Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Enceintes Pascal Louvet Carbonnette (2200 euros la paire)

Message » 08 Mai 2004 12:45

Bonjour à tous,

Vendredi, LaurentV et moi sommes allés chez Thierry Hardoin, pour écouter ses "fameuses" Pascal Louvet. Un bon moyen de vérifier les dires du monsieur (cf ce topic), de découvrir de nouvelles enceintes et puis, il faut l'avouer, de passer une après-midi sympa à écouter de la zik.

La pièce d'écoute est très agréable. Elle est spacieuse, avec deux canapés, pas mal de CD à l'arrière et un grand tapis. Seul regret de notre hôte, la pièce est largement ouverte sur la salle à manger. Pour Thierry, une pièce fermée aurait été l'idéal, essentiellement pour la tenue du grave.

Tel un prédateur guettant sa proie avant de lui sauter dessus, LaurentV passe alors en revue le matériel : chaine Icos, Prame HR2, Pascal Louvet Carbonette, CD Thule... Y'avait de quoi se faire une petite install sympa :lol: A l'oeil, on pourra simplement regretter que la finition des Carbonette ne soit pas exemplaire, que les HR2 ne sont pas très waf ou que la chaine Icos est à reserver aux adorateurs du style pierre tombale... :P

Bref. Nous nous installons.

Les Pascal Louvet, d'aspect très classique, sont constituées de deux blocs : une partie biblio (1100 euros la paire environ) et une partie caisson qui fait office de pied. Si mes souvenirs sont bons, la paire de Carbonette se situe au final aux alentours de 2200 euros la paire. Nous utilisons le lecteur ICOS Cd Pro et un ampli ETALON Origo. Petite install disais-je :wink:

Et bien... si la partie biblio seule n'est pas transcendante, l'apport du caisson change tout ! C'est défini tout en étant agréable. De Sting à Sanz, ça fonctionne bien. Tout est à sa place. Seul problème à nos 3 paires d'oreilles : l'image. Elle est imprécise. Je pensais pour ma part que la taille de la pièce en était la cause, et qu'on aurait gagner à rapprocher le canapé. Thierry a obtenu quelque chose de plus cohérent en plaçant les enceintes au mieux, mais ce n'était toujours pas "là". LaurentV est également un peu déçu par le "bas" du spectre. J'acquiese timidement en me rappelant que c'est lui qui doit me ramener d'Orléans en voiture.

Puisqu'on aime les changements, on passe par l'ETALON Exemplissimo. 50 Watts par canal, il est plus gros que l'ORIGO. On remet le Sting. Et là... mon demi-litre de Sprite se remet à pétiller de bonheur dans mon estomac. On accuse le coup, on se regarde, et on se marre bêtement dix secondes plus tard ! Une présence, une image, un grave... tout est là ! Je retrouve cette définition, ce côté agréable, mais avec une dimension supplémentaire : la profondeur. Comprenez que je n'écoutais plus les enceintes à ce moment là mais bien la musique. J'étais dedans et y'avait de quoi taper du pied ! J'ai d'ailleurs été incapable de donner mes impressions après cette écoute.

LaurentV n'a pas pu s'empêcher de mettre un Pink Floyd, pour se faire plaisir. Et je suis bien incapable de vous parler Hifi là. Et puis on a remis le Sanz et un de mes CD de Jazz (Tall band) : ça n'a fait que confirmer que l'image était arrivée. C'est fin, défini, c'est joli tout simplement.

On sonne à la porte. Thierry va ouvrir. Un rire démoniaque se fait alors entendre : le lecteur CD ICOS Fado vient d'arriver. On fait rapidos un totem à l'effigie du facteur pour le remercier et quelques gros poutous avant de retourner dans la salle... Pour vérifier son bon fonctionnement, zou, Thierry le branche (le lecteur hein!). A confirmer, mais je crois bien que celui-ci est à 2900 euros et vaut moitié moins que le CD Pro. Différences entre les deux ? L'esthétique du Fado est bien plus jolie à mon goût. Côté son, j'ai eu l'impression que le Fado était plus analytique, mais je ne mettrais pas ma main à couper que je puisse identifier ces deux lecteurs en aveugle. Ce qui, au regard du prix, est pour le moins perturbant.

Petite remarque : le Fado a du mal avec les Copy Controll. Deux de mes CD ont planté le lecteur, tant et si bien qu'on fut obligé de débrancher le secteur pour l'arrêter. Certaines mauvaises langues diront que finalement, la Fado a du goût et sait reconnaitre les bons CD. J'écoute ce que je veux.

En résumé, cette Carbonette m'a beaucoup plu. Dans ce budget, c'est vraiment un choix à considérer. Elle fonctionnait parfaitement dans un grand espace, même si derrière, il y a avait de la puissance, et pas qu'un peu.

