Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Améliorer l'acoustique (aussi) avec un égaliseur (equalizer)

Message » 25 Fév 2008 17:13

Ce fil s'adresse à celles et ceux qui sont intéressés par l'l'écoute et l'amélioration du son dans une pièce, autrement dit le jugement sur pièce plus que les marques et les rumeurs.

INTRODUCTION
Comment partager au mieux un budget "raisonnable" entre électronique (sources, égaliseur, ampli), enceintes et traitement acoustique de la pièce (trop souvent ignoré) ? Probablement en donnant plus de place à l'apprentissage (écoute, reproduction sonore, qualité des enregistrements, acoustique, etc.) qu'à l'achat de matériels..

Investir mais dans quel ordre ?
Dans la chaine ci-dessus, l'égaliseur devrait tenir une place décisive au point de devancer la source et parfois l'ampli dans l'ordre d'équipement.
J'ai rencontré un audiophile qui venait d'acquérir une platine CD à 2000€, tout fier d'avoir pu, en tendant l'oreille, déceler la différence avec son équipement précédent.
Quelle surprise pour lui de découvrir qu'il percevait de manière beaucoup plus évidente l'effet de l'égaliseur sur sa pièce.
Quel dépit lorsqu'il s'est aperçu que l'égaliseur effectuant le traitement en numérique cela imposait une entrée numérique et rendait inutile le Convertisseur Numérique/Analogique (CNA, DAC en anglais) de son bijou. De fait un égaliseur fait office de DAC de bonne qualité et réduit l'investissement dans la source à celui du bon "transport" (drive). En résumé : un bon drive, un bon égaliseur... des HP adaptés à ses goûts, un ampli qui fait bien son travail.
Au diable les signatures, les couleurs, les odeurs du son...
L'égalisation tient compte des mesures et écoutes pour fournir à l'ampli un signal qui compense les défauts acoustiques de la pièce..... Il n'y a pas d'ordre définitif dans lequel investir. Cela dépend aussi du matériel disponible mais le couple égaliseur/hp vient en très bonne place... les autres éléments peuvent être alors appréciés à leur juste valeur et juste place.

Avec méthode : mesure et écoute pour un diagnostic acoustique et apprentissage continu
Les décisions (égalisation-achat) doivent s'appuyer sur un diagnostic acoustique par l'écoute et la mesure.
Les mesures (réalisées avec un bon micro - du type ECM8000, un PC et un soft - gratuit comme REqW) peuvent alterner avec une écoute de plus en plus avertie.
Les défauts majeurs vous appraîtront de suite : 2 ou 3 résonances dans les basses, une forte ou insuffisante présence des aigus (vers 6à 6 khz) sont facile à déceler et à traiter.
Par contre, il vous faudra des mois d'apprentissage pour situer plus précisément les fréquences qui posent problème et déceler les différences entre deux réglages de manière précise.
L'égaliseur propose plusieurs outils pour apprendre :
- l'affichage dynamique et statique des fréquences en entrée et sortie,
- la comparaison instantanée de plusieurs réglages,
- la possibilité de faire varier une fréquence précise et d'écouter le résultat.

Au lieu d'acheter en écoutant dans un auditorium dont les conditions vous sont inconnues, vous pourrez déjà tirer le meilleur de chaque composant dans la pièce ou vous écoutez et investir en fonction d'une identification des lacunes de votre installation et d'un bon diagnostic de la pièce.

Enfin, dernier maillon mais décisif.. les oreilles qu'on a (accoutumance et faiblesses comprises) ne s'améliorent pas au plan physiologique - un petit audiogramme s'impose pour connaître ses limites.
Le cerveau compte au moins autant que les oreilles. J'ai parlé de la capacité à situer les fréquences et à repérer/écouter la relation avec tel ou tel son. On verra que cela s'apprend avec de la méthode. Il y a aussi la mémoire auditive, très faible (quelques secondes) pour qui n'a pas l'habitude de comparer. Là encore la méthode permet de compenser et d'apprendre petit à petit : par exemple comparer le même très court extrait de 10 à 20 secondes en revenant au début à chaque changement de réglage... cela demande un câblage qui permet de passer d'un réglage à l'autre en 1 seconde le temps de recaler le CD sur le début du morceau..

