Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Squeezebox Touch

Message » 06 Oct 2009 1:19

Annoncée par Logitech en même temps que la Squeezebox Radio, mais sortie 6 mois plus tard, la Squeezebox Touch est destinée à remplacer la Squeezebox Classic.
Image

À l'instar de la Squeezebox Radio, elle troque l'afficheur VFD historique par un écran LCD couleurs, mais comme son nom l'indique, celui de la Touch est tactile (de type capacitif).

Les améliorations apportées par la Squeezebox Touch sur la Squeezebox Classic sont les suivantes :
  • Ecran LCD couleurs tactile
  • Support des formats audio 24 bits / 96 kHz
  • Présence d'un port USB et d'un lecteur de cartes mémoire SecureDigital

En dehors du port USB, la connectique présente à l'arrière de la Touch est relativement classique :
Image

La Squeezebox Touch est livrée avec une télécommande infrarouges, un peu plus petite et environ deux fois moins épaisse que celle de la Squeezebox Classic, qui est amputée des touches Brightness, Size et Browse, mais gagne la touche Home (qui a fait son apparition sur la mini-télécommande de la Squeezebox Boom, et qui renvoie au menu principal).
Deux "habillages" sont proposés : l'un utilisant des petites polices de caractères est dédié au mode tactile, l'autre utilisant de grosses polices de caractères est dédié à l'utilisation à partir de la télécommande infrarouges.
L'utilisation de la télécommande ou le toucher de l'écran basculent automatiquement d'un mode à l'autre.

Comme la Squeezebox Radio, la Squeezebox Touch utilise la nouvelle interface utilisateur Jive/SqueezePlay et peut faire office de contrôleur pour d'autres platines.

La Squeezebox Touch est capable de faire tourner une version allégée du logiciel Squeezebox Server, ce qui permet - lorsqu'un disque dur ou une carte mémoire SD sont connectés dessus - de la rendre indépendante d'un PC ou d'un NAS dédié. À condition que les formats utilisés ne requièrent pas de transcodage, le serveur embarqué de la Touch peut être utilisé par d'autres platines Squeezebox.

Lorsqu'une carte SD ou un disque dur USB sont connectés à la Touch, celle-ci démarre automatiquement son logiciel serveur embarqué. Si c'est la première fois que le support est connecté à la Touch, une analyse complète de son contenu est lancée dans la foulée. Une base de données est alors stockée directement sur le support (compter une dizaine de Mo par tranche de 5000 morceaux). Lorsque le support est reconnecté par la suite, la Touch retrouve sa base de données et se contente de faire une analyse rapide du contenu du disque afin de rechercher d'éventuelles modifications.

Même s'il est possible - par le biais d'un hub - de connecter plusieurs disques USB à la Squeezebox Touch, un seul périphérique de stockage de masse pourra être utilisé. De la même manière, si un disque USB et une carte SD sont connectés simultanément, seul l'un des deux sera accessible (pas de fusion de bibliothèques).

Cette version embarquée du logiciel Squeezebox Server possède toutefois des restrictions :
  • Pas d'interface web - l'accès aux réglages du Squeezebox Server n'est possible qu'au travers des quelques options proposées
  • Pas de transcodage - seuls les formats natifs sont supportés
  • Pas de plugins - l'installation de plugins, bien que possible en bricolant un peu*, n'est pas supportée
  • Connexion au réseau requise - le serveur intégré refuse de démarrer si la platine n'est pas connectée au réseau (en filaire ou en Wi-Fi)
Le contenu des périphériques de stockage de masse USB/SD connectés à la Touch peut être partagé sur le réseau via CIFS (protocole standard de partage de Windows, également supporté par MacOS et la plupart des systèmes UNIX). Dans ce cas, les modifications apportées à la collection musicale (ajout/modification/suppression de fichiers) sont prises en compte en quelques secondes par la Touch.

Le port USB est capable d'alimenter un disque dur, à hauteur de 750 mA (certains modèles de disques durs nécessiteront de recourir à une alimentation externe pour pouvoir fonctionner avec la Touch).

* - Comme toutes les platines basées sur SqueezeOS/SqueezePlay (Controller, Radio, Touch), l'accès (via SSH) au système Linux embarqué est possible. Il est possible à qui le souhaite de bricoler tous les fichiers du système, et donc d'installer manuellement un plugin dans l'arborescence du logiciel Squeezebox Server installé dessus. En cas de grosse catastrophe (suppression ou modifications de fichiers système empêchant la Touch de démarrer), une simple réinitialisation de la Touch permettra de retrouver un système fonctionnel.

