Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tout ce qui concerne les logiciels lié au HC sur ordinateur (PC, Mac, Linux...)
Règles du forum
Avant de poster, merci de prendre connaissance des règles du forum : à lire avant de poster

AMARRA - Quelqu'un a essayé ?

Message » 09 Sep 2009 16:38

Bonjour Denis,

ABX ABX...
C'est moi qui cliquait sur le bouton les yeux fermés avé le mulot, parfois frénétiquement pour m'emmêler volontairement les pinceaux. C'est mon ABX à moi. :wink:
Je suis plus passionné de musique qu'audiophile, c'est mon plaisir dans un monde de brutes.
J'aime écouter des instruments que j'ai joué ou écouté (à vent, cordes), seul le plaisir de mes oreilles compte pour moi. Je voulais juste partager mes écoutes avec la plus grande humilité :roll:

Quand je ne reconnais pas un de mes instruments fétiches ou ne le trouve pas naturel, je le ressens et ça diminue mon plaisir. Ca a été le cas sur l'album du Phil Collins Big Band a Hot night in Paris avec le titre "chips & salsa" que j'aime beaucoup et conseille vivement. Les solos de saxo sonnaient bien mieux avec Amarra pour mes oreilles. Et en comparaison directe, même en augmentant le niveau sonore d'iTunes. On peut me faire faire tous les ABX possibles, je me tromperai probablement, surtout les jours où l'envie n'est pas là, ces (rares) jours où on n'a rien envie d'écouter.

J'ai juste voulu partager mon expérience, au cas où ça intéresserait. Tellement de gens parlent d'Amarra ou d'autres players sans les avoir écouté...

Pour le reste, je ne suis pas intéressé par les polémiques stériles. J'avais participé à des débats sur un forum américain sur le jitter (au niveau théorique), cela n'a mené nulle part et j'ai eu l'impression de perdre mon temps. Deux camps arqueboutés sur leurs positions. Je ne pense pas être à classer dans les subjectivistes, d'ailleur point de câble ésotériques chez moi, que du Mogami et un cable vert très rigide en numérique coaxial avec les prises qui vont bien !

Le plus simple est d'essayer. Avant c'était moins confortable (interruptions toutes les minutes pendant 3-4 s environ) mais essai gratuit. C'est ce que j'ai fait. Maintenant, le test est en version d'évaluation sans interruptions, mais il faut payer 50$ qui correspond au coût de la clé iLok.

Bonne fin de journée à tous, la nuit est tombée (normal c'est la fin de l'hiver), c'est l'heure d'un petit Traffic : John Barleycorn Must Die :lol:

Laurent
LC
 
Messages: 143
Inscription: 11 Jan 2004 22:24
Localisation: 974
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Sep 2009 16:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Sep 2009 18:17

Bon, et bien je n'ai rien de spécialement futé à te répondre. Bonne nuit :wink:
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 09 Sep 2009 20:08

.
alpacou
 
Messages: 2263
Inscription: 14 Avr 2006 8:31
Localisation: Riante cité du val d'oise
  • offline

Message » 09 Sep 2009 20:09

Tu te couches avec les poules !

Bonjour.
alpacou
 
Messages: 2263
Inscription: 14 Avr 2006 8:31
Localisation: Riante cité du val d'oise
  • offline

Message » 09 Sep 2009 20:25

Regarde son code postal : 974, c'est l'île de la Réunion...

Sinon, moi j'essaie Amarra sans idée préconçue, mais j'ai bien du mal à sentir une différence. Pourtant cette fois, j'ai bien capté le fonctionnement, et j'ai réencodé quelques titres en aiff pour pouvoir le tester.

ça m'intéresserait d'aller plus loin dans le fonctionnement d'un player : à quoi sont dues les différences de rendu entre deux players ? Les différences de rendu peuvent-elles varier en fonction de ce qui analyse les datas après l'ordi (carte son ou serveur upnp ?) ?
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 10 Sep 2009 11:01

Si le player (ou le logiciel serveur uPNP) se contente de lire le fichier audio sans altération (dans le cas d'un player ce sera de l'égalisation, du resampling, etc / dans le cas d'un serveur, une éventuelle conversion de format "à la volée"), on pourra dire que 100% des différences à l'écoute sont liées au traitement fait par la carte son (je laisse de coté le cas où le player sera trop lent pour décompresser de l'audio compressée, lossy ou lossless, et génèrerai du délai dans la mise à disposition du flux numérique, c'est un cas pour le moins rare de nos jours, en tout cas il me semble).
Bien sûr, cela vaut si l'OS lui même ne touche pas au contenu du flux audio (contrairement au kmixer de Windows par exemple, donc en mode ASIO ou en Kernel Streaming).

