Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: franckc2 et 11 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Les Concerts classiques & Opéras en Blu-ray et DVD

Message » 28 Sep 2010 16:06

Bonjour,

Un remarquable topic sur les BD de concerts de musique classique ayant été ouvert. Il arriva ce qui devait arriver. C'est à dire que la partie - Opéra - vint à être abordée.
Car, même si les amateurs sont rares, ils existent heureusement quand même.

J'ai donc signalé la présence de ce fil dont le retrait sur la page 2 prouve bien qu'il n'est pas très actif (presque 3 mois sans intervention).

Aussi, puisque nous en avions débattu, peut-être serait-il utile de l'ouvrir aux diffusions TV d'opéra et de récitals.
Voire de le renommer en tant que tel ?

Bonne journée.

PS: en attendant, j'en profite pour signaler que Arte-HD a rediffusé dimanche un extrait d'un concert de fin d'année 2008 à Amsterdam avec la sculturale et belle mezzo-soprano Elina Garanca.
Cette artiste lyrique a également été évoquée hier soir sur la même chaîne dans un petit film qui relate son début de carrière prometteur.
Elle est également à l'affiche d'un récent BD de Carmen en compagnie de Roberto Alagna.
ajr
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 27260
Inscription Forum: 06 Oct 2007 10:34
Localisation: 06400
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Sep 2010 16:06

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Sep 2010 16:50

Des idées de titre de ce topic ?



Après une intense phase de réflexion mêlée d'une créativité hors norme et un soucis du détail sans pareil, je propose :


Concerts, Opéras, Films, Récitals Classiques en BR et DVD


C'est beau tellement c'est concis, non ? :lol:

Il ne reste que 3 lettres de libres, pas plus. Plus long, ca ne rentre pas dans la case "Titre" du topic ! :wink:
syber
 
Messages: 11878
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 29 Sep 2010 10:21

syber a écrit:
Des idées de titre de ce topic ?



Après une intense phase de réflexion mêlée d'une créativité hors norme et un soucis du détail sans pareil, je propose :


Concerts, Opéras, Films, Récitals Classiques en BR et DVD


C'est beau tellement c'est concis, non ? :lol:

Il ne reste que 3 lettres de libres, pas plus. Plus long, ca ne rentre pas dans la case "Titre" du topic ! :wink:


Peut-être enlever "films" ? Je crois que Blu-ray en abrégé c'est "BD" pour (Blu-ray Disc) donc :

"Concerts, Opéras & Récitals classiques en BD et DVD" ?

Je vais "rapatrier" sur ce topic les critiques d'opéras que j'avais mises sur l'autre topic :wink:

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 10:36

Image

Mozart / Les noces de Figaro / Pappano / PCM 2.0 et PCM 5.0 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE / 2 Blu-ray

Multicanal : Oui (5.0) / PCM 24b/48Khz
Enregistrement : Live / filmé et enregistré le 31 janvier 2006
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Chef d'oeuvre absolu de la musique. Tous les numéros de cet opéra sont des bijoux ! Antonio Pappano nous sert un Blu-Ray de référence.

Acoustique 8/8 : Celle qui convient à l'opéra : un peu mate (Covent Garden/Londres)
Distance 8/8 : C'est absolument impeccable, l'adéquation entre l'orchestre et les chanteurs est parfaite.
Spatialisation 7,5/8 : Le multicanal est utilisé pour donner une profondeur et une belle image à la scène, pas pour faire entendre des bruits de derrière (sauf lors des applaudissements du public situé derrière nous). Le son suit parfaitement ce qui se passe sur scène, les mouvements des chanteurs est "visualisé" aussi dans les enceintes.
Tonalité 5,5/6 : Que pourrait-on dire ? peut-être un petit manque dans les basses ?
Balance 6/6 : Excellent équilibre. Les 5 enceintes utilisées comme lors d'un concert.
Dynamique 5/6 : Niveau d'enregistrement un peu haut. Il faut calmer un peu surtout lorsqu'à partir du milieu du 2ème acte, il y a souvent plusieurs chanteurs sur la scène.
Présence 8/8 : C'est du PCM multicanal 24b/48 Khz c'est à dire une résolution supérieure à celle d'un CD et ce, sur 5 canaux (merci au Blu-ray qui permet de stocker ces données). On est "immergé" dans le spectacle à la fois par l'image et le son. Abstraction faite de l'image, on entend un excellent SACD d'opéra sauf les bruits de scène en plus mais qui sont bien sûr tout à fait naturels avec l'image.