Caractéristiques techniques
  • Formats audio natifs : MP3 CBR/VBR, PCM (WAV et AIFF), FLAC, Ogg Vorbis, WMA (mais pas WMA Lossless), Apple Lossless (16 bits 44,1 kHz uniquement) - 16 bits & 24 bits / 44,1 - 48 - 88,2 - 96 kHz
  • Écran LCD : 4,3" tactile capacitif, 16 millions de couleurs, WQVGA (480*272 pixels)
  • Interfaces réseau : Ethernet 100baseT (Auto MDI-X), Wifi 802.11g (support WEP/WPA/WPA2)
  • Convertisseur N/A : AKM4420
  • Sorties audio : RCA analogique, RCA numérique, Toslink numérique, jack stéréo 3,5 mm analogique
  • Processeur : Freescale i.MX35 533 MHz (architecture ARM11)
  • Mémoire : 128 Mo 16 bit DDR2 + 128 Mo NAND flash
  • Stockage externe : cartes SecureDigital, clés et disques USB (systèmes de fichiers supportés : EXT2/3, FAT16, FAT32, NTFS)
  • Système d'exploitation : SqueezeOS (base Linux)
  • Alimentation : 5V DC 3A

Informations commerciales
  • Date de sortie : Avril 2010
  • Prix de lancement : 299€

Tests et avis
  • À compléter

Edit frahlt : Pour information, nous avons laissé ouvert le topic dédié à la SB Touch.
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:28, édité 19 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Annonce

Message par Google » 06 Oct 2009 1:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Oct 2009 1:20

Réservé futur modèle
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Message » 06 Oct 2009 1:20

Réservé futur modèle
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Message » 06 Oct 2009 1:20

Réservé futur modèle
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Interface des platines à afficheur VFD

Message » 06 Oct 2009 1:20

L'interface des platines à afficheur VFD (SliMP3, Squeezebox 1/1G/2/3 (Classic), Squeezebox Boom) se caractérise par une navigation dans des menus hiérarchisés, une seule entrée de menu étant visible à la fois.
La navigation se fait en utilisant les touches fléchées de la télécommande infra-rouges (tous modèles), ou du bouton/molette de navigation (Transporter, SB Boom).

Voici par exemple les 9 entrées du menu principal :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

En cours de lecture, l'afficheur peut se présenter comme ceci :
Image

D'autres modes de visualisation sont disponibles, notamment un vu-mètre analogique et un analyseur de spectre :
Image
Image

Sur la SB Classic et le Transporter, quatre niveaux de luminosité sont proposés.
Sur la SB Boom, qui intègre un capteur de luminosité, celle ci est ajustée automatiquement.

Sur tous les modèles à afficheur VFD, trois tailles de polices de caractères sont proposées : petit, moyen, gros.
Les deux premières tailles présentent deux lignes de texte découpées en 1/2-1/2 et 1/3-2/3, tandis que la plus grosse ne permet plus d'afficher qu'une seule ligne :
Image
Image
Image

À noter que l'écran du SB Boom est environ deux fois moins large que celui des autres modèles à écran VFD.

Les options offertes sont globalement les mêmes que celles de la nouvelle interface "Jive", même si certains menus portent des noms légèrement différents.
Dernière édition par sebp le 22 Nov 2009 0:10, édité 3 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Interface des platines (et contrôleur) à écran LCD

Message » 20 Nov 2009 22:46

L'interface utilisateur Jive/SqueezPlay est celle que l'on trouve sur le Squeezebox Controller, les platines équipées d'un afficheur LCD couleurs (Squeezebox Radio & Squeezebox Touch), et l'émulateur SqueezePlay ("Jive" est en fait le nom de code du Squeezebox Controller, et celui-ci, comme la SB Radio ou la SB Touch, fait tourner une version spéciale de SqueezePlay).

Les copies d'écran présentées plus bas concernent l'interface du Squeezebox Controller.
Les interfaces proposées sur les Squeezebox Radio et Squeezebox Touch sont identiques, si ce n'est que la taille de l'écran diffère et que des boutons apparaissent sur l'écran du Touch.
Voici, par exemple, le menu principal vu par le SB Controller, la SB Radio et la SB Touch (de gauche à droite) :
Image Image Image

Menu principal
Le menu principal se présente par défaut comme ceci :
Image Image

Il est personnalisable dans une certaine mesure :
  • Il est possible de changer de fond d'écran, Logitech en fournit une demie douzaine, et un menu dans les réglages du serveur permet d'en ajouter de nouveaux.
  • Il est possible d'ajouter ou supprimer des menus sur le menu principal, mais pas d'en changer l'ordre (cette limitation devrait disparaitre avec la prochaine version 7.6).

