Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: drew, fbi1968, Swarovski, wakup2 et 30 invités

Toutes les enceintes HiFi

Recherche biblio 2 voies passives de qualité

Message » 01 Oct 2018 14:10

tonylb a écrit: Si ton souhait est l'ajout de deux caissons, que ce soit une colonne ou biblio, cela ne changera pas grand chose...

Le choix d'une paire de biblio ou moniteur adapté à des caissons, avec des caissons, ça change, ça rajoute la bande de 25 à 60Hz... Zone très consommatrice de ressources.

Si ton choix est autre, tant mieux pour toi si tu es satisfait, tout le monde est satisfait avec le matériel qu'il a, sauf quand il va chez un copain qui a un équipement mieux réglé, adapté aux conditions.

Bigga est venu la pour ça, il se renseigne et progresse.

Les colonnes poserons un problème pour les caissons, car elle couvrent trop le bas du spectre, c'est mieux de prendre dans le médium qqs chose de plus adapté, des T&S plus adaptées au médium, puisque le grave sera couvert par de vrais HP dédiés.

L'opération en 2 étapes est possible, mais en gardant l'objectif de l'étape 2.

tonylb a écrit:lire trop les forums n'est pas bon, on en oublie l'écoute de la musique et on se focalise trop sur le matériel.. Plus de ceci plus de cela.... En fait, t jamais satisfait si tu lis les autres..

Ca c'est rigolo car sur ce post, les autres, bien c'est toi ... :ane:

Un forum, dans la rubrique matériel, on parle de matériel, rien de neuf, si tu veux parler d'autre choses, faut aller dans les rubriques adaptées ... :wink:

La configuration dans mon profil


La chance est le faux ami de l'idiot
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8862
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris
  • online

Annonce

Message par Google » 01 Oct 2018 14:10

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Oct 2018 17:48

indien29 a écrit:
tonylb a écrit: Si ton souhait est l'ajout de deux caissons, que ce soit une colonne ou biblio, cela ne changera pas grand chose...

Le choix d'une paire de biblio ou moniteur adapté à des caissons, avec des caissons, ça change, ça rajoute la bande de 25 à 60Hz... Zone très consommatrice de ressources.

Si ton choix est autre, tant mieux pour toi si tu es satisfait, tout le monde est satisfait avec le matériel qu'il a, sauf quand il va chez un copain qui a un équipement mieux réglé, adapté aux conditions.

Bigga est venu la pour ça, il se renseigne et progresse.

Les colonnes poserons un problème pour les caissons, car elle couvrent trop le bas du spectre, c'est mieux de prendre dans le médium qqs chose de plus adapté, des T&S plus adaptées au médium, puisque le grave sera couvert par de vrais HP dédiés.

L'opération en 2 étapes est possible, mais en gardant l'objectif de l'étape 2.

tonylb a écrit:lire trop les forums n'est pas bon, on en oublie l'écoute de la musique et on se focalise trop sur le matériel.. Plus de ceci plus de cela.... En fait, t jamais satisfait si tu lis les autres..

Ca c'est rigolo car sur ce post, les autres, bien c'est toi ... :ane:

Un forum, dans la rubrique matériel, on parle de matériel, rien de neuf, si tu veux parler d'autre choses, faut aller dans les rubriques adaptées ... :wink:


Oui je suis en partis d'accord avec toi.. Moi je propose une alternative objective et simple et satisfaisante, une autre approche.. Une paire de colonne et un ampli sont déjà très bien, ton approche est plutôt orienté à fond dans le spl et le bas du spectre.. Mais cela n'est pas vraiment convenable en appartement... Sincèrement, une bonne paire de colonne dans un salon de 30 m2 ça sonne très bien et ça peut taper fort. Après y a ceux qui cherchent l'impact excessif et dans ce cas ils creusent leurs sujet, c bien et intéressant mais pas forcément mieux..
Je ne connais pas les expériences de bigga, mais je pense qu'il a tout intérêt à commencer par une paire de colonnes ou biblio, voire ce qui lui conviens et peut être se rendre compte que dans la grande majorité des musiques, il n'y a pas de frustrations à n'avoir 'sue' une paire de colonnes sans caisson. Qu'il se fasse son idée tout seul, et avec les conseils des uns et des autres certes.. Mais au final peut-être qu'il sera satisfait avec une paire de biblio sans caissons ?
tonylb
 
Messages: 2461
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 01 Oct 2018 18:10

C'est pas faux...

