Modérateurs: Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: geoffrey et 26 invités

Les installations Home-Cinéma dédiées de la communauté HCFR

Salle dédiée HC en sous sol de kbil69

Message » 21 Avr 2013 10:29

killak28 a écrit:Il ne te reste dans ce cas les profilés alu ou acier pour la rigidité
C'est à dire ?

Par contre, pourquoi tu ne veux pas percer ton plafond ? Pour ne pas transmettre d'onde ?
Le plafond du sous sol est constitué de :
- poutrelle en béton = ne pas percer
- hourdis en polystyrène de 200mm env = on peut rien faire dessus
- la dalle entre le RDC et le sous sol = il faudrait des suspends de 25 à 30cm pour tenir le faux plafond (dimension pour la fixation sur la dalle, traverser le polystyrène et fixer le faux plafond)

Percer et mettre des suspends annule l'isolation du faux plafond, cela créé des ponts et l'energie se transmet à la dalle du dessus.
Après si je n'ai pas le choix ... :wink:




Je me permet de citer un passage de JPL sur le plafond suspendu:


Jean-Pierre Lafont a écrit:Puisque vous avez abordé les suspentes élastiques, autant traiter le sujet tout de suite, ce sera fait.

Le plus souvent, les suspentes élastiques servent à soutenir un faux plafond, parfois des canalisations rigides ou des objets vibrants (machines, enceintes). Pour l'instant, je limiterai la discussion aux plafonds isophoniques.
Avant d'envisager la construction d'un plafond suspendu, il faut se poser deux questions essentielles:
- Est-ce indispensable?
- Sera-t-il efficace?

Il est inutile de construire un plafond suspendu si vous n'avez pas l'intention de doubler le sol et les murs avec des cloisons étanches et désolidarisées. Sauf peut-être, pour dissimuler une construction en mauvais état, un plafond de cave, des hourdis ou une charpente. Dans ce cas, le but reste visuel et des suspentes rigides ordinaires suffisent.

Un plafond isophonique n'a de sens que si toutes les parois sont doublées. Sinon, le son entre dans la structure du bâtiment par une surface exposée, il contourne le plafond suspendu, poursuit sa course dans les parois porteuses et rayonne dans la pièce située au dessus. Une surface exposée, c'est par exemple le sol ou une porte fixée au mur. Cela suffit pour réduire l'isolation du plafond à néant ou presque (4 à 6dB seulement).

Il faut aussi parler de la suspente.
Son rôle est de découpler, c'est à dire de désolidariser le plafond suspente de la structure qui le supporte. Mais la meilleure suspente du monde n'est pas parfaite. Elle rempli son rôle à condition que ses caractéristiques mécaniques soient en accord avec la manière dont vous l'utilisez.

La qualité du découplage dépend essentiellement du module d'élasticité du ressort, de la charge et de la fréquence de vibration. Tout système élastique possède une fréquence de résonance. Egalement appelée fréquence propre ou fréquence critique, elle varie avec la déflexion, elle même liée à la charge. A cette fréquence, la suspente, n'isole pas. Au contraire, elle amplifie l'amplitude de la vibration jusqu'à 10 ou 15 fois. C'est l'inverse de l'effet recherché. Il faut que la fréquence d'excitation (le son) soit supérieure à la fréquence de résonance d'au moins une octave pour que la suspente élastique retrouve des performances comparables à celles d'une suspente rigide.
Jusque là, on a pas avancé.

Ensuite, en augmentant encore la fréquence d'excitation, le découplage opère et l'atténuation se fait progressivement sentir.

Encore, faut-il savoir lire les fiches des fabricants.
Exemple: Fréq. critique 17Hz, Fréq découplage 24Hz, atténuation 95% à 80Hz. Qu'est que ça signifie?
Traduction en clair:
- la fréquence de résonance sera 17Hz pour la charge optimale uniquement,
- le découplage est neutre à 24Hz ,ce qui correspond à fc^0,5, (valeur optimiste, je préfère fc x 2 = 34Hz)
- à 80Hz, l'atténuation est de 95%. C'est peu, car 5% d'énergie transmise équivaut à une atténuation de 13dB seulement. Pour être compatible avec une application HC, la suspente doit rejeter 40dB, soit 99,99% de la vibration.

Dans le cas d'un plafond suspendu, chaque suspente laisse filtrer une petite quantité d'énergie sonore. Plus le nombre augmente, moins on isole. 20 suspentes avec un rendement de 95% équivalent à 1 suspente rigide. La surface du plafond suspendu est une immense membrane microphonique. Dans l'exemple ci-dessus, elle transmet sa vibration au plancher situé au dessus, à travers l'équivalent d'une liaison rigide. Le plancher devient une énorme membrane de haut-parleur. Vous connaissez le téléphone des enfants une ficelle et 2 pots de yaourt (ou 2 boîtes de conserve)? C'est pareil.