Ces réglages sont spécifiques à chaque platine :
Image Image

Lecture en cours
Lorsque la platine contrôlée est en train de lire un morceau, l'affichage ressemble à ceci :
Image

En appuyant sur le bouton situé au centre de la molette (Squeezebox Controller), sur le gros bouton rotatif (Squeezebox Radio) ou en touchant l'écran (Squeezebox Touch), on accède à la liste de lecture courante :
Image

En appuyant sur la touche '+' du contrôleur ou de la SB Radio, on accède à un menu contextuel associé à l'élément courant :
Image Image

Navigation dans la collection musicale

Navigation par artiste
Image Image Image Image
Un paramètre du serveur permet de définir des articles ignorés lors des tris (artistes, albums, morceaux).
Par défaut, tous les articles anglais, français et espagnol sont ignorés, et l'on trouvera donc "The Rolling Stones" et "La Rue Kétanou" tous deux classés à la lettre "R".

Navigation par album
Image Image Image
Un paramètre du serveur permet de définir si les albums doivent être triés par nom d'artiste avant d'être triés par titre d'album : c'est le cas ici, et la raison pour laquelle l'ordre alphabétique ne semble pas être respecté.

Navigation par année
Image Image Image Image

Navigation par genre
Image Image Image Image Image

Navigation dans les nouveautés
Image Image Image
La notion de "nouveauté" est associée à la date de dernière modification du fichier.
Un paramètre du serveur permet de définir le nombre de nouveautés à présenter dans ce menu (100 par défaut).

Génération de mixes aléatoires
Image Image

Les quatre types de mixes qu'il est possible de générer sont :
  • Morceaux aléatoires - des morceaux pris au hasard dans la collection musicale, le classique
  • Années aléatoires - des morceaux d'une année choisie aléatoirement, mais joués séquentiellement*
  • Albums aléatoires - des albums pris aléatoirement, mais joués séquentiellement*
  • Artistes aléatoires - tous les morceaux d'artistes pris aléatoirement, mais joués séquentiellement*
(* sauf si l'option lecture aléatoire au niveau de la liste de lecture est activée)

Il est possible de spécifier les genres devant être inclus ou exclus de ces mixes aléatoires :
Image Image

Navigation dans le dossier de musique
Image Image Image Image
Contrairement à tous les autres modes de navigation qui se reposent sur la base de données du serveur, le mode de navigation par dossier explore directement le contenu du dossier de musique déclaré au serveur.
Il offre l'assurance de pouvoir jouer des morceaux qui n'ont pas encore été détectés par l'analyseur, mais a comme principal inconvénient d'être assez lent à utiliser lorsque les répertoires traversés contiennent de grosses quantités de fichiers.
L'exemple ci dessus présente la navigation dans une arborescence <ARTISTE>/<ALBUM>/<MORCEAUX>.

Navigation dans les listes de lecture
Image Image Image

Recherche de musique
Image Image Image Image
L'exemple n'est donné ici que pour la recherche d'artiste, mais ça fonctionne de façon identique pour les albums, les morceaux et titres de listes de lecture.
Un paramètre du serveur permet de définir si les recherches doivent être effectuées dans le contenu des mots, ou uniquement sur le début des mots.

Lorsque des recherches ont été effectuées récemment, un menu supplémentaire apparaît, permettant de les réutiliser :
Image Image
Noter que ces recherches récentes ne subsistent pas après redémarrage du serveur.

Changement de collection
Image Image
Ce menu n'apparaît que lorsque plusieurs instances de Squeezebox Server sont détectées sur le réseau.
Il permet de basculer la (ou les) platine(s) actuellement contrôlée(s) par le Squeezebox Controller d'un serveur vers un autre.

Sélection de platine
Lorsque plusieurs platines Squeezebox sont utilisées, il devient possible de sélectionner laquelle piloter :
Image Image

Synchronisation de platine
Lorsque plusieurs platines Squeezebox sont utilisées, il est également possible de créer des groupes de synchronisation :
Image Image
Dernière édition par sebp le 25 Juil 2010 17:15, édité 7 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Interface web

Message » 20 Nov 2009 22:47

L'interface web de Squeezebox Server, qui permet de piloter les Squeezebox depuis n'importe quelle machine équipée d'un navigateur web compatible JavaScript, est accessible à l'adresse http://adresse.ip.squeezebox.server:9000/ (sur certains NAS capables de faire fonctionner Squeezebox Server, les ports 9001 et 9002 sont parfois utilisés en lieu et place du port 9000, également utilisé par certains serveurs UPnP).

La version allégée du Squeezebox Server qui est embarqué dans la Squeezebox Touch ne propose pas d'interface web.