Note que dans le cas de l'UPNP, certains pourraient dire que la liaison n'étant pas synchrone, il pourrait y avoir des problèmes de pertes de données (ou plutôt de données qui arrivent trop tard pour être fournies à la partie son du récepteur uPNP et donc de son DAC) et on peut éventuellement le constater sur du streaming vidéo avec des "mini pauses" ou des saccades, mais en audio, vu la bande passante requise, il faut un réseau pour le moins chargé pour mettre en évidence le phénomène en question (mais je confirme qu'il peut exister, et les prochaines versions de la "norme" DLNA feront apparaitre la notion de QoS, Quality of Service, qui a justement pour but d'essayer de s'affranchir de cela ou en tout cas en minimiser les impacts). C'était l'objet d'une discussion entre amis hier et on se posait la question d'avoir une carte lan dédiée streaming audio sur le serveur, ce qui sera d'ailleurs le cas chez l'un de nous :-)

Coté carte son, pour moi 2 cas:
- sorties analogiques: bien évidement la qualité dépendra du DAC, des étages de sortie, etc...
- sortie numérique: que vais je dire ... parler éventuellement du jitter (vous savez le truc inventé par les fabricants quand ils ont du supprimer "pleurage" et "scintillement" de leur langage :D ), mais cela ne peut se résumer en 2 lignes, et bien trop de "spécialistes" nomment jitter des phénomènes différents ayant des impacts différents...

Bien sûr, si le player touche au contenu, égalisation, resampling, le débat est totalement différent...
gerardfma
 
Messages: 201
Inscription: 23 Nov 2006 14:46
Localisation: Isere
  • offline

Message » 10 Sep 2009 11:23

popette59 a écrit:
ça m'intéresserait d'aller plus loin dans le fonctionnement d'un player : à quoi sont dues les différences de rendu entre deux players ? Les différences de rendu peuvent-elles varier en fonction de ce qui analyse les datas après l'ordi (carte son ou serveur upnp ?) ?


Si le flux en entrée est dans le même format (fréquence-échantillonage) que ce qu'attend l'interface il n'y a aucune raison d'avoir deux rendus différents, sur la même interface audio. Toute différence sera engendrée par une modification venant du player donc plus bit-perfect (rééchantillonage, équalisation, effets). Mathématiquement un changement de fréquence (par un multiple) ne doit rien changer.
-Mon Coin HC-
Vidéo: Sony VW-300ES - Daylight 0.9 16:9 2.65 Audio: 3 Crown XLS1500 - Focal Chorus 826V - CC800V- Profile IC-908 - Velodyne EQMax12
HTPC: Core i5 3570K (GTX 960, RME Fireface UC) - JRMC - AudioLense
Avatar de l’utilisateur
rlebrette
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2097
Inscription: 25 Juil 2004 19:41
Localisation: Vraiment tout à côté de Nantes
  • offline

Message » 10 Sep 2009 11:26

gerardfma a écrit:Si le player (ou le logiciel serveur uPNP) se contente de lire le fichier audio sans altération (dans le cas d'un player ce sera de l'égalisation, du resampling, etc / dans le cas d'un serveur, une éventuelle conversion de format "à la volée"), on pourra dire que 100% des différences à l'écoute sont liées au traitement fait par la carte son (je laisse de coté le cas où le player sera trop lent pour décompresser de l'audio compressée, lossy ou lossless, et génèrerai du délai dans la mise à disposition du flux numérique, c'est un cas pour le moins rare de nos jours, en tout cas il me semble).
Bien sûr, cela vaut si l'OS lui même ne touche pas au contenu du flux audio (contrairement au kmixer de Windows par exemple, donc en mode ASIO ou en Kernel Streaming).


