Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

[Tuto] Utiliser Android comme source USB bit perfect

Message » 20 Avr 2018 16:26

gailuron a écrit:
Lord a écrit:Hello,
Merci pour la découverte. Je comptais utiliser un ancien smarphone comme streamer pour mon setup local mais je galère un peu pour scanner les fichiers ...
Ma musique est sur un serveur, avec un partage samba que je peux parcourir via UAPP, et lire mes fichiers. Mais il faut que je me promene dans les folders, je ne peux pas passer par les tags artistes par ex.
Quand je choisi l'option scanner, UAPP ne me permet que de scanner des fichiers locaux ....
Il y a une astuce pour ajouter les fichiers sur le share à la librairie Android ?

Depuis sa version 4, UAPP n'utilise plus la bibliothèque de médias d'Android, il a sa propre base de données. Il faudrait interroger le développeur. Tu peux lui envoyer un email en anglais (ou en néerlandais), il répond en général, sauf s'il est débordé. Mais je ne pense pas que ce soit possible via SMB. Ce protocole est conçu pour lister et transférer des fichiers, pas pour lire le contenu des fichiers à distance. Donc, s'il y avait un grand nombre de fichiers sur le serveur Samba, cela prendrait trop de temps pour construire la base de données à partir des tags (il faudrait d'abord transférer temporairement le fichier en local avant de l'ouvrir).

UPnP/DLNA est un protocole plus adapté pour cela, il peut examiner le contenu des fichiers à distance sans les transférer. Mais quand on installe un serveur de médias UPnP, on utilise généralement une autre architecture pour lire sa musique. Le smartphone ne joue plus qu'un rôle de télécommande (UPnP Media Controller). Le lecteur (UPnP Renderer) est généralement sur la même machine que le serveur et envoie le flux au DAC soit directement en USB, soit en WiFi via une interface comme la ChromeCast Audio connectée en SPDIF optique au DAC.


Merci de ta réponse.

C'était bien le but. Avoir le smartphone (ou tablette) qui fasse office de serveur musical et de lecteur. Au pire, j'ai un serveur LMS qui tourne. Mais visiblement ce soft ne gère que le local. C'est tout de même dommage, tout l’intérêt de la musique dématérialisée est d'avoir une librairie centrale et ensuite des clients multiples.

Samba est un protocole utilisable, il suffit de builder la librairie sur le serveur pour gagner du temps.
Il y a d'ailleurs des clients qui fonctionnent correctement : https://play.google.com/store/apps/deta ... ayer&hl=fr
Mais pas en bit perfect.

J'avait un rpi avant avec un server mdp, un DAC I2S, le tout contrôlé par un smartphone. J'ai changé de DAC, exit la solution à base de RPI donc je cherchais un moyen simple d'envoyer un flux bitperfect à mon DAC ... Il semble que je n'ai pas encore le graal ...

Je vais tester Neutron Music Player qui semble répondre au cahier des charges.

Ceci dit, je n'ai pas encore trouvé comment alimenter la tablette et en même temps avoir le cable OTG vers le DAC donc je ne suis même pas sur de garder cette solution (pas envie d'avoir à charger une tablette pour écouter un morceau :)
Lord
 
Messages: 6345
Inscription: 05 Oct 2001 2:00
Localisation: Montpellier (mais Normand !)

Annonce

Message par Google » 20 Avr 2018 16:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Avr 2018 18:07

Lord a écrit:C'était bien le but. Avoir le smartphone (ou tablette) qui fasse office de serveur musical et de lecteur. Au pire, j'ai un serveur LMS qui tourne. Mais visiblement ce soft ne gère que le local. C'est tout de même dommage, tout l’intérêt de la musique dématérialisée est d'avoir une librairie centrale et ensuite des clients multiples.

