Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Les installations HiFi des forumeurs de HCFR.

Mon installation évolue

Message » 04 Fév 2018 2:30

Bonjour Jacbru,

J'ai tout lu !
Nous avions échangé au sujet de ces théories sur un post dédié à l'acoustique, auquel je sais ne pas etre le seul à y apporter une priorité toute particulière !

Le texte est encore plus long, il faut de la place pour s'exprimer !!!

Nous trouvons des similitudes dans le raisonnement, qui n'est en fait que de la logique...

http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/acoustique-en-hifi-theorie-et-pratique-t30084753.html
Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2190
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 04 Fév 2018 2:30

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Fév 2018 13:13

indien29 a écrit:Bonjour Jacbru,
J'ai tout lu !
Nous avions échangé au sujet de ces théories sur un post dédié à l'acoustique, auquel je sais ne pas etre le seul à y apporter une priorité toute particulière !
Le texte est encore plus long, il faut de la place pour s'exprimer !!!
Nous trouvons des similitudes dans le raisonnement, qui n'est en fait que de la logique...
http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/acoustique-en-hifi-theorie-et-pratique-t30084753.html

Bonjour l'Indien !
Moi aussi , j'ai lu :wink: . Nos "publications" me semblent complémentaires. D'un côté, la tienne reprend utilement les règles du traitement acoustique. De l'autre côté, la mienne se focalise sur quelques questions pratiques évoquées ici en rapportant mon expérience sur des systèmes très différents de celui d'Olivier, qu'encore une fois je n'ai pas écouté.

En tous cas mes baffles plans à alignement vertical, associés à des résonateurs accordés m'ont permis de réfléchir sur l'utilisation de multiples haut-parleurs et la gestion des ondes directes et réfléchies pour qu'elles atteignent les deux tympans de l'auditeur privilégié d'une manière cohérente en phase et niveau avec le signal capturé par les micros.

Enfin, l'émission dipolaire impose de ne pas trop amortir l'environnement derrière les "planches". Acoustiquement, les émetteurs mono-polaires et bi-polaires ne se gèrent pas tout à fait de la même manière. Puisque la Voix du Théâtre d'Olivier est "bipolarisée" l'ouverture de la compression médium peut être une option intéressante.
Avatar de l’utilisateur
JACBRU
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3081
Inscription: 04 Mai 2006 11:52
Localisation: 01300 BELLEY
  • offline

Message » 24 Fév 2018 16:36

Mon cher Jacbru. Je retrouve en te lisant ta grande expérience dans le domaine de la reproduction domestique de la musique, ce qui est, quand on y réfléchit un peu, un savant artifice. Je me souviens de nos longs échanges, sans doute fructueux, sur la façon qui a été la mienne de monter une installation à haut-rendement et, à l’opposé, sur ta façon peut-être plus rationnelle d’utiliser des haut-parleurs simplement conventionnels en doublet acoustique, mais surtout en les choisissant en fonction de leurs caractéristiques naturelles plutôt que les asservir par des filtres coupe-bande comme c’est le cas nécessairement avec un système à pavillons comme le mien. Tu te plaisais à souligner les désavantages de ces cross, même numériques, sur le plan des déphasages et des inévitables distorsions qui leur sont inhérentes.
Je dois dire que mon expérience ne va pas dans le sens d’une sensibilité particulière au phénomène du déphasage. J’utilise les filtres coupe-bande et passe-bande de deux BEHRINGER DCX 24/96 (poussés jusqu’à 192 pour la vitesse d'horloge) qui sont du type FIR (donc avec les mêmes caractéristiques que les cross analogiques (Bessel Butterworth Linkwist et leur déphasage associé) sans jamais remarquer un quelconque effet qui serait imputable à un décalage des phases entre les haut-parleurs. Même dans une écoute extrêmement rapprochée, comme celle que je pratique actuellement pour moi seul, la cohérence, la profondeur, la netteté, aucun élément du message musical ne me parait affecté par une incohérence dans les phases, sinon que j’ai l’impression d’avoir les oreilles là où se trouvaient les micros, ce que certains peuvent trouver très artificiel, voire très désagréable. Il faut préciser que j’utilise des filtrages coupe-bande ( Buterworth à 100 c/s , LR à 600 s/c) avec des pentes très raides de 48 db octave, ce qui évite au maximum les chevauchements entre les haut-parleurs d’une même enceinte, la plage fréquentielle où ces haut-parleurs se recouvrent étant relativement fort réduite.
Cordialement Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 26 Fév 2018 11:40

indien29 a écrit:Wakup, toujours magnifique :bravo:

@ Le Daim,

Bonjour

Vosu indiquiez du souffle dans la compression, je posais la question du gain de l'ampli sur cette compression, quel est l'ampli dédié à cet emploi (je n'avais pas vu de réponse à cette question)

@ bientot !

