Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: choky, Isokawa, Recital-Audio, themouloud, ZEPHYR92 et 84 invités

Toutes les enceintes HiFi

Choix d'enceinte pour un système HdG 2.2

Message » 01 Fév 2021 17:04

NFC a écrit:
Augustin a écrit:Bonjour NFC,
J'ai hâte de lire ton compte-rendu d'écoute. Tu sais quand tu y vas ?

Si tout va bien samedi prochain. On sera trois avec Domin et Syber (le max autorisé dans l'auditorium).
Pour les CR, ça devrait se passer ici ou ici

Super. Je vais suivre ça de près. Bonnes écoutes à tous les trois.
Augustin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 20 Avr 2012 18:24
  • online

Annonce

Message par Google » 01 Fév 2021 17:04

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Fév 2021 17:09

le touriste a écrit:quelle horreur :o

Je les ai vue en version noir, et ça passe beaucoup mieux.
Augustin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 20 Avr 2012 18:24
  • online

Message » 01 Fév 2021 18:57

Beaucoup de ressource à exploiter. J'ai sauvegardé tous vos liens afin que je puisse parcourir les vidéos et documents que je n'ai pas encore eu le temps de lire ou écouter. J'avais d'ailleurs déjà récupéré le livre de Toole sans avoir encore eu le temps et/ou le courage de le lire :).

Sinon, je comprends que les choix d'enceintes que j'ai proposées semble être validés en termes de qualité, neutralité, faible distorsion... Mais ce qui ressort très largement aussi est l'importance de l'interaction avec mon salon.

Donc, pour commencer, voici une description plus détaillée de ma pièce :
  • Salon à vivre de 62m² rectangulaire (presque carré) et de 2,70m de hauteur sous plafond
  • Position d'écoute centre-droit, à 3,50m du mur arrière et 4m du mur avant, 2,75m du mur de droite et 5,50 du mur de gauche
  • Enceintes positionnées de part et autre d'une cheminée
  • Position asymétrique : l'enceinte droite sera à environ 1m du mur/porte-fenêtre latéral, l'enceinte gauche sera à 4 m
    => J'ai prévu un panneau acoustique de 150x50x11cm sur pied à déplacer au niveau de la 1ère réflexion de l'enceinte de droite pour compenser la dissymétrie
  • Sur le mur avant, derrière les enceintes, j'ai prévu de positionner des panneaux acoustiques absorbants 100x50x11cm (3 à gauche, 4 à droite). En espérant que l'esthétique suive ...
  • Distance d'écoute : triangle équilatéral de 3,5m jusqu'à 4,5m si les enceintes sont reculées au maximum
Intuitivement je pense avoir une préférence pour une écoute plus studio le ratio direct/indirect serait donc sans doute plutôt 60/40 dans mon cas. Le plus simple pour y arriver serait de me rapprocher des enceintes. Cela étant je préfère garder une certaine distance à la fois pour des raisons d'intégration dans la pièce mais aussi pour conserver un sweet spot assez large afin de partager ma passion (impossible d'écouter à plusieurs correctement des enceintes situées à 2m).

Donc il me faut réduire l'interaction de mes enceintes avec ma pièce. Pour cela j'ai recensé plusieurs possibilités :
  • Open baffle pur, avec comme champion la LX521.4 de Linkwitz (paix à son âme), ou encore les Diptyques
  • Pavillon, avec comme champion notre breton Kornhent
  • Cardioïde digitale, avec comme champion Kii, mais aussi Buchardt ou GGNTKT.
Après il y a les hybrides :
  • Compression d'1,4" dans un pavillon avec un 12" classique pour le bas (solution préconisée par l'Indien)
  • Compression d'1,4" dans un pavillon avec de l'open baffle pour le bas (PureAudioProject Horn1 voir Horn2)
Pour revenir à ma liste, si je veux prendre en compte ce dernier point, il nous resterait donc :
  • 12" + pavillon sur mesure
  • JBL 4367
  • MagicLX LX521.4
  • PAP Quintet15/Trio15 horn1 ou Quintet10 horn2
  • GGNTKT M1 (ou M2)
  • Diptyque DP160 (mais j'ai un doute sur leur tenue en puissance)
L'étau se resserre si je ne veux pas trop traiter ma pièce et malgré tout avoir une qualité satisfaisante.
Après je pourrais aussi décider de mettre des panneaux acoustiques un peu partout :).