Je ne comprends pas ce que tu veux faire. Tout cela m'a l'air bien confus. Utiliser un smartphone ou une tablette comme "serveur", je n'ai jamais vu cela ! On peut l'utiliser comme "renderer" ou comme "media controller" via UPnP/DLNA. Mais, dans ce cas, il faut un vrai "media server" UPnP et c'est le media server qui gère l'indexation des fichiers à partir de leurs tags. Un serveur de médias envoie des données (flux audio au renderer, informations sur le flux et les fichiers au controller) tandis qu'un serveur Samba envoie des fichiers. Il faut bien distinguer les deux protocoles (SMB et UPnP/DLNA).

USB Audio Player Pro peut être utilisé soit comme UPnP media renderer + controller, soit comme lecteur de fichiers locaux ou distants via SMB. Avec SMB, UAPP lit les fichiers en local sur le smartphone après les avoir transférés temporairement. Ce que UAPP ne sait pas faire d'après ce que tu dis, c'est indexer des fichiers distants via SMB. Mais, c'est un autre problème. D'ailleurs, sais-tu si Samba Network Music Player est capable de construire une base de données avec les tags de fichiers qui sont sur un serveur Samba ?

Lord a écrit:J'avait un rpi avant avec un server mdp, un DAC I2S, le tout contrôlé par un smartphone.

Là, tu décris une configuration UPnP classique où mpd joue le rôle de media server et de media renderer tandis que mpc (ou MPdroid sur smartphone) joue le rôle de media controller (à distance si c'est MPdroid). Rien à voir avec un simple serveur Samba.

C'est ce type de configuration qu'il faut transposer sur ton système actuel : ajoute un serveur de médias UPnP/DLNA sur ton serveur puis configure le renderer de UAPP et ça devrait fonctionner.

Lord a écrit:Ceci dit, je n'ai pas encore trouvé comment alimenter la tablette et en même temps avoir le cable OTG vers le DAC donc je ne suis même pas sur de garder cette solution (pas envie d'avoir à charger une tablette pour écouter un morceau :)

On ne peut pas alimenter l'hôte (smartphone ou tablette) avec un câble OTG. Les câbles en Y servent à alimenter le périphérique (DAC) mais pas l'hôte. Pour recharger tout en utilisant un câble OTG, il faut utiliser un chargeur à induction (si ton modèle le permet).

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
Avatar de l’utilisateur
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 911
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 04 Mai 2018 9:32

Merci pour ce tuto.
J'utilise maintenant USB Audio Pro sur ma tablette (Samsung Galaxy Tab S2) connectée a mon DAC (EC Designs Mosaic UV) avec un petit adaptateur Uptone USPCB et le résultat est très bon. C'est assez surprenant.

Mon DAC n'utilise pas le signal 5v de l'usb, et en lecture locale sans WiFi la tablette tiens 5 ou 6 heures.
pslapa
 
Messages: 152
Inscription: 05 Oct 2013 19:06
  • offline

Message » 24 Juin 2018 13:47

Bonjour. Je viens vers vous après avoir lu ces explications très intéressantes, notamment concernant les conditions pré-requises afin de faire fonctionner un dac audio portable sur un téléphone , tablette... ect.
J'ai lu : " La condition logicielle : une application dotée de son propre pilote USB Audio
Même si l’USB Audio est supporté par Android depuis sa version 5 (Lolipop),..."
Cependant je rencontre un problème. Je m'explique : je possède un téléphone de type Asus Z010D fonctionnant sous Android version 6.0.1 ( vendu avec son câble OTG) , un DAC Fiio K1, j'ai installé diverses applications (hibi music, usb audio player pro, onkio hf player.... ) pour contourner la lecture par android comme expliqué précédemment mais je n'ai aucun son ! J'ai également sélectionné dans le mode développeurs d'android la sortie par défaut de l'USB en tant que sortie audio... Le plus étonnant dans tout ca, c'est que ca a fonctionner une fois ! Puis plus rien ...
J'ai essayé le DAC sur un ordinateur et ça fonctionne. sur un Samsung S6, meme symptôme que sur mon téléphone pas de son.
Sur un iphone pas de souci...
Je vous remercie d'avance de m'avoir lu et j’espère ne pas être HS et que quelqu'un parmis vous aura une suggestion car je déprime..
Merci
duche
 
