Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fildroit, mroboto, NFC, PierreParis15, Yannick_31 et 53 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes haut rendement, des propositions?

Message » 12 Avr 2020 13:02

arkaen a écrit:Bonjour à tous, nouveau sur le forum je viens solliciter les avis éclairés des membres :)

Je souhaiterai investir dans un ampli à lampe artisanal français (type JLB, Halgorythme, etc...) et l'associer à des enceintes à haut rendement pour en faire l'expérience.

Le hic est que je trouve un peu tout et n'importe quoi en ce qui concerne les enceintes à haut rendement. Et peu d'infos sur les modèles plébiscités ou non. A croire qu'elles sont boudées.

Ces enceintes seraient positionnées dans une pièce de 32m carrés avec plafond cathédrale. Le budget est plafonné à 4000 euros pour la paire, neuf ou d'occasion.

Merci à vous pour vos propositions, je prends tout conseil et étudie toute proposition :)


Bonjour,

Je serais vous, je commencerais par poser cette question aux frabiquants des marques d'ampli visées. Ceux ci ont bien une idée de l'association des enceintes avec leurs amplis.
Dockfta
 
Messages: 131
Inscription Forum: 06 Nov 2006 16:27
Localisation: Ile de France
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Avr 2020 13:02

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Avr 2020 13:10

Dockfta a écrit:Je serais vous, je commencerais par poser cette question aux frabricants des marques d'ampli visées. Ceux ci ont bien une idée de l'association des enceintes avec leurs amplis.


Si les enceintes n'ont pas une courbe d'impédance torturée, tout les bons amplis collent avec toutes les enceintes, ou des particularités autres, pourquoi penser le contraire ?

Une enceinte doit etre linéraire sur sa réponse en fréquence / puissance.

Un ampli est par défaut linéaire... après on peut juger de ses performances, puissance (réelle), THD etc... mais ça n'a pas de rapport avec les enceintes qui "soit disant" sonneraient mieux avec tel ou tel ampli... il n'y a pas de rapport entre les 2.

Ce sont plutot des mythes, fondés sur des partenariats commerciaux, Focal Naim etc etc...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7484
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 12 Avr 2020 13:16

Dans un 1er temps, il faudrait déjà se demander si vous disposez d'un recul suffisant avec ce type d'enceintes... :wink: j'en ai fais les frais...
Je possède des petites TAD tsm 500, et c'est pas du diy, dans un salon de 35m carré. Et je n'ai pas suffisamment de recul pour pouvoir profiter pleinement de ces enceintes.

Alors avec les grosses mémères du dessus, ça reste à vérifier. Ce type d'enceintes, c'est 3 à 4m minimum.
Les miennes à 2m50, ce n'est pas suffisant. Dans ces conditions, une Yam ns 1000m et ns 1000x donnent de bien meilleurs résultats.
edit ; ensuite, à 4m de distance, les TAD prennent l'avantage, largement...
jeoffrey59
 
Messages: 3806
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 12 Avr 2020 14:01

indien29 a écrit:
Dockfta a écrit:Je serais vous, je commencerais par poser cette question aux frabricants des marques d'ampli visées. Ceux ci ont bien une idée de l'association des enceintes avec leurs amplis.


Si les enceintes n'ont pas une courbe d'impédance torturée, tout les bons amplis collent avec toutes les enceintes, ou des particularités autres, pourquoi penser le contraire ?

Une enceinte doit etre linéraire sur sa réponse en fréquence / puissance.

Un ampli est par défaut linéaire... après on peut juger de ses performances, puissance (réelle), THD etc... mais ça n'a pas de rapport avec les enceintes qui "soit disant" sonneraient mieux avec tel ou tel ampli... il n'y a pas de rapport entre les 2.

Ce sont plutot des mythes, fondés sur des partenariats commerciaux, Focal Naim etc etc...


Je préfère écouter dans un 1er temps la voix du fabricant et vérifier ensuite à l'écoute.
Les avis sur les forum, fournis par ceux qui ont pour unique source, l'internet, je me méfie.


