Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

La presse hi-fi d’octobre 2004

Message » 03 Oct 2004 10:00

Je vous propose de lancer chaque mois une filière consacrée à la presse hi-fi.

Le but est double. Il s’agit d’une part de passer en revue la presse du secteur afin que chacun puisse se décider à acquérir tel ou tel numéro d’un revue en toute connaissance de cause. D’autre part, ces filières pourront servir de support aux commentaires d’ordre qualitatif sur le contenu de chaque revue. Ainsi, les rédacteurs et les éditeurs des magazines spécialisés trouveront-ils dans nos pages une source de critiques ou de doléances qui pourront leur permettre d’améliorer le contenu de leur publication. Nos 30000 lecteurs sont en effet une force non-négligeable !

Comme je suis moi-même abonné depuis peu à la Nouvelle Revue du Son et à Diapason, je me propose de lancer la filière d’octobre en passant en revue le contenu hi-fi de ces deux magazines.

NRDS n°289, octobre 2004

Jean Hiraga ouvre la revue sur un éditorial dans lequel il prophétise la concentration des fabricants de matériel hi-fi aux mains de grands groupes industriels en raison de la raréfaction du marché ouvert d’éléments tel que mécaniques de lecture de CD ou haut-parleurs.

Ce mois-ci, le contenu des news ne permet pas de confirmer ou d’infirmer la prédiction de l’éditorialiste. On apprend entre autre le début de l’importation des haut-parleurs Fostex par Sélectronic et le lancement du préamplificateur-décodeur multicanal d’Atoll, tant attendu côté du cinéma chez soi.

La revue publie deux « visites constructeurs », l’une chez Classé Audio et l’autre chez BC Acoustique. Les textes restent très descriptifs : on n’y apprendra guère plus de choses que ce qu’on peut lire dans des annonces constructeurs si ce n’est un historique assez exhaustif sur chaque marque.

Beaucoup plus intéressant est un article de fond sur l’audition et les dangers représentés par les niveaux sonores excessifs, tant lors des manifestations musicales que de la vie courante. Un texte à méditer.

Du côté des banc d’essai, l’impressionnant ensemble de lecture SACD/CD dCS formé par le Verdi La Scala, le Verona et l’Elgar Plus a la vedette. Jean Hiraga et Jean-Pierre Landragin le portent aux nues, en parlant de concert de meilleur source numérique au monde, « superlative » comparée à l’Accuphase DP85. Le « triplet » de dCS obtient la cotation maximale sur tous les critères et bien sûr, la « Recommandation » de la NRDS. Les seules réserves formulées concernent l’ergonomie perfectible (mais je me demande si cela à encore une importance sur ce type de produits) et, plus intéressants, l’absence de support de la lecture des SACD multicanaux. Curieusement, les tests d’écoute semblent pourtant n’avoir été réalisés qu’avec des CD. Landragin estime cependant que les résultats subjectifs, en progrès par rapport à la version précédente du même ensemble, s’expliquerait par le « choix du format DSD pour le sur-échantillonnage ». Il est dès lors d’autant plus regrettable qu’aucun disque SACD n’ait été commenté. Un peu plus de 24000 euros ( !) l’ensemble, qui pourtant « procède d’une démarche industrielle propice aux économies d’échelle ». A quand l’essai du matériel dCS à usage professionnel ?

7 autres « Recommandations » dans cette fournée de la NRDS. Dans l’ordre d’apparition :

L’amplificateur de puissance six canaux modulables Plinius Odeon, de 100 ou 200 W sur 8 ohms par canal sur étage de sortie quasi-complémentaire. 11000 euros. Les testeurs (Romain Buthigieg et Philippe Viboud) mettent cependant en garde contre la tentation de pousser l’Odeon aux limites de l’écrêtage pour faire passer une sensation de manque de mordant à l’écoute !?