Messages: 2
Inscription: 15 Mai 2017 18:40
  • offline

Message » 24 Juin 2018 20:13

duche a écrit:Cependant je rencontre un problème. Je m'explique : je possède un téléphone de type Asus Z010D fonctionnant sous Android version 6.0.1 ( vendu avec son câble OTG) , un DAC Fiio K1, j'ai installé diverses applications (hibi music, usb audio player pro, onkio hf player.... ) pour contourner la lecture par android comme expliqué précédemment mais je n'ai aucun son ! J'ai également sélectionné dans le mode développeurs d'android la sortie par défaut de l'USB en tant que sortie audio... Le plus étonnant dans tout ca, c'est que ca a fonctionner une fois ! Puis plus rien ...
J'ai essayé le DAC sur un ordinateur et ça fonctionne. sur un Samsung S6, meme symptôme que sur mon téléphone pas de son.
Sur un iphone pas de souci...

Probablement, un problème sur ton câble USB ou sur l'entrée USB de ton DAC. Le Samsung Galaxy S6 fait partie des smartphones Android qui fonctionnent parfaitement avec un DAC USB. Es-tu bien certain que le câble vendu avec ton smartphone Azus est un câble OTG ? La plupart des fabricants ne fournissent pas un tel câble dans leur package mais seulement un câble classique (micro-USB esclave et USB-A hôte).

[EDIT] Ton DAC Fiio K1 a une entrée micro-USB femelle et ton smartphone une sortie micro-USB femelle. Il n'existe pas dans le commerce de câble OTG micro-USB<>micro-USB. Il te faut deux câbles :
- un câble OTG micro-USB hôte <> USB A femelle esclave que tu branches sur ton smartphone
- un câble classique USB A mâle hôte <> micro-USB esclave que tu branches sur ton DAC (le même câble que pour ton ordi)
Ensuite, tu raccordes les deux câbles (USB A mâle dans USB A femelle).

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
Avatar de l’utilisateur
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 911
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 30 Juin 2018 23:41

[EDIT] Ton DAC Fiio K1 a une entrée micro-USB femelle et ton smartphone une sortie micro-USB femelle. Il n'existe pas dans le commerce de câble OTG micro-USB<>micro-USB. Il te faut deux câbles :
- un câble OTG micro-USB hôte <> USB A femelle esclave que tu branches sur ton smartphone
- un câble classique USB A mâle hôte <> micro-USB esclave que tu branches sur ton DAC (le même câble que pour ton ordi)
Ensuite, tu raccordes les deux câbles (USB A mâle dans USB A femelle).[/quote]

Merci pour cette réponse. Le cable fourni est bien un cable otg.
J'ai bien sur deux cables afin de relier le dac au téléphone. Exactement comme expliqué.
J'ai par ailleurs essayé depuis mon dernier post ( je lache pas l'affaire ! ) avec un autre DAC, le Fiio Q1 MK2 ainsi qu'avec un autre téléphone.
Un sony Xperia Z2 fonctionnant sous Android MArshmallow 6.0.1. Meme constat ....
UAPP me demande si j'utilise un DAC, je réponds OUI et le message erreur apparait....
Le plus perturbant c'est qu'avec le K1 (que j'ai rendu) la musique est "sortie" pendant une ou deux minutes avant que j'essaie de changer de pistes. Puis plus rien....
Merci d'avance. :bravo:
duche
 
Messages: 2
Inscription: 15 Mai 2017 18:40
  • offline

Message » 01 Juil 2018 3:06

@duche Si tu veux trouver la cause du problème, il ne faut pas tout changer à la fois, mais changer les éléments un par un. En relisant ton exposé du problème, j'ai noté 2 choses intéressantes :
J'ai également sélectionné dans le mode développeurs d'android la sortie par défaut de l'USB en tant que sortie audio...

J'espère que tu n'utilises pas cette option du mode développeur dans tous tes tests. Il faut désactiver le mode développeur, tu n'en as pas besoin.
Sur un iphone pas de souci...

