD. La piste mono, bien que mixée beaucoup plus bas que le remix 5.1, est assez claire et intelligible, et sonne ostensiblement restauré, avec une absence de souffle, craquement ou distorsion, et il est dommage qu'il ne soit pas proposé en format lossless. Le remix 5.1 est, comme on pouvait s'en douter, assez discret, mais doté d'une dynamique logiquement supérieure au mono d'origine. Pour autant, la piste manque d'amplitude et reste très frontale, malgré une bonne restitution des dialogues et des effets sonores. Une bonne piste 2.0 améliorée, en somme.

Image : 7/10
Son : 7.5/10
Film : 9/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4891
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Test : Willow (vo)

Message » 06 Aoû 2013 20:48


WILLOW

Le test express du jour (en VO)

JVC X70RB + ISCANDUO + OPPO 103 AUDIOCOM SIGNATURE MZ sur 2m03 de base.

Échelle de notation principale de l'image : A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

Willow (Fox 2013) : A (AVC) Format 2.35:1 Une très belle restauration donnant une image cinéma un peu granuleuse mais assez homogène (parfois légèrement fourmillante) et bien définie la plupart du temps (sauf peut-être pendant le générique de début de film, avec les incrustations...) : On peut noter parfois quelques baisses de définition très légères dans les arrières plans sur des plans larges et un très discret banding à la limite du visible à de très rares occasions.

On en parle sur Bluray & DVD blu-ray-dvd-et-programmes-3d/bd-willow-t30035265.html
On en parle sur 7ème Art

Image

-Piqué/ Précision : bon dans l'ensemble (parfois même très bon).
-Définition : bonne dans l'ensemble.
-Niveau des noirs : bon à très bon.
-Colorimétrie : ras.
-Grain : présent et assez homogène : parfois un peu fourmillant.
-Compression : quasi invisible.
-DNR/EE : 0.
-Banding : quasi invisible (test en deep color off et dithering on, scaler DC 36 bits, projecteur en 12 bits).
-Flicker : parfois présent mais très discret.
-Homogénéité : Bonne.


Genre: Héroïque Fantaisie
Durée: 2h06
Zone: ABC
Doublage: oui
Langues: anglais DTS HD MA 5.1, Français DTS 5.1
Sous-titres: anglais, français...
Images: Image
Son: Image
J'ai Aimé: Image
/

Le film : C'est un grand plaisir que de revoir ce précurseur du SDA et du Hobbit (qui je pense a du inspirer quelques scènes chez PJ) : J'apprécie particulièrement la touche humoristique omniprésente de ce film tout public, même aux moments les plus délicats... Il est surprenant de constater que les effets spéciaux n'ont pas trop vieilli, et qu'ils s'intègrent toujours parfaitement, même après restauration.

La bande son : La VO en DTS HD MA 5.1 est excellante ! La VF en DTS seulement ne démérite pas.

Image



--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles

Les tests techniques viewtopic.php?p=177113606#p177113606

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 45089
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Welcome to the Punch

Message » 07 Aoû 2013 11:05

Image

Année : 2013
Durée : 95 min
Réalisateur : Eran Creevy
Acteurs : James McAvoy, Mark Strong, Andrea Riseborough, David Morrissey, Peter Mullan

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080i25 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français imposés sur la VO

• Image : Des noirs d'une belle densité, des contrastes généreux, une palette colorimétrique aux teintes bleutées léchées, un piqué d'une redoutable précision et une profondeur d'une finesse réjouissante. C'est superbe !
• Audio : Des pistes sonores claires, équilibrées et d'une grande générosité. La dynamique est probante, toutes les enceintes sont copieusement sollicitées, la spatialisation est immersive au possible et les basses sont très démonstratives. Il est à noter que ce mixage très bien travaillé est à profiter en VO (pour le jeu des acteurs) car le doublage de la VF est quelconque.

- Région : B (France)
- Éditeur : Seven7
- Date de sortie : 1er août 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6528
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

The Car (UK)

Message » 11 Aoû 2013 21:22

Image
The Car (Enfer mécanique) - Elliot Silverstein


Arrow, 2013 (UK)
BD-50, Zone B
2.35, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 29986 kbps
English / LPCM Audio / 2.0 / 48 kHz / 1536 kbps / 16-bit
STA, amovibles

Arrow continue sur sa lancée nouvellement acquise et propose ici un très joli transfert HD de The Car. En Blu Ray, le film fait facilement 15 ans que son âge véritable, notamment lors des nombreuses séquences en extérieur (par exemple, à la 11e minute, quand la voiture-titre arrive vers l'auto-stoppeur). La copie est très naturelle, avec un grain fin bien rendu, un contraste adéquat et une compression invisible. La définition est régulièrement très bonne, même si elle reste irrégulière, et certains plans sont en retrait. On pourra aussi remarquer quelques instabilités côté couleurs, et des noirs limites lors d'une séquence nocturne. Enfin, certains plans sont simplement "flous", ce qui provient vraisemblablement d'un défaut de mise au point lors du tournage. Dans l'ensemble, cependant, la copie permet un visionnage plus que confortable du film.