Cette interface web se présente sous la forme d'une page permettant, dans sa partie gauche, de naviguer dans la collection musicale, et dans sa partie droite, de piloter une Squeezebox:
Image

Une liste déroulante, en haut à droite de la page web permet de sélectionner la Squeezebox à piloter (quand il y en a plusieurs) :
Image
On voit ici que 3 platines sont rattachées à une première instance de Squeezebox Server (qui tourne sur un Mac), et qu'une quatrième platine est rattachée à une deuxième instance du serveur (qui tourne sur un ReadyNAS). La migration d'une platine d'une instance vers l'autre est bien entendu possible.

Cette même liste déroulante permet de gérer la synchronisation des platines :
Image
On voit ici que les trois platines sont synchronisées.
Seules des platines rattachées à une même instance du logiciel Squeezebox Server peuvent être synchronisées.
C'est la raison pour laquelle, la platine "Chambre" n'apparaît pas dans cette copie d'écran.

Exemple de navigation dans la collection musicale :
ImageImageImageImage
Bien que ce ne soit pas visible sur les copies d'écran, la majorité des éléments présents dans le panneau de gauche sont des hyperliens qui permettent de poursuivre la navigation vers les catégories correspondantes (années, genre, etc ...).

Chaque élément jouable (morceau, album, artiste, genre, année, etc) fait surgir des boutons permettant de gérer les opérations associées :
Image
Le bouton en forme de triangle permet de lancer la lecture immédiate, celui en forme de signe plus permet de l'ajouter à la liste de lecture de la platine.
Les deux autres boutons que l'on voit ici sont associés à des plugins : l'icône en forme de cœur permet de signaler à Last.fm qu'il s'agit d'un coup de cœur, celle affichant la lettre M permet de générer un mix MusicIP à partir de l'élément.

Au niveau de la liste de lecture, on trouve les mêmes éléments dynamiques permettant de jouer ou supprimer le titre (ou ici, également, de créer un mix MusicIP) :
Image

Les éléments de la liste de lecture peuvent être réordonnés par simple glisser-déposer.
Deux boutons situés en bas de la liste de lecture permettent pour leur part de vider la liste de lecture ou de l'enregistrer.
Dernière édition par sebp le 22 Nov 2009 0:18, édité 6 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Autres interfaces utilisateur

Message » 20 Nov 2009 22:48

Il existe un certain nombres d'autres interfaces utilisateurs, non supportées par Logitech, qui sont disponibles pour piloter les Squeezebox.
Comme pour le Controller, ces logiciels tiers s'appuient sur les interfaces "CLI" (ligne de commande) ou JSON/RPC de Squeezebox Server pour piloter les Squeezebox.
Ils communiquent donc avec le logiciel serveur, pas directement avec les platines, et sont donc ainsi compatibles avec toutes les platines de la gamme.

Interfaces pour PDA, PMP et autres Smartphones


Apple iPhone & iPod Touch

iPeng
iPeng est une application pour iPhone/iPod Touch.
ImageImage
Son interface est considérée par beaucoup de ses utilisateurs comme meilleure que celle du Squeezebox Controller.
Elle permet également de construire et réorganiser des listes de lecture, ce qu'il n'est pas possible de faire avec le Squeezebox Controller.

Squeemote
Squeemote est une autre application pour iPhone/iPod Touch.
ImageImage


Périphériques Android

On trouve toute une série d'applications gratuites ou payantes, et plus ou moins fonctionnelles, sur l'Android Market.

Squeeze Commander
Squeeze Commander est une application très complète pour périphériques Android, qui semble assez proche de ce que propose iPeng.
Image Image Image
Image Image Image
Image Image Image

Application Logitech Squeezebox Controller
Application officielle de Logitech qui simule un contrôleur (sans permettre la configuration d'un Receiver, toutefois).
Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Interfaces pour PC


Windows

Moose
Moose est une application pour Windows (uniquement).
Image
Dernière édition par sebp le 23 Juin 2011 18:23, édité 10 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Plugins

Message » 21 Nov 2009 3:19

Dernière édition par sebp le 09 Jan 2011 17:42, édité 5 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Applets

Message » 21 Nov 2009 3:19

Les applets sont des applications spécifiquement destinées à être utilisées sur les produits de la gamme utilisant l'environnement SqueezeOS (Touch, Radio, Controller).

Dernière édition par sebp le 03 Nov 2011 22:36, édité 4 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Foire aux questions

Message » 21 Nov 2009 3:48

Qualité du son

Classement rapide des convertisseurs embarqués
En matière de qualité des sorties analogiques, la hiérarchie est la suivante :
SB3 (Classic) ̴= SB Receiver (Duet) << SB Touch < Transporter

Pour les modèles amplifiés, la hiérarchie est la suivante :
SB Radio << SB Boom

Le double signe inférieur signifiant que l'écart qualitatif entre deux modèles est plus important (dans le sens où il se remarque beaucoup plus facilement) qu'entre deux modèles séparés par un simple signe inférieur.