As-tu refait le test avec le DAC Fiio Q1 MK2 ? Si ça marche avec l'iPhone, je maintiens que la cause la plus probable est le câble USB OTG puisqu'avec un iPhone, tu remplaces le câble OTG par un adaptateur Lightning <> USB A femelle.

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
Avatar de l’utilisateur
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 911
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 31 Juil 2018 15:15

gailuron a écrit:Il y a en gros deux manières d’utiliser un appareil Android (baladeur musical, tablette ou smartphone) comme source dématérialisée d’un DAC ou d’un FDA :
1. Via WiFi, en utilisant le protocole UPnP, mais cela introduit une faille de sécurité potentielle dans votre réseau local et cela nécessite une interface WiFi comme la Chromecast Audio de Google par exemple, sauf pour les rares DAC/FDA disposant d’une interface WiFi de bonne qualité.
2. Via un câble USB, comme n’importe quel ordinateur, et c’est cette deuxième possibilité simple et peu coûteuse que je voudrais présenter ici. Hormis robob, très peu de forumeurs ont fait la promotion d’Android comme source USB de grande qualité.

Quel intérêt ?
- La mise en œuvre est extrêmement simple et peu coûteuse : pas besoin de NAS, de réseau WiFi, d’interfaces, de streamers ou lecteurs multimédia de salon…
- On trouve maintenant des cartes mémoire microSD de grande capacité pour un prix modique (40 € pour 128 Go), ce qui permet de stocker dans l’appareil des milliers de fichiers audio sans perte (FLAC, AIFF, ALAC, WAV…).
- Pas de pollution électrique du signal puisque l’appareil fonctionne sur batterie et sous une tension très faible (4V en général).
- Ça ne coûte rien si on recycle un smartphone plus utilisé.

Les conditions liées au matériel :
1. Un appareil compatible USB host ou USB OTG (On-the-Go) :
Au sens strict, l’USB On-the-Go est la possibilité pour un appareil de se comporter soit en maître (host) soit en esclave et de basculer automatiquement d’un mode à l’autre en détectant l’appareil connecté. Donc, tout appareil USB OTG peut fonctionner comme un hôte, c’est-à-dire comme un ordinateur avec ses périphériques USB. Tous les smartphones et tablettes, sauf le bas de gamme, sont aujourd’hui compatibles OTG.
2. Un appareil compatible USB class Audio :
Il faut que le port USB soit compatible USB class Audio, notamment en détectant les DAC/FDA comme étant des périphériques audio et en prenant en charge les transferts isochrones (synchrones ou asynchrones). Malheureusement, ce n’est quasiment jamais précisé par les constructeurs de smartphones ou tablettes. Certains smartphones anciens ou bas de gamme sont compatibles USB OTG/host mais ne peuvent gérer que des périphériques de stockage qui utilisent le transfert en masse ou des périphériques de saisie (clavier, souris) qui utilisent le transfert d'interruption. C'était le cas par exemple du Galaxy S2 ou du premier Galaxy Note. Ces modèles anciens ne peuvent pas être recyclés comme source audio numérique si vous en avez conservé un. Les modèles récents sont en principe compatibles USB Audio.
3. Un câble USB OTG :
Les câbles USB livrés dans les packs des appareils Android sont tous conçus pour permettre la recharge électrique et le fonctionnement de l’appareil uniquement en esclave d’un ordinateur (comme disque amovible, appareil photo ou caméra vidéo…). Dans un câble USB OTG, le câblage des fils n'est pas le même. On trouve généralement ce type de câble pour moins de 5€ sous forme de câble USB-micro mâle/USB-A femelle qu'on peut raccorder à un câble classique de périphérique USB pour ordinateur (USB-A mâle/USB-B mâle) connecté au FDA ou au DAC.
Image
Il existe aussi des adaptateurs en un seul bloc USB-micro mâle/USB-A femelle. En revanche, je n’ai jamais trouvé dans le commerce des câbles OTG USB-micro mâle/USB-B mâle. Petit avantage annexe du câble OTG s’il est déjà branché au DAC/FDA : sa connexion à l’appareil Android permet de lancer automatiquement le lecteur audio que vous avez choisi à la première connexion. Gros inconvénient : en mode hôte, c’est l’appareil Android qui alimente en courant son esclave et il n'est pas possible de recharger l'appareil Android.

