Modérateurs: Modération Forum Haute-Fidélité, Le Bureau de l’Association HCFR • Utilisateurs parcourant ce forum: ludo92140, rbus75 et 103 invités

Les Lecteurs CD & SACD

Quel intérêt du 24/96 en hifi ?

Message » 04 Sep 2008 11:42

corsario a écrit:
Mais les différences peuvent venir de la manière différente dont mon lecteur traite les deux couches.



Ou peut-être que les enregistrements (ou pour être plus précis le mix ou le mastering) ne sont pas les mêmes car comme le dit Denis31, la profession a tout intérêt à le faire pour justifier ce format "HD".

corsario a écrit:Le test ultime pour moi sera effectivement des comparaisons faites à partir de fichiers 24/192 downsamplés en 16/44.1 et lus sur la même carte son EMU ou Lynx.
Si quelqu'un peut downsampler le flac 24/192 du W.A.Mozart - Violin concerto in D major (KV 218) - Allegro de chez 2L. Dans les aigus ça sera un très bon test : le violon est très beau.

J'aurais d'autres fichiers en 24/192 pour compléter les tests.. Vous utilisez quoi pour downsampler en 16/44.1 ?


Oui c'est la meilleur approche car, là tu es sûr que la source est strictement la même (pas comme sur les deux couches d'un SACD).
Je ferai aussi les tests lorsque tu mettras à disposition les enregistrements.
Pour le soft de downsampling, j'essaye de retrouver les commentaires d' E. Piat.

PS : j'ai retrouvé le lien : viewtopic.php?f=1196&t=29888196&st=0&sk=t&sd=a&start=75 Voir le premier post la page 6. Il parle du soft de Voxengo.

Lien du resampler : http://www.voxengo.com/product/r8brain/ (apparemment c'est gratuit).


Et j'ai bien peur de la conclusion : le format de restitution n'a que peut d'intérêt (au dessus de la qualité CD j'entends), tout est dans la qualité de la prise de son (placement des micros), du mix (égalisation des instruments) et du mastering (par exemple, la compression finale doit être bien dosée pour ne pas écraser la dynamique). Après, c'est de l'audiophilite aigüe :wink:
rycil
 
Messages: 1044
Inscription Forum: 22 Juin 2006 16:04
  • offline

Message » 04 Sep 2008 12:18

rycil a écrit:
corsario a écrit:
Mais les différences peuvent venir de la manière différente dont mon lecteur traite les deux couches.



Ou peut-être que les enregistrements (ou pour être plus précis le mix ou le mastering) ne sont pas les mêmes car comme le dit Denis31, la profession a tout intérêt à le faire pour justifier ce format "HD".



oui, je sais qu'on lit ça ici ou là. Mais pour des "petits" labels classique (Aliavox de Jordi Savall, Et même Channel Classics ou BIS) j'ai énormément de mal à croire qu'ils s'amusent à "saboter" leur pistes CD ! Ce serait suicidaire. Ce n'est pas crédible.

D'ailleurs ce n'est pas une sinécure pour les labels de proposer du 24/192. Et je trouve que l'approche de 2L est bonne : offrir une dizaine de morceaux en téléchargement dans tous les formats (DSD, flac 5.1, 24/96, 24/192, etc..) pour que nous fassions des tests et leur donnions nos commentaires : est-ce qu'on arrive à les lire, est-ce qu'on entend des différences entre le 24/96 et le 24/192, et du coup est-ce qu'on est prêt à acheter du 24/192, etc. : une approche plutôt saine je trouve.

rycil a écrit:
corsario a écrit:Le test ultime pour moi sera effectivement des comparaisons faites à partir de fichiers 24/192 downsamplés en 16/44.1 et lus sur la même carte son EMU ou Lynx.
Si quelqu'un peut downsampler le flac 24/192 du W.A.Mozart - Violin concerto in D major (KV 218) - Allegro de chez 2L. Dans les aigus ça sera un très bon test : le violon est très beau.

J'aurais d'autres fichiers en 24/192 pour compléter les tests.. Vous utilisez quoi pour downsampler en 16/44.1 ?


Oui c'est la meilleur approche car, là tu es sûr que la source est strictement la même (pas comme sur les deux couches d'un SACD).
Je ferai aussi les tests lorsque tu mettras à disposition les enregistrements.
Pour le soft de downsampling, j'essaye de retrouver les commentaires d' E. Piat.

