Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD, BD3D] Batman vs Superman : L'aube de la justice (DC)

Message » 26 Sep 2016 9:08

JVC DLA-X5000, Toshiba HD-XE1, Sony PS3, PCHC (Core i7-3770k, GeForce GTX670, Realtek HD Audio), Orange UHD87, écran DIY trans-sonore format 2.35, Yamaha RX-V681, Klipsch Sinergy SF-1 SC-1 SS-1 KSW10
Panasonic TX-PF42S10, Panasonic SC-PT560, Orange IHD92
cricri49
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5321
Inscription: 14 Juin 2003 21:32
Localisation: du coté de NANTES
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Sep 2016 9:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Oct 2016 18:59

Bonjour, amis terriens !

Tiens donc, je l'ai vu y'a pas quelques jours celui là. Et j'ai vu directement la "version Snyder" (chose que je fais rarement, pourtant). Bah c'est du Snyder pur jus! J'suis client !

C'est comme Tim Burton, j'aime beaucoup, même si j'adore pas, c'est de la bonne péloche même si ce n'est pas parfait.

Mais, dieu comme c'est sombre (mais c'est pas grave) ! On sent bien qu'il a fréquenté Miller ce monsieur (le Batman de Miller est, comme tout le monde le sait, ténébreux, déliberement sombre, avec une personnalité complexe).

L'arrivé de Wonder Woman, est, sur le papier, sacrément casse gueule, culotté, mais audacieux. Et le résultat est plutôt pas mal, voir très acceptable, parce que si il y avait eu référendum pour l'intégration de ce personnage, je doute qu'il aurait fait l'unanimité.

Les bémols, il y en a. La "petite" folie furieuse Lex Luthor (en fait, son petit rire à la fin de son spitch, un comportement un poil, j'ai bien dis un poil, surfait pour s'imposer dans l'histoire). Dans le genre, le joker était plus subtil et moins démonstratif, le succès du rôle était là. Kevin Spacy en Lex était plus expressif avec pourtant moins de représentation. Pourtant je le trouve bon, mais ça méritais plus de recherche pour le rôle, afin de trouver un meilleur personnage avec une belle identité. (voyez Cillian Murphy dans Batman Begins " DrJonathan Crane est absent pour le moment...")

Techniquement, c'est... ouai... bah, c'est du travail de Blockbuster, quoi ! Un grain volontaire, un peu durci, pas dégueu, avec un piqué assez taré. Bref, une captation de départ ultra léchée, pour un résultat imparable. Le film à une personnalité technique bien étudié. Le Blu ray et rien que le blu ray, ce qui veut dire qu'il est presque interdit de voir ça en DVD !!!

Le son, fait plein de bruit, parfois, avec des gens qui parle au milieu de l'écran et puis des voitures qui explosent. Et un monstre hyper débile qui éclate tout et qui veut faire fonctionner votre caisson.
smiths
 
Messages: 185
Inscription: 30 Oct 2012 2:12
  • offline

Test : Batman vs Superman : L'aube de la justice (UBD, VF)

Message » 30 Oct 2016 10:51

opbilbo a écrit:
Le test du jour (en vf)


:o Batman vs Superman : L'aube de la justice version director's cut (Warner Bros 2016) :
UBD (4K/4K-HEVC / 3840*2160/24p HDR / BT-2020 / YCbCr 4:2:0 10 bit) Format 2.35:1

Une superbe image malgré de très nombreuses scènes tournées dans des environnement très sombres (scènes nocturnes notamment) avec des effets de lumière et une dynamique impressionnante (caractéristique principale du 4K UHD): Un top démo pour ce format (attention, il faut que votre chaine vidéo soit très bien réglée !!!).
oe-blu-ray-dvd-et-programmes-3d/ubd-bd-batman-vs-superman-ultimate-edition-t30074804.html

Image

IMDb : Spécifications techniques de la source : http://www.imdb.com/title/tt2975590/tec ... tt_dt_spec

IMAGE A+++
Test en 2k SDR BT-709 4:4:4 12 bit
-Piqué/ Précision : Très bon.
-Définition : Bonne à très bonne.
-Niveau des noirs : Excellent, même si certaines scènes surexposées (très rares) peuvent griser une peu l'image, mais sans chute du contraste (fidèle à la photo du film en salle).
-Colorimétrie : Sobre, car la photo est sombre, voir crépusculaire.
-Grain : Discret la plupart du temps, parfois plus marqué sur certaines scènes en basses lumières, mais sans nuire à la définition.
-Compression : Invisible.
-DNR/EE : 0.
-Banding : Pas vu ! (scaler DC 36 bits, projecteur en 12 bits).
-Flicker : 0.
-Homogénéité : Très bonne.

Échelle de notation principale de l'image : ...A++ > A+ > A > A- > B+ > B > B- > C+ > C > C- > D

JVC X70RB + ISCANDUO + PANASONIC DMP BD900 sur 2m03 de base.
post171813274.html#p171813274

SON VF
Sort en Dolby True HD 7.1 (5.1) : Une bande son qui déménage, notamment dans les basses fréquences : A classer dans les top démo.
- Dynamique : 5/5
- Voix (clarté) : 4.9/5
- Spatialisation : 5/5
- Effets surround (latéraux et/ou arrières) : 5/5
- Basses : 5/5

Denon AVR-3808 / caisson de basses Sunfire HRS12 / enceinte centrale Yamaha NS-C515F / 2 paires d'enceintes Yamaha NS-M515 et NS-515F


Le film : on en parle ici : oe-7eme-art/film-superman-vs-batman-project-t30038813.html

Genre: Comics
Durée: 182 minutes
Zone: non zoné
Doublage: oui
Langues: anglais & français Dolby Atmos...
Sous-titres: sans, anglais, français...