Notre ami ne fait que débuter en hifi, faudrait vraiment etre très très très éxigent pour ne pas se satisfaire d'une sirocco 2 !

Bigga69, si t'achètes les sirocco, soit conscient que tu va quand même taper très fort pour le coup (pour une 1ère enceinte)! Moins de 1000 euros la paire, pour une colonne qui en valait plus de 5000 je crois !

Pour l'instant, oubli les caissons, et plus tard si l'envie t'en dis, tu revendra les sirocco certainement plus chère pour repartir sur un autre système.

Si moi j'avais pu commencer avec tes atohm...
jeoffrey59
 
Messages: 3988
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 01 Oct 2018 18:13

jeoffrey59 a écrit:C'est pas faux...

Notre ami ne fait que débuter en hifi, faudrait vraiment etre très très très éxigent pour ne pas se satisfaire d'une sirocco 2 !

Bigga69, si t'achètes les sirocco, soit conscient que tu va quand même taper très fort pour le coup (pour une 1ère enceinte)! Moins de 1000 euros la paire, pour une colonne qui en valait plus de 5000 je crois !

Pour l'instant, oubli les caissons, et plus tard si l'envie t'en dis, tu revendra les sirocco certainement plus chère pour repartir sur un autre système.

Si moi j'avais pu commencer avec tes atohm...


Zut, me suis trompé...ce n'est pas les sirocco qui coute 5000 euros.

Bon du coup, je suis moins emballé....parce qu'à l'intérieur, ce n'est pas ce que je croyais etre :oops:

désolé
jeoffrey59
 
Messages: 3988
Inscription Forum: 30 Mai 2011 20:55
  • offline

Message » 01 Oct 2018 19:10

jeoffrey59 a écrit:
jeoffrey59 a écrit:C'est pas faux...

Notre ami ne fait que débuter en hifi, faudrait vraiment etre très très très éxigent pour ne pas se satisfaire d'une sirocco 2 !

Bigga69, si t'achètes les sirocco, soit conscient que tu va quand même taper très fort pour le coup (pour une 1ère enceinte)! Moins de 1000 euros la paire, pour une colonne qui en valait plus de 5000 je crois !

Pour l'instant, oubli les caissons, et plus tard si l'envie t'en dis, tu revendra les sirocco certainement plus chère pour repartir sur un autre système.

Si moi j'avais pu commencer avec tes atohm...


Zut, me suis trompé...ce n'est pas les sirocco qui coute 5000 euros.

Bon du coup, je suis moins emballé....parce qu'à l'intérieur, ce n'est pas ce que je croyais etre :oops:

Ben c'est pas degueu à l'intérieur.. Au contraire.. Les Hp sont de très bonne facture, bien meilleur que d'autres enceintes bien plus cher, la caisse est rigide et à été optimiser au lazermetre ou qq chose comme ça, le filtre est optimisé avec un time alignement.. Bref ce qui compte c'est l'écoute.. Et avoir déjà posséder des sous Farber à 4 le prix et bien je peux affirmer qu'elles sont plus cohérentes dans l'ensemble..

désolé
tonylb
 
Messages: 2461
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 01 Oct 2018 21:47

Je ne doute pas des qualités de ces enceintes, rassurez vous.
Ceci étant, même si je débute dans la compréhension des lois acoustiques et des règles de choix qui en découlent, j’ai quand même une petite expérience en hifi, et évidemment plus en écoute musicale que ce soit en live ou non.
Pour revenir à mon projet, je pense que partir sur de son biblio 2 voies est plus pertinent actuellement pour moi, et on verra par la suite pour des caissons mais ce n’est évidemment pas la priorité du moment. Simplement, si caissons il doit y avoir un jour, je pense que c’est mieux de séparer clairement les voies être spécialiser les enceintes.
Encore une fois, chacun son chemin, et c’est parce que je me suis déjà un peu intéressé au matos que je réfléchis de la sorte. Il y a 2 ans, avant que je m’intéresse un peu à tout ça, je me serais moins posé de questions. Aujourd’hui je cherche à comprendre pour faire des choix plus intelligents et pérennes.
Bien entendu, en partant de rien ou presque techniquement, les écueils sont nombreux et je ferai certainement des erreurs (Comme mon entêtement à vouloir tester la multiamplification à base de FDA, ou ma préférence pour une source discrète), mais question enceintes, c’est à dire le gros du dossier d’un point de vue matériel, je cherche à acheter pour un moment.
Voilà en gros ma réflexion actuellement.
Bigga69
 
