Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 12 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecoute au casque

Message » 02 Aoû 2005 10:53

Je ne comprend pas pourquoi l'écoute au casque est si etrange. En effet on a l'impression d'avoir la musique dans la tête. C'est une question idiote me diriez vous ?
Mais pourtant je sais qu'il existe des enregistrements fait à la tête artificielle. Comment se fait t-il que lorsque on "reinjecte" le son dans les oreilles l'on n'a pas l'impression de l'enregistrement original ? (on a les instrument dans la tête et non devant soi)
lubi
 
Messages: 128
Inscription: 10 Mai 2004 9:23
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Aoû 2005 10:53

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Aoû 2005 13:04

Parce que le casque est hyper directif — et que la pression sonore s'exerce à grande proximité!

Pour obtenir un début d'image — il faut s'adresser à des modèles très particuliers. Genre AKG k1000 et puis aussi (on va faire plaisir à Pyjam :lol:) Stax…
En tout cas des modèles ouverts àmha.

Mais en gros, les qualités de l'écoute au casque sont d'une autre nature que celle de l'image et de l'étagement des plans.


Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28985
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 02 Aoû 2005 14:22

C'est une bonne question de lubi, et en effet la façon dont c'est enregistré joue aussi.
On en avait parlé un peu sur ce thread:
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... sc&start=0
En théorie, si on arrivait à projeter sur nos tympans des variations de pression que subissent des capsules de micros placés en lieu et place de nos tympans dans une tête/buste à notre effigie (rêve de tout mégalo), cela devrait marcher pas trop mal (en mettant de coté la transmission solidienne).
Plusieurs difficultés cependant, entre autres: la tête artificielle devrait avoir exactement les mêmes caractéristiques que la notre (y compris la forme exacte de nos pavillons, le masquage par la forme et la matière de la boite cranienne, reflexion sur les épaules, etc...), les 2 micros devraient avoir des perfs excellentes y compris dans les graves malgré la petite dimension de capsule (c'est assez contradictoire), prise en compte de la réponse inverse du conduit de l'oreille externe (sinon on l'a deux fois, à l'enregistrement et à la restitution) etc...etc...
Bref, grosses complications pour un interet commercial nul car satisfaisant à 100% que pour 1 seul client!
NB: Ce sont juste des pistes de reflexions.
cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

[Général] Ecoute au casque

Message » 02 Aoû 2005 14:31

Hello,

je crois qu'il n'y a pas que la pression accoustique.

Je crois que la spacialisation des sons se fait aussi via le lobe de l'oreille qui introduit un phénomène d'écho.

As tu déjà tester les casques de chez Jecklin Float -Le constructeur parle "d'enceintes d'oreilles"- ?

Voici un lien pour avoir une idée de la tête du casque :
http://www.hifichoice.co.uk/archive/per ... review.htm

D'après mes souvenirs d'écoutes, ces casques permettent de retouver la spacialisation qui fait défaut à la plupart des casques. En tous cas le son est vraiment bon.

Deuxième avantage ils ne chauffent pas les oreilles et ne donnent pas mal au crane au bout de 10mn. Il y a également gros à parier qu'is abiment beaucoup moins les oreilles (le son n'étant pas directement injecté dans le pavillon. C'est plutôt stable sur la tête malgré la taille -en clair ça ne glisse pas.

par contre, ce n'est pas très pratique : gros et pas du tout adapté à une écoute en déplacement! Succès garanti dans le métro! :mdr:

On en trouve facilement en ocassion si ça t'intéresse

Cdt
christian94
 
Messages: 690
Inscription: 24 Juin 2005 21:08
Localisation: vous voyez le clavier? bon, ben 50 cm au dessus et autant en avant
  • offline

Message » 02 Aoû 2005 15:07

christian94 a écrit:Hello,

je crois qu'il n'y a pas que la pression accoustique.
[...]