Au moins on est deux a être d'accord sur les mêmes faits.
Pour le temps de traitement dans le player il faut remonter loin dans le temps ou avoir une machine extrèmement chagée pour être saturé dans le travail de décodage et de streaming.
-Mon Coin HC-
Vidéo: Sony VW-300ES - Daylight 0.9 16:9 2.65 Audio: 3 Crown XLS1500 - Focal Chorus 826V - CC800V- Profile IC-908 - Velodyne EQMax12
HTPC: Core i5 3570K (GTX 960, RME Fireface UC) - JRMC - AudioLense
Avatar de l’utilisateur
rlebrette
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2097
Inscription: 25 Juil 2004 19:41
Localisation: Vraiment tout à côté de Nantes
  • offline

Message » 11 Sep 2009 1:00

yy a écrit:
haskil a écrit:Et quand elles réussissent, elles sont efficaces ?


Non plus, car les écoutes en aveugle ne démontrent rien.


Elles démontrent au minimum l'impossibilité, pour celui qui échoue, d'entendre des différences qui peuvent exister !

L'ABX jauge autant le testeur que les objets du test.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 11 Sep 2009 2:53

Tout à fait d'accord avec Haskil.
L'ABX démontre surtout la limite d'adaptation ou d'endurance de nos oreilles.

Je rapprocherais cela de test de vins en aveugle : si on multiplie à la suite les tests avec plusieurs types de vins rouge, rosé, blanc et d'eau, il arrive un moment où on est perdu : difficile de reconnaître au goût, on déforme sa perception en s'en remettant au palais, puis on finit par s'emmêler, même en se rinçant régulièrement. C'est le mélange des sens.

Appréciant beaucoup le vin et le connaissant un minimum, même si j'avais fait ce test quand j'étais bien jeune, je me suis fait avoir comme probablement presque tout le monde assez rapidement. Pourtant, je peux vous assurer que cela ne prouve pas qu'il est stupide d'acheter autrechose que du vin de table à moins de 2€, heureusement pour nos viticulteurs.

En audio, même si on s'en défend, on risque d'arriver au même phénomène.
LC
 
Messages: 143
Inscription: 11 Jan 2004 22:24
Localisation: 974
  • offline

Message » 11 Sep 2009 8:18

haskil a écrit:
yy a écrit:
haskil a écrit:Et quand elles réussissent, elles sont efficaces ?


Non plus, car les écoutes en aveugle ne démontrent rien.


Elles démontrent au minimum l'impossibilité, pour celui qui échoue, d'entendre des différences qui peuvent exister !

L'ABX jauge autant le testeur que les objets du test.


Et bien dans notre cas le test en aveugle a prouvé que la perte de repères complique sensiblement les choses.
L'oreille perd sa capacité à discerner et à analyser ce qu'elle entend.

Première série d'écoute, je reconnais 1 fois sur 2 le bon soft.
En revanche ma copine qui faisait les changements était surprise de mon piètre résultats. Selon elle, les différences étaient faciles à reconnaitres.
Je précise que ma copine ne connaissait pas l'objectif de ce test. Non seulement la hifi est le cadet de ses soucis, mais en plus elle ne savait rien des différences entre les 2 softs. Elle avait juste identifié que ça ne sonnait pas pareil et sans forcer.

Nouvelle série d'écoute. Je suis persuadé que mon résultat est cette fois ci le bon, j'ai parfaitement réussi à différencier les 2 players.
Encore perdu, cette série s'appuyait sur 1 seul player, et j'ai pourtant perçu des différences.

pour moi la perte de repères ajoute un stress supplémentaire qui déstabilise notre attention. La peur d'échouer, la volonté de ne pas laisser échapper les différences, et l'effort supplémentaire que cela demande, tout cela fausse complètement notre sens naturel et diminue notre capacité naturelle à entendre des différences.

Nos sens sont fragiles, ils doivent être ménagés et soignés si on veut pouvoir s'appuyer dessus.

Enfin le principal c'est qu'on se soit bien amusé tout les 2 en faisant cet exercice. Merci pour le conseil :wink:
Dernière édition par yy le 11 Sep 2009 9:44, édité 1 fois.
yy
 
Messages: 1969
Inscription: 27 Juil 2003 15:27
  • offline

Message » 11 Sep 2009 8:45

yy a écrit:
haskil a écrit:
yy a écrit:
haskil a écrit:Et quand elles réussissent, elles sont efficaces ?


Non plus, car les écoutes en aveugle ne démontrent rien.


Elles démontrent au minimum l'impossibilité, pour celui qui échoue, d'entendre des différences qui peuvent exister !

L'ABX jauge autant le testeur que les objets du test.