Messages: 1039
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 06 Oct 2018 20:59

Salut !
Bigga69 est passé comme prévu chez moi cet après-midi pour faire quelques écoutes. Je le remercie chaleureusement des bons petits gâteaux qu'il a apporté pour l'occasion :wink:

Je vais d'abord le laisser donner ses impressions, avant de donner les miennes. Bigga69, ne te fais pas de soucis si tu as des points à critiquer, tu peux y aller.

Je résume déjà le contenu de nos écoutes :
Pièce de 21 m2. Ecoute à 2.1 mètres des enceintes. Enceintes à 80 cm de la baie vitrée, cette dernière partiellement masquée par un fauteuil.
Divan placé vers le milieu de la pièce.

Source PC portable, sortie casque. Les mesures indiquent une bonne qualité de la sortie en question.
Ampli Arcam A85. Prix : 1200 euros.

Nous avons écouté successivement
Enceintes Boston A26 : bibliothèques de taille moyenne, placée là où mes Neumann se trouvent d'habitude. Prix de 300 à 400 euros la paire.
Puis ces enceintes ont été déplacées dans les coins de la pièce, puis approchées du point d'écoute.
Ensuite, à l'emplacement normal, des Dynaudio Gemini modifiées par la Maison du Haut-Parleur. Bibliothèques de taille moyenne avec deux woofers encadrant un tweeter. Prix 750 à 1500 euros.
Dans tous les cas, elles étaient amplifiées par l'Arcam A85.
Ensuite, les Neumann KH-120, petites enceintes actives de proximité.
Sur ces dernières, nous avons écouté : sans correction, avec correction faite à distance par Ohl, version initiale, puis version adaptée à ma courbe cible. Puis ma propre correction, qui n'égalise que les fréquences de 35 à 1000 Hz, tandis que les corrections d'Ohl couvrent toute la bande passante.
A un moment, sous sommes brièvement passés à une version antérieure de ma correction.

Le programme musical était en grande partie apporté par Bigga69 : violon, violoncelle, contrebasse, luth, flûte, voix, guitare, orchestre. Nous avons écouté aussi brièvement une démonstration d'orgue, deux plages-test de ma playlist pour le grave (électronique), et un enregistrement de batterie sur Youtube ( https://www.youtube.com/watch?v=sydt50-Cxhc de 4:20 à 5:38).

L'expérience était intéressante, car j'écoutais sur des programmes musicaux qui me sont totalement étrangers (qui plus est depuis une place non optimale, décalée vers la gauche), tandis que Bigga69 écoutait un programme familier, mais dans un environnement étranger pour lui.

Je le laisse donner ses impressions :)
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8091
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 07 Oct 2018 12:51

Pio2001 a écrit:

Le programme musical était en grande partie apporté par Bigga69 : violon, violoncelle, contrebasse, luth, flûte, voix, guitare, orchestre.


Vu les goûts musicaux de Bigga69, je me hasarde à émettre une suggestion : il y a actuellement à 1 000 euros une paire de Cabasse "Galiotte" M2 amplifiées (avec deux "t" au lieu d'un) sur un site de vente entre particuliers français très connu et le vendeur n'est pas très loin de la région lyonnaise. Les Galiotes sont prévues pour les écoutes de proximité et pour être encastrées dans un mur ou une bibliothèque. Même s'il faudra rafraîchir le verni de ces enceintes pour les rendre présentables, je pense qu'elles méritent le détour et qu'elle peuvent être une solution compte tenu des contraintes de place de notre ami, qui pourrait les encastrer dans la paroi ou les poser sur des bibliothèques murales.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11006
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 07 Oct 2018 15:30

