Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Alesien, ozomoseur et 21 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

HiFi ou rétro HiFi ?

Message » 21 Juin 2020 18:12

Je me demande si l’un des plus gros défauts de la HiFi n’est pas son côté rétro. Quand j’entre dans une boutique HiFi (en ligne ou en dur), j’ai un peu l’impression d’entrer dans un « salon rétromobile » version audio. J’y vois des appareils qui n’ont plus aucune raison d’être fabriqués sur le plan de la qualité sonore : des tourne-disques (pardon, des platines vinyle, ça fait plus moderne), des lecteurs/drives de CD-Audio, des tuners FM ou DAB, des amplis ou pré-amplis à lampes… Ne manquent à l’appel que les magnétophones à bande ou cassette. Je me demande bien pourquoi d’ailleurs parce qu’un bon magnétophone à bande surpasse une platine vinyle.

Je veux bien comprendre qu’on veuille préserver sa collection de microsillons, parce qu’ils sont irremplaçables par un enregistrement numérique ou pour une autre bonne raison. Mais alors, il suffit de les numériser avec un bon ADC. On les préserve ainsi de l’usure, on peut les enregistrer dans des conditions optimales avec une pointe de lecture neuve, une platine parfaitement réglée et après un nettoyage minutieux … toutes choses qu’on ne pourra pas garantir en cas d’utilisation régulière. Au besoin, on peut les faire numériser par un spécialiste. Quant à l’achat de vinyles neufs, c’est une hérésie vu les limitations techniques de cette technologie : taux de distorsion, rapport signal/bruit et bande passante en fin de piste (quand la vitesse linéaire se réduit).

Les lecteurs/drives de CD-Audio ne feront jamais mieux qu’un lecteur informatique compte-tenu des contraintes posées pour obtenir le label « lecteur de compact-disc audio », notamment la lecture en vitesse 1x (donc sans relecture possible des zones en mauvais état), l’absence de correction à partir de bases de données externes… Une extraction pourra mieux corriger les erreurs, préservera le support optique du risque de rayures et autres dommages inhérents à une utilisation fréquente et mettra l’utilisateur à l’abri du risque de corruption du CD lié à son vieillissement.

Les tuners FM ou DAB n’ont plus aucune justification. Les stations musicales qui émettent en ondes terrestres s’adressent aujourd’hui aux auditeurs mobiles (voitures, baladeurs audio…). Elles compressent fortement leur dynamique pour faciliter l’écoute dans ces environnements bruyants. Elles transmettent leur signal aux émetteurs sous forme de signal numérique compressé, toujours avec perte en DAB (AAC) et rarement sans perte en FM. Parallèlement, la diffusion via Internet a beaucoup progressé en qualité et dépasse fréquemment le DAB et la FM avec de l’AAC à 192 kbps, du MP3 à 192 ou 300 kbps, du Flac 16/44. Mais, surtout, il existe sur Internet des centaines de web-radios musicales de qualité et de toutes nationalités, en général thématiques, contre une dizaine captables avec un tuner.

Enfin, les amplis/pré-amplis à lampes sont connus pour leurs taux de distorsion supérieurs à ceux des amplis à transistors et pour la dégradation progressive de leur qualité au fil de l’usure des lampes.

Je sais que mon post va faire hurler certains hifistes attachés à un passé glorieux (mais révolu). Néanmoins, je crois qu’il serait temps qu’on fasse place nette en éliminant du marché du neuf ces vieilles technologies qui offrent un niveau de fidélité largement inférieur à ce qu’on sait faire actuellement. Il y a un marché de l’occasion pour les amateurs d’antiquités… pardon, de « vintage ». Je serais plus nuancé à l’égard d’autres technologies que j’estime obsolètes mais qui ne sont pas dépassées sur le plan qualitatif, comme l’amplification linéaire en classe A ou AB ou les enceintes passives.

Voilà ! C’était le coup de gueule de Gai Luron, petit chien descendant de Nipper, le Jack Russell Terrier qui figurait sur toutes les étiquettes des disques « La Voix de son Maître ». En 1898, Nipper admirait un phonographe à cylindre, la techno dernier cri de l’époque.
Image
En 2020, Gai Luron admire le FDA de son maître.

[EDIT du 6 juillet 2020] Contrairement à ce que certains de mes contradicteurs ont cru comprendre dans ce post, je ne condamne pas au rang d'antiquités les CD-Audio, ni la radiodiffusion en FM/DAB. Ce que je qualifie de rétro, ce sont les « lecteurs de compact-disc audio » et les « tuners HiFi ».
Dernière édition par gailuron le 06 Juil 2020 22:17, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
Avatar de l’utilisateur
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1644
Inscription Forum: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Juin 2020 18:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Juin 2020 18:49

l’emblème du Jack Russell à toujours sa place dans un marché de niche......
Ok je suis déjà sorti :ane:

Edit: une partie de l'attrait de la HiFi et ce qui à contribué à son essor c'est aussi le paraître, les belles façades en alu avec de gros vu-mètre, des placages bois luxueux, des matériaux nobles qui expriment le statut social de son proprio.

