Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: vdl1 et 16 invités

Toutes les enceintes HiFi

COURBE DE REPONSE EN FREQUENCE CIBLE EN HIFI

Message » 30 Avr 2019 0:56

JIM propose une alternative intéressante en remplacement des points 1 et 2 pour faire l'égalisation en champ libre des enceintes, au lieu de sortir l'enceinte en extérieur .

Il propose de faire une moyenne spatiale de l'enceinte par une RTA MMM sur un volume correspondant au rayonnement dans l'axe et hors axe, sur un angle de +-30° en horizontal et +-5 ou 10° en vertical.

Il indique que la courbe générée est proche d'une mesure en extérieure.
Je n'ai pas testé, je ferais le test, mais j'ai confiance dans les travaux / propos de JIM.

Il indique ce que je précise aussi plus haut, le médium et l'aigu doivent être déjà Ok par cette EQ.

Ensuite, on passerait au point 4 (calage du niveau de grave à l'oreille)

Ensuite, 2 options
Option 1 > faire uniquement l'EQ sous 100Hz (GMEP) par une RTA MMM au point d'écoute

Option 2 > En pleine bande (mon choix perso, mais il faut vérifier avec écoutes comparatives avec l'option 1 ce qui marche le mieux)

- générer la courbe cible, la lisser en 1/1, la copier par l'outil courbe cible de REW (ou autre softs)
- Faire une RTA MMM pleine bande d'une ou des 2 enceintes (si acoustique symétrique ou assymétrique)
- L'égaliser depuis la courbe cible de la pièce à l'aide de l'automate REW
- Faire l'export au format voulu.
Dernière édition par indien29 le 30 Avr 2019 1:09, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8888
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Annonce

Message par Google » 30 Avr 2019 0:56

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Avr 2019 1:00

@ Pio >> J'attendais ton avis sur le post de la page précédente => 29 Avr 2019 20:58

Qu'en penses tu ?
Dernière édition par indien29 le 30 Avr 2019 1:11, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8888
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 30 Avr 2019 1:03

C'est un peu plus compliqué que ça, j'essayerai de préciser quelques points.
Il y a comme pour beaucoup de choses des limites et elles sont importantes.

On verra ça demain.
JIM
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6310
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 30 Avr 2019 1:12

Merci JIM !

Ps > Edit pendant ton dernier post de celui du 30 Avr 2019 0:56

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8888
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 30 Avr 2019 8:11

Pour ma part j'ai du mal à suivre

la fréquence de Schröder, qui est d'environ 200Hz pour une pièce à vivre, et qui est inversement proportionnelle aux dimensions de la pièce (deux fois plus basse dans une pièce deux fois plus grande).


Et la racine carrée alors :wtf:

La fréquence de Schroeder est assez théorique. En réalité, dans une pièce de dimension domestique le champ diffus est avéré à partir de deux ou trois fois la fréquence de coupure.

:) :-? 8)
Bachi

La configuration dans mon profil


L'acoustique !? Le dernier de mes soucis ... le premier de mes problèmes !
http://www.conseils-acoustique.com
Avatar de l’utilisateur
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1926
Inscription Forum: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon
  • offline

Message » 30 Avr 2019 10:09

En effet, la fréquence de Schroeder n'étant dépendante qu'indirectement des proportions de la pièce, mais aussi dépendante de la nature du champ diffu, il ne peut pas y avoir de relation surface / volume / fréquence de Schroeder.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8888
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 30 Avr 2019 10:18

indien29 a écrit:1- La différence entre le micro et le "perçu" par l'oreille, le régime modal haut favorise les modes, les pics et nochs sont très étroits, mais élevés au dessus du reste de la réponse, donnant la sensation d'un niveau de grave faible, qu'il faut augmenter pour retrouver la bonne balance tonale au point d'écoute.
Sur les 10dB constaté, peut être 50 ou même 70% de cette augmentation ?
Chez toi, comme ton régime modal et moins marqué, ton perçu dans le grave est meilleur, +8 suffissent.


Tu prends beaucoup trop de raccourcis. Les modes, pics et dépressions colorent le grave fortement mais c'est très variable d'une salle à l'autre.
Chez igor, l'influence reste assez faible. Chez moi, c'est surtout lié au traitement et à la disposition des caissons qui vise à ne pas exciter les premiers modes.
10dB constaté entre grande et petite salle, non, on a cet écart aussi en grande ou petite salle.

indien29 a écrit:2- Le Temps de Réverbération (TR ou RT) :

Plus le Temps de Réverbération est long, plus la mesure d'un bruit rose est faussée par le décalage temporel entre le champ direct et le champ diffu.
La, c'est une erreur du micro lorsque le TR monte, il atténue le niveau de grave mesurer, le perçu est plus élevé dans les basses fréquence que ce qu'indique la mesure...
Encore ici entre 30 et 50% possible entre une petite salle et une grande salle, en fonction du TR...

