Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

Cables VOVOX Sonorus Direct S, Vocalis et Textura

Message » 03 Fév 2017 5:20

Et pourtant le Sonorus a un rapport prestation/prix exceptionnel....
Et la citation qui dit qu'au dela de 5000€ de matos il faut aller vers la gamme supérieure???? Le pauvre bougre qui possede une install à 5001€, il fait quoi? :ane:
Dernière édition par papi le 03 Fév 2017 19:29, édité 1 fois.
papi
 
Messages: 4097
Inscription: 04 Juin 2007 11:53
Localisation: Val de Marne
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Fév 2017 5:20

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Fév 2017 17:57

papi a écrit:Et pourtant le Sonorus a un rapport prestation/prix exceptionnel....
Et la citation qui dit au dela de 5000€ de matis il faut aller vers la gamme supérieure???? Le pauvre bougre qui possede une install à 5001€, il fait quoi? :ane:

En partant du postulat du dessus il va vers la gamme supérieure.
Maisles 5000€ tiennent compte du prix remisé ou du prix public... la ça se complique.
sebcom1
 
Messages: 826
Inscription: 17 Fév 2004 1:24
  • offline

Message » 03 Fév 2017 19:31

Disons que ce qui me dérange dans ce genre de discours, c'est de ramener au prix la qualité d'une installation hifi (comme pour un film au cinéma, plus il est cher mieux il est....euh!), et il y a d'innombrable exemples qui prouvent le contraire.
papi
 
Messages: 4097
Inscription: 04 Juin 2007 11:53
Localisation: Val de Marne
  • offline

Message » 03 Fév 2017 23:01

itofa a écrit:
fredoamigo a écrit:
réflexion typique du gogophile ..plus c'est cher meilleur c'est ! :-? (les fabricants de câbles l'ont d’ailleurs très bien compris) . en fait , c'est finalement très simple la hifi il suffit d'y mettre le prix :wink:


Bonsoir "Iwinwayfair"
Je crois que le marketing fait bien son job. J'ai une une config à laquelle, en neuf, tu peux rajouter un zéro à la somme que tu indiques.
Et pourtant, pour le grave, j'ai du Linn K400 à 100 € le mètre linéaire. Pour les voix hautes, j'ai pris du Van den Hul "Revelation" à ...750 € :hein:
J'ai cassé la tirelire, là .... :mdr:

Pour la modulation, du full Oyaide qui varie entre 130 € (TA02 XLR) et 190 € (750 Across reference RCA) la paire

Le résultat ?
Tu n'as qu'à lire le CR dans ma signature ... :siffle:

Alors, le prix d'un câble ne veut strictement rien dire. Il se marie à ta config...ou pas. Point final. :zen:

J'ai fonctionné avec des Oyaide PA02 pendant plusieurs années. Ce câble n'a pas son pareil pour le côté physiologique tape footing et compagnie. En revanche, sur les aspects scène sonore en 3D, il est complètement à la ramasse ... J'ai bien galéré pour trouver un équivalent cumulant le tape footing, l'aération voulue et le contrôle qui va bien sur toute la bande passante. Le dernier survivant se nommait Organic Audio.
r11bordo
 
Messages: 1385
Inscription: 26 Aoû 2008 21:24
Localisation: 93
  • offline

Message » 04 Fév 2017 10:39

@ itofza
On ne peut pas dire non plus que tu utiluses des cables bon marché.
Notre ami a parlé d un cap de 5000 euros qui ne veux sans doute rien dire en soit, juste pour signifier que selon lui ( a tort ou à raison) à partir d un certain moment la gamme superieure se justifait.
Pas de quoi en faire 4 pages et le jeter en pature.
sebcom1
 
Messages: 826
Inscription: 17 Fév 2004 1:24
  • offline

Message » 04 Fév 2017 10:56

5000€ pour un câble, si, cela signifie une belle marge pour le constructeur.
r11bordo
 
Messages: 1385
Inscription: 26 Aoû 2008 21:24
Localisation: 93
  • offline

Message » 05 Fév 2017 1:31

sebcom1 a écrit:@ itofa
On ne peut pas dire non plus que tu utiluses des cables bon marché.
Notre ami a parlé d un cap de 5000 euros qui ne veux sans doute rien dire en soit, juste pour signifier que selon lui ( a tort ou à raison) à partir d un certain moment la gamme superieure se justifait.
Pas de quoi en faire 4 pages et le jeter en pature.