PS : j'ai retrouvé le lien : viewtopic.php?f=1196&t=29888196&st=0&sk=t&sd=a&start=75 Voir le premier post la page 6. Il parle du soft de Voxengo.

Lien du resampler : http://www.voxengo.com/product/r8brain/ (apparemment c'est gratuit).


Génial. Je regarde ça tout de suite. Et ensuite tests intensifs ce WE. Ca va être passionnant.



rycil a écrit:Et j'ai bien peur de la conclusion : le format de restitution n'a que peut d'intérêt (au dessus de la qualité CD j'entends), tout est dans la qualité de la prise de son (placement des micros), du mix (égalisation des instruments) et du mastering (par exemple, la compression finale doit être bien dosée pour ne pas écraser la dynamique). Après, c'est de l'audiophilite aigüe :wink:


moi je n'ai pas peur de la conclusion ;) :

- soit il n'y a pas de différence, et ça veut dire que l'on peut se passer définitivement de SACD, Blu-Ray, etc... : génial :D
- soit il y a une différence, et vu qu'il y a déjà des enregistrements excellentissime en CD, ça va être jouissif en 24/192 : génial :D
corsario
 
Messages: 2396
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Sep 2008 13:37

corsario a écrit:Salut,

alors il y a deux choses qu'il ne faut pas confondre :
1) la résolution de l'enregistrement (si c'est un CD c'est 16/44.1, si c'est un DVD-audio ça peut-être 24/96, si c'est un SACD c'est équivalent - pour faire vite - à du 24/192).

2) la résolution de la platine. Une platine 24/96 comme la Carat par exemple va prendre un CD classique (en 16/44.1) et rééchantillonner en 24/96 (mais sans créer d'information qui n'existe pas) avant de convertir en analogique.


Ca, c'est encore autre chose. En fait, nous avons
1-La résolution du master : on voit souvent l'étiquette "qualité 24 bits" sur les CD remasterisés. Pure démagogie, le CD reste un 16 bits tout ce qu'il y a de plus standard.
2-La technique de transfert master -> CD, là, les firmes ayant breveté et commercialisé certains algorithmes de calcul (Sony, notamment) n'hésitent pas à crier sur les toits que le CD conserve la dynamique 20 ou 24 bits du master (à certaines fréquences). Ici aussi, pure démagogie, sans algorithme commercial, on utilise des algorithmes standards tout aussi bons et qui conservent des tas de bits de dynamique en plus des 16 du CD, à certaines fréquences.
3-La résolution du CD : 16 bits, avec une astuce pour monter un tout petit peu plus haut en HDCD : un règlage de volume interne au convertisseur qui baisse le son dans les pianos et qui le monte dans les forte.
4-A la lecture, le resampling éventuel. 24 bits 96 kHz, par exemple.
5-L'oversampling, systématique sauf sur les DAC ésotériques NOS, et qui vient en plus du resampling.
6-La technique de conversion : 1 bit, 16 bits, 18 bits etc.

corsario a écrit:Il n'y a aucun intérêt à faire ça. C'est juste que les convertisseurs d'aujourd'hui sont tous 24/96 (et même maintenant 24/192), car ces puces fabriquées en série peuvent ainsi se retrouver dans plein d'appareils différents et doivent pouvoir convertir du CD, mais aussi du DVD-A, du Blu-Ray, etc... Comme 24/192 est la résolution ultime, les constructeurs ne s'embêtent pas et mettent ça dans leur lecteur : qui peut le plus peut le moins. Alors c'est un peu bête de rééchantillonner un signal 16/44.1 en 24/192 mais bon... *


En fait, le bon usage d'un convertisseur, c'est de le faire travailler en 44100 Hz 16 bits pour lire un CD. La plupart des convertisseurs, à l'exception peut-être des plus bas de gamme, destinés par exemple aux HP intégrés des ordinateurs portables, peuvent tourner à différentes fréquences.
Convertir le 44.1 kHz du CD en 96 kHz, puis régler le convertisseur en 96 khz, au lieu de régler directement le convertisseur en 44.1 kHz est une opération qui s'est généralisée dans les ordinateurs (à 48 kHz) afin de mélanger plusieurs sons de fréquence d'échanitllonnage différente. Elle n'a aucune utilité dans un lecteur de CD, sur le principe ne peut que dégrader le résultat (mais en pratique, cela ne change pas grand chose).

corsario a écrit:Revenons à la source (le point 1). Là par contre c'est fondamental. Pour faire une analogie avec la photo numérique, le CD ça serait du 3 Mpixels, et le 24/192 (ou le SACD) ça serait une photo en 10 Mpixels : sur un grand écran on va voir la différence. En audio c'est tout simplement la différence entre un enregistrement donné sur la couche CD ou sur la couche SACD : ce n'est pas négligeable et sur un bon système on entend très bien la différence.