PS : Je suis étonné que personne ne m'ait proposé des enceintes open baffle qui offrent pourtant une réponse très efficace à la règle des 50/50 dans une pièce peu traitée. Y a-t-il une raison en particulier ?
Augustin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 20 Avr 2012 18:24
  • online

Message » 01 Fév 2021 19:04

Oui. C'est un son très particulier.

Très 3 D, certes. Mais tu n'auras pas les basses que tu pourrais souhaiter. Et pour cause, c'est de l'open bafle, donc pas de caisse conséquente qui génère la puissance d'un grave.

La configuration dans mon profil


Sound performed by JBL, JBL powered by McIntosh. What else ...?
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 10151
Inscription Forum: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 01 Fév 2021 19:09

Avec un "temps de réverbération" de 0,8s et un recul de 3,50/4,50m je ne peux que te conseiller effectivement un système pavillonné dans le médium/aigu, le mieux serait tout de même d'amortir un peu ton salon avec un traitement passif.

L'open baffle ou baffle plan ne règle pas le problème de la distance critique, au contraire, le haut parleur va fortement rayonner derrière contre la parois et cela va augmenter la proportion de champs diffus en plus d'amplifier les réflexions précoces contre cette parois par la même occasion.
Le baffle plan dans le grave doit être fortement surdimensionné car le haut parleur va fonctionner en court circuit acoustique, il devra encaisser une puissance bien supérieur pour un niveau SPL équivalent, donc distorsion supérieur.

La configuration dans mon profil


Spécialiste HiFi, Home Cinéma, Intégration & Installation

https://aykoz-audio.fr/
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
Pro-Fabricant Contributeur HCFR.
 
Messages: 7856
Inscription Forum: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 01 Fév 2021 19:22

Tout pareil comme Wakup :D :D

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8283
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 01 Fév 2021 19:54

0,8S me parait beaucoup, mais comme tu as compris l'importance de la distance critique qui est l'une des clés, ta situation en milieu de pièce est un avantage certain qui te permet tout.

Donc tu peux faire ce que tu veux :

1- un fauteuil sur roulette ou autre pour te rapprocher pour une écoute de haute précision (2m) à distance critique avec des enceintes à radiation directe de ton choix.

Puis et une écoute à plusieurs pour regarder des films en déplaçant sur le coté ce fauteuil "midfield" pour laisser place à un canapé situé plus en arrière, en arrière de la distance critique, moins précis, mais convivial en famille, tu n'auras plus le "temporel" à distance, mais tu peux garder un sweet spot large avec une réponse en fréquence homogène avec un choix d'EQ différent (à gérer avec 1 preset midfield et un autre farfield) très efficace...

2- si tu souhaites rester à 3 m ou plus sans une chaise d'écoute à 2 mètres, comme indiqué, ta DC ne sera pas tenue avec des enceintes à radiation directe (elles rayonnent à 120 / 130° sur les fréquences importantes) donc il faut trouver des enceintes plus directives, le choix de pavillons est le bon, mais pas des 110° H, des 60 / 80° max en Horizontal...

Marco à des concepts rigolo, mais bon, le pavillon circulaire géant est connu pour des problèmes de directivité croissantes insurmontables, ayant écouté longtemps avec des JMLC 390, je sais ce que c'est, tu ne peux pas égaliser car les murs ne sont pas assez arrosés en haut de bande, donc l'energie dès 2kHz est dans l'axe et... ça arrache les zoreilles !!! :ane:

Faut mieux des PAV à directivité le plus CONSTANTE possible, et puis ce PAV ne doit pas etre trop grand pour garder des centres émissifs proches (pas comme le concept pure audio).
Plus les centres émissifs sont lointains, plus la réponse hors axe est accidentée (lobes, trous dans la RF, phase), essaye plutot de rester sur un concept proche du coaxial "point source", c'est ce qui marche le mieux, donc pavillons pas trop grands et raccord vers les 800 / 900Hz, voir un peu au dessus, 2 voies + subs, la pavillon couvre 900 à 18kHz, avec une directivité controlée.