JM


Mon grand chef à plumes, salut! J'utilise des amplis à lampes de ma composition sans contre-réaction. L'ampli qui cornaque les TAD 4001 est un mono-triode 300B, celui des demi-VOIX DU THEATRE un double push-pull de K88 (4 lampes de puissance par ampli) totalement symétrique, le déphasage étant réalisé dans le circuit de potentiomètre qui me sert de préampli. Chacun de ces quatre amplis possède une alimentation généreuse logée dans des coffrets séparés. Seules les deux baffles de le contre-grave sont servies par des amplis qui ne sont pas lampérisés, deux simples circuits hypex avec une alimentation à découpage. Je me permets de penser, à contre-courant de la pensée dominante sur ce forum, que le type d'amplification a son importance dans le ton général d'une installation. Pour moi, l'amplification à lampes donne à la musique un liant harmonieux que son demi-frère à transistors ne pourra jamais atteindre. Ce ne serait évidemment que mon avis; mais sans doute pas seulement que mon avis: tous ceux qui ont apprécié mon installation explique qu'elle est avant tout un moyen de bien reproduire la musique et c'est pour moi la meilleure des critiques.

Evidemment, un tel assemblage de circuits à lampes sans contre-réaction et d'enceintes à très haut rendement doit presque nécessairement laisser passer un peu de souffle que les oreilles très fines peuvent percevoir dans le calme de mon grenier lorsque la musique s'est tue. C'est la rançon inévitable d'un système comme le mien. Cordialement Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 26 Fév 2018 14:19

Bonjour !
Merci pour votre réponse !
Je crois que vous etes en Belgique, c'est cela ?
J'y passe assez souvent et écouter votre installation serait intéressant, je me déplace pour écouter chez certains forumers et c'est toujours génial de partager les passions et de découvrir la mise en oeuvre des systèmes, à chaque fois on apprends des choses et c'est tojours des moments sympathiques !

Si le souffle dans la TAD 4001 ne vous gene pas, pas de soucis, mais ce souffle vient en effet du gain interne du circuit de contre réaction qui doit tourner par défaut au environ de 32, à voir avec les specs de l'ampli !
Si vous avez un moyen de changer cela dans l'ampli, ce serait gagné !

Pour les amplis à lampes, en effet, vous avez du lire à droite à gauche que certains n'adhéraient pas plus au concept des lampes que cela, pensant que le son lampe est simplement "chaleureux" parce qu'il modifie, pour le plaisir de ce qui apprécie cela, légèrement la réponse en fréquence.

Je suis aussi de cet avis et pour avoir essayer avec des amis il y a quelques années avec un vieux égaliser analogique, nous faisions sonner un Nad 3020 avec la même sonorité que l'ampli à lampe du copain, en tout cas à l'oreille, la différence n'était plus perceptible.

Lampe ou pas lampe, ce sont des détails et si la puissance de vos amplis est suffisante pour alimenter les HP, il n'y a aucun problème à utiliser ces vieux amplis, mais l'amplification moderne à énormément évoluée ces dernières années.

Pour le médium, le grave et l'infra, on obtient de superbe S/N avec une vitesse de montée et une dynamique incroyable.
Ces critères sont plutôt ce que l'on retient aujourd'hui, par exemple dans le cahier des charges d'un studio, d'un HC moderne ou dans toute les applis sérieuses, c'est vrai que les lampes ne sont plus utilisées.

Bravo en tout cas pour cette belle installation, elle vous satisfait et c'est la seule chose qui compte, de plus, le volume de la piece est important, avec en plus les pentes du toit, l'acoustique doit etre très favorable et plaisant à l'écoute compte tenu du système de reproduction mis en oeuvre avec soin et passion !

A très bientôt en tout cas.