@Scytales: Merci de l'info, j'ai regardé l'annonce, c'est à Clermont Ferrand, donc 2h de voiture aller et idem retour. C'est pas à côté mais faisable, toutefois pas en ce moment malheureusement. D'autant que je ne connais pas le prix d'achat neuves, mais 1000€ pour un modèle qui a l'air d'être "rincé", je sais pas trop. Je n'ai pas vraiment besoin ni la possibilité "d'encastrer" les enceintes, soit dit en passant.
Par rapport à ma pièce, elle fait environ 25 m2, rectangulaire (Environ 4x6), avec 3,3m sous plafond, et une ouverture non fermée sur un couloir à droite de la position d'écoute. Placo collé sur de la pierre, 3 fenêtres sur la longueur à gauche de la position d'écoute, parquet au sol, et c'est une pièce de vie donc devant le plan des enceintes il y a 1 canapé +1 fauteuil table basse + 1 table à manger + 4 chaises + au fond de la pièce une cuisine équipée et un placard mural.
Ecoute actuelle en triangle équilatéral de 2 m environ, enceintes à 15 cm du mur du fond, environ 1 m de chaque côté pour chacune, et le point d'écoute est à à 1,5 m du mur de gauche, 2 m et des poussières du mur de droite, et en longueur à presque 3 m du mur du fond de la pièce, qui n'est pas traitée. Tout ça pour dire que malgré des ressemblances avec chez Pio au niveau disposition, il ya aussi des grandes différences.
D'autant qu'après la visite chez Pio2001, ma réflexion a été enrichi quant à l'utilisation de l'égalisation.
Donc, je donne mes impressions de cet après midi passé chez Pio2001, et ce avant lui comme il l'a suggéré. Cela a été bien sympathique, et instructif. Pio m'a laissé écouté ce que je voulais, ce qui m'a permis de me rendre compte des choses avec moins de biais d'écoute par rapport à des morceaux peu connus. Nous avons écouté également une vidéo Youtube d'un batteur qui foire la même chose sur la même batterie dans différents studios d'enregistrements, le tout enregistré avec une tête d'écoute à un petit 2m à hauteur d'homme, et c'est très intéressant, car les pièces traitées diffèrent énormément entre elles.
Pour ce qui est des écoutes musicales, nous avons effectivement écouté du classique (Concerto pour violon de Tchaikovsky), baroque en petit ensemble (1er contrepoint de l'Art de la Fugue pa Reinhard Goebel et Musica Antica Köln, de J.S. Bach) et mono-instrument (Suites pour luth de J.S. Bach), jazz style hard bop de chez Blue Note essentiellement, guitare folk (Black ballon de John Renbourn), et chanson (dernier album de Natalie Merchant). Donc peu de basses descendantes très bas, mais Pio m'a également fait écouter des morceaux d'électro (Je le laisse vous donner les références) où là les basses sont bien plus présentes.
Nous avons commencé par les Boston 2 voies, qui, effectivement, apparaissent comme les moins précises et respectueuses des timbres, et déséquilibrées, mettant le haut du spectre trop en avant.
Ont suivi les Dynaudio Gemini, que j'ai trouvées bien plus agréables au niveau des timbres, même si au niveau du spectre l'aigu était également trop en avant.
Les toutes petites Neumann KH120 (Je ne m'attendais pas à des enceintes aussi petites) sont, sans égalisation, celles qui, à mes oreilles, respectent le plus les timbres, avec également des détails fins plus audibles qu'avec les 2 autres paires d'enceintes, les Dynaudio étant déjà plus précises et dynamiques que les Boston. Les Neumann possèdent également un petit réglage d'égalisation, qui, dans le cas qui nous intéresse, a déjà permis un respect du spectre bien moins criard sur les aigus, en particulier sur l'Art de la Fugue, dont l'écoute était déjà agréable et plus précise dans le medium grâce à ce petit réglage.
Dans toutes ces écoutes sans égalisation plus poussée, les basses étaient trop présentes, ce qui est le défaut principal de la pièce d'écoute de Pio. Donc, nous avons pu comparer avec et sans égalisation corrigée, sachant que Pio m'a essentiellement proposé d'écouter 2 corrections: celle qu'il utilise pour ses écoutes, et une autre, large bande, proposée par JL Ohl, faite automatiquement d'après les mesures de Pio.
Alors, autant vous dire toute de suite, ce n'est pas évident de résumer tout cela, car les écoutes se suivent et il faudrait évidemment beaucoup de temps d'écoute pour préciser plus justement les choses. Mais ce qui ressort d'après moi de ces écoutes, c'est que les égalisations réalisées ne perturbent pas l'écoute, dans le sens où cela ne dénature pas le morceau, simplement cela renforce une partie du spectre, en l'occurrence le medium, de manière à redonner un équilibre plus agréable à la musique. Sur les médium et aigus, c'est mieux, sans être un changement violent, en tous cas sur mes morceaux de prédilections. J'imagine que quand, comme Pio, on a fait de nombreuses mesures, des tests de correction, pendant des mois, on devient plus exigent et pointilleux dans le rendu final, mais à mes oreilles, le changement est raisonnable, même si il apporte un plus indéniable dans TOUTES les écoutes que nous avons fait. J'ai particulièrement apprécié les timbres du violoncelle et du piano qui sont bien plus naturels, comme la voix de Natalie Merchant plus "présente" dans la pièce, ainsi que les percussions et la batterie plus naturelles. Les timbres des violons étaient rendus de manière plus fidèle dans l'aigu même sans correction, par les Dynaudio et les Neumann en tous cas, mais il y avait quand même un côté criard et grinçant désagréable que la correction a rendu moins présent, et finalement on entendait un aigu plus naturel également, avec les détails des archets, sans la
