Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Une expérience dérangeante...

Message » 11 Avr 2008 20:50

Petyot a écrit:
PCHEVALIER a écrit:Fil passionnant. la sincérité de Peytiot y est pour beaucoup.
Pour ceux que l'égalisation intéresse faites un tour ici (au moins le résumé au début) :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29877992

Je trouve aussi l'idée de l'égalisation très intéressante. J'ai plusieurs fois envisagé de m'acheter un Behringer DEQ2496 mais j'avoue être un peu intimidé par cette technologie et j'aurai bien peur de faire plus de mal que de bien au rendu sonore de mon système...

Je suis tout aussi convaincu qu'il y a beaucoup plus à gagner pour changer le résultat sonore d'un système en modifiant l'acoustique (ou l'égalisation) d'une pièce qu'en changeant un câble ou une prise de courant... Mais bon, reconnaissons aussi qu'il est beaucoup plus facile pour monsieur et madame tout-le-monde de changer un câble que de revoir l'acoustique d'une pièce ou même de travailler sur l'égalisation de son système.

Il reste évidemment la solution de faire appel à un professionnel de l'acoustique (pour égaliser le système ou traiter la pièce) mais, là encore, les coûts peuvent sembler (à tort ou à raison) un peu élevé pour un résultat incertain (sans parler du risque de divorce s'il faut installer des panneaux acoustiques partout dans la pièce...)

Je trouve plus difficile de changer un câble que de faire une mesure acoustique. Pas besoin de se baisser et de déplacer du matériel. Le plus compliqué c'est de trouver l'alimentation du micro et de paramétrer l'entrée sur le logiciel de mesure... mais les conseils ont été rédigés et le mode d'emploi est facile à trouver (voir le fil égalisation p.1).
Une fois l'installation en état de marche, c'est vraiment simple. L'égalisation des basses s'impose de toutes façons, surtout quand on a fait l'achat d'un sub. La pièce commande il faut s'y adapter en dessous de 200hz.
Au-delà, certains défauts de la pièce peuvent être compensés très simplement par des filtres ou par un traitement acoustique léger (un tapis devant les enceintes, une bibliothèque sur les côtés, etc. ) ou les 2... si on prend son temps c'est un plaisir de progresser sur 6 mois par touches et mesures successives.. en écoutant de la musique et en ouvrant ses oreilles et son cerveau à la musique et au son.
Bref c'est comme faire son jardin... pas besoin de recourir à un agronome ni d'acheter une moissonneuse batteuse pour récolter le carré de pommes de terre !
Je parie même que si cette démarche se développait on aurait plus de femmes sur les forum hi-fi ! Ben oui. Plus d'écoute, moins de déploiement de moyens.
S'il te plait Petyot jette un oeil sur la page 1 du fil égalisation et dis moi si ça te permet de commencer ou pas, ce qui manque, ce qui n'est pas clair....
J'ai commencé sur le sujet il y a 3 mois, je suis encore dans la position de celui qui débute mais j'aimerais bien avoir ton avis.
Patrick
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Avr 2008 20:50

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Avr 2008 21:37

PCHEVALIER a écrit:S'il te plait Petyot jette un oeil sur la page 1 du fil égalisation et dis moi si ça te permet de commencer ou pas, ce qui manque, ce qui n'est pas clair....
J'ai commencé sur le sujet il y a 3 mois, je suis encore dans la position de celui qui débute mais j'aimerais bien avoir ton avis.
Patrick


Je vais y jeter un oeil ce WE et je te reviendrai la dessus en début de semaine prochaine.

Merci

Pierre
Petyot
 
Messages: 286
Inscription: 24 Aoû 2007 22:49
Localisation: Montréal - Canada
  • offline

Message » 12 Avr 2008 1:54

haskil a écrit:Oso, on entend ce que l'on sait.


Dans le texte de Peter.pan, je ne lis pas éduqué, comme je le lis parfois malheureusement sous la signature de certains ici qui s'extraient ainsi du vulgum pecus pour dire qu'ils ont des oreilles d'or, non, pas du tout. Je lis juste 'mis au courant", 'habitué', exercé... ayant une petite expérience.


Et je dois dire que j'adère à la synthèse de Peter.pan. La science, en laquelle je crois, les mesures en lesquelles je crois, et lui aussi, comme toi et bien d'autres ici, avancent dans les domaines qui nous intéressent, mais elles sont limitées par une chose un peu mystérieuse tout de même qui est le fait que les humains ne sont pas des clones les uns des autres.

Alain :wink:


je comprends l'intervention de peter pan dans ce sens également Alain (en dehors de la musique, j'ecoute aussi beaucoup les oiseaux, et je sais que j'éduque mon oreille, pas qu'un peu...). Je pointais seulement le fait de mentionner le cerveau comme une chose non mesurable scientifiquement. Pris dans un autre contexte, hifi ésotérique par exemple, cette analyse un peu rapide devient un prétexte confortable pour avancer n'importe quoi, par exemple qu'un cable, un grille pain anti langevin transforme une chaine, qu'un lecteur vide à 5000 euro traité anti rayonnement cosmique est meilleur qu'un autre moins cher et "standard", etc... car la "musicalité, située dans l'ether échappera toujours aux mesures".

