Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: algajola, djxma, FlatTwin, gilles 72, Hoian, PMIX, pvanosta, SCARFF et 54 invités

Toutes les enceintes HiFi

COMMENT CHOISIR SES ENCEINTES HIFI ?

Message » 10 Jan 2018 1:43

Bonjour,

Ce post technique a pour but d'aider les lecteurs et d'échanger sur la façon théorique et technique de faire un choix d'enceinte.
Il est en cours de rédaction pour son introduction et sera modifié pour faire un récapitulatif des précieux échanges qui s'y trouvent dans le but de trouver l'information vitale en premiere page.
Merci pour vos apports et le partage de vos connaissances !
Dernière mise à jour le 31 décembre 2018

Idée du post :

Toujours sous forme de tutoriel d'aide, la question est fréquente, comment choisir ses enceintes en HiFi ?

Quels sont les conseils que vous prodigueriez à un auditeur souhaitant améliorer son écoute en changeant ses enceintes ?

Quel type d'enceintes ? Faut-il faire le choix d'une paire d'enceinte classique ou le choix d'un 2.1 (enceintes + caisson) ou des enceintes actives de type monitoring pré-amplifiées ?

Faire le choix du DIY (les fabriquer soit-même) ?

Comment choisir et sur quelles critères ?

La tenue en puissance ?

La directivité ?

Le rendement ?

Le couple enceintes / ampli

Le nombre de voies ?

Un système coaxial ?

Qu'en est-il de la distortion ?


Quels sont les critères faisant qu'il faudrait faire le choix d'un type ou d'un autre type d'enceintes ?

La taille de la pièce ?

Le type de musique à écouter ?

Le niveau sonore d'écoute souhaité ?

Merci à tous pour votre participation ! :D
Dernière édition par indien29 le 31 Déc 2018 5:38, édité 6 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Jan 2018 1:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Jan 2018 1:44

suite
Dernière édition par indien29 le 23 Jan 2020 2:29, édité 80 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Jan 2018 14:33

suite
Dernière édition par indien29 le 23 Jan 2020 2:29, édité 12 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Jan 2018 14:33

suite
Dernière édition par indien29 le 23 Jan 2020 2:29, édité 12 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Jan 2018 14:37

Bonjour Indien29,
Bonnes questions, voici ma contribution

indien29 a écrit:Faut-il faire le choix d'une paire d'enceinte classique ou le choix d'un 2.1 (enceintes + caisson) ou des enceintes actives de type monitoring pré-amplifiées ?


Deux idées reçues au sujet des enceintes actives :

Pas besoin d'ampli, donc il y a moins de fils dans la pièce.
FAUX : il faut tout de même un câble par enceinte pour lui amener le signal audio, donc rien ne change à ce sujet, et en plus, chaque enceinte doit être branchée sur une prise de courant pour être alimentée. Il y a dons davantage de fils qui traînent à l'arrière.

Pas besoin d'ampli, c'est donc cela d'économisé.
Pas si simple : pour avoir un système pratique et confortable, il faut tout de même prévoir, au minimum, une télécommande pour régler le volume, ce qu'aucune enceinte active ne propose. Il faut donc utiliser pour les alimenter un préampli avec sortie pré-out et une télécommande, ce qui reste assez cher. Sauf si on veut se limiter à une seule source possible et que sa sortie est variable.

indien29 a écrit:Comment choisir et sur quelles critères ?


>La tenue en puissance ?
Naturellement, l'enceinte doit être adaptée à la taille de la pièce.

>La directivité ?
Il y a deux questions en une ici.
1 : Enceinte directive ou pas directive. Les enceintes directives sont a priori réservées à des écoutes depuis un emplacement précis. Certaines enceintes de studio sont dans ce cas.
2 : Directivité bien gérée ou directivité cahotique. C'est un critère théoriquement très important pour le résultat final. Dans la pratique, il n'y a guère de moyens de savoir si la directivité d'une enceinte est bien gérée sans l'acheter et réaliser des mesures compliquées. Même l'écoute peut être trompeuse, si les conditions acoustiques sont différentes dans l'auditorium où on les écoute au début, et chez soi, où l'on peut avoir de mauvaises surprises une fois les enceintes installées dans la pièce.
Donc oui, c'est un critère essentiel, mais comment l'utiliser ?