Images: Image
Apport UHD: Image

Meilleure gestion des effets de lumière et des contrastes, ce qui donne une image plus dynamique, et une définition subtilement améliorée en SDR, mais le bluray est aussi d'excellente facture.

Son:
J'ai Aimé:
/

Image


--------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Notation :

- A : l'excellence en HD mais avec des nuances : A+ > A > A-
- B : Bon B+ à moyen pour B et B-
- C : Ça ressemble plus à du DVD qu'à de la HD, avec des nuances : C+ > C > C-
- D : comme détritus, de la merd;e quoi !

A++ pour les images exceptionnelles

Les tests techniques post177575955.html#p177575955
JVC X70RB + Panasonic DMP-UB900 ou Oppo 103 Audicom Signature + ISCANDUO.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres
Administrateur Forum Œuvres
 
Messages: 42682
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac

Message » 02 Nov 2016 11:23

Image

• Région : Non zoné (France)
• Éditeur : Warner Bros.
• Date de sortie : 03 août 2016
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - Encodage HEVC - Format 2.40 - Digital intermediate 4K
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1)
• Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Le grain argentique (un peu plus visible qu'en HD) apporte du caractère à ce transfert UHD magnifique où la définition est hautement probante (plus encore qu'en HD), les détails pointus, la colorimétrie subtile et les contrastes travaillés.
Qualité audio : Image
Un mixage équilibré et puissant soutenu par une BO ample et des basses lourdes, où les nombreuses informations acoustiques sont distribuées avec ce qu'il faut d'impact et de finesse sur l'ensemble des canaux (de hauteur compris).
HDR et WCG : Image
Les contrastes sont plus intenses, les couleurs plus soutenues (la cape rouge), les sources de lumière plus éclatantes (les phares et gyrophares), les noirs mieux maîtrisés et les surexpositions du Blu-ray (le soleil) complètement absentes.
Le cinéma du loup
Diffuseur vidéo : LG OLED55C6V Sources : Panasonic DMP-UB900 / Oppo UDP-203EU MRZ
Amplification : Pioneer SC-LX901 Enceintes : Focal Chorus CC700V, Chorus 716V, Chorus 706V, Chorus B8V W, Sub 300P; Klipsch RP-140SA (7.1.4)
le loup celeste
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 4768
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace

Message » 05 Déc 2016 19:20

410 millions de dollars ? Heureusement que l'image est belle... ça paierait les soins à tous les américains sans couverture maladie un budget pareil ! :lol:
On se doute que pour ce prix là ils ont quand même produit un truc qui se tient debout... :lol:
Le son est plutôt dans la moyenne haute avec particulièrement beaucoup de bruit à la fin quand le troll échappé du seigneur des anneaux vient tout casser...
Le film est plutôt dans la moyenne basse. Non, utiliser dans les dialogues les termes "apocryphe" ou "corroborer" dans les dialogues ne suffit pas à rendre un film intelligent.
Je n'ai pas demandé à mon pote combien son Bluray UHD 4K lui avait couté mais je sais pas si j'ai envie de connaitre la réponse en fait... :-?
chicken run
 
Messages: 2526
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Message » 06 Déc 2016 0:10

À partir du moment où le film veut le coup pour l'image et le son, alors il vaut donc plus le coup en blu ray 4k qu'en blu ray 1080p.
manuxs
 
Messages: 15408
Inscription: 23 Mai 2005 18:28
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 26 Juin 2017 20:02

le loup celeste a écrit:Image

• Région : Non zoné (France)
• Éditeur : Warner Bros.
• Date de sortie : 03 août 2016
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - Encodage HEVC - Format 2.40 - Digital intermediate 4K
• Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1), Français Dolby Atmos (Dolby TrueHD 7.1)
• Sous-titres : Français, Anglais pour malentendants

Qualité vidéo : Image
Le grain argentique (un peu plus visible qu'en HD) apporte du caractère à ce transfert UHD magnifique où la définition est hautement probante (plus encore qu'en HD), les détails pointus, la colorimétrie subtile et les contrastes travaillés.
Qualité audio : Image
Un mixage équilibré et puissant soutenu par une BO ample et des basses lourdes, où les nombreuses informations acoustiques sont distribuées avec ce qu'il faut d'impact et de finesse sur l'ensemble des canaux (de hauteur compris).
HDR et WCG : Image
Les contrastes sont plus intenses, les couleurs plus soutenues (la cape rouge), les sources de lumière plus éclatantes (les phares et gyrophares), les noirs mieux maîtrisés et les surexpositions du Blu-ray (le soleil) complètement absentes.



Je me permets de revenir sur la partie image car pour ma part je suis pas mal déçu de la qualité du BR UHD en raison du bruit très important.
La définition est légèrement meilleure que sur le BR mais l'apport 4k n'est pas énorme au final.
En revanche je rejoins le CR de Le Loup Celeste sur le côté argentique de l'image qui a un côté plaisant et plus naturel que ce que l'on peut voir parfois avec la surenchère dans les couleurs qui fait perdre le naturel.

Sinon la version ultimate de 3h est vraiment plaisante ! Nous n'avions pas envie de décrocher du film même après les 3h devant l'écran.
Mon installation 5.2.2
AV: YAMAHA RX-A3060 - HP: KLIPSCH RP-280F - RP-450C - RP-250S - RP-140SA - SUB: MAGNAT SUB 300-THX - KLIPSCH R-115SW - DSPEAKER 8033 S²
TV: PANASONIC TX-65DX750E - UBD: OPPO UDP-203 EU - CÂBLES: MONSTER - MOGAMI - OEHLBACH - REAL CABLE
Sebass
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 5632
Inscription: 01 Déc 2005 14:37
Localisation: Strasbourg (ALSACE)
  • offline



Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message