Note (son) : 4,80/ 5

Mes impressions : j'ai longtemps été réfractaire à l'opéra (par méconnaissance). Je m'y suis mis depuis quelques années mais j'ai encore beaucoup à découvrir (tant mieux !)
Si vous avez déjà un peu en tête tous les "tubes" que Mozart a rassemblé dans celui-ci, vous allez passer un moment fabuleux. L'image est très très belle même si ce n'est pas tout à fait de la HD (1080i). La mise en scène et les décors/costumes sont luxueux et surtout respecte les conventions de lieu et d'époque propre à l'opéra. Personnellement rien ne m'énerve plus que de voir un livret d'opéra du XVIII° siècle joué dans un décor et costumes contemporains sous prétexte de "dépoussiérage" !! Il manque juste en fait le "ballet" (si vous avez vu Amadeus de Milos Forman, vous savez de quoi je parle) remplacé par une "entrée" des personnages concernés par le mariage.
Les chanteurs (qui sont ici de véritables acteurs aussi) ont un âge et un physique qui correspond tout à fait à leur rôle. Beaucoup d'humour. Tout le casting est excellent avec une mention pour E. Schrott fabuleux en Figaro, et Rinat Shaham en Cherubino et bien sûr Miah Persson adorable ! (ah oui aussi celui qui joue Don Basilio )
Un spectacle total qui vous fera découvrir cet opéra ou apprécier une magnifique version si vous le connaissez déjà (et puis ça change tellement des Batman, IronMan, Superman, Spiderman et j'en passe (bon de temps en temps c'est bien aussi et ça dépoussière le boomer du caisson!).

Si vous ne connaissez pas l'opéra, foncez sur celui-là... priorité absolue !

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:15, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 10:42

Image

Bizet / Carmen / P. Jordan / Dolby True H.D 2.0 et 5.1 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE / 1 Blu-Ray

Multicanal : Oui (5.1)/ Dolby True H.D 5.1
Enregistrement : Live / filmé et enregistré le 17 août 2002 à Glyndebourne.
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Opéra qu'on ne présente plus, un des plus joués au monde. Les tubes s'enchaînent pendant plus de 2 heures.

Acoustique 8/8 : Celle qui convient à l'opéra : un peu mate.
Distance 7/8 : Les voix sont un peu en retrait par rapport à l'orchestre, du coup l'orchestre est parfois très fort !
Spatialisation 7,5/8 : Le multicanal est utilisé comme en SACD multicanal, pas pour des effets de scène (sauf lors des applaudissements du public situé derrière nous). Le son suit parfaitement ce qui se passe sur scène, les mouvements des chanteurs est "visualisé" aussi dans les enceintes.
Tonalité 5/6 : Les voix sont un peu mates.
Balance 6/6 : Excellent équilibre. Les 5 enceintes utilisées comme lors d'un concert.
Dynamique 5/6 : Niveau d'enregistrement correct. On sent la compression du Dolby True HD lors de quelques passages (notamment les plus forts).
Présence 6,5/8 : Beaucoup de bruits de scène notamment au début où on ne voit pas bien pourquoi les gamins tapent sur les grilles ! Un petit manque de définition sur les voix et choeurs.

Note (son) : 4,50/ 5

Mes impressions : une petite critique de cet opéra avec ma "petite" expérience personnelle.
L'image en 1080i est très belle.
Les costumes (il y a du monde sur scène !) et les décors sont en corrélation avec le lieu et l'époque décrite par le livret de l'opéra (directeur McVicar). Par exemple Escamillo (le toréador) porte un vrai "habit de lumière" lors du quadrille à la fin. Le casting est très bon sauf peut-être les soldats (notamment le Lieutenant qui prononce mal le Français).
A part Escamillo (Laurent Naouri est français), tous les chanteurs ont un peu de mal avec la prononciation surtout dans les passages parlés et c'est Carmen qui s'en sort le mieux.
La mise en scène est parfois douteuse (bruits de scène inutiles, Carmen qui "manque" deux ou trois syllabes en allumant un cigare etc...).
Anne-Sofie Von Otter (Carmen), qui a plutôt une voix de mezzo, et surtout Markus Haddock (Don José) chantent parfaitement mais physiquement ils vont mal avec le rôle (Carmen âgée de 47 ans, rousse et qui "sur-joue" assez souvent ce qui la rend plus irritante que fascinante et un Don José un peu pataud et pas le beau soldat ténébreux qui est censé rendre amoureuse Carmen).
Escamillo et Micaela m'ont beaucoup plu (bon c'est quand même difficile de trouver une Micaela de 17 ans).

