Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Toutes les enceintes HiFi

COMMENT CHOISIR SES ENCEINTES HIFI ?

Message » 11 Jan 2018 18:48

Canic a écrit:Dans le tuto il faut rajouter les formules qui donnent le volume idéal de l'enceinte et la surface idéale des menbranes en fonction des dimensions de la pièce. :hehe:
Et trois disques de... démo, dont deux qui ne servent jamais... :bravo:
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Jan 2018 18:48

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Jan 2018 18:58

Yoann44 a écrit:Je vais lire le nouveau chapitre et je reviens. En attendant :

Fyper a écrit:Mais si c'est aussi simple que ça pour la vaste majorité des amateurs de home music. Ce n'est pas parfait mais ceux qui auront à cœur d'aller plus loin sont peu nombreux, et parmi eux, ceux qui auront une approche technique pour le faire sont encore moins nombreux.
Les autres compenseront dans leurs têtes les défauts et s'habitueront au point de ne plus les entendre (bon, faut pas faire écouter aux autres)
Alors il est pour qui le tuto ?
Pour moi, il y a en gros 3 catégories et je ne juge ni ne critique personne :
- Ceux préférant le "c'est dans mon budget, le son me plait, c'est joli et en avant la musique" (les veinards :ko: )
- Ceux qui recherche le top à grand renfort d'optimisations à l'oreille avec des essais de composants plus ou moins onéreux suivant le budget
- Les mêmes mais qui utilisent un peu ou beaucoup la technique pour atteindre leur but. Cette dernière catégorie va, à budget équivalent, aller beaucoup plus loin que les précédents ou atteindre le même niveau mais "pour moins cher". Je pense, et ce n'est que mon avis, qu'il serait un peu temps pour la hifi de revenir dans un monde un peu plus terre à terre et que les constructeurs des différents composants arrêtent de nous prendre pour des ânes ! S'ils donnaient l'intégralité des mesures réelles cela ne changerait rien pour ceux qui n'en portent pas le moindre intérêt mais cela pourrait être un plus pour cibler certains produits ou en éliminer d'autres. Cela n'enlève rien à l'écoute finale (chez soi car chez le revendeur, ça ne vaut pas grand chose sauf pour du comparatif et encore).

Pour en revenir aux "pics et creux". Le but n'est pas forcément d'avoir aucun mode (irréaliste dans nos pièces) mais plutôt d'avoir une homogénéité pour qu'ils ne perturbent pas l'écoute. L'EQ va permettre d'en lisser une partie (les pics) mais ne fera pas tout. Malheureusement, du passif est impératif pour atteindre ce but...

Le positionnement des enceintes et du caisson est également primordial afin d'avoir une bonne cohérence et "tricher" un peu sur le boost de la pièce
Un local possède sa couleur sonore, immuable sauf si on le réaménage. La plupart des salons ont une couleur sonore dont les habitants s'accommodent parce que tout simplement ils y vivent et donc s'y adaptent. Seule une minorité de pièces sont réellement épouvantables à l'écoute : une pièce très peu meublée, presque carrée p.ex., avec un départ d'escalier, une baie vitrée et des murs en placoplâtre. Au secours ! (cela m'est arrivé...)...
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 11 Jan 2018 19:05

indien29 a écrit:
padcost a écrit:C'est nouveau, ça vient de sortir. Pour certains, c'était d'abord la source, d'autres l'ampli, d'autres encore les enceintes, pour Igor c'est d'abord le "local d'écoute". Sinon rien...:bravo:
Le plus extravagant sont ces f(u)ameux "80%" du "rendu" sonore. Ça ne veut strictement rien dire mais il suffit de le répéter pour que cela devienne une légende urbaine audiophile de plus...


