Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

Cables XLR Pachanko

Message » 28 Déc 2015 8:53

Bonjour à tous

Depuis la chaleur étouffante de l'été à la Réunion, je me suis décidé à faire un petit CR d'une écoute que j'ai pu faire ce weekend, un ami ayant eu la gentillesse de me prêter les câbles qu'il crée pour faire des tests croisés sur mon système hifi. On s'est connu simplement par passion commune pour la musique, et j'ai eu la chance de lui faire connaitre la marque W4S, dont il est tombé amoureux depuis ^^
Cette connaissance crée depuis quelques temps ses propres câbles, hp, sata, usb, xlr, analogique, secteur, et étant curieux de nature, j'ai pu faire des tests, aidé de ma femme (qui n'est pas fan de la hifi, c'est un euphémisme:D)

La base de test :
Nas DS713+ avec minimserver installé, source en flac + dsf gratuit (david Elias)
Oppo 105D -> coaxial numérique -> W4S DAC2 DSD femto -> XLR pachanko spectrum revelation phase 1 (argent) -> pre ampli W4S STP SE -> XLR anti cable lvl3/Pachancko spectrum relevation phase 2 (or/argent) -> bloc mono W4S SX500 -> Viardaudio HD20 -> Waterfall Victoria Evo

Les tests se sont fait sur quelques morceaux, en écoute en intervertissant les câbles uniquement entre le pré ampli et les blocs mono.

A noter qu'à la base, j'ai choisit les éléments de mon système pour leur douceur, les hp athom sur les waterfall étant tout sauf agressif.

Les morceaux retenus pour le test:
Bliss - Absence of Fear
A great Big World - Say Something
Insomnium - While it sleep
Ken Ishiwata band - girl from ipanema
Emilie Sandé - Mountain
David Elias - Vision of her (dsd)
Lana Del Rey - Born To Die

La première écoute s'est fait avec les anti câbles, puis les pachanko, puis retour au anti cables.

Volontairement, je vous donne d'abord la vision qu'en a eu ma femme, avec ses mots à elle
- première écoute : impression générale d'équilibre, melodieux sans agressivité ni côté trop brillant. sur le metal le son est assez brouillon.

- seconde écoute : voix très détachées l'une de le l'autre (flagrant dans say something), beaucoup de clarté dans les voix et les instruments. tous les sons sont en fait très "individualisés". façon spéciale d'entendre les syllabes labiales, dentale, palatale, roulement de langue, souffle, comme si la personne chantait juste à côté de nous. par contre c'est désagréable sur le métal, trop clair.

- troisième écoute : c'est clair sur say something, les deux voix sont plus liées, ca rend pour moi plus mélodieux, mais c'est clair qu'il y a moins de détails dans les sons. La voix de lana del rey ici porte moins d'émotions.


Au final de cette heure d'écoute, ca n'a pas été compliqué pour moi d'arriver aux mêmes conclusions que ma compagne, car après tout, elles se sont imposées, à savoir :
Les XLR pachanko sont clairement plus transparente et "révélante", d'où les détails qui apparaissent, le placement dans l'espace plus ciselé, les lignes de basse (contrebasse, basse, grosse caisse..) sont en général plus découpées, tout aussi présentes, mais plus détaillée.
Ce qui m'amène à dire que du coup on est un peu plus tributaire de la qualité de l'enregistrement, car sur mon album préféré de Insomnium, on sent un côté plus brouillon malheureusement, qui je pense est juste révélateur de l'enregistrement lui même.

Ces câbles en tout cas, pour la liaison dac-> pré ampli (les anti cables étaient à cet endroit avant) m'avait apporté déjà un gain massif en précision, en spatialisation. Pour la partie liaison pré ampli -> ampli, le gain est moins magistral, mais suffisamment quantifiable pour être mesurable.
Ses câbles sont fabriqués à la Réunion, ce qui est assez rare pour être signalé, mais commencent à être connu à l'international.
Pour ma part, je suis convaincu de l'apport de ces câbles, même si comme ma femme me l'a fait remarqué, ils rendent certaines musiques moins agréables à l'écoute, c'est assez surprenant sur Born To Die, a écoute égale au niveau sonore, la version xlr pachanko et anti câble est quasi identique, si ce n'est les détails en plus, et l'émotion audible qui est différente.
Pour mes écoutes de métal (amon amarth, insomnium, metallica, amorphis), j'avoue, c'est pas flatteur, mais bon...

Bref, pour une fois qu'un produit est fabriqué chez nous à la Réunion, je voulais vous faire partagé mon humble expérience:)
Je ne vous mets pas de lien vers son site, une recherche google sur pachanko devrait vous amener sans problème là où il faut.
Deanorth
 
Messages: 1517
Inscription: 23 Aoû 2005 10:27
Localisation: Ile de la Réunion
  • offline

Retourner vers Câbles

 
  • Articles en relation
    Dernier message