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:15, édité 4 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 10:46

Image

Bizet / Carmen / A.Pappano / PCM 24b 2.0 et DTS HD Master Audio 24bits 5.1 / 1080i 16/9/ DECCA / 1 Blu-Ray

Multicanal : Oui (5.1) / DTS HD Master Audio 24bits 5.1
Enregistrement : Live / filmé et enregistré en décembre 2006 à Covent Garden.
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Opéra qu'on ne présente plus, un des plus joués au monde. Les tubes s'enchaînent pendant plus de 2 heures... irrésistible !

Acoustique 8/8 : Celle qui convient à l'opéra : un peu mate. On comprend très bien les paroles, c'est bon signe.
Distance 8/8 : Très belle perspective entre l'orchestre et les voix, pas de trou en profondeur. Distance idéale.
Spatialisation 7,5/8 : Le multicanal est utilisé comme en SACD multicanal, pas pour des effets de scène. La scène sonore représente parfaitement ce qui se passe sur la scène physique.
Tonalité 5,5/6 : Les voix sont claires. Les voix aigues féminines passent parfaitement sans dureté ni brillance.
Balance 6/6 : Équilibrée. Bon usage de la centrale et des surrounds. Caisson discret.
Dynamique 5/6 : Niveau d'enregistrement impeccable. On sent un tout petit peu la compression sur les passages les plus forts uniquement.
Présence 7,5/8 : Pas de bruits de scène inutiles ou parasites. On occupe une place de choix à Covent Garden.

Note (son) : 4,75/ 5

Mes impressions : une petite critique de cet opéra.
L'image en 1080i est magnifique, un très léger grain dans les scènes les plus sombres mais elle est plus belle que celle de Glyndebourne/Opus Arte.
Les costumes et les décors correspondent à l'histoire de Prosper Mérimée (directeur Francesca Zambello). La mise en scène est très belle, luxueuse. Les costumes sont magnifiques (voir le quadrille !!) Les décors sont adéquats.
Le casting est quasi-parfait. Quelle belle prononciation du Français aussi bien parlé que chanté (en sachant que la plupart sont étrangers). Les chanteurs sont magnifiques et aussi de remarquables acteurs avec une mention spéciale à Jonas Kaufmann (Don José) dont la déchéance morale est saisissante. Quel macho cet Escamillo (le toréro) !
Ce qui rend cet opéra incontournable c'est la crédibilité physique des acteurs et bien sûr en premier Carmen, Don José et Escamillo. Pour Carmen, on ne se pose pas de question, elle est immédiatement séduisante sans forcer son jeu.
Un "must" à ne pas manquer avant sa disparition du catalogue ! Apparemment il n'est pas vendu en France en version Blu-Ray, j'ai dû le commander en Angleterre (import US). Pas de problème, tous les opéras sont en zone "0".
A noter qu'il manque un choeur au début du 4ème acte par rapport à la version de Glyndebourne/Opus Arte. Est-ce dû à la version choisie pour cet enregistrement ? Je ne suis pas assez calé dans ce domaine pour y répondre mais cet air n'est pas essentiel

Ah Pappano ! à mon avis on ne se trompe jamais avec lui aux manettes ! Je serais curieux de voir la version de Nizet/Garanca/Alagna si jamais il voulait bien la sortir en Blu-ray !!

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:15, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 10:49

Image

Johan Strauss II / Die Fledermaus (La chauve-souris) / Jurowski / PCM 2.0 et PCM 5.0 24b / 1080i 16/9 OPUS ARTE / 1 Blu-Ray (198 mn)

Toutes régions
Multicanal : Oui (5.0)
Enregistrement : Live / filmé et enregistré le 17 août 2003 (Glyndebourne Opera/Londres)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Opérette viennoise qui a connu un immense succès depuis la 1ère représentation. Cette oeuvre a été jouée par les plus grands chefs (Carlos Kleiber etc...).