"Si les enceintes n'ont pas une courbe d'impédance torturée, tout les bons amplis collent avec toutes les enceintes, ou des particularités autres, pourquoi penser le contraire ?

Une enceinte doit etre linéraire sur sa réponse en fréquence / puissance."

Si ma tante en avait.... :D
Dockfta
 
Messages: 131
Inscription Forum: 06 Nov 2006 16:27
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 12 Avr 2020 14:06

Déjà, faut réussir à entendre une différence entre amplis, voici une bonne façon d'essayer, le test ABX, à lire car c'est très intéressant..

https://www.homecinema-fr.com/forum/general-haute-fidelite/abx-avec-des-kangourous-le-compte-rendu-t29898890.html

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7484
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 12 Avr 2020 14:40

Vous savez, l'écoute et la préférence des autres personnes ont respectables. Mais ce sont leurs goûts. 2 avis peuvent être différents à l'écoute d'un système au même moment et au même endroit.

Peu importe si la personne entend une différence ou non entre 2 amplis, l'essentiel c'est l'un ou l'autre lui convient. Vous en entendez la différence, tant mieux, mais ce n'est pas vous qui l'achetez et pas vous qui l'installez dans votre intérieur.

Je suis toujours très surpris de voir des gens poser des questions sur le choix de tel ou tel éléments. Ceux qui les posent, ne font pas confiance à leurs oreilles ? Et ceux qui conseillent, ont ils déjà écouté les éléments conseillés ? ou ont ils simplement lu la documentation et bien sûr, les tests élogieux dans les revues et blogs ?

Les partenariats commerciaux sont réels, pas les mythes, et il n'y rien de méprisable. Quand on est fabricants d'enceintes, on a besoin d'electroniques pour faire des tests et des écoutes. Et pour les fabriquants d'électroniques ...
Dockfta
 
Messages: 131
Inscription Forum: 06 Nov 2006 16:27
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 12 Avr 2020 16:38

Dockfta a écrit:Ceux qui les posent, ne font pas confiance à leurs oreilles ? Et ceux qui conseillent, ont ils déjà écouté les éléments conseillés ?

ce n est pas de ses oreilles qu' il faut se méfier, c est de son cerveau : il est influencé par plein de paramètres : prix, poids de l engin, réputation et même humeur du jour
rha61
 
Messages: 1881
Inscription Forum: 11 Mar 2003 0:34
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Avr 2020 16:41

:bravo: :D
Dockfta
 
Messages: 131
Inscription Forum: 06 Nov 2006 16:27
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 12 Avr 2020 20:55

indien29 a écrit:
flht a écrit:Tu peux aussi envisager des Cornscala :love:

les pavillons c'est un peu la misère si on compare à un Arai 480, faut regarder et comparer la réponse en puissance d'un pavillon comme celui là, avec secteur de gorge qui permet un maintient de la directivité haut en fréquence :wink:


je ne suis pas d'accord et je ne comprend pas ta remarque : tu peux mettre de très jolis pavillons dans une Cornscala, par exemple un K510 Tractrix pour un modèle 3 voies, mais rien n'empêche de mettre un Arai 480 dans ou sur une Cornscala :mdr:
flht
 
Messages: 471
Inscription Forum: 12 Sep 2005 19:21
Localisation: 30
  • offline

Message » 17 Avr 2020 14:58

Voici une paire d'enceinte HR encore logeable qui pourrait peut-être convenir ?

https:/[Modéré - Article 6.2 de la charte]/1769918181.htm/
FDDRT
 
Messages: 2052
Inscription Forum: 25 Avr 2018 13:33
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 17 Avr 2020 18:19

@ l'indien
je ne suis pas vraiment d'accord avec tes remarques sur le fait qu'il n'y a pas d'association ampli enceintes:
pour les grands hp à haut rendement (je ne connais que ça..) 2 amplis ayant des facteurs d'amortissement différents "sonnent" très différemment.
Ce n'est PAS un pb de disto, c'est un sujet d'adéquation. Chaque fois que j'entends qqun parler de "corps" de viande sur les os, etc..
c'est quasiment toujours ce genre de chose le sujet.

