Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Denis31 et 34 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

COMMENT AMÉLIORER UN BON SYSTÈME ?

Message » 14 Mai 2021 10:09

Ca ne joue en aucun cas sur le poids des notes, ni sur les timbres...ni sur la scène sonore, comme le dit justement Syber qui a bcp d'expérience d'écoute et a participé à de nombreux tests comparatifs en aveugle.

La scène sonore est un sujet lié aux interactions acoustiques entre les enceintes (leurs rayonnements / réponse hors axe) et la salle (réflexions, dimensions acoustique de la pièce).

Encore une fois, le son entendu est un cumul de sons entre celui des enceintes et celui des murs, c'est plus de la moitié du perçu, ce qui rends l'écoute d'une chaine Hifi en un lieu ou elle sonnait bien, totalement intransportable en un autre lieu.

C'est pour cela que l'écoute faite chez Paul sera difficile à reproduire chez Jacques, tant mieux d'ailleurs car chez Paul, c'était peut être mauvais !

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Mai 2021 10:09

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mai 2021 10:18

Un conditionneur secteur .. encore une de ces arnaque du monde de la hifi ...

Ceux qui possède ça, qu'est ce qui se passe dans vos oreilles pour oser pretendre que ca ameluore une écoute?
tonylb
 
Messages: 2430
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • online

Message » 14 Mai 2021 10:31

Hifilgood a écrit:Bonjour à toutes et tous,

Je souhaite améliorer mon système pourtant déjà très bon (horizon septembre) dans une pièce d’écoute de 21 m² qui sera bien insonorisée par un ameublement adéquat.

LE SYSTÈME : Combiné UFO EL39, enceintes KF D56 , Node 2 , DAC Aqua La Voce S2
Câbles : Barrette Why Not Opus 18 + Cosmos, Magic Furutech L5 , JPS LABS AC-X digital, SPDIF RCA VDH, modulation Opus 18, HP JLB
Meuble Lavardin, stand Charlin


La pièce d'écoute fait 80% du résultat...

L'ameublement n'a jamais permis de rendre une pièce adéquate pour une écoute de haut niveau. L'idée n'étant pas d'insonoriser de toute façon !

Tant d'intérêt pour le matériel et si peu pour l'acoustique de la pièce, ne peut laisser augurer que d'un bon système mais pas d'un résultat à la hauteur de l'investissement.
FDDRT
 
Messages: 2434
Inscription Forum: 25 Avr 2018 13:33
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 14 Mai 2021 12:26

duplot2 a écrit:
Hifilgood a écrit:Au vu de ta réponse et d'autres réponses d'ailleurs, je pense que j'ai du mal exprimer ma recherche (ou du moins je dois la compléter).
Tout d'abord, il faut que je précise que j'écoute la musique à un volume pas extrêmement élevé (environ 9h sur mon potentiomètre, jamais ou presque jamais plus) sur mon ampli qui délivre 30 watts, même si ça ne veut pas dire grand chose.
Plus important sans doute, quand j'ai revendu du matériel, ou lors du passage de JL Benoist, ou encore lors d'écoutes chez d'autres personnes, je me suis rendu compte que tous écoutaient à un niveau important que je ne pourrais supporter longtemps. Seul un acheteur potentiel écoutait encore nettement moins fort que moi. Il faut dire que nous nous sommes aperçus que nous avions en commun un problème d'acouphènes (qui pour ma part ne me gêne pas plus que cela) sauf en cas de crise violente auquel cas je n'écoute pas de musique ce jour là, mais c'est très rare. Pour lui, cela semblait être beaucoup plus invalidant.
En ce qui me concerne, je ne suis jamais gêné lors de concerts de classique, par contre sur le dernier concert de Roger Waters à Bercy, je n'aurais pas pu tenir toute la soirée sans les bouchons d'oreille spécifiques.
Cet élément remet peut-être l'église au milieu de la place du village et recentre ma recherche.

Donc, il est clair qu'avec le Kinki et le Melin audio, la bande passante était impressionnante et de fait plus je montais le son et plus c'était impressionnant avec un grave abyssal, mais encore une fois, pour le côté émotionnel, ce n'était pas ça.