Côté son, la piste 2.0 est plutôt efficace. Très propre, et doté d'un dynamisme approprié, elle tend cependant à sonner un peu balourde quand les basses se font entendre. Ce point à part, elle est très confortable à l'écoute et accompagne plutôt bien le film.

Image : 8.5/10
Son : 7.5/10
Film : 7/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4891
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Dick Tracy (FR)

Message » 11 Aoû 2013 21:24

Image
Dick Tracy - Warren Beatty


Touchstone, 2013 (FR)
BD-50, Zone Free
1.85, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 29990 kbps
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 4891 kbps / 24-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 24-bit)
French / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 640 kbps
STF, STA, amovibles

Le Blu Ray de Dick Tracy rend assez bien justice à l'allure particulièrement bigarrée du film. Les couleurs sont ultra saturées, la définition souvent excellente (certains gros plans sont implacables de ce côté), les noirs profonds, et l'ensemble de bonne facture. Ceci reste évidemment à contextualiser pour un film à l'aspect ostensiblement trafiqué : certains arrière plans restent plats, avec un aspect ramenant à Roger Rabbit, et certains trucages, en particulier, sont extrêmement visibles (le final, avec les arrière plans semble-t'il en fond vert, est assez révélateur). Cependant, tout ceci remonte clairement à la production du film, et à l'aspect voulu par l'équipe de tournage.

La VO 5.1 est elle aussi une belle cure de jouvence. Si le film en lui même est loin d'être démonstratif, la piste sait se montrer dynamique quand il le faut. La spatialisation est efficace bien que parfois discrète, mais génère un champ sonore agréablement enveloppant, avec des effets d'ambiance ci et là, tout en restant bien équilibrée entre dialogues, effets et musique. Les basses se font entendre lors des passages les plus musclés, avec notamment quelques belles et grondantes explosions.

Image : 8.5/10
Son (VO 5.1) : 8.5/10
Film : 8.5/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4891
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Breaking Bad : Saison 1 (NL)

Message » 11 Aoû 2013 21:24

Image
Breaking Bad : Saison 1


Sony, 2010 (NL)
BD-50, Zone Free
1.78, couleurs
1080p, AVC, débit vidéo moyen : 29995 kbps en moyenne
English / DTS-HD Master Audio / 5.1 / 48 kHz / 2330 kbps en moyenne / 16-bit (DTS Core: 5.1 / 48 kHz / 1509 kbps / 16-bit)
French / Dolby Digital Audio / 5.1 / 48 kHz / 640 kbps / DN -4dB
STF, STA, amovibles

Clairement, le Blu Ray de la saison 1 de Breaking Bad ne restera pas dans les mémoires pour son image. Si elle convoie cependant une impression HD assez nette, la précision et la définition reste régulièrement limitée, que ce soit dans les plans d'ensemble comme les gros plans. En particulier, les visages choqueront probablement certains par un aspect moins défini que ce que présentent les séries du moment en Blu Ray. Pour autant, le résultat est tout à fait acceptable, avec une image contrastée, un encodage qui tient la route, et un aspect stable, propre (minus 2-3 poussières ci et là) et évidemment brut (surtout vu que la série est une des dernières à être tournée en 35mm).

Côté son, par contre, la VO est un cran au dessus. Ca claque pas mal, avec notamment une bonne reprise dans les graves, et ce dès les premières minutes du show. Si la directivité n'est pas toujours optimale, la piste est assez bien spatialisée, permettant un champ sonore global et efficace.

Image : 8/10
Son (VO) : 8.5/10
Saison : 9/10
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4891
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Message » 12 Aoû 2013 11:03

Pas de bonus sur Dick Tracy ?
arnuche
 
Messages: 24343
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 12 Aoû 2013 12:31

Nada, même sur l'édition US. :ko:

Petit HS à ce sujet :
Il est à noter que Universal et Paramount sortent de plus en plus de titres en Europe, sans aucun des bonus proposés sur les éditions US équivalentes. :evil:
Vu que ces derniers sont non zonés, et proposent quasi toujours VF + STF, à vous de choisir en conséquence... :wink:

