Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

Ecoute des Thiel 1.6 et autres...chez Point d'Orgue

Message » 27 Avr 2002 21:58

Salut à tous,

Je reviens de chez Point d'Orgue (cela faisait plus de 10 ans qui je n'y avais mis les oreilles).
Au programme, écoute des Thiel 1.6, ProAc Respons 1.5 et Dynaudio (T2/5?)

On a d'abord commencé par les Thiel alimentées par un ampli Lavardin (intégré 30W) et un CD Densen (B80).

Avant d'aller plus loin, je dois préciser que l'acoustique de l'auditorium Point d'Orgue est très particulière. Elle a été totalement conçue autour du système ICOS.
Résultat, une pièce COMPLETEMENT mate. C'est très impressionnant! Mais malheureusement, ça ne rend pas forcément homage aux écoutes...

Le nouveau propriétaire des lieux a envisagé de refaire l'auditorium, mais y a finallement renoncé.

Les Thiel: une écoute pétillante! Le haut du spectre est extrêmement détaillé et ciselé. Quant à la scène sonore, elle est d'une rare largeur. On retrouve un peu cet effet sur des Martin Logan.
En contrepartie, le grave est trop court, beaucoup trop court. Sur des percussions, on a la désagréable sensation d'entendre le haut parleur en lieu et place de l'impact d'une grosse caisse. :cry:

Donc on change de système: En gardant les Thiel on met le Pathos Twin Tower (intégré 35W classe A, Hybride: préamp tubes/ampli totors) et un CD Naim 3.

Là, c'est un peu plus chaleureux, mais tjrs cette absence de grave.
Sur le morceau We get request d'Oscar Peterson Trio, je n'arrive pas à retrouver la présence de la contrebasse. L'archet qui, frotté sur les cordes, fait vibrer l'instrument et descend très bas n'a plus aucune matière ici :-?

On passe ensuite aux ProAc, même constat. En revanche la ProAc n'offre pas la même lisibilité dans le haut médium/aigu que la Thiel qui décidément excelle dans ce registre. Et cela devient encore plus flagrant par comparaison.

Souffrant également d'un grave écourté, mais l'aigu filant moins haut que sur la Thiel, l'écoute de la ProAc en deviendrait plus homogène.

La Dynaudio (je passe :-? ).

En conclusion, je dirais que j'ai surtout écouté l'acoustique de l'auditorium qui s'est imposée sur toutes les écoutes.
C'était extrêmement gênant.
Le traitement adopté fait que la salle absorbe toutes les fréquences graves. Du coup, les écoutes sont un peu désincarnées et manquent singulièrement de matière.

Voili-voilou.


JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Annonce

Message par Google » 27 Avr 2002 21:58

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Avr 2002 22:28

Ce genre de matos n'est pas dans mon budget avant longtemps ! Ceci dit merci pour ces CR de matériel qu'on trouve à toutes les sauces dans la presse ; ça remet les idées en place (bravo d'avoir pensé à décrire l'acoustique du lieu d'écoute) et c'est bigrement intéressant. Encore encore ! :D
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Message » 27 Avr 2002 22:46

>Jerome
Le pathos tu l'as pas trouvé léger sur la dynamique ? Moi j'avais trouvé qui lui manquait un réel manque de mordant.
Donc les graves des thiel 1.6, c'est pas terrible, il faut savoir que c'est l'un des points fort par rapport à l'ancienne version les 1.5. C'est vrai que les thiel ressemblent beaucoup sur certains points à des panneaux, d'ailleurs plus aux magnepan. Pendant longtemps, j'ai vraiment accroché sur les 1.5, elle était en n°1 sur ma liste, alors que maintenant, elle est passé loin derrière.
La dynaudio 2.5, j'avais pas trouvé ça terrible non plus trop coloré :-?
Le lavardin, c'était le "petit" à 20kf, après il y a le IT 33kf, il me semble, moi j'ai pas super accroché à cet ampli trop mat, il va bien avec l'auditorium.
A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Avr 2002 23:11

>PNicolas

Pour être totalement honête, je me garderais bien d'émettre un avis définitif sue ce que j'ai écouté cet après-midi (hormis les Dynaudio que je n'ai souhaité écouter qu'1/4 d'heure)

L'acoustique de la salle est tellement particulière. J'irais donc écouter les Thiel chez Présence Audio Conseil. Cela dit depuis le temps que j'y vais et qu'ils essaient de me convaincre que les Martin Logan sont ce qui se fait de mieux. Et moi qui à chaque fois qu'ils me font écouter un modèle me dis "Putain, ça fait cher la râpe à gruyère quand même! Et en plus ça fonctionne pas".