Acoustique 8/8 : Celle qui convient à l'opéra : un peu mate.
Distance 7,5/8 : C'est presque impeccable, les voix me paraissent un peu trop fortes par rapport à l'orchestre mais c'est vraiment chipoter.
Spatialisation 7,5/8 : Le multicanal est utilisé pour donner une profondeur et une belle image à la scène, pas pour faire entendre des bruits de derrière (sauf lors des applaudissements du public situé derrière nous). Les mouvements des chanteurs sont "visualisés" dans les enceintes.
Tonalité 5,5/6 : Excellente. les voix sont superbes, jamais agressives alors qu'elles montent très haut (Adèle par exemple).
Balance 6/6 : Excellent équilibre. Les 5 enceintes sont utilisées comme lors d'un concert et non comme au cinéma. Les surrounds donnent "l'ambiance" de la salle et l'acoustique.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement assez fort. Pas de compression audible.
Présence, impression générale 7,5/8 : C'est du PCM multicanal 24b/48 Khz (CD = 16b/44.1Khz) sur 5.0 canaux (merci au Blu-ray qui permet de stocker ces données avec l'image HD en plus). Abstraction faite de l'image, on entend un excellent SACD d'opéra sauf les bruits de scène en plus mais qui sont bien sûr tout à fait naturels avec l'image.

Note (son) : 4,75/ 5

Mes impressions : un spectacle son/image absolument superbe. Quelques airs sont très connus et "enlevés". Les images sont magnifiques avec beaucoup de couleur. L'image est quasi-exempte de défauts, sauf peut-être dans quelques scènes sombres. Les décors sont ingénieux et somptueux à la fois ainsi que les costumes. La mise en scène est parfaite, sans vulgarité. Le casting est impeccable et adapté aux rôles, en plus ce sont d'excellents acteurs, mention spéciale à Eisenstein et Adèle.
Bref un spectacle de très grande qualité qui semble faire l'unanimité en Blu-Ray.
La meilleure opérette ?

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:15, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 10:51

Image

Mozart / Don Giovanni / McKerras / PCM 2.0 et PCM 5.1 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE / 2 Blu-ray

Région : 0
Multicanal : Oui (5.1) / PCM
Enregistrement : Live / filmé et enregistré les 8 & 12 septembre 2008 (Covent Garden/Londres)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Chef d'oeuvre absolu de l'opéra, voire même de toute l'oeuvre de Mozart. Wagner le considérait comme "l'opéra des opéras".

Acoustique 8/8 : Celle qui convient à l'opéra : un peu mate.
Distance 7,5/8 : Les chanteurs sont légèrement en retrait par rapport à l'orchestre même si parfaitement audibles.
Spatialisation 7/8 : Le multicanal est utilisé comme pour un concert, pas pour faire entendre des bruits de derrière (sauf lors des applaudissements du public situé derrière nous). Le son suit parfaitement ce qui se passe sur scène, les mouvements des chanteurs est "visualisé" aussi dans les enceintes.
Tonalité 5,5/6 : Excellente. Pas de duretés ni sur l'orchestre, ni sur les voix.
Balance 6/6 : Excellent équilibre. Les 5 enceintes utilisées comme lors d'un concert. Caisson discret.
Dynamique 5/6 : Bon niveau d'enregistrement. Pas de compression audible (PCM), quelques soupçons de dureté sur les forte avec le choeur.
Présence 7,5/8 : C'est du PCM multicanal (échantillonage non spécifié) sur deux Blu-ray. Abstraction faite de l'image, on entend un très bon SACD d'opéra sauf les bruits de scène en plus mais qui sont bien sûr tout à fait naturels avec l'image.

Note (son) : 4,65/ 5

Mes impressions : L'image est somptueuse avec des couleurs magnifiques même si ce n'est pas tout à fait de la HD (1080i). Les costumes correspondent bien à la période et au thème de l'opéra. Par contre les décors sont simplistes (un peu trop modernes) et la mise en scène n'est pas réellement convaincante bien que l'on comprenne parfaitement l'action. C'est bon... mais la mayonnaise ne prend pas vraiment. La scène du commandeur (le moment fort de l'opéra) est spectaculaire sans plus (et pourquoi diable la faire jouer torse nu par Keenlyside ??)
McKerras et l'orchestre sont remarquables.
Les chanteurs ont un âge et un physique qui correspondent bien à leur rôle. Un peu d'humour. Tous le casting est bon. Don Ottavio est un peu effacé mais c'est un peu de la faute au livret. Keenlyside a l'âge et le physique qu'on imagine avec cet aristocrate libertin. J'aime beaucoup Leporello et Zerlina.
Un spectacle total qui vous fera découvrir cet opéra ou l'apprécier dans cette version.