Désactivation du contrôle de volume

Les réglages suivants désactivent tous les contrôles de volume et de niveaux, réputés pour dégrader la qualité du signal audio :
  • Désactiver le contrôle de volume numérique
    Image
    • Interface Web : Paramètres > Platine > Audio > Réglage du volume : Niveau de sortie fixé à 100%
    • Interface VFD : pas d'équivalent
    • Interface LCD : pas d'équivalent
  • Désactiver l'ajustement de gain automatique (Replay Gain)
    Image
    • Interface Web : Paramètres > Platine > Audio > Ajustement du volume (Replay Gain) : Désactiver l'ajustement du volume
    • Interface VFD : Paramètres > Audio > Ajustement volume > Désactiver l'ajustement du volume
    • Interface LCD : Paramètres > Paramètres audio > Ajustement volume : Désactiver l'ajustement du volume


Désactivation des conversions à la volée

Afin de réduire le trafic réseau, le serveur effectue par défaut un transcodage systématique de certains formats audio.
Le WAV sera par exemple toujours converti en FLAC avant d'être transféré à la platine.

Pour empêcher le serveur d'effectuer ces conversions à la volée, il est nécessaire de les désactiver.
Ceci n'est possible qu'au travers de l'interface web, via la page Paramètres > Avancé > Type de fichiers, qui n'est malheureusement pas d'une très grande clarté.

Si l'on prend l'exemple d'un fichier FLAC lu, ce premier réglage force l'utilisation exclusive du FLAC (décodé nativement par les platines) :
Image

Ce deuxième réglage force, au contraire, un décodage du FLAC en WAV ...
Image
... lequel - avec les réglages correspondants pour le format WAV - sera envoyé sans modification à la platine :
Image

D'une manière générale, afin de garantir une reproduction des fichiers dans les meilleures conditions, il convient de ne conserver que les réglages permettant une reproduction en mode "Natif", et de désactiver toutes les autres.


Collection musicale

Dossiers de musique multiples
Il n'est possible d'indiquer qu'un seul dossier de musique au serveur.
Toutefois, en faisant pointer la collection musicale sur un dossier contenant des raccourcis pointant vers d'autres dossiers/lecteurs, leur contenu sera pris en compte par Squeezebox Server.

Utilisation de iTunes
Si iTunes est utilisé comme source musicale par Squeezebox Server, il faut laisser le paramètre "Dossier de musique" vide.


Autres informations techniques

Ports réseau utilisés

Les ports suivants sont utilisés par Squeezebox Server, et nécessaires au bon fonctionnement du système :
  • 3483 (UDP & TCP) : utilisé pour le dialogue entre les platines et le serveur. Les platines SliMP3 utilisaient exclusivement le protocole UDP (sans contrôle d"erreur), mais depuis la Squeezebox 1, c'estt le protocole TCP (plus fiable) qui est utilisé pour assurer la diffusion de musique. Les platines continuent malgré tout d'utiliser des trames UDP en mode broadcast afin de détecter les serveurs présents sur le réseau local.
  • 9000 (TCP) : port sur lequel l'interface web se met en écoute. Il peut être modifié (menu Paramètres > Avancé > Réseau > Numéro de port du serveur web). Les platines ne l'utilisent pas.
  • 9090 (TCP) : utilisé pour le pilotage du Squeezebox Server en mode ligne de commande (Interface CLI). Il est utilisé par le Contrôleur, les dernières générations de Squeezebox (Radio, Touch) et la plupart des interfaces de pilotage tierces (iPeng, par exemple) afin de piloter les platines et de récupérer les informations associées à la collection musicale.

Antivirus et autres suites de sécurité

Plusieurs logiciels antivirus sont notoirement connus pour bloquer l'accès du logiciel Squeezebox Server à certains fichiers de la base de données MySQL qui est utilisée, ou bloquer les ports utilisés par le serveur.

Voir cet article du Wiki SlimDevices pour plus de détails.

Performances de Squeezebox Server sur un NAS ou un mini PC
Squeezebox Server peut être installé sur certains modèles de NAS, mais les performances (qui affectent directement le confort d'utilisation) ne sont pas toujours au rendez-vous.

GandalfLux a compilé un topo sur la question des performances à partir des informations fournies par les forumeurs :
Récapitulatif SqueezeBox avec NAS ou Mini PC.