Il y a toutefois une différence quantitative. L'oreille humaine a une résolution maximale mesurée vers 12 à 18 kHz, et le resampling, lui augmente la définition du CD de 20 kHz à 40 ou 80 kHz (c'est égal à la fréquence d'échanitllonnage divisée par deux, moins la zone de travail du filtre). C'est-à-dire au-delà de la résolution maximale de l'oreille.
En photo, par contre, les écrans ont toujours une résolution maximale inférieure à celle de l'oeil.
Pour faire une bonne comparaison, il faudrait parler des tirages papier professionnels, dont la résolution est de 300 dpi, à peu près celle de l'oeil (cela dépend beaucoup de la vision du sujet, les myopes voient mieux de près sur les tirages papier, et les presbytes mal). On se demanderait alors si monter la résolution à 600 dpi, par exemple, améliorerait l'image. Attention, le jet d'encre ne compte pas, car sa résolution varie selon les couleurs. De plus, les fabricants affichent des résolutions interpolées, comme dans les lecteurs de CD.

corsario a écrit:Maintenant les lecteurs CD 24/192, ça serait des lecteurs auxquels on donne une image en 3 Mpixels (CD) et qui la rééchantillonnent en 10 Mpixels (24/192) avant de la convertir en analogique : aucun ou très peu d'intérêt.


L'analogie est bonne. On voit alors que selon les algorithmes, l'image comporte plus ou moins d'effets d'escaliers résiduels. Par contre, on n'a pas d'équivalent de l'algorithme de base des convertisseurs, qui pourrait servir de référence pour la résolution originale. Ce n'est pas du tout comme de conserver les petits carreaux de l'image (ça, ce sont les convertisseurs sans suréchantillonnage, dits 'NOS').

corsario a écrit:Et puis on peut aussi se passer de tout ça et utiliser un PC, qui sait lire tous les formats si on a une carte son ad-hoc (24/192).


Certes, mais gare au choix de la carte son. Creative, par exemple, a été condamné aux Etats-Unis pour avoir vendu mensongèrement la carte Audigy 1 comme une 24/96, alors qu'elle ne dépasse pas le 24/48. Il y a eu aussi les SB Live, très critiquées pour la qualité médiocre de leur rééchantiolonnage interne de 44.1 à 48 kHz, qu'il est impossible de contourner (le convertisseur est verrouillé à 48 kHz). C'est à cette époque que Foobar2000, par exemple, a inclus un rééchantillonneur 48 kHz pour éviter que la carte son ne fasse la conversion elle-même.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8887
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 04 Sep 2008 13:51

corsario a écrit:
rycil a écrit:
corsario a écrit:
Mais les différences peuvent venir de la manière différente dont mon lecteur traite les deux couches.



Ou peut-être que les enregistrements (ou pour être plus précis le mix ou le mastering) ne sont pas les mêmes car comme le dit Denis31, la profession a tout intérêt à le faire pour justifier ce format "HD".



oui, je sais qu'on lit ça ici ou là. Mais pour des "petits" labels classique (Aliavox de Jordi Savall, Et même Channel Classics ou BIS) j'ai énormément de mal à croire qu'ils s'amusent à "saboter" leur pistes CD ! Ce serait suicidaire. Ce n'est pas crédible.

D'ailleurs ce n'est pas une sinécure pour les labels de proposer du 24/192. Et je trouve que l'approche de 2L est bonne : offrir une dizaine de morceaux en téléchargement dans tous les formats (DSD, flac 5.1, 24/96, 24/192, etc..) pour que nous fassions des tests et leur donnions nos commentaires : est-ce qu'on arrive à les lire, est-ce qu'on entend des différences entre le 24/96 et le 24/192, et du coup est-ce qu'on est prêt à acheter du 24/192, etc. : une approche plutôt saine je trouve.

rycil a écrit:
corsario a écrit:Le test ultime pour moi sera effectivement des comparaisons faites à partir de fichiers 24/192 downsamplés en 16/44.1 et lus sur la même carte son EMU ou Lynx.
Si quelqu'un peut downsampler le flac 24/192 du W.A.Mozart - Violin concerto in D major (KV 218) - Allegro de chez 2L. Dans les aigus ça sera un très bon test : le violon est très beau.