Olivier
oso
 
Messages: 1251
Inscription: 17 Juin 2003 16:23
Localisation: Nice
  • offline

Message » 12 Avr 2008 10:07

Evidemment 100 % d'accord. Mais il est curieux, s'agissant de la science de voir que finalement les "forcenés" de l'objectivisme et du subjectivisme la place plus haut que tout : pour la nier finalement dans les deux cas de figure. La science crue sans aucune distance est une idéologie. la science niée sans aucune distance pour être remplacée par 'j'entends donc je suis' est une idéologie.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Avr 2008 10:27

Je crois bien que les deux démarches s'alimentent mutuellement par réflexe épidermique.

On pourrait conseiller aux uns de se souvenir que le doute et la remise en cause des théories du moment font partie intégrante de la démarche scientifique, et aux autres de faire l'effort de commencer par apprendre au minimum la loi d'Ohm !
syber
 
Messages: 10905
Inscription: 30 Juil 2005 15:07

Message » 12 Avr 2008 10:30

C'est exactement ça : se voir opposer un "de grace pas d'expériences personnelles" est aussi idéologique que "de grâce pas de mesures".

Et les deux s'autoalimentent en une course à l'ignorance dommageable.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Avr 2008 14:35

J'ai 8 pages de retard, mais je quote ce paragraphe : En le prenant pour ce qu'il est, de l'HUMOUR, il est très amusant!


PCHEVALIER a écrit:
...

Du coup il m'est venu une illustration de l'objectiviste... quand on regarde deux personnes une qui comprend et une qui ne comprend pas ce qu'est une harmonique... on ne voit pas de différence visible. L'objectiviste en conclut que les harmoniques n'existent pas alors que ...




:lol:
Paull
 
Messages: 8679
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 12 Avr 2008 14:51

haskil a écrit:...
PS. Un grand test en double aveugle organisé par BASF au salon du son avec des milliers de testeurs (écoute au casque) avait démontré en 1984 que la copie sur cassette était indiscernable du CD originel... :wink:


Cela aussi, je le quote!
Maintenant, quelle(s) conclusion(s) en tirer?...
Paull
 
Messages: 8679
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 12 Avr 2008 15:10

Rien !

Dans l'Illustration, Pathé passait des grandes publicités relatant vers 1914, que le public réuni à l'Opéra avait été incapable de discerner la différence entre Caruso chantant derrière un rideau et le modèle de grand phonographe de la marque jouant un disque du grand ténor... :lol:

Et le pire, c'est que c'est vrai !

Ensuite, que s'il faut se méfier des "J'entends donc je suis", il faut tout autant se méfier des "tu as un lien pour une étude scientifique". Car on tout ce qui vise à sans cesse démontrer que la qualité intrinséque du 16/44.1 et du CD est suffisante pour reproduire la musique dans toute sa subtilité et que tout format quantativement et donc qualitativement supérieur est inutile car indiscernable est suspect d'idéologie obscurantiste. tout comme d'affirmer que l'analogique est supérieur forcément au numérique.

Les expériences qui débouchent sur : les disques en HD ne sont pas meilleurs, c'est simplement qu'ils sont fait de façon plus soignée que les CD ordinaires est en soi l'un des raisonnements les plus amusants qui soit car ce n'est pas un raisonnement : c'est tout au contraire une expérience on ne peut plus contingente érigée en loi générale : c'est absurde.


Quand la relation d'un test commence par : "l'ampli audiophile a été comparé à un JVC, marque de supermarché". Tu sais que c'est un objectiviste forcené qui est à l'oeuvre : car son présupposé est : les amplis de supermarché sonnent aussi bien que les amplis couteux. Idéologie.

Quand un forumeur te dit : 'ma femme qui n'y connait rien a entendu le changement de cable immédiatement alors qu'elle n'était prévenue de rien'. Tu sais que le gars en question est si peu sur de lui qu'il lui faut invoquer sa moitié, la présenter sous un jour incompétent et innocent pour valider son test'. Ce faisant, il répond par avance aux impératifs du discours objectivistes !


Un peu beaucoup de science, un peu beaucoup de bon sens, un peu beaucoup de pratiques, un peu beaucoup de culture musicale, un peu beaucoup d'expérimentations, un peu beaucoup d'innocence, un peu beaucoup d'ouverture d'esprit, un peu beaucoup de méfiance infuse à l'égard de tout discours dominant, et l'on se rend compte que l'oreille se fait abuser d'une façon évidente, que les différences entre platines sont souvent très minces qualitativement, qu'elles peuvent l'être esthétiquement, que les cables, évidemment, ne jouent qu'à la marge et sont sans aucun intérêt dans la constitution d'une chaine, que le plus important est ailleurs : objectivement dans l'adaptation des enceintes à l'ampli et au local. Subjectivement, dans son gout et sa volonté de posséder tel ou tel matériel.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Avr 2008 15:14

Entre un CEC TL0 + audiomat maestro et une platine à 30 euros, la difference n'est pas vraiment subtile :lol:
Et entre un cable de modulation carrefour et un stereovox, c'est pas vraiment sans interet dans la constitution d'une chaine ;)
Apres chacun son avis, evidemment ;)
cfc
 
Messages: 1854
Inscription: 25 Mai 2005 0:24
  • offline

Message » 12 Avr 2008 15:20

...
Dernière édition par zeroundemi le 30 Juil 2008 20:50, édité 2 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 12 Avr 2008 15:22

cfc a écrit:Entre un CEC TL0 + audiomat maestro et une platine à 30 euros, la difference n'est pas vraiment subtile :lol:
Et entre un cable de modulation carrefour et un stereovox, c'est pas vraiment sans interet dans la constitution d'une chaine ;)
Apres chacun son avis, evidemment ;)


La caricature n'est jamais subtile :wink: :lol:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Avr 2008 15:25

Mais tellement vraie :D
cfc
 
Messages: 1854
Inscription: 25 Mai 2005 0:24
  • offline

Message » 12 Avr 2008 15:26

zeroundemi a écrit:
haskil a écrit:clonedvinyl,
Ne confonds-tu pas égalisation avec ce qu'on appelle improprement "correction de tonalité" ?

Les égaliseurs sont faits pour idéaliser le couplage enceintes/local. Leur travail est fait pour être oublié. C'est un peu comme le calibrage d'un projecteur vidéo.

Une fois ce couplage fait, certains des égaliseurs du marché (ou les préamplis analogiques qui les suivent) permettent de régler le grave, le médium et l'aigu comme l'auditeur le veux.

Ce sont deux démarches différentes qui ne mettent pas du tout les mêmes bases en marche : pour égaliser il faut un micro et faire des mesures objectives. Pour apporter une coloration qui plait au son et qui sera différente à chaque disque... il faut modifier l'équilibre global en fonction de ses goûts et de son humeur.

Dans la première, l'égalisation, on fait en sorte que l'enceinte acoustique fonctionne au meilleur de ses possibilités.

Dans la seconde, la correction de tonalité, on se fait un son qui plait en fonction du disque écouté.


Et la seconde sera d'autant plus fine et efficace qu'on aura réalisé la première de façon objective.

Alain :wink:

Il n'y a pas lieu d'opposer les démarches "correction de tonalité" et "égalisation " à mon avis

Il faut en connaître les limites pour ne pas en attendre plus qu'elles ne peuvent apporter

Le DEQ, comme tes TACT, peut mémoriser diverses courbes, voire divers filtres composés graphique + paramétrique + ...

Dans ces conditions, il est tout à fait possible de procéder dans un premier temps à l'égalisation (optimisation de la réponse système audio/local), avec éventuellement une courbe-cible permettant d'obtenir le son qui sonne le plus neutre globalement

Sur ce point je rejoins la remarque de Haskil : "la seconde sera d'autant plus fine et efficace qu'on aura réalisé la première de façon objective"dans laquelle je remplacerais "objective" par "neutre du point de vue acoustique"

A partir de cette égalisation mise en mémoire, chacun peut bâtir ses courbes préférées pour mettre l'accent sur telle ou telle caractéristique (le grave un peu plus en avant pour le rock, favoriser le medium pour une meilleure intelligibilité du vocal, etc.)

Et, pourquoi pas, corriger les parti-pris faits lors du mixage, afin de faire "sonner convenablement" sur une enceinte "grand public", ou sur un HP d'autoradio

Sur le DEQ, il suffi d'appliquer les filtres de shelving (en mode paragraphique ou paramétrique) pour obtenir un correcteur de tonalité trés prformant et trés versatile, puisque les fréquences charnière peuvent être choisies selon oreille et selon goût

D'autant que, jusqu'à nouvel ordre, je n'ai jamais lu que les mixages en studio répondaient à une quelconque norme dasn ce domaine

Autant dire : aucun correcteur de tonalité ne peut convenir dans cette perspective, sauf s'il laisse à l'utilisateur le choix des fréquences-charnière et des niveaux

Aucun, sauf... :wink:



Exactement, elles sont complémentaires !

Eexcellente synthèse, donc. J'utilisais le mot objectif pour parler de la mesure et l'opposer à la démarche à l'oreille pronée par Clonedvynil . Mais neutre me va très bien aussi. Et en fait je pensais à l'étalonnage d'un projecteur in situ qui relève (un peu) de la même démarche... sauf que les CD ne sont pas étalonnés eux.
Dernière édition par haskil le 12 Avr 2008 15:30, édité 1 fois.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Avr 2008 15:27

cfc a écrit:Mais tellement vraie :D


Les tiennes manquent de cet humour qui les rendrait irrésistible : leurs traits sont trop appuyés :lol:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 50198
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message