Personnellement, je suis assez sensible au traînage. les enceintes bass reflex fournissent du grave, c'est clair, mais j'ai toujours l'impression d'entendre l'évent arriver après la bataille (ce qui, physiquement, est explicitement vrai !). Et donc mes boîtes perso sont des pavillons + caisson en clos. Sur les pav bas medium, changer d'ampli s'entends immédiatement. Ce n'est PAS un pb de niveau, ce n'est pas un pb de disto.
Un ampli avec un facteur d'amortissement très élevé (genre ncore) donne un haut grave précis, "sec". très sec...
Si je mets mon golden tube se-40 (un parallèle single ended de 40w) j'ai un son avec du corps, beaucoup de corps, voir sur certaines musiques trop de corps.
La différence que j'entends, c'est la différence d'amortissement.
Et il me parait tout à fait clair que un petit hp de 13 cm n'a, vraisemblablement pas les mêmes besoins d'amortissement que mes 38 jbl.
et que, DONC, un changement d'ampli ne sonnera pas pareil.

Pour mes oreilles, il y a une sorte d'équilibre à trouver.


Même chose pour la discussion, plus haut sur les hp. qqun a parlé de l'altec 416, et tu as indiqué préférer le phl 4021.
l'altec, un 38cm a une membrane de 51 grs.
le phl, un 30cm a une membrane de 141grs.

si un jour tu as l'occasion d'écouter du violoncelle sur ces 2 trucs, en A/B tu comprendras immédiatement ce que les audiophiles de l'époque de la nrds appelaient un "grave léger". Pour les gens qui aiment ça, c'est quasiment miraculeux, et clairement irremplaçable.
Très clairement ce genre de hp à membrane légère ne fait pas de boom boom.
Amateurs de techno s'abstenir, et plus ou moins idem pour amateurs de grandes masses symphoniques, Wagner à niveau Bayreuth,..
Mais amateurs de jazz acoustique, de musique de chambre, de folk, etc... miam
coax
 
Messages: 122
Inscription Forum: 17 Oct 2003 23:05
Localisation: foret des carnutes
  • offline

facteur d'amortissement

Message » 17 Avr 2020 23:53

coax a écrit:@ l'indien
je ne suis pas vraiment d'accord avec tes remarques sur le fait qu'il n'y a pas d'association ampli enceintes:
pour les grands hp à haut rendement (je ne connais que ça..) 2 amplis ayant des facteurs d'amortissement différents "sonnent" très différemment.
Ce n'est PAS un pb de disto, c'est un sujet d'adéquation. Chaque fois que j'entends qqun parler de "corps" de viande sur les os, etc..
c'est quasiment toujours ce genre de chose le sujet.

Merci pour ta réponse.
Je pense qu’il y a quelques confusions dans ta compréhension de ces sujets.

- Coté HP, le poids de la membrane n’est pas un critère qui est pris en compte, c’est l’ensemble de l’équipage mobile du HP qui est considéré (nommé Mms, rappel des T&S ici https://www.toutlehautparleur.com/parametres-thiele-and-small)

En face du poids de l’équipage mobile, on a le moteur et sa puissance (Bl) qui va définir son Qes (coefficient électrique).
Plus la puissance électrique est forte (Bl fort, gros aimant) plus le HP est amorti électriquement

Il y a aussi l’amortissement mécanique (Qms) qui est en gros un frein aux oscillation de l’équipage mobile, il doit être fort si le HP est peu amorti électriquement.

On défini le Qts par un rapport entre l’amortissement électrique du HP et son amortissement mécanique.

Le poids en mouvement (Mms), s’il est lourd, résonne, permettant une Fs basse (fréquence de résonance du HP)
Si on y applique un faible amortissement électrique, le HP résonne, sa mécanique sera raide pour éviter une casse (limitation de la course)

L'amortissement critique est ce qui serait le bon compromis entre le freinage mécanique du HP (Qms) et la force électrique qui contrôle l'ensemble mobile (Qes).