Alarmes

La gestion du volume des alarmes est normalement globale (c'est à dire que toutes les alarmes se déclenchent avec le même volume sonore).
L'ami djoole a néanmoins trouvé une astuce, basée sur l'édition du fichier de préférences de Squeezebox Server, pour que les volumes des différentes alarmes soient indépendants.
Dernière édition par sebp le 20 Jan 2011 15:17, édité 14 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Installation de Squeezebox Server sur NAS Netgear ReadyNAS

Message » 22 Nov 2009 0:24

Tous les serveurs NAS de la gamme ReadyNAS de Netgear sont capables, avec plus ou moins de bonheur, de faire fonctionner le logiciel Squeezebox Server.

La dernière version en date (au 28/11/2009) du micrologiciel RAIDiator qui équipe les ReadyNAS est la 4.2.6, et embarque la version 7.3.2 de SqueezeCenter (ancien nom de Squeezebox Server).

Contrôle de Squeezebox Server

Le contrôle du serveur opérant sur le NAS s'effectue via le menu Services > Diffusion de contenus de l'interface web FrontView :
Image
Note : Cette page, qui est intégrée au logiciel Frontview, n'a pas été mise à jour pour refléter le changement de nom du serveur. Il ne faut donc pas se fier au nom indiqué ici ...


Arrêt du serveur

Pour arrêter le serveur, décocher la case associée au module, puis cliquer sur le bouton Appliquer (situé en bas à droite) :
Image
Image

Après quelques instants, la boîte de dialogue suivante indique que l'arrêt a réussi :
Image

La section de la page FrontView associée à Squeezebox Server devient alors simplifiée :
Image


Démarrage du serveur

Pour démarrer le serveur, cocher la case associée au module, puis cliquer sur le bouton Appliquer (situé en bas à droite) :
Image
Image

Après quelques instants, la boîte de dialogue suivante indique que le démarrage a réussi :
Image
Important : Il peut encore s'écouler plusieurs minutes avant que le Squeezebox Server soit véritablement opérationnel !

La section de la page FrontView associée à Squeezebox Server s'étoffe de nouvelles options :
Image


Accès à l'interface web

Lorsque Squeezebox Server est démarré, il est possible d'utiliser le bouton suivant pour accéder à l'interface web de Squeezebox Server :
Image

Il s'agit, ni plus ni moins, que de la même interface que l'on obtiendrait en se rendant à l'adresse http://adresse.ip.du.readynas:9000.


Installation/Désinstallation de Squeezebox Server

Les mises à jour de Squeezebox Server pour ReadyNAS sont fournies par Logitech sous forme d'un module additionnel, installable via l'interface Frontview.

Installation / Mise à jour

Pour installer une nouvelle version, il convient de commencer par télécharger sur son PC le fichier .bin correspondant à son modèle de ReadyNAS (X6/NV/NV+/Duo : prendre les fichiers "-sparc-" - Pro/NVX : prendre les fichiers "-intel-"). L'exemple suivant vise à installer une version bêta de Squeezebox Server 7.5.0, mais est applicable aux versions stables :
Image

Mon ReadyNAS est un NV+, je télécharge donc ce fichier :
Image

L'installation de modules s'effectue par le menu Système > Mise à jour - Installation, onglet Image locale - module, de l'interface web Frontview :
Image

Son interface se présente comme ceci :
Image

Pour installer / mettre à jour le module Squeezebox Server, cliquer sur le bouton Choisir le fichier, et spécifier l'emplacement du fichier :
Image

Le fichier sélectionné apparaît désormais :
Image

Cliquer sur le bouton Charger et vérifier l'image.
L'alerte suivante apparaît, puis le système travaille ...
Image
Image

Lorsque l'image du module a pu être vérifiée par Frontview, elle est prête à installer :
Image

Il ne reste plus qu'à cliquer sur le bouton Procéder à la mise à jour pour lancer l'installation :
Image

Au bout d'une ou deux minutes, l'installation est terminée :
Image

Note : il faut encore attendre 2-3 minutes que Squeezebox Server démarre ...


Désinstallation

A compléter.
Dernière édition par sebp le 29 Nov 2009 1:43, édité 11 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Message » 22 Nov 2009 18:12

Installation de SSOTS & Squeezbox Serveur sur un Nas Qnap

Sur les Nas Qnap, on doit d'abord installer une souscouche logicielle 'SSOTS'
qui gerera le Squeezebox serveur et la base musicale :
*installation, desinstallation, mise à jour
*mise en route/ arret
*collecte des infos dans les logs du serveur et du scanner.

a) La premiere chose à faire est peut-être de mettre a jour le firmware du Nas.
L'ecran ci-dessous montre l'ancienne interface Qnap. SSOTS est disponible à
travers le menu qpkg. Il est désactivé ici :

Image



b) On télécharge ensuite le plugin QPKG "SSOTS" du site de Qnap :

http://forum.qnap.com/rss/qpkgrss_eng.xml

Il faut le décompresser et le laisser sur son ordinateur.