J'aurais d'autres fichiers en 24/192 pour compléter les tests.. Vous utilisez quoi pour downsampler en 16/44.1 ?


Oui c'est la meilleur approche car, là tu es sûr que la source est strictement la même (pas comme sur les deux couches d'un SACD).
Je ferai aussi les tests lorsque tu mettras à disposition les enregistrements.
Pour le soft de downsampling, j'essaye de retrouver les commentaires d' E. Piat.

PS : j'ai retrouvé le lien : viewtopic.php?f=1196&t=29888196&st=0&sk=t&sd=a&start=75 Voir le premier post la page 6. Il parle du soft de Voxengo.

Lien du resampler : http://www.voxengo.com/product/r8brain/ (apparemment c'est gratuit).


Génial. Je regarde ça tout de suite. Et ensuite tests intensifs ce WE. Ca va être passionnant.



rycil a écrit:Et j'ai bien peur de la conclusion : le format de restitution n'a que peut d'intérêt (au dessus de la qualité CD j'entends), tout est dans la qualité de la prise de son (placement des micros), du mix (égalisation des instruments) et du mastering (par exemple, la compression finale doit être bien dosée pour ne pas écraser la dynamique). Après, c'est de l'audiophilite aigüe :wink:


moi je n'ai pas peur de la conclusion ;) :

- soit il n'y a pas de différence, et ça veut dire que l'on peut se passer définitivement de SACD, Blu-Ray, etc... : génial :D
- soit il y a une différence, et vu qu'il y a déjà des enregistrements excellentissime en CD, ça va être jouissif en 24/192 : génial :D


Là, j'adhère et alors là bonne chance car si vous êtes amateur de musiques alternatives (= pour moi : autres que du classique et du jazz. Oui je sais c'est restrictif :lol: ) et bien bonne chance pour la qualité des enregistrements (sont où les ingé son ? Ce n'est pas parce qu'on n'écoute ni classique ni jazz, qu'on veut de la m..... entre les oreilles :evil: ).

En dehors de certains artisites comme Trent Raznor de NIN (Métal indus atmo), qui vient de laisser là :http://dl.nin.com/theslip/signup, son dernier album à downloader en différents formats (dont wav en 44,1/16 et 96/24), peau de boudin pour trouver matière à "écoute contradictoire à l'aveugle" pour juger la production et c'est bien dommage car ce sera bien à l'exigence de leur auditoire que répondront les artistes par une production digne de ce nom.

Malheureusement je n'ai pas le matériel pour juger de NIN en 24/96 alors à votre bon coeur....

PS : Je viens de télécharger et downsampler le flac 24/192 du W.A.Mozart - Violin concerto in D major (KV 218) - Allegro de chez 2L en Wav 16/44,1 avec dBPoweramp sans problème et il est lisible sans problème également.
TeréO
 
Messages: 237
Inscription Forum: 15 Oct 2006 19:40
Localisation: IDF-78
  • offline

Message » 04 Sep 2008 14:51

TeréO a écrit:PS : Je viens de télécharger et downsampler le flac 24/192 du W.A.Mozart - Violin concerto in D major (KV 218) - Allegro de chez 2L en Wav 16/44,1 avec dBPoweramp sans problème et il est lisible sans problème également.


Je viens de réussir le downsampling en 16/44.1 avec le logiciel donné par Rycil plus haut (r8brain) : là ça a marché. Je ne sais pas ce qui s'est passé avec DBpoweramp, mais bon c'est pas grave, r8brain ça me va très bien (en plus c'est le downsampler "validé" par P.M. de Passavant, donc on ne risque aucune critique de ce côté-là).

J'ai aussi downsamplé en 24/96 et pour rire j'ai comparé ce downsampling R8brain avec le fichier 24/96 fourni par 2L :

24/96 avec R8Brain :
(Left / Right)

Min Sample Value: -29176.5898 -30246.2109375
Max Sample Value: 28749.70703125 28776.69921875
Peak Amplitude: -1.00 dB -.69 dB
Possibly Clipped: 0 0
DC Offset: .001 -.003
Minimum RMS Power: -92.26 dB -89.75 dB
Maximum RMS Power: -10.02 dB -8.95 dB
Average RMS Power: -25.81 dB -26.03 dB
Total RMS Power: -23.44 dB -23.69 dB
Actual Bit Depth: 24 Bits 24 Bits

24/96 fourni par 2L : (Left / Right)
Min Sample Value: -29163.5703125 -30249.31640625
Max Sample Value: 28667.921875 28766.1875
Peak Amplitude: -1.0 dB -.68 dB
Possibly Clipped: 0 0
DC Offset: .001 -.003
Minimum RMS Power: -92.26 dB -89.75 dB
Maximum RMS Power: -10.02 dB -8.95 dB
Average RMS Power: -25.81 dB -26.03 dB
Total RMS Power: -23.44 dB -23.69 dB
Actual Bit Depth: 24 Bits 24 Bits

Ce n'est pas strictement égal, mais c'est bien proche.