Tu as là, en version simplifié, le fonctionnement d’un HP, Mms élevé, Qes faible, ça fait un grave très profond, mais le rendement du HP est faible, à cause du poids de l'équipage mobile, et du frein nécéssaire pour tenir mécaniquement le HP (Qms)

A contrario, Mms faible et forte motorisation, c’est très amorti, le HP ne résonne pas et emmagasine peu d’énergie et offre bcp de rendement, on y revient plus tard…


- Coté ampli
Le facteur d'amortissement (Damping Factor) est simplement un ordre de taille défini par l'impédance de l’enceinte que divise l'amplificateur, ces deux impédances se retrouvent en série dans le circuit.

Imaginons un HP dont l’impédance serait de 8 Ohms :

Un ampli avec un DF de 10 (0,8 ohms) en série avec les 8 ohms de l'enceinte, ça nous fait 8,8 ohms.
Un autre ampli avec un DF de 100 (0,08 Ohms) en série avec les 8 ohms de l'enceinte, nous fait 8,08 ohms.

Puis un autre avec un DF de 1000 (0,008 Ohms) :en série avec les 8 ohms de l'enceinte, ça nous fait 8,008 ohms. Etc etc…

On se voit bien qu'au delà d'une certaine valeur de Damping Factor sous 8 ohms, l'impédance résultante du circuit varie de façon proportionnellement plus faible que le Damping Factor monte.
Des différences peuvent donc être prise en compte en un ampli a tube qui a toujours un DF bas, vers les 10 ou 15 et un autre, à transistor, entre 30 et 50… ou 1000 comme ce fut la mode chez certains constructeurs :D )

Si maintenant on revient coté HP, et que l’on considère son rapport poids / amortissement (que l’on définit simplement le rapport Fs/Qts du HP de grave à driver)

Que si ce rapport est faible, c’est un HP faiblement amorti et avec équipage mobile lourd (Mms), on a le HP permettant la reproduction des basses fréquences.

Ce ratio Fs/Qts dépends aussi du volume de charge de l’enceinte qui peut plus ou moins amortir.

L’amortissement est donc lié à la résonance.
Cette résonance entraine un fort stockage d'énergie dans la membrane, qui se soustrait à l'alternance suivante qu'impulse la bobine (1 alternance pour 1 Hertz en 1 seconde) 60 pour 60 Hz, 1000 alternances par seconde à 1kHz… on imagine ...à 1kHz, l’énergie dans la membrane du HP… et les soustractions générées qui offre une écoute moins précise...

Conclusions :

Ce que tu perçois, c’est principalement le différence (plus ou moins audible) de d’énergie emmagasinée par le HP.

C’est audible, uniquement si tu fais monter de trop un HP à Mms élevé et amortissement faible, qui joue en dehors de sa bande utile (genre un Sub de car audio conçus pour couvrir de 20 à 80Hz et que tu fais jouer à 1kHz)

De plus, tout ces effets sont quasiment… masqués par le trainage de la salle (sauf chambre sourde) ... :zzzz:

Donc pour résumer, le facteur d'amortissement d’un ampli en HiFi est loin d’être le premier critère à retenir.
Le sujet est ailleurs… sauf cas extrême (impédance très basse de l’enceinte, genre 2 Ohms, amplis avec un DF anormalement bas…)

Dans les autres cas, les différences sont théoriquement minimes et devrait être inaudibles (un ABX permettrait d’en vérifier l’audibilité en prenant 2 cas extrême, un DF de 10 et un autre de 100.)

Désolé pour la réponse un peu longue, je ne savais pas comment essayer d’expliquer sans détailler 2 sujets (HP / Ampli) qui sont intimement liés, et qui font dire à tort, que les associations d’amplis existent, disons qu’il faut juste regarder et ne pas faire n’importe quoi, mais les amplis dont le DF est inférieur à 40 aujourd’hui, faut chercher…

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7484
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Haut parleur, définition / précision

Message » 18 Avr 2020 0:38

Toujours pour les HP, à la simple lecture des T&S, en divisant la Fs par le Qts, on a une idée de l'énergie emmagasinée et donc, de sa précision dans la restitution du son que peut offrir un HP.