C'est le concept actuel général en petite salle de ciné ou en domestique dès que le recul est possible (volume de salle disponible)

Pour les panneaux, ce sera facile d'essayer in situ, mais je pense à vu de nez, que ceux du mur arrière sont trop peu épais et trop distance pour une bonne efficacité, par contre, le (les) latéraux seront cruciaux, j'aurai tenté de retrouver la symétrie par 2 panneaux en diffusion, 1 droite, l'autre à gauche en symétrie parfaite et puis finir à l'EQ.
Panneaux déplaçables (roulettes ?)

Pour les distances plus lointaine, c'est le volume global de l'absorption qui va jouer car des enceintes sont assez loin des murs, il y a plein d'astuces, mais il faut des m3 pour que ça marche... et ça marche !!

Exemple, faux plafond de 3X3 m au dessus des premières réflexions plafonds avec plénum et 20cm ou 30 cm de LDR, males en osier avec de l'absorbant dedans etc... trouver des solutions esthétiques.
Dernière édition par indien29 le 01 Fév 2021 20:18, édité 2 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8283
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 01 Fév 2021 19:57

En espérant que l'esthétique suive ...


Si vraiment tu es passionné de son, et dans la mesure ou tu as la possibilité matérielle (pièce et budget) de te faire un système de fou, est ce que c'est vraiment un critère?

Chacun voit midi à sa porte mais je trouve qu'à un moment c'est peut-être bien d'écouter son coeur plutôt que de se laisser intimider par le regard des autres et le qu'en-dira-t-on.

La vie est courte!
Fraktur
 
Messages: 1231
Inscription Forum: 06 Jan 2018 23:31
Localisation: Pézenas
  • offline

Message » 01 Fév 2021 20:09

Pour les enceintes dipôles, ça peut etre pas mal, il y a des écoutes que j'ai apprécié pour l'enveloppe sonore globale, la salle est immergée par le son.

Ca demande à mettre les panneaux à une distance assez précise des murs, ça se règle à l'écoute / mesures, mais meme avec tout ça, il y a des problèmes insurmontables :

- le rayonnement arrière du HP vient taper les parois arrières et se mixe avec le rayonnement avant, ce qui génère un champ considéré comme "direct " dans le grave, mais la réponse en peigne est extrèmement marquée, avec des décallages temporelles très variés en fonction des fréquences.

C'est ce qui fait le charme du montage, ça "envellope", ça traine, alors sur du classique, musique lente, ça peut meme etre envoutant, mais sur de la musique rapide, c'est la cata....

Une petite démonstration de batterie montre le brouhaha de ce type de montage, ça trainnnnnne...

- La réponse hors axe est ingérable super directif en vertical, et gros accidents en horizontal, ce n'est pas un modèle de neutralitée

- Comme l'onde arrière n'est pas concentrée dans une boite arrière, le rendement est bas, il faut donc une grande surface de membrane pour retrouver le SPL et garder une disto correcte... Ca fait des enceintes énormes...

Donc dans une petite pièce, pour du classique / musique de chambre, / voix, c'est vraiment sympa par l'envellope générale, mais sur de la musique moderne, ce n'est pas bon comparé à des enceintes à charges arrières et c'est très coloré.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8283
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 01 Fév 2021 20:33

Fraktur a écrit:
En espérant que l'esthétique suive ...


Si vraiment tu es passionné de son, et dans la mesure ou tu as la possibilité matérielle (pièce et budget) de te faire un système de fou, est ce que c'est vraiment un critère?