La configuration dans mon profil


François (Ma config)
L'union fait la force, rejoignez l'Association !
Avatar de l’utilisateur
frg
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 4524
Inscription: 06 Jan 2001 2:00
Localisation: Bruxelles, Belgique
  • offline

Message » 12 Aoû 2013 13:18

Ok merci.
Je viens de voir qu'il va sortir en Steelbook en UK mais sans doute sans bonus ;
http://www.blu-ray.com/movies/Dick-Tracy-Blu-ray/72905/
arnuche
 
Messages: 24343
Inscription: 09 Déc 2004 12:10
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 13 Aoû 2013 7:13

Aucune édition de Dick Tracy n'a de bonus, c'est malheureusement comme ça partout dans le monde.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 4891
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54

Du plomb dans la tête

Message » 13 Aoû 2013 14:24

Image

Année : 2012
Durée : 91 min
Réalisateur : Walter Hill
Acteurs : Sylvester Stallone, Sung Kang, Jason Momoa, Sarah Shahi, Christian Slater

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [1.85]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1. Français (Audio Description) Dolby Digital 2.0
- Sous-titres : Français. Français pour malentendants

• Image : Le piqué varie de chirurgical à peu tranché, les contrastes sont hésitants et la gestion du grain laisse à désirer (de nombreux plans souffrent de fourmillements disgracieux), mais la profondeur des noirs est excellente et les couleurs se montrent impeccables.
• Audio : Des pistes sonores qui envoient du lourd avec une dynamique redoutable, des dialogues adroits, des effets surround omniprésents, une spatialisation précise et des basses puissantes.

- Région : B (France)
- Éditeur : Metropolitan Vidéo
- Date de sortie : 10 juillet 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6528
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

(La) Chute de la Maison Blanche

Message » 13 Aoû 2013 15:39

Image

Année : 2013
Durée : 119 min
Réalisateur : Antoine Fuqua
Acteurs : Gerard Butler, Aaron Eckhart, Morgan Freeman, Rick Yune, Melissa Leo

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Une palette colorimétrique généreuse et bien pétante, une définition souvent solide (de petites pertes dans l'obscurité), un piqué tranchant, des contrastes expressifs, mais il y a aussi en basse lumière des fourmillements et de la solarisation.
• Audio : Des pistes sonores imposantes et explosives qui soumettront votre installation à rude épreuve. Le mixage est volontairement démesuré, la dynamique est monstrueuse, la spatialisation est démonstrative, les effets surround sont très nombreux et le canal LFE s'en donne à cœur joie.

- Région : B (France)
- Éditeur : M6 Vidéo
- Date de sortie : 24 juillet 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6528
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

13

Message » 17 Aoû 2013 11:08

Image

Année : 2010
Durée : 90 min
Réalisateur : Géla Babluani
Acteurs : Sam Riley, Ray Winstone, Jason Statham, Mickey Rourke, 50 Cent, Michael Shannon

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.40]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Français

• Image : Le master est propre, le piqué et la définition sont concluants (les flous sont dûs à un problème de mise au point lors du tournage) et les contrastes solides, mais la palette colorimétrique souffre parfois d'instabilité et la compression n'est pas toujours assez discrète avec la présence (légère) de fourmillements en basse lumière.
• Audio : Essentiellement frontales avec des surrounds quasi-muets (en dehors de très discrètes ambiances dans la salle des paris et d'un mémorable acouphène balancé sur les cinq enceintes), les deux pistes sonores sont suffisamment dynamiques, claires et aérées à l'avant pour profiter de la séance.

- Région : B (France)
- Éditeur : Metropolitan Vidéo
- Date de sortie : 31 juillet 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6528
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Gallowwalkers

Message » 17 Aoû 2013 11:16

Image

Année : 2012
Durée : 92 min
Réalisateur : Andrew Goth
Acteurs : Wesley Snipes, Riley Smith, Kevin Howarth, Tanit Phoenix

Le Blu-ray Disc : Image

- Format vidéo : 1080p24 (AVC) / [2.35]
- Pistes sonores : Anglais et Français (VFF) DTS-HD Master Audio 5.1
- Sous-titres : Anglais pour malentendants

• Image : Un piqué tranchant, une définition souvent poussée, des couleurs généreuses et chaleureuses, des contrastes fermes et malheureusement aussi pas mal de bruits parasites en basse lumière.
• Audio : Des pistes sonores à faible budget (le retentissement des coups de feu) et aux effets surround peu éloquents, mais elles sont propres, claires et possèdent une ouverture frontale plaisante.

- Région : A (Canada)
- Éditeur : Entertainment One Films Canada
- Date de sortie : 06 août 2013

>>> Critique complète <<<

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Staff Multimédia
Staff Multimédia
 
Messages: 6528
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message