Plus les fréquences à reproduire sont élevées, plus le HP peut résonner haut, donc emmagasiner moins d'énergie et offrir plus de précision.

Pour cette raison, généralement, les très basses fréquences sont générés par des HP dédiés, moins précis, mais que l'on coupe bas (80Hz) et dont le manque relatif de précision est masqué par la salle dans ces basses fréquences, vite 300 à 500 millisecondes.

Avantage donc aux enceintes multi voies (3 étant permettant de couvrir de 20 Hz à 20 Khz et 4 ou plus si un fort SPL est requis (sono, très grosses install)

Maintenant, tenter de faire descendre un HP dont le rapport Fs/Qts n'est pas adapté à l'usage (surtension par la charge ou surtension électrique, EQ , TL) créé un fort délai de groupe, ce qui entraine un retard VARIABLE du HP de grave sur les autres HP (très désagréable si le DG est fort et que le HP est coupé haut, couvant par exemple de 30Hz à 1kHz, on évite donc les surtensions,... que l'on trouve hélas très souvent, pour réduire la taille des enceintes, avec un son très moche à l'écoute...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7484
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 18 Avr 2020 1:03

@ l'indien
merci pour ce cours.
Je fabrique mes enceintes, et qq amplis, depuis une cinquantaine d'années, il était temps que qqun m'explique ce que c'est que le paramétre thiele small "mms". Vraiment, merci.

Il y a fort longtemps, sur le forum melaudia, il y avait eu une petite discussion, avec des gens comme JM Plantefeve, au sujet du Hiraga 20w (que j'utilise sur mes 2205a):
http://forums.melaudia.net/printthread.php?tid=6686

Tu pourras y lire que cet ampli présente une impédance de sortie de l'ordre de 1.4 ohm. Soit, sur une charge de 8 ohms un facteur d'amortissement très loin, mais vraiment très très loin de la valeur, 40, que tu indiques comme un "minimum" pour des amplis actuels.
Cet ampli est "vieux", ok, mais à ma connaissance, aucun ampli à tubes en single ended, même fabriqué ce matin, ne propose un Facteur d'amortissement de 40.
et il n'y a pas que les amplis à tubes. Tu as peut être entendu parler de qqun qui se nomme Nelson Pass ?
Ce monsieur, sur son site first watt, propose de nombreux design d'amplis, tous transistors en class A:
http://www.firstwatt.com/prod.html
je me permets de te suggérer de regarder l'impédance de sortie de ces designs: certains ont, un FA assez élevé, mais d'autres...
particulièrement ceux fonctionnant en source de courant, ont un FA inférieur (comprendre nettement inférieur) à 1

Et, à mon avis, ceci est une des raisons de la sonorité différente de ce type d'ampli, avec, pour les tubes, une façon différente d’écrêter.

D'autre part, ce que tu expliques sur, je cite "l'amortissement et la résonance" ne correspond pas du tout à ce que j'ai toujours entendu (et pas que moi...):
je ne crois pas être capable de distinguer des amplis sur la base du taux d'amortissement en medium/aigu, et sur mes boîtes actuelles, les 38 sont coupés à 600hz.
mais, entre 100 et 600 Hz, là, il n'y a pas photo, et ça s'entends même si je coupe les 38 à 200hz.
Depuis les années 50, il y a des gens qui aiment le son JBL, membranes lourdes, de l'impact dans le grave (il y a des exceptions, comme les 2220, mais ces exceptions ne font pas de grave), et des gens qui préfèrent le son Altec, membranes légères, pas vraiment de bas grave.



le sujet de ce thread était une demande de propositions sur les enceintes à haut rendement.
ma suggestion perso, pour arkaen, c'est de commencer par écouter, chez un pro, ou chez un forumeur, ces 2 types de boîtes (et d'autres), et de faire son propre choix. Ses oreilles sont les siennes, ni les miennes ni les tiennes. Ces goûts perso de même.
Une fois qu'arkaen nous auras dit à quelle chapelle il veut se vouer, il sera possible d'affiner le type d'enceintes, et le type d'ampli.