Bonsoir,

Je ne le jette pas en pâture. Je lui est indique (courtoisement) que le prix d'un câble n'implique pas forcément un bon mariage.

Quant à moi, à part le Van den Hul, je ne pense pas que les prix payés soient indécent. Si j'avais pris du Siltech ou du Shunyata, là, oui c'est pas bon marché ....

La configuration dans mon profil


Micro Seiki - Marantz - McIntosh - Phase Linear - JBL
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 8801
Inscription: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 20 Fév 2017 16:51

Bonjour à tous
Câbles Sonorus direct reçus ce matin et branchés en xlr entre un lecteur réseau et un ampli Cambridge en remplacement d'un Sommer Cable Carbokab.
Première impression : Câble hyper-défini, attaque très franche des notes, grave très tendu et haut medium éblouissant. Surclasse le Sommer pourtant très loin d'être ridicule. Attention quand même aux associations, notamment avec les systèmes un peu montant.
Bonne journée.
zhapata
 
Messages: 3
Inscription: 28 Nov 2011 18:12
  • offline

Message » 20 Fév 2017 19:43

zhapata a écrit:Bonjour à tous
Câbles Sonorus direct reçus ce matin et branchés en xlr entre un lecteur réseau et un ampli Cambridge en remplacement d'un Sommer Cable Carbokab.
Première impression : Câble hyper-défini, attaque très franche des notes, grave très tendu et haut medium éblouissant. Surclasse le Sommer pourtant très loin d'être ridicule. Attention quand même aux associations, notamment avec les systèmes un peu montant.
Bonne journée.


Je suis passé du sommercable épilogue au sonorus pour ma part entre préampli et ampli.
J'ai trouvé le vovox plus "fluide", plus doux; quelqu'un ici disait "moins hifi".
Objectivement c'est quand même assez subtil, il n'y a pas la ligne droite de Longchamp comme disait Thierry.
J'ai souligné des différences entre ces deux cables qui jouent a mon avis dans la même cour. J'ai choisi de garder les vovox, mais je me garderais bien d'affirmer qu'il sont supérieur.
Au moment du test il m'ont juste paru plus adapté à ce qui j'avais envie d'entendre
sebcom1
 
Messages: 826
Inscription: 17 Fév 2004 1:24
  • offline

Message » 04 Mar 2017 20:08

Bonjour à tous,

Je voulais apporter un témoignage sur les Vovox, mais en version numérique (SPDIF et terminaison RCA).
Je pense que ça devrait en intéresser plus d’un sur ce topic.

Le contexte :
Je passe progressivement à une écoute en dématérialisé. J’ai un NAS Qnap avec Minim Server.
Il envoie les fichiers vers un lecteur réseau Pioneer N70a, qui lui-même ne fait que passerelle, et renvoie le signal numérique non traité vers un DAC Naim, qui a une alim externe Teddy XPS.

(Je passe les détails sur les câbles réseaux et câbles d’alim de compétition).
On va dire, que sur le papier, c’est du super matériel, qui devrait donner d’excellents résultats…

En fait, il y avait un gros point faible. Forcement.

Car j’avais des écoutes fatigantes, agressives. :(

Certains titres ne passaient pas du tout, inécoutables. Certains autres passaient, mais c’était loin du niveau qu’on peut espérer.
C’est-à-dire que j’attendais, au minimum, le niveau d’un bon lecteur CD.

Etant donné les sommes importantes engagées, il y avait une grande frustration.

Venant de l’informatique, je pensais que tous les câbles numériques se valent.

Des 0 et des 1, ça arrive forcement dans le bon ordre, pas vrai ?

Et bien j’avais tort !

Je me suis décidé à investir dans le Vovox Vocalis numérique, en remplacement d’un Oyaide tout argent.
Ce fut une révélation. D’un seul coup.

Le point faible c’était que je n’avais pas un bon câble numérique.

Ce Vovox m’a apporté une véritable musicalité. La disparition de 95 % des duretés numériques, du rythme, de la matière, des timbres beaucoup plus réalistes.

A tel point, que j’ai voulu m’offrir "le top" du câble numérique (c'est ce que je croyais).

J’ai commandé un "Anticables Level 6.2 ABSOLUTE Signature", parce que j’utilise leurs câbles en alimentation secteur, et ils sont excellents.

J’ai vite compris que concernant les câbles numériques, l’étalon or, c’est Vovox.

Cet "Anticable" a vite repris l'avion vers les USA. Il était totalement aseptisé, il n’arrivait pas à la cheville du Vocalis.

Je me suis donc offert le Vovox Textura numérique.

