Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 36 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Au secours ! je ne sais plus quoi faire

Message » 06 Sep 2002 14:13

Jean baptiste a écrit:Salut a tous, quelles sont vos avis sur les ampli hifi atoll?



Bonjour et bienvenu

Il existe des dizaines de post sur ces amplis. Je te conseille de faire une recherche avec Atoll en mot clé.

Pour plus de précisions il faudrait que tu précises avec quel genre de matériel tu désires associer un ampli Atoll. Ses qualités généralement constatés sont l'étendue du spectre sonore, la linéarité, la dynamique, le bon rapport qualité prix.

Ciao

Mavy ( Chouette on est presque en week end ) :wink:
Maverick
 
Messages: 5417
Inscription: 04 Juil 2002 12:58
Localisation: Strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Sep 2002 14:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Sep 2002 17:47

salut à tous,
une petite chose m'interpelle dans le debut du post.....c'est l'analogie entre haut rendement et qualité sonore
certes une enceinte à 96 dB aura juste besoin d'un petit ampli pour s'exprimer (petit en puissance), mais ca n'a rien à voir avec la qualité sonore
certaines enceintes ont un rendement de 86 voire 84 dB, et si elles sont tres dures à "driver", avec un ampli leurs convenant ca peut etre une grosse claque

PS : un rendement devant etre par definition entre 0 et 1, le mot sensibilité doit etre mieux adapté dans le cas d'une enceinte ...... :(
sbringer
 
Messages: 2181
Inscription: 13 Avr 2002 2:00
Localisation: ales (30)
  • offline

Message » 06 Sep 2002 22:08

fabby2 a écrit:
NEGAH NATS a écrit:Mais 2 dB(A) de plus sur le rendement t'aurais...


Ce sont des dB spl, pas des dBA...

Fabrice (pointilleux) Image


Le dB (A) correspond au niveau acoustique associé à la sensibilité de l'oreille à 40 dB pour une fréquence de 1000 Hz (Norme Française EN 60651, ou Norme Européene CEI 651)

Je suis curieux de connaître ta définition du dB spl.

Et puis lorque l'on essai d'enfumer les gens avec des remarques mettant en avant sa propre culture, il serait intéressant d'expliciter la correction qui vient d'être apportée !

Mon pauvre Bobby (messager d'origine) plus personne ne te réponds. L'un veut des renseignements sur Atoll, l'autre apporte une correction sans justification...chacun fait ce qu'il veut, le top, comme dans la vie de tous les jours !

Et pendant ce temps, des gens sont abusé commercialement !

Bobby, en effet sur la brochure c'est 92 dB, mais lors d'un test sur Prestige Audio Video elles sont annoncées à 90 dB. Faut voir.
Courage. Une HiFi se travail comme le laboureur travaille sa terre.

NEGAH NATS
NEGAH NATS
 
Messages: 8
Inscription: 02 Sep 2002 18:40
  • offline

Message » 07 Sep 2002 10:19

> Le dB (A) correspond au niveau acoustique associé à la sensibilité de l'oreille à 40 dB pour une fréquence de 1000 Hz (Norme Française EN 60651, ou Norme Européene CEI 651)

Le dB acoustique correspond bien à cette définition. Il s'agit de l'unité de mesure de l'intensité d'un son.
Par contre, le dB "tout court" utilisé comme unité dans le rendement ( ou la sensibilité ) est un ratio entre l'énergie électrique fournie à l'enceinte et la puissance sonore émise.
Aucun rapport entre les deux à part une homonymie facheuse pouvant effectivement préter à confusion...


> Et puis lorque l'on essai d'enfumer les gens avec des remarques mettant en avant sa propre culture,

Hum...


> Et pendant ce temps, des gens sont abusé commercialement !