L'impact de progression possible sur une installation type dans un local domestique entre un lieu d'écoute avec une acoustique amélioré comparativement à un lieu d'écoute est en effet estimé aux environ de 80%.
Ce pourcentage n'a pas de sens. Ou la correction s'effectue mentalement, ou les résonances sont si puissantes qu'elles ne permettent pas au cerveau de s'y adapter complètement et dans ce cas on n'écoute tout simplement plus sa chaîne hifi qui restera éteinte le plus clair du temps. Car pour "corriger" une pièce aussi médiocre bonjour...
padcost
 
Messages: 2239
Inscription Forum: 08 Sep 2014 9:19
  • offline

Message » 11 Jan 2018 19:29

ce pourcentage n'est pas du tout scientifique, en plus on ne sait pas mesurer une restitution sonore de qualité par rapport à une mauvaise de façon indiscutable. Une courbe de réponse bien plate n'est pas un gage de bon résultat.
Le percheron
 
Messages: 2824
Inscription Forum: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 11 Jan 2018 19:39

Un pourcentage qui a un sens, c'est le rapport entre l'intensité sonore qui vient directement des enceintes, et l'intensité qui vient des réflexions sur les murs. On peut le mesurer (je ne l'ai jamais fait). C'est de l'ordre de 85 % d'après certains. Dans nos dernières discussions, le chiffre de 50/50 a été donné comme idéal (par toi, indien29, si je me rappelle bien).

Mais cela ne veut pas obligatoirement dire que la pièce, c'est 85 %, ou 50 % du résultat. Après tout, les 85 % qui viennent de la pièce, c'est aussi l'enceinte qui les a produits, au départ. Mais dans toutes les directions, pas dans l'axe. D'où l'idée de Sean Olive d'ajouter aux mesures classiques de courbe de réponse la mesure de la courbe d'énergie totale rayonnée dans toutes les directions par une enceinte.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8094
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

AMELIORER SENSIBLEMENT SON SALON le lien

Message » 11 Jan 2018 19:44

Dernière édition par indien29 le 11 Jan 2018 20:20, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8877
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Jan 2018 19:45

J'avais évoqué la distance critique et avait donné un lien vers une feuille de calcul de JPL pour avoir un ordre d'idée :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8335
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

INCIDENCE DE L'ACOUSTIQUE SUR LE RESULTAT FINAL

Message » 11 Jan 2018 19:53

Le percheron a écrit:ce pourcentage n'est pas du tout scientifique, en plus on ne sait pas mesurer une restitution sonore de qualité par rapport à une mauvaise de façon indiscutable. Une courbe de réponse bien plate n'est pas un gage de bon résultat.


50%, 80%, c'est un chiffre théorique impossible à quantifier.

Ce chiffre est proposé par JPL, Jean Pierre Lafont qui est un acousticien de grande renommée... et présent sur ce forum :

Il donne à nouveau ce chiffre il y a quelques jours ici : http://www.homecinema-fr.com/forum/acoustique-correction-passive/etude-traitement-acoustique-liste-des-pros-t30052064-60.html
Dernière édition par indien29 le 11 Jan 2018 20:21, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8877
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

topic AMELIORER SENSIBLEMENT SON SALON

Message » 11 Jan 2018 19:56

Pour la partie sur le sujet acoustique, AMELIORER SENSIBLEMENT SON SALON, le topic est preneur de toutes les bonnes volontés qui ont des compétences pour aider sur le sujet.

Ce n'est pas simple dans un salon car il s'agit de trouver un moyen pour traiter partiellement et faire en sorte que ce soit intégrable et esthétique.

Les ondes des sons graves, très longues, sont heureusement omnidirectionnelles, elles se diffusent partout, loin et dans tout les angles d'attaques par rapport aux cloisons et aux amortissants.

Le traitement doit pouvoir descendre le plus bas possible en fréquence, faut donc de l'épaisseur, 30 à 40 cm, on affinera avec les laines mixtes en densités et leurs capacités à agir avec un effet de membrane pour stopper le moins partiellement possible les ondes les plus longues du grave.