Je vois ce que tu veux dire mais ce n'est pas une erreur du micro, c'est le résultat en régime établi ou l'aspect temporel n'existe pas. C'est le cas du bruit rose utilisé pour une mesure RTA.
L'oreille entendra la même chose, c'est le niveau entendu si tu génères un sinus en permanence.
La mesure avec sinus glissant permet de déterminer l'aspect temporel, ce qui se passe sur un coup de grosse caisse par exemple.
Et que la salle soit grande ou petite, en dehors de l'aspect modal (densité moindre en petite salle), c'est la variation du rt avec la fréquence et l'atténuation de l'aigu par l'air à haute fréquence qui construit la X curve.
JIM
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6310
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Perçu / mesure dans le grave, les différences ?

Message » 30 Avr 2019 11:04

Bonjour JIM,

Sur les 2 points que tu abordes, je tente de comprendre la différence entre le perçu à l'oreille du niveau de grave ... et la mesure.
J'essaye de donner un ordre de grandeur en % sur 10dB de différence qui elle existent bien entre grande et petite salle, et / ou, différences d'acoustiques pour comprendre.


Le premier point semble etre celui qui à la plus grande influence, 50% ? 70 % ? 100% ?
- En petite salle : pics et nochs dans un régime modal établit à une fréquence élevé
- En grande salle : peu de pics et de nochs dans un régime modal établit à une fréquence faible


Le second point, celui du TR, agit t'il sur cette différence perçu à l'oreille / mesure micro ?

Il y a un 3eme phénomène, mais lui va à l'inverse du premier point, plus la salle est grande, plus la pente est forte par l'absorption des hautes fréquences dans le champ diffu, qui donne cette pente à la Xcurve au pro rata du volume de la salle.

En %, le premier point est à 100% ou le second a aussi une influence ?

Réponses aux experts !

PS : Pour admin, comme demandé, est-il possible de déplacer ce post en rubrique Acoustique ? Merci !

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8888
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 30 Avr 2019 13:08

Il y a un document qui regroupe des mesures sérieuse de studio de mixage et de salle de cinémas (gros volume). C'est loin d'être parfait, y compris dans le grave.
Je vais retrouver le lien.
Avec une hauteur sous plafond de 5m par exemple, tu as les mêmes modes que certains rencontrent sur la largeur ou la longueur.

Tu pars d'un postulat erroné à partir d'une écoute chez THXRD. As-tu connaissance du rt, de la réponse en fréquence précise ?
Des différences importantes existent aussi en grande salle, tout comme en petite salle.

La valeur absolu du rt va jouer sur la distance critique mais c'est bien la variation du rt qui va moduler la courbe de réponse vu au RTA. Cette variation existe ou non, que ce soit une petite ou grande salle.
En grande salle, il y a aussi l'absorption de l'air à haute fréquence.
La norme pour les cinémas autorise un rt plat ou remontant dans le grave, le double à 63Hz du rt à 500Hz il me semble, je vais essayer de retrouver l'info.

La grosse différence, c'est la densité des modes mais ça n'explique en rien la différence de courbe cible dans le grave, à mon avis.

Il suffit de voir les écarts que l'on a entre nos installs dans le grave. Je parle bien de niveau choisi après EQ, que ce soit chez igor, chez wakup, chez toi, chez pio, etc ...
JIM
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6310
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 30 Avr 2019 13:48

Pio2001 a écrit:
JIM a écrit:Cependant, à travers plusieurs écoutes et plusieurs retours sur les forums, je constate que ceux qui ont un rt qui augmente dans le grave le compense par une égalisation.
C'est encore plus vrai quand les modes sont important, ils sont fortement égalisés.
Ces installations ont un grave mesuré très peu gonflé au final, proche de constant voir +3dB.


Qu'entends-tu par "un RT qui remonte dans le grave" ?
Tu veux dire qui remonte sur l'ensemble de la bande audible, ou qui remonte juste sous 150 Hz ?
Parce que moi j'ai un RT qui diminue dans le grave de 5 kHz (0.5 s) à 100 Hz (0.35 s), puis il remonte en flèche à 70 Hz (0.5 à 0.8 s).

Mais on voit bien sur le waterfall que ce sont les modes propres qui résonnent.


Je veux dire, rt plus important dans le grave (63Hz).

C'est un constat que je fais sur ton install et celle d'igor puisque l'on dispose d'un procédé de mesure identique avec la méthode d'ohl.

Ici, tu publies tes mesures
acoustique-correction-active-et-logiciels-de-mesure/room-correction-pleine-bande-ohl-vs-parametrique-rew-t30087955.html

Image
Rt qui remonte de façon assez importante sur le canal gauche, ce serait d'ailleurs intéressant de mesurer la décroissance avec L+R dans le grave.