Maisje comprends bien pourquoi PAC distribue les Thiel. C'est bien dans leur philosophie: Ecoute droite, certains diraient transparente, un rien désincarné à mon goût.
Et puis, quand tu vois la taille du HP de grave et le volume de charge de l'enceinte (je l'imaginais plus volumineuse), elle ne peut pas faire de miracle dans le grave... :wink:

Je crains que ceux qui comme moi, sont à la recherche d'une écoute un peu plus physique avec de la matière, un poil de rondeur et de chaleur, aimant à se faire surprendre par la violence de l'impact d'une grosse caisse ou d'un cuivre doivent passer leur chemin.

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 27 Avr 2002 23:23

Oui, je pense que tu as raison, moi c'est le manque de matière et le côté un peu claire qui me derangeait dans ces enceintes (les 1.5), je prefere un grave un peu court, qu'un grave lourd qui gache tout le reste.
Si tu veux les réecouter, tu devrais peut être aller au studio hifi à versaille, comme ça par la même occasion tu pourras jeter une oreille sur les apertura.
A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Avr 2002 0:43

Bonne idée! Je n'y suis jamais allé.
Pas de râpe à gruyère made by Martin Logan là-bas?

A+

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu avec ses vertus ».
Dernière édition par JérômeB le 28 Avr 2002 0:49, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Dynaudio coloré

Message » 28 Avr 2002 0:49

Dire que les dynaudio sont colorées est sûrement un peu hâtif dans le cas présent.

Si l'acoustique était si particulière, si mate, comment peut-on juger de la neutralité d'une enceinte ?

Autant essayé une voiture sur un circuit de kart...

J'ai essayé avec mon ampli à tube et avec un couple préampli-ampli YBA (donc rien à voir !!) les Dynaudio T2.5 et les Proac 1.5; les meilleures, les plus neutres, c'étaient clairement les Dynaudio !

Mais bon, les goûts et les couleurs, ca ne se discute pas...
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 28 Avr 2002 1:30

Laurent69 a écrit:Dire que les dynaudio sont colorées est sûrement un peu hâtif dans le cas présent.

Si l'acoustique était si particulière, si mate, comment peut-on juger de la neutralité d'une enceinte ?

Autant essayé une voiture sur un circuit de kart...

J'ai essayé avec mon ampli à tube et avec un couple préampli-ampli YBA (donc rien à voir !!) les Dynaudio T2.5 et les Proac 1.5; les meilleures, les plus neutres, c'étaient clairement les Dynaudio !

Mais bon, les goûts et les couleurs, ca ne se discute pas...


En fait j'avais comparé ces dynaudio à l'epoque avec les thiel que je connais bien et qui sont neutre, et les dynaudio 2.5 me semblait plus coloré. Et c'est clair que les reponse 1.5 sont coloré, j'ai pas dit le contraire, moi j'aime pas quand c'est coloré, donc ni l'une ni l'autre me convient de tout façon.
A+
PNicolas
 
Messages: 7467
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 28 Avr 2002 10:50

Hum!
Le compte-rendu de Jérome... me fait penser que si l'acoustique est si mate que cela à Point-d'orgue, elle permet au contraire d'entendre les enceintes telles qu'elles sont et pas la salle...

Donc ce qu'il dit des Thiel et des Pro Ac est assez précisément ce que valent ces enceintes...

Cela dit, un auditorium ne peut pas être conçu pour enlever des graves... les matériaux absorbants dans ce domaine n'existent pas, en gros. Et les pièges à son ne peuvent qu'enlever des résonnances mais pas la note elle-même. cf. les résonnateurs utilisés dans les murs des églises et monastères qui permettaient une grande intellibilité au son et au chant et qui bouchés lors des restaurations ultérieures ont détruit l'acoustique de nombreuses églises...

En fait, l'auditorium de point d'orgue est traité pour faire chuter le temps de réverbération : il est sec, mat... dans le médium et l'aigu, pas dans les basses qui ne le paraissent que parce que les harmoniques du dessus sont à leur place.