Le principe de base d'un traitement suffisamment épais, c'est de s'attaquer aux ondes longues, en considérant qu'on ne peut pas stopper 100% d'une longueur d'onde longue, mais que lorsque une fréquence X a un ANGLE D'ATTAQUE éloignée d'un 90° Vertical et Horizontal, les fréquences les plus longues trouvent dans le biais, des longueurs d'amortissants X fois plus importantes que le X de l'angle d'incidence de l'onde sur l'amortissant.

On réduit ainsi un pourcentage proportionnellement faible au fur et à mesure que l'onde est longue (et la fréquence basse) et on espère ainsi en réduire encore un certain pourcentage sous les 150Hz.
Dernière édition par indien29 le 11 Jan 2018 22:42, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8877
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

80 %

Message » 11 Jan 2018 21:22

Le percheron a écrit:ce pourcentage n'est pas du tout scientifique,


Ta préoccupation pour le "scientifique" est bien circonstanciée le percheron

:lol:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9572
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 11 Jan 2018 21:34

Cela n'aura pas mis bien longtemps avant de dégénérer...

@indien : j'ai vu ton MP, je te fais une réponse détaillée un peu plus tard dans la soirée
Yoann44
 
Messages: 1206
Inscription Forum: 02 Fév 2004 20:55
  • offline

Message » 11 Jan 2018 21:37

Merci Yoann :wink:
Dernière édition par indien29 le 11 Jan 2018 21:45, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8877
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Jan 2018 21:44

Pour le sujet acoustique, ce serait pas mal d'aller en parler sur le topic acoustique : http://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/acoustique-en-hifi-theorie-et-pratique-t30084753-30.html

Ce topic, c'est le choix des enceintes. :)

@ LePercheron : Je suis d'accord avec toi pour la réponse en fréquence au point d'écoute, il y a une décroissance des aigus évidente, l'onde de l'aigu étant plus courte que celle du grave, sa décroissance est évidente... Réponse plate à 1 metre dans l'aigu et chute proportionnelle à la montée de la fréquence en aigu au point d'écoute.
Pire encore sur le champ diffu car les ondes parcourent plus de chemin.

Par contre, la réponse en fréquence doit etre HOMOGENE au point d'écoute, sans bosses et sans trous, c'est la base de ce que nous pourrions appeler la HiFi, là dessus, nous sommes d'accord je pense :wink:


@ Canic, 100% raison, petite pièce, petit HP de grave, le gain de la pièce (Room Gain) fait le reste par le champ diffus... (je ne sais pas si c'est bien expliqué das le tuto) :wink:
Dernière édition par indien29 le 11 Jan 2018 22:07, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8877
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Jan 2018 22:02

Pour le sujet du pincement et surtout si la pièce avec un RT assez bas, le pincement est primordiale, c'est sur.

Si on propose un egaliseur paramétrique 31 bandes pour ceux qui font de la mono amplification, ce qui est pour moi vital pour linéariser la réponse en fréquence au point d'écoute, il y a sur un appareil comme le Le Behringer DEQ 2496 la fonction WIDTH qui règle numériquement le pincement, résultats impressionnants lorsque l'on touche le bouton, le réglage permet aussi de régler la stéréo...

Voici la notice de l'appareil :
http://hifi-stereo.fr/wp-content/uploads/2016/02/equaliser-DEQ2496_FRA_Rev_B.pdf

Je l'utilise comme convertisseur N/A sur un petit système, sa puce AKM est suffisamment bonne pour ne pas être reprochable.
L'EQ est obligatoire sur ce système...dont la réponse en fréquence au point d'écoute est particulièrement mauvaise :( mais aussi pour caler la réponse du grave, pile dans le room gain... Le résultat final est surprenant après EQ et quelques heures de réglages.

Il travaille donc en full numérique, donc, l'ensemble de l'EQ et des autres corrections, n'entrainent pas de dégradation sur le signal, (comparativement à ceux qui l'utilisent en entrée analogique, avec l'inconvénient de la double conversion).
C'est donc aussi quelque part un pré ampli, avec des entrées AES sur XLR, toslink etc...