Je considère, comme je l'ai mis dans le titre, que mon système est bon et correspond à ce que j'aime comme son, si ce n'est cette relative frustration sur certains instruments pour lesquels j'ai un peu de mal à suivre le jeu de l'interprète. Les timbres ne sont pas flous, l'impact des notes d'un piano est bon mais je suis souvent incapable de situer le piano lui-même dans l'espace et en conséquence le jeu de l'artiste s'en trouve altéré...Ah pas sûr que je sois très clair :hehe: :hehe:

Alors, je relativise, je peux vivre ainsi toute ce qu'il me reste de vie comme ça en éprouvant du plaisir, mais l'éternel insatisfait que je suis éprouvera toujours ce petit bémol, si vous m'accordez ce double jeu de mot un peu facile :-?


En te lisant, je comprends ta recherche d’amélioration d’un système qui te convient . Les détails que tu cherches à améliorer pour t’épanouir totalement dans tes écoutes , surtout à des niveaux modérés, viennent essentiellement de l électricité qui arrive à tes appareils.
Arriver à un certain niveau de qualité sur une chaîne hifi, un conditionneur de courant est primordiale pour tirer toute la quintessence des électroniques. Et, surtout, justifier leurs investissements.
Pour faire simple cela va t’apporter la précision de la scene, avec des attaques rapides et précises. Des silences impressionnants, avec des détails beaucoup mieux intégrés et réalistes. Mais le plus important ! L’émotion :love:

Différentes solutions s’offrent à toi, l’idéal serait de faire un essai chez toi. Tu as un bon budget, donc maintenant à toi de creuser le sujet :wink: Pour t’aider le meilleurs postes au niveau informations sur HCFR :bravo:

cables-haute-fidelite/un-conditionneur-de-reseau-et-la-musique-prend-vie-t29700212.html

La stabilité des appareils rentre aussi en compte … :wink:


tout pareil, j'ai pris un conditionneur secteur et bien que ce soit de l'entrée de gamme j'ai bien ressenti une différence, peut-être devrais tu essayer de t'en faire prêter un?
je n'envisage pas d'achats sans essayer chez moi, ça réduit les possibilités mais au moins si ça ne me plait pas, j'achète pas
il y a beaucoup d'enseignes qui prête sous caution, ça n'engage à rien
mariofan de triangle
 
Messages: 2616
Inscription Forum: 07 Juil 2005 15:13
Localisation: Rethel dans le 08
  • offline

Message » 14 Mai 2021 12:48

Tu as fait ton test d'écoute comment ?

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8697
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2021 13:05

Bonjour,

Comme toujours le combat subjectivo-objectiviste fait rage....

Il est difficile à distance de clairement saisir ce qui te pose problème dans la précision de ton système.
S'agit il d'un problème de positionnement de la scène avec des soucis sur la pprofondeur et la largeur? ou la scene est déja bien établie?
Parce que ce point là pas la peine d'un super systeme pour y arriver. Un pc en usb sur un FDA y arrive. Comme dit precedemment c'est un pb de positionnement d'enceintes et de pièce.

S'il la sensation d'avoir un symphonique en face est là mais que c'est plus un probleme de localisation plus précise des interpretes dans la scene sonore, il peut y avoir plusieurs pistes d'évolution.
-la piéce comme dit précédemment avec ses reflexions à traiter pour avoir un son précis. Distance d'écoute, etc comme l'a expliqué l'indien29.
-la source et son alimentation comme précédemment évoqué. Pas obligé d'un super conditionneur mais tester déja un symétriseur à 100-200euros sur les sources DAC et preamp peut amener un plus sur la précision. Moi aussi je connais U=RI mais à l'écoute j'ai trouvé intérêt sur certaines installations à mettre un symétriseur (ce n'est pas toujours le cas cependant). Pour avoir testé des conditionneurs à divers prix y compris cher. Je trouve que cela apporte surtout sur une impression de baisse du bruit de fon et meilleure perception des details mais pas réellement sur la précision du positionnement (bizarrement par rapport à un symétriseur seul.
-La correction de phase et/ou égalisation par convolution apporte aussi sans doute sur cet aspect de précision.

Dans l'ordre clair que le traitement des réflexions en passif reste la première chose à envisager .

