Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: ~Sypher~ et 9 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

Directivité en milieu réverbérant, que faire ?

Message » 12 Juin 2019 14:28

rha61 a écrit: sounderlink amt-920

Pour 80 euros, c'est pas cher pour l'expérience !!

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4980
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 12 Juin 2019 14:28

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Juin 2019 14:34

exactement
c est anciennement le BOHLENDER GRAEBENER NEO8-PDR lien pdf
par contre, pour seulement un de chaque côté, il ne faut pas demander trop de spl mais à 80dB/ 3m, c est encore très bien
rha61
 
Messages: 1419
Inscription: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Juin 2019 14:41

A oui, c'est très léger...

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4980
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 16:20

Un truc qui améliore grandement l'acoustique est de mettre du bordel dans la piece , de meubler...
Plus sérieusement , le fait d'avoir mis de la tapisserie sur les murs chez moi en placo , a changé radicalement l'écoute. :o
La tapisserie doit à mon avis amortir la vibration du placo.
jot
 
Messages: 1074
Inscription: 07 Mar 2011 13:14
Localisation: 59
  • offline

Message » 12 Juin 2019 16:48

Deux remarques:

10 / 80 Hz, pas de traitement possible,


Non ce n’est pas tout à fait exact. Il est aisé d’accorder des panneaux fléchissants à 50, 60 ou 70 Hz. D’ailleurs, de nombreux audiophiques qui occupent des logements pourvus de plaques de plâtre bénéficient sans le savoir de l’effet diagramme de leur doublage.

acoustique-correction-passive/panneaux-flechissants-conclusion-t30075636.html

- La distance critique ...
Premier problème, en petite salle, on n'a pas semble'il de protocole pour la calculer

Tu as la mémoire courte ou bien, c'est toi qui avait initier le sujet! La distance critique a été mesurée au moins par deux intervenants ici, c’est déjà ça.

acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/distance-critique-quelles-mesures-t30090240.html

Cela dit, une mesure indirecte de la distance critique à l’aide de la mesure de Tr et de l’estimation de Q est encore la manière la plus simple de la déterminer.

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1580
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 12 Juin 2019 17:41

Laissez tombez la modification de la pièce. De toutes façons le WAF l'empêchera. :D

Suis d'accord, mais il y a aussi d'autres solutions que le pavillon pour gérer proprement la directivité: Prendre des tweeter tybe ruban ou AMT à large diffusion ou même des cones de qq pouces, faire du MTM ou du MTTM etc...
Je suis dans le même cas que toi: Pièce asymétrique réverbérante. J'en arrive également aux mêmes constats. Mais comme faire des enceintes c'est généralement pas pour les garder, ça m'arrive d'en faire qui arrosent très large, c'est rigolo. Dans la pièce qui va bien ça sonne bien mieux que dans mon salon..
Y'a des constantes que l'on pourra difficilement virer: Le sol/plafond dans les graves par exemple. Et à ce moment là, on passe par des line-array de HP de 2m50 corrigées en actif. C'est une solution qui me plairait bien de tester... C'est un future projet qui est loin, loin... Une autre soluce intéressante à tester: Les synergy horn...
Comme quoi y'a de quoi faire joujou en plus des pav...


Et comme on m'a répondu ça: :D
un ruban a une directivité croissante comme tout HP a radiation directe, un montage MTM ne génère que des lobes et ne gère pas vraiment la directivité, un line array de 2,50m ne fonctionnera pas en onde sphérique dans le grave, bien trop court, et dans le medium aigue on a plutôt intérêt d'avoir un gros gros recul, sinon ca sera très très mauvais.


Il me faut répondre à ces absolues certitudes qui ne démontrent pas..

En premier lieu, ruban, HP à radiation directe et MTM ou MTTM ou xxxxx, tout ça fait des lobes à partir d'une certaine fréquence et de certaines dimensions. L'intérêt c'est de savoir les gérer. Je ne vois presque même pas pourquoi c'est différencié dans la réponse...

En second lieu, un line-array de 2m50 de haut va du sol au plafond. Avec les réflexions de ceux-ci on peut totalement occulter la dimension liée à la hauteur. c'est comme si on était face à une enceinte qui va de moins l'infini à +l'infini et on se retrouve en fait en 2D. C'est aisément modélisable. A ma connaissance, c'est la seule solution qui permet de faire abstraction du sol/plafond de la pièce. Cette config vire totalement ce problème mais pas la géométrie des murs... D'autres, pavillonnées, fonctionnent car réduisent toutes les primaires mais ne peuvent pas être aussi performantes sans atténuation de l'onde en retour sur le mur du fond du fait de l'ouverture verticale des pavillons.
Notez que cette config se fiche de la distance d'écoute...
L'idée supplémentaire du projet "fort fort lointain" serait de "pavillonner" par deux panneaux courbes verticaux à droite et à gauche de la ligne: ça limiterait en plus les effets des réflexions primaires latérales. Peut-être aussi après ajouter un sub cardioïde pour descendre ds le grave, à voir...