Sur les graves en revanche, les résonances étaient, sans correction, gênantes pour l'écoute globale, et la correction ramenait immédiatement une précision et une dynamique, moins de "flou", qui faisaient du coup percevoir des détails dans le medium qui étaient auparavant "voilés". Bien entendu, avec des musiques électro à basses profondes, l'écoute sans correction était encore plus difficile, la correction ramenant tout simplement un équilibre indispensable, sans rendre les basses moins audibles, juste plus propres, plus équilibrées, et masquant moins le reste du spectre. Pour ce type de musique, la correction s'avèrent encore plus nécessaire que pour mes morceaux de prédilection, il faut bien le dire.
Concernant les autres paramètres d'écoute, l'image stéréo était à peu près la même, la disposition n'ayant pas changé (A part un essai où Pio a "collé" les Boston au mur du fond, pour mettre en évidence une résonance des basses de suite insupportable, même avec ces petites biblio).
J'ai juste un doute concernant l'influence de l'écran d'ordinateur qui était placé sur la table basse à notre proximité, donc devant le plan des enceintes. Peut-être modifie-t-il les choses? Il faudrait faire des écoutes sans sa présence, mais nous ne l'avons pas fait puisqu'il nous servait écran de contrôle pour la sélection des morceaux et de certaines des corrections.
Par ailleurs, Pio m'a un peu montré le fonctionnement de REW et des courbes, ce qui est complexe mais très intéressant. On sent qu'il s'est beaucoup penché sur le sujet, et qu'il a aussi beaucoup appris de ce qu'il a lui même réalisé chez lui.
Donc, pour résumer:
1/ Concernant l'image de la scène sonore, dans une écoute de proximité comme cela a été le cas, c'est le placement des enceintes par rapport au point d'écoute qui prime. Par contre, en changeant de place sur le canapé de Pio, on remarque effectivement des différences, pas majeures certes, mais des différences notables de résonances, changeant l'image stéréo. J'en conclus que le point écoute doit être prévu judicieusement avant toute correction. Les Neumann semblent avoir des courbes de directivité bonnes, mais l'image de la scène sonore était correcte en largeur avec les 3 paires d'enceintes, même si cela manquait de profondeur, probablement en lien avec la proximité du plan des enceintes avec le point d'écoute.
2/ Concernant les timbres, au delà des différences entre HP/Enceintes, il y a un réel intérêt à la correction, qui va rééquilibrer le spectre et apporter du coup une précision et des micro-details bien moins audibles sinon. Les différences entre enceintes, même si elles existent, ne sont à ce niveau pas aussi importantes que les différences entre une écoute sans et avec correction. J'imagine bien qu'avec des enceintes de grande qualité, le rendu final doit être encore amélioré, mais je crois que c'est d'autant plus un argument pour la correction.
3/ La dynamique est également améliorée par cet équilibre spectral. Cela a été d'autant plus vrai avec les Neumann, qui sont des enceintes très surprenantes par rapport à leur taille. Je ne connais pas le détail des HP ni de leur réalisation, enfin je veux dire que je ne suis pas capable de le commenter, mais en tous cas ce sont de bonnes enceintes pour une écoute à cette distance.
4/ En ce qui concerne les basses et leurs résonances, il est évident qu'une égalisation, même "simple" (je veux dire par là en jouant sur les fréquences apparaissant déséquilibrées sur les mesures) change les choses de manière plus spectaculaire (et en bien, évidemment).
Cela est plus complexe concernant la correction pleine bande initiale de JL Ohl (Qui comportait des corrections plus marquées dans les medium et aigus que la correction finale validée par Pio), dont l'apport, versus une correction surtout sur les basses, est plus ténu à l'écoute. Par ailleurs, par rapport aux corrections sur les courbes, la logique des corrections en fréquence n'est pas forcément évidente à percevoir, ce qui tend à penser que l'équilibre spectral est plus complexe à ce niveau. Comme le disait Indien29 sur un autre fil de ce forum, le plus important est l'égalisation sur les basses, qui change plus de choses, et de manière plus logique par rapport aux courbes de mesures. La correction pleine bande initiale de JL Ohl, elle, apporte des subtilités, mais que j'ai moins réussi à définir. J'ai eu l'impression que sur certains morceaux je préférais la correction pleine bande initiale, et sur d'autres la finale de Pio. Peut-être que ce dernier, ayant beaucoup travaillé sur ses mesures et ayant plus écouté les différences, vous en dira plus quant aux réflexions menées à ce niveau.
5/ Cela est, au total, très encourageant pour gagner en qualité d'écoute, ne serait-ce qu'en égalisant les basses fréquences. Ceci étant, j'ai juste pu entrevoir la complexité des mesures et des corrections, et c'est du boulot! Je vais essayer de progresser petit à petit...

