Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Hoian et 15 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes Monopôles ou Dipôles

Message » 10 Avr 2020 16:35

En parcourant des fichiers, je retrouve 2 mesures ARTA que j'avais conservé de l'époque où j'analysais la réponse du grave en dessous de 200hz après correction.

Il s'agit de Burst Decay des voies droite et gauche, micro étalonné mis à la position d'écoute, soit à environ 3m 80 des enceintes, réponse de 30 à 200hz.

Je ne sais pas si c'est significatif et si ça apporte quelque chose !


Image

Image

Jean
jyval
 
Messages: 144
Inscription Forum: 01 Avr 2009 9:37
Localisation: région lyonnaise
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Avr 2020 16:35

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Avr 2020 17:06

On y voie le comportement de la pièce, utilise plutôt le waterfall pour cela, le burst decay est plutôt utilisé pour mesurer les enceintes en champs libre :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8327
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 10 Avr 2020 17:56

Oui, un waterfall, si tu pouvais, ce serait super, très indicatif de l'interaction avec la pièce !

Et après, si tu as des enceintes classiques, placées au meme endroit avec un autre waterfall, ce serait vraiment instructif ! :thks: :thks:

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8863
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Avr 2020 18:47

Ca ne dira pas grand chose l'indien, je ne vois pas comment tu peux en tirer quelques chose de valable ? Une comparaison dans une salle unique a une position unique ? De plus la visu d'un waterfall est insuffisant seul.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8327
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 10 Avr 2020 19:53

indien29 a écrit:mais aussi l'apport d'un son plus enrichi par plus de réflexions et peut etre par un lissage des modes par le fonctionnement dipole (4 sources de rayonnements au lieu de 2 avec une enceinte classique) Ce que laisse supposer S. Linkwitz sur son site.


Ca lisse moins les modes, tu a 2 sources dipôles, avec annulation a 90 et 270°, contre 2 sources omnidirectionnelles, l'avantage de disposer de 4 sources pour le "lissage" de mode, qui n'est qu'un lissage en champs établie, en impulsionnelle c'est moins bon ! C'est surtout quand ces 4 sources sont placés a 4 endroits différents, hors la, même si on suppose 2 sources + 2 sources en oppo de phase, les sources ne sont placés qu'a 2 points dans la salle :wink: l'opposition de phase et le court circuit acoustique faisant en même temps perdre un gain considérable, il faudra donc fortement surdimensionner ! C'est pour cela que cette solution n'est pas moins chère bien au contraire :wink:

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 8327
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 10 Avr 2020 23:45

wakup2 a écrit:
indien29 a écrit:mais aussi l'apport d'un son plus enrichi par plus de réflexions et peut etre par un lissage des modes par le fonctionnement dipole (4 sources de rayonnements au lieu de 2 avec une enceinte classique) Ce que laisse supposer S. Linkwitz sur son site.


Ca lisse moins les modes, tu a 2 sources dipôles, avec annulation a 90 et 270°, contre 2 sources omnidirectionnelles, l'avantage de disposer de 4 sources pour le "lissage" de mode, qui n'est qu'un lissage en champs établie, en impulsionnelle c'est moins bon ! C'est surtout quand ces 4 sources sont placés a 4 endroits différents, hors la, même si on suppose 2 sources + 2 sources en oppo de phase, les sources ne sont placés qu'a 2 points dans la salle :wink: l'opposition de phase et le court circuit acoustique faisant en même temps perdre un gain considérable, il faudra donc fortement surdimensionner ! C'est pour cela que cette solution n'est pas moins chère bien au contraire :wink:


La solution de 2 sources omnidirectionnelles est connue et fiable (2 caissons ou plus d'ailleurs)

L'éventualité du dipole à lisser un peu plus la réponse modale, je n'en sais rien, d'ou le "peut etre", Linkwitz en parle sur son site, je vais trouver le texte :wink:
A titre perso, je n'ai pas d'expérience réelle sur le dipole, j'essaye de comprendre, ça ne m'a pas l'air aussi simple que ça sur les différents effets acoustiques, encore un sujet à creuser pour moi...

Les seules expériences que j'ai de ce type de montage, c'est les qqs systèmes écoutés, mais je n'en ai pas non plus écouté des tonnes, 5 ou 6 fois des dipoles à HP, qqs fois il y a longtemps sur les Martin Logan d'un copain (mais le grave avec sub), des Quads en Allemagne, les Diptyques en Allemagne et à Paris, jamais de comparatif, jamais mis les mains dedans...