La configuration dans mon profil


Ma ménagerie: JBL 4680A, Magnat quantum 1003, JMR Studio 2, Tannoy sensys DC 1,TI TPA 3255, SMSL AD 18, I AMD V 200, Atoll IN 100, Indeed TDA7498E, Sansui AU 555a, Audiophonics PGA 2310, Dac Loxgie D10 , Thorens 166MK 5. My name is Niol, Guy Niol
Avatar de l’utilisateur
guyniol
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3349
Inscription Forum: 26 Fév 2015 20:31
Localisation: Le Mans
  • offline

Message » 21 Juin 2020 19:01

Sans parler des contre-rendus d'écoute qui se font denrée rare sur les forums, qui tournent en rond sur l'adulation de matériel obsolête et la critique des autres (ASR, ...). :oldy:

Certains amplis modernes ont rendus totalement obsolètes les grosses pétoires que tout le monde admirait il y a quelques années. Tout cela est totalement "has-been" et n'intéresse plus à juste titre les plus jeunes. Les vieux s'accrochent à tout prix à leurs préjugés, c'est plus simple que de se remettre en cause.

Bref, d'accord avec toi ! :wink:
FDDRT
 
Messages: 2454
Inscription Forum: 25 Avr 2018 13:33
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 21 Juin 2020 19:01

Bonjour gailuron.

La limite de ton raisonnement est la suivante : lorsqu'une nouvelle technologie apparaît, elle n'est pas à disposition instantanément de 100 % de la clientèle.

Soit que la clientèle n'est pas intéressée, parce que la nouvelle technologie ne lui apporte rien ou pas suffisamment pour justifier la dépense.

Soit que la clientèle n'a pas les moyens d'acheter la nouvelle technologie ou préfère arbitrer l'achat de contenu plutôt que ou nouveaux matériels ou modes de consommation, parce que ce nouveau matériel ne lui apporte rien ou pas suffisamment.

Un CD est capable de donner un son parfait et les nouveaux modes de diffusion n'apportent rien du point de vue de la qualité sonore. Soit on y accroche, soit on n'y accroche pas.

Sauvegarder sa discothèque de vinyles ou de CD ou de SA-CD ou de DVD-Audio sur disque dur a des avantages que je conçois. Cela a aussi des inconvénients (par exemple, comment sauvegarde-t-on la sauvegarde ?), au premier rang desquels un travail qu'on n'a pas forcément envie de réaliser ou de payer si on le fait réaliser.

Il y a des millions de récepteur de radio FM en France et probablement des centaines de millions dans le monde. Ils remplissent parfaitement leur office et la radiodiffusion existe toujours. Si la radiodiffusion FM disparaîtra un jour, ce sera au terme d'un long processus, pas du jour au lendemain. Les exemples de pays où l'émission FM a cessé sont très minoritaires pour le moment. On capte encore des stations sur grandes ondes aujourd'hui, en 2020 !

Bref, il y a toujours une clientèle pour les techniques installées, qui sont devenus des standards. Heureusement, d'ailleurs, car si les techniques étaient tellement volatiles qu'aucun standard ne se dégagerait, personnes n'achèteraient rien, car il serait déraisonnablement de dépenser dans du matériel voué à devenir obsolète.

Le vrai côté rétro de la hifi, ce n'est pas le matériel ou le mode de diffusion : c'est la stéréo 2.0 sur laquelle la production musicale, et donc la production de matériels, est arc-boutée. On attend toujours le multicanal facile.

Les jeunes et les moins jeunes qui entrent sur le marché de la hifi ou ceux qui y sont déjà et souhaitent faire évoluer leurs habitudes de consommation n'ont aucun mal à trouver des appareils qui correspondent à la définition en creux de la modernité que l'on devine à la lecture de ton message.

Et certains appareils qui pourraient éventuellement entrer dans ta définition du moderne, car ils sont par exemple "connectés" à un service de streaming, à un serveur, etc... sont en réalité délicieusement rétro dans leur principe : les enceintes nomades et connectées de Devialet, de Cabasse et consort lorsqu'elles sont achetées à l'unité pour des écoutes en mono, comme dans les années 20, 30 et 40 du XXe siècle...
Dernière édition par Scytales le 21 Juin 2020 19:04, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11006
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 21 Juin 2020 19:04

Pour moi la plupart des amplis à transistors d'aujourd'hui, c'est de la cochonnerie de l'ère moderne pas pratique à entretenir, c'est juste à jeter quand c'est plus bon, c'est du jetable comme on aime aujourd'hui avec notre ère moderne,

Les amplis à tubes sont extrêmement plus facile à réparer ou à entretenir, on utilise pas le terme "Lampe" par chez nous, c'est pas fait juste pour éclairer.