La condition logicielle : une application dotée de son propre pilote USB Audio
Même si l’USB Audio est supporté par Android depuis sa version 5 (Lolipop), il est impossible d’utiliser le pilote Android natif en pratique. Il ne reconnaît pas un grand nombre de DAC/FDA, il est limité à une sortie 16 bits/48kHz et il est instable avec les lecteurs les plus courants (lorsque le lecteur ne sort plus aucun son, il faut le fermer puis le relancer après avoir fait une déconnexion/reconnexion du câble OTG).

Il faut donc installer une application dotée de son propre pilote USB class audio. La meilleure à mon avis est USB Audio Player Pro (UAPP). Elle est payante et coûte 7€, mais une version d'essai gratuite (entièrement fonctionnelle et limitée à 15 jours) est disponible (voir le lien dans le descriptif de l'appli sur le Google Play Store). D'autres applis disposent de leur propre pilote USB Audio et sont disponibles en version gratuite comme Onkyo HF Player ou HibyMusic… Mais leur version gratuite est généralement limitée en qualité (max 16/48 pour Onkyo HF Player) ou en fonctionnalités, et leur version payante est plus chère que UAPP.

Le pilote USB Audio d’UAPP est remarquablement stable. Pour être sûr qu’UAPP utilisera toujours son pilote USB Audio et jamais celui d’Android, vous devez cocher dans les paramètres d’UAPP la case "Utiliser le DAC USB".
Image
Avec ce pilote, vous pouvez envoyer à votre DAC/FDA du PCM bit perfect jusqu'à 32bits/384kHz, et même du DSD natif ou via le protocole DoP (DSD over PCM) si votre DAC/FDA le supporte. Par ailleurs, en termes de fonctionnalités, UAPP est un excellent lecteur audio qui n’a rien à envier à Poweramp par exemple. Il lit aussi bien des fichiers stockés sur l’appareil que sur le réseau via DNLA. Il gère le streaming des radios (Shoutcast ou autres), de Tidal et bientôt de Qobuz.

La limite : l’autonomie de l’hôte Android
En mode USB host, on ne peut pas charger l'appareil Android via son port USB. Il existe bien des câbles USB OTG en Y avec une branche du Y destinée à un chargeur USB, mais c'est pour alimenter le périphérique USB (clé USB, DAC sans alim...) et économiser la batterie de l'hôte. Pas pour recharger l'hôte. Évidemment, ce type de câble n'a aucun intérêt avec un DAC qui a sa propre alim ou avec un FDA.

Attention ! Même si l’hôte Android n'alimente pas en courant le DAC/FDA, l'USB Audio consomme plus que la lecture audio directe sur casque. Avec mon Galaxy Note 4 et une batterie presque neuve, ça mange environ 50% de batterie en 6h, écran éteint et mode avion activé. D'ailleurs, peu importe que le lecteur soit en stand-by ou en train de lire un morceau, la consommation est quasiment identique.

Optimiser la lecture :
1. Pour éliminer les interférences et limiter la consommation de batterie :
- activer le mode avion, sauf en cas de streaming
- fermer toutes les applications en cours dans le gestionnaire d’applications
2. Pour obtenir un signal bit perfect :
- désactiver le contrôle de volume logiciel (pour UAPP, voir la rubrique « Commande de volume » dans les paramètres de l’appli) ou bien régler le volume de l’appli au maximum
- désactiver l’égaliseur et/ou le contrôle de tonalité
- désactiver le contrôle de balance
Dans une prochaine version de UAPP, une option "bit perfect" dans les paramètres de l’appli permettra de désactiver tout cela avec une seule case à cocher.