Merci encore à Pio pour son accueil et son temps!
Bigga69
 
Messages: 1039
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 07 Oct 2018 17:35

Bigga69 a écrit:@Scytales: Merci de l'info, j'ai regardé l'annonce, c'est à Clermont Ferrand, donc 2h de voiture aller et idem retour. C'est pas à côté mais faisable, toutefois pas en ce moment malheureusement. D'autant que je ne connais pas le prix d'achat neuves, mais 1000€ pour un modèle qui a l'air d'être "rincé", je sais pas trop. Je n'ai pas vraiment besoin ni la possibilité "d'encastrer" les enceintes, soit dit en passant.


Le prix neuf était de 9 580 francs pièces (sans les pieds) la dernière année de commercialisation, soit environ 2 200 euros de 2017. Les amplificateurs (ça se révise, si nécessaire) embarque un correcteur semi-paramétrique calculé pour le haut-parleurs de grave-médium pour compenser la courbe de réponse si l'enceinte n'est pas encastrée (Voir ici).

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11006
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 07 Oct 2018 17:40

Super, ton CR, Bigga69, merci !

Pour plus de clarté, voici la courbe au point d'écoute pour les Neumann, dans ma pièce :

Image

Les trois corrections testées sont les suivantes :

Image

Et normalement, une fois appliquées, on obtient ceci au point d'écoute, d'après une moyenne en 12 points :

Image

Mais si on se base sur la mesure MMM envoyée à Ohl, la correction Ohl 1 donne en réalité plutôt ceci : en rose et bleu les résultats prédits pour les canaux gauche et droit.

Image

Cela donne une idée de la fiabilité de nos mesures :-?

Les plages électro rapidement écoutées étaient Enigma TNG - Mysteries in Brazil ( https://theenigmatng.bandcamp.com/album/midnight ) sur laquelle la correction est fulgurante, et Pete Namlook, Klaus Schulze and Bill Laswell - The Final DAT part IV, avec une mélodie jouée entre 35 et 70 Hz sur un timbre de sinusoïde.