Donc, ma suggestion c'est d'écouter, encore et encore et de ne faire de choix qu'après !
coax
 
Messages: 122
Inscription Forum: 17 Oct 2003 23:05
Localisation: foret des carnutes
  • offline

Message » 18 Avr 2020 2:13

coax a écrit:@ l'indien
merci pour ce cours.
Je fabrique mes enceintes, et qq amplis, depuis une cinquantaine d'années, il était temps que qqun m'explique ce que c'est que le paramétre thiele small "mms". Vraiment, merci.

C'est sympa, merci !

coax a écrit:Il y a fort longtemps, sur le forum melaudia, il y avait eu une petite discussion, avec des gens comme JM Plantefeve, au sujet du Hiraga 20w (que j'utilise sur mes 2205a):
http://forums.melaudia.net/printthread.php?tid=6686

Cet ampli est un monstre en effet.

coax a écrit:Tu pourras y lire que cet ampli présente une impédance de sortie de l'ordre de 1.4 ohm. Soit, sur une charge de 8 ohms un facteur d'amortissement très loin, mais vraiment très très loin de la valeur, 40, que tu indiques comme un "minimum" pour des amplis actuels.

Ce n'est pas un ampli actuel, c'est un ampli qui poussait à sa conception, à fond la théorie de ce qui était considéré à l'époque, comme le top, il l'est toujours sous certains angles.
Mais à mon sens, class A, hum, ... le rendement de la class A pose un problème et les différences audibles à l'écoute avec un bon class AB remettent à mon sens la class A.

coax a écrit:Cet ampli est "vieux", ok, mais à ma connaissance, aucun ampli à tubes en single ended, même fabriqué ce matin, ne propose un Facteur d'amortissement de 40.
et il n'y a pas que les amplis à tubes. Tu as peut être entendu parler de qqun qui se nomme Nelson Pass ?
Ce monsieur, sur son site first watt, propose de nombreux design d'amplis, tous transistors en class A:
http://www.firstwatt.com/prod.html

Je connais oui :wink:


coax a écrit:je me permets de te suggérer de regarder l'impédance de sortie de ces designs: certains ont, un FA assez élevé, mais d'autres...
particulièrement ceux fonctionnant en source de courant, ont un FA inférieur (comprendre nettement inférieur) à 1
Et, à mon avis, ceci est une des raisons de la sonorité différente de ce type d'ampli, avec, pour les tubes, une façon différente d’écrêter.

Comme dit plus haut, ce serait intéressant de faire un ABX pour savoir si c'est audible ou pas, en prenant un HP qui ne résonne pas trop.

C'est sans doute possible avec un extrême, comme un FA de 1 contre 60, mais la démo du post précédent n'avait que pour seul but, de démontrer qu'entre un FA de 30 et de 1000 ou 10000, il n'y avait rien à entendre, mais par contre, entre un FA de 1 et 40, c'est sans doute possible, je n'ai jamais fait ce type de test, je n'en sais rien.

Et puis on s'en moque un peu, pourquoi demander à l'ampli de faire quelque chose que l'on fait normalement à la conception de l'enceinte ?

Il y a une solution toute simple pour augmenter la résonance du HP, c'est de monter sa Mms par ajout de masse.
50 grammes de plus, collés sur la membrane d'un 12 ou 15", modifie radicalement les T&S du HP, un grave plus profond,... mais plus d'energie emmagasiné et un peu moins de rendement, une méthode efficace et plus simple que de faire ça avec les amplis.
On colle avec de la colle à chaud (des petits plombs de fusils à plombs pour moi), rapide et simple à enlevé, collé à l'intersection cône / cache noyau.

Ce qui se fait aujourd'hui, c'est de faire le choix des T&S en rapport avec l'application, définition du nombre de voies, couverture fréquentielle, donc étude fine des T&S des HP à la genèse du projet.