J Marc
Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2190
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 27 Fév 2018 18:39

Mon cher indien. Je te recevrai avec plaisir et si tu te trouvais en Belgique sans voiture, je viendrai te chercher. Je crèche au sud de Bruxelles. Tu pourrais prendre contact avec moi par mail pour l'organisation de ton passage si le coeur t'en dit. Cordialement Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 27 Fév 2018 19:26

Le daim a écrit:Mon cher indien. Je te recevrai avec plaisir et si tu te trouvais en Belgique sans voiture, je viendrai te chercher. Je crèche au sud de Bruxelles. Tu pourrais prendre contact avec moi par mail pour l'organisation de ton passage si le coeur t'en dit. Cordialement Olivier


C'est avec le plus grand des plaisirs que j'accepte ton invitation !
Sous 15 jours cela devrait pourvoir se faire si cela est possible.

Je ferai un CR d'écoute (mais à ma façon :wink: )

La passion sera partagée en tout cas !

Je te contact via MP des lors que j'ai une date, à bientot !

J Marc
Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2190
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 01 Mar 2018 18:08

Je t'attends donc et ce sera pour moi un plaisir de faire ta connaissance. Je ne doute pas que, si tu me fais le plaisir d'un compte-rendu, il sera chaleureux mais aussi et avant tout sincère et objectif. Mon installation fonctionne uniquement par ordinateur qui en est la seule source. Si tu désires entendre chez moi certains morceaux de musique qui te sont familiers et qui te donneront donc un excellent point de comparaison, je te suggère de les charger sur un clé USB si cela te paraît possible. Cordialement Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 01 Mar 2018 18:14

J'aurai bien aimé me joindre a vous :love: mais ça va être court pour moi, une prochaine fois certainement :wink:
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 3481
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 01 Mar 2018 20:28

Bonjour !

Je rentrerai en voiture de Berlin et je pense pouvoir me rendre chez vous mardi en fin d’après-midi, cela conviendrait ? Mes comptes-rendus sont toujours neutres et j’essaye d’analyser ce que j’entends avec ce que je vois au niveau du matériel mis en œuvre, l’idée c’est de décrire ce qui est ressenti d’abord et avant tout puis ensuite de tenter de comprendre pourquoi on obtient ce ressenti, très souvent c’est l’acoustique qui prime, le matériel mis en œuvre a aussi son importance !

Votre installation a du charme, j’ai hâte de découvrir !

Désolé Wakup que tu ne puisses venir car ton analyse est encore plus fine que la mienne !
C’est dommage, p’us On est de passionné plus on s’amuse !
Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2190
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 03 Mar 2018 9:51

wakup2 a écrit:J'aurai bien aimé me joindre a vous :love: mais ça va être court pour moi, une prochaine fois certainement :wink:



Tu seras évidement le bienvenu quand tu en auras le temps et le courage. A bientôt j'espère. Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 03 Mar 2018 10:17

indien29 a écrit:Bonjour !

Je rentrerai en voiture de Berlin et je pense pouvoir me rendre chez vous mardi en fin d’après-midi, cela conviendrait ? Mes comptes-rendus sont toujours neutres et j’essaye d’analyser ce que j’entends avec ce que je vois au niveau du matériel mis en œuvre, l’idée c’est de décrire ce qui est ressenti d’abord et avant tout puis ensuite de tenter de comprendre pourquoi on obtient ce ressenti, très souvent c’est l’acoustique qui prime, le matériel mis en œuvre a aussi son importance !

Votre installation a du charme, j’ai hâte de découvrir !

Désolé Wakup que tu ne puisses venir car ton analyse est encore plus fine que la mienne !
C’est dommage, p’us On est de passionné plus on s’amuse !


Je suis évidemment très heureux de te recevoir mais après un tel trajet (il y a plus de 600 km entre Berlin et mon domicile dont je t'ai envoyé les coordonnées par mail) ne vaudrait-il pas mieux que tu puisses te reposer plutôt que de t'infliger une fatigue supplémentaire en écoutant une installation, quelle qu'intéressante qu'elle soit. Je te réitère donc mon invitation à te restaurer avec moi sur le long chemin que tu auras à parcourir, en faisant une halte bienfaisante, mais en laissant pour une autre fois l'écoute approfondie de mon installation. Cordialement Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

ECOUTE DE QUALITE EN REGION BRUXELLOISE

Message » 08 Mar 2018 13:11

Merci Olivier pour ce sympathique accueil en région Bruxelloise !