****************************************************
Pour ceux qui auraient des doutes sur mon désintéressement dans la promotion de l’application UAPP, je précise que je n’ai aucun lien commercial avec le développeur de UAPP. Je suis seulement utilisateur de l’appli et traducteur bénévole de la version française depuis juillet 2016. D’ailleurs, si vous n’êtes pas satisfait de la "localisation" en français, j’en assume l’entière responsabilité et vous avez le droit de m’envoyer un MP pour suggérer des corrections. :-D


Bonjour, je ne vois aucune version d'essai d'UAPP. Ou puis-je la trouver?

Merci
freetomfr
 
Messages: 5
Inscription: 18 Nov 2014 13:04
  • offline

Message » 31 Juil 2018 16:46

freetomfr a écrit:Bonjour, je ne vois aucune version d'essai d'UAPP. Ou puis-je la trouver?

Merci

Ici : https://www.extreamsd.com/index.php/uapp-trial

Quand tu poses une question relative à un tuto, tu n'es pas obligé de citer tout le tuto :-?

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
Avatar de l’utilisateur
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 911
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 05 Aoû 2018 19:21

ouais, sinon c'est notre attention que tu tues tôt (ou tard) :mdr:
robob
 
Messages: 5646
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 14 Aoû 2018 17:46

Bonjour à vous...et désolé pour les questions de noob qui vont suivre et mon intervention mais j'ai besoin d'éclaircir un peu tout ca…!

J'aimerai faire évoluer mon systeme d'écoute et ce modele est celui qui me convient le plus.

J'ai la chance d'avoir à porté de main un dragonfly black pour faire quelques essais...mon tel un honor 9 et j'ai commandé un cable usb OTG que j'ai recu
Quand vous dites : "Même si l’USB Audio est supporté par Android depuis sa version 5 (Lolipop), il est impossible d’utiliser le pilote Android natif en pratique. Il ne reconnaît pas un grand nombre de DAC/FDA, il est limité à une sortie 16 bits/48kHz et il est instable avec les lecteurs les plus courants (lorsque le lecteur ne sort plus aucun son, il faut le fermer puis le relancer après avoir fait une déconnexion/reconnexion du câble OTG)."

Qu'est ce que ca veut dire..? si j'utilise un lecteur dit classique..est ce que je vais pouvoir profiter des benefices du dac ou pas...? j'ai ecouté deux fichiers 1 en mp3 320 kbps et 1 autre en Flac 16/44 et je ne sens pas de difference...avec ou sans le dac...de plus j'ai essayé de lire un fichier flac 24/88 et le son passe...alors qu'ANDROID limite à 16/48...que s'est-il passé en terme logistique..?
Autre chose qui me chiffonne...le dragonfly possède une led qui change de couleur en fonction de l'échantillonnage vert 44100 bleu 48000 orange 88200 magenta 96000...le mien reste dans ce cas de figure magenta..! Pourquoi..? je tiens à dire que magenta dans mon cas c'est la couleur que j'obtiens quand je branche le dac au téléphone.


Ensuite j'ai essayé les versions gratuites de ONKYO et Hiby musique
Pour Hiby il y a bien le message de HQ USB audio connect qui apparait quand je branche le dac (prise en charge de celui ci) mais la led reste magenta quelque soit le fichier audio 24/88 ou16/44 et je n'ai pas l'impression de beneficier du dac...je comprend pas pourquoi il ne se passe rien..
Avec Onkyo la led passe au vert et reste au vert quelque soit le fichier...surement du à la version gratuite car à la lecture du flac 24/88 on peut lire PCM 44.1Khz...par contre je sens qu'on passe bien par le dac car j'ai un vrai gain en terme de puissance apres pour la qualité vu la limite difficile à dire...de plus la lecture se coupe systématiquement..? pourquoi?.. version d'essai ou problème avec le dac..?
A vrai dire je peux pas aller plus loin dans le test...je n'achèterai une appli que si je suis sur du bénéfice et qu'elle soit exploitable.
Et c'est pourquoi je n'ai pas pu essayer Usb player pro.