Voici à présent mes propres impressions sur les mêmes écoutes :

Enceintes Boston A26 : un peu acide sur le violon (fréquences medium ou aiguës en avant), assez correct sinon.
Enceintes déplacées dans les coins : le grave devient baveux
Enceintes avancées devant : je ne me rappelle plus

Dynaudio Gemini : sur la batterie, elles ont une coloration omniprésente dans les hautes fréquences. J'ai trouvé mauvais. Je ne crois pas qu'on ait écouté les Boston sur cet extrait.

Neumann : Sur les cordes (violon - violoncelle), le son a une meilleure ampleur dans le grave sans aucune correction. Avec correction, le son manque d'assise dans le grave.
Sur les plages électro, en revanche, la correction est indispensable. Les enregistrements acoustiques sont beaucoup plus tolérants aux résonances de la pièce dans le grave.

La correction numéro 1 d'Ohl est à part de toutes les autres, car elle modifie l'équilibre global. Sans correction, ou avec ma correction personnelle, l'équilibre médium-aigu initial est différent. Cet équilibre initial a ensuite été donné par Ohl à sa correction numéro 2, en se basant sur mes courbes.

Sur le programme musical écouté, j'ai vaguement trouvé l'équilibre de la correction Ohl 1 trop tourné vers l'aigu au détriment du bas-medium. Mais je manquais de points de repères sur la plage écoutée à ce moment là.

La correction 2 d'Ohl couvre en automatique toute la bande passante. Elle a la particularité par rapport à ma correction de remonter la zone 2000 Hz. Là, par rapport à ma correction ou à l'absence de correction, j'ai trouvé la flûte trop mise en avant. Je préfère sur cet instrument l'absence de correction, ou ma correction (nulle à 2000 Hz), bien que cela ne semble pas tout-à-fait naturel non plus, mais par manque plutôt que par excès.
Ce point est compliqué à analyser, car le trou à 2000 Hz est inexistant dans l'axe de l'enceinte, mais résulte de la hauteur un peu trop basse des pieds d'enceinte, de sorte que le point d'écoute est un peu surélevé par rapport aux tweeters. Or c'est ça qui est mesuré comme un trou à 2000 Hz par le micro. Si on met le micro à la même hauteur queles tweeters, il n'y a plus de trou à 2000 Hz.
Théoriquement, je ne sais pas si ça veut dire qu'il est bon de le corriger ou pas.

Sur la plage de Tchaïkovsky, j'ai fait une nette différence entre les deux corrections comparées, tandis que Bigga69 était au contraire moins sûr de lui... il s'y retrouve mieux sur les instruments seuls, et moi mieux sur les orchestres entiers.
Le problème, c'est que je ne me rappelle plus quelles corrections on était en train de comparer !

Ma propre correction ne m'a pas parue essentielle sur les musiques de Bigga69, depuis ma place décalée. Il y a en effet très peu des choses sous 100 Hz dans ce que nous avons écouté. Donc les problèmes à corriger sont moindres. Si on descend dans le grave, par contre, c'est une autre histoire.

Dans l'ensemble, j'ai tendance à préférer ne rien corriger au-dessus de 1000 Hz parce que je sais que les Neumann sont bien neutres et que dans ce registre, c'est l'enceinte qui domine.
Non que je n'aie pas confiance dans le travail d'Ohl, mais ce serait plutôt ma mesure, dont je ne suis pas satisfait. J'ai tendance à me dire que le microphone de chez Neumann est probablement plus précis que le mien (et leurs enceintes sont réputées appariables, donc avec peu d'écarts d'un exemplaire à l'autre), et surtout, je pense que c'était une erreur de ma part de ne pas tourner les enceintes vers le micro pendant la mesure.

Sur l'enregistrement de Batterie de Youtube, par contre, je m'y retrouvais tout de suite mieux pour faire des comparaisons.
Là, seules les Neumann donnent une impression de timbres crédibles. Les Boston et les Dynaudio sonnent "faux", sifflantes, grincantes. Sur les Neumann, oui, c'est bien le son d'une batterie qu'on entend.
Au niveau correction, il en faut absolument, et n'importe laquelle ! Sinon, la grosse caisse écrase tout. C'était encore plus critique depuis ma place décalée à gauche, car j'étais contre le mur, et la résonance du grave y est encore pire qu'au point d'écoute.