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:16, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 10:56

Image

Mozart / Don Giovanni / Jacobs / DTS-HD master audio 2.0 et 5.0 / 1080i 16/9/ HARMONIA MUNDI / 1 Blu-ray

Région : 0
Multicanal : Oui (5.0) / DTS-HD master audio
Enregistrement : Live / Filmé et enregistré le 6 octobre 2006 à Festspielhaus, Baden-Baden.
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Le sommet de l'oeuvre de Mozart. Une superbe interprétation orchestrale de René Jacobs et du Freiburger Barockorchester

Acoustique 8/8 : Celle qui convient à l'opéra : un peu mate.
Distance 7,5/8 : Les voix paraissent trop près par rapport à l'orchestre.
Spatialisation 6,5/8 : Le multicanal est utilisé comme pour un concert. Le son suit correctement ce qui se passe sur scène avec un manque de largeur. Les mouvements des chanteurs sont "visualisés" aussi dans les enceintes. Les voix sont trop près et couvrent parfois l'orchestre.
Tonalité 5,5/6 : Excellente. Légèrement montante. Les voix sont belles et bien timbrées.
Balance 6/6 : Excellent équilibre. Les 5 enceintes utilisées comme lors d'un concert.
Dynamique 5/6 : Niveau d'enregistrement assez élevé. L'orchestre n'a pas une définition parfaite et ça manque un peu de détails. On ressent un tout petit peu la compression par rapport au PCM.
Présence 7/8 : Les chanteurs sont bien captés, ça serait plutôt l'orchestre qui parait souvent discret (c'est dommage c'est la meilleure prestation de cette version).

Note : 4,55/ 5

Mes impressions : L'image est magnifique avec des couleurs vives, même dans les parties plus sombres. Ce n'est pas tout à fait de la HD (1080i).
Le casting me laisse sur ma faim. les voix sont évidemment "au niveau" (avec Jacobs, le contraire serait étonnant) Les physiques ne correspondent pas bien (Don Giovanni trop jeune, Leporello trop vieux, Zerlina bof !...) Les costumes sont dans l'ensemble ridicules (Don Giovanni a un costume qui le fait ressembler à un garde suisse du Vatican, manque plus que le casque et la hallebarde ! Masetto et d'autres paysans en costume contemporain mais pieds nus (bin oui ce sont des paysans, pas les moyens d'acheter les chaussures qui vont avec le costume ! :mdr: etc...). Les décors sont minimalistes (voire misérabilistes) : une espèce de façade bleuâtre aux fenêtres et portes tordues ! Pour le 2ème acte, on a le droit à un échaffaudage et le metteur en scène nous laisse 3 heures devant ces décors ! Heureusement qu'il y a un rideau pour cacher la misère de temps en temps !
Celui qui ne connait pas l'opéra aura peut-être un peu de mal à se repérer. Beaucoup de lenteurs, une scène d'épée ridicule, la scène du commandeur qui est nulle, ne donne aucun frisson et qui ne ferait pas peur à un gamin, Leporello qui lit le catalogue des conquêtes de Don Giovanni dans le ciel etc... bref une mise en scène, des costumes et des décors qui désincarnent cet opéra !
La version McKerras/Opus Arte n'est pas idéale mais je la préfère quand même de loin à celle-ci.

Donnez-nous en Blu-ray un Don Giovanni aussi luxueux et passionnant que "les noces de Figaro" version Pappano/Opus Arte !

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 26 Fév 2012 13:40, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 11:04

Image

Mozart / Die Zauberflöte (La flûte enchantée) / C. Davis / PCM 2.0 et PCM 5.1 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE / 1 Blu-Ray

Multicanal : Oui (5.1)/ PCM 24b/48Khz
Enregistrement : Live / filmé et enregistré le 27 janvier 2003 (Covent Garden/Londres)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Le dernier opéra de Mozart à être joué sur scène, composé quasi-simultanément avec "La clémence de Titus" (1ère représentation le 6 septembre 1791 à Prague). "Die Zauberflöte" connaitra un immense succès, malheureusement la 1ère représentation a eu lieu le 30 septembre 1791 et Mozart est mort début décembre.