Pour les enceintes, il est rare que l'on arrive à les optimiser au maximum de ce qu'elles peuvent faire. Souvent changer d'enceintes c'est juste repartir sur une autre manière de devoir optimiser sa pièce.
Les KF sont certainement très bonnes et loin d'être optimisées dans leur environnement actuellement.

Apres c'est ton install donc si tu veux changer d'enceintes ou d'électronique pourquoi pas mais cette route est très aléatoire et couteuse et le résultat ne sera pas forcement plus au rendez-vous.
renan
 
Messages: 861
Inscription Forum: 27 Fév 2004 12:51
Localisation: Mars
  • offline

Message » 14 Mai 2021 14:02

itofa a écrit:Avec les nouvelles enceintes, équipées également de gros boomers, c'est exactement l'inverse. A ce placement, le grave est trop allégé. Il a fallu que je les rapproche à 30 cm du mur arrière, pour retrouver le même grave que les anciennes, sans les inconvénients de résonances arrière. Je peux le faire car l'arrière est très rigide, donc pas de vibration.


Cela ne crée pas de soucis avec les évents à l’arrière des 9500 ?
stephane092
 
Messages: 2056
Inscription Forum: 31 Mai 2012 7:36
Localisation: IDF 92
  • offline

Message » 14 Mai 2021 14:24

Bjr,

Discussion intéressante sur un sujet délicat, "l'insactiction d'écoute fasse à son installation" il n'y a qu'à voir voir le nombre de matériel HDG dans les PA pour comprendre que cela est un souci récurant :oldy:

J'ai moi même ce souci bien entendu mais de façon aléatoire !!!! je pense qu'il s'agit d'un souci psychoacoustique :) par moment, cela fonctionne parfaitement (pour moi) je veux dire que je prend du plaisir à écouter et à d'autres, c'est fade et sans vie !!!! sans que je sache pourquoi !!!!

Oui, l'installation et le positionnement des enceintes est primordiale, ça ce joue à qq centimètres parfois !!! mais souvent les contraintes des lieux de vie rendent la chose impossible !!! il y a qu'à voir les images dans lefil les pétoires....!!!!

Récemment j'ai resserré les boulons (l'expression est bonne) :) de mes Hp (j'avais constater un manque de grave et d'impact depuis un moment) et comme cela se fait de manière lente, on y prend pas garde) l’amélioration sur toute la bande audio a été impressionnante !
(mais cela est anecdotique pour mon cas perso.)

Bref, à part une salle dédié bien traité, pas de solution au centaines de demande d’amélioration !!!

Pour notre ami, je lui conseille de s'installer dans son nouveau local et de tester avant de tout changer !!! il aura peut être une bonne surprise :)
jean GROS
 
Messages: 2671
Inscription Forum: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 14 Mai 2021 14:47

renan a écrit:Bonjour,

Comme toujours le combat subjectivo-objectiviste fait rage....

Il est difficile à distance de clairement saisir ce qui te pose problème dans la précision de ton système.
S'agit il d'un problème de positionnement de la scène avec des soucis sur la pprofondeur et la largeur? ou la scene est déja bien établie?
Parce que ce point là pas la peine d'un super systeme pour y arriver. Un pc en usb sur un FDA y arrive. Comme dit precedemment c'est un pb de positionnement d'enceintes et de pièce.


Bonjour et merci pour ce retour,
La scène sonore est bien établie. C'est plus un problème de focalisation de certain instruments que j'ai déjà cités, notamment le piano (c'est l'exemple le plus flagrant), les marteaux sont bien restitués au niveau de des impacts et de la sonorité, mais le piano lui même est bien souvent non localisable, je n'arrive pas à discerner sa position dans l'espace et donc encore moins le clavier (les aigus sont ils à droite ou à gauche? Pour les contrebasses, c'est un peu différent, elles sont localisables surtout lorsqu'elles sont en avant-scène (une lapalissade presque), mais je suis bien souvent incapable de localiser le jeu de l'interprète (par exemple quand la main d'Henri Texier se promène du haut du manche jusqu'au chevalet et vice-versa, il me manque cette notion "d'ascenseur".
À la réflexion, je pense que je suis trop exigeant avec mon matériel, puisque je me répète, j'ai jubilé en écoutant chez Klinger Favre le jeu d'une contrebasse comme si l'artiste était devant moi en concert mais bon ce sont des Studio 20, rien à voir avec les D56 qui sont déjà excellentes eu égard à leurs dimensions.