C'est pourquoi il vaut mieux se passer de suspente à chaque fois que c'est possible. Personnellement, j'en utilise rarement. Je préfère de beaucoup les plafonds autoportants. Un plafond autoportant est un plafond suffisamment rigide pour être soutenu uniquement sur son périmètre, sans flamber au milieu.

Je pars du constat suivant: Pour isoler, le plafond doit être lourd et rigide (et son parement si possible amortie, mais ça, c'est autre chose). Donc, autant lui donner une ossature solide qui sera rigide et pourra supporter une masse significative.
Evidemment, il ne faut pas l'ancrer dans les murs porteurs, sinon ça ne sert à rien. L'appuyer sur des cornières fixées aux murs et protégées par une couche résiliente n'est pas terrible non plus. La vraie solution c'est d'appuyer le plafond sur les parois de doublage verticales, elles-mêmes désolidarisées du bâtiment.

J'utilise des suspentes quand je ne peux pas faire autrement. Quand la portée est trop grande ou la charge trop lourde, généralement quand la largeur de la pièce dépasse 4,80m ou pour contourner un obstacle majeur, tel une poutre.

Les suspentes à élastomère (plot en caoutchouc ou néoprène) conviennent mal à nos applications. La fréquence résonance est assez élevée et le découplage moins bon qu'un ressort. Préférez une suspente à ressort pour une meilleure efficacité aux basses fréquences. Personnellement, j'achète la suspente dont le corps (l'étrier) convient pour l'application, puis je calcule le ressort qui va bien et je l'achète séparément. Ainsi j'obtiens un produit optimal (jamais parfait malgré tout).

Résumé:
Evaluez l'utilité d'un plafond suspendu (présence d'un doublage désolidarisé dans toute la pièce).
Evitez d'utiliser les suspentes autant que possible (quelque soit le modèle ou la marque).
Si vous ne pouvez pas faire autrement, choisissez au moins un modèle adapté (module d'élasticité).
Ne vous lancez pas dans une construction à l'aveugle. Pensez à calculer l'efficacité du plafond, c'est à dire la transmission totale à toutes les fréquences (jusqu'à 300Hz).
Négliger ces précautions élémentaires c'est réunir les chances de compromettre les performances de l'isolement, donc de jeter son argent par les fenêtres.
JPL
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37807
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Avr 2013 10:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Avr 2013 10:37

Sinon il y a une solution que me préconise un forumeur que je connais, mettre des tasseaux fixés aux poutrelles en ne faisant que des petits avant-trous pour y insérer des vis auto-foreuse, et placer une moquette tendu pour faire le faux plafond.

C'est une des idées qui me ferait perdre le moins de hauteur.
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37807
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 21 Avr 2013 11:00

Je n'ai pas relu mais tu as 3,80m de large ?
En fait le profilé va être un U ou H en alu ou acier et très rigide, ce serait bien moins épais que des chevrons
Je ne crois pas que tu devrais toucher tes poutrelles :roll: et une moquette tendu sera à mon avis peu performant en isolation ou en correction :(

Les profiles sont souvent en 2m et on un coût linéaire non négligeable, le bois sera moins chère et te mangera 5cm...

Par contre tu vise quoi ? Des dalles, de la LDV + tissu tendu, LDV + Ba13+ tissu ?

Au dessus des poutrelles tu as un espace ?

J'ai bien relu et tu évince la solution de fixer des tiges filetés dans ton plafond pour partir sur un plafonds désolidarise sans vouloir faire une boîte dans la boîte donc je ne comprends pas :mdr: les chevrons seront le plus économique en les plaçant en transversale mais te fera perdre je dirais environ 8cm en tout
Par contre les tiges filetés te permettrais d'être à ras des poutrelles donc 2-3cm
killak28
 
Messages: 222
Inscription: 14 Jan 2012 12:12
Localisation: proche Maintenon
  • offline

Message » 21 Avr 2013 12:08

killak28 a écrit:Je n'ai pas relu mais tu as 3,80m de large ?
En brut, après isolation c'est 3,5m

En fait le profilé va être un U ou H en alu ou acier et très rigide, ce serait bien moins épais que des chevrons
Il me semble que le profilé pour tenir le faux plafond fait 100mm, c'est du STIL 100 il me semble.
Mais je pense que cela va me bouffer trop en hauteur en mettant un faux plafond, je n'ai que 2m et encore.