Ecoutes des PRAME HR2

Deux monstres haut-rendement à 4500 euros la paire, je voyais déjà LaurentV préparer son paquet de clopes pour aller en griller une dehors. Bon. Dès les premières notes, effectivement, l'écoute est particulière. N'étant pas habitué, je me suis empressé de poser la question "c'est pas fatiguant à la longue ?".

Ce qui m'a beaucoup intrigué, c'est d'avoir entendu, sur mon Tall Band, un mec parler au fond de la salle. Croyez-moi, je connais très bien ce disque, je l'ai écouté sur tous les systèmes que j'ai pu testé ici et ailleurs et c'était la première fois que j'entendais ça. Ca fait un choc de découvrir un CD qu'on a écouté au moins 200 fois. Ca manquait tout de même un peu de bas, mais la pièce "ouverte" y est peut-être pour quelque chose.

En clair, ça m'a beaucoup intrigué, et donné envie de vivre avec elles une petite journée, pour vérifier l'aspect "fatigue". Ce qui est évident, c'est que ça marche... très bien ! Les castagnettes vous rentre dedans (non Winch) ce qui donne quand même un semblant d'approche des conditions de concert.

Je voudrais remercier Thierry, qui nous a vraiment accueilli sympathiquement chez lui, nous a laissé faire ce qu'on voulait (non plus Winch), ne nous a pas fait de bla-bla inutile... En bref, c'était parfait et ça donne envie de revenir. Egalement un petit mot pour LaurentV qui m'a gentiment proposé de venir et m'a véhiculé.

Une bonne journée en somme.
Dernière édition par Pacaya le 08 Mai 2004 15:06, édité 3 fois.
Pacaya
 
Messages: 1883
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 08 Mai 2004 12:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Mai 2004 12:52

Chouette CR Pacaya !!

Cà donne vraiment envie d'aller écouter le matos.
:wink:
novo
 
Messages: 1154
Inscription: 23 Sep 2003 21:19
Localisation: Est.
  • offline

Message » 08 Mai 2004 12:53

N'étant pas habitué, je me suis empressé de poser la question "c'est pas fatiguant à la longue ?".


:lol: :lol: :lol:

Splendide CR ! Qui donne envie d'écouter ces enceintes :wink:


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 08 Mai 2004 15:14

comme je l ai dis dans le topic dedie a Pascal LOUVET, meme si il a un peu dvier, on va ecouter directement chez le fabricant pour le weekend de l assencion toute sa gamme, je connais bien les carbonettes, mes parents ont en eu une paire pdt quelques annees, sans le caisson qui n exister pas a l epoque et c est le plus beau medium et aigu que j ai pu ecouter un biblio.

Content que cela vous ai plu comme ecoute, si le mariage avec mon ampli hifi est coherent, Pacaya, tu vas devoir finalement passer a la maison ecouter la gamme superieur des carbonettes...

Pascalus qui va peut etre finir avec une paire de Pascal LOUVET a la maison
Pascalus IV
 
Messages: 1974
Inscription: 25 Juil 2002 18:52
Localisation: Cergy/BX
  • offline

Message » 08 Mai 2004 15:18

Pascalus IV a écrit:si le mariage avec mon ampli hifi est coherent, Pacaya, tu vas devoir finalement passer a la maison ecouter la gamme superieur des carbonettes...

Ouééé :D Avec plaisir :wink:

Par contre, j'ai un peu peur que ton consonnance rame un peu :-? J'ai hâte d'avoir tes impressions ! Veinards que vous êtes ! Il n'y avait malheureusement que les Carbonette de dispo chez AC Votre (mais ça va changer !).
Pacaya
 
Messages: 1883
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
Localisation: Paris

Message » 08 Mai 2004 15:21

Suite a un thread « coup de cœur »d’un pro qui a provoqué une énième polémique sur ce forum j’ai décidé de me faire mon propre avis sur les enceintes Pascal Louvet. Aussi j’ai pris rendez-vous chez ACVotre pour écouter ces enceintes. Haskil et Eper93 devaient m’accompagner ; Haskil à été appelé par GW Bush et Eper93 par d’autres obligations c’est donc Pacaya qui à eu la gentillesse de les remplacer au pied levé.

J’en vois déjà un au fond qui demande :
« Cékipascalouvé ? »

Pascal Louvet est un ancien musicien professionnel qui fabrique des enceintes acoustiques depuis quelques années déjà. La presse spécialisée fit quelques échos de ses productions dans les années 80 puis ce fut un black out quasi-total jusqu’à peu.

Pascal Louvet est installé dans un petit village du bordelais, Villenave de Rions. Nos foromeurs du sud ouest devraient aller lui faire une petite visite prochainement et nous parler de façon plus précise de cet artisan et de sa production.