J'espère que ces précisions éclaireront un peu plus ceux qui parcourent ce fil.

La configuration dans mon profil


Hifilgood : Combiné UFO EL39, enceintes KF D56 , Node 2 , DAC Aqua La Voce S2
Câbles : Barrette Why Not Opus 18 + Cosmos, Magic Furutech L5 , JPS LABS AC-X digital, SPDIF RCA VDH, modulation Opus 18, HP JLB
Meuble Lavardin, stand Charlin
Hifilgood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 220
Inscription Forum: 31 Mai 2010 0:24
Localisation: 22400
  • offline

Message » 14 Mai 2021 14:50

jean GROS a écrit:Bjr,
Pour notre ami, je lui conseille de s'installer dans son nouveau local et de tester avant de tout changer !!! il aura peut être une bonne surprise :)

Merci pour cet avis,

Ce serait effectivement une énorme et bonne surprise :D

La configuration dans mon profil


Hifilgood : Combiné UFO EL39, enceintes KF D56 , Node 2 , DAC Aqua La Voce S2
Câbles : Barrette Why Not Opus 18 + Cosmos, Magic Furutech L5 , JPS LABS AC-X digital, SPDIF RCA VDH, modulation Opus 18, HP JLB
Meuble Lavardin, stand Charlin
Hifilgood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 220
Inscription Forum: 31 Mai 2010 0:24
Localisation: 22400
  • offline

Message » 14 Mai 2021 15:10

Hifilgood a écrit:La scène sonore est bien établie. C'est plus un problème de focalisation de certain instruments que j'ai déjà cités, notamment le piano (c'est l'exemple le plus flagrant), les marteaux sont bien restitués au niveau de des impacts et de la sonorité, mais le piano lui même est bien souvent non localisable, je n'arrive pas à discerner sa position dans l'espace et donc encore moins le clavier (les aigus sont ils à droite ou à gauche?

[...]

J'espère que ces précisions éclaireront un peu plus ceux qui parcourent ce fil.


À vrai dire non, en tout cas en ce qui me concerne.

Il serait plus éclairant que tu décrives ce que tu t'attends à entendre en diffusant un bon enregistrement de piano.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10987
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 14 Mai 2021 15:55

Pfffttt, que c'est compliqué de décrire ce que l'on pense :wtf:

Quand j'assiste à un récital de piano, j'arrive à suivre le jeu de l'interprète même lorsque le piano est situé de 3/4, le jeu de l'artiste est parfaitement cohérent. Je n'ai pas un impact de grave tantôt ici, tantôt là. Un legato reste lui aussi cohérent. Je ne retrouve pas cela sur mon système alors que curieusement, quand j'écoute une symphonie la scène sonore se déploie de manière plus logique et ce en 3D.

Je pense à une chose (pour le pianiste) le fait d'avoir le visuel de l'interprète aide peut-être l'oreille à mieux se repérer dans l'espace...

La configuration dans mon profil


Hifilgood : Combiné UFO EL39, enceintes KF D56 , Node 2 , DAC Aqua La Voce S2
Câbles : Barrette Why Not Opus 18 + Cosmos, Magic Furutech L5 , JPS LABS AC-X digital, SPDIF RCA VDH, modulation Opus 18, HP JLB
Meuble Lavardin, stand Charlin
Hifilgood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 220
Inscription Forum: 31 Mai 2010 0:24
Localisation: 22400
  • offline

Message » 14 Mai 2021 16:22

ça ressemble quand même à un positionnement des enceintes à améliorer...
je pense que pour la précision, c'est l'écartement et l'orientation des enceintes qui joue le plus grand rôle, ainsi que l'écartement enceinte/cloison
mariofan de triangle
 
Messages: 2616
Inscription Forum: 07 Juil 2005 15:13
Localisation: Rethel dans le 08
  • offline

Message » 14 Mai 2021 16:51

Hifilgood a écrit:Pfffttt, que c'est compliqué de décrire ce que l'on pense :wtf:

Quand j'assiste à un récital de piano, j'arrive à suivre le jeu de l'interprète même lorsque le piano est situé de 3/4, le jeu de l'artiste est parfaitement cohérent. Je n'ai pas un impact de grave tantôt ici, tantôt là. Un legato reste lui aussi cohérent. Je ne retrouve pas cela sur mon système alors que curieusement, quand j'écoute une symphonie la scène sonore se déploie de manière plus logique et ce en 3D.