Je ne crois pas que tu devrais toucher tes poutrelles :roll: et une moquette tendu sera à mon avis peu performant en isolation ou en correction :(
Je sais bien, malheureusement, mais je crois que je ne vais pas avoir le choix, voir la réponse juste au dessus.

Les profiles sont souvent en 2m et on un coût linéaire non négligeable, le bois sera moins chère et te mangera 5cm...
Donc le bois mangera moins en hauteur qu'un rail, donc exit le faux plafond sur ossature métallique.

Par contre tu vise quoi ? Des dalles, de la LDV + tissu tendu, LDV + Ba13+ tissu ?
Cela dépendra de la fixation :-?

Au dessus des poutrelles tu as un espace ?
Aucune idée, je n'ai pas assez "gratter" pour voir entre:
Image

J'ai bien relu et tu évince la solution de fixer des tiges filetés dans ton plafond pour partir sur un plafonds désolidarise sans vouloir faire une boîte dans la boîte donc je ne comprends pas :mdr: les chevrons seront le plus économique en les plaçant en transversale mais te fera perdre je dirais environ 8cm en tout
Par contre les tiges filetés te permettrais d'être à ras des poutrelles donc 2-3cm
C'est vrai que je mélange toute les solutions :lol:



Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37807
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 21 Avr 2013 12:18

En relisant ces dernières pages, je mélange un peu tout, mes interrogations fuses dans tous les sens :oops:

Mon but:
Faire un faux plafond esthétique en fonction de mon plafond existant avec poutrelles en béton et hourdis en polystyrène, le tout avec 2m de hauteur, donc le moins de perte en hauteur possible.
S'il isole phoniquement c'est encore mieux.

Les solutions:
1- faux plafond auto-porté sur les murs d'isolation montés sur rail (75mm avec LDV et double peaux BA13 avec greenglue)
2- faux plafond suspendu par des tiges filtées fixées dans la dalle du dessus
3- faux plafond suspendu par un système de fixation correspondant à mon plafond
4- tasseaux fixés sur les poutrelles en évitant de faire des gros trous dedans, avec une moquette tendue et agrafée


Merci :wink:
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37807
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 21 Avr 2013 12:34

Edit: Transféré en bas ...
Dernière édition par kbil69 le 21 Avr 2013 13:54, édité 1 fois.
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37807
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 21 Avr 2013 13:42

L'idée du projecteur dans le local technique est très bonne, c'est un excellent moyen de ne pas l'entendre. Et puis ces projos qui pendent du plafond, c'est moche ... et ça me rappelle ces réunions de travail qui n'en finissent pas ... :grr:

Mais attention à choisir le produit qui aura la bonne longueur de focale !

Pour le plafond, moi je sauverais un maximum de hauteur de pièce, quitte à sacrifier un peu l'isolant. 2 m, ce n'est pas beaucoup.
Bugbuster's home-cinema - le cinéma à la maison ... fait maison
Avatar de l’utilisateur
Bugbuster
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2403
Inscription: 18 Mar 2005 12:02
Localisation: Ouest lyonnais, France

Message » 21 Avr 2013 13:52

Bugbuster a écrit:L'idée du projecteur dans le local technique est très bonne, c'est un excellent moyen de ne pas l'entendre. Et puis ces projos qui pendent du plafond, c'est moche ... et ça me rappelle ces réunions de travail qui n'en finissent pas ... :grr:

Mais attention à choisir le produit qui aura la bonne longueur de focale !

Pour le plafond, moi je sauverais un maximum de hauteur de pièce, quitte à sacrifier un peu l'isolant. 2 m, ce n'est pas beaucoup.


Il va y avoir un soucis là aussi, moi VP n'est pas fait pour aller à cette distance :ane:
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37807
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 21 Avr 2013 13:52

J'ai mis à jour la 1ère page avec une idée quasi définitive de la forme de la salle et des photos du sous sol brut.