Chacun voit midi à sa porte mais je trouve qu'à un moment c'est peut-être bien d'écouter son coeur plutôt que de se laisser intimider par le regard des autres et le qu'en-dira-t-on.

La vie est courte!

Je suis totalement d’accord avec toi, mais je ne vis pas seul. Et même si ma femme est très compréhensive avec ma passion, cela reste aussi son salon...
Augustin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 20 Avr 2012 18:24
  • online

Message » 01 Fév 2021 21:00

Oui je comprends.
Fraktur
 
Messages: 1231
Inscription Forum: 06 Jan 2018 23:31
Localisation: Pézenas
  • offline

Message » 01 Fév 2021 21:23

Je signale simplement que la GGNTKT M2 ne sortira pas tout de suite, mais ça être une sacrée bête. Sur le forum d'Audioscience Review, il y a deux fils de discussion sur GGNTKT, avec la participation de Roland Schäfer, leur concepteur, très sympa, une sorte de JC Reynaud (JMR) ou de Wake Up (AykoZ Audio) à l'allemande, j'aime beaucoup ces petites firmes très pro mais dont les concepteurs/dirigeants restent abordables et n'ont pas le melon.

Des photos de la future M2 y ont été diffusées, mais le choix final de 30 cm dans le grave n'est pas encore définitive :

https://www.audiosciencereview.com/foru ... -m2.14656/
tovarich007
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 2132
Inscription Forum: 05 Jan 2010 21:51
  • offline

Message » 01 Fév 2021 21:28

indien29 a écrit:Pour les enceintes dipôles, ça peut etre pas mal, il y a des écoutes que j'ai apprécié pour l'enveloppe sonore globale, la salle est immergée par le son.

Ca demande à mettre les panneaux à une distance assez précise des murs, ça se règle à l'écoute / mesures, mais meme avec tout ça, il y a des problèmes insurmontables :

- le rayonnement arrière du HP vient taper les parois arrières et se mixe avec le rayonnement avant, ce qui génère un champ considéré comme "direct " dans le grave, mais la réponse en peigne est extrèmement marquée, avec des décallages temporelles très variés en fonction des fréquences.

C'est ce qui fait le charme du montage, ça "envellope", ça traine, alors sur du classique, musique lente, ça peut meme etre envoutant, mais sur de la musique rapide, c'est la cata....

Une petite démonstration de batterie montre le brouhaha de ce type de montage, ça trainnnnnne...

- La réponse hors axe est ingérable super directif en vertical, et gros accidents en horizontal, ce n'est pas un modèle de neutralitée

- Comme l'onde arrière n'est pas concentrée dans une boite arrière, le rendement est bas, il faut donc une grande surface de membrane pour retrouver le SPL et garder une disto correcte... Ca fait des enceintes énormes...

Donc dans une petite pièce, pour du classique / musique de chambre, / voix, c'est vraiment sympa par l'envellope générale, mais sur de la musique moderne, ce n'est pas bon comparé à des enceintes à charges arrières et c'est très coloré.


Meri pour ton retour. C'est très clair.
Augustin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 20 Avr 2012 18:24
  • online

Message » 01 Fév 2021 21:34

indien29 a écrit:0,8S me parait beaucoup, mais comme tu as compris l'importance de la distance critique qui est l'une des clés, ta situation en milieu de pièce est un avantage certain qui te permet tout.

Donc tu peux faire ce que tu veux :

1- un fauteuil sur roulette ou autre pour te rapprocher pour une écoute de haute précision (2m) à distance critique avec des enceintes à radiation directe de ton choix.

Puis et une écoute à plusieurs pour regarder des films en déplaçant sur le coté ce fauteuil "midfield" pour laisser place à un canapé situé plus en arrière, en arrière de la distance critique, moins précis, mais convivial en famille, tu n'auras plus le "temporel" à distance, mais tu peux garder un sweet spot large avec une réponse en fréquence homogène avec un choix d'EQ différent (à gérer avec 1 preset midfield et un autre farfield) très efficace...