Et bien dans notre cas le test en aveugle a prouvé que la perte de repères complique sensiblement les choses.
L'oreille perd sa capacité à discerner et à analyser ce qu'elle entend.

Première série d'écoute, je reconnais 1 fois sur 2 le bon soft.
En revanche ma copine qui faisait les changements était surprise de mon piètre résultats. Selon elle, les différences étaient très faciles à entendre.
Je précise que ma copine ne connaissait pas l'objectif de ce test. Non seulement la hifi est le cadet de ses soucis, mais en plus elle ne savait rien des différences entre les 2 softs. Elle avait juste identifié que ça ne sonnait pas pareil et sans forcer.

Nouvelle série d'écoute. Je suis persuadé que mon résultat est cette fois ci le bon, j'ai parfaitement réussi à différencier les 2 players.
Encore perdu, cette série s'appuyait sur 1 seul player, et j'ai pourtant perçu des différences.


pour moi la perte de repères ajoute un stress supplémentaire qui déstabilise notre attention. La peur d'échouer, la volonté de ne pas laisser échapper les différences, et l'effort supplémentaire que cela demande, tout cela fausse complètement notre sens naturel et diminue notre capacité naturelle à entendre des différences.

Nos sens sont fragiles, ils doivent être ménagés et soignés si on veut pouvoir s'appuyer dessus.

Enfin le principal c'est qu'on se soit bien amusé tout les 2 en faisant cet exercice. Merci pour le conseil :wink:


ça me rassure, je ne suis pas le seul à inventer des différences alors !

Le truc c'est que, quand différence il y a, en général je le sens tout de suite. C'est pour ça que je n'ai jamais trop cru dans le rodage des cables : aucun ne m'a paru bon après un moment s'il m'avait déplu au premier branchement. Pour amarra, je suis indécis ; mauvais signe... en tout cas, pour moi et sur mon install actuelle.
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 11 Sep 2009 9:08

Si tu as bien tout lu, c'est le contraire que je dis. Les différences sont faciles à entendre lorsqu'on est dans des conditions normales d'écoute.
yy
 
Messages: 1969
Inscription: 27 Juil 2003 15:27
  • offline

Message » 11 Sep 2009 9:24

J'ai bien compris. :wink: Mais le fait est qu'il est possible d'inventer des différences là où il n'y en a manifestement pas, puisque tu reconnais avoir cru faire une comparaison alors qu'il n'y avait qu'un lecteur. Même si d'autres tests plus "détendus" t'ont permis d'apprécier l'apport d'amarra ensuite.

Cela dit, je partage ta vision des choses des comparaisons / tests faits dans certaines circonstances : j'ai souvent plus de mal à faire des différences entre deux écoutes quand je suis seul et encore plus s'il y a une sorte de "pression" sur le test (par exemple, si je doute qu'un truc dans mon install est bon, et que je cherche à le vérifier ; ou si je teste un truc très cher et que j'hésite à y mettre le prix, ou quand j'ai planté mon drive et que , dégoûté, j'ai cherché parmi mon "stock" ce qui sonnait le mieux).

C'est souvent bien plus facile quand on est détaché de l'événement, par exemple si on est plusieurs amis à découvrir un matos qu'on n'est pas forcément venu acheter. La rigolade ambiante et la "non-pression" d'achat facilite les écoutes détendues ; et parfois on fait de vraies découvertes.

Reste que, je continue à dire qu'un matos "surlecutant" l'est souvent dans toutes les conditions, bonnes ou mauvaises, donc soit mon écoute est tellement déséquilibrée qu'on entend pas l'apport d'Amarra chez moi, soit son apport est ultra subtil.
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 11 Sep 2009 9:46

Sachez tout de même qu'avec un peu d'entrainement on s'améliore et il est possible d'abxer des différences subtiles; mais il est vrai qu'il faut insister, s'entrainer... exactement comme un sportif !

Voir par exemple ici: certain réussissent du premier coup; d'autres (moi) ont besoin de l'indice pour trouver, et après ça marche;
donc: ne désespérez pas de l'abx, c'est comme une discipline, il faut s'y familiariser et de l'entrainement pour y être performant; mais dans l'absolu il n'y a aucune raison pour qu'une différence perçue en non-aveugle ne puisse pas l'être en abx (si elle est réelle bien sûr :wink: ).
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse


Retourner vers Logiciel PC Home-cinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message