Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

Les amplificateurs intégrés ( pré-ampli + ampli de puissance dans 1 seul appareil )

Rapport entre puissance courant et tension

Message » 15 Mai 2008 21:23

Je me pose souvent la question:pourquoi lisons nous(ou entendons nous) souvent d'un ampli qu'il n'a pas besoin d'etre puissant suffit qu'il puisse debiter du courant.La puissance electrique etant le produit du courant par la tension un ampli delivrant beaucoup de courant sera par la meme un ampli puissant(puisque le I du produit UI est eleve) ou alors j'ai rien compris?
gilpierre
 
Messages: 124
Inscription: 22 Déc 2007 20:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Mai 2008 21:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Mai 2008 22:45

gilpierre a écrit:Je me pose souvent la question:pourquoi lisons nous(ou entendons nous) souvent d'un ampli qu'il n'a pas besoin d'etre puissant suffit qu'il puisse debiter du courant.La puissance electrique etant le produit du courant par la tension un ampli delivrant beaucoup de courant sera par la meme un ampli puissant(puisque le I du produit UI est eleve) ou alors j'ai rien compris?


Sauf que la formule magique que tu decris ne marche que pour le courant continu.

En alternatif, le passage de courants dans des mechants composants tels que bobines ou capacites (les resistances sont plus gentilles!) induit du dephasage tension/courant ce qui peut amener un ampli a debiter plein d'amperes mais peu de volts donc peu de puissance : ecoute a bas niveau sur impedance tres basse type panneaux electrostatiques avec variations dynamiques tres importantes par exemple.

Tiens pour clarifier : http://site.voila.fr/FASTOCHE/Courantal ... natif.html
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 16 Mai 2008 10:18

Bonjour,

C'est évidemment une question essentielle et c'est vrai que les faibles et basiques connaissances en électricité remontant à mon cours de physique d'il y a près de 35 ans ne suffisent pas à comprendre tout ce qui peut se passer dans un ampli...

Je me permets dès lors de reposer une question que j'ai déjà posée ailleurs: existe-t-il un "la hifi pour les nuls"? "Hifi for dummies" ?

En effet, mon problème à moi consiste à savoir quel ampli conviendra bien pour driver mes panneaux électrostatiques FINAL. Je sais qu'il convient de tenir compte de la CAPACITÉ en courant et non de la puissance (RMS?). Mon MF fait 2X150 W en puissance, mais délivre-t-il assez de courant, voilà la question.

Cette capacité ne s'apprécie-t-elle pas plus particulièrement sur base de la capacité du transfo? Et comment se mesure-t-elle?

Merci.
elfes
 
Messages: 68
Inscription: 05 Déc 2007 0:08
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 16 Mai 2008 13:01

elfes a écrit:Bonjour,

C'est évidemment une question essentielle et c'est vrai que les faibles et basiques connaissances en électricité remontant à mon cours de physique d'il y a près de 35 ans ne suffisent pas à comprendre tout ce qui peut se passer dans un ampli...

Je me permets dès lors de reposer une question que j'ai déjà posée ailleurs: existe-t-il un "la hifi pour les nuls"? "Hifi for dummies" ?

En effet, mon problème à moi consiste à savoir quel ampli conviendra bien pour driver mes panneaux électrostatiques FINAL. Je sais qu'il convient de tenir compte de la CAPACITÉ en courant et non de la puissance (RMS?). Mon MF fait 2X150 W en puissance, mais délivre-t-il assez de courant, voilà la question.

Cette capacité ne s'apprécie-t-elle pas plus particulièrement sur base de la capacité du transfo? Et comment se mesure-t-elle?

Merci.


En effet. En principe, on constatera que les amplis ayant les plus grosses reserves de courant (et non pas les plus gros transfos...) sont souvent les plus indiques pour driver des panneaux.
Ce n'est pas une regle absolue, mais un ampli avec gros transfo et petits condos derriere, je reste dubitatif.
Cela dit, une autre solution consiste a adapter au mieux l'impedance de l'ampli a celle du HP. Dans le style, les McIntosh et leurs transfos de sortie meritent le detour.
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 16 Mai 2008 21:27

Tout comme un ampli avec petit transfos et gros condos derrière me laisse dubitatif...

Il faut globalement quand même que le transfo soit deux fois plus puissant en v/a que la puissance maximale de l'ampli pour qu'il soit correctement dimensionné. T

rois fois plus si c'est un torique car ces transfos ont des capacités en pointe moins grandes que les transfos tolés classiques.


Bref, il faut que le transfo et la valeur des condos soient largement calculés pour subvenir aux besoins de l'ampli, dont les étages de sortie doivent être eux aussi largement calculés pour pouvoir doubler la puissance quand l'impédance de charge est divisée par deux et ne pas s'effondrer quand on les charge avec une résistance et un condensateur provoquant un déphasage...

Certains amplis sont ainsi moins puissants sur 4 ohms que sur 8 ohms 'Microméga M 600 ou intégré YBA HC) ... d'autres voient leur puissance maximale divisée par 3 ou 4 dans le grave chargé par une résistance + un condo... les mêmes plus quelques autres plus cotés...