Derniere chose pour le moment lol..je peux lire par ci par la que la qualité sonore dépend du lecteur...comment est ce possible sur un télephone ...? ici je parle d'une écoute direct sans dac..
Merci pour votre lecture et vos réponses..
jazzypac
 
Messages: 87
Inscription: 03 Oct 2010 16:23
  • offline

Message » 15 Aoû 2018 0:24

jazzypac a écrit:J'ai la chance d'avoir à porté de main un dragonfly black pour faire quelques essais...mon tel un honor 9 et j'ai commandé un cable usb OTG que j'ai recu

Le DragonFly Black d'Audioquest est une clé USB auto-alimentée (par le port USB de l'appareil hôte) conçue pour un usage nomade. Ce qui pèche sur ce genre de DAC, c'est l'étage de sortie analogique. Pareil pour les smartphones de haut de gamme ou de gamme moyenne (comme ton Honor 9). La différence de qualité sonore entre la sortie jack de ton Honor 9 et celle du DragonFly est certainement faible.

Ce tutoriel a été écrit pour un usage réellement HiFi avec un DAC de salon ou un FDA derrière le smartphone.

jazzypac a écrit:Qu'est ce que ca veut dire..? si j'utilise un lecteur dit classique..est ce que je vais pouvoir profiter des benefices du dac ou pas...? j'ai ecouté deux fichiers 1 en mp3 320 kbps et 1 autre en Flac 16/44 et je ne sens pas de difference...avec ou sans le dac...de plus j'ai essayé de lire un fichier flac 24/88 et le son passe...alors qu'ANDROID limite à 16/48...que s'est-il passé en terme logistique..?
Autre chose qui me chiffonne...le dragonfly possède une led qui change de couleur en fonction de l'échantillonnage vert 44100 bleu 48000 orange 88200 magenta 96000...le mien reste dans ce cas de figure magenta..! Pourquoi..? je tiens à dire que magenta dans mon cas c'est la couleur que j'obtiens quand je branche le dac au téléphone.

J'ai écrit ce tuto, il y a deux ans. A l'époque, la version d'Android sur les smartphones récents était la 6.0.1. Il se peut qu'Android ait fait des progrès. Mais Android peut très bien ré-échantillonner sans que tu ne le saches. Le seul moyen de le savoir est d'avoir un DAC avec une interface affichant le taux d'échantillonnage réel en entrée. Si tu n'es pas sûr du fonctionnement correct de la led de ton DragonFly, il est difficile de se prononcer.

Ceci étant, la différence de qualité sonore entre un mp3 320 kbps, un flac 16/44 et un flac 24/88 ou 24/96 n'est audible que sur certaines musiques, avec une installation HiFi de très bon niveau et avec des oreilles bien entraînées. 99,9% de la population est incapable de détecter un sous-échantillonnage bien fait (tous les DSP et bons logiciels de moins de 20 ans en sont capables).

jazzypac a écrit:A vrai dire je peux pas aller plus loin dans le test...je n'achèterai une appli que si je suis sur du bénéfice et qu'elle soit exploitable.
Et c'est pourquoi je n'ai pas pu essayer Usb player pro.

Si tu avais pris la peine de lire le post juste au-dessus du tien, tu aurais vu ce lien vers la version d'essai d'UAPP : https://www.extreamsd.com/index.php/uapp-trial

jazzypac a écrit:Derniere chose pour le moment lol..je peux lire par ci par la que la qualité sonore dépend du lecteur...comment est ce possible sur un télephone ...? ici je parle d'une écoute direct sans dac.

Le lecteur logiciel ne peut évidemment pas améliorer la qualité sonore. Cependant, il peut la dégrader en ajoutant des corrections variées : égalisation, crossfeed, ambiance sonore et autres effets spéciaux... Beaucoup de lecteurs pré-installés activent par défaut certaines de ces corrections. Au mieux, il faut fouiller dans les paramètres de l'appli pour désactiver tout ça. Au pire, certaines corrections ne sont pas désactivables car supposées plaire à tout le monde pour l'écoute au casque sur la sortie jack du smartphone (ex: renforcement des graves, léger crossfeed stéréo).