Pour TeréO, voilà les stats sur le downsampling en 16/44.1 avec R8brain :
Min Sample Value: -29181 -30195
Max Sample Value: 28725 28736
Peak Amplitude: -1. dB -.7 dB
Possibly Clipped: 0 0
DC Offset: .001 -.003
Minimum RMS Power: -91.27 dB -89.14 dB
Maximum RMS Power: -10.02 dB -8.95 dB
Average RMS Power: -25.81 dB -26.03 dB
Total RMS Power: -23.44 dB -23.69 dB
Actual Bit Depth: 16 Bits 16 Bits


Tu obtiens quoi comme stat avec le downsampling DBpoweramp ? Ca doit être assez proche je pense.


Pour référence, les stats avec le fichier original en 24/192 :
Min Sample Value: -29174.17578125 -30251.82421875
Max Sample Value: 28746.9453125 28774.06640625
Peak Amplitude: -1.00 dB -.68 dB
Possibly Clipped: 0 0
DC Offset: .001 -.003
Minimum RMS Power: -91.78 dB -89.09 dB
Maximum RMS Power: -10.02 dB -8.95 dB
Average RMS Power: -25.81 dB -26.03 dB
Total RMS Power: -23.44 dB -23.69 dB
Actual Bit Depth: 24 Bits 24 Bits



(Les stats sont faites avec CoolEdit Pro avec une RMS Window de 50 ms)

Bon, tout ça ne nous dit pas s'il y aura une différence à l'oreille. Mais en tout cas ça nous dit qu'on ne s'est probablement pas trompé dans nos conversions et que les comparaisons auront du sens.

suspense....


PS : par contre je ne comprends pas comment CoolEdit Pro calcule ses samples : en 16 bit on a bien des valeurs comprises entre -2^15 et +2^15-1, soit -32768 et +32767, là c'est ok. Mais pourquoi en 24 bit il met des virgules au lieu de donner les sample entre -2^23 et +2^23-1 (-8388608 et +8388607) ???
(En fait il suffit de multiplier les valeurs de sample 24 bit par 256 et on retrouve bien un entier.)
corsario
 
Messages: 2396
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:07

En multipliant par 256 voilà ce qu'on trouve (Left/Right) :

24/192 :
Min Sample Value: -7468589 -7744467
Max Sample Value: 7359218 7366161

24/96 R8brain :
Min Sample Value: -7469207 -7743030
Max Sample Value: 7359925 7366835

24/96 2L :
Min Sample Value: -7465874 -7743825
Max Sample Value: 7338988 7364144

16/44.1 R8brain :
Min Sample Value: -29181 -30195
Max Sample Value: 28725 28736

16/44.1 R8brain (multiplié par 256 pour illustration et pour comparer avec les samples 24 bits) :

Min Sample Value: -7470336 -7729920
Max Sample Value: 7353600 7356416


La question étant toujours la même : est-ce que ça s'entend ?

Réponse... plus tard....


Je rappelle quand même que ces chiffres représentent les valeurs min et max du 1er mouvement (Allegro) du concerto pour violon en ré majeur (KV 218) de W.A. Mozart, et que c'est très très beau :)
Dernière édition par corsario le 04 Sep 2008 15:09, édité 1 fois.
corsario
 
Messages: 2396
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:09

Bravo !

Maintenant, il faut un environnement très calme (pas une mouche qui pète, ni cafard qui ronfle), une concentration optimale (4 heure de yoga sont nécessaires) et en avant les tests comparatifs !

A oui j'oubliais, il faut aussi prévoir les Nurofens pour après la séance d'écoute :mdr:
rycil
 
Messages: 1044
Inscription Forum: 22 Juin 2006 16:04
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:12

rycil a écrit:Bravo !

Maintenant, il faut un environnement très calme (pas une mouche qui pète, ni cafard qui ronfle), une concentration optimale (4 heure de yoga sont nécessaires) et en avant les tests comparatifs !