Dans le même style, Un type en Hollande avait fait "à mano" des AMT médiums sol-plafond il y a qq années. J'aimerais bien retrouver son site... Si quelqu'un connais..
Dernière édition par Rascalito le 12 Juin 2019 17:46, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 459
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Message » 12 Juin 2019 17:41

Bachibousouk a écrit:Deux remarques:

10 / 80 Hz, pas de traitement possible,


Non ce n’est pas tout à fait exact. Il est aisé d’accorder des panneaux fléchissants à 50, 60 ou 70 Hz. D’ailleurs, de nombreux audiophiques qui occupent des logements pourvus de plaques de plâtre bénéficient sans le savoir de l’effet diagramme de leur doublage.

acoustique-correction-passive/panneaux-flechissants-conclusion-t30075636.html

- La distance critique ...
Premier problème, en petite salle, on n'a pas semble'il de protocole pour la calculer

Tu as la mémoire courte ou bien, c'est toi qui avait initier le sujet! La distance critique a été mesurée au moins par deux intervenants ici, c’est déjà ça.

acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/distance-critique-quelles-mesures-t30090240.html

Cela dit, une mesure indirecte de la distance critique à l’aide de la mesure de Tr et de l’estimation de Q est encore la manière la plus simple de la déterminer.

:) :-? 8)
Bachi


:bravo:


Voila un outils qui permet de définir théoriquement la distance critique.

http://www.akustar.com/dossiers/494_distcrit.htm
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 5284
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 12 Juin 2019 17:42

Bachibousouk a écrit:Deux remarques:

Merci Bachi, j'ai bien suivi le post du calcul de la distance critique et pour cause.

Pourrait t'on sur le post dédié, tenter de faire une procédure relativement accessible a tous, parceque là, c'est le parcours du combattant, c'est pas clair pour moi :o
On peut voir ça en MP si possible pour ne pas polluer ce post ?


Oui pour les panneaux fléchissant, j'ai aussi vu le post, pas simple non plus...
J'ai essayé à titre perso il y a 4 ans en suivant le process de jipihorn, je n'ai jamais obtenu le résultat escompté, mais je m'y suis mal pris, ça me semble très difficile à accorder, je n'ai jamais réussi à avoir le "Q" voulu et jamais reussi à attraper la fréquence du mode, une vraie galère que j'ai laissé tomber, mais si un pro comme toi y arrive, c'est que ça doit être possible.
Si c'était a refaire, je ferai du large bande en LDR dense, sans chercher à "frapper" un mode a qqs Hz près et "Q" adapté.


Concernant les panneaux de BA13, conseillerais-tu un montage particulier ? Un découplage à la greenglue (ou équivalent) serait opportun ?

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4980
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 17:52

Un système totalement délirant qui me revient en mémoire: Un pan de mur totalement émissif et le mur opposé en opposition de phase avec un délai...

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 459
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Message » 12 Juin 2019 17:54

Ca c'est le DBA, Double Bass Array, ça marche très bien si la pièce est vide et que rien ne vient perturber l'onde, plus de modes et de réflexion, que du champ direct..... mais .... la moindre chaise avec un auditeur fracasse l'onde et tout s'écroule.. :zzzz:
Testé en vrai par Thxrd...
Dernière édition par indien29 le 12 Juin 2019 17:55, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4980
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 17:54

Rascalito a écrit:Laissez tombez la modification de la pièce. De toutes façons le WAF l'empêchera. :D

Suis d'accord, mais il y a aussi d'autres solutions que le pavillon pour gérer proprement la directivité: Prendre des tweeter tybe ruban ou AMT à large diffusion ou même des cones de qq pouces, faire du MTM ou du MTTM etc...
Je suis dans le même cas que toi: Pièce asymétrique réverbérante. J'en arrive également aux mêmes constats. Mais comme faire des enceintes c'est généralement pas pour les garder, ça m'arrive d'en faire qui arrosent très large, c'est rigolo. Dans la pièce qui va bien ça sonne bien mieux que dans mon salon..
Y'a des constantes que l'on pourra difficilement virer: Le sol/plafond dans les graves par exemple. Et à ce moment là, on passe par des line-array de HP de 2m50 corrigées en actif. C'est une solution qui me plairait bien de tester... C'est un future projet qui est loin, loin... Une autre soluce intéressante à tester: Les synergy horn...
Comme quoi y'a de quoi faire joujou en plus des pav...