Et là, c’est le bonheur audiophile... :love:

Le Vocalis avait "sauvé" mon installation. Mais le Textura me permet enfin d’entendre ce dont est capable mon DAC Naim.

Ce câble est couteux, mais il vaut son prix. Car comme on dit en anglais, "it delivers", il fait le job.

Il n’y a plus aucune dureté numérique.

Je considère à présent que si ça ne sonne pas bien, c’est que le fichier n’est pas bon (en général du FLAC 16/44, mais j’ai aussi des fichiers Hi-Res 96/24 et supérieurs).

Avec de bons fichiers, c’est l’extase.

Je vais vous refaire le coup du son plus analogique : des timbres pleins, des voix féminines qui vous touchent. Le grave me semble aussi plus défini, plus propre.

D’une manière générale, tout s’est amélioré par rapport au Vocalis. L’écart de prix me semble justifié.

Par exemple, Adèle a une voix montante qui peut devenir agressive avec du matériel moyen.

Grâce au Vovox Textura, aucun souci. Il y a une vraie communication avec l’artiste, on comprend parfaitement les paroles,on entend sa respiration, il y a une présence dans la pièce d’écoute.

En conclusion, si vous avez des duretés avec une source numérique, essayez Vovox !
Dernière édition par Flateric le 03 Nov 2017 17:48, édité 1 fois.
Flateric
 
Messages: 392
Inscription: 23 Sep 2007 5:31
Localisation: Hauts de Seine
  • offline

Message » 05 Mar 2017 16:51

j'ai eu sur mon install, suite aux louanges écrits sur le textura, ce cable, en modulation:
S'il est vrai que la musique devient un peu touchante et que le grave est défini, propre, les duretés et sifflantes existaient.

Je ne peux pas dire que le son était analogique.
Au contraire, j'ai trouvé ce cable trop analytique ainsi que éthéré (les timbres n'étaient vraiment pas pleins au contraire)
et tout était trop projeté à mon goût.

j'ai vraiment été déçu.
Après d'autres essais, j'en suis resté actuellement au Sommer épilogue s'éfface vraiment devant les électroniques.
Même s'il est un peu moins transparent, ce sommer, oui, est vraiment analogique, non projeté, et avec des timbres pleins; les basses sont peut être moins précises, mais on y gagne vraiment en confort d'écoute.
pat08lef
 
Messages: 745
Inscription: 08 Fév 2007 16:20
  • offline

Message » 05 Mar 2017 21:32

Flateric, ça serait très intéressant de faire tester ces différents câbles numérique par robob.
Autant j'ai pu constaté une différence sur de l'analogique, ayant justement acheté il y a peu des Sonorus, autant sur du numérique je suis très perplexe, d'autant plus que je suis informaticien.

En analogique, une perturbation du signal peut modifier directement la forme d'onde, de façon plus ou moins grande, et ce en continu (de un chouilla de poullième de volt à plus, ce qui se traduit par un décalage de la forme d'onde).
En numérique: les données qui transitent par le câble n'ont que 2 états, avec un écart de voltage conséquent. Soit la perturbation n'est pas assez forte, et le signal reste le même, soit elle est suffisament forte pour inverser au moins 1 bit transmis (un 0 passe à 1 ou l'inverse).
Supposons qu'il y a des perturbations assez fortes (soit l'environnement est trop perturbé, soit le câble est de mauvaise qualité).
Examinons la fréquence temporelle de ces perturbations qui créent des erreurs de transmission: il y a 2 cas possibles:
a) ça arrive aléatoirement (irrégulier)
b) ça arrive à une fréquence régulière (ou une combinaison d'erreurs à différentes fréquences)
Important: je cause ici de la fréquence des erreurs de transmission!
Par rapport aux fréquences sonores du signal binaire transmis:
a) si une erreur apparait de manière irrégulière, il est évident que le bit altéré va concerner des fréquences sonores complètement aléatoires (l'erreur sera à chaque fois localisée ailleurs dans l'encodage)
b) si l'erreur est à une fréquence régulière, il faut vraiment du bol, ou plutôt pas de bol, pour que cette fréquence corresponde pile poil à la vitesse de transmission sur le câble (à supposer qu'elle soit constante... alors que les dacs sont maintenant très souvent en asynchrone...). Même dans le cas extraordinaire que ça soit toujours une erreur qui concerne les mêmes fréquences sonores, et donc que par exemple on reconnaisse que tel câble est "meilleur" dans les graves vers 80Hz, alors il suffit de changer de format audio: passer par exemple de 16/44 à 24/96, pour que bien plus de données transitent, et donc du coup la même erreur va concerner une autre fréquence sonore!
D'autre part, dans un flux audio, on a une forme d'onde qui est à composantes sinusoïdales. Une erreur aléatoire est audible (en tout cas micro-coupure) car il y a rupture de la forme à base sinusoïdale, d'autant plus par exemple en 24/192, où 2 échantillons PCM ont forcément un écart de valeurs limité.
D'autre part, voici par exemple l'explication du standard spdif: http://www.epanorama.net/documents/audio/spdif.html
Il n'y a pas juste les données PCM, mais aussi des bits de contrôles divers... Donc en cas d'erreur de transmission, ça met en outre un binz global de transmission et pas juste les données (une erreur cause donc une rupture du flux et un risque de coupure).