Acoustique 8/8 : Celle du Covent Garden, un peu mate, idéale pour l'opéra.
Distance 8/8 : C'est absolument impeccable, l'équilibre entre l'orchestre et les voix est excellent.
Spatialisation 7,5/8 : Le multicanal est utilisé comme pour un concert. Le son suit parfaitement ce qui se passe sur scène, les mouvements des chanteurs est "visualisé" aussi dans les enceintes.
Tonalité 6/6 : Parfaite, équilibrée. le caisson amène un supplément de qualité dans les graves.
Balance 5,5/6 : Excellent équilibre. Multicanal bien dosé.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement parfait. Aucune dureté ni sur les voix ni sur les choeurs, ni sur l'orchestre.
Présence, impression générale 7,5/8 : C'est du PCM multicanal 24b/48 Khz c'est à dire une résolution supérieure à celle d'un CD et ce, sur 5+1 canaux, grâce à la capacité du Blu-ray. La scène sonore est belle et large.

Note (son) : 4,80/ 5

Mes impressions : L'image est très belle sur les scènes éclairées correctement. Beaucoup de plans sombres ou brumeux où bien sûr il y a du piqué dans l'image. Il faudrait que les metteurs en scène pensent à la caméra (McVicar ici).
Colin Davis et l'orchestre sont excellents même si je préfèrerais une vision orchestrale plus baroque comme celle de René Jacobs.
Le casting est superbe. J'ai beaucoup aimé Simon Keenlyside (Papageno), Dorothea Röschmann (Pamina), F.J. Selig (Sarastro... quel coffre !!) et surtout Diana Damrau qui est née pour jouer le rôle de la Reine de la Nuit, son air principal (très connu) est à pleurer de puissance et de perfection, elle enterre littéralement la concurrence !
Les décors et les costumes sont bien conçus et correspondent parfaitement à l'idée que l'on se fait de la "Flûte enchantée"... hélas Papagena que le metteur en scène a déguisée en "pétasse" des temps modernes et qui tombe "comme un cheveu dans la soupe". Vraiment il y a des excentricités chez ces metteurs en scène d'opéra que je ne comprendrai jamais ! Dommage la mise en scène est très bien conçue avec beaucoup d'humour.
Hautement recommendable.

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:16, édité 6 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 11:07

Image

Puccini/ La bohême / J. Lopez-Cobos / PCM 2.0 et PCM 5.0 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE / 1 Blu-Ray

Multicanal : Oui (5.0) / PCM 24b/48Khz
Enregistrement : Live / filmé et enregistré le 20, 23 & 25 mars 2006 (Teatro Real Madrid)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : Un grand succès de Puccini en 4 actes d'une durée d' 1h50 environ. La carrière de Puccini a été lancé après "Manon Lescaut". La bohême est son 2ème chef d'oeuvre. Puccini a un grand sens de la mise en scène sonore. Gardez des mouchoirs pour la fin.

Acoustique 8/8 : Acoustique un peu mate, idéale pour l'opéra.
Distance 8/8 : Pas de problème, l'équilibre entre l'orchestre et les voix est excellent.
Spatialisation 7,5/8 : Le multicanal est correctement utilisé ( comme un concert). Le son suit parfaitement ce qui se passe sur scène dans la largeur et la profondeur.
Tonalité 5,5/6 : Equilibrée, néanmoins certains passages collectifs forts et aigus amènent quelques petites duretés dans les voix.
Balance 5,5/6 : Excellent équilibre. Multicanal parfaitement dosé. Le caisson manque un peu.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement parfait. Les voix sont nettes, attaques franches, pas de traces de compression.
Présence, impression générale 7/8 : C'est du PCM de qualité (24b/48kHz) digne des enregistrements multicanaux SACD. Un peu plus de douceur dans les aigus et cela aurait été parfait.

Note (son) : 4,70/ 5

Mes impressions :
L'image en 16/9° est très belle. Presque toutes les scènes sont assez peu éclairées. Néanmoins c'est magnifique car les éclairages sont très bien faits. Vaut quand même mieux avoir un bon lecteur Blu-Ray.
C'est un des opéras fétiches de Jesus Lopez Cobos. Il y est comme un poisson dans l'eau. L'orchestre est également impeccable. Signalons quand même que la musique de Puccini est somptueuse.
Le casting est très bon au niveau des voix, sans point faible et sans point vraiment fort. Mais c'est au niveau du physique que ça cloche : Rodolpho ne fait pas penser à un jeune homme crevant de faim. Il a plutôt un physique à la Pavarotti, ce qui le fait transpirer dans de nombreuses scènes (c'est un hiver glacial). Son collègue Marcello (le fiancé de Musetta) n'est pas beaucoup plus maigre ! Par contre Musetta est physiquement superbe (Laura Giordano). A part cela, ce sont de bons acteurs. La fin est pathétique et "Mimi" a l'air beaucoup marquée par son rôle lors du générique final.
Les costumes sont parfaits. Les décors superbes et complets. La mise en scène est remarquable et les décors changent avec beaucoup de discrétion.
Il ne manquait pas grand'chose pour en faire un must : un casting physique plus "adéquat" et un peu plus d'éclairage sur la scène pour l'image.
Recommandé.