Je pense à une chose (pour le pianiste) le fait d'avoir le visuel de l'interprète aide peut-être l'oreille à mieux se repérer dans l'espace...



Il est sûr que la vue est le meilleur assistant de l'ouïe !

Je ne comprends pas plus ce qui te chagrine dans le détail, mais l'essentiel est de comprendre que tu ne retrouves pas tes petits par rapport à tes habitudes de concert.

À moins que les enceintes que tu utilises n'aient pas les qualités requises (pas impossible, mais je ne les connais pas), la chose la plus évidente à laquelle je songerais est que leur placement (position vis-à-vis des murs, distance d'écoute, orientation, installation en hauteur) est peut-être perfectible.

Je pense aussi que ton amplificateur est radicalement, définitivement, sous-dimensionné en puissance, particulièrement pour reproduire le genre d'album que tu as évoqué dans ton premier message.

Tu as en effet parlé en introduction de l'album Vincent Bidal Trio. Sauf erreur de ma part, c'est un disque du label Passavant. M. Muller, le preneur de son, qui s'est déjà exprimé sur ce forum (et d'autres) enregistre en stéréophonie de phase (une paire de microphones largement écartés), sans compression de dynamique et, en général, notamment dans son propre studio, il cherche à obtenir une distance apparente de prise de son relativement courte, comme si l'auditeur était placé assez près des musiciens. Il contrôle lui-même ses enregistrements avec des amplificateurs de 400 W par canal avec des enceintes qui ont une sensibilité semblable aux tiennes. Cela donne une idée d'évolutions à suivre...

M. Muller avait produit un disque-test pour la revue Prestige Audio Vidéo avec des signaux destinés à vérifier le placement des enceintes. Tu devrais essayer de te le procurer pour vérifier et diagnostiquer l'installation de tes enceintes. Elle ne sont peut-être pas suffisamment écartées l'une de l'autre.

En ce qui concerne le matériel, je rejoins les constats de haskil plus haut. J'ai regardé rapidement à quoi ressemblent amplificateur (pas totalement un inconnu pour moi) et câbles, notamment le Why Not de modulation, sur le Net. Tu fais évidemment ce que tu veux, mais, personnellement, je n'aurais absolument aucune confiance, ni dans l'amplificateur, ni dans les câbles de modulation. Un amplificateur ordinaire, à la condition qu'il ait une puissance à la hauteur des intentions du preneur de son, et des câbles normaux, sérieux, devraient permettre de vérifier qu'il n'y a pas un loup dans l'installation elle-même.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10987
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 14 Mai 2021 17:31

Lucus a écrit:Essaie peut être un gros Class A un jour, type Pass ou Accuphase, peut être (je dis bien peut être) tu y trouveras ton bonheur. Contrairement à ce que dit Haskil, la puissance (des transistors) n'est pas grand chose si l'alimentation derrière ne'st pas à la hauteur.
Et je comprend tout à fait ton sentiment/impression vis à vis de la class D = J'en ai essayé 3 différentes, cela ne m'a jamais convaincu. Assume (comme moi) le coté subjectif de tes choix et impressions, cela fait partie de notre hobby 8)
Certains sont à la recherche de l'ultra-fidélité à un signal, d'autres veulent des émotions, l'illusion du réel, le plaisir des beaux objets etc....même si ça s'éloigne de la science et des mesures


Je n'ai pas dit cela... et ne pourrais d'ailleurs pas le dire... Car la puissance de sortie d'un amplificateur dépend toujours de la faculté qu'à l'alimentation de fournir tension et courant !!!

Je ne cherche pour ma part que les émotions, que l'illusion du réel... qui découlent directement de la science et des performances des appareils...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message