>Le rendement ?
C'est un détail technique. Les enceintes à "bas rendement" ou à "haut rendement" sont spéciales, et il faut un ampli puissant pour des enceintes à bas rendement. Mais à lui seul, ce critère ne joue pas sur la qualité sonore.

>Le couple enceintes / ampli
Critère eminemment subjectif. Essentiel pour certaines personnes, négligeable pour d'autres.
Mon conseil est de comparer deux ou trois amplis sur une paire d'enceinte données. Si des différences notables apparaissent, alors c'est l'écoute qui guidera le choix, et personne ne peut écouter à notre place. Il n'y a alors pas de règle, et on ne peut pas prévoir le résultat.
Si les différences apparaissent insignifiantes ou nulles, alors cela signifie que l'on est pas sensible au son des amplis. Dès lors, un appareil simple et à transistors fera l'affaire dans tous les cas (prévoir tout de même assez de watts si la pièce est grande et/ou les enceintes à bas rendement).

>Le nombre de voies ?
Critère secondaire. On ne peut pas déduire grand chose du nombre de voies d'une enceinte.

>Un système coaxial ?
Critère secondaire également. Une enceinte coaxiale est théoriquement meilleure, mais dans la pratique, on s'aperçoit qu'il existe de mauvaises coaxiales et de bonnes enceintes classiques. A tel point que ce critère n'a pas la moindre importance pour guider son choix.

indien29 a écrit:Quels sont les critères faisant qu'il faudrait faire le choix d'un type ou d'un autre type d'enceintes ?


>La taille de la pièce ?
Tout-à-fait. Grande pièce = grandes enceintes, pour avoir plus de puissance. Petite pièce = petites enceintes, pour éviter d'avoir trop de grave à cause de la proximité des murs.
Exception : grande pièce avec point d'écoute très près des enceintes.

>Le type de musique à écouter ?
Beaucoup d'idées reçues circulent à ce sujet. Jazz, classique, pop, folk... on s'aperçoit au bout du compte que l'on a tendance, quand on est en présence d'un matériel de qualité, à le trouver "adapté" au style musical que l'on apprécie, et qu'un autre matériel, que l'on trouve moins qualitatif, sera pour nous "tout juste bon pour tel style musical".
...sauf que les styles musicaux sont interchangeables ! Tel amateur de classique dira d'enceintes de référence que ce sont les seules à être assez naturelles pour du classique, tandis qu'un amateur de folk dira exactement de ces mêmes enceintes que ce sont les seules à retranscrire fidèlement la chaleur de sont style préféré, et chacun dénigrera tel autre modèle en disant que "pour écouter du classique/folk (rayer la mention inutile), ça passe".
Le seul critère objectif, ce serait la quantité de basses fréquences, pour lesquelles certaines petites enceintes sont trop limitées, mais cela ne dépend pas toujours du style.

>Le niveau sonore d'écoute souhaité ?
Absolument.

En outre, il serait intéressant d'étudier quelle courbe de réponse on est en droit d'attendre d'une bonne enceinte, et comment obtenir cette courbe de réponse : un graphique en tiers d'octave suffit-il ? A quoi doit ressembler le diagramme polaire ? Le graphe de directivité verticale, systématiquement horrible et jamais publié en raison du fait que le tweeter est au-dessus du woofer, est-il important ? Faut-il une mesure moyennée autour de l'axe, ou une mesure pile dans l'axe ?
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 10 Jan 2018 14:39

Flûte, pour une raison inconnue, j'ai raté ton deuxième message... je le lirai ce soir, je dois y aller :wink:
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 7911
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 10 Jan 2018 14:57

Super sujet et belle initiative l'Indien! :bravo:
Canic
 
Messages: 438
Inscription Forum: 01 Juin 2011 10:18
  • offline

Message » 10 Jan 2018 15:00

Si les différences apparaissent insignifiantes ou nulles, alors cela signifie que l'on est pas sensible au son des amplis