Le caisson de grave Focal Utopia Be, avec un haut-parleur à aimant multiple selon le système « Power flower ». L’amplificateur embarqué affiche 1000 W RMS. Il fonctionne, nous apprend-on, en classe AB avec une alimentation à commutation rapide pour optimiser le rendement sur signal modulé. 5000 euros.

L’enceinte colonne Tannoy Prestige Kensington, avec deux haut-parleurs concentriques et une ébénisterie « rétro » que, personnellement, je trouve belle. 12000 euros la paire.

Encore un amplificateur intégré Musical Fidelity, cela devient une habitude (un automatisme ?). Il s’agit du petit X-150 au format mini, 2x80 W sur 8 ohms. L’appareil est couvert d’éloge par Hiraga et Robert Lacrampe. « La concurrence n’a qu’à bien se tenir », dixit le second. La courbe de réponse subjective est plate et la distorsion « proche du seuil mesurable ». Attention quand même (là, c’est moi qui interprète) : comme Hiraga souhaite que le X-150 eut affiché une bonne réserve de puissance (la NRDS a aussi mesuré la puissance sur un canal. C’est la première fois que je vois cela dans cette revue), ce n’est peut-être pas un Musical Fidelity miracle en dépit du prix relativement « bas » (1200 euros).

Un préamplificateur à tubes originaux qui répond au nom poétique de Melody SHW1688II. Les tubes utilisés sont des 6SL7 en entrée suivie de 6SN7 et de triodes 101D. L’alimentation fait appel à un redressement par tubes 5AR4/GZ34. 3900 euros.

Le trio Kora Crescendo et blocs monophoniques Aries. L’originalité du circuit est complimenté et les commentaires sont élogieux. 4000 euros l’ensemble.

Enfin, le lecteur universel Onkyo DV-SP1000E : 5000 euros.

Un dossier est consacré à 4 caissons de grave de 1000 à 5000 euros, avec en test le Focal su cité, l’Atohm Rafale V60 (1000 euros), le Mosscade Titan 15.4 (1100 euros) et le Rel Stampede (1000 euros), qui obtient une distinction. Chercher l’incohérence dans ce dossier !

Les autres essais portent sur les enceintes colonnes Kharma CRM 3.2F (14300 euros la paire, distinguées)et Kelinac KEL 501S (1900 euros), le pack d’enceintes 5.1 Heco Concerto avec le caisson dédié Phalanx (environ 3600 euros le tout), le lecteur de CD Gamut CD1 Mk2 (4400 euros) dont la conception paraît très banale (Landragin parle, lui, « d’une simplicité de bon aloi ») qui est cependant distingué par le label « Sélection », le lecteur universel Denon DVD-3910, lui aussi distingué pour un prix de 1500 euros, et un presseur de disques vinyles Air Tight à 2000 euros


Diapason n°518 d’octobre 2004

Jean-Marie Piel consacre son éditorial au support SACD en mettant l’accent sur ses performances pour la reproduction stéréophonique en deux canaux. Il prend pour exemple les récentes réédition en SACD de bande RCA Living Stereo dont le CD ne donnerait qu’une idée réductrice, ainsi que la décision de Jordi Savall d’éditer désormais uniquement sur SACD.

Paradoxe peut-être seulement apparent, l’introduction de Thierry Soveaux aux Diapason d’Or des sources hi-fi souligne la faible proportion du SACD sur le marché du disque (10%) et l’intérêt de disposer d’un lecteur CD de qualité pour lire le patrimoine de compacts.

Les appareils primés sont, par ordre de prix croissant :

Le Cambridge Azur 640C (460 euros).

Le Naim CD5i (1400 euros, avec des RCA :mdr: ).

Le Quad CD-P (1600 euros).

Le Cyrus CD8 avec l’alimentation externe PSX-R (2550 euros).

Le T+A Elektroakustik CD142 (3000 euros), avec sa conversion numérique/analogique original (un convertisseur en échelle pour le grave, un delta-sigma pour le haut du spectre).