Puis la plupart du monde qui connaissent les deux technologies disent qu'il n'y a rien comme un ampli à tubes, pour sonner "comme il faut" , it just sounds right !

Quand des ampli à tubes sont bien faits et optimisés, que tu a des enceintes qui s'adaptent bien à, ils sont performant comme rien d'autre sur le marché pour de l'amplification analogique.
mroboto
 
Messages: 3713
Inscription Forum: 26 Avr 2010 22:21
  • online

Message » 21 Juin 2020 19:09

Je viens de m'acheter une petite platine vinyle et un petit préampli phono, par la même occasion j'ai également fait l'achat d'une machine à laver afin d'entretenir ma petite collection et je suis bien content d'avoir trouvé encore des enseignes qui vendent ce type de matériel.
Je ne vais certainement pas relancer ici un débat stérile qui consisterait a proner la supériorité du vinyle sur le cd ou le dématérialisé .
franchement si certains n'aiment pas le son du vinyle c'est leur problème pas le mien du moment que l'on me laisse la liberté d'écouter mes précieux vinyles.
Comme je ne suis ni obtus ni sectaire j'écoute également sans discrimination des cd et de la musique sur mon PC.
Quant à la conservation de ces vinyles , je viens d'écouter 2 vinyles acheté en 1977 le formidable marquee moon de television et le non moins formidable premier album de talking heads 77 .
43 ans après ces vinyles sont encore en très bon état comme l'ensemble de ma petite collection et j'ose avouer presque sans honte que j'adore le son "vinyle".
j'ai acheté ma première chaine hifi en 1976 avec mon premier salaire et je suis très content que la hifi d'aujourd'hui permette à tous et toutes de choisir le mode de restitution sonore qu'il souhaite :lol:
hydrofuge
 
Messages: 527
Inscription Forum: 16 Oct 2019 21:21
  • offline

Message » 21 Juin 2020 19:35

Les amplis à tubes, il suffit d'en avoir un bon pour avoir la piqure à jamais.

Beaucoup passent des transistors aux tubes dans leur quête du Graal, et avec raison.

Ceux qui ne connaissent pas, c'est juste tant pis pour eux.

Parce qu'il y a des préjugés entourant les tubes.

C'est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome - Albert Einstein
mroboto
 
Messages: 3713
Inscription Forum: 26 Avr 2010 22:21
  • online

Message » 21 Juin 2020 19:54

un ampli à tube avec une platine vinyle c'est le top :lol: :love: :lol:
hydrofuge
 
Messages: 527
Inscription Forum: 16 Oct 2019 21:21
  • offline

Message » 21 Juin 2020 20:09

hydrofuge a écrit:un ampli à tube avec une platine vinyle c'est le top :lol: :love: :lol:

c est clair ya pas photo
joulie17
 
Messages: 339
Inscription Forum: 10 Avr 2006 14:51
Localisation: dompierre sur mer
  • offline

Message » 21 Juin 2020 20:11

C'est ce qu'ils disent.
mroboto
 
Messages: 3713
Inscription Forum: 26 Avr 2010 22:21
  • online

Message » 21 Juin 2020 20:35

Scytales a écrit:Il y a des millions de récepteur de radio FM en France et probablement des centaines de millions dans le monde. Ils remplissent parfaitement leur office et la radiodiffusion existe toujours.

Le maintien de la radiodiffusion se justifie par la réception en mobilité comme je l'expliquais dans mon post initial. La radiodiffusion n'a plus aucun sens pour une écoute domestique à la fois sur le plan qualitatif et sur le plan quantitatif. Son efficacité spectrale est très mauvaise et la ressource hertzienne devient de plus en plus rare. Donc, elle disparaîtra dans les pays développés lorsque l'intégralité des territoires sera couverte en radio cellulaire à forte efficacité spectrale (5G).

Scytales a écrit:Bref, il y a toujours une clientèle pour les techniques installées, qui sont devenus des standards. Heureusement, d'ailleurs, car si les techniques étaient tellement volatiles qu'aucun standard ne se dégagerait, personnes n'achèteraient rien, car il serait déraisonnablement de dépenser dans du matériel voué à devenir obsolète.

Pourtant, on ne trouve plus ni magnétophone à cassette, ni cassette sur le marché du neuf. Ce support a pourtant été extrêmement populaire et n'a pas servi qu'à copier ses propres disques. Et du côté de l'image animée, on ne trouve plus en neuf de magnétoscopes, ni de téléviseurs analogiques, ni de projecteurs de films en Super 8...