Une belle soirée d'écoutes et de tests, un bon repas chez l'Italien du quartier, la découverte d'un passionné de la premiere heure en HiFi dont les années d'expériences pèsent sur le résultat à l'écoute !


Image

Je prépare un CR, mais je peux déjà dire que ce système est un vrai bonheur à écouter, l'homogénéité et l'image globale furent pour moi parmi les toutes meilleures entendues à ce jour et les moyens techniques pour arriver à ce résultat changent de ce que l'on voit ailleurs, comme quoi en HiFi, il n'y a pas qu'une seule façon de faire... C'est tant mieux et ça offre des moments de réflexions sur les idées préconçues que l'on peut avoir.

Je reviendrais plus tard sur tout ces points !

http://hifi-stereo.fr/wp-content/uploads/2017/11/min-IMG_1261.jpg
Entre 2 soeurs jumelles, on n'a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2190
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 09 Mar 2018 14:22

Mon cher Indien. Ta visite m'a fait un très grand plaisir mais elle m'a quelque peu stupéfié. Essayes de comprendre. Je me suis trouvé en présence d'un homme doté d'un caractère incroyablement dynamique qui, malgré les centaines de km qu'il venait d'avaler depuis Berlin et une visite éclaire à Bruxelles qu'il n'avait jamais visité, est arrivé chez moi vers 5 heures de l'après-midi, s'est emparé de mon installation qu'il a auscultée dans tous les sens au moyen de ses morceaux de référence, a constaté que mon player JIPLAY ne pouvait lire le standard de ses références, a fait appel sur internet à un autre player auquel il était habitué, a proposé une autre courbe de réponse qu'il a installée sur mon BERHINGER, s'est penché sur la restitution des graves ou contre-graves qu'il 'estimait ne pas être assez présents, a fait pivoté mes grandes baffles destinées à cette bande de fréquences en orientant le haut-parleur (et le tuyau d'évent) vers le mur à quelques centimètres de celui-ci, a donné plusieurs db de bonus au moteur TAD pavillonné pour mieux souligner le haut du spectre (à partir de 600 c/s), a extirpé de l'installation tout ce qu'elle pouvait donner... et a encore trouvé le temps d'aller manger un bout en compagnie de ma femme (et de moi). Cet homme est une véritable tornade bienfaisante et je lui sais gré de s'être ainsi mouillé la chemise pour tenter de tirer le meilleur d'un système qu'il ne connaissait pas avant d'avoir monté les escaliers menant à mon grenier. Chapeau l'Indien ou plus précisément une grande et belle plume supplémentaire à ton pavois de grand chef sur le sentier de l'audiophilie. Je suis très curieux de pouvoir lire le compte-rendu de tes impressions d'écoute. A bientôt donc, Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline

Message » 12 Mar 2018 19:58

Et j'avais oublié de dire que l'ami Indien avait aussi ressoudé les fils d'un de mes câbles symétriques de modulation (trois broches très difficiles à souder) parmi tous les travaux que je m'excuse encore de lui avoir fait supporter alors qu'il me faisait le plaisir d'une première visite. J'avais incriminé ce malheureux câble pour un bruit de souffle qui s'était inopinément manifesté. C'est toujours quand on attend un expert audiophile qu'un sort malin envoie sournoisement sur notre chère installation une ronflette ou autres maux qui font rougir le malheureux propriétaire. Une fois le câble ressoudé et l'installation remise en marche, le bruit avait heureusement disparu. Et bien mon cher Indien, le bruit s'est manifesté à nouveau le lendemain malgré tes excellentes soudures. C'était donc un bruit erratique qui faisait penser à une mauvaise soudure quelque part dans le ventre de l'ampli (un vrai cauchemar au milieu de toutes les connexions). J'ai donc dû prendre mon courage à deux mains et ouvrir complètement l'appareil. Après avoir ausculté quelques files avec une pince, j''ai découverts à mon grand soulagement qu'en réalité le mal venait d'une résistance câblé en porte-à-faux qui effleurait le châssis, d'où le phénomène intermittent de souffle. Merci quand même pour ta collaboration. Cordialement Olivier
La haute-fidélité est une servante de la musique et non une fin en soi.
Le daim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 232
Inscription: 11 Aoû 2012 7:59
  • offline


Retourner vers Installations Haute-Fidélité

 
  • Articles en relation
    Dernier message