A l'écoute, j'ai eu du plaisir, très sympa, les Quads, très transparent, grave assez court, je n'ai pas écouté sur du Rock. Pas de centre...
Pareil pour les Diptyques à Paris, salle correcte, pas de centre, pas d'écoute de musique rapide, mais un son envoutant et coloré (avec un gros effet des amplis à tubes)

Il est donc difficile de dire d'ou viennent les bonnes sensations générales, certains dirons que c'est tout ce qui compte, pour moi, sans centre, c'est pas la peine,... avec du trainage, c'est pas la peine.
De plus, je veux pouvoir écouter tout style de musique sans changer d'enceintes, il m'arrive d'écouter fort avec de la dynamique...donc c'est même pas la peine...

Je vois donc plus la solution du dipole comme un entassement de défauts majeurs, mais avec une qualité d'immersion que l'on ne retrouve peut etre qu'avec le dipole, je ne sais pas...

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8863
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 11 Avr 2020 9:44

indien29 a écrit:A l'écoute, j'ai eu du plaisir, très sympa, les Quads, très transparent, grave assez court, je n'ai pas écouté sur du Rock. Pas de centre...


Pas de centre avec les ESL63 !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tu les a écouté dans des conditions, manifestement, déplorables, très mal installées !

Au contraire, avec sa simulation d'émission demi hémisphérique, bien installée, c'est une des plus belle image qu'il soit possible d'avoir, alliant transparence et précision spatiale et ceci dans toutes les dimensions, largeur et profondeur, avec un centre remarquablement précis !

Qu'il y ait des insuffisances, dans le grave (niveau, impact, je pense à L'ESL63 pas à ces descendants) et dans l'extrême aigu qui peut paraître, un peu, en retrait, ça oui, mais vraiment pas sur le plan de l'image et de sa précision !

Maintenant, c'est sûr que c'est une enceinte plus à l'aise sur du classique.

Jean
jyval
 
Messages: 144
Inscription Forum: 01 Avr 2009 9:37
Localisation: région lyonnaise
  • offline

Message » 11 Avr 2020 9:58

jyval a écrit:Pas de centre avec les ESL63 !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tu les a écouté dans des conditions, manifestement, déplorables, très mal installées !

Au contraire, avec sa simulation d'émission demi hémisphérique, bien installée, c'est une des plus belle image qu'il soit possible d'avoir, alliant transparence et précision spatiale et ceci dans toutes les dimensions, largeur et profondeur, avec un centre remarquablement précis !

Jean


En effet Jean les Quad ESL 63 ont fait parti du top de la production mondiale d'enceintes :thks: , que j'ai très longuement testées dans mon ex local de Rueil-Malmaison...... en 1987 :wink:

(en lice les Technics SB10, la Cabasse 135, les Quad ELS 63 et la Yamaha NS-1000x)

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9569
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 11 Avr 2020 10:20

Belle brochette d'excellentes enceintes vintage mais pas dépassées du tout, Igor !

Les Quad ESL 63 ont été un de mes plus belles écoutes, dans l'absolu, sur un intégré Accuphase, un des premiers, il y a donc bien longtemps. Contrairement au ressenti de l'Indien, cette enceinte est peut-être, à mon avis, celle qui diffuse l'image sonore la plus précise, qu'on l'écoute de très près ou de loin, ce qui est rarissime.

Elle a bien sûr des limitations en termes de puissance, de niveau SPL et de réponse dans l'extrême grave, mais pour ce qui est du naturel des timbres, de la transparence, de la précision, de l'image (critères plus importants pour moi que le SPL ou la bande passante dans le grave), ça reste peut-être bien la meilleure enceinte jamais conçue, et comme il n'y a pas de filtrage passif classique, elle se comporte comme un système actif large bande, une sorte d'idéal (théorique). Reste la relative fragilité de l'électrostatique et son placement délicat, comme tous les dipôles.
tovarich007
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2369
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 11 Avr 2020 10:35

Je suis également de cet avis.
Sans même parler des modèles actuels (2812), allez écouter des ESL63 préparées par Quad Musikwiedergabe: dynamique et tenue dans le grave nettement accrues, principalement en raison de la qualité superlative des cellules.
La nature de l’amplification joue un rôle important pour les ESL.En a-t-il été tenu compte lors de ce comparatif déjà très ancien ?
Ensuite, lorsque l’on passe aux grandes, l’autorité dans le grave est là et l’ on envisage même pas des caissons troubler la cohérence de l’ensemble...
ABF
 
Messages: 109
Inscription Forum: 01 Jan 2007 20:36
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 11 Avr 2020 11:41

"Quand on passe aux grandes" ? de quelles grandes s'agit-il ?
tovarich007
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2369
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 11 Avr 2020 12:19

tovarich007 a écrit:"Quand on passe aux grandes" ? de quelles grandes s'agit-il ?