Et le rapport avec le sujet du thread est ???
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 07 Sep 2002 11:04

Bon, et si c'était la pièce qui défavorise le grave ? C'est si courant, ce serait dommage de tout changer, non ?
tjacquel
 
Messages: 1954
Inscription: 15 Oct 2001 2:00
Localisation: Angers

Message » 07 Sep 2002 11:09

Il me semble me souvenir que le bon mot pour rendement est efficacité. Mais bon là n'est pas le problème!

Le Philips 723 manque de basses? Bon, faudrait pas trop exagérer non plus! Qu'il ne délivre pas un extrême grave net et puissant, nous sommes d'accord. M'enfin... Idem pour le sur-aigu... Le défaut du 723... serait surtout qu'il n'est pas très très défini, mais cet un petit appareil homogêne qui en donne beaucoup plus pour l'argent dépensé que des machines beaucoup plus chères. Les audiophiles ont sans doute eu un peu tort de se concentrer sur ce lecteur dont l'autre mérite est qu'il est vendu depuis au moins 5-6 ans ce qui est exceptionnel comme durée de vie commerciale pour un lecteur de CD grand public. Mais bon, Technics, Sony et Onkyo ont fait des petits lecteurs à prix d'attaque aussi bons et mieux construits... mais leurs modèles ont eu une durée de vie plus courte.

Quant à Rotel, cette marque a fait et fera sans aucun doute encore des amplis assez peu coûteux qui marchent quand même pas trop mal!

Quant à Cabasse. Il y a toujours eu des adeptes et des opposants farouches à une marque d'enceintes... qui aura réjoui trois ou quatre générations de mélomanes en lui vendant des produits très bien fabriqués et équipés de haut-parleurs de grande qualité. Des modèlles un peu pointus, il y en a eu chez Cabasse et d'autres qui l'étaient moins ou pas du tout aussi! ça ne date pas d'hier : juste du pasage de cabasse du médium et du tweeter à membrane papier aux domes dont la première génération, voici un peu plus de 20 ans, sonnaient un peu dur en filtrage passif et beaucoup moins en filtrage actif...

Alors dans ton cas : avant peut-être de tout revendre et particulièrement tes enceintes. Commence par tenter d'optimiser ce que tu as. Réfléchis bien. Et si tu dois changer quelque chose, commence sans aucun doute par l'ampli pour un modèle plus rond. Personnellement je ne suis pas fanatique des amplis Arcam, je ne sais pas trop par ailleurs ce qu'est un ampli britannique, vu la différence énorme qu'il y a entre NAD, Rega, Naim, Linn, Roksan, Chord, Denon mis au point en Angleterre, Cambridge... en terme de prix, d'esthétique sonore.

Cette histoire de deux dB de rendement-sensibilité-efficacité est par ailleurs une couillonnade qui n'est d'aucune incidence sur le résultat sonore...

Essaies donc, chez toi, un intégré plutôt puissant et solide dans le grave, tu as le choix, qui soit dans tes prix et surtout n'éjecte aucune marque en fonction des préjugés que l'un ou l'autre d'entre nous pourrait avoir... car il se peut qu'un Yamaha AX 596 à 2000F te satisfasse pleinement, comme ce pourra être un Roksan ou un NAD ou une autre marque.

Quant à Negha Nats : bonjour et bienvenue, la prochaine fois quitte des godillots avant d'entrer dans le monde bienveillant du Forum Haute Fidélité...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 07 Sep 2002 12:21

A NEGAH NATS: Jusqu'à maintenant, je trouve le ton de tes posts assez déplacé par rapport au ton habituel du forum, c'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à faire cette remarque sur dBA/dBspl.

Je préviens tout de suite que si je me rends compte que ton seul but est de foutre la... je ne passerai plus mon temps à te répondre.