c) On se connecte sur le Nas. Dans le menu "Applications>>QPKG plugin", on indique le chemin où se trouve le fichier 'SSOTS*.qpkg' :

Image


L'installation finie, on
active le plugin. SSOTS est accessible via un navigateur web comme indiqué sur l'écran suivant :

Image

d) On va sur le site de logitech, http://www.mysqueezebox.com/download et on télécharge le fichier 'Perl Source code' .tgz (.tar.gz) (ne pas utiliser IExplorer qui detar le fichier). On le transfert dans le répertoire "Public" du Nas.

e) On se connecte à SSOTS:

Image

On va dans le menu "Tools". On choisit "Install" (ou "Update"si il s agit d'une simple mise à jour). L'installation commence :
Image

f) On lance ensuite squeezebox server en cliquant sur start.
Et on attend... En général, il faut bien 2 minutes pour que le serveur web soit accessible à l'adresse précisée par SSOTS :

Image

Rem :
* Pour les updates 'courantes', les étapes d, e, f sont suffisantes.
* Il faut souvent attendre la fin du scan complet qui suit une installation avant de pouvoir profiter de sa collection.

(aout 2010) SSOTS 4.9.3 installe par QPKG+ SBS 7.5.1 fourni par logitech OK :wink:

Edit : (avril 2012) :
Qnap livre maintenant un package qpkg qui contient 'SSOTS' et le LMS. Il faut maintenant :
*s'nscrire sur le forum Qnap pour avoir accès aux pages de chargement.
*télécharger le package convenant à son nas et le dézipper.
*se logger sur l'interface web du nas, aller dans qpkg et installer le package en indiquant le chemin sur la machine connectée au nas.

A noter que pour que ça fonctionne, il faut souvent désinstaller les anciennes versions du serveur.

Avril 2012 :Grâce à ST1000 qui s'occupe des 'vieux modèles Qnap', j'ai maintenant le LMS 7.7.2 installé
Dernière édition par JG Naum le 15 Avr 2012 15:38, édité 4 fois.
Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Electrocompaniet , Vivid Audio, Rel
HC : Pio KRP 500A, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana BDT 270, Yamaha Rxa 1040
JG Naum
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 5015
Inscription: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris

Platines Squeezebox logicielles

Message » 29 Nov 2009 3:39

Il existe plusieurs solutions logicielles permettant d'émuler une platine Squeezebox sur un ordinateur (elles utilisent alors la carte son de la machine).
Leur développement a généralement été effectué conjointement avec les équipes de développement de SlimDevices/Logitech, mais elles ne sont pas officiellement supportées par Logitech.

Si la plupart de ces solutions fonctionnent correctement, en raison des latences propres à chaque système, la synchronisation de ces platines logicielles avec d'autres platines logicielles ou matérielles fonctionne rarement très bien.

SoftSqueeze

SoftSqueeze est la première solution logicielle qui a été proposée en vue d'émuler une Squeezebox sur un ordinateur.
Image

Il s'agit d'un logiciel écrit en langage Java, compatible avec toutes les plateformes qui le supportent, et qui permet d'émuler les Squeezebox à afficheur VFD.


SqueezeSlave

SqueezeSlave est une émulation de Squeezebox ne disposant pas d'interface utilisateur propre (un peu à la manière d'un Squeezebox Receiver).
Il s'agit d'un logiciel écrit en langage C, pour lequel des versions compilées à destination des systèmes Window, MacOS, Linux et Solaris sont fournies


SqueezePlay

SqueezePlay est la solution logicielle qui est à la base des Squeezebox Controller, Squeezebox Radio & Squeezebox Touch.
Bien qu'elle soit issue de Logitech, elle n'est pour le moment proposée qu'en version bêta, relativement incomplète par rapport aux versions embarquées dans les platines matérielles.

Par défaut, SqueezePlay se comporte comme un contrôleur (en fait, une émulation de Squeezebox Touch dans sa dernière version).
Pour lui permettre de se comporter comme une platine (et donc de pouvoir lire de la musique), il est nécessaire d'activer la fonctionnalité "Activer la lecture (BETA)" présente dans le menu Paramètres > Avancé > Fonctions bêta > Lecture audio :
Image

Une fois que la lecture est activée, une platine nommée "SqueezePlay" apparaît dans le menu Paramètres > Sélectionner une platine :
N.B. : Depuis le contrôleur, la platine s'appelle "Controller" et le menu Sélectionner une platine apparaît dans le menu principal du contrôleur.
ImageImage

Il est alors possible de la sélectionner, en lui indiquant éventuellement à quelle source se connecter, puis de l'utiliser comme n'importe quelle autre platine Squeezebox :
ImageImage

L'interface utilisateur proposée par SqueezePlay est détaillée dans le message Interface des platines (et contrôleur) à écran LCD.
Dernière édition par sebp le 03 Aoû 2010 22:06, édité 6 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Configuration réseau

Message » 29 Nov 2009 3:39

Le fait que les platines Squeezebox soient des périphériques en réseau constitue leur principal force (accès à la musique depuis n'importe quel endroit couvert par le réseau), mais également leur talon d'achille : elles ne fonctionnent qu'aussi bien que l'infrastructure réseau à laquelle elles sont connectées.