Arrivée donc chez ACVotre vers 13 heures. Thierry Hardoin était en plein combat avec un système 5.1 Final dont la Final isation des réglages lui posait quelques menus soucis.

Dans la salle de 30m² environ il y a du monde, une full Icos, des Etalons, les panneaux Final, des mulidine allegretto, des chtites Proac, des Thule, des Sphinx, un truc bizarre au plafond avec 3 ronds rouge vert bleu…

Venons en à l’écoute qui nous intéresse.

Les Carbonettes sont des enceintes en 2 parties : une grosse biblio parallepipedique à laquelle ont peut ajouter un caisson de basses. La Carbonette seule est à environ 1100 € la paire avec les 2 caissons on arrive à un budget de 2200 € la paire.

Disons le tout de suite la finition est propre mais pas franchement extraordinaire Revêtue d’un placage finition noyer et d’un cache en jersey noir, c’est très classique, pas très affriolant. On est très loin des B&W signature. De ce point de vue Mr Louvet devrait faire un petit effort, après tout ce sont des objets qui trôneront dans un salon, qui plus est en deux exemplaires donc autant que le Woman Acceptance Factor ne bénéficie pas de l’atout « c’est pas terrible quand même tes trucs là »

Nous commençons donc l’écoute des Carbonnettes sans leur caisson avec un lecteur CD Icos Pro (s’cusez du peu) et un ampli Etalon Origo . Sur le live in Montreux de Monty Alexander, les attaques sur le piano sont franches et nettes, on entend parfaitement qu’il tape comme un fou sur les touches quand il monte dans les aigus les tweeters suivent parfaitement et sans vriller les oreilles. Les balais sur la caisse claire sont très bien restitués. Par contre la basse est quasiment absente de plus le piano ne sonne pas plein tout cela manque de soutien dans le bas du spectre.

Nous connectons donc les 2 caissons et recommençons l’écoute.
C’est déjà nettement mieux, cette fois ci le piano est plus présent et la basse est là. Il est déjà possible de faire un constat : les Carbonettes sont faites pour être utilisées avec leur caisson dès que la salle d’écoute présente de bonnes dimensions ; de plus le bas médium de la Carbonette seule n’est pas gonflé pour faire croire qu’elle peut descendre dans le grave.
Nous passons au CD castagnettes et guitare. Bon là j’ai clairement un problème : je n’arrive pas à situer le guitariste et le déplacement des castagnettes est assez difficile à suivre. Problème de placement ? Par contre la précision des notes, des accords est toujours aussi bonne. La guitare manque un peu de corps. Thierry règle le placement des enceintes. Seconde écoute du même morceau c’est déjà mieux quant à l’image.
Passage de Sting « All this time ». La ligne de basse est propre, les instruments bien distincts les uns des autres, de ce point de vue c’est plutôt une réussite.
Par contre, depuis le début des écoutes, y compris avec les disques de Pacaya, je suis un peu frustré. Certes il y à du détail, c’est propre, pas une once d’agressivité sauf si nécessaire. Tout cela est très bien mais ça sonne « petit », « coincé », ça manque d’ampleur la musique ne reste pas collé aux enceintes mais elle n’envahi pas la pièce non plus, l’image se forme mais avec peine. Bref on sent clairement que ces Carbonettes peuvent mieux faire.

Exit donc l’Origo et place a l’Examplissimo.

Et là ça s’ouvre, la musique envahit la pièce. Le piano de Monty Alexander est à bonne dimension. Sur Santa Cruz la guitare est juste au 2/3 à droite et avec sa caisse de résonance, les castagnettes vont bien de la gauche vers le centre puis s’éloignent vers le fond de la salle. Sting et ses petits camarades Miller, Katché, Mc Bride prennent du plaisir à jouer ensemble. C’est vraiment très bon. Pour le plaisir je me suis passé The great gig in the sky mais sur ce morceau avec les Carbonettes, l’examplissimo et l’Icos je ne vous dirait rien. C’était pour mon plaisir à moi tout seul. Na !

En conclusion sur ces Pascal Louvet force est de constater que le coup de cœur de Thierry Hardoin est tout à fait justifié. Désintéressé, je ne le pense pas et ne le souhaite pas ; au contraire qu’il vende beaucoup de Carbonettes, ces enceintes devraient faire une belle carrière.
Par contre il est un point sur lequel, après écoute, je ne le rejoins pas ; ces enceintes sont tout de même exigeantes sur l’amplification. Contrairement à ses propos, un petit ampli ne suffit pas pour les faire bien marcher, le résultat est frustrant. Il convient de les nourrir correctement.