L’Orpheus Zero (le lecteur intégré avec le convertisseur Wolfson WM8740) : 6000 euros.

Sont également récompensées les platines TD Pro-Ject RPM 9 (1800 euros avec cellule), Clearaudio Champion Limited (2350 euros avec cellule), Rega P7 (2750 euros avec cellule), Musical Fidelity M1 (5000 euros sans cellule) ainsi que le syntoniseur Sphinx Myth 7 (1350 euros ).

En fin de rubrique hi-fi, une chronique de Piel sur les pointes et autres cônes.
Dernière édition par Scytales le 03 Oct 2004 10:52, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 03 Oct 2004 10:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Oct 2004 10:38

Trés bonne idée..faudrait le mettre en post it d'ailleurs...Pas peur que cela parte en looping ?


Olivier
oplancq
 
Messages: 915
Inscription: 10 Jan 2003 14:20
  • offline

Message » 03 Oct 2004 11:24

Chez Haute fidelite, on encense le Néodio model 61, « le meilleur ampli de sa catégorie » dit on ! mais aussi les PEL Nobilis qui obtiennent un « référence » elles n’auraient pas peur des Dynaudio C2 et autres Nautilus 802…. Reféfence également un ensemble pré et ampli Linn Exotik et 2250 et encore reference le FM acoustics F-30B qui serait excellent meme à son prix : 19800euros et à sa finition « standard » pour les « meilleurs achats Haute Fidélité » : un pack d’enceintes HC de marque JMR à 3000 euros caisson compris, le lecteur dvd Denon 3910 lui aussi meileur achat.

Et bien sur d’autres produits testés mais pas récompensés : Le lecteur CD Gamut CD1 mkII, un ensemble drive et converto DCS verdi et Delius à 15000 euros, le fameux ensemble Kora pré et blocs monos n’est pas récompensé mais obtient une belle critique, un ensemble pré/ampli blosc monos Densen B200 et B350 à 1590euros (le pré) et 3790 euros le bloc de puissance : n’y aurait il pas une gourance dans le prix se serait pas plutot la paire ? . En test la platine vinyle Thorens 2030, les enceintes Elipson 1210, un ensemble Rotel pré et ampli RC03 et RB03, un ampli casque CEC HD53 , le caisson de basses Cabasse Saturn 55 voila pour la partie qui nous intéresse.
Camocim
 
Messages: 3942
Inscription: 21 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Savoie
  • offline

Message » 03 Oct 2004 21:03

Le mieux serait d'acheter les revues. J'avais proposé (en son temps) de faire juste un listing des BE par magazine et par mois, cela me semble suffisant.

Yves.
Yves Communal
 
Messages: 4034
Inscription: 04 Nov 2001 2:00
Localisation: Chez moi
  • offline

Message » 04 Oct 2004 11:41

Bravo pour cette excellente revue de presse; Syctales. A la lire, on penserait que tu fait cela depuis des années. Elle donne envie d' en savoir plus et donc d'acheter ces revues.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Oct 2004 15:53

Merci pour vos CR, ça me donne presque envie de relire la presse Hifi-iste. 20 produits critiqués, 19 remises de prix ;-).
PAr contre j'apprécie beaucoup vos CR très factuels - personnellement je ne pourrais pas, je craquerais avant la fin.

ed
Eldudo
 
Messages: 7565
Inscription: 23 Jan 2003 15:10
Localisation: Paris dans les Alpes Maritimes
  • offline

Message » 04 Oct 2004 16:43

Vous connaissez "l'effet mémoire instable" ?

Dans l'article de la NRDS sur l'aplanisseur de disques vynils (une broutille, 2000 euros), il est dit que des disques gondolés, malgré la pression d'un plaque de verre, ont toujours tendance a revenir a leur état initial, à cause, je cite :

"d'un effet mémoire instable"

:o
Krakoukass
 
Messages: 55
Inscription: 24 Juil 2002 11:29
Localisation: Paris
  • offline



Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message