Espérons qu'on puisse trouver les opéras de Puccini dans d'excellents Blu-Ray (Manon Lescaut, La Bohème, Tosca, Madame Butterfly, La fanciulla del West, Turandot).

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:16, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 11:10

Image

Wagner / Das Rheingold (L’Or du Rhin) / Z. Mehta / PCM 2.0 et DTS-HD MA 7.1 / 1080i 16/9/ MAJOR / 1 Blu-Ray / région 0

Multicanal : Oui (7.1) / DTS-HD MA
Enregistrement : Live / avril/mai 2007 (Palau de les Arts, Valencia)
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : « L’Or du Rhin » est l’opéra « prologue » de l’Anneau du Nibelung. Le festival dure sur 4 jours avec ensuite dans l’ordre : « La Walkyrie », « Siegfried » et « Le Crépuscule des Dieux ». Tolkien se serait inspiré de Wagner pour son « Seigneur des Anneaux ».
La musique est, dans cet opéra, impressionnante !

Acoustique 8/8 : Un peu mate, idéale pour l'opéra, dans ce magnifique et moderne « Palau de les Arts » de Valence.
Distance 8/8 : C'est absolument impeccable, l'équilibre entre l'orchestre et les voix est excellent.
Spatialisation 7,5/8 : Le multicanal est utilisé comme pour un concert. Le son suit parfaitement ce qui se passe sur scène, ici les chanteurs sont aussi perçus dans la hauteur. La profondeur orchestre-scène est impeccable.
Tonalité 6/6 : Parfaite, équilibrée. Le caisson est indispensable ici.
Balance 6/6 : Excellent équilibre. Multicanal parfaitement dosé.
Dynamique 5,5/6 : Niveau d'enregistrement parfait. Aucune dureté ni sur les voix ni sur les choeurs, ni sur l'orchestre.
Présence, impression générale 7,5/8 : Dans Wagner il est essentiel d’entendre l’orchestre. C’est sans problème ici mais les voix ne sont pas sacrifiées. Scène large, haute et profonde.

Note (son) : 4,85/ 5

Mes impressions : Wagner permet ce genre de mise en scène par le côté fantastique de l’anneau du Nibelung. C’est un festival pour l’oreille mais aussi pour les yeux. Les metteurs en scène sont les premiers à utiliser aussi intensivement des projections (jusqu’à 3800 pixels !) sur le mur du fond. Les décors sont assez réduits, l’essentiel étant réalisé par ce fond lumineux. Le tout est coordonné à la perfection avec la musique. Les personnages sont déplacés sur des engins divers avec beaucoup d’imagination. Quelques séquences sont absolument sans équivalent dans l’opéra (la descente sous terre de Wotan et Loge etc…), les couleurs sont vives et intenses.
Les costumes et la mise en scène sont résolument « science-fiction » mais ça ce n'est pas incongru avec le "ring" et la modernité de Wagner. Les bruits de scène sont limités et toujours pertinents.

Les acteurs sont impeccables. J’ai bien aimé Wotan (un dieu), Fafner (un géant) et Alberich (un nain).

La musique de Mehta est absolument parfaite et l’orchestre impressionnant à condition de bien monter le volume ! Les percussions sont fracassantes ! Un « ring » dont on n’est pas près de retrouver l’équivalent en blu-ray !

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:16, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 11:10

Domimag a écrit:Peut-être enlever "films" ? Je crois que Blu-ray en abrégé c'est "BD" pour (Blu-ray Disc) donc :


L'idée que j'avais à l'esprit était plutôt de créer un carrefour où l'on parlerait de façon générale de "musique classique en image" sous toutes ses formes, de façon à multiplier les sujets d'interventions sur un sujet étroit et qui intéresse peu de monde par nature et éviter que le topic ne s'essouffle rapidement faute de participants.