Autre point, nous avons comparé sur ces Carbonettes et l’Examplissimo les 2 lecteurs CD Icos : le Fado et le Pro, j’ai l’impression que le Fado est un peu meilleur que le Pro. Le Fado au une bande passante plus étendue vers le bas du spectre, il semble un peu plus fluide et un peu plus défini. Lors d’une écoute en aveugle je ne suis pas sur de faire une grande différence entre le Fado et le Pro.

Pour faire ce CR je dois avouer avoir été scandaleusement soudoyé par Thierry Hardoin qui à eu l’outrecuidance de m’offrir un café et servi un verre de Quezac à Pacaya :D .
Dernière édition par LaurentV le 08 Mai 2004 15:31, édité 1 fois.
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 08 Mai 2004 15:26

Ah oui, les Prame HR2. j'avais oublié :oops: . Bon Pacaya en à parlé je m'abstient donc. :wink:
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 08 Mai 2004 15:28

Pacaya a écrit:
Pascalus IV a écrit:si le mariage avec mon ampli hifi est coherent, Pacaya, tu vas devoir finalement passer a la maison ecouter la gamme superieur des carbonettes...

Ouééé :D Avec plaisir :wink:

Par contre, j'ai un peu peur que ton consonnance rame un peu :-? J'ai hâte d'avoir tes impressions ! Veinards que vous êtes ! Il n'y avait malheureusement que les Carbonette de dispo chez AC Votre (mais ça va changer !).

les carbonettes avec leur caisson sont assez gourmande de memoire, mais chacun de ses modele a ses propres exigences et contraintes pour s exprimer au mieux... l ecoute sera comme tjrs decisive, ne t inauiete pas de ce cote la, et c est pas le jus qui manque au consonance, loin s en faut, c est meme de trouver une enceinte qui arrive a structurer tout ce jus pour en faire de la musique qui lui faut...
Pascalus IV
 
Messages: 1974
Inscription: 25 Juil 2002 18:52
Localisation: Cergy/BX
  • offline

Message » 08 Mai 2004 22:03

Superbes CR, merci Messieurs.

Mais pas de tites photos de ces enceintes ? :(
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25383
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline

Message » 08 Mai 2004 22:45

LaurentV a écrit:Nous passons au CD castagnettes et guitare. Bon là j’ai clairement un problème : je n’arrive pas à situer le guitariste et le déplacement des castagnettes est assez difficile à suivre. Problème de placement ? Par contre la précision des notes, des accords est toujours aussi bonne. La guitare manque un peu de corps.


Tu as les ref de ce CD avec les "Castagnettes " ?

TJL :wink:
TJL
 
Messages: 1918
Inscription: 27 Déc 2001 2:00
Localisation: Pas de Calais
  • offline

Message » 09 Mai 2004 0:34

TJL a écrit:Tu as les ref de ce CD avec les "Castagnettes " ?

Bonsoir ! Le voici :

[url=http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B000024H9Z/402-0117895-0461733]Encuentro Sanz & Santa Cruz / Oeuvres pour guitare
[/url]. C'est la première plage. LaurentV l'a sur un CD de test de Diapason.
Pacaya
 
Messages: 1883
Inscription: 30 Déc 2001 2:00
Localisation: Paris

Message » 09 Mai 2004 7:38

bobim a écrit:Superbes CR, merci Messieurs.

Mais pas de tites photos de ces enceintes ? :(


Ben non, Il n'y a pas de site Pascal Louvet, Après quelques recheches sur le ouaibe pour trouver des illustrations pour mon Cr je n'ai rien trouvé. :(
LaurentV
 
Messages: 11729
Inscription: 04 Mar 2002 2:00
Localisation: du coté de Versailles
  • offline

Message » 09 Mai 2004 9:01

LaurentV a écrit:
bobim a écrit:Superbes CR, merci Messieurs.

Mais pas de tites photos de ces enceintes ? :(


Ben non, Il n'y a pas de site Pascal Louvet, Après quelques recheches sur le ouaibe pour trouver des illustrations pour mon Cr je n'ai rien trouvé. :(


J'ai une pub de Pascal Louvet que j'ai récupéré lorsque je l'avais rencontré sur Cognac en Novembre dernier.
On y voit quelques modèles ; par contre je ne connais pas leurs exactes références.
Si ça intéresse qq'un, je peux scanner le document et lui faire passer par mail afin que celà soit mis sur ce post

A+

Bono :wink:
bono
 
Messages: 86
Inscription: 27 Jan 2003 12:06
Localisation: Angoulême (mais provençal)
  • offline

Message » 09 Mai 2004 9:33

je suis preneur Bono :D
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25383
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline

Message » 09 Mai 2004 9:52

bobim a écrit:je suis preneur Bono :D


Yakademendé
ça devrait arriver sur ton mel.

A+

Bono :wink:
bono
 
Messages: 86
Inscription: 27 Jan 2003 12:06
Localisation: Angoulême (mais provençal)
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message