Ce fil permet de partager nos connaissances, expériences, tuyaux sur les outils et méthodes pour améliorer ce qu'on entend, en apprenant sur notre écoute subjective, sur les techniques de mesure, sur les matériels qui permettent d'intégrer un égaliseur et de l'utiliser pour mesurer et écouter.

RESUME
Au 10 Mai 2008. Voici un résumé personnel de quelques sujets qui sont discutés sur ce fil. Il est contestable et n'hésitez pas à me signaler les erreurs sur les sujets suivants (de A à F).

A - L'écoute.

1- Pour éviter les risques inutiles http://www.lesoreilles.com/articlepreve ... gp160.html ; pour faire un audiogramme et faire le lien entre mesures et écoute (si vous n'entendez rien au-delà de 10khz ou avez besoin de + 10 db en dessous de 50hz mieux vaut le savoir)
http://digital-recordings.com/hearing-t ... ducts.html
Voilà c'est dit mais on n'en parle pas dans le fil, à chacun de prendre ses marques.

2 - Quelles méthodes pour comparer les différents réglages ? Seul, à plusieurs ? La question est à peine effleurée dans ce fil à ce jour mais un consensus porte sur 3 points :
- l'égalisation graphique automatique n'est qu'une première approche. L'égalisation manuelle est préférable :
- l'intervention manuelle sur l'égaliseur alterne avec la mesure et en plusieurs fois on parvient à obtenir une courbe de fréquence acceptable. Commencer par les basses (les résonances se propagent) et monter progressivement. 2 outils sont utilisables et se complètent :
* paramétrique (PEQ), plus précis (fréquence, largeur, hauteur sont paramétrables précisément), pour les diminutions (filtres) ou compenser quelques "creux". A utiliser en priorité pour les défauts ponctuels.
* graphique (GEQ) est utilisable pour les grands équilibres et les correction positives. A utiliser pour les pentes larges et l'allure générale de la courbe
- la courbe cible n'est pas une courbe plate mais une courbe maison (voir plus loin).
- il faut économiser les corrections : la profondeur des filtres qui réduisent certaines fréquences peut aller jusqu'à 15 db dans les basses mais vous devrez observer qu'à partir d'une certaine dose l'effet est plus faible. Et surtout les compensation positives qui sollicitent l'ampli et ont des effets secondaires sur les autres fréquences doivent être limitées.
- il faut terminer à l'oreille en diversifiant les musiques, chaque réglage peut avoir des faiblesses qu'il faut analyser grâce au RTA de l'égaliseur on situe les fréquences qui posent problème à l'écoute pour lesquelles on est allé un peu fort en moins ou (surtout) en plus.
- On pourra procéder par itérations. Avoir plusieurs réglages de comparaison sur certaines fréquences (par exemple entre 125 et 200hz) afin de comparer le rendu (par exemple la main gauche du piano) sur certains points sensibles. Petit à petit les parties du spectre se fixeront et le réglage se concentrera sur les parties incertaines.

3 - Décrire et comparer les impressions de temps à autre est très utile. On a évoqué page 10 et suivantes les limites de la description avec des termes plus ou moins choisis ce qu'on entend... on lit tellement de poésies sur l'écoute ! Essayer de se concentrer sur les concepts acoustiques fera gagner du temps. voici quelques classiques :
- la résonance des basses. Due aux dimensions de la pièce. Elle concerne certaines fréquences et brouille le son
- la pression sonore dans le bas médium. Cela correspond à ce qu'on nomme à tort "la matière" (il n'y a pas de matière dans le son !)
- les détails dans les aigus (au dessus d'1 khz) qu'on n'entend ou pas. réduire une fréquence de manière excessive peut voiler les informations (c'est sensible au-delà de 3 khz)
- la distorsion. Un excès de gain (par une correction positive) peut entrainer une distorsion sur certaines fréquences.. le rouge sur le vue-mètre l'indique et aussi l'écoute.

4 - La courbe cible (home curve) donne une première indication ... +3 ou +6
db dans les graves (au dessus de 100 hz) plus difficile à entendre, -3 ou -6db dans les aigus. (voir les contributions p.2 de San antonio et p.6 de Francisbr) si ils apparaissent comme fatiguants. entre les deux, les zones de 100 à 200hz, de 6 à 8 khz sont sensibles et peuvent être traitées à part...(par exemple une légère bosse de 2 à 4 db). La courbe générale étant légèrement descendante.