NEGAH NATS a écrit:Le dB (A) correspond au niveau acoustique associé à la sensibilité de l'oreille à 40 dB pour une fréquence de 1000 Hz (Norme Française EN 60651, ou Norme Européene CEI 651)


C'est une définition de derrière les fagots ça... pour moi ça ne veut rien dire "un niveau acoustique associé à une sensibilité". La définition du dB(A) vient des courbes isosoniques du réseau de Fletcher et Munson. La courbe des 40 phones (le phone est l'unité d'un niveau isosonique) à été prise comme référence pour la pondération A (un niveau sonore exprimé en phone n'est identique à celui exprimé en dBspl que pour un son pur à 1Khz, c'est ce que tu as voulu dire avec tes 40dB je suppose). La courbe de pondération A est en fait la courbe des 40 phones inversée.

Image


NEGAH NATS a écrit:Je suis curieux de connaître ta définition du dB spl


Un niveau d'intensité sonore s'exprime toujours en dBspl. Le dB est utilisé pour les mesures de niveaux électriques. A la limite dB sans indice car le spl est sous-entendu mais pas de dBA.


NEGAH NATS a écrit:Et puis lorque l'on essai d'enfumer les gens avec des remarques mettant en avant sa propre culture, il serait intéressant d'expliciter la correction qui vient d'être apportée !


C'était calqué sur ta façon de faire:

Elles affichent seulement 90 dB, pour des Cabasse, c'est nul !



NEGAH NATS a écrit:Et pendant ce temps, des gens sont abusé
commercialement !


.......


Fabrice Image
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 07 Sep 2002 13:31

Sacré Stanhagen... :lol:
R1
 
Messages: 794
Inscription: 29 Déc 2000 2:00
Localisation: 62

Message » 07 Sep 2002 14:40

Merci à tous pour votre contribution, j'ai en quelques jours appris beaucoup de choses.

D'ailleurs, j'ai suivi le conseil de certains sur les essais de placement : j'avais suivi, en tant que néophyte, les conseils de la notice Cabasse : c'est à dire des enceintes bien droites.
J'ai essayé de placer les enceintes orientées légèrement vers la zone d'écoute.
De plus j'ai fait tourner mon CD en continu depuis 2 jours car je n'étais pas sûr qu'il soit encore bien rôdé.

Hé bien je dois dire que le résultat est assez surprenant : une scène considérablement agrandie, et des graves bien plus présentes.

Enfin, je dois dire aussi que ce manque de basse provient peut-être également du genre de musique que j'écoute (plutôt pop-rock) car j'ai récupéré des Cds de jazz (Liza Ekdahl, Galliano, ...) et je dois dire que la contrebasse est très présente et agréable.
La présence des instruments est réellement impressionnante, on a l'impression d'avoir un orchestre dans le salon.
Il me semble en plus que le jazz est une musique pouvant s'écouter assez fort car les instruments sont doux et très démarqués, alors qu'essayez de mettre du Silverchair à fond : les voisins apprécient pas, et le volume augmenté détaille mieux les basses je pense...

Je pense toujours que je peux gagner en rondeur, mais il est vrai qu'en optimisant légérement le système cela a fortement modifié mon point de vue sur ma config.

Je vais essayer de faire une écoude du C350 si un revendeur dispose des mêmes enceintes, on verra bien.
Mais je me répètes : merci à tous je ne suis plus aussi pressé de changer et je vais peut-être attendre encore un petit peu, histoire de rôder encore tout ça.
bobby
 
Messages: 107
Inscription: 10 Fév 2002 2:00
Localisation: Le Pecq (78)
  • offline

Message » 07 Sep 2002 15:31

NEGAH NATS a écrit:Le dB (A) correspond au niveau acoustique associé à la sensibilité de l'oreille à 40 dB pour une fréquence de 1000 Hz (Norme Française EN 60651, ou Norme Européene CEI 651)


>fabby 2 : C'est une définition de derrière les fagots ça... pour moi ça ne veut rien dire "un niveau acoustique associé à une sensibilité". La définition du dB(A) vient des courbes isosoniques du réseau de Fletcher et Munson.

Je n'ai pas la prétention d'inventer les définitions scientifiques. Je me suis reporté à mes anciens cours d'acoustique industrielle, tout simplement. Libre à toi de croire qu'elle sort de derrière les fagots.

