Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°13

Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste, n°13

(Les) Enquêtes du Département V: Profanation

Image

Note artistique : 8
Qualité vidéo : 10
Qualité audio : 9

Spécifications techniques (Blu-ray – France – Wild Side Video – 08 août 2015)
– Format vidéo : 1920×1080 / 24p – SDR / BT.709 – YCbCr 4:2:0 / 8 bit – Encodage AVC – Format 2.40
– Pistes sonores : Danois DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
– Sous-titres : Français imposés sur la VO

Film : Glauque, dépressif et teinté d’ultra-violence, ce polar scandinave sacrément noir au récit tortueux, à la maîtrise visuelle permanente et aux acteurs talentueux (le duo d’enquêteurs en tête), est moins classique et encore plus passionnant que la première enquête traitée par le Département V.

Image : Somptueux d’un bout à l’autre de la pellicule, ce transfert HD sans aucun défaut délivre une définition solide, un piqué pointu, des couleurs resplendissantes, des contrastes impressionnants et des noirs de toute beauté.

Son : Vigoureusement dynamiques, finement spatialisées (cf. les ambiances à l’arrière) et spectaculairement précises, ces pistes sonores HD sont d’une efficacité acoustique certaine.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l’image Expert)
Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference (YCbCr 4:2:0 / 12 bit)
Amplification : Pioneer SC-LX901 (Post-traitement DTS Neural:X)
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

Partager :