Le modèle 2912 par ex. avec double cellule grave en haut et en bas.

Jean
jyval
 
Messages: 144
Inscription Forum: 01 Avr 2009 9:37
Localisation: région lyonnaise
  • offline

Message » 11 Avr 2020 13:13

L'indien tu me fais vraiment de la peine ! visiblement, d'après tes témoignages tu n'a eu que des démos de merde avec les dipôles ! :(

Je te renouvelle bien sur mon invitation dans le sud de la France quand le confinement sera terminé, crois moi, là tu va avoir des démos de dipôles dont tu pourra tu souvenir jusqu'à la fin de tes jours !

Tu veux une scène sonore bien centrée ? tu l'aura ! tu veux une disposition des interprètes au scalpel ? tu l'aura ! Tu veux de l'extrême grave à en faire vibrer la vaisselle ? tu l'aura ! Tu veux des transitoires à t'en faire dresser les cheveux sur la tête ? no problemo !

La réussite d'un système dipôle réside principalement en trois points : La pièce d'écoute et ses qualités intrinsèques, la disposition des panneaux dans la dite pièce, la capacité de l'amplification à driver les panneaux.

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007, panasonic UB 9000,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2502
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 11 Avr 2020 14:01

jyval a écrit:
tovarich007 a écrit:"Quand on passe aux grandes" ? de quelles grandes s'agit-il ?


Le modèle 2912 par ex. avec double cellule grave en haut et en bas.

Jean


Précisions: les grandes ESL Quad (989: de 2000-2006. Puis 2905: de 2006-2011 fabrication chinoise, contrôle qualité et colles déficientes, puis 2912: de 2012 à ce jour, bien meilleure fiabilité et cellules améliorées) de six cellules ( au lieu de quatre pour le modèles 63, 988, 2805 2812).

Sur les grands modèles, selon l’amplification utilisée, la transparence et la qualité du médium approche ou égale ceux des ESL57, une référence absolue en la matière.

Depuis peu, Quad Musikwiedergabe propose également un « grand modèle » appelé Quad ESL63.2qa que nous avons longuement écouté récemment en compagnie (et sans) d’un grand panneau Infraplanar toujours fabriqué actuellement dans le sud de la France.

Illustration:
https://zupimages.net/viewer.php?id=20/15/acw1.jpeg
Dernière édition par ABF le 11 Avr 2020 14:11, édité 1 fois.
ABF
 
Messages: 109
Inscription Forum: 01 Jan 2007 20:36
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 11 Avr 2020 14:06

tovarich007 a écrit:Belle brochette d'excellentes enceintes vintage mais pas dépassées du tout, Igor !
Les Quad ESL 63 ont été un de mes plus belles écoutes, dans l'absolu, sur un intégré Accuphase, un des premiers, il y a donc bien longtemps.

Aucune de ces enceintes ne sonnait bien dans mon salon de 70 m2 réverbérant mais convenant très bien à l'enregistrement de la guitare et du clavecin.
Donc les essais se sont passés dans une pièce de 13 m2 servant au Mastering, celle ci était très amortie avec les murs couverts de sisal collé sur de la mousse épaisse ,moquette profonde en laine et thibaude.
Certainement pas la pièce idéale pour les Quad ESL 63 , ni pour les Cabasse 135 à l'aigu trop fort, et sans possibilités de réglages. La Yamaha NS-1000 x l'emportait pour la clarté de son médium Vs des Technics SB10 Le Directeur Artisitique Michel Bernard :thks: ayant dit qu'au Montage son on avait pas besoins de l'écouter au casque contrairement pour la SB 10.
ABF a écrit:Je suis également de cet avis.
Sans même parler des modèles actuels (2812), allez écouter des ESL63 préparées par Quad Musikwiedergabe: dynamique et tenue dans le grave nettement accrues, principalement en raison de la qualité superlative des cellules.
La nature de l’amplification joue un rôle important pour les ESL.En a-t-il été tenu compte lors de ce comparatif déjà très ancien ?

Pour répondre à ABF mon ampli était une bête de concours le Technics de 2x 200 Watts en classe A de 35 kG.
ABF a écrit:Ensuite, lorsque l’on passe aux grandes, l’autorité dans le grave est là et l’ on envisage même pas des caissons troubler la cohérence de l’ensemble...

Le ou plutôt les caissons ont l'avantage d'êtres disposés uniquement pour le rendu du grave extrême. Alors que pour les enceintes avec un, grave conséquent cela tient du compromis..... Encore faut il un bon ajustement :wink:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9569
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message