On ne s'est pas bien compris, je parlais des variations de pression de l'air qui font bouger le tympan lors d'une écoute d'un orchestre en salle ou des oiseaux dans la foret... au niveau des tympans ces variations de pression ont bien entendu déjà subies:
- l'influence (spectrale) du conduit auditif propre à un individu
- l'influence (spectrale et temporelle) de la forme des pavillons de l'oreille, circonvolutions comprise (propres à un individu également)
- l'influence des reflexions sur les épaules (")
- l'influence des effets de masque de la tête (")
- l'écart spatial (") entre les oreilles qui induit un écart temporel et d'amplitude entre les trajets directs d'une source donnée
- reflections sur murs et sols de la pièce de la production du son
etc...
C'est grace à toutes ces sortes de "filtres" en amont des tympans, qui répondent différement suivant la position spatiale de la source, que l'on arrive à ce petit exploit: localiser assez finement en 3D avec seulement 2 oreilles...et un bon cerveau, car le dépouillement des infos spectro-temporelles sont des indices que l'on traite en temps réel sans même s'en apercevoir!

Ca c'est pour une localisation lors d'une écoute naturelle, et donc un modèle à suivre pour un enregistrement permettant la transmission satisfaisante de l'image 3D par un casque à deux écouteurs.

cdlt,
GBo
Dernière édition par GBo le 02 Aoû 2005 15:22, édité 3 fois.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 02 Aoû 2005 15:20

C'est ça.
La pression accoustique s'exerce sur les tympans de façon plus directe — et non pas en passant par la forme du visage
et encore moins avec les réflections de la pièce…

En revanche sur des critères comme la fidélité des timbres, la cohérence des registres ou la transparence, ça peut être excellent.

Maintenant, àmha, l'idée de dire: l'écoute au casque est meilleure — ou moins bonne — que l'écoute sur enceintes, n'a guère de sens.

Je puis aimer la viande et aussi les fruits…


Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28985
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

[Général] Ecoute au casque

Message » 02 Aoû 2005 15:21

HelloGbo,

[Quote]
On ne s'est pas bien compris, je parlais des variations de pression de l'air qui font bouger le tympan lors d'une écoute acoustique pure, à ce niveau ces variations ont bien entendu subies:
- l'influence (spectrale et temporelle) du conduit auditif propre à un individu
- l'influence (spectrale et temporelle) de la forme des pavillons de l'oreille, circonvolutions comprise, propres à un individu
- l'influence des reflexions sur les épaules (")
- l'influence des effets de masque de la tête (")
- l'écart spatial (") entre les oreilles qui induit un écart temporel et d'amplitude entre les trajets directs d'une source donnée
- reflections sur murs et sols de la pièce de la production du son
etc...
C'est grace à toutes ces sortes de "filtres" en amont des tympans, qui répondent différement suivant la position spatiale de la source, que l'on arrive à ce petit exploit: localiser assez finement en 3D avec seulement 2 oreilles...et un bon cerveau, car le dépouillement des infos spectro-temporelles sont des indices que l'on traite en temps réel sans même s'en apercevoir!

cdlt,
GBo

[Quote]

Tout a fait d'accord, tu avais raison on ne s'était pas bien compris.

Cordialement

Christian
christian94
 
Messages: 690
Inscription: 24 Juin 2005 21:08
Localisation: vous voyez le clavier? bon, ben 50 cm au dessus et autant en avant
  • offline

Message » 02 Aoû 2005 18:03

Un peu de psycho-acoustique :idee: :

Ce qui permet au sytème auditif de precevoir l'image sonore en profondeur et largeur, c'est le déphasage temporel d'un même son arrivant à nos oreilles avec un léger décalage dans le temps entre l'oreille gauche et l'oreille droite.
Ex:
un son provenant d'une source en face à 45° droite de vous auriveras plus vite à l'oreille droite que la gauche, le système auditif le percoit. Comme pour voir en 3D c'est pas possible avec un seul oeuil.
Il y a aussi un phénomène lié au buste et à la tête.

L'écoute binaurale (au casque) ne peut donc pas recréer d'image sonore, la seule possibilité d'y arriver c'est de le prévoir sur l'enregistrement avec des méthodes pas forcément simples.
Il existe aussi des casques avec un procésseur calculateur pour tenter de recréer ses déphasages artificiellement mais c'est pas bien concluant et à des coûts que je n'ose pas imaginer.
Mais tout ceci est plus du domaine de L'IRCAM ou du CNRS et n'est pas disponible sur le marché de l'audiophile, enfin pas à ma connaissance.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 02 Aoû 2005 18:07

Voilà — et il existe aussi des casques à oreillettes orientables qui peuvent simuler une amorce d'image…
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28985
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message