Ce qui fait qu'un ampli de 100 watts sous 8 ohms a parfois plus de capacité en courant qu'un autre annoncé à 200 watts sous 8 ohms... car le premier sortira ses 180-200 watts sous 4 ohms dans le grave avec un condo + résistance de charge... tandis que le second verra sa puissance passer à 120 watts sous 4 ohms et à 50 quand on ajoute le condo...

Le seul moyen de le savoir est de le mesurer : a moins d'avoir le schéma et les composants afférents utilisés pour le déduire... et le confirmer par la mesure.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Mai 2008 21:49

haskil a écrit:Tout comme un ampli avec petit transfos et gros condos derrière me laisse dubitatif...


Bien sur. Je tachais juste de repondre au post precedant qui focalisait sur la taille des tranfos.

haskil a écrit:Le seul moyen de le savoir est de le mesurer : a moins d'avoir le schéma et les composants afférents utilisés pour le déduire... et le confirmer par la mesure.

En effet. Et l'influence des transfos de sortie?
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 16 Mai 2008 22:21

Les opinions sont partagée à ce sujet des transfos de sortie : que donne un transfo dont la sortie 8 ohms voit une impédance de charge passer de 7 à 2 ?

Je l'ignore...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Mai 2008 22:24

haskill a écrit:Ce qui fait qu'un ampli de 100 watts sous 8 ohms a parfois plus de capacité en courant qu'un autre annoncé à 200 watts sous 8 ohms... car le premier sortira ses 180-200 watts sous 4 ohms dans le grave avec un condo + résistance de charge... tandis que le second verra sa puissance passer à 120 watts sous 4 ohms et à 50 quand on ajoute le condo...


Pourrait-on en déduire que le fait qu'un ampli est annoncé au double de puissance pour une impédance de 4 ohms indique qu'il a des réserves de courant?

Parce que si je vous comprend bien, il n'y a pas grand'chose qui permet de savoir (sans mesures, sur base des spécifications de l'ampli) si un ampli est capacitif en courant.

Bonne soirée.
elfes
 
Messages: 68
Inscription: 05 Déc 2007 0:08
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 16 Mai 2008 22:29

elfes a écrit:
haskill a écrit:Ce qui fait qu'un ampli de 100 watts sous 8 ohms a parfois plus de capacité en courant qu'un autre annoncé à 200 watts sous 8 ohms... car le premier sortira ses 180-200 watts sous 4 ohms dans le grave avec un condo + résistance de charge... tandis que le second verra sa puissance passer à 120 watts sous 4 ohms et à 50 quand on ajoute le condo...


Pourrait-on en déduire que le fait qu'un ampli est annoncé au double de puissance pour une impédance de 4 ohms indique qu'il a des réserves de courant?

Parce que si je vous comprend bien, il n'y a pas grand'chose qui permet de savoir (sans mesures, sur base des spécifications de l'ampli) si un ampli est capacitif en courant.

Bonne soirée.


Si les spécifications sont tenues : cet ampli aura plus de courant qu'un ampli qui ne supporte pas les impédances basses...

Mais il faut s'en assurer par la mesure ou une ausculptation compétente du schéma et des entrailles de l'ampli : les marques de hifi racontant souvent un peu n'importe quoi à ce sujet... y compris des célèbres... et réputées...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Mai 2008 23:50

san-antonio a écrit:Tiens pour clarifier : http://site.voila.fr/FASTOCHE/Courantal ... natif.html

T'appelles çà clarifier, toi ???? :roll:

Le Monsieur te demande :
Elfes a écrit:existe-t-il un "la hifi pour les nuls"? "Hifi for dummies" ?

:mdr: :mdr:
Remarques, moi c'est pareil, mes notions de physique datent de + de 30 ans
Tout ce que j'ai retenu, c'est que les transfos de sortie des Mc délivrent de l'ampérage permettant de générer de la dynamique sur les HP :lol:
Micro Seiki - Marantz - McIntosh - Phase Linear - JBL
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir dans la rubrique "Installations Haute Fidélité"
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 7386
Inscription: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 17 Mai 2008 2:49

itofa a écrit:
san-antonio a écrit:Tiens pour clarifier : http://site.voila.fr/FASTOCHE/Courantal ... natif.html

T'appelles çà clarifier, toi ???? :roll:

Le Monsieur te demande :
Elfes a écrit:existe-t-il un "la hifi pour les nuls"? "Hifi for dummies" ?


J'ai vu ca en simple classe de 2nde, donc oui c'est de la vulgarisation, desole. Tu echappes aux integrales, estime toi heureux....


itofa a écrit:Tout ce que j'ai retenu, c'est que les transfos de sortie des Mc délivrent de l'ampérage permettant de générer de la dynamique sur les HP :lol:


Oui c'est un peu ca : l'adaptation en impedance realisee par un transfo permet a la source de delivrer du courant. Sans lui un ampli a tubes ne pourrait pas secouer 1 HP a cause de son impedance interne elevee. Faire varier le nombre d'enroulements du secondaire permet une adaptation fine a l'impedance. De fait, utiliser les transfos en position 4 Ohms sur des enceintes vendues pour 8 marche quelquefois mieux que sur la position 8 du a une adaptation mieux realisee sur les charges complexes (type descente a 2 Ohms ds le grave).
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription: 17 Avr 2007 0:51
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés

 
  • Articles en relation
    Dernier message