On a aussi testé le volume maximum. J'ai monté le son à fond sur les Neumann, qui sont les plus petites des trois. Mais cela devient vite brouillon et distordu. Ceci dit, il faut atteindre un volume d'écoute désagréable pour que la distorsion apparaisse. Les Neumann sont données pour 50 Watts.
Les Dynaudio semblent plus puissantes. On a monté très fort sur la batterie. Trop fort pour moi. Je n'ai pas besoin d'autant de puissance.
D'autant que la pièce n'est pas neutre et pas traitée du tout. Le son se transforme en capharnaüm si on monte un peu le son dans une telle acoustique. Il donne l'impression d'être de plus en plus mauvais.

En conclusion, pour moi les Neumann sont les plus naturelles des trois enceintes écoutées.
Côté correction pour les Neumann, dans mon installation, elle est indispensable dans le grave (35 - 200 Hz).
Dans le bas-medium (200 - 1000 Hz), l'avantage n'a pas été clair pour moi aujourd'hui. Mais sur d'autres programmes musicaux, je sais que c'est différent.
Dans les aigus (1000 - 20000 Hz), je préfère sans correction, du moins, sans la correction dont je dispose, qui n'est peut-être pas optimale.
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8091
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 07 Oct 2018 18:09

Donc faut se procurer des enceintes '' infidèle '' afin de les corriger pour qu'elles deviennent fidèle ?
tonylb
 
Messages: 2461
Inscription Forum: 21 Déc 2016 16:33
  • offline

Message » 07 Oct 2018 18:17

C'est plus clair avec les courbes, merci Pio!
Il est évident que je ne me souviens pas de tout non plus.
Je crois que si il y avait quelque chose à retenir de ces écoutes, ce serait:
1/ Les Neumann KH120 sont des enceintes neutres, sans correction.
1/ L'égalisation dans le grave change quand même beaucoup dans une pièce petite à moyenne, non traitée, et en particulier sur les musiques qui descendent bas.
2/ L'égalisation au dessus des 1000Hz est néanmoins, pour moi, une piste sérieuse à envisager, car par rapport aux musiques que j'écoute, l'influence du bas grave existe moins (Même si il faudra certainement le corriger chez moi aussi), mais des déséquilibres peuvent exister dans les autres registres, EN ÉCOUTE ASSEZ RAPPROCHÉE bien entendu. C'est peut-être aussi l'influence de la bonne directivité des Neumann, qui font qu'à la distance où on a écouté, elles retranscrivent bien des petites différences.
Quant à savoir comment faire une égalisation pleine bande idéale, c'est certainement une réflexion poussée nécessitant une aide puissante.
En écoute à distance plus importante, chez les chanceux qui ont des pièces plus grandes, les données serait certainement différentes, mais ceci étant, si on écoute beaucoup de musiques acoustiques (Que ce soit du "classique", du folk, ou de la pop), et pour peu qu'on ait des enceintes de qualité, ça vaut le coup de le tenter, à mon humble avis.
Bigga69
 
Messages: 1039
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 07 Oct 2018 18:18

Scytales a écrit:
Bigga69 a écrit:@Scytales: Merci de l'info, j'ai regardé l'annonce, c'est à Clermont Ferrand, donc 2h de voiture aller et idem retour. C'est pas à côté mais faisable, toutefois pas en ce moment malheureusement. D'autant que je ne connais pas le prix d'achat neuves, mais 1000€ pour un modèle qui a l'air d'être "rincé", je sais pas trop. Je n'ai pas vraiment besoin ni la possibilité "d'encastrer" les enceintes, soit dit en passant.


Le prix neuf était de 9 580 francs pièces (sans les pieds) la dernière année de commercialisation, soit environ 2 200 euros de 2017. Les amplificateurs (ça se révise, si nécessaire) embarque un correcteur semi-paramétrique calculé pour le haut-parleurs de grave-médium pour compenser la courbe de réponse si l'enceinte n'est pas encastrée (Voir ici).


Merci de ces précisions mais je vais faire l'impasse sur cette enchère.
Bigga69
 
Messages: 1039
Inscription Forum: 08 Juin 2018 18:57
Localisation: Rhône
  • offline

Message » 07 Oct 2018 18:23

Non, c'est les enceinte ET la pièce qui deviennent infidèles, il vaut mieux partir sur des enceintes fidèles.
pm57
 
Messages: 2546
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message