D'autre part, un auditorium ne peut pas être conçu pour un sytème particulier à moins que celui-ci soit si "mauvais" que l'on puisse l'améliorer par ce moyen là. Et cela serait impossible...

Ce qui n'est pas le cas de l'icos qui n'est pas un sytème fondamentalement différent d'un autre : caisson de basse équipé d'un audax, medium JBL LE8, aigu fostex. Il serait en revanche, curieux d'entendre un système "omnidirectionnel" ou "dipolaire" là bas...

Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Avr 2002 11:22

JérômeB,

Tu es sûr de la référence du CD Densen ? Qu'as-tu pensé de ce lecteur ?

P.S : Il me semble que les ref. de CD chez Densen sont B400 et B400 XS
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 28 Avr 2002 14:28

>Haskil,

Il se peut que l'acoustique de la salle de Point d'orgue soit telle que , contrairement à ce que j'en dis, elle permette aux enceintes de sonner telles qu'elles sont réellement.
Néanmoins, force est de constater que le traitement acoustique de cette salle est particulièrement travaillée et donc très, très éloignée de n'importe quel salon dans lequel l'audiophile moyen installe ses enceintes.
Si tu as raison, ce que je ne contredis pas, cela pose qd même un certain pb d'appréciation du matériel en écoute chez Point d'Orgue. Gare donc aux disconvenues...car il y a très peu de chances pour qu'une Thiel sonnant chez Point d'Orgue sonne de la même façon "à la maison".

Quant au fait que cet auditorium ait été bâti autour du système ICOS, je le tiens du propriétaire himself...info? Intox?

Juste pour apporter un élément d'appréciation supplémentaire à me écoutes chez Point d'Orgue, j'ai parfois eu le sentiment que la concentration d'air ou le volume d'air dans la salle devait être différent de ce qu'il y a par ailleurs, tant le son semblait "dénaturé" (par rapport à ce que l'on a l'habitude d'entendre habituellement :wink: )

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 28 Avr 2002 14:55

RoroMinator a écrit:JérômeB,

Tu es sûr de la référence du CD Densen ? Qu'as-tu pensé de ce lecteur ?

P.S : Il me semble que les ref. de CD chez Densen sont B400 et B400 XS


Je suis quasiment sûr de la réf.
Pour ce que j'en ai pensé...je te renvoie à mon appréciation générale, bigrement influencée par l'acoustique de la salle.
Donc...difficile d'émettre un avis définitif.


JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 28 Avr 2002 15:48

C'est vrai que l'effet obtenu est bizarre et impresionant en même temps. On se croirait dans une sorte de chambre sourde !

L'auditorium du studio hi fi en bas est à mon sens hyper honnête par contre.

Les proac de alexandret avaient un son très différent entre PO et chez lui !
KHOI
 
Messages: 910
Inscription: 12 Avr 2002 2:00
  • offline

Message » 28 Avr 2002 16:09

Si ça fait l'effet d'une chambre sourde, c'est que le local est très amorti dans le médium et l'aigu, soit dans l'essentiel de la bande passante...

Jérôme : intox évidemment, dans une certaine mesure, car l'Ico n'a pas besoin d'une acoustique spécifique pour bien fonctionner...

Pour le reste, en fait, ces conditions d'écoutes sont les pires et les plus honnêtes qui soient, car elles mettent en valeur des défauts intrinsèques aux enceintes.

Si une enceinte sonne proprement la dedans, elle ne peut qu'être meilleure, plus agréable dans une salle à l'acoustique semi-réverbérée...

Tandis que quand tu écoutes une paire d'enceintes dans un auditorium particulièrement bon, tu es neuf fois sur dix déçu à la maison, particulièrement quand l'auditorium est grand, que tu écoutes debout et loin des enceintes... alors que chez toi...

Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 28 Avr 2002 23:06

Hmmm...!
C'est un peu le souci que j'ai avec mes enceintes. Dès que je pousse le volume, je me cogne à des pb d'acoustique et de dimension de ma pièce d'écoute.

PS. Clara Haskil...? :wink: Une référence? Une lointaine parenté? J'ai écouté cet après-midi un de ses enregistrement...une pure merveille!

JérômeB

« la vie est plus douce avec ses vices qu avec ses vertus ».
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message