Bref, je ne vois pas comment en numérique un câble pourrait avoir des qualités dans telle ou telle fréquence audio particulière.
En ma connaissance d'informatique, mais aussi je n'ai encore jamais lu sur le web d'explication théorique acceptable de comment ça serait possible.
Un câble numérique est passif, il faudrait un décodeur/réencodeur intégré pour pouvoir modifier le son de manière consistante, et qui puisse être décrit autrement que par des micro-coupures. J'ai eu des soucis avec une config d'un dac HRT microstreamer, je garantie que quand des données binaires passent mal, ça s'entend, et c'est bien plus désagréable que juste du grave "moins bon": ça fait des frrttt frrt dans le meilleur des cas, et si la coupure est plus grande du bruit aléatoire ajouté c'est pas très audiophile... Vous vous rappellez les débuts des téléphones mobiles quand la comm était mauvaise avec plein de coupures? Là on ne disait pas "ah bin tiens la voix de tonton elle perd du bas-medium", mais tout simplement "quelle daube un mot sur 2 est coupé!".

Un extrait du forum audiofanzine qui explique bien ceci:
"Sachant qu'en SPDIF il y a d'abord 8 bits de protocole, puis 16 bits de données, puis 8 bits à zéro (pour le cas du 24 bits), puis 4 bits de protocole, et ça recommance pour la voie de droite, puis la voie de gauche...
Pour modifier juste le grave (ou l'aigu), il faut extraire les 16 bits de données, trouver l'entier auquel ça correspond avec le bit de signe, puis voir si ça passe souvent par zéro (=aigu) ou rarement (=grave). (Entre 10101010 et 11110000 il n'y a aucune raison que l'un soit plus aigu ou grave que l'autre, tout dépend des octets passés avant et après...)
Balèze ce câble..."

Suggestion aux purs et durs: allez sur un forum de photo, et expliquez qu'avec vos nouvelles cartes SD ultra haut de gamme, sur vos photos les rouges sont plus délicats et la peau est un poil plus lisse mais sans paraitre maquillée. On va voir ce que les gens répondent :mdr:
ssebs
 
Messages: 755
Inscription: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • offline

Message » 05 Mar 2017 21:56

Un si grand paragraphe pour dire des choses mille fois rabachées ici.
Le coup des 0 et des 1...
Le fait est que comme beaucoup j'entends des différences entre les différents cables numerique que j'ai pu essayer, même si j'avais plutôt envie de ne pas en entendre.


ssebs a écrit:Suggestion aux purs et durs: allez sur un forum de photo, et expliquez qu'avec vos nouvelles cartes SD ultra haut de gamme, sur vos photos les rouges sont plus délicats et la peau est un poil plus lisse mais sans paraitre maquillée. On va voir ce que les gens répondent :mdr:


Quant à cet argument j'ai rarement lu un truc si c#% ici.
sebcom1
 
Messages: 826
Inscription: 17 Fév 2004 1:24
  • offline

Message » 05 Mar 2017 22:29

sebcom1 a écrit:Le fait est que comme beaucoup j'entends des différences entre les différents cables numerique que j'ai pu essayer, même si j'avais plutôt envie de ne pas en entendre.


Quelle en est donc l'explication technique, physique?
ssebs
 
Messages: 755
Inscription: 23 Nov 2014 22:30
Localisation: Vers Delémont (Suisse, canton Jura)
  • offline

Message » 05 Mar 2017 22:31

Je ne l'ai pas... tu as une explication à tout?
sebcom1
 
Messages: 826
Inscription: 17 Fév 2004 1:24
  • offline


Retourner vers Câbles

 
  • Articles en relation
    Dernier message