A oui j'oubliais, il faut aussi prévoir les Nurofens pour après la séance d'écoute :mdr:



si c'est aussi évident qu'une différence CD/SACD, il n'y aura pas besoin de tout ça :mdr:
corsario
 
Messages: 2396
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:16

TeréO a écrit:En dehors de certains artisites comme Trent Raznor de NIN (Métal indus atmo), qui vient de laisser là :http://dl.nin.com/theslip/signup, son dernier album à downloader en différents formats (dont wav en 44,1/16 et 96/24), peau de boudin pour trouver matière à "écoute contradictoire à l'aveugle" pour juger la production et c'est bien dommage car ce sera bien à l'exigence de leur auditoire que répondront les artistes par une production digne de ce nom.

Malheureusement je n'ai pas le matériel pour juger de NIN en 24/96 alors à votre bon coeur....


Je télécharge ça ce soir. C'est super intéressant. Trent Raznor est vraiment un bon ! Merci pour le lien !
corsario
 
Messages: 2396
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:24

Une si petite différence (0.02%) sur les valeurs min/max, je ne pense pas que ça puisse être audible (sauf clipping);
Les Average RMS Power étant les mêmes sur les extraits originaux et downsamplés, l'écoute comparative me semble pertinente. Qu'est-ce que tu utilises pour ABXer ?
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription Forum: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:29

Denis31 a écrit:Une si petite différence (0.02%) sur les valeurs min/max, je ne pense pas que ça puisse être audible (sauf clipping);


il n'y a pas de clipping sur cet enregistrement (heureusement !). Ce n'est pas la différence sur les min/max qui est importante, c'est le pas et la fréquence d'échantillonnage


Denis31 a écrit:Les Average RMS Power étant les mêmes sur les extraits originaux et downsamplés, l'écoute comparative me semble pertinente. Qu'est-ce que tu utilises pour ABXer ?


ma copine :mdr:

(et un dé)
corsario
 
Messages: 2396
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:37

Ca devrait aller, mais attention quand même aux canaux non-verbaux ! :mdr:
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription Forum: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:46

corsario a écrit:
Ce n'est pas la différence sur les min/max qui est importante, c'est le pas et la fréquence d'échantillonnage



C'est là qu'on va avoir la preuve que sur le même enregistrement (min max et valeur RMS égale,donc même dynamique et même niveau sonore) la fréquence d'échantiollonnage (le pas comme tu dis) n'a pas d'importance.
Car la fréquence d'échantillonnage sert surtout pour à avoir la bande passante audible disponible (avec le théorème de bidule :mdr: où on divise par 2).

Pour le Pas, je pense que c'est un faux problème car le signal numérique est "lissé" par la conversion D/A et que c'est bien une courbe analogique qui est envoyée aux enceintes et pas des escaliers numériques... et que un pas de 0,02 millisecondes (1 sec / 44 000) et un pas de 0,01 millisecondes... bah tu me diras qui est capable de faire la différence et surtout quelles enceintes sont capables de reproduire cette différence :mdr:
rycil
 
Messages: 1044
Inscription Forum: 22 Juin 2006 16:04
  • offline

Message » 04 Sep 2008 15:56

rycil a écrit:C'est là qu'on va avoir la preuve que sur le même enregistrement (min max et valeur RMS égale,donc même dynamique et même niveau sonore) la fréquence d'échantiollonnage (le pas comme tu dis) n'a pas d'importance.


C'est la méthode Coué :mdr:

ne vends pas la peau de l'ours....

Je suis quasi sûr que l'on peut entendre la différence (et je sais où écouter...).

Bon je n'attendrai pas ce WE, le défi est lancé : je m'y mets dès ce soir !

(et si je n'entend pas de différence, avec ma motivation pour en entendre une et ma chaine qui est quand même bien bien transparente, et les fichiers qui sont indiscutables, je pense que là, effectivement, il sera possible de dire avec certitude qu'il n'y a pas de différence et que le 16/44.1 est suffisant. Mais je suis prêt à parier de l'argent sur le contraire :mdr: )
corsario
 
Messages: 2396
Inscription Forum: 01 Fév 2005 18:39
Localisation: Paris
  • offline

Message » 04 Sep 2008 16:01

Pense quand même à t'arrêter avant épuisement complet de ta copine, sinon gare aux représailles... :wink:
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription Forum: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Lecteurs CD & SACD

 
  • Articles en relation
    Dernier message