Pour une enceinte haut rendement, le choix d'un 12" ou d'un 15" avec Fs 30 et Qts 0,30, soit un rapport de 100, donne une base théorique d'un HP qui couvre de 30 à 700Hz (pour les meilleurs)
Une compression sur un pavillon adaptée peut ensuite couvrir de 700 à 16kHz.
2 voies permet un seul filtrage, plus simple que 2 ou 3 etc... d'ou ma proposition, un set qui est connu et encore accessible en DIY, après on peut faire plus de voies, plus de filtres, mais déjà 2 voies, ce n'est pas simple...

coax a écrit:D'autre part, ce que tu expliques sur, je cite "l'amortissement et la résonance" ne correspond pas du tout à ce que j'ai toujours entendu (et pas que moi...):
je ne crois pas être capable de distinguer des amplis sur la base du taux d'amortissement en medium/aigu, et sur mes boîtes actuelles, les 38 sont coupés à 600hz.
mais, entre 100 et 600 Hz, là, il n'y a pas photo, et ça s'entends même si je coupe les 38 à 200hz.

Si tu compares un FA de 1 avec un de 40, je ne suis pas très surpris, ça doit etre possible en effet (pas testé)

coax a écrit:Depuis les années 50, il y a des gens qui aiment le son JBL, membranes lourdes, de l'impact dans le grave (il y a des exceptions, comme les 2220, mais ces exceptions ne font pas de grave), et des gens qui préfèrent le son Altec, membranes légères, pas vraiment de bas grave.

En acoustique, les molécules d'air animés par des HP ne connaissent pas de marques, mais que les phénomènes vibratoires provoqués par le transducteur.

Tout les HP ont des T&S, c'est elle qui définissent ce que j'ai essayé d'expliqué plus haut.
Par exemple, ton JBL 2205a à les T&S suivantes : Fs 30, Qts 0,21, ce qui nous fait un rapport Fs/Qts de 143 Hz, ce qui le classe en catégorie "bas médium".
Donc un bon Hp pour couvrir de 80 à 900Hz (théoriquement), il emmagasinera moins d'energie qu'un HP dédié à la reproduction de fréquences plus basses (un Fs/Qts plus bas donc) mais plus qu'un autre dédié à la couverture d'une plage fréquentielle plus haute.
Pour le faire descendre plus bas, on génèrera une surtension, donc du DG... Ce HP est trop court pour jouer sans sub, sauf à vouloir une enceinte "ecourté" en bas de spectre...
Placé dans un angle, avec une EQ et en fonction de la charge associée, ça descendra un peu plus, mais ce n'est pas le HP pour couvrir le bas de spectre d'une 2 voies ou plus.

Tu peux donc comparer tout les HP à l'écoute, le rapport Fs/Qts te donnera à l'avance la résonance approximative, donc sa capacité à monter ou à descendre, ainsi que la zone d'utilisation approximative du HP, ceci en 2 secondes, évidement il faut regarder plus loin et simuler pour voir ce que ça donne, quelle type de charge etc...


coax a écrit:le sujet de ce thread était une demande de propositions sur les enceintes à haut rendement.
ma suggestion perso, pour arkaen, c'est de commencer par écouter, chez un pro, ou chez un forumeur, ces 2 types de boîtes (et d'autres), et de faire son propre choix. Ses oreilles sont les siennes, ni les miennes ni les tiennes. Ces goûts perso de même.
Une fois qu'arkaen nous auras dit à quelle chapelle il veut se vouer, il sera possible d'affiner le type d'enceintes, et le type d'ampli.
Donc, ma suggestion c'est d'écouter, encore et encore et de ne faire de choix qu'après !

En fonction de ce qu'il vaut faire, de son implication (DIY ?) il devra déjà faire le choix du nombre de voies, j'ai déjà donné mon avis, pour un DIY sur une premiere enceinte, c'est peut etre un peu chaud de faire un DIY de cette taille, donc peut etre prendre l'option d'un intégrateur qui fera le job, sans doute un bon compromis entre enceintes de production et DIY.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7484
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message