Scytales a écrit:Le vrai côté rétro de la hifi, ce n'est pas le matériel ou le mode de diffusion : c'est la stéréo 2.0 sur laquelle la production musicale, et donc la production de matériels, est arc-boutée. On attend toujours le multicanal facile.

Peut-être parce que le multi-canal facile est un mythe ? Beaucoup y ont renoncé faute de place (dont moi) ou face à la difficulté de configuration.

hydrofuge a écrit:...franchement si certains n'aiment pas le son du vinyle c'est leur problème pas le mien du moment que l'on me laisse la liberté d'écouter mes précieux vinyles.
Comme je ne suis ni obtus ni sectaire j'écoute également sans discrimination des cd et de la musique sur mon PC.
...
43 ans après ces vinyles sont encore en très bon état comme l'ensemble de ma petite collection et j'ose avouer presque sans honte que j'adore le son "vinyle".

Si tu aimes le "son vinyle", tu le retrouveras sans peine en numérisant tes vinyles avec un ADC de qualité en 24/96. C'est totalement transparent comme opération. Rien ne t’empêche non plus de manipuler les pochettes de tes vinyles (plus belles que celles des CD, c'est certain). La seule chose que tu ne pourras pas faire, c'est jouer au DJ en faisant tourner la platine à la main ou en faisant varier la vitesse mais, là, on n'est plus du tout dans le domaine de la HiFi.
Dernière édition par gailuron le 21 Juin 2020 20:37, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
Avatar de l’utilisateur
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1644
Inscription Forum: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 21 Juin 2020 20:36

mroboto a écrit:Beaucoup passent des transistors aux tubes dans leur quête du Graal, et avec raison.


Et, l'inverse ! :wink:

mroboto a écrit:Parce qu'il y a des préjugés entourant les tubes.


Il y en a aussi à l'encontre du transistor... :wink:

Tu en est un bon exemple ! :lol:
FDDRT
 
Messages: 2454
Inscription Forum: 25 Avr 2018 13:33
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 21 Juin 2020 20:42

C'est pas les transistors comme tel, mais comment ils sont construits.

Les transistors sont très bien dans un processeur pour différencier les 0 et les 1
mroboto
 
Messages: 3713
Inscription Forum: 26 Avr 2010 22:21
  • online

Message » 21 Juin 2020 20:45

J'y repense, un transistor ça sonne comme une "gate", une porte de clôture, quand un tube, ça sonne comme le plein air.

C'est la différence entre les électrons qui traversent une matière solide, et les électrons qui traversent du vide.
mroboto
 
Messages: 3713
Inscription Forum: 26 Avr 2010 22:21
  • online

Message » 21 Juin 2020 21:30

Vu mon grand âge, j'ai bien connu les amplis à tube et les microsillons à une époque où il n'y avait que cela en magasin. Donc, je n'ai pas de préjugés, mais une expérience concrète. Je ne cacherai pas que les premières années des amplis à transistors puis celles des compact-discs ont été très décevantes. Mais lorsque ces nouvelles technologies sont devenues matures, quel plaisir et quel confort d'utilisation ! Je n'ai aucun regret hormis les pochettes des vinyles :wink:

Certes, le son d'un microsillon et d'un ampli à tubes était très agréable. Mais quelle déception lorsqu'on allait entendre le même artiste dans la même oeuvre en concert (classique) ! Le violon ou le piano était plus agressif dans certains passages, la musique plus fatigante à cause de la dynamique plus élevée... Certains ont pu être tentés de ne plus aller au concert :mdr:, les autres ont compris que les systèmes HiFi de l'époque ne méritaient pas vraiment leur appellation.

Comme je ne suis pas sectaire, je comprends parfaitement qu'on aime le son "tube" ou "vinyle". Sauf qu'on est en 2020, qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un ampli à tubes pour avoir un son "tube", ni une platine vinyle pour avoir un son "vinyle". Il suffit d'avoir un DAP (Digital Audio Processor) et le logiciel qui va vous permettre de recréer le type de son que vous voulez entendre et qui vous permettra même de le personnaliser et de le changer, ce que ne pourra jamais faire un ampli à tubes ou une platine vinyle. Une chaîne transparente avec un DAP (intégré dans un DSP), c'est quand même plus moderne et plus souple, et surtout ça coûte beaucoup moins cher. En outre, c'est plus confortable que de manier des vinyles (nettoyage, réglages). La seule chose un peu difficile à trouver, c'est le bon soft.

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
Avatar de l’utilisateur
gailuron
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 1644
Inscription Forum: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message