Cela signifie surtout que les enceintes sont des bouchons en général. Mon expérience est que des personnes même peu expérimentées entendent très bien les différences , quand elle sont audibles.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 10 Jan 2018 15:50

Merci les amis, j'espère que ce topic aidera les amateurs de bon son au travers de ces éclairages basiques.
Souvenez vous du post l'autre jour, d'une personne qui a demandé quelles enceintes choisir, 12 pages, des tonnes de réponses, et pas une enceinte identique et aucun élément de réponse pour le lecteur, avec cela, quelles enceintes choisir, bonne chance :D :D :D :wtf:
Dernière édition par indien29 le 17 Avr 2018 3:56, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8287
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Jan 2018 16:49

Ainsi dans une pièce de 15m2, lorsque 2 HP de 13 cm suffisent à couvrir le niveau grave (soit une surface de membrane total de 26cm) sur un concert que au Stade de France, le grave sera couvert par un total 50 m2 !!!
Une salle de cinéma type Imax sera à environ 9m2…

petite erreur de calcul en passant... la surface emissive d un hp de 13cm de diam est de 133cm2 et 2 HP ca fait 266cm2 ou 0,027 m2 ...

La configuration dans mon profil


Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Classé 2200i, Vivid Audio B1, Rel G2
HC : Pana EZ950, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana UBD820, Yamaha Rxa 1040
Avatar de l’utilisateur
JG Naum
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 6860
Inscription Forum: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Jan 2018 17:07

indien29 a écrit:Merci les amis, j'espère que ce topic aidera les amateurs de bon son au travers de ces éclairages basiques.
Souvenez vous du post l'autre jour, d'une personne qui à demandé quel enceintes choisir, 12 pages, des tonnes de réponses, par une enceinte identique et aucun élément de réponse pour le lecteur :D :D :D :wtf:


L'objectif est fort louable. Mais faire en sorte de rester dans l'objectif de ce fil : Que ce soit compréhensible par le profane. Donc peu d'acronymes techniques, juste un zeste de physique, et soyez vulgarisateur. :oldy:
:wink:

La configuration dans mon profil


Sound performed by JBL, JBL powered by McIntosh. What else ...?
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 10158
Inscription Forum: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 10 Jan 2018 17:16

Le percheron a écrit:
Si les différences apparaissent insignifiantes ou nulles, alors cela signifie que l'on est pas sensible au son des amplis


Cela signifie surtout que les enceintes sont des bouchons en général. Mon expérience est que des personnes même peu expérimentées entendent très bien les différences , quand elle sont audibles.



Quand les ampli sont mal fichus et mal dimensionnés oui c'est tout a fait possible :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7856
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 10 Jan 2018 17:33

Sinon on peut se procurer des enceintes qu'on a plaisir à voir et à avoir, pour des tas de raisons subjectives et objectives, car, qu'on le veuille ou non, cela influera sur la perception et la satisfaction.

Ensuite on peut traiter un peu sa pièce, en tenant compte du reste de sa vie et de celle des autres dans cette pièce.

Pour finir, on peut égaliser le tout (il me semble avoir vu quelques fils sur ce forum disant qu'une bonne égalisation gommait largement les différences entre les enceintes et minimisait les défauts de la pièce au point d'écoute).

Et hop :wink:
Fyper
 
Messages: 3423
Inscription Forum: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 10 Jan 2018 17:38

Le percheron a écrit:
Si les différences apparaissent insignifiantes ou nulles, alors cela signifie que l'on est pas sensible au son des amplis


Cela signifie surtout que les enceintes sont des bouchons en général. Mon expérience est que des personnes même peu expérimentées entendent très bien les différences , quand elle sont audibles.


Et les personnes très expérimentées, n'entendent plus de différences ( ou très rarement) quand on passe à une écoute aveugle, comment expliquer ceci ?
pm57
 
Messages: 2480
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline

Message » 10 Jan 2018 17:54

Et les personnes très expérimentées, n'entendent plus de différences ( ou très rarement) quand on passe à une écoute aveugle, comment expliquer ceci ?

Je préfère ne pas répondre 8)
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message