Je t'assure, j'ai écris texto la définition exacte de la norme. Une belle preuve d'humilité non ?

Alors pour TOI, elle ne veut rien dire!

Forcément tu as changé ce que j'ai écris. C'est pas très rigoureux, avoue-le !

moi : niveau acoustique associé à la sensibilité de l'oreille.
TOI : un niveau acoustique associé à une sensibilité.

Comme cà, j'avoue également que ca veut rien dire, Dieu que je suis nul.

En effet, les courbes isophoniques traduisent bien cette sensibilité de l'oreille en fonction de la fréquence. Tu as parfaitement raison.

La pondération (A) correspond matériellement à un filtre inséré dans les sonomètres pour tenir compte de la sensation auditive (courbe de Fletcher).

Voilà tout.

Et je ne sais toujours pas ce que signifie le trigramme " spl "

Et puis y'a pas de mal à s'accrocher un peu !

Si on le faisait dans la vie de tous les jours, on nous vendrait moins de m....!

Regarde, en déplaçant une virgule, j'envoie un homme dans les camp de la mort :

- Pardon, impossible à envoyer en Sibérie.
- Pardon impossible, à envoyer en Sibérie.

Attention à ce que tu écris, y'a des gens qui lisent ce forum.

Bisous à tous.
NEGAH NATS
 
Messages: 8
Inscription: 02 Sep 2002 18:40
  • offline

Message » 07 Sep 2002 16:16

> Je t'assure, j'ai écris texto la définition exacte de la norme. Une belle preuve d'humilité non ?

Sauf que dans le cas dans lequel tu l'as utilisé la défintion en question ne s'applique absolument pas, la sensibilité/rendement d'une enceinte ne se mesurant pas en dB acoustique :
NEGAH NATS a écrit:
Mais 2 dB(A) de plus sur le rendement t'aurais...



> Attention à ce que tu écris, y'a des gens qui lisent ce forum.

Je te conseille d'être le premier à appliquer cette régle.
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Communication difficile

Message » 08 Sep 2002 9:49

Bonjour à tous et à toi Ogobert.

En effet, je sais faire la distinction entre la sensibilité de l'oreille et celle des enceintes (rendement).

Alors CE QUE JE NE COMPRENDS PAS, c'est que cette fameuse pondération A ne serait pas prise en compte lorsque l'on effectue la mesure de rendement d'une enceinte, C'EST CA ?

En effet, il s'agirait simplement de la mesure de paramètre entrée/sortie sans avoir à " s'occuper " de la sensibilité de l'oreille....de fabby2, je plaisante.

ENFIN une réponse claire !

Je pensais simplement que la pondération A était intégrée par défaut, car dans bien des cas où elle est prise en compte, elle est rarement précisé dans les mesures.

Mais je ne sais toujours pas ce que signifie ' SPL '.

Excuse nous Bobby !

Salut à tous.
NEGAH NATS
 
Messages: 8
Inscription: 02 Sep 2002 18:40
  • offline

Message » 08 Sep 2002 10:39

NEGAH NATS a écrit:Mais je ne sais toujours pas ce que signifie ' SPL '.


Sound Pressure Level il me semble.
Donc une mesure brute du niveau sonore sans pondération.

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 08 Sep 2002 11:08

NEGAH NATS a écrit:Alors CE QUE JE NE COMPRENDS PAS, c'est que cette fameuse pondération A ne serait pas prise en compte lorsque l'on effectue la mesure de rendement d'une enceinte, C'EST CA ?


Oui c'est ça, les mesures sont effectuées en linéaire.



NEGAH NATS a écrit:Je pensais simplement que la pondération A était intégrée par défaut, car dans bien des cas où elle est prise en compte, elle est rarement précisé dans les mesures


La pondération A (il en existe d'autres aussi) est surtout utilisée en acoustique industrielle pour mesurer le niveau sonore du bruit ambiant (réellement perçu par l'oreille humaine) et sur les mesures de rapport S/N.