Et comme on m'a répondu ça: :D
un ruban a une directivité croissante comme tout HP a radiation directe, un montage MTM ne génère que des lobes et ne gère pas vraiment la directivité, un line array de 2,50m ne fonctionnera pas en onde sphérique dans le grave, bien trop court, et dans le medium aigue on a plutôt intérêt d'avoir un gros gros recul, sinon ca sera très très mauvais.


Il me faut répondre à ces absolues certitudes qui ne démontrent pas..

En premier lieu, ruban, HP à radiation directe et MTM ou MTTM ou xxxxx, tout ça fait des lobes à partir d'une certaine fréquence et de certaines dimensions. L'intérêt c'est de savoir les gérer. Je ne vois presque même pas pourquoi c'est différencié dans la réponse...

En second lieu, un line-array de 2m50 de haut va du sol au plafond. Avec les réflexions de ceux-ci on peut totalement occulter la dimension liée à la hauteur. c'est comme si on était face à une enceinte qui va de moins l'infini à +l'infini et on se retrouve en fait en 2D. C'est aisément modélisable. A ma connaissance, c'est la seule solution qui permet de faire abstraction du sol/plafond de la pièce. Cette config vire totalement le problème mais pas la géométrie des murs... D'autres, pavillonnées, fonctionnent car réduisent toutes les primaires mais ne peuvent pas être aussi performantes sans atténuation de l'onde en retour sur le mur du fond du fait de l'ouverture verticale des pavillons.
Notez que cette config se fiche de la distance d'écoute...
L'idée supplémentaire du projet "fort fort lointain" serait de "pavillonner" par deux panneaux courbes verticaux à droite et à gauche de la ligne: ça limiterait en plus les effets des réflexions primaires latérales. Peut-être aussi après ajouter un sub cardioïde pour descendre ds le grave, à voir...

Dans le même style, Un type en Hollande avait fait "à mano" des AMT médiums sol-plafond il y a qq années. J'aimerais bien retrouver son site... Si quelqu'un connais..



Apparemment tu ne connais pas les critères de la WST, tu penses que ton onde cylindrique avec une hauteur de 2,50m le sera jusqu’à une distance infinie ?? Bien sur que non, c'est l'une des base du montage Array, et comme tu le dit c'est parfaitement modélisable, amuse toi avec ArrayCalc :wink:
D'autre part, penser que ce montage va régler les problèmes en salle en plein régime modale.... si tu veux aller par la, on fait même le SBA et DBA, en pratique, l'onde plane ne tiens pas longtemps.
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 5284
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 12 Juin 2019 17:54

Merci Wakup 2 pour ce lien.

Impossible à utiliser dans une pièce qui n'est pas un parallélépipède rectangle.
Très imprécis lorsqu'on ne connait pas le temps de réverbération de la pièce et les caractéristiques polaires de l'enceinte.

Un sonomètre permet-il de mesurer la distance critique ?
B@R
 
Messages: 257
Inscription: 07 Jan 2010 11:14
  • offline

Message » 12 Juin 2019 17:58

Rascalito a écrit:
un line array de 2,50m ne fonctionnera pas en onde cylindrique dans le grave

Que d'affirmations empreintes de tellement de certitudes :D
Bon, ben va falloir aller continuer ailleurs.


Déjà répondu dans le sujet :wink: les certitudes ne sont pas toujours là ou on crois :mdr:
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 5284
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 12 Juin 2019 18:01

B@R a écrit:Impossible à utiliser dans une pièce qui n'est pas un parallélépipède rectangle.
Très imprécis lorsqu'on ne connait pas le temps de réverbération de la pièce et les caractéristiques polaires de l'enceinte.

D'autant qu'en petite salle, la mesure trouvée est plutôt celle de la décroissance des modes / réflexions précoces, alors ça remets en question la calculette JPL, plutot fonctionnelle pour les grandes salles avec un champ réverbéré réellement établi (de ce que je comprends en tout cas)

Bachi est intervenu sur le post, il faut que l'on réussisse avec son aide à mettre en place un protocole fonctionnel, ce serait bien !

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4980
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 12 Juin 2019 18:30

T'ai répondu par ailleurs mais le temps d'écrire d'autres avaient posté. Mais en gros, avec une L-Array de 2m50, tu es en 2D avec abstraction du sol et du plafond. :siffle:

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 459
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message