2- si tu souhaites rester à 3 m ou plus sans une chaise d'écoute à 2 mètres, comme indiqué, ta DC ne sera pas tenue avec des enceintes à radiation directe (elles rayonnent à 120 / 130° sur les fréquences importantes) donc il faut trouver des enceintes plus directives, le choix de pavillons est le bon, mais pas des 110° H, des 60 / 80° max en Horizontal...

Marco à des concepts rigolo, mais bon, le pavillon circulaire géant est connu pour des problèmes de directivité croissantes insurmontables, ayant écouté longtemps avec des JMLC 390, je sais ce que c'est, tu ne peux pas égaliser car les murs ne sont pas assez arrosés en haut de bande, donc l'energie dès 2kHz est dans l'axe et... ça arrache les zoreilles !!! :ane:

Faut mieux des PAV à directivité le plus CONSTANTE possible, et puis ce PAV ne doit pas etre trop grand pour garder des centres émissifs proches (pas comme le concept pure audio).
Plus les centres émissifs sont lointains, plus la réponse hors axe est accidentée (lobes, trous dans la RF, phase), essaye plutot de rester sur un concept proche du coaxial "point source", c'est ce qui marche le mieux, donc pavillons pas trop grands et raccord vers les 800 / 900Hz, voir un peu au dessus, 2 voies + subs, la pavillon couvre 900 à 18kHz, avec une directivité controlée.

C'est le concept actuel général en petite salle de ciné ou en domestique dès que le recul est possible (volume de salle disponible)

Pour les panneaux, ce sera facile d'essayer in situ, mais je pense à vu de nez, que ceux du mur arrière sont trop peu épais et trop distance pour une bonne efficacité, par contre, le (les) latéraux seront cruciaux, j'aurai tenté de retrouver la symétrie par 2 panneaux en diffusion, 1 droite, l'autre à gauche en symétrie parfaite et puis finir à l'EQ.
Panneaux déplaçables (roulettes ?)

Pour les distances plus lointaine, c'est le volume global de l'absorption qui va jouer car des enceintes sont assez loin des murs, il y a plein d'astuces, mais il faut des m3 pour que ça marche... et ça marche !!

Exemple, faux plafond de 3X3 m au dessus des premières réflexions plafonds avec plénum et 20cm ou 30 cm de LDR, males en osier avec de l'absorbant dedans etc... trouver des solutions esthétiques.


Il faut vraiment que j'écoute les Danley SM60F, voir même les SH60 ou SH50. Elles cochent toutes les cases car avec des pavillons coaxiaux 60x60 ou 50x50 c'est probablement le meilleur moyen que j'ai d'avoir une belle écoute sans mettre des panneaux partout. Et en termes d'intégration, si j'arrive à les positionner au dessus de mes caissons, ça devrait le faire ...
Augustin
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 20 Avr 2012 18:24
  • online

Message » 01 Fév 2021 21:37

tovarich007 a écrit:Je signale simplement que la GGNTKT M2 ne sortira pas tout de suite, mais ça être une sacrée bête. Sur le forum d'Audioscience Review, il y a deux fils de discussion sur GGNTKT, avec la participation de Roland Schäfer, leur concepteur, très sympa,

J'aime bien le look de l'enceinte (la M2), mais on voit bien à la forme du pavillon qu'il ouvre très grand en H comme en V (110° / 120° H ?), donc que ce sont des enceintes d'écoute de proximité, proche en terme du rayonnement, d'une enceinte à radiation directe, mais à concept 2 voies, donc 1 moteur de compression qui est assez large bande (raccord vers les 1kHz je pense.)

Par contre, accord de caisse en PR (Radiateur Passifs arrière), je suis toujours surpris de ce choix lorsqu'il y a de la place sur l'enceinte et du volume pour faire un accord bass reflex, plus performant quand il est bien calculé, mais ça fait moins technique....que plein de HP :D

Ca doit bien marcher en tout cas, j'aime bien le concept "large bande" qu'offre une petite compression.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8283
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message