Et ta courbe de réponse qui te convient ou le niveau dans le grave (sous 100Hz) est inférieur au niveau à 500Hz.
Image

Si je cale mon grave sur ta courbe cible, on ne l'entend pas du tout et c'est très agressif.
Il faudrait que je retrouve le post ou j'ai publié mon rt avec l'outil d'ohl mais sur ce dernier, le rt est même légèrement plus bas à 63Hz qu'à 500Hz.
JIM
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6310
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 30 Avr 2019 14:08

Voila le document dont je parlais ou il y a une analyse assez détaillée avec/sans EQ de grandes salles, dont des studios !
Beaucoup de mesures en RTA ou avec fenêtrage.
Les mesures de réverbération entre autre dont la comparaison des salles en parge 65.

De quoi se faire une idée assez précise de la X Curve est du comportement dans le grave.
www.screenexcellence.com/downloads/SMPT ... t_2014.pdf
JIM
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6310
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 30 Avr 2019 14:33

Merci JIM, je vais lire.

Pour les courbes cibles, chaque pièce à la sienne, mais elle de ce que je comprends maintenant inutile, sauf pour ceux qui veulent corriger pleine bande, ou qui veulent juste voir à quoi ça ressemble.

Aller caler son grave en fonction de ça, c'est se planter complètement, sauf si elle est définie par la mesure d'une enceinte plate, qui pourrait servir, après lissage de "conformateur" à une courbe cible spécifique à la salle, aux enceintes et emplacements enceintes / point d'écoute.

Comme toi, si je prends celle de Pio ou celle de chez Igor, je n'ai plus de grave du tout.
Chez Igor, il a remonté de 3dB, il est maintenant à +5...par rapport à son 1kHz... je suis à +10dB par rapport à mon 1kHz.

Chez lui pour trouver un niveau de grave à me plaire, j'ai fais à peu près + 5 / 7dB lorsque j'avais été écouté, il n'y avait pas de masquage, c'etait bien.
Igor n'aime pas le moindre début de masque par le grave et préfère libérer son bas médium, se sont des choix d'écoute propre à chacun.

Toi +8 / +10 aussi environ après que tu sois remonté.

Chez Wakup, en remontant très légèrement le grave, c'était comme chez moi, faudrait demander à Wakup à combien il est sur une RTA MMM

Chez Thxrd, c'est plat à la mesure (Xcuve), mais le perçu est qualitativement très supérieur à ce que j'ai chez moi avec un niveau qui parait aussi, si ce n'est plus élevé, la qualité du grave provient d'un autre monde et c'est parfaitement équilibré, proche d'une sensation plein air

Après il y a grave et grave, chacun à aussi son ressenti, si il n'y a pas moyen à la mesure d'avoir des valeurs indexées sur le perçu, cela restera des avis subjectifs sur le perçu...

Je n'en reviens pas de voir les différences... Le micro n'est pas conforme au perçu en intérieur et sa mesure dans le grave dépends des conditions acoustiques de la salle, je n'avais pas compris ça jusqu'à présent.
Dernière édition par indien29 le 30 Avr 2019 16:03, édité 9 fois.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8888
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 30 Avr 2019 15:45

Le grave c’est comme le sel dans la cuisine,pas assez c’est fade,et trop c’est immangeable !(inécoutable en l’occurrence)
domaud
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 313
Inscription Forum: 06 Juin 2011 23:35
  • offline

Message » 30 Avr 2019 15:49

Tout à fait, un dosage très subtil, à titre perso, j'utilise des présets avec des niveaux de grave différents pour adapter aux enregistrements, c'est très disparates, chaque artistes, chaque studios faisant sa propre sauce, en HC il n'y a pas ce problème, les niveaux sont normés.

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8888
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Message » 30 Avr 2019 18:20

indien29 a écrit:Je n'en reviens pas de voir les différences... Le micro n'est pas conforme au perçu en intérieur et sa mesure dans le grave dépends des conditions acoustiques de la salle, je n'avais pas compris ça jusqu'à présent.


Une mesure RTA ne donne aucune idée de l'acoustique de la salle, on le sait depuis toujours mais un micro mesure tout.
Dans le médium aigu, c'est exactement pareil.
Si tu vois une courbe de réponse qui correspond à la Xcurve mais que tu ne connais pas le rt de la salle, son volume, tu ne peux donc rien en déduire.

Par contre, avec l'impulsion, on voit tout et le micro le mesure très bien.
L'aspect temporel est essentiel, il conditionne autant le rendu que le seul niveau.

Exercice intéressant, avec Holm (logiciel de mesure) qui est pratique sur cet aspect. Mesure de la courbe de réponse.
Dans la fenêtre du bas, on peut faire varier le fenêtrage avec un seul clic de souris et ainsi voir l'évolution de la phase et du niveau au fur et à mesure que l'on élargie la fenêtre, jusqu'à l'équivalent de la réponse au RTA (absence de fenêtrage). A ma position d'écoute, je vois uniquement l'effet du mode à 25Hz qui gonfle le niveau dans le temps.
Sinon dans REW, on peut copier les impulsions et appliquer des fenêtrages différent pour voir l'évolution de la courbe de réponse dans le temps. On peut également le faire par cycle.
JIM
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 6310
Inscription Forum: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message