Mais commençons toujours par parler uniquement de concerts et d'opéras en BD et DVD et voyons ce que cela donne. :wink:
syber
 
Messages: 11878
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 29 Sep 2010 11:13

Image

Mozart / Cosi fan tutte / Ivan Fischer / Dolby True HD 2.0 et 5.0 / 1080i 16/9/ OPUS ARTE / 1 Blu-Ray

Région : 0
Multicanal : Oui (5.0) / Dolby True HD
Enregistrement : Live / 27 juin et 1er juillet 2006 à Glyndebourne
Interprétation, qualité de la musique enregistrée : « Cosi fan tutte » (« elles font toutes ainsi ») 3ème et dernier opéra de la collaboration entre Mozart et Da Ponte son librettiste. Cet opéra en Italien est une sorte d’opéra de chambre car il n’emploie que 6 chanteurs et un petit chœur. Les airs magnifiques s’enchainent sans discontinuer. La morale de cet opéra a semblé douteuse au XIX° siècle et il a fallu attendre le XX° pour que cet oeuvre géniale retrouve ses lettres de noblesse (En particulier Beethoven et Wagner qui estimait que Mozart avait galvaudé son talent dans une pièce immorale).

Acoustique 7,5/8 : Acoustique un petit peu trop mate, qui convient bien au style de la musique percutante d’I. Fischer.
Distance 8/8 : C'est impeccable, l’étagement entre l'orchestre et les voix est excellent.
Spatialisation 7,5/8 : L’orchestre est à droite et à gauche du chef. Il n’y a pratiquement pas de profondeur dans cette fosse de Glybndebourne. La stéréo est donc très marquée, à gauche on ne trouve que les violons. On place très précisément les chanteurs sur la largeur de la scène.
Tonalité 6/6 : Parfaite.
Balance 5,5/6 : Excellent équilibre (avec les remarques ci-dessus). Multicanal parfaitement dosé. Les canaux arrière sont peu chargés.
Dynamique 5/6 : Niveau d'enregistrement satisfaisant. Aucune dureté sur l’orchestre. Quelques petites duretés sur les voix lorsqu’elles sont à fort volume.
Présence, impression générale 7,5/8 : L’acoustique et l’enregistrement nous donne une impression formidable de présence. On sent même les voix en hauteur par rapport à la fosse. On y est vraiment ! Le Dolby True HD passe très bien mais un bon PCM aurait surement adouci un peu le haut du spectre. Attention, c’est quand même un remarquable enregistrement qui enterre bien des CD !

Note (son) : 4,70/ 5

Mes impressions : L’image est excellente, la couleur des fonds (bleu et ocre) fait ressortir les personnages et les couleurs. Superbe !
Ivan Fischer est fabuleux comme d’habitude d’autant que l’Orchestre of the Age of Enlightment est parmi les meilleurs dans ce répertoire. On a parfois l’impression d’entendre René Jacobs à la baguette ;-)
Les chanteurs sont tous excellents avec une Miah Persson parfaite dans le rôle de Fiordiligi (on voit même ses larmes dans le n°10). Les 3 voix mâles sont parfaites notamment Nicolas Rivenq notre baryton français. Mention également à Ainhoa Garmendia superbe dans le rôle de l’entremetteuse Despina ! Anke Vondung (Dorabella) très bonne mais un petit ton au-dessous des autres.
Les chanteurs sont tous excellents comme acteurs et surtout ils ont le physique et l’âge idéal pour cet opéra (ce qui est particulièrement important dans celui-ci) !
Pour terminer les décors sont simples sans être pauvres, ingénieux et adaptés à une excellente mise en scène. Les costumes sont d'époque et parfaits.
Un petit conseil si vous ne connaissez pas cet opéra, repérez bien les couples au début sinon vous allez être rapidement perdu dans l'histoire !

Encore un opéra en Blu-Ray digne des meilleures collections.

Voir les autres critiques
Dernière édition par Domimag le 21 Jan 2014 10:17, édité 5 fois.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline

Message » 29 Sep 2010 11:25

Salut,

Vu que de nos jours, la musique classique et l'opéra sont quand même insignifiants par rapport à l'immense apport culturel de musicien(ne)s comme Lady Gaga, on a pensé regrouper Opéras et Concerts en vidéo (blu-ray et DVD) dans le même topic pour le rendre un peu plus "vivant".

Rendez-vous donc si vous le voulez sur :
http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=7&t=29946986

Amicalement.

La configuration dans mon profil


Musique 5.1 & cinéma 4K/HDR 7.1.4
Domimag
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3554
Inscription Forum: 16 Déc 2005 23:39
Localisation: Hauts-de-France
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message