5 - Revenir sur les corrections positives. Parceque ça fait travailler l'ampli de manière excessive (p...). Parce que ça provoque des distorsions avec les Enregistrements proches de 0 db (-5 db + 6 db ça fait +1 et le codage 24bits n'autorise pas de +). Une solution consiste à diminuer le gain global de l'égaliseur pour laisser la place à ces corrections positives (par ex. -4 db si la correction positive maxi est de +6)...Le gain du menu utility s'applique à tous les presets. Or chaque preset, en fonction des corrections positives apportées, demande une diminution de gain différente. Dans le menu GEQ en appuyant sur le pttit bouton du haut on fait passer le réglage à "FULL". En appuyant sur celui du bas on fait passer le réglage à "DOWN" ... avec down on réduit tout ce qui est en dessous de la valeur de fréquence sélectionnée et avec full on règle la sortie de la PRESET au 1/2 db près.

B- les outils de mesure
- Le sonomètre pour le volume de référence (en général 75 db). Utile pour demander au soft de calculer les filtres par rapport à une référence mais pas indispensable si on veut économiser 80 euros (priorité au micro !).
- les micros de mesure (par ex. ECM8000). Indispensable.
- une alimentation phantom : alimentation pure du type PS400 ou préampli (mic 100) ou alimentation intégrée dans une carte son supplémentaire.
- une carte son interne de série ou externe avec connexion usb ou pcmcia (plus cher), avec alim phantom intégrée (évite l'alim séparée). Pour la carte, quelques exemples de produits chez E-mu (0404 USB), M-audio (Fast track Pro, mobile pre), Edirol (UA-5 d'occase ou autre).
- une connectique adaptée pour relier micro-PC-égaliseur : par exemple, pour le micro, rester en XLR ou prendre une carte qui ne fait que du jack et prendre des adaptateurs XLR/Jack pour le micro.
On trouve ici un bon exemple d'installation : http://www.dcx2496.fr/mesaudio1.php
L'étalonnage des outils de mesure.
- Les cartes sons peuvent être précisément étalonnées par le logiciel REW en branchant l'entrée sur la sortie de la carte son du pc par un câble mini jack minijack (autoloop). La correction est souvent inférieure à 3 db aux deux extrémité de la courbe et presque nulle au milieu.
- Les alimentations peuvent aussi être testées de la même manière... probablement sans défaut
- les micros ne sont pas sans défaut surtout dans la partie aigue (>7khz).. un fichier de correction de l'ECM8000 est disponible sur le site REW mais il a été calculé pour une position verticale (electret en haut) au point d'écoute.. on en parle (p...) L'idéal consiste à faire étalonner chaque micro... 30 € + frais de port.
- La position de mesure est importante... point d'écoute, hors de perturbations (personne dans les parages),

C - Les logiciels de mesure
Indispensables et gratuits ALIGN, RoomEqWizard (REW V4.11) et Foobar permettent de mesurer un son externe, de générer des sons (sinewave, pink noise, etc. ) et de calculer des filtres...
REW mode d'emploi
http://www.hometheatershack.com/roomeq/ ... index.html
autre logiciel gratuit (2003) : http://www.pensa.fr/freqresplot/index.htm
Quelques fils sur Rew (Room EQ Wizard)
http://www.hometheatershack.com/forums/ ... bfd-3.html
http://www.hometheatershack.com/forums/ ... s-rew.html
REW est riche en fonctions et facile à découvrir pour qui dispose d'un peu d'anglais. Il calcule les filtres paramétriques jusqu'à 500hz (au-delà il vaut mieux utiliser l'égalisation graphique) pour le DEQ. Il calcule aussi les courbes de temps de réverbération (RT60) et les courbes d'impulsion avec la distorsion.
Un exemple d'égalisation utilisant une courbe cible.
http://www.hometheatershack.com/forums/ ... ow-do.html