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
Avatar de l’utilisateur
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 911
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 15 Aoû 2018 10:13

Merci Gailuron pour ces premieres réponses…

Du coup vous pensez que c'est préférable d'avoir un dac ampli avec sa propre alimentation.?

Qu'il n'est pas vraiment indispensable d'utiliser ce type de matériel pour une écoute nomade en passant par son tel ? car je comptais me prendre un casque assez correct genre msr7 ou meze 99 et j'aimerai pouvoir en profiter…je cite :....."Ceci étant, la différence de qualité sonore entre un mp3 320 kbps, un flac 16/44 et un flac 24/88 ou 24/96 n'est audible que sur certaines musiques, avec une installation HiFi de très bon niveau et avec des oreilles bien entraînées. 99,9% de la population est incapable de détecter un sous-échantillonnage bien fait (tous les DSP et bons logiciels de moins de 20 ans en sont capables)...

Je vais voir si je peux tester la version d'essai de usb audio player pro.


Merci bien, ;-)
jazzypac
 
Messages: 87
Inscription: 03 Oct 2010 16:23
  • offline

Message » 15 Aoû 2018 13:35

Ça dépend ce que tu entends par "écoute nomade". Si c'est le sens habituel d'écoute en mouvement dans un moyen de transport ou à pied, on utilise généralement des casques légers ou intra-auriculaires et il y a du bruit ambiant, donc l'écoute ne nécessite pas la même finesse que dans une chambre, un salon ou un bureau calme. Si la sortie analogique du smartphone est correcte, pas besoin de DAC. C'est le cas d'à peu près tous les smartphones haut de gamme aujourd'hui. En milieu de gamme, c'est plus variable, un mini-DAC auto-alimenté peut améliorer les choses.

En revanche, si le terme "nomade" veut seulement dire en dehors de chez toi, dans une pièce calme et confortablement installé, un DAC avec un vrai ampli casque, relié à un casque HiFi comme le Meze 99, te donnera un maximum de plaisir d'écoute. Un des avantages de l'ampli casque est la possibilité de régler le volume sur la sortie analogique et non dans le lecteur numérique source ; cela évite une requantification du signal numérique qui peut être destructrice si la réduction de volume nécessaire est très importante et si le lecteur ne convertit pas le 16 bits en 24 ou 32 bits avant de requantifier.

Enfin, pour une écoute sur enceintes HiFi, un FDA (ampli entièrement numérique, faisant DAC+ampli) offre d'excellents résultats pour 100 à 200 euros si la puissance demandée n'est pas trop élevée (pièce de moins de 40-45 m², haut-parleurs de sensibilité > 87-88 dB.W/m).

La configuration dans mon profil


« On the Internet, nobody knows you're a dog » [Peter Steiner]
Avatar de l’utilisateur
gailuron
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 911
Inscription: 17 Fév 2003 0:01
Localisation: Paris (intra muros)
  • offline

Message » 16 Aoû 2018 11:41

A vrai dire mon utilisation peut être nomade mais je passe aussi du temps à écouter ma musique chez moi au calme et comme je peux pas tjs utiliser une chaine hifi dédiée..famille oblige...au moins avec le casque je dérange personne.

Du coup j'ai pu essayer usb audio player pro..et là le dac dragonfly semble bien répondre, j'ai bien les différents coloris qui se manifeste vert 44khz bleu 48khz et orange 88hz donc ca fonctionne par contre je n'ai pas la possibilité de rectifier le volume avec les boutons du téléphone mais à travers l'application.

Pour résumer vous me conseillez plutôt un dac ampli avec sa propre alimentation genre FiiO Q1 MKII (pour donner un exemple) et la je suis à peu près sûr de profiter au mieux de mon matériel dans cette configuration .


Merci
jazzypac
 
Messages: 87
Inscription: 03 Oct 2010 16:23
  • offline



Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message