Réseaux sans fil

En fonction du format des morceaux joués, les débits des flux audio sur le réseau peuvent être assez conséquents : plus de 1,3 Mbps par secondes pour un flux PCM stéréo 16 bits / 44,1 kHz (standard CD audio), aux alentours de 900 kbps pour la version FLAC, et presque 4,5 Mbps pour du PCM stéréo 24 bits / 96 kHz.
À multiplier éventuellement par le nombre de platines jouant simultanément ...

Même si ces chiffres sont loin des débits théoriques maximaux d'une liaison Wi-Fi 802.11g (54 Mbps), ces derniers sont (vraiment) très rarement atteints, et il n'est pas rare - lorsqu'il y a de nombreux voisins utilisant eux aussi un réseau Wi-Fi dans le voisinage - qu'un routeur peine à tenir plus de 11 Mbps.

Dans la mesure où ces réseaux sont rarement exclusifs (téléchargements, jeux en ligne, etc), les liaisons peuvent devenir tellement mauvaises qu'il est préférable de recourir à une liaison filaire.


Les outils pour vérifier

Les Squeezebox proposent depuis pas mal de temps déjà un petit utilitaire de test du réseau, qui permet de se faire une idée de la qualité du réseau auquel elle sont branchées :
  • Interface VFD : Paramètres > Informations > Test réseau
  • Interface LCD : Paramètres > Avancé > Test réseau

Voici par exemple la version telle que trouvée sur le contrôleur :
Image

Le principe est simple : la platine va assaillir son serveur de données (de 64 à 5000 kbbps), et celui-ci va les lui retourner.
En le laissant tourner pendant plusieurs minutes, il devient possible de savoir ce que le réseau sans fil est capable de supporter.

En fonction des résultats de ce test, il pourra sembler nécessaire de repositionner son routeur Wi-Fi, d'ajouter un nouveau point d'accès, ou de s'orienter vers une connexion de la Squeezebox en mode filaire.


Les bons réglages

Historiquement, la France ne libérait pas toutes les fréquences de la bande des 2,4 GHz qui est utilisée (entre autres) par les réseaux Wi-Fi.
Il convient de vérifier que le routeur Wi-Fi utilisé et les Squeezebox qui doivent y être connectées travaillent bien désormais dans la gamme de fréquences étendue : utiliser Europe plutôt que France.


Les pièges à c..

Certains routeurs, en particulier la LiveBox d'Orange/FT, implémentent le protocole WPS à leur façon : pour pouvoir y connecter un périphérique sans fil, il peut être nécessaire de presser un bouton sur le routeur.


Adressage IP

Un jour ou l'autre, il est possible de tomber sur ces problèmes :
  • Le serveur (ou le contrôleur) ne trouve plus les platines
  • Les platines ne trouvent plus leur serveur

En général, ils sont liés au fait que suite au redémarrage d'un des composants (routeur, PC, NAS, etc), celui-ci a changé d'adresse IP - parfois même en s'appropriant celle d'un autre composant !

Pour éviter ces mauvaises surprises, il convient d'utiliser un adressage IP aussi statique que faire se peut.
Idéalement, il faudrait affecter une adresse IP statiques à tous ces éléments dans la chaîne du système :
- machine faisant tourner le logiciel Squeezebox Server
- autre machine, ou serveur NAS, où sont stockés les fichiers musicaux
- platines et contrôleurs Squeezebox (voir ici pour l'adressage statique des nouveaux modèles, et pour les anciens modèles)

En pratique, ce n'est pas toujours évident (en particulier parce que la configuration statique est assez délicate avec les platines basées sur SqueezePlay).
Heureusement, la plupart des modems/routeurs, qui font office de serveur DHCP, peuvent être paramétrés pour attribuer systématiquement la même adresse IP au même composant (basé sur l'adresse MAC de la carte réseau - on trouve une étiquette donnant cette information sur la face inférieure des Squeezebox, et sous la batterie des Controller).

Voici par exemple cette option, proposée sur un routeur Netgear, et sa mise en pratique pour une Squeezebox Touch :
Image
Image

Voir aussi
Connexion d'une Squeezebox à un serveur distant
Dernière édition par sebp le 06 Mai 2012 12:39, édité 7 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau


Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message