2ème étude: (avec sas et double porte)
Plan:
Image

3D:
Image
en bleu: mur en parpaing de 200mm à construire
en jaune: plenum de 40mm
en vert: LDV de 75mm
en blanc et noir: les double peaux de BA13 et BA18 (peux être une double BA13 avec greenglue entre)

J'ai mis également à jour la 1ère page de ce post, avec des photos :wink:

Photos:

Vue avant de l'emplacement de la salle:
Image

Vue avant droit où il y a déjà du parpaing de 200mm pour la montée d'escalier:
Image

Vue du mur de la scène frontale:
Image

Vue avant gauche:
Image

Vue arrière gauche:
Image

Vue arrière de l'emplacement de la salle:
Image Image Image

Vue d'un décroché porteur (il y a le tuyau d'évacuation d'eau des gouttières):
Image

La dalle:
Image

En analysant le plan, le 3D et les photos, on arrive (je pense) à se rendre compte du projet :thks:
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37807
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 21 Avr 2013 16:57

c'est bien que tu refasse un point avec toi-même :) ça nous aidera

tes 2m de hauteur c'est sous la poutrelle ou les hourdis ? je veux dire que si tu supprimais tout ce polystyrène tu ne gagnerais pas u peu en hauteur ? cf ce lien http://www.cyberbricoleur.com/index.php?showtopic=2100099189 et http://www.systemed.fr/forum-bricolage/suspente-pour-poutrelle-beton-hourdis-polystyrene-t45531.html puis http://www.forum-maconnerie.com/plafond-poutrelle-hourdis-polystyrene.htm
killak28
 
Messages: 222
Inscription: 14 Jan 2012 12:12
Localisation: proche Maintenon
  • offline

Message » 21 Avr 2013 20:36

killak28 a écrit:c'est bien que tu refasse un point avec toi-même :) ça nous aidera

tes 2m de hauteur c'est sous la poutrelle ou les hourdis ? je veux dire que si tu supprimais tout ce polystyrène tu ne gagnerais pas u peu en hauteur ? cf ce lien http://www.cyberbricoleur.com/index.php?showtopic=2100099189 et http://www.systemed.fr/forum-bricolage/suspente-pour-poutrelle-beton-hourdis-polystyrene-t45531.html puis http://www.forum-maconnerie.com/plafond-poutrelle-hourdis-polystyrene.htm



Sympa tes liens, cela me donne des idées :wink:
Quant à la hauteur, je regarderai de plus près lorsque j'aurai le temps d'y passer :thks:
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37807
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 21 Avr 2013 21:01

Etant donné que tu n'as pas vraiment de hauteur sous plafond, autant oublier l'isolation.
Sauf si c'est vraiment une nécessité, chambres au dessus ?

Si pas d'isolation, pour le plafond, tu peux te baser sur cette installation.
installations-homecinema-dediees/salle-dediee-de-jeff-100-finie-p51-52-t29931915-405.html

Une remarque, pourquoi un mur porteur pour le local technique ?
Les doublages sur les côtés n'apporteront pas d'isolation, par contre, ils absorberont un peu le grave.

Le mur à 45° devra être traité en absorbant, dommage de ne pas continuer le mur droit.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4632
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 21 Avr 2013 22:03

JIM a écrit:Etant donné que tu n'as pas vraiment de hauteur sous plafond, autant oublier l'isolation.
Sauf si c'est vraiment une nécessité, chambres au dessus ?
Non, un salon.

Si pas d'isolation, pour le plafond, tu peux te baser sur cette installation.
installations-homecinema-dediees/salle-dediee-de-jeff-100-finie-p51-52-t29931915-405.html
Dans mes favoris :wink:

Une remarque, pourquoi un mur porteur pour le local technique ?
Les doublages sur les côtés n'apporteront pas d'isolation, par contre, ils absorberont un peu le grave.
Il me semblait avoir lu qu'il fallait un mur absorbant à l'arrière ?

Le mur à 45° devra être traité en absorbant, dommage de ne pas continuer le mur droit.
Je prends note pour le mur absorbant à 45°, tu peux argumenter ? :thks:
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37807
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 22 Avr 2013 0:12

kbil69 a écrit:Je prends note pour le mur absorbant à 45°, tu peux argumenter ?


Le son provenant de l'avant va rebondir sur ce mur et partir à 90°, juste au niveau des spectateurs => un doux mélange avec la voie arrière :-(
Bugbuster's home-cinema - le cinéma à la maison ... fait maison
Avatar de l’utilisateur
Bugbuster
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2403
Inscription: 18 Mar 2005 12:02
Localisation: Ouest lyonnais, France

Message » 22 Avr 2013 7:43

Le mur du local technique, comme tu l'as dis, il faut le traiter en absorbant, donc, mieux vaut partir sur une cloison légère qui fera office de bass trap plutôt qu'un mur lourd qui renverra la quasi totalité du son.
La cloison légère sera suffisante pour isoler le bruit du vidéoprojecteur et autre ampli.

Pour le mur à 45°, Bugbuster a répondu.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4632
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse



Retourner vers Installations HC dédiées

 
  • Articles en relation
    Dernier message