NEGAH NATS a écrit:Mais je ne sais toujours pas ce que signifie ' SPL '


"Sound Pressure Level" : niveau de pression sonore, la pression de l'air sur les tympans en fait.

Fabrice Image
fabby2
 
Messages: 1086
Inscription: 19 Oct 2001 2:00
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 08 Sep 2002 11:59

ogobert a écrit:Par contre, le dB "tout court" utilisé comme unité dans le rendement ( ou la sensibilité ) est un ratio entre l'énergie électrique fournie à l'enceinte et la puissance sonore émise.
Aucun rapport entre les deux à part une homonymie facheuse pouvant effectivement préter à confusion...


Même si ça se décante dans les posts suivants, je vais essayer de synthétiser clairement pour les personnes qui seraient un peu perdues dans la discussion houleuse :

Le niveau d'un son est mesuré en dB (décibel, échelle logarithmique), parce que son si on mesurait une différence de pression (en Pa, pascal) on aurait des nombres astronomiques, puisque précisemment un échelle logarithmique sert à ramener à de "petites" variations des valeurs très différentes : 10 fois, 100 fois 1000 fois etc plus grandes.

En dB on mesure donc un niveau d'"intensité sonore", ce terme entre guillemets signifie : "intensité de la vibration de l'air".
Mais l'oreille humaine n'est pas sensible de la même manière à toutes les fréquences : une personne peut entendre nettement un son de 1000 Hz à 10 dB et ne pas entendre un son de 25 Hz à 30 dB.

Donc comme en acoustique ce qui nous intéresse c'est ce que perçoit l'oreille humaine, on pondère la courbe selon la sensibilité de l'oreille humaine pour que 2 sons de fréquence différente, mais perçus avec la même sentation d'intensité aient la même mesure en dB. Si je lis bien la courbe publiée par fabby 2, et s'il s'agit bien de la courbe de sensibilité de l'oreille humaine, un son à 1000 Hz et à 40 dB sera mesuré à 40 dB(A), un son à 30 Hz et à 60dB sera mesuré à 40 dB(A) de même : pour ces 2 sons l'impression d'intensité sonore sera la même, pour une personne moyenne.
Donc il faut lire "db(A)" comme "dB pondéré A". La pondération A n'est pas la seule qui existe, il existe aussi C et B (et peut-être d'autres encore), mais c'est le A qui nous intéresse.

Enfin dB SPL signifie effectivement "dB Sound Pressure Level" : ce SPL sert d'une part à signifier qu'il s'agit d"une mesure d'intensité sonore (les dB sont utilisés dans d'autres mesures) et d'autre part à expliquer qu'il ne s'agit pas d'une mesure pondérée en dB(A).

Quand ogobert écrit :
"le dB "tout court" utilisé comme unité dans le rendement ( ou la sensibilité ) est un ratio entre l'énergie électrique fournie à l'enceinte et la puissance sonore émise. "

Il ya quelques raccourcis facheux :
le dB tout court dans la mesure de la sensibilité d'une enceinte n'est pas un ratio entre énergie électrique etc. :
la sensibilité d'une enceinte est le niveau sonore (en dB non pondéré), lorsqu'on fournit 1W électrique à l'enceinte et qu'on mesure à un mètre de l'enceinte. Désolé ça ne s'appelle pas un ratio, fo être précis dans les termes.

De même :
"Aucun rapport entre les deux à part une homonymie facheuse pouvant effectivement préter à confusion..."

Ben si le rapport entre dB et dBA c'est qu'il s'agit dans les 2 cas d'une mesure de niveau sonore, l'un est pondéré et pas l'autre!
D'ailleurs si on faisait les mesures de sensibilité avec une pondération A, je pense qu'il n'y aurait pas une grande différence entre la mesure en dB "tout court" et la mesure en dBA! Comme quoi ce n'est pas si différent... :wink:

A part ça je trouve ça dommage que 2 personnes ne puissent pas échanger sur ce sujet sans se bouffer le nez.
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message