Devant pour source, j'utilise une Apple TV4 (avec un serveur audio vidéo via VLC viewer pour OSTV en réseau ethernet)

La sortie de la Apple TV est connectée à un démultiplexeur de flux numériques qui permet aussi en entrée, l'accueil des HDMI pour les autres sources (BD etc...) et qui switch vers une sortie toslink pour les flux audio AES/EBU.

L'accès au fichiers audio / video est piloté à distance via un iPhone ou un iPad, y compris le réglage fin du volume, je ne bouge pas du point d'écoute... :D

Je pense que ce petit appareil Behringer a des concurrents, que je ne connais pas.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8877
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

SUB OU PAS EN HIFI ?

Message » 13 Jan 2018 13:40

On croise souvent la question de l'intégration d'un SUB dans un système HiFi, certains disent que ce n'est pas bon, ici se trouve un début de réponse :

L'utilisation d'un HP spéciphique au traitement des basses fréquences est une bonne chose.

Les SUB ou caisses dédiés aux infra basses avec HP dédiés dont lesT&S, les paramètres Thiele and Small, dont la Fs est primordiale... idéalement sous les 25Hz et le Xmax tout aussi important au côté de Sd (le surface du HP) qui détermine la quantité d'air à bouger > http://www.toutlehautparleur.com/parame ... -and-small

1- AMHA, le caisson est un excellent moyen en HiFi de prolonger le grave et de descendre dans l'infra, il doit idéalement être raccordé avec une Fx basse, soit, sous les 60Hz.
L'infra, c'est l'assise d'un système HiFi, c'est comme le tweeter pour prolonger les hautes fréquences, mais dans les basses fréquences.

Le réglage de son niveau est primordiale car il vient en appuis, réglé trop fort, il modifie la réponse en fréquence et créé une énorme bosse (la sensation de de boom boom) :D
Le défaut de ceux qui ont une mauvaise approche de l'extension dans l'infra qui doit être douce.

C'est d'autant plus vrai si le point d'écoute est reculé près d'une cloison à cause de l'amplification des graves près des parois (le room gain)
L'intégration de la source des enceintes + SUB dans la réponse en fréquence au point d'écoute est un travail d'orfèvre, de façon à ce que la réponse au point d'écoute soit la plus linéaire possible (la fameuse imbrication de l'infra dans le room gain), idéalement cela se fait à la mesure, mais à l'oreille, avec un sweep 20 - 200Hz et un egaliseur, ça se fait aussi et généralement, on confirme la mesure avec le sweep.

2- Le SUB permet, avant égalisation, de réduire la demande de grave sur les enceintes Droite et Gauche, avec pour effet de diminuer la quantité de courant dans la bobine du HP dédié au grave, qui voit ainsi son X diminuer et par ce simple effet, de gagner un peu en précision dans les fréquences vitales.

Les fréquences graves sont celles qui demandent du courant, plus la fréquence est basse, plus le rendement du HP destiné à couvrir la fréquence est à la peine car le rendement des HP non dédiés aux basses fréquences est extrêmement faible. Il suffit de lire la courbe de n'importe quel HP grave / médium.

Soulager le HP grave / médium de cette partie du spectre est donc une très bonne chose.

3- Autre avantage, lorsque l'on a quelques notions acoustique : general-haute-fidelite/acoustique-en-hifi-theorie-et-pratique-t30084753.html
On sait que les modes fréquentielles de la pièce sont perturbateurs, l'excitation des modes en jouant sur le placement des centres émissifs des SUB permet souvent de réduire l'audibilité d'un mode dominant au point d'écoute. Ca linéarise la réponse en fréquence au point d'écoute...

4- Le raccord d'un SUB sous les 60Hz n'est pas très compliqué car il se trouve raccordé sous la zone interdite, très audible à l'oreille humaine, qui est le 200 - 6kHz...

5- Sans filtrage passe haut, on diminue la rotation de phase des enceintes principales sur le grave / médium.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8877
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message