Pour ALIGN : un mode d'emploi et les réf. pour le téléchargement se trouve sur le site de Ohl avec beaucoup d'autres informations utiles (utilisation de micros, alimentation de ces micros, etc.) http://www.ohl.to/about-audio/audio-softwares/align/
Il y a aussi Foobar : soft complet de mesure et d'égalisation pour ceux qui utilisent leur PC comme source mais limité à deux dizaines de fréquences pré-établies... on attend un article plus précis sur le sujet en attendant : consulter http://www.hydrogenaudio.org/forums/ind ... opic=10611

Les signaux de mesure
Sinewave, etc. A COMPLETER

D- Les égaliseurs (Tact, DEQ 2496, 8024, 1124, etc.) et l'installation.
L'égaliseur et lié à l'organisation de la chaine. Trois solutions doivent être distinguées :
- 1/ Limiter l'égalisation à la Hi-fi. L'égaliseur se trouve :
- le plus souvent entre la source CD et le préampli. Dans ce cas, l'entrée se fera naturellement en numérique mais certains affirment qu'une double conversion est sans effet. La sortie se fera soit en analogique (utilisation du DAC interne de l'égaliseur) soit en numérique (utilisation du DAC de l'ampli). Si on a le choix il suffit de comparer.
- parfois entre le pré-ampli et l'ampli... ATTENTION DANS CE CAS : entrée et sortie en ANALOGIQUE imposée et (dans le cas du DEQ) tweakage recommandé.

- 2/ Tenter une égalisation également pour les sources SACD et DVD. Il faut plusieurs égaliseurs et un traitement des signaux DSD 24bits- 192 khz. Ces questions de formats des flux (PCM, DSD, etc.) ainsi que des branchements (SPDIF, hdmi, etc.) sont largement débattues pp 15 à 17.
- 3/ Utiliser le PC comme source pour les SACD et DVD, inclure l'égaliseur (mais lequel ?) dans le PC et sortir du PC un signal DSD vers l'ampli.
2 articles deCollin flood et Thorsten Loesch sur les DEQ 2084 et 2496.

Le tweakage du DEQ 2496
http://www.tnt-audio.com/sorgenti/deqmod_e.html
http://www.awdiy.com/
viewtopic.php?t=29744761&postdays=0&postorder=asc&start=0
Amélioration de l'alimentation, de l'horloge, des cartes entrée et sortie.. soudeurs obligés.

E - Filtres, application de l'égalisation
Comme indiqué p. 17 (Fouiz) la mesure automatique graphique (GEQ) procède par approximations successives. Cela laisse penser (est-ce vrai ?) qu'une correction influe en fait par ricochets sur plusieurs fréquences. Dans le cas du DEQ 2496 on utilise 31 bandes de fréquences prédéfinies. La correction Paramétrique est plus précise, uniquement manuelle, plus efficace pour les basses fréquences, à la rigueur utile pour les fréquences moyennes et hautes. Mais l'ajustement demande une alternance d'écoute et de correction... Comment s'y prendre ? uniquement corriger les bosses ? Peut-on également compenser les creux ? Il faut écouter après et vérifier en modifiant à l'écoute, sur une copie de son réglage, les effets des différents filtres, sur différents types de musique.
quelques sources : par les branchés du forum HTS : http://bfdguide.ws/

Mode d'emploi d'un limiteur de crêtes le DSP 1124
http://www.hometheatershack.com/forums/bfdmeasure/

F - Les étages de l'égaliseur et le tweak
Un égaliseur au plan fonctionnel comporte 3 parties (il faudra aussi parler l'alimentation, de l'horloge qui sont aussi très importantes)
- l'entrée. Pour les amateurs de vinyles l'entrée est analogique. Pour les amateurs de CD elle peut être en numérique. Dans ce cas la qualité est maximum. Pourtant, certains spécialistes affirment que l'entrée et la sortie analogiques du DEQ sont de bonne qualité).
- le traitement (les modules d'égalisation) en numérique... elle s'effectue dans un format 24bits 96 khz ou 192 khz suivant les matériels.
- la conversion Digital/analogique. C'est un point faible des matériels comme le DEQ 2496. Dans le cas ou l'ampli n'accepte qu'un signal analogique en entrée On devra sortir de l'égaliseur en analogique ou utiliser un DAC externe. Dans le cas ou l'ampli (pour les ampli AV par exemple) est doté d'un convertisseur on aura le choix de comparer. la meilleure des 3 solutions : convertir dans l'égaliseur, dans un DAC, dans l'ampli.

G - Les notions de bases de l'acoustique
Même si ce post traite plus de l'égalisation on doit comprendre aussi l'acoustique et savoir interpréter les données fournies par les mesures :
- réverbération (le fameux TR60 que REW calcule en fonction des fréquences de 0,3 à 0,6 c'est bon, de 0,6 à 1 secondes c'est pire )
- distorsion (fournies par la mesure d'impulsion de REW). Durant les 500 ms après l'impulsion à 0 db le signal devrait être redescendu à - 70 db.... les pics secondaires avant et les rebonds après révèlent une distorsion provenant d'un défaut acoustique (résonance due aux basses) ou d'un excès de correction.
- Waterfall A COMPLETER


3 QUELQUES sources sur l'acoustique
http://www.rivesaudio.com/resources/lis ... frame.html
Plus détaillé en anglais
http://www.crutchfieldadvisor.com/S-M5J ... tml?page=1
excellent : http://www.mhsoft.nl/RoomAcoustic.asp

En français
http://p_carre.club.fr/patacou/index.htm
http://www.quebecaudio.com/news.php?sid ... news_id=66
Un fil sur l'acoustique et le positionnement des enceintes
http://www.homecinema-fr.com/bible/audi ... que_hc.php
un article passionnant sur ce même sujet
http://www.macmusic.org/articles/view.p ... AznOhMaS=1
Un autre article très intéressant sur les caractéristiques d'une pièce
viewtopic.php?t=29823936&postdays=0&postorder=asc&start=225

Quelques outils
Précisément, on trouvera un outil de calcul de la résonance
http://www.mhsoft.nl/sg.asp
http://www.hunecke.de/en/calculators/ro ... modes.html
et aussi de la réverbération par fréquences (le RT60 doit être en dessous de 0,7 sec)
http://www.mhsoft.nl/RT60/Reverberation%20Time.asp
+ un logiciel pour d'autres calculs
Voir aussi une mine d'informations : http://forum.studiotips.com/viewtopic.php?p=5570


J'espère qu'avec ces quelques premiers repères vous profiterez de la lecture du fil et vous pourrez commencer à égaliser en connaissance de cause et en complément du travail acoustique.
Mais parcourez les 38 pages qui suivent... le "pointu" complète assez bien le novice !

Patrick
Dernière édition par PCHEVALIER le 13 Avr 2009 20:00, édité 51 fois.
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Fév 2008 17:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Fév 2008 20:02

Bonne idée, je vais suivre sans pouvoir y mettre grand chose pour le moment !!!

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 25 Fév 2008 20:21

moi aussi ! bon on parle quand du trinnov ? :mdr:
Mahler
 
Messages: 12949
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

proposition de méthode pour discuter.

Message » 25 Fév 2008 20:56

Super de voir que le sujet intéresse. Ce serait utile de présenter ce qu'on fait en matière d'équalisation pour qu'on sache un peu d'ou on part. Je commence.
J'utilise un Behringer DEQ 2496 entre le lecteur de CD - connexions optiques numériques - et l'ampli (voir dans mon profil le matos) - tout ça pour écouter de la hi-fi sur 2 mains et un sub.
Le sub est branché directement sur la sortie hp de l'ampli (en high level pas en LFE). Ce qui fait que j'ai les basses des mains et du sub. Le sub est filtré à 85 hz.
J'ai d'abord égalisé pour supprimer les bosses (24, 31, 49, 59 hz), avec les filtres paramétriques du 2496 (au hz près et au db près). Puis j'ai ajouté quelques filtres plus haut pour compenser 2 creux puis vers 1khz et 4 khz. On le verra plus tard, grâce à ce fil j'ai limité ces compensations positives...
ça donne ça sur l'écran du filtrage paramétrique du 2496 (pas très net c'est petit à photographier).
Image
Comment j'ai défini les filtres ? Et bien avec le soft REW (gratuit) de mon PC connecté sur le 2496 + un micro (un ECM8000 de Berhinger)+ alim phantom. REW me donne automatiquement les filtres (jusqu'à 500 hz) que je n'ai plus qu'à saisir dans le 2496, puis nouvelle mesure... J'ai encore à améliorer l'acoustique, le placement des meubles mais j'ai déjà énormément gagné à tel point que quand j'écoute ce que j'avais avant l'égaliseur je me demande comment j'ai pu écouter cette misère !!
Et pourtant j'avais pour près de 3.000 euros de matos (lecteur+ampli+hp+sub). L'égaliseur m'a coûté 300 euros et m'a apporté bien plus que +10% ! Donc je ne regrette rien.
Une réponse : hélas on s'habitue à tout si on n'a pas l'occasion de comparer... et l'égaliseur permet de comparer et d'apprendre à écouter.
Je me pose plein de questions sur la manière de combiner l'acoustique avec l'égalisation.
J'espère, probablement comme beaucoup de lecteurs, que ce fil m'en apprendra beaucoup et me permettra de progresser.
Dernière édition par PCHEVALIER le 02 Mai 2008 23:07, édité 9 fois.
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 25 Fév 2008 22:27

Bonjour.

J'ai récemment acquis un Behringer un peu plus ancien dont je compte me servir, dans un premier temps, comme outil d'analyse sommaire pour utiliser les réglages analogiques semi-paramétriques embarqués sur mes amplificateurs de puissance Cabasse.

Quelle courbe cible as-tu choisis d'atteindre? Une courbe plate ou... une autre?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10019
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 25 Fév 2008 23:52

Scytales a écrit:Bonjour.

J'ai récemment acquis un Behringer un peu plus ancien dont je compte me servir, dans un premier temps, comme outil d'analyse sommaire pour utiliser les réglages analogiques semi-paramétriques embarqués sur mes amplificateurs de puissance Cabasse.

Quelle courbe cible as-tu choisis d'atteindre? Une courbe plate ou... une autre?

En fait j'ai tâtonné. J'ai d'abord cherché une courbe plate puis j'ai vu que le sub + les 2 main étaient 15 db au-dessus jusqu'à 100 hz et que ça donnait très bien lorsque les pics étaient résorbés (-15 db pour les 3 pics !) et sans résonance. Puis j'ai vu que mon audition au delà de 13 khz étant faiblarde j'ai un peu monté de 5 à 8 db à partir de là. Tu trouveras une confirmation ici :
http://digital-recordings.com/hearing-t ... ducts.html
Bref j'ai fais une "home curve" ou courbe de référence montant assez fortement à gauche et ne descendant pas trop à droite. Ce n'est pas fatiguant du tout.
J'ai eu confirmation partielle dans un article que je cite au début du fil :
http://www.hometheatershack.com/forums/ ... ow-do.html
Lui il recommande de baisser au dessus de 10 khz. Il est probablement plus jeune que moi. Il explique aussi que pour la partie grave ça dépend du sub.
C'est tout l'intérêt de l'égalisation de juger sur pièce. Attention : Il faut prendre son temps de s'habituer à un équilibre nouveau. écouter 2 ou 3 CD différents pour se familiariser avec le son, repérer les détails intéressant, les détails gênants.. la fatigue, etc. et puis modifier son réglage.
Pour résumer commencer à + 6 db descendant jusqu'à 100 hz puis rester stable ou monter jusqu'à 6 db à partir de 9 khz ça me semble une bonne base de départ. De toutes façons après écoute on peut changer.
Dernière édition par PCHEVALIER le 04 Mar 2008 18:41, édité 1 fois.
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 26 Fév 2008 2:42

Je me posais la question depuis quelques mois de savoir si il existait des "profils" d'égalisation pour les casques stéréo ?

Les casques hauts de gamme sont quand même assez proches les uns des autres pour un modèle donné, ne serait-il pas possible de créer des modules de correction pour quelques casques ?

Dans un premier temps, je parle au niveau PC pour l'instant. Comme on le fait en photo avec DXO par exemple où on a un module de correction pour chaque couple objectif/boitier. Il ne serait bien sûr pas envisageable de faire des couples ampli/casque, mais une correction, égalisation par modèle de casque.
tharkie
 
Messages: 218
Inscription: 23 Nov 2005 19:12
Localisation: Marseille

Message » 26 Fév 2008 2:47

Ah, au fait, j'ai déjà eu entre les mains des Onkyo et des Accuphase qui réglaient très bien tout seuls, l'acoustique au point d'écoute ;)
tharkie
 
Messages: 218
Inscription: 23 Nov 2005 19:12
Localisation: Marseille

Message » 26 Fév 2008 11:29

tharkie a écrit:Ah, au fait, j'ai déjà eu entre les mains des Onkyo et des Accuphase qui réglaient très bien tout seuls, l'acoustique au point d'écoute ;)

Il me semble que le réglage que tu évoques (par ex. Audissey) ne concerne pas les fréquences mais le volume et la phase pour tenir compte de l'emplacement des hp. l'intérêt d'un égaliseur pour une écoute dans une pièce (au casque c'est différent je suppose) est de fournir un son adapté aux défauts de la pièce. Je me trompe ?
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 26 Fév 2008 13:54

PCHEVALIER a écrit:Comment j'ai défini les filtres ? Et bien avec le soft REW (gratuit) de mon PC connecté sur le 2496 + un micro. REW me donne automatiquement les filtres que je n'ai plus qu'à saisir dans le 2496, puis nouvelle mesure... J'ai encore à améliorer l'acoustique, le placement des meubles mais j'ai déjà énormément gagné à tel point que quand j'écoute ce que j'avais avant l'égaliseur je me demande comment j'ai pu écouter cette misère !!
Et pourtant j'avais pour 3.000 euros de matos et l'égaliseur m'a coûté 300 euros et m'a apporté bien plus que +10% ! Donc je ne regrette rien.
Je me pose plein de questions sur la manière de combiner l'acoustique avec l'égalisation.


OUI LE SUJET INTERESSE!!!! Je suis content de voir ne pas etre le seul audiophile riant de cette obsession du fil droit avec du gain....

Ds les 70's les ampli et autres preamp etaient tres souvent equipes d'equaliseur analogiques donc perfectibles, mais pour certains tres perfectionnes. Il etait meme d'usage d'en rajouter un enorme dans un but d'amelioration du rendu final. Le "pire" c'est que ca marchait....

Image
Image


Partant du principe que nos aines n'etaient pas plus stupides que nous, la disparition de ces attributs ds les 90's est toujours reste a mes yeux comme une absurdite, mais passons....

De fait j'ai commence par utiliser un vrai equalizer quand j'ai demenage dans une horreur d'appartement a pieces carrees, carrelage et vitres partout. Meubles, tapis ou autres c'est peine perdue. Le Behringer 8024, sans faire de miracle a simplement rendu ecoutable un systeme qui ne l'etait pas sans lui et c'est deja une incroyable victoire surtout ramene a son prix de 300 zozos a l'epoque....

Depuis je n'ai jamais ecoute mon systeme ss utiliser d'equaliseur (faut etre sourd pour s'en passer!). Le dernier en date est tout simplement le dBX driverack PA que j'utilise non seulement en filtre actif mais aussi eq.

Promis 1CR de la maniere dt je l'ai "regle" suivra prochaiement.
Dernière édition par san-antonio le 27 Fév 2008 1:57, édité 2 fois.
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 27 Fév 2008 0:50

Bonjour à tous,

D'abord bravo et merci à Patrick d'avoir pris le temps de lancer ce fil!

Je suis ingénieur du son, mais mes origines sont audiophiles (du moins hifistes!), ce sont mes Tanagras qui m'ont mené à mon métier (et je m'en sers toujours d'ailleurs!).

Ayant "designé" et construit moi même mon lieu de travail (essentiellement une régie de mixage musique et son à l'image, autour d'une console analogique), j'ai du m'intéresser d'assez prêt aux problèmes induits par l'acoustique des petites salles et de leurs effets sur la linéarité d'un système de reproduction sonore...

Je ne prétends pas pour autant être quelque autorité que ce soit, loin s'en faut!

Bref, après avoir autant que je le pouvais utilisé les moyens acoustiques (bass traps et autres) pour corriger les principaux défauts de la pièce utilisée, il m'a fallu accepter l'idée que cela ne me suffisait pas... :(

J'ai donc tenté le test d'un tact RCS 2.2 auprès du revendeur de l'époque (Dirac pour ne pas le citer).

Après un temps assez long de domptage de la bête (soft pas forcément aisé à prendre en main, calculs des délais erronés,...), je dois dire que j'en suis ravi!

Je m'en sers aujourd'hui en 2.2 avec des Proac studio100 (drivées par des Cairn Ion T2) et des petits REL Quake (ils ne travaillent qu'en dessous de 65 Hz) dans les coins derrière les enceintes, avec un résultat plutôt ahurissant.

Et encore, c'est pour l'instant le Tact (non modifié) qui fait la conversion D/A, il y a donc de la marge...

L'apport de ce genre de machine, si tant est qu'on soit prêt à se prendre la tronche avec, peut être colossal.

Ceci dit, elle ne corrigera pas d'énormissimes défauts, n'épargnant donc pas un minimum de travail préalable...sachant que mieux l'acoustique sera avant la machine magique, meilleur sera son travail...

Voilà, je ne sais pas si ça peut aider quelqu'un, mais sait on jamais! :wink:
maikol
 
Messages: 180
Inscription: 11 Avr 2006 1:18
Localisation: paris

Message » 27 Fév 2008 1:07

Je confirme : avant de jouer avec le dBX, j'ai du passer des heures a trouver la meilleure (ou la moins mauvaise...) position des enceintes ds la piece. Pour ce faire, un gentil forumeur m'a passe 1 feuille Excel magique permettant de simuler l'acoustique du local et par la-meme placer ses enceintes de maniere a ce que la reponse sous 300Hz soit la plus lineaire possible au point d'ecoute.
Ensuite, travail sur le matos avec choix des tubes, reglages de hauteur de cellule, cones ou pas sous les enceintes...
Et ensuite, seulement a la fin, equalisation de l'ensemble. Honnetement le resultat (en suant) est incroyable.
Cela dit, l'etape suivante est le TACT qui non seulement joue les filtres actifs bien eleves mais propose un "equalizer temporel". Le reve!
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 27 Fév 2008 1:39

san-antonio a écrit:Je confirme : avant de jouer avec le dBX, j'ai du passer des heures a trouver la meilleure (ou la moins mauvaise...) position des enceintes ds la piece. Pour ce faire, un gentil forumeur m'a passe 1 feuille Excel magique permettant de simuler l'acoustique du local et par la-meme placer ses enceintes de manière a ce que la reponse sous 300Hz soit la plus lineaire possible au point d'ecoute.
Ensuite, travail sur le matos avec choix des tubes, reglages de hauteur de cellule, cones ou pas sous les enceintes...
Et ensuite, seulement a la fin, equalisation de l'ensemble. Honnetement le resultat (en suant) est incroyable.
Cela dit, l'etape suivante est le TACT qui non seulement joue les filtres actifs bien eleves mais propose un "equalizer temporel". Le reve!

D'accord sur la méthode :
1/ positionner les enceintes et quand on ajoute un sub (il est connecté soit la sortie hp en high level soit sur le lfe) , ça change la donne. Plusieurs personnes sont venues écouter et trouvent la spacialisation super.
2/ traiter les défauts faciles à traiter au dessus de 300 hz : j'ai fait ça au pif : bibliothèques, rideaux, tapis,
3/ De suite après j'ai du faire agir le DEQ 2496 (j'ignore le tact (':(')) pour traiter 3 pics de fréquence et résonances gênantes dues à la pièces et excitées par le sub. Ce fut fait en 1h. Je profite du sub, un délice !
4/ les choses sérieuses commencent. Je cherche à mesurer effectivement le facteur de réverbération (TM60) aux différentes fréquences et là je ne sais pas comment faire ? J'ai aussi une distortion qui apparaît sur REW. Encore du boulot... passionnant !
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 27 Fév 2008 2:13

PCHEVALIER a écrit:Un exemple d'égalisation utilisant une courbe de référence.
http://www.hometheatershack.com/forums/ ... ow-do.html


Tres tres important et tres vrai. Utiliser une courbe plate comme courbe cible est une erreur conduisant le plus souvent a une reelle deception.

En fait le dBX est tres bien pour ca car il propose plusieurs courbes cible, dont la #2 qui resssemble a s'y meprendre a la courbe de l'article.


Image
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

re

Message » 27 Fév 2008 3:50

je pense aussi bientot passer par un behringer car sur certains morceaux j en ressens le besoin.Merci pour ce post.
bastianmarthe
 
Messages: 881
Inscription: 25 